Informations

IMPORTANT : pour que la participation de chacun aux discussions reste un plaisir : petit rappel sur les règles du forum

Le Jedi et la Sorcière : T2 [ACHEVÉ]

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar sam sanglebuc » Sam 11 Fév 2023 - 16:50   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

mon allusion à O&P n'est pas anodine. Nous avons dans le J&la S un Obi Wan englué dans un dogmatisme ultra rigide, qu'on ose pas trop traiter "d'orgueilleux comme Jocasta" (la documentaliste de la prélo) que parce qu'il a un sourire ravageur. Et pour ce qui est des préjugés, même si tu évoques dans un précédent chapitre le long travail socio/ethnologique avant de partir en mission, les non Coruscantiens non forceux sont des primitifs à convertir. Idem pour Yaraa, mais à cause de l'amnésie (dans un premier temps).
Et comme chez J Austen, quelque chose me dit que ça va finir en beauté !

Tu as bien remarqué que je mets des guillemets à "fanfic de fille" :wink:
Il faut dire que je suis ouvrier du bâtiment, et dans ce milieu, tout ça, c'est des trucs de gonzesses !

Comme je ne suis pas doué en téléchargement/recherche de films, je ne vais pas voir de suite Becoming Jane, mais j'ai au moins vu la BA. Très bien !
En attendant je vais regarder la version BBC de O&P (qui m'a été prêtée avec l'autre) et me relancer sur le roman (j'avais abandonné au bout de cinquante pages, la vacuité de la vie de rentier me fait vomir et a masqué le cœur du livre)
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar mareva_mae » Sam 11 Fév 2023 - 20:24   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

sam sanglebuc a écrit:mon allusion à O&P n'est pas anodine. Nous avons dans le J&la S un Obi Wan englué dans un dogmatisme ultra rigide, qu'on ose pas trop traiter "d'orgueilleux comme Jocasta" (la documentaliste de la prélo) que parce qu'il a un sourire ravageur. Et pour ce qui est des préjugés, même si tu évoques dans un précédent chapitre le long travail socio/ethnologique avant de partir en mission, les non Coruscantiens non forceux sont des primitifs à convertir. Idem pour Yaraa, mais à cause de l'amnésie (dans un premier temps).
Et comme chez J Austen, quelque chose me dit que ça va finir en beauté !

Orgueils et Préjugés est l'un de mes livres préférés, donc il est possible que mes écrits s'en ressentent :D Merci de la comparaison du coup ♥

sam sanglebuc a écrit:En attendant je vais regarder la version BBC de O&P (qui m'a été prêtée avec l'autre) et me relancer sur le roman (j'avais abandonné au bout de cinquante pages, la vacuité de la vie de rentier me fait vomir et a masqué le cœur du livre)

Je pense que ce ressenti est voulu de la part de l'autrice, dont les romans sont aussi une satire de ce milieu auquel elle n'a jamais vraiment appartenu (sa famille était désargentée et Jane n'a jamais manifesté le moindre désir de se marier pour de l'argent).



Sinon, message pour tout le monde :


Image

Mon chat a pissé sur mon écran de PC qui est intégralement décédé, je reçois le nouveau mardi mais en attendant je suis confinée à bosser sur le PC portable de mon chéri... et n'ai bien entendu pas copié la dernière version du chapitre 8 sur une clef, que j'avais pris le temps de retravailler cette semaine... Comme je n'ai pas accès à mon document, je suis désolée mais il n'y aura pas de chapitre cette semaine, je vous donne donc rdv samedi prochain :(
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar L2-D2 » Dim 12 Fév 2023 - 16:36   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Ah fichtre! Quel dommage pour toi! Nous ça va, tenir une semaine de plus, ça ira, mais ça a dû te causer des frais et du stress inutile...

Bon courage à toi et vivement la semaine prochaine! :oui:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur Fan-Fictions & Littérature VF
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9398
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar mareva_mae » Lun 13 Fév 2023 - 12:42   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass824 a écrit:Oh la désillusion... Et ce vilain minou ! Un saboteur qui voulait avoir de l'attention, eh bien il a bien réussi son coup le fripon ! Sacrés animaux... Ça coûte déjà assez cher, et maintenant voilà qu'il t'oblige à investir dans du nouveau matériel ! Lol

Heu il a sans doute un soucis de comportement, dans le week-end il a aussi niqué la Tv du bureau de mon chéri et le grille-pain... on va essayer de le shooter au féliway mais je vous avoue qu'on a passé un week-end de crises de nerfs et de larmes à se demander ce qu'on pouvait faire (c'est un chat de bientôt dix ans, anxieux de base mais rien n'a changé dans sa vie, on bosse à la maison, on a suffisamment de litières... juste on ne comprend pas). Sinon ce sera sans doute des anxiolytiques et un comportementaliste, parce que là c'est plus possible.

Loucass824 a écrit:Bon, tant que tu ne perds pas l'ensemble de tes travaux/projets, je dirais que le pire est évité, quand bien même tu dois être chafouin, et ce avec raison. Ça ne servirait d'ailleurs à rien de punir la boule de poil, ces psychopathes n'ont jamais l'impression de faire des bêtises... Lol et en plus, la frustration de retravailler un chapitre qu'on avait déjà retravaillé et fin prêt, l'impression qu'on va oublié ce qu'on avait apporté. Oui, je connais ça !

Un bon rappel pour tous les auteurs : disposer de plusieurs fichiers de sauvegarde distincts pour éviter la catastrophe !

J'ai des sauvegardes mais... juste pas de ce récent retravail :paf:



L2-D2 a écrit:Ah fichtre! Quel dommage pour toi! Nous ça va, tenir une semaine de plus, ça ira, mais ça a dû te causer des frais et du stress inutile...

Bon courage à toi et vivement la semaine prochaine! :oui:

Ah oui, du stress clairement surtout qu'il récidive... On espère trouver une solution pour le calmer, on l'aime cette petite boule de poil mais on est un peu à bout là :(

Je reçois mon nouvel écran demain, pray for me :cute:

Image

Merci à tous les deux de votre soutien en tout cas ♥
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Sam 18 Fév 2023 - 21:18   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

CHAPITRE 8 : Fichu Toniray


supprimé à la demande de l'autrice

Hello hello !

Encore désolée d'avoir loupé la publication la semaine dernière, mais comme expliqué j'ai eu quelques petits soucis félins et informatiques.
J'espère que ce chapitre vous plaira et j'ai hâte de lire vos commentaires :D
Modifié en dernier par mareva_mae le Ven 24 Fév 2023 - 20:24, modifié 2 fois.
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar ShamanWhills » Lun 20 Fév 2023 - 16:00   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Salut :)

Chapitre lu!

Un chapitre très calme, dans la lignée du précédent. Celui-là se concentre principalement sur le retour de boisson et je pensais que ton héroïne était plus solide que cela à ce sujet du fait de son ancien job sur Tatooïne :think:

Je n'ai pas grand chose à dire sur cet épisode :neutre:

J'attends la suite, me demandant si le Polynectar va passer ou si ça va rater en pleine soirée :think:
Fan Fiction: La Jedi de Tython
ShamanWhills
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 895
Enregistré le: 01 Jan 2016
Localisation: Toulouse
 

Messagepar mareva_mae » Mar 21 Fév 2023 - 18:42   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass824 a écrit:Je crois que ce chapitre résume beaucoup de choses au sujet de ton "univers d'artiste", pour le dire ainsi. Surtout pendant tout le temps de la première partie, je me laissais porter, tout en voyant que où que je pose mes yeux, j'étais envahi par de la romance qui m'oppressait de partout ! Lol j'exagère, mais c'est pour souligner l'inversion que tu sais si bien provoquer depuis plusieurs chapitres, à travers ce numéro d'équilibriste. Ce petit détail qui me fait passer un typique "bien ouèj" dans mon esprit.

Merci pour ton retour, ça me fait super plaisir de lire ça :cute:
Même le côté "oppressant" de la romance c'est un peu voulu de ma part, je tenais à créer un climat un peu étouffant.

Loucass824 a écrit:La première partie relève par bien des aspects de la plupart des choses que je n'aime pas dans la romance. Pour être poli et courtois... Lorsque les troubles de Yaraa prennent place dans ses meurtrissures les plus douloureuses, la pauvrette me touche de plus en plus. Ici, cela relevait de sentiments presque trop légers pour moi, adolescents. [...] Son tiraillement était le même que tu déclinais sous différentes formes, les vêtements qui l'emprisonnement, la douche, ect. Du coup, mon impression de relire la même chose, un côté un peu répétitif.

Okay je vois ce que tu veux dire ! Mais d'une si j'étais tout le temps dans le pathos je pense que ce serait insupportable, du coup j'essaie de doser entre les moments d'introspections plus durs et les péripéties un peu légères. Le côté répétitif était assez voulu, j'imaginais Yaraa, très têtue de base, avoir l'alcool en mode fixette sur le même sujet... d'où le fait qu'elle revienne sur la même chose, déclinée en plusieurs expressions.

Loucass824 a écrit:Jusqu'à l'intervention du facteur Mareva. Ta singularité, placer un instant qui apporte ce petit truc en plus : lorsqu'elle se met à quatres pattes pour l'espionner à la porte. Aussi simple qu'efficace. Aussi pertinent de montrer Yaraa sous ce jour que de commencer à me faire oublier ce que j'ai vécu comme des longueurs juste avant. L'image est naturelle, et colle si bien à la situation. Et elle m'a bien amusée par dessus le marché ! Pour quelqu'un qui n'a pas de talent hein...........

Aw c'est gentil, merci ♥
Mais tu vois pour moi ça tient pas à du talent ça, c'est juste ma façon de me représenter les choses. Je visualise beaucoup en écrivant et je me fais mon film, d'où le besoin de situer mes personnages dans l'espace. Du coup je décris certaines actions anodines, mais qui permettent aussi de retranscrire leur état d'esprit j'imagine :think:

Loucass824 a écrit:Ensuite vient ce que tu avais laissé présagé la dernière fois... Comme si cela te démangeait (plus que moi même !) de faire revenir la bougresse ! Tu y as pris goût toi aussi, c'est l'heure de le reconnaître. Faut assumer... Lol cette fois, le processus de on s'énerve avant de s'apaiser se produit, un élément que je ne trouve pas répétitif car il me plaît et parvient à se varier. Excepté qu'elle nous pique une sacré crise pour vraiment peu de choses ! Compte tenu des évènements surtout, aller jusqu'à "allez, dis-le que tu réfléchis à me buter". Excessive, elle l'a déjà été maintes fois. Ici, les limites ont été clairement repoussées surtout qu'il n'y avait pas tant de quoi aller si loin. Mais inversement proportionnel à son apaisement encore plus rapide que les précédents par contre... Assez, voire trop brutal, dans le sens où elle passe d'un extrême à l'autre sans transition.

Je comprends que ça ait pu t'énerver, pour moi c'est juste que l'alcool va exacerber des défauts déjà présents chez elle. Donc son état d'ébriété réveille un peu la bougresse, oui, et surtout son incapacité à masquer ses émotions. En fait, elle s'emporte très vite mais ça retombe dès qu'elle comprend que Ben souffre aussi. Donc une bougresse impulsive mais plus si égoïste que ça !

Loucass824 a écrit:Mais plus important encore, ce que cela renvoie à Yaraa. Qu'à donner des leçons à tort et à travers, peut-être qu'elle aussi devrait s'inspirer de Ben dans sa volonté de méditation, de faire le point avec elle-même. Une prise de conscience ? Trop tôt pour le dire, mais un effort pour réfléchir à ses propres actions, une remise en question pertinente de sa part.


Peut-être en effet que le séjour chez Bail devrait devenir une retraite de yoga :transpire:
Image

Loucass824 a écrit:Une fois encore, tu parviens à leur faire passer un cap, étirant les étapes mais sans que cela se sente. Il n'y a pas de "on passe 2-3 étapes et hop, on conclut". La romance comme pivot principal implique forcément d'arpenter un comportant bien plus de marches qu'ordinaire. Excepté que dans la romance, la moindre marche doit compter autant que les autres. Un exercice bien difficile, car en rajoutant plein de marchés supplémentaires, on se dit que ça va être longuet, que ça va avancer lentement, pas vraiment significatif, ect. Mais tu parviens à annihiler ces risques avec brio je trouve. Ici, on a simplement grimpé une marche parmi d'autres, mais tu nous montres et fait ressentir que chaque marche est importante, comporte une lourde signification. Et ce à chaque fois, car ce n'est pas la première fois que cela se déroule ainsi dans ton tome 2. Encore une fois, je ne sais pas si je suis clair... Mais mon analogie de l'escalier, même si elle est trouble, je l'aime bien ! Je la garde sous le coude...

Si si c'est très clair, et ça me touche beaucoup que tu le notes. On a souvent tendance à penser que la romance c'est "facile", mais je peux vous assurer qu'en effet, ça demande aussi une construction de tension minutieuse. Ok c'est d'une nature différente que dans d'autres types de récit, mais ça demande aussi un dosage subtil et pas toujours évident :paf:

Loucass824 a écrit:Ensuite, retour à un réveil difficile, et pas à cause de l'alcool... Une Yaraa qui tient beaucoup plus de sa tante pré-Inquisition qu'on ne le croirait. Ou bien est-ce simplement le lecteur qui fait ce lien ? Je dirais bien qu'à être repoussée/négligée par sa mère, Yaraa a du prendre la tantine comme sorte de modèle à une époque, à la recherche de figure féminine émancipatrice. Mais voilà j'extrapole beaucoup trop tôt !

Tu peux psychanalyser mes personnages, ça ne me gêne pas :D

Loucass824 a écrit:Alors comme je sais que tu apprécies, je vais le souligner : la présence de Bail passe toute seule. Il n'était pas là quelques chapitres en arrière, n'a jamais connu Yaraa. Mais cela ne se ressent presque pas. Les échanges sont... Naturels, je me répète, mais c'est l'adjectif qui convient le mieux. Il est présent dans le récit et dans le duo, et c'est déjà pleinement acquis.


Image
Moi dès que Bail arrive dans une scène :transpire:

Loucass824 a écrit:BJ'espère que Ben va savoir y décrypter quelque chose. Car n'importe qui de sain d'esprit saurait y voir un signe d'attention ! Une femme qui me plaît et qui réagirait ainsi à l'évocation que je rase ma barbe, même un idiot maladroit tel que moi comprendrais de suite ! Alors si Ben ne comprends pas, on va m'entendre ! Lol

"Sain d'esprit" peut-être, mais un peu nigaud notre Ben :chut:
J'avoue que j'adore donner des signes évidents d'affection pour le lecteur mais que le personnage concerné ne capte pas :diable: (en même temps, ça arrive souvent dans la vraie vie que le ou la concernée soit le dernier au courant...).

Loucass824 a écrit:Par contre, je ne suis pas des masses fan de l'idée du sort pour Ben. Je vois déjà typiquement la fausse-bonne idée, que cela va lui coûter de l'influx et de l'énergie à un moment où ce sera délicat, que le sort va peut-être s'interrompre au pire moment, ou un truc du genre. Je spécule, mais cela m'évoque de suite cela. Je me dis même que Ben fait souvent des reproches (légitimes) à Yaraa sur ses idées irréfléchies, mais voilà qu'ils en acceptent une de nouveau. On rase, on met une perruque et maquillage quelconque, pour le même résultat ? Non, on propose une situation à risque, donc à voir.

Après Yaraa n'est plus une sorcière débutante, il s'agirait peut-être de lui faire un peu plus confiance quand même ! :perplexe:

Loucass824 a écrit:Alors certes, j'ai eu davantage de soucis durant ce chapitre, comme j'ai dit. En même temps, la romance en pivot principal et moi, je fais de mon mieux avec mes efforts... Lol mais le plus important, c'est que ta plume et tes petites singularités justifient de maintenir l'intérêt et prendre du plaisir. Car la lecture se révèle bien plus plaisante que longuette, c'est certain ! Tu ne me convertiras jamais à la romance, mais à tes écrits, c'est déjà fait. Mais pense à ceux qui aiment la castagne s'il te plaît...?

C'est gentil, merci beaucoup ! Je sais que la romance est plus centrale ici, j'espère ne pas trop vous perdre... Bon pour la castagne tu te doutes que je ne peux pas répondre franchement. Tout ce que je peux te dire, c'est que je prends soin de confronter mes personnages à des difficultés. Après, les difficultés en questions ne sont pas toujours du genre qu'on peut régler avec les poings :siffle:



ShamanWhills a écrit:Un chapitre très calme, dans la lignée du précédent. Celui-là se concentre principalement sur le retour de boisson et je pensais que ton héroïne était plus solide que cela à ce sujet du fait de son ancien job sur Tatooïne :think:

Je n'ai pas grand chose à dire sur cet épisode :neutre:

J'attends la suite, me demandant si le Polynectar va passer ou si ça va rater en pleine soirée :think:


Merci pour ton retour sur ce chapitre :cute:

Franchement, l'alcool à bulles c'est traitre ! Et puis Yaraa est plus pompette que saoule, on ne parle pas nom plus d'un personnage qui a bu au point de rendre son repas et oublier ce qu'il se passe... Léger état d'ébriété qui affecte son comportement et exacerbe certains traits on va dire :neutre:

Ahaha le Polynectar, j'avoue il y a un peu de ça... promis, personne ne se transformera en chat :D

Image
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar L2-D2 » Mar 21 Fév 2023 - 20:18   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Chapitre 8 lu !

Ouh là là, Yaraa ! C'est qu'elle le protègerait bien, son Benounet ! :cute: C'est mignon !

Pas grand chose de plus à dire, si ce n'est que le rituel est une excellente idée, mais que je me demande si l'un des participants à la fête à venir ne risque pas de subodorer quelque chose, tiens...

Vivement la suite ! :oui:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur Fan-Fictions & Littérature VF
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9398
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar mareva_mae » Jeu 23 Fév 2023 - 18:33   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

L2-D2 a écrit:Chapitre 8 lu !

Ouh là là, Yaraa ! C'est qu'elle le protègerait bien, son Benounet ! :cute: C'est mignon !

Merci pour ton retour L2-D2, et oui, elle est un tantinet protectrice de sa barbe... Après la pauvre elle n'a pas vu l'épisode de Clone Wars où il se rase entièrement pour prendre les traits d'un chasseur de prime, elle ne sait pas qu'il est beau même sans :neutre:

Image

L2-D2 a écrit:Pas grand chose de plus à dire, si ce n'est que le rituel est une excellente idée, mais que je me demande si l'un des participants à la fête à venir ne risque pas de subodorer quelque chose, tiens...

Merci beaucoup ! ♥ Et qui sait ce qu'il se passera au mariage... :whistle:



Loucass824 a écrit:Bon si c'était ton intention... Mais je soulignais aussi que c'est la romance en elle même qui m'oppresse ! Lol lorsque tout tourne autour de ça... C'est ma sensibilité, il faut qu'un récit me parle de choses et thèmes plus larges encore. Je sais, je suis difficile à contenter...

Non mais je comprends ne t'inquiète pas, après de mon propre aveu j'assume de rendre la romance plus centrale dans ce tome :cute:

Loucass824 a écrit:Après plus que le côté pur bougresse, c'était la vitesse du basculement qui m'a parue bien trop précipitée. Même si le moteur de sa "bougritude" (oui, je tente des déclinaisons) est identifié et parfois touchant, on sait qu'il s'agit d'une part de sa personnalité, d'une manière ou de l'autre. En tout cas je l'accepte bien plus qu'avant, pour des raisons que j'ai déjà bien expliqué. Il n'en demeure pas moins que le côté "sans transition" m'a plus sauté aux yeux que l'attitude en elle-même. Certes, le coup de "dis-le moi que tu veux me buter" impacte, mais ensuite je l'avais presque oublié durant ma lecture, retenant davantage ce passage de retour au calme sortant de je ne savais où. L'alcool est un facteur aggravant, mais tout de même...

Okay, écoute moi ça me semble logique mais peut-être parce que je suis une bougresse lunatique :neutre:


Loucass824 a écrit:Lui faire confiance n'est pas moins le sujet que de prendre des risques supplémentaires pouvant largement être évités par des moyens plus conventionnels et bien moins risqués. C'était surtout ça ma pensée.

Certes mais l'histoire s'appelle quand même le Jedi et la SORCIÈRE, pas le Jedi et la coiffeuse :transpire:

Image
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar sam sanglebuc » Ven 24 Fév 2023 - 19:36   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

avec un peu de retard, ma modeste mais heureuse contribution:

Mais Yaraa, que tu penses que je pourrais... Je ne te ferai jamais de mal. Je suis désolé(e) de ne pas pouvoir encore tout de dire. Il y certaines choses que je dois porter seul.

La seule piste dont elle disposait concernait la disparition mystérieuse de sa tante sur Canto B(r)ight, à laquelle sa mère semblait mêlée.

Nous avions envisagé cette solution au cas-où ton état se soit (serait ?) aggravé, expliqua le Jedi, en prenant place sur un fauteuil en face d'elle.

Le moment est venu pour le professeur et son intrépide assistante de faire le(ur?) retour ? compléta Yaraa, radieuse.


Mais aussi la seule à ma disposition, grâce à une annulation de dernière minute, se justifia le sénateur. Vous devriez remercier ma tante, fervente partisante de l'Empire, (partisante est vieilli et fait sonorité redondante avec fervente, partisane semble accepté)


Je suis comme Yaraa, je préfère Ben avec sa barbe...
Bail est malicieux ce qu'il faut, et l'ouverture d'esprit de Ben face à l'utilisation de la Force par les Sorcières fait du bien. Il a évolué, perdu un peu du dogmatisme pédant des Jedi.
Je viens de relire "l'appel de la lumière", une fanfic faisant suite à The last Jedi. Là au moins il y a du bisou à gogo. Je m'impatiente !!!
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar mareva_mae » Ven 24 Fév 2023 - 20:34   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

sam sanglebuc a écrit:avec un peu de retard, ma modeste mais heureuse contribution:

Hello Sam, merci pour ton retour et ta vigilance ! Et pas en retard puisque je publie le samedi :D

sam sanglebuc a écrit:(partisante est vieilli et fait sonorité redondante avec fervente, partisane semble accepté)

Je n'ai juste pas tenu compte de celle-là, comme le but était que Bail soit dépréciateur à l'égard de sa tante tout en restant poli :cute:

sam sanglebuc a écrit:Je suis comme Yaraa, je préfère Ben avec sa barbe...

Qui peut dire le contraire en même temps :neutre:

Image
J'aime bien baby Obi aussi, mais bon, ça fait pas le poids

sam sanglebuc a écrit:Bail est malicieux ce qu'il faut, et l'ouverture d'esprit de Ben face à l'utilisation de la Force par les Sorcières fait du bien. Il a évolué, perdu un peu du dogmatisme pédant des Jedi.

Merci beaucoup, je suis contente que cette évolution se sente chez Obi-Wan et que ça semble naturel avec ce qu'il a vécu dans cette fan fic !

sam sanglebuc a écrit:Je viens de relire "l'appel de la lumière", une fanfic faisant suite à The last Jedi. Là au moins il y a du bisou à gogo. Je m'impatiente !!!

C'est celle-ci ? https://www.wattpad.com/story/196174123 ... de-la-lumière-terminée
Si oui je la mets dans ma PAL, MAIS je rappelle encore une fois qu'ici c'est du slow burn :transpire:. Même si c'est aussi frustrant pour moi, je reste convaincue que c'était la meilleure approche pour amener le Obi-Wan post épisode III sur de la romance, ça aurait été très artificiel si c'était allé plus vite. Et puis de quoi tu te plains hein, il y a eu un baiser dans le T1, j'ai été magnanime je trouve :ange:
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar sam sanglebuc » Sam 25 Fév 2023 - 0:31   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

C'est bien l'Appel de la lumière de Moongrim, oui. Et c'est à mes yeux, le seul vrai "Rise of Skywalker" !
Bien vu "fervente partisante" pour la collabo de vieille tante.

Magnanime ?
Tu nous tortures et on en redemande...
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar mareva_mae » Sam 25 Fév 2023 - 18:44   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

CHAPITRE 9 : De drôles d'oiseaux


supprimé à la demande de l'autrice

Hello hello ♥

Un chapitre un peu spécial, entièrement du point de vue de Bail... fun fact, ce n'était pas du tout prévu. Ce chapitre devait être écrit du pdv d'Obi-Wan ou de Yaraa mais en cours de rédaction, je me suis dit que ça ne fonctionnait pas et que pour une fois, j'allais faire intervenir un autre personnage tout du long. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais j'aime beaucoup ce chapitre, qui m'a permis de montrer ce à quoi nos deux nigauds ressemblent vus de l'extérieur, mais aussi d'ancrer les changements qui se sont opérés chez Obi-Wan. Bref, je suis trop bavarde mais j'espère que ce rituel vous aura plu ! :cute:
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Dim 26 Fév 2023 - 19:18   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass824 a écrit:C'est lu ! Et je dois avouer que je suis perplexe quant au parti pris. Pas sur la qualité de la réalisation, mais sur la pertinence du choix en lui même.

Je m'interroge sur les raisons qui t'y ont poussé. Varier avec les amoureux qui se tournent autour en s'échangeant les points de vue ? Volonté d'externaliser la focalisation tout en la déguisant en interne avec un perso qui te tiens à cœur ?

Oh ben mince alors... Je t'ai bien lu mais je ne suis pas certaine de pouvoir te répondre comme il se doit, étant donné que je ne suis pas certaine d'avoir tout saisi :paf:
Mais quant à mon intention, il me semblait l'avoir écrit noir sur blanc (enfin violet sur gris, ahah) : ce chapitre "m'a permis de montrer ce à quoi nos deux nigauds ressemblent vus de l'extérieur, mais aussi d'ancrer les changements qui se sont opérés chez Obi-Wan." (et Yaraa, aussi, maintenant que j'y pense !).

Du coup je me permets juste de te copier le retour d'une de mes bêta lectrices sur ce chapitre, parce qu'elle a ressenti pile ce que je voulais véhiculer :
La façon dont tu décris Bail qui observe la relation entre Y et B...Wahou !
J'adore, cette description des "petits riens" mais qui en même temps sont tellement révélateurs.
Tu installes qqch entre eux de si... pernicieux ce n'est peut-être pas le mot mais... enfin, ça se fait tellement en douceur qu'ils ne s'en rendent même pas compte. Et nous non plus, enfin, juste un peu, jusqu'à ce qu'un regard extérieur (Bail) nous le fasse remarquer.

C'est précisément ce que je voulais faire, un chapitre qui atteste de l'état de leur relation et passer par un tiers pdv me semblait le plus logique pour ça.

Loucass824 a écrit:Car en définitive, j'ai la tenace impression de n'avoir rien appris de significatif, qu'on ne m'a rien raconté de nouveau. Pourquoi ? En vivant le prisme de Bail, on a vécu un prisme extérieur au duo. Très (trop ?) Proche de celui du lecteur, même si le lecteur se plonge dans les bottes du Jedi ou de la sorcière. En définitive, Bail "est" le lecteur dans ce chapitre.

Tu le notes d'ailleurs, sauf que toi tu n'as pas aimé, ce que je comprends tout à fait ! Mais écoute moi je suis super contente de ce chapitre et j'ai aussi eu de bons retours à côté, donc je pense le garder tel quel.

Loucass824 a écrit:Mais est-ce pertinent que le plan narratif ? Car il ne fait que relever des choses que le lecteur a déjà relevé, remarqué. Des changements que le lecteur a déjà vécu avec les persos, ect ect.

Ok je pense que je vois un des soucis, on a une approche différente et on ne cherche pas les mêmes choses dans un texte. Je n'ai aucun soucis à lire ou écrire des chapitres qui "n'apportent rien de nouveau", vraiment pour moi ces pauses sont souvent même essentielles. Mais je ne pense pas que ce soit pour autant un vide narratif ? En fait, je vois même ce chapitre comme un point pivot, car il atteste d'un basculement chez les personnages. Sauf qu'on ne le vit pas en interne, mais à travers les yeux de quelqu'un qui ne peut que les observer. Je voulais créer une impression presque de voyeurisme chez le lecteur, l'extraire temporairement de la relation pendant que quelque chose d'hyper important se joue entre Yaraa et Ben (cette fameuse confiance, qu'ils n'arrivent pas à s'accorder l'un à l'autre depuis le T1).

Image
Soit l'inverse de mes principes narratifs :paf:


Loucass824 a écrit:Car on voit bien que le chapitre a nécessité de la recherche. Au moins un minimum, à moins que tu connaisses déjà toutes ces choses sur le décorum d'Alderaan. Il y a toujours ces belles descriptions, des passages sur Alderaan, sa culture et son art. La vie de Bail et de sa femme, des petits rappels d'instants tranche de vie qui sont sympathiques. Les symboliques que tu amènes par ce biais sont bien vues, bien choisies et fonctionnent. Avec ta manière de l'écrire ça passe très bien. Tu glisses une nouvelle fois des touches d'humour, notamment avec le coup de la suite des amoureux qui m'a amusé. Donc ton style et sa qualité n'entre pas en jeu dans ce que je critique.

J'ai bien compris, pas d'inquiétude et merci de me rassurer :cute:
Au niveau des recherches, je fais tout en amont et je me fais une petite base de données / idées dans laquelle piocher ensuite.

Loucass824 a écrit:J'aurais préféré vivre Yaraa et un possible souvenir d'anciennes meurtrissures, pour les dernières fois où elle avait eu recours à ce genre de choses. Ce qui a possiblement du se produire lors de son effroi éclair après le rituel.

Arf déjà fait au chapitre précédent, et j'aime doser :transpire:

Loucass824 a écrit:Ou bien Ben qui tente des plaisanteries qu'on ne l'a pas vu tenter tant que cela. Car oui, Bail voit Ben en meilleure forme qu'attendue et des signes prometteurs. Un autre souci du coup ? Comme pour justifier que Bail voir des choses que l'on n'aurait pas vues. Mais tout simplement car à mon sens, elles n'étaient pas vraiment là ? Je veux dire, quand j'ai vu Ben plaisanter avec Yaara sur le sort et l'aspect à donner, je n'ai pas eu l'impression de voir le Ben depuis le début du tome 2. Alors peut-être s'agissait-il de ton propos justement : que Bail se trouve animé d'un optimisme tellement poussé qu'il est déconnecté de la réalité, et ne voit pas que Ben est plus mal qu'il ne le croit. Je n'ai pas l'impression que ce soit le cas, car c'est dans les dialogues, Ben fait réellement ces plaisanteries. Mais si ça l'était, cela mériterait un mea culpa partiel sur ce point de ma part, que je ne manquerais pas de faire au besoin si je me suis trompé.

Bon là je t'avoue je ne te suis pas, je ne comprends pas trop ce que tu soulèves. L'idée c'est qu'après le dîner, sa méfiance initiale et l'engueulade avec Yaraa, Ben a un peu lâché quelque chose. Il accepte un peu de profiter de ce qui l'entoure et de laisser certaines choses décanter dans son esprit, ce qui se manifeste dans son comportement. J'espère que ça te répond un peu :(

Loucass824 a écrit:Je trouve même que le rite aurait pu gagner encore davantage de superbe. Car le vivre sous le prisme d'un néophyte des pouvoirs de Yaraa, c'est le vivre sous notre propre regard du tome 1, qu'on a dépassé. Avec une Yaraa bien plus en maîtrise, le vivre sous ses yeux aurait eu une plus value je trouve. Bail n'ayant aucun cadre de référence, alors que nous si, on passe à côté de certaines choses : l'ensemble des détails que tu ajoutes au lore, si on peut dire, avec cette magie, m'intéresse beaucoup. La manière dont tu nourris l'usage de la Force avec ta sensibilité en somme. Mais du coup, avec Bail, on ne peut rester qu'en surface. On ne peut saisir de nouvelles subtilités que je pense tu aurais su insuffler.

Je voulais justement éviter un moment un peu "wahou" comme les premières fois où elle utilise ses pouvoirs dans le T1, pour montrer qu'elle est dans la maitrise et pas l'explosion. Ça tient plus à ma volonté directe qu'au choix du point de vue, je pense. Et puis je trouve que ça fonctionne mieux avec Ben et Yaraa en tant que sujets plutôt qu'acteurs, vraiment, en débattant ici je ne suis que plus sûre de mon choix :transpire:

Loucass824 a écrit:Donc désolé, parce que je sens que, plus je tente de mettre des mots pour être clair et te faire passer mon expérience de lecture et ma vision, plus je risque de te heurter, sachant que tu devais avoir des espoirs sur ce chapitre avec prisme de Bail. Mais au final, peu importe si cela ne me fait pas plaisir en l'occurrence, je me dois d'être honnête au demeurant.

Non non ne t'inquiète pas, je ne suis pas blessée ou quoi ! Moi j'adore ce chapitre et si c'était à refaire je referais tout comme. J'entends tes critiques mais c'est pour moi une question de sensibilité, et comme il a beaucoup touché mes trois bêtas lecteurs (qui n'hésitent pas à me mettre tarif de temps en temps d'ailleurs :paf: ) je ne sors pas brisée de ta critique :cute:

Image
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar ShamanWhills » Lun 27 Fév 2023 - 13:27   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Salut :hello:

Chapitre lu et qui se concentre sur le fameux polynectar :D

J'ai beaucoup aimé cette partie-là qui à mon sens aurait dû être plus développée (description des effets magiques, ambiance dans la salle, etc) et avoir le ressenti interne de Yaraa (et oui, je te renvoie ta balle concernant ma fic sur les émotions/les sentiments pas assez exploités chez moi :lol: ).

Tout comme Bail, j'ai également senti que le rituel était rapide alors que tu indiques sa complexité rien que dans la préparation (récupération des fournitures et collecte du sang).

J'ai pensé qu'il allait être impressionnant au vu de la disposition de la salle mais pas du tout (cf mon premier paragraphe).

Après, par rapport à ce qu'a dit mon VDD, en effet on savait déjà que les deux nigauts se tournaient autour, mais faire redite sous le regard de Bail était peut-être de trop. Tu as voulu sous ses yeux nous montrer qu'il était conscient qu'il se passait quelque chose entre les deux Utilisateurs de la Force mais les concernés sont tout aussi conscients que le Sénateur à ce sujet :neutre:

Il ne reste plus qu'à avoir les effets du rituel sur les convives.

Bonne chance pour la suite :hello:
Fan Fiction: La Jedi de Tython
ShamanWhills
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 895
Enregistré le: 01 Jan 2016
Localisation: Toulouse
 

Messagepar sam sanglebuc » Lun 27 Fév 2023 - 13:59   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Ton récit n'est pas présenté comme les mémoires d'Obi Wan Kenobi, raconté à la première personne, et donc nous lecteurs sommes placés comme des "voyeurs" (sans connotation péjorative, comme tous les lecteurs de romans). Le fait de se trouver avec le point de vue de Bail, qui est déjà le nôtre depuis longtemps, nous rend à mon avis partie prenante de l'histoire, acteurs légitimes, comme si nous étions co-écrivains des mémoires de Ben ou Yaraa. C'est très agréable !
Et j'ai bien ri à un moment (mince je ne retrouve plus lequel) donc oui, ce chapitre est un régal ! Et il apporte un vrai plus d'intimité, d' émotion, d'amour (eh oui, nous sommes dans une romance)
Continue !
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar mareva_mae » Jeu 02 Mar 2023 - 17:36   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass824 a écrit:Du coup, je me montre capable de passer tout autant de temps sur des points qui m'ont déplu et des critiques négatives. Et ça pourrait vite donner l'impression que je m'acharne, alors que je passe autant de temps que j'aime ou que je n'aime pas.

Aucun soucis, j'ai bien compris ta démarche :cute:

Loucass824 a écrit:Je vois la divergence de sensibilité avec ta bêta lectrice du coup. Et bien vu de glisser d'autres retours très flatteurs pour te donner du poids et influer sur la suite. Ce niveau de manipulation...

Ben t'as le droit de critiquer et moi de défendre mon bout de gras, surtout quand je peux apporter d'autres voix que celles du forum :D

Loucass824 a écrit:Ce qui rejoignait l'une de mes hypothèses, de me dire qu'au final, ce chapitre servait peut-être en bonne partie à s'assurer que tes lecteurs avaient bien compris et suivi ce que tu voulais faire depuis le début, s'assurer que tout le monde suive bien sur les bonnes bases. D'où ma frustration en quelques sortes, car je me disais "mais tu me prends pour quelqu'un qui ne suit pas et n'est pas impliqué ou quoi ?" En conclusion de mon égotrip possiblement malaisant, peut-être dois-je assumer le fait d'avoir vraiment bien saisi les développements. Cesser de me dire que ce que je relève est assez clair et évident pour être forcément relevé par les camarades également. Sans parler des attentes différentes, comme tu le rappelles.

Au delà de "s'assurer que tout le monde suive", c'était un chapitre qui était nécessaire aussi pour moi en tant qu'autrice, pour tester la solidité de ce que j'avais amené jusque là (et pour amener ce que j'avais en tête ensuite). Et oui, à mes yeux, ça passait mieux du point de vue d'un personnage tierce et sorry, mais j'en suis toujours convaincue :transpire:

Loucass824 a écrit:Cette volonté de pause, je n'y suis pas étranger également. Mais le développement de la relation évoluant déjà sur un rythme lent (ce qui n'est pas un défaut), une pause en plus fait que cela n'avance quasiment pas. Les temps de pauses ne me dérangent pas, tant que ce n'est pas la narration qui est en pause. Ici, certes, l'intrigue et le fil du récit sont en pause. Mais la narration l'est aussi de mon point de vue, donc voilà...

Je considère plus ce chapitre comme une incursion hors de la bulle dans laquelle sont plongés les lecteurs avec Ben et Yaraa depuis ce début de tome qu'une pause. À mes yeux c'est un temps où le lecteur est extrait de la narration avant d'y replonger. Je me répète mais plus je défends ce chapitre, plus je l'aime :whistle:

Loucass824 a écrit:Après, des détails me dérangent davantage quand la narration ou le point central d'un chapitre fonctionne moins. Lorsque l'enjeu principal prend bien, tous les autres petits détails, y compris ceux que je ne relèvent pas, n'atteignent pas mon plaisir de lecture. Et inversement lorsque la narration ou le point central fonctionne moins. Comme ce passage au sujet de Ben.

Mais Ben et sa réaction n'est pas le point central du chapitre. Pour moi, c'est plutôt le fait que pour la première fois, Ben fait réellement confiance à Yaraa et on en voit le résultat... Mais je pense assez développer les sentiments et motivations des personnages pour me permettre justement ce genre de coups d'accélérateur !

Image

Loucass824 a écrit:Mais à partir du moment où tu nous offres le prisme de Bail, tu es dans le même temps obligée de passer par cette constatation. Tu vois ce que je veux dire ? L'idée d'un point de vue externe au duo peut se montrer intéressante. Mais s'il nous apporte quelque chose de singulier, un nouvel angle de perception. Ça n'a pas été le cas pour moi.

Pour moi c'est le cas, vraiment et j'ai eu d'autres retours en ce sens donc je reste sûre de mon choix :)



ShamanWhills a écrit:J'ai beaucoup aimé cette partie-là qui à mon sens aurait dû être plus développée (description des effets magiques, ambiance dans la salle, etc) et avoir le ressenti interne de Yaraa (et oui, je te renvoie ta balle concernant ma fic sur les émotions/les sentiments pas assez exploités chez moi :lol: ).

Alors mdr je vais pas mal le prendre parce que je passe 50% de mes chapitres à le faire, comme dit plus haut à Loucass je me réserve le droit d'y couper quand ça me semble opportun :transpire:
Pour aller plus loin, je dirais même qu'établir le terrain émotionnel des personnages en début de tome permet aussi de compter sur le fait que les lecteurs suivent par la suite.

ShamanWhills a écrit:Tout comme Bail, j'ai également senti que le rituel était rapide alors que tu indiques sa complexité rien que dans la préparation (récupération des fournitures et collecte du sang).
J'ai pensé qu'il allait être impressionnant au vu de la disposition de la salle mais pas du tout (cf mon premier paragraphe).

Clairement c'est ma préférence personnelle qui s'exprime ici. J'aime bien créer des anti climax et le rituel en est un, le vrai point d'orgue c'est ce qui se joue entre Yaraa et Ben. Alors que Ben aurait dû être saisi par le rituel, il est plutôt frappé par l'intimité qui se dégage du Jedi et la Sorcière :cute:

ShamanWhills a écrit:Après, par rapport à ce qu'a dit mon VDD, en effet on savait déjà que les deux nigauts se tournaient autour, mais faire redite sous le regard de Bail était peut-être de trop. Tu as voulu sous ses yeux nous montrer qu'il était conscient qu'il se passait quelque chose entre les deux Utilisateurs de la Force mais les concernés sont tout aussi conscients que le Sénateur à ce sujet :neutre:

Il ne reste plus qu'à avoir les effets du rituel sur les convives.

Bonne chance pour la suite :hello:

Je ne vais pas faire redite comme j'ai déjà répondu plus haut à Loucass plus haut.
Merci de ton retour et de ta lecture en tout cas ♥



sam sanglebuc a écrit:Ton récit n'est pas présenté comme les mémoires d'Obi Wan Kenobi, raconté à la première personne, et donc nous lecteurs sommes placés comme des "voyeurs" (sans connotation péjorative, comme tous les lecteurs de romans). Le fait de se trouver avec le point de vue de Bail, qui est déjà le nôtre depuis longtemps, nous rend à mon avis partie prenante de l'histoire, acteurs légitimes, comme si nous étions co-écrivains des mémoires de Ben ou Yaraa. C'est très agréable !

Merci beaucoup Sam, ça me fait plaisir qu'au moins une personne sur ce forum adhère à ce parti pris :D

Image

sam sanglebuc a écrit:Et j'ai bien ri à un moment (mince je ne retrouve plus lequel) donc oui, ce chapitre est un régal ! Et il apporte un vrai plus d'intimité, d' émotion, d'amour (eh oui, nous sommes dans une romance)
Continue !

Merci merci merci, c'était bien le but et ça me fait super plaisir de lire ça ♥
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Sam 04 Mar 2023 - 13:19   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

CHAPITRE 10 : Une question de confiance


supprimé à la demande de l'autrice

Hello hello ♥

On reprend un peu le cours des péripéties de nos deux nigauds avec le fameux rdv médical qui pèse comme un petit nuage noir au-dessus des épaules de Yaraa depuis quelques chapitres... Malheureusement, aucun med-droïde ne peut diagnostiquer une idiotie crasse et prescrire un cachet pour se sauter dessus :neutre:
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar L2-D2 » Lun 06 Mar 2023 - 14:14   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Chapitres 8 et 9 lus !

Bien aimé le Chapitre narré du point de vue de Bail Organa !

Mais c'est surtout le Chapitre 9 qui m'a le plus plu ! :cute: On fait le point sur les sentiments de Ben qui, ça y est, commence à assumer de plus en plus ce qu'il ressent pour elle... et heureusement pour le rythme, on a ensuite droit à une petite scène détente/comique entre Ben, Yaraa et le personnel du cabinet médical ! :lol:

Vivement la suite ! :oui:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur Fan-Fictions & Littérature VF
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9398
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar sam sanglebuc » Lun 06 Mar 2023 - 16:49   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Certes notre Obi est plutôt beau gosse, mais l'assistante craqué dessus avec son nez difforme ? Juste en devinant son torse chaleureux ? Ou c'est Yaraa qui nous fait une crise de jalousie fantasmée ?
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar ShamanWhills » Lun 06 Mar 2023 - 18:56   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Chapitre également lu!

Celui-ci confirme les sentiments de Ben pour ton héroïne :)

La petite scène dans au guichet du cabinet médical nous la montre piquer une petite crise de jalousie :sournois:

La scène avec le droïde médecin était marrante, j'ai bien aimé :D

Il ne reste plus qu'à lire la suite pour savoir comment l'ermite va pouvoir gérer ses nouveaux sentiments envers Yaara et si Satine fera de l'ombre à cette dernière (souvenirs souvenirs...).
Fan Fiction: La Jedi de Tython
ShamanWhills
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 895
Enregistré le: 01 Jan 2016
Localisation: Toulouse
 

Messagepar mareva_mae » Jeu 09 Mar 2023 - 20:04   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Hello à tous, merci pour vos retours :D

Loucass824 a écrit:Intéressant ce que Ben soulève lui-même, ce côté crise identitaire et quête de sens au moment même où il subit une transformation. Avant de me trouver dans son esprit, je n'avais pas présagé de la symbolique. J'ai toujours du mal à imaginer cet Obi-Wan tenter les plaisanteries qu'il a lâché au chapitre précédent, compte tenu de ce qu'il garde en souvenir de cet instant, la brûlure pour Yaraa plus intense que celle de sa blessure, mais voilà. Et oui, quand mes positions sont ancrées... Lol mais c'est une bonne chose d'être revenu sur ce qu'il s'était déroulé au moins sous le prisme de l'un des deux. Sachant que tu l'avais prévu, et non rajouté pour combler des remarques, les évènements du chapitre précédents gagnent un peu plus ne pertinence je trouve. Mais juste un peu ! Lol sinon, le désir qui le traude grandit même si on le savait déjà. Ce qui est intéressant, c'est sa manière de requérir de l'aide à ce sujet, sentant qu'il devient l'esclave impuissant de ce désir désormais très conscient.

Je me dis qu'on peut arguer que les blagounettes, c'est un mécanisme de défense pour Obi-Wan ? Je l'ai toujours vu comme un personnage très porté sur l'attaque par la verve pour éviter qu'on lise en lui :cute: (il est très "sassy", quoi).
Et en effet à moins que vraiment vous releviez un gros oubli ou incohérence, je ne me modifie pas mes chapitres suivants après vos retours. C'est aussi intéressant de voir comment vos intuitions peuvent être infirmées ou confirmées !

Loucass824 a écrit:La jalousie aussi piquante que sympathique de Yaraa... Pour avoir déjà usé d'un système similaire, j'aime beaucoup. C'est classique, mais ça fonctionne si bien quand c'est bien fait... Alors comment l'assistante tombe sous le charme d'un Ben enlaidi, ça... Mais d'ailleurs ! Yaraa ignorait que son sort allait fonctionner sur les surfaces réfléchissantes ? Heureusement que c'est le cas, car au sein d'un palais rempli de surfaces claires, c'était plus que risqué ! Pourquoi diable étais-je suspicieux à l'idée de ce plan, que je trouvais une nouvelle fois comme risqué et peu réfléchi... Lol

C'est un plan de Yaraa hein, ça reste quand même quelqu'un d'impulsif :transpire:
Et quant à la laideur de Ben, n'oublions pas que c'est Yaraa qui a dirigé le sort. Je la vois mal ne pas conférer un certain charme à Obi-Wan, même avec un gros nez et des oreilles tombantes...

Loucass824 a écrit:Mais revenons-en a la première escarmouche face à la rivale. C'est intéressant déjà car, après avoir caractérisé le désir de Ben d'une manière l'instant précédent, tu réitères l'opération sous l'autre prisme, mais dune manière différente. Car la jalousie, surtout de ce type, implique et symbolise un attachement. Enfin à mon sens. Le coup de "la demoiselle a besoin d'un bronzage" est amusant. Peut paraître anodin, comme de la politesse, et on se dit que Yaraa sort les griffes pour très peu. Mais la désigner comme "la demoiselle", ça peut sentir le coup d'une assistante qui écarte volontairement Yaraa, qu'elle identifie comme une menace, d'un enjeu avec sa cible, Ben. C'est libre à interprétation et subtil, j'aime bien !

Merci, ça me fait plaisir que tu le relèves ! On peut en effet aller dans le sens de Yaraa ou trouver qu'elle exagère. C'est un truc que j'adore avec le point de vue interne, c'est jouer sur les perceptions du personnages et celles du lecteurs, qui peuvent ne pas se rejoindre :)

Image
du coup, je prends grave le melon.

Loucass824 a écrit:Et j'ai beaucoup aimé ce que tu en as fait. Car la voir s'imaginer dégringoler au fond du trou, en se maudissant sans cesse pour vraiment rien pour le coup, aurait été de trop cette fois. Comme si tu le savais, tu n'as pas fait ce choix, optant plutôt pour un court instant, qui devait être placé, mais guère plus. Surtout que la caractérisation de ses émotions en cet instant... J'ai tant aimé que je risque bien de te piquer certaines petites formulations. Si je parviens à les garder en tête ! Ce qui est moins garanti...

Merci déjà ! Tu plaisantes sans doute, mais je préfère prévenir que guérir ; je suis flattée que tu apprécies certaines de mes tournures de phrase, mais attention à ne pas les reprendre telles quelles. Ça s'apparente à du plagiat, d'une, et de deux, ce serait dommage parce que je suis sûre que tu peux en trouver d'autres tout aussi efficaces.

Loucass824 a écrit:Je crois que c'est de me fondre encore davantage dans la focalisation interne qui me fait aimer d'autant plus Yaraa. Je continue de trouver des explications alors que je ne les cherche pas forcément en plus ! Lol mais ta façon de lui faire exprimer/ressentir ses émotions me plaît beaucoup. Moins avec Ben, sur la forme je parle. Mais j'imagine que c'est voulu, comme Ben éprouve davantage de difficulté avec ses émotions, comparé à Yaraa qui les laisse davantage exploser.

Oui c'est tout à fait ça, puis je pense que ce serait moins intéressant si j'écrivais leurs introspections de la même manière. Ben et Yaraa ressentent des émotions similaires mais ne les gèrent et ne les interprètent pas de la même façon. Ils sont un peu les deux revers d'une même pièce, si on veut :D

Loucass824 a écrit:Un petit mot sur le besoin de faire partir Ben qui est très bien vu ! Préparant le petit coup de le retrouver à la fin avec la rivale, tu imagines un moyen très intéressant de les faire se séparer. Tout en apportant un peu de contexte à ton univers, insérant des mesures politiques et des réformes toutes crédibles pour lutter et prémunir les victimes avant tout. Double effet, car j'aime personnellement l'idée sur le plan idéologique, mais insérée ici, de cette manière, c'est très bon.

Merci beaucoup ♥ (je cite mon chéri qui dans ses retours de lecture avait mis sur ce passage "Aldéraan, utopie de la gauche quinoa". Tout à fait, j'arrive quand tu veux Bail !)

Loucass824 a écrit:D'ailleurs, je me demande d'un coup si une scène de sexe ou quelque chose de ce niveau d'intimité se produira. Compte tenu de tes partis pris de narration et le ton de ton récit, je préfèrerais presque que non. Je sais, je présage une nouvelle fois bien trop à l'avance, et sans chercher de réponse précise. Mais après tant de chapitres d'attente, comment une scène érotique pourrait se montrer à la hauteur et ne pas décevoir ? À monter autant la sauce... Après, priver d'un minimum d'érotisme, alors que tu promets leur rapprochement depuis le début, tu pourrais frustrer du monde... Je ne t'aide en rien, mais j'y ai songé d'un coup, comme ça.

Beeeeh en effet je ne peux rien dire :whistle:
Mais promis, si telles scènes il y a, on pourra les passer sans que ça gêne la compréhension du récit.

Loucass824 a écrit:Pareil, j'ai un instant imaginé une sombre nouvelle avant qu'ils entrent à l'infirmerie. Que le doc allait annoncer que Yaraa est atteinte d'une tumeur au cerveau, justifiant et expliquant ses soucis, conséquences de toutes ces intrusions mentales. Imaginant qu'il s'agirait d'un moyen que nos deux bougres ne terminent pas leur jours ensemble, dans une tragédie d'une mélancolie... Mais ouf, rien de cela, content que le dérangé que je suis ait eu tort !

Ça aurait pu être le cas en effet, mais j'avais plus envie de parler d'anxiété médicale que d'une maladie en phase terminale :oops:



L2-D2 a écrit:Chapitres 8 et 9 lus !

Bien aimé le Chapitre narré du point de vue de Bail Organa !

Mais c'est surtout le Chapitre 9 qui m'a le plus plu ! :cute: On fait le point sur les sentiments de Ben qui, ça y est, commence à assumer de plus en plus ce qu'il ressent pour elle... et heureusement pour le rythme, on a ensuite droit à une petite scène détente/comique entre Ben, Yaraa et le personnel du cabinet médical ! :lol:

Vivement la suite ! :oui:


Ouf, un deuxième vote pour le chapitre du point de vue de Bail !

Image

Tu as raison, je me penche beaucoup plus sur l'aspect comédie dans ce tome, mais j'en avais besoin je crois, après un tome sur la perte d'identité et le PTSD :paf:
Contente que ça te plaise en tout cas L2 :cute:



sam sanglebuc a écrit:Certes notre Obi est plutôt beau gosse, mais l'assistante craqué dessus avec son nez difforme ? Juste en devinant son torse chaleureux ? Ou c'est Yaraa qui nous fait une crise de jalousie fantasmée ?

J'ai un peu répondu à Loucass plus haut sur une question similaire, mais je doute que Yaraa l'ait imaginé aussi moche que ça en réalisant son sort. Et puis on en connait des mecs dans Star Wars avec un nez proéminent et de grandes oreilles qui sont quand mêmes devenus des sex symbols...

Image



ShamanWhills a écrit:Chapitre également lu!

Celui-ci confirme les sentiments de Ben pour ton héroïne :)

La petite scène dans au guichet du cabinet médical nous la montre piquer une petite crise de jalousie :sournois:

La scène avec le droïde médecin était marrante, j'ai bien aimé :D

Il ne reste plus qu'à lire la suite pour savoir comment l'ermite va pouvoir gérer ses nouveaux sentiments envers Yaara et si Satine fera de l'ombre à cette dernière (souvenirs souvenirs...).

Et oui, à un moment, quand c'est aussi évident, même lui ne peux pas le nier... Et d'ailleurs, j'en parlais plus haut mais c'est finalement le moins en phase avec ses émotions des deux bêtas qui l'admet le premier :siffle:

Satine je l'évoque un peu par-ci par-là, mais bon, ce n'est pas elle le sujet :sournois:

Merci pour ton retour :D
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar sam sanglebuc » Ven 10 Mar 2023 - 7:11   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Je n'ai pas trouvé la moindre petite coquille cette fois ci. Mais à quoi sers-je ?

Bien vu pour ce cher Kylo et son physique atypique, qui cache une présence redoutable. Même ma copine Aurélie, pourtant en couple avec une chérie, trouve A Driver moche, totalement masculin mais avec un charisme fou ! Coïncidence, le fils Solo et Kenobi portent le même prénom !

La gauche quinoa, à ne pas confondre avec la gauche caviar :wink:
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar mareva_mae » Ven 10 Mar 2023 - 13:19   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass824 a écrit:Un gros nez, ok, mais quand ça parle de nez difforme, j'imagine difficilement quelque chose de gracieux... Et je ne suis pas le seul à l'avoir relevé en ce sens ! Lol

Encore une question de point de vue finalement, Obi-Wan se trouve hideux, c'est tout ce qui est dit :sournois:

Loucass824 a écrit:Oh, je viens de me faire traiter de plagieur... Lol mais dans ce cas, je suis un plagieur né, un peu comme tout le monde, car l'influence de la narration d'autres artistes pèse forcément sur soi, qu'on le veuille ou non, qu'on le remarque ou non même. L'influence de nos modèles narratifs n'est pas du plagiat, ou alors on l'est tous. Par exemple, à travers Yaraa, j'ai déjà reconnu pas mal de choses, de mécanismes, et d'expressions, que j'ai utilisé pour un autre perso, d'un autre projet terminé avant même de m'être lancé dans ton tome 1.

Je ne dis pas le contraire, je voulais juste être sûre que tu ne parlais pas de reprendre une tournure de phrase exacte. Bien sûr qu'on s'inspire tous du travail des autres, mais je ne me dis jamais "tiens si je faisais comme tel auteur" :think:

Loucass824 a écrit:Utopie de la gauche quinoa... Eh bien tu m'as perdu, car j'ignore totalement ce que cela sous entend ! Lol que de termes obscurs...

C'est une façon rigolote de désigner les bobos écolos gentillets, dont je fais un peu partie :transpire:



sam sanglebuc a écrit:Je n'ai pas trouvé la moindre petite coquille cette fois ci. Mais à quoi sers-je ?

Alors c'est sans doute parce que pour le boulot, je me suis payée antidote et que du coup je passe mes chapitres dedans avant de les poster :D

sam sanglebuc a écrit:Bien vu pour ce cher Kylo et son physique atypique, qui cache une présence redoutable. Même ma copine Aurélie, pourtant en couple avec une chérie, trouve A Driver moche, totalement masculin mais avec un charisme fou ! Coïncidence, le fils Solo et Kenobi portent le même prénom !

Je crois qu'Adam a mis tout le monde d'accord au moins sur ce point :love:
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Dim 12 Mar 2023 - 18:57   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

CHAPITRE 11 : La croisée des chemins


supprimé à la demande de l'autrice

Hello hello ! ♥

Désolée du petit retard, j'ai bien profité de mon week-end avec une de mes meilleures potes, du coup je n'ai pas eu le temps de poster hier.

Ce chapitre fait partie de ceux que j'avais le plus hâte d'écrire et que j'avais en tête depuis le début. Je sais que ma vision de comment l'ordre Jedi gérait les émois des leurs fera peut-être débat, tout comme la sexualité d'Obi-Wan telle que je l'aborde, mais cela faisait partie des choses que j'avais envie de développer dans cette fan fiction. Bref, j'espère que ce chapitre vous aura plu et sinon je serai ravie d'échanger avec vous. :D
Modifié en dernier par mareva_mae le Sam 18 Mar 2023 - 20:32, modifié 1 fois.
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar L2-D2 » Lun 13 Mar 2023 - 14:46   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Chapitre 11 lu !

Alors... déjà, le Chapitre est très réussi, c'est peut-être celui qui est le mieux écrit depuis le début de ce deuxième tome. Il est long, il est passionnant, il permet de mettre en avant Bail et Obi6Wan de fort belle façon, et il nous délivre une discussion crédible entre les deux hommes, qui renforce leur côté "vieux compagnons de route" si je peux dire. Pour ça, bravo ! :jap:

Quant à la vision de la sexualité au sein de l'Ordre Jedi, tu touches là un point sensible me concernant. Car ta vision d'un Ordre relativement "tolérant", du moins qui sait que cela se fait mais ferme un peu les yeux sur ces choses-là, est l'un des points que je reproche le plus à la Haute République dans les romans de l'Univers Officiel, comme quoi tu n'es pas la seule à avoir cette vision des choses ! J'ai en effet du mal à ce qu'un Ordre qui prône le non-amour tolère des amourettes passagères voire, pire à mon sens, des coups d'un soir tant qu'il n'y a pas de conséquences !

Qui plus est, avec un Obi-Wan formé tel que tu le décris par Qui-Gon, on aurait pu l'imaginer un peu plus tolérant sur la question concernant Anakin... :think: Concernant ce dernier, d'ailleurs, j'ai beaucoup aimé la question que pose le Sénateur sur le devenir de son couple avec Padmé, et j'ai d'ailleurs tendance à penser que si cet amour avait pu être assumé à la vue de tous, la galaxie se serait portée bien différemment à cette époque de la chronologie !

Vivement la suite ! :oui:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur Fan-Fictions & Littérature VF
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9398
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar ShamanWhills » Lun 13 Mar 2023 - 21:08   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Salut :)

Chapitre lu!

Un chapitre centrée sur ne nombreuses révélations de la part de Kenobi! C'était très intéressant la discussion entre Bail et lui.

J'ai été surpris de l'explication de Ben sur comment gérait l'Ordre Jedi au sujet des choses intimes. Le fait que l'Ordre s'autorise à fermer les yeux un petit peu est en total contradiction avec ce que le Code dit et surtout avec ce qu'on voit dans la Prélogie. C'est claire et nette que les émotions, les sentiments, le sexe n'ont pas leur place. Les films y mettent explicitement l'emphase et donc lire cette explication de Ben m'a décontenancé car je m'étais attendu à ce qu'il affirme que l'Ordre était strictement sévère à ce sujet.

mareva_mae a écrit:Un enfant né d’un parent sensible à la Force est souvent dangereusement puissant


D'où tu sors cette affirmation? Jamais cela a été dit ni dans le Canon ni dans le Legends.

Il y a eu des enfants de parent sensible à la Force, mais pas au points d'être souvent dangereusement puissant. Les deux univers contredisent même cette assertion.

Le première partie du Chapitre m'a fait penser à la phase séduction d'Anakin envers Padmé vu dans l'Episode II. J'aurais bien aimé qu'il y ait un baiser de la part de Kenobi, on le sentait venir quand même mais c'est dommage qu'il se soit retenu! Yaara le voulait aussi mais comme tu nous l'as montré, chacun avait une explication différente quand au refus de ce baiser ce qui fait que chacun s'est trompé sur l'autre.

Bail donne des conseils judicieux qui ouvrent de nouvelles perspectives pour le Jedi qui a toujours eu une vision étroite de la chose imposée par l'Ordre. C'est intéressant de proposer à Ben "un certain point de vue" :D

Yaara qui entre après la fin de la discussion comme ça et qui demande si elle a interrompu quelque chose?... Pas crédible pour un crédit républicain sa question! Je suis sure qu'elle a écouté aux portes, d'ailleurs je me l'imaginais quand je lisais la discussion entre les deux hommes.

Bonne chance pour la suite :)
Fan Fiction: La Jedi de Tython
ShamanWhills
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 895
Enregistré le: 01 Jan 2016
Localisation: Toulouse
 

Messagepar mareva_mae » Lun 13 Mar 2023 - 21:10   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Hello tous les trois, merci pour vos retours :cute:

L2-D2 a écrit:Alors... déjà, le Chapitre est très réussi, c'est peut-être celui qui est le mieux écrit depuis le début de ce deuxième tome. Il est long, il est passionnant, il permet de mettre en avant Bail et Obi6Wan de fort belle façon, et il nous délivre une discussion crédible entre les deux hommes, qui renforce leur côté "vieux compagnons de route" si je peux dire. Pour ça, bravo ! :jap:

Merci beaucoup L2, ça me fait super plaisir ! J'adore écrire des dialogues mais j'essaie de garder les "longues" scènes de discussions à des moments clefs, et ça fait longtemps que j'avais celui-ci en tête. :D

L2-D2 a écrit:Quant à la vision de la sexualité au sein de l'Ordre Jedi, tu touches là un point sensible me concernant. Car ta vision d'un Ordre relativement "tolérant", du moins qui sait que cela se fait mais ferme un peu les yeux sur ces choses-là, est l'un des points que je reproche le plus à la Haute République dans les romans de l'Univers Officiel, comme quoi tu n'es pas la seule à avoir cette vision des choses ! J'ai en effet du mal à ce qu'un Ordre qui prône le non-amour tolère des amourettes passagères voire, pire à mon sens, des coups d'un soir tant qu'il n'y a pas de conséquences !

Arf oui je peux comprendre, j'avoue que c'est un des points qui m'intéressent le plus dans l'Ancienne République. :paf:
Mais bon, je me dis que même si ça déplait, c'est un point qu'il est important d'aborder et de ne pas faire comme si ça n'avait jamais été un soucis au sein de l'ordre Jedi. :think:

L2-D2 a écrit:Qui plus est, avec un Obi-Wan formé tel que tu le décris par Qui-Gon, on aurait pu l'imaginer un peu plus tolérant sur la question concernant Anakin... :think: Concernant ce dernier, d'ailleurs, j'ai beaucoup aimé la question que pose le Sénateur sur le devenir de son couple avec Padmé, et j'ai d'ailleurs tendance à penser que si cet amour avait pu être assumé à la vue de tous, la galaxie se serait portée bien différemment à cette époque de la chronologie !

AH mais justement, moi je suis convainque que Obi-Wan s'en doutait fortement et a choisi de laisser faire :ange:
Mais tout à fait d'accord pour Anakin et Padmé, ça fait d'ailleurs un sujet super intéressant pour un what if...

Image



Loucass824 a écrit:Une croisée des chemins qui commence par une légèreté plaisante. Ça se lisait tout seul et c'était apaisant. Durant ce premier passage avec Ben, on vivait une légère tranche de vie de gens normaux, ordinaires, et c'était un bon moment. Ton envie d'insufler une fibre adolescente est plus vif que jamais !

Merci, c'était bien l'idée. :cute:

Loucass824 a écrit:Le passage avec Yaraa me fait dire que mon coup d'angoisse n'était pas si illusoire ! Lol qu'après tout, elle n'y est pas passé loin de la tumeur cérébrale... Je le sens moins, mais je pensais que cette presque certitude de ne jamais retrouver son "ancienne elle" allait la toucher plus que cela. Quelque soit sa réaction, déception ou soulagement, prête à tourner la page et aller de l'avant. Mais peut-être que l'absence de questions qu'elle se pose à ce sujet est une réponse en elle-même ? Et l'écho à ce baiser ! Lol bon, c'est clair qu'il l'a oublié pour l'instant. Mais je n'en démord pas, j'espère toujours autant que le jour où le baiser surviendra, ce souvenir va se ramener pour faire son trouble fait. Ben lui dira même qu'il ne lui en veut pas, mais elle le ferait à sa place... Lol

Exactement, en fait Yaraa a décidé d'être Yaraa et pas d'essayer de redevenir Rownica, celle qu'elle incarnait avant. Elle a sans doute beaucoup de point commun avec elle, mais elle a choisi d'accepter sa décision de renoncer à son identité et tout ce que cela implique.
Et on verra bien pour le baiser, après il est vrai que je suis le genre d'autrice a aimé réutilisé ce qui a été semé... :whistle:

Loucass824 a écrit:Par contre, l'idéologie déployée... J'ai eu du mal, vraiment. Chacun peu penser ce qu'il veut. Mais ce qui m'a gêné, c'est l'absence de nuance, de contradiction. C'est le cas depuis ton tome 1, et une tendance générale globale qui me dérange dans Star Wars. Une sorte de révisionnisme, où l'idéologie réécrit un peu l'histoire et les faits. Uniquement des critiques/reproches à charge de la République et des Jedi. Ils ont leurs défauts, sur l'attachement par exemple certes, ce n'est pas pour rien que j'ai développé une sensibilité dans une autre direction dès mon tome 1, je le reconnais.

Que... Bon, je vais être honnête, je n'ai pas compris du tout ce que tu me reprochais. Comme le relève L2 et mes lecteurs hors forum, je m'attache souvent, en effet, et notamment dans ce chapitre à dénoncer certains aspects de l'Ordre Jedi et les conséquences que leur doctrines a sur ses membres. Je ne dis pas que tout est mauvais dans l'Ordre Jedi, mais que certaines décisions de longue haleine n'ont pas causé mais favorisé leur chute. Palpatine est bien sûr aux manettes de la guerre, mais il a bien exploité des failles déjà présente chez les Jedi. C'est un fait, quelque chose que G. Lucas a clairement mis en scène dans la prélogie. Vraiment je ne vois pas ce que je dis de mal :neutre:

Aussi, Obi-Wan en à un stade de sa vie où il remet en cause des choses qu'il n'avait jamais osé questionner auparavant. Mais lui-même n'adresse en plus aucune critique explicite ici, il énonce des faits.

Je ne comprends pas où tu es allé cherché le discours que tu me repproche, si tu pouvais me citer les passages qui te laissent à penser de telles choses, j'avoue que ça m'intéresserait parce que c'est aux antipodes de ce que j'ai écrit et de comment ma fan fiction a été reçues jusque là. :(

Loucass824 a écrit:Une idéologie avec laquelle je ne suis pas d'accord, je peux passer au dessus. Mais quand on me la force, sans me proposer de contradiction, que chaque perso va dans le même sens... A quand un perso qui va rappeler que c'est l'Empire et Palpatine le vrai méchant qui a exterminé les Jedi, une tranche de population ? Cesser de trouver toutes les excuses du monde pour Anakin ? Bientôt, ça va être principalement de la faute de l'ordre si Anakin a massacré des novices et des gosses. Le type a toutes les excuses du monde pour être devenu une horrible personne, c'est fou. Désolé, mais le seul mot qui me vient est que c'est lunaire.

La critique sur Anakin je l'entends, c'est mon point de vue sur le personnage mais il est plus nuancé que cela, bien sûr. Et Bail évoque cela comme une valeur d'exemple pour rassurer Obi-Wan... Mais globalement je ne vois pas le lien avec ce que tu me reproches, du tout. Bien sûr que Palpatine est le chef d'orchestre de la chute des Jedi. Mais justement, je suis nuancée, je pense que si Palpatine menait le concert, les Jedi lui ont fourni contre leurs grés les instruments nécessaire à ce fait. Encore une fois, c'est une analyse partagée par son créateur lui-même de la prélogie. Si tu n'es pas d'accord avec ce discours, merci d'écrire au bon George :transpire:

Image
Et après si tu as envie d'en débattre plus longuement il y a des topics sur la prélogie, j'avoue que ce n'est même pas le sujet principal de ma fanfic, donc à part dissiper ce mal entendu je n'aurais pas grand-chose à te répondre ici.

Loucass824 a écrit:Après, la vision de l'Amour est très intéressante, et m'a replongée dans le récit, sur le coup seulement. Ainsi que l'intimité, le rapport avec le sexe. C'est un sujet tout sauf habituel dans du Star Wars, mais tu le traites avec un naturel qui m'a plu et juste. Pas de tabou ou on ne pose pas les termes. On n'est pas des enfants, donc on discute sérieusement du sujet, et j'aime bien. Le rapport à la biologie est un bon rappel, laissant présager que produire des générations de frustrés serait peu pertinent. Le détail qu'un enfant né d'un parent sensible serait dangereusement sensible, c'est de toi où ça existe dans le canon ? En tout cas, c'est un point/détail que j'ai bien aimé. Mais la réflexion autour de l'amour était intéressante et bien menée. L'attrait charnel superposé au sentiments.

Merci, contente qu'on se retrouve au moins sur un point :lol:
C'est vrai que je pense que c'est important d'aborder ce sujet sans tabou, et que la fan fic permet de le faire. Au sujet des "super enfants de la Force", je n'ai pas de réponses précises. Il me semble l'avoir lu mais impossible de me rappeler où ou si c'était du canon. :think:

Loucass824 a écrit:Ce qui est intéressant, c'est l'écho qui se poursuit chez Yaraa, où elle fait écho de la part passionnelle de son lien avec Ben, voulant coucher avec le premier venu pour lui faire payer, mais également l'attrait charnel, que tu avais également évoqué. Par contre l'amour ? Je remarque qu'on insiste bien plus que le fait que oui, c'est clair, Ben est amoureux de Yaraa. Mais on voit bien moins que Yaraa est clairement amoureuse de Ben. Le désir et l'attraction est assumé, mais le sentiment et le mot posé dessus ? A-t-elle déjà vécu pareil sentiment déjà ? C'est intéressant de voir que Ben progresse presque plus vite qu'elle, où elle est bloquée sur être dépassé par l'émotion sur l'instant, le désir et l'attraction. Ce sera peut-être ensuite à son tour de travailler là dessus.

En effet, Yaraa est plus émotionnelle que Ben, mais cela la dessert aussi. Ils gèrent chacun à leur façon ces sentiments, qu'ils rejettent pour des raisons différentes de prime abord. Obi-Wan a une longueur d'avance déjà parce qu'il est plus âgé et donc mature, mais aussi parce qu'une fois que l'évidence s'est imposée à lui, ce n'est pas dans sa nature de la nier. :cute:

Loucass824 a écrit:J'aurais dû beaucoup aimer le chapitre, mais mon souci principal a empiété sur un propos très intéressant qui passe un peu trop à la trappe. J'ai été assez mal à l'aise avec cette idéologie tribunitienne unilatérale. Développer une accusation si arbitraire contre la République et les Jedi, tout en éludant les réels responsables... Désolé si je parais dur, j'ai longuement hésité sur ce que je devais dire, car cela risque de te heurter, et j'en suis désolé d'avance. Mais c'est à l'image de mon ressenti douloureux, frustré qui plus est de ne pas pouvoir retenir le propos narratif de qualité autour de l'Amour avant tout. On peut en parler en MP si tu veux, que le sujet de ton œuvre demeure centré sur le récit. Ou pas, c'est comme tu veux.

Aucun soucis, tu as le droit de ne pas aimer. Par contre je ne comprends pas ton retour sur le point évoqué plus haut, j'espère avoir quand même répondu à ce qui t'as gêné et dissipé le malentendu :paf:
Ce qui m'a surtout heurté c'est ta comparaison avec les victimes de violences sexuelles, qui pour le coup, n'a vraiment rien à voir avec le schmilblic. Tu aurais aussi pu te demander si ce genre de sujet n'avait pas un impact trop dur pour l'autrice, ce qui, désolée de te le dire, a été le cas. Pour des raisons personnelles, c'est un sujet que je connais bien, et je trouve que l'utiliser ici est assez mal venu mais aussi violent. Mais bon c'est la vie, je ne t'en veux pas, je voulais juste souligner que c'est le genre d'analogie avec lesquelles il faut faire très attention sur un espace comme un forum. Jsuis contente que des passages de ce chapitre t'aient tout de même plu.

Image
et on se retrouve pour de nouveaux échanges apaisés j'espère, je ne veux pas ça s'échauffe !



ShamanWhills a écrit:Un chapitre centrée sur ne nombreuses révélations de la part de Kenobi! C'était très intéressant la discussion entre Bail et lui.

Merci, contente que ça t'ait plu ! :cute:

ShamanWhills a écrit:J'ai été surpris de l'explication de Ben sur comment gérait l'Ordre Jedi au sujet des choses intimes. Le fait que l'Ordre s'autorise à fermer les yeux un petit peu est en total contradiction avec ce que le Code dit et surtout avec ce qu'on voit dans la Prélogie. C'est claire et nette que les émotions, les sentiments, le sexe n'ont pas leur place. Les films y mettent explicitement l'emphase et donc lire cette explication de Ben m'a décontenancé car je m'étais attendu à ce qu'il affirme que l'Ordre était strictement sévère à ce sujet.

A ce sujet, désolée mais je ne suis pas d'accord, et G. Lucas non plus. Chacun a son interprétation, c'est la mienne, je savais qu'elle ne serait pas forcément reçue à bras ouverts, mais j'avais envie de développer ça dans ma fic.
Et je me permets de m'appuyer sur les propos de Lucas :

"Jedi Knights aren't celibate - the thing that is forbidden is attachments - and possessive relationships."

Les chevaliers Jedi ne pratiquent pas le célibat. C'est l'attachement qui leur est interdit, et les relations possessives.
source : https://www.imdb.com/news/ni0058482 / https://www.cbr.com/star-wars-jedi-allowed-sex/

* * *


[Jedi Knights] do not grow attachments, because attachment is a path to the dark side. You can love people, but you can’t want to possess them. They’re not yours. Accept that they have a fate. Even those you love most are going to die. You can’t do anything about that. Protect them with your lightsaber, but if they die they were going to die, there’s nothing you can do. All you can do is accept that fact.”
- Lucas, The Star Wars Archives: 1999-2005, 202

Les chevaliers Jedi ne s'attachent pas, parce que l'attachement mène au côté obscur. Ils peuvent aimer, mais ne doivent pas désirer posséder quiconque. Les gens de leur appartiennent pas. Ils doivent accepter qu'un destin les attend. Même ceux qu'on aime le plus mourront un jour, et il n'y a rien que l'on ne puisse y faire. Qu'on les protège avec un sabre laser ou non, ils trouveront la mort si cela est écrit. Rien ne peut changer ce fait. Tout ce que l'on peut faire, c'est l'accepter.
source : https://david-talks-sw.tumblr.com/post/ ... h-republic


Donc en partant de ce postulat, je me dis que ça me laisse la liberté de développer le propos que j'ai choisi, et que, comme l'a relevé L2, est aussi quelque chose que les auteurs de la Haute République ont choisi d'explorer :)

ShamanWhills a écrit:D'où tu sors cette affirmation? Jamais cela a été dit ni dans le Canon ni dans le Legends.

Il y a eu des enfants de parent sensible à la Force, mais pas au points d'être souvent dangereusement puissant. Les deux univers contredisent même cette assertion.

Ben peut-être mais je me souviens l'avoir lu quelque part, puis au pire j'aime bien l'idée donc je vais me le permettre :D

ShamanWhills a écrit:Le première partie du Chapitre m'a fait penser à la phase séduction d'Anakin envers Padmé vu dans l'Episode II. J'aurais bien aimé qu'il y ait un baiser de la part de Kenobi, on le sentait venir quand même mais c'est dommage qu'il se soit retenu! Yaara le voulait aussi mais comme tu nous l'as montré, chacun avait une explication différente quand au refus de ce baiser ce qui fait que chacun s'est trompé sur l'autre.

Et justement, Obi-Wan n'est pas Anakin :wink:
J'avais envie de décrire un moment raté en quelque sorte, une occasion loupée de la part des deux parties... parce que personne ne s'autorise à franchir le pas. :cute:

ShamanWhills a écrit:Bail donne des conseils judicieux qui ouvrent de nouvelles perspectives pour le Jedi qui a toujours eu une vision étroite de la chose imposée par l'Ordre. C'est intéressant de proposer à Ben "un certain point de vue" :D


Image
Bail à la rescousse des Jedi en détresse :lol:

ShamanWhills a écrit:Yaara qui entre après la fin de la discussion comme ça et qui demande si elle a interrompu quelque chose?... Pas crédible pour un crédit républicain sa question! Je suis sure qu'elle a écouté aux portes, d'ailleurs je me l'imaginais quand je lisais la discussion entre les deux hommes.

Ahah, j'aime beaucoup l'idée, ça lui correspondrait bien :love:
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Lun 13 Mar 2023 - 23:48   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass, je vois en effet que tu es très énervé et c'est ton droit, mais je ne pense pas que cela ait grand chose à voir avec mon texte et le propos développé dans ce chapitre.

Je développe ici un propos du point de vue d'un personnage qui cherche ici à en convaincre un autre en utilisant un argument ciblé, fait pour prouver un propos en lien avec l'amour et non la chute de la République, dont il souffre lui-même. Bail ne pense en aucun cas ce que tu avances. Moi non plus.

Je suis l'autrice de ce texte et je t'assure que tu extrapoles et déformes ce que je raconte ici.

Enfin je ne te demandais pas d'aller débattre de ce sujet sur un topic approprié pour t'envoyer balader. C'est simplement que le sujet que tu soulèves n'est vraiment pas le propos que je souhaitais développer dans ce chapitre. Cela semble plus logique si tu avais envie d'en parler, ce qui n'est pas spécialement mon cas, je t'ai dit plus haut tout ce que j'avais à dire sur le sujet :neutre:

Je t'invite de tous mes vœux à poursuivre tes échanges sur ce topic dans un esprit plus apaisé. J'espère te conserver comme lecteur et je souhaiterais que nous acceptions ne pas être d'accord, et allions de l'avant. J'ai raconté un histoire, tu en as tiré autre chose. C'est comme ça. Peace ? :(
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar Jagen Eripsa » Mar 14 Mar 2023 - 7:47   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Merci de garder un ton modéré et courtois dans les échanges.

Loucass, si Mareva ne veut pas d'énormes débats sur tel ou tel point de l'univers Star Wars sur son topic, c'est son droit. Je te rappelle par ailleurs que tu es sous le coup d'un avertissement suite à des débats qui ont dégénéré et donc que nous serons particulièrement vigilants à ton sujet.
“Nulla dies sine linea.” - Pline l'Ancien
Jagen Eripsa
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 23725
Enregistré le: 07 Fév 2012
Localisation: Aunis Prime
 

Messagepar sam sanglebuc » Mar 14 Mar 2023 - 13:41   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Avant de me pencher sur les longs échanges au sujet de ce dernier chapitre, et d'éventuelles corrections, un grand merci renouvelé !
J'aime beaucoup ton regard sur l'ordre, et ton interprétation de la vie passée d'Obi Wan.
À bientôt!
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar mareva_mae » Mer 15 Mar 2023 - 18:07   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

sam sanglebuc a écrit:Avant de me pencher sur les longs échanges au sujet de ce dernier chapitre, et d'éventuelles corrections, un grand merci renouvelé !

Bon si tu peux éviter de jeter de l'huile sur le feu depuis éteint je préfère, mais aucun soucis si tu as ta pierre à ajouter à l'édifice de "Les jedi et l'amour" :D

sam sanglebuc a écrit:J'aime beaucoup ton regard sur l'ordre, et ton interprétation de la vie passée d'Obi Wan.

Merci beaucoup, ça me fait super plaisir ♥
J'ai conscience que ma vision d'Obi-Wan sur ce plan est très personnelle, mais ça me comble de savoir qu'elle parle à quelqu'un.

Image
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar sam sanglebuc » Sam 18 Mar 2023 - 18:46   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Et voici mes corrections :

"L’après-midi passé dans les rues d’Alderaa fut absolument parfaite. Beaucoup trop parfaite"
Tout mettre au masculin ou au féminin, au choix, pour harmoniser (à moins qu'après midi étant des deux genres, on puisse mélanger ?)

"Ou peut-être n’avait-elle jamais été autre chose qu’une jeune femme des milieux inférieurs de Corsucant, qui n’ignorait rien de sa propre planète,"
Coruscant

J’ai connu d’autres personnes, ensuite. Je les ai tous aimés, d’une certaine façon, mais jamais autant qu’elle. Tu vois, même sur ce plan, je suis un piètre Jedi. Incapable de soulager son corps sans torturer son âme."
Je mettrai "aimées" pour accorder avec personnes


En plus de me régaler, il me reste malgré ton correcteur encore un peu de travail !
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar mareva_mae » Sam 18 Mar 2023 - 20:31   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

sam sanglebuc a écrit:Et voici mes corrections

Oh, je corrige vite fait tout ça avant de poster le prochain chapitre, merci :cute:

sam sanglebuc a écrit:En plus de me régaler, il me reste malgré ton correcteur encore un peu de travail !

Oh tu sais, même avec un logiciel en support, je n'ai pas la prétention de ne faire aucune faute :D

Image
Bon après on va pas se mentir ça fait toujours une blessure à l'ego :oops:
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Sam 18 Mar 2023 - 20:42   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

CHAPITRE 12 : Les noces


supprimé à la demande de l'autrice

hello ! ♥

Ravie de vous retrouver pour un nouveau chapitre, qui marque enfin l'arrivée de ce fameux mariage que je vous tease depuis pas mal de temps... :sournois:

Alors, à votre avis... Est-ce que la fête est vraiment finie ? :siffle: [/color][/center][/i]
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar sam sanglebuc » Sam 18 Mar 2023 - 23:01   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

J'ai bien ri à de nombreuses reprises, qu'est ce que ça fait du bien !!!
J'ai eu l'impression d'y être vraiment, j'avais des images de vrais mariages, de danse. Je suis à un âge de l'entre deux des mariages, ça manque.
"il ferait mieux de tourner sept fois sa langue dans ma bouche avant de parler. Enfin dans la sienne de bouche, pas la mienne. Fichu Toniray"
Houlalala, j'en ri encore !!! Et Bail qui, tout en compassion et délicatesse rempli les verres , prête l'oreille de l'ami et conseille avec sagesse...

Et pour soigner ta blessure à l'ego, après toute cette flatterie, quelques coquilles:

"Obi-Wan, quant à lui, n’avait visiblement toujours pas tranché sur la question. Bon, pour être tout à fait honnête," supprimer "sur" ?


" Et qu’est-ce que tu as découvert ?

— Que je n’étais plus sûre de grand-chose. Et toi ?

— Pareil, déclara-t-elle à sa propre assiette."
"sûre" c'est bien Ben qui parle ? "sûr"
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar ShamanWhills » Dim 19 Mar 2023 - 21:18   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass824 a écrit: Placer ces fameuses phéromones comme une légende également ! Car le simple principe que ce soit de l'ordre du factuel dans l'univers, ça ne tient pas vraiment debout pour moi. Car comment expliquer que cette espèce soit dominée à ce point alors qu'avec un tel atout, c'est elle qui pourrait dominer ?


Dans l'Univers Legends, c'est un fait factuel et jamais les Zeltrons se sont fait dominer par qui que ce soit, bien au contraire. Certes ils ne sont pas dominateurs, mais aucun ennemi n'a réussi à envahir leur planète et à les soumettre (Empire Inclus). Tout ennemi a ployé le genoux devant eux du fait de leurs puissants phéromones ainsi qu'à leur mode de vie très hédoniste.

Les Zeltrons ne sont pas des envahisseurs, ils préfèrent vraiment le choix d'une existence simple, légère, mais pleine et entière, sans rancune, sans culpabilité, sans frein, sans blocage de quelque nature que ce soit, sans limite. Ils font partis des espèces les plus exotiques de la Galaxie, en tête de liste.

Ils ont une caractéristique commune avec les Nautolans: la réaction émotionnelle par rapport aux phéromones: les deux espèces réagissent en miroir en fonction de ce qu'ils reçoivent: si l'individu en face d'eux est joyeux, ils le seront, et si ce dernier est en colère, pareil. Cependant, à l'inverse des Nautolans et à l'instar des Falleen, les Zeltrons peuvent influencer les individus grâce à leurs phéromones et les pousser à éprouver des émotions et des sentiments positifs (joie, plaisir, sexe, paix, etc..). Voilà pourquoi leur planète n'a jamais été envahie et qu'ils n'ont jamais été dominés.

@Mareva: ton chapitre était intéressant et on voit bien que les deux se tournent autour mais je suis d'accord avec Loucass, je trouve dommage qu'elle se bloque par peur de le perdre. Obi-Wan a commencé à se détacher du Code Jedi, à s'autoriser à aimer et donc à nouveau à perdre, comme ce fut le cas avec Satine...

Bail est vraiment un Cupidon quelque part. Il conseil bien Yaara en lui fournissant des informations importantes sur Kenobi et en la poussant à y aller malgré sa peur. C'est une régression pour Yaraa de ne pas s'autoriser à poursuivre malgré son désir fulgurant que tu distilles dans les chapitres.

J'espère vraiment qu'elle va pouvoir accepter que oui, elle peut le perdre et donc s'autoriser à ce fait et tenter de surpasser sa peur pour devenir une amante/compagne digne de ce nom.
Fan Fiction: La Jedi de Tython
ShamanWhills
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 895
Enregistré le: 01 Jan 2016
Localisation: Toulouse
 

Messagepar L2-D2 » Lun 20 Mar 2023 - 12:14   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Chapitre 12 lu !

Ma foi, je savais que le mariage allait être synonyme d'un certain rapprochement avec Ben et je devine au détour des dernières lignes que cela va effectivement être le cas ! Le voilà qui approche, en semblant bien stressé d'ailleurs, de la belle et terrible Yaraa, pour danser et après... et après...

Et après, tout peut arriver ! Car enfin, mes camarades du dessus semblent reprocher une certaine lenteur, peut-être le fait qu'on tournerait en rond. Et là, comme dirait Yoda, "pas d'accord, je ne suis !"

En effet, tu as assez clairement établi ce que Ben ressent pour Yaraa dans le précédent Chapitre, et on sait ce qu'elle-même pour notre viril Jedi en exil. Dès lors, à moins que tu n'aies prévu que ce mariage les pousse à vivre heureux dans le meilleur des mondes, je pressens que tout cela va mal fini ! Un inévitable nouveau baiser ne risque-t-il pas de réveiller la mémoire de Ben qui, sans doute, prendra mal les choses, parce que ce sera plus intéressant d'un point de vue narratif ! A moins que l'enquête des agents de Bail ne progresse subitement, poussant les personnages à se remettre en mouvement et à laisser de côté leurs émotions ? Ou bien tout autre chose encore ? :think:

Vivement la suite ! :oui:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur Fan-Fictions & Littérature VF
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9398
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar mareva_mae » Mar 21 Mar 2023 - 22:26   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Hello, merci à tous pour vos retours ♥


sam sanglebuc a écrit:J'ai bien ri à de nombreuses reprises, qu'est ce que ça fait du bien !!!
J'ai eu l'impression d'y être vraiment, j'avais des images de vrais mariages, de danse. Je suis à un âge de l'entre deux des mariages, ça manque.

Merci beaucoup Sam, contente que ça t'ait fait rire et évoqué la joie des mariages ! J'allais dire que je n'en avais pas fait depuis longtemps non plus... mais si en fait, en août dernier :transpire:

sam sanglebuc a écrit: Et Bail qui, tout en compassion et délicatesse rempli les verres , prête l'oreille de l'ami et conseille avec sagesse...

Je crois que vous l'aurez compris, Bail c'est mon personnage sûr :whistle:
Image

Merci pour les coquilles, je corrigerai ça quand j'aurais la tête plus à l'endroit :cute:



Loucass824 a écrit:Alors entre les longs instants fashionista, et la description du mariage, eh bien... Il y a eu peu de choses dont je suis la cible et friand, je veux dire, de la natation.

Ah ? Je savais pas que ton hobby préféré c'était la piscine :ange:
Blague à part, je ne suis pas forcément d'accord sur le fait que ce serait un chapitre sans contenu narratif. Pour moi il y a pleins de façon de raconter et faire avancer une histoire, ce que j'ai l'impression de faire dans chaque chapitre... Sinon je les aurais jeté à la poubelle. Dans ce chapitre, le mariage se passe enfin, et amène les personnages à prendre des décisions. L'histoire avance. Voilà. C'est ma défense votre honneur :neutre:

Loucass824 a écrit:Comme une base très haute qui ne bouge jamais, les descriptions elles... On voit bien ce qu'il se passe, on le voit très bien, avec des émotions, très bien raconté. La plume est toujours soignée et de qualité. Peut-être que mes souvenirs du tome 1 sont flous, mais en ce qui concerne les descriptions, la qualité a vraiment augmenté, c'est net, que ce soit la forme ou le fond. C'est ce que je me dis souvent. Mais très souvent, cette fois, il y avait un "et après ?" Je veux dire, sur les deux premières séquences, à part que Yaraa évite Ben, il s'agit d'un statut quo et un rappel depuis son arrivée. J'ai trouvé que c'était peu. Et je ne peux malheureusement te dire grand chose d'autre, à part que je ne suis absolument pas la cible de ce genre d'instants qui ne m'a pas trop plu, même si en définitive, ce n'est pas tant de ta faute.

En effet je pense avoir plus travaillé les descriptions, mais c'est normal, on progresse toujours en cours d'écriture ! :cute:
Et je comprends ta critique. Comme tu dis c'est subjectif, personnellement c'est le genre de passages que j'adore lire comme écrire. D'ailleurs, je me suis limitée parce que le mariage devait faire au moins deux chapitres, avec des scènes que je trouvais marrantes... Mais qui pour le coup sont passées à la benne parce que finalement elle n'apportait pas grand chose. Au final, j'ai conservé le banquet et la danse.

Loucass824 a écrit:Mais ensuite, Yaraa nous refait de longs moments bougresse, pour trop peu de choses... Lorsque je la vois vulnérable, elle pourrait être la plus grande bougresse de l'histoire que je m'en fiche presque. Mais ici, elle boude et pique des crises de mesquineries par simple caprice pendant la majorité du chapitre. L'explication arrive à la fin, elle a peur, oui. Un frein avec lequel on est bien habitué, et que seul un vrai instant de vulnérabilité me permet de passer au dessus. Qui est coupé et trop tardif et à mon sens.

Ah ? Pour le coup je ne vois pas trop en quoi son comportement est mesquin, c'est assez compréhensif à mes yeux qu'elle vive mal le silent treatment que Ben et elle s'inflige, et qu'elle soit sur les fesses qu'il le rompe comme ça, sans préambule pour badiner. Elle ne sait pas ce que se sont dit les deux hommes dans le chapitre précédent, elle n'a pas les raisons du comportement de Ben, elle ne sait pas qu'il accepte enfin d'envisager la concrétisation de ses sentiments. Donc à mes yeux, pour le coup, elle est assez légitime dans ses réactions :D

Image

Loucass824 a écrit:Cela fait 2-3 chapitres que j'avais cette impression, mais c'est comme si Yaraa régressait sur le plan émotionnel, pour redevenir celle du tome 1. Alors peut-être est-ce ton intention ?

Pas spécialement ! À mon sens, Yaraa agit encore un peu comme dans le T1 mais pas pour les mêmes raisons. Avant, elle était égoïste et avait peur de ses sentiments pour Ben. Ici, elle a peur du rejet, mais aussi et surtout d'entraîner Ben avec elle, de le salir, en quelque sorte. Elle le considère comme mieux qu'elle, plus moral, plus méritant. Elle ne veut pas le pousser à se salir pour elle, puisque de ce qu'elle comprend du code Jedi... les émotions et le désir c'est pas très bien vu chez eux :cute:

Loucass824 a écrit:Alors je me jette sur ce que tu racontes à propos des Zeltronnes, de simples détails mais qui apportent une vraie plus value à mon sens. En très peu d'espace et de mots, tu apportes une belle nuance sur ces espèces tellement stéréotypés de l'univers, et moi ça me plaît beaucoup ! Parvenir à établir que les individus représentent plus que leur espèces ou ce qu'on établit d'eux, ect, c'était intéressant ! Je suis à la masse sur la biologie de Star Wars, donc apprendre pour les deux foies, c'est intéressant. Placer ces fameuses phéromones comme une légende également ! Car le simple principe que ce soit de l'ordre du factuel dans l'univers, ça ne tient pas vraiment debout pour moi. Car comment expliquer que cette espèce soit dominée à ce point alors qu'avec un tel atout, c'est elle qui pourrait dominer ? Peut-être te trouvais-tu également en désaccord sur ce point ? Ou simple base pour amener autre chose. Mais bref, c'était plaisant mais presque trop court. Ce n'était pas tant l'intention du chapitre, je le conçois, mais voilà.

Oh, merci beaucoup ! J'aime bien en effet amener quelque chose "en plus" quand je peux on va dire, introduire des idées que j'ai pour développer ce qui est laissé comme des zones de flou dans le canon. Et comme tu le soulignes après, j'aime bien "dé essentialiser" les espèces aliens de Star Wars, je trouve ça super triste de se dire "ils se ressemblent donc ils sont tous pareil" :oops:

Loucass824 a écrit:Un instant typique du tome 1, presque calibré pour qu'on la trouve détestable. Elle préfère même sourire, retirer une satisfaction de lui plonger le nez dans son caca alors qu'il se déchire pour elle.

Ah c'est super intéressant, parce que je t'assure que sur ce point, deux visions peuvent coexister ! Manon, une de mes bêta lectrices, trouve que sur ce passage, Obi-Wan "abuse" et qu'il "ferait mieux de balayer devant sa porte". Elle a vu ces scène comme Obi-Wan qui manipule un peu les faits pour s'arranger lui et faire porter le chapeau à Yaraa. :sournois:
En tant qu'autrice je suis toujours d'accord un peu avec mes deux personnages. Je pense qu'ils ont tous les deux leurs torts et j'adore voir que chaque lecteur choisit un peu ponctuellement son camp sur "à qui la faute" :chut:

Loucass824 a écrit: Lol je n'ai pas ressenti d'émotions touchantes, tristes, ect comme j'aime les ressentir en te lisant d'ordinaire. Car oui, moi, les morts, pertes touchantes, qui font mal, la souffrance en introspection de gens qui se maudissent eux-mêmes, j'adore ça, vivre ces émotions ect. Mais au moment où cela survient, Yaraa se coupe de son explosion d'émotion vulnérables que tu conserves pour plus tard.

Ben voui mais je ne vais pas faire que du pathos quand même ! Je pense que ça fait du bien à l'histoire de ne pas être tout le temps dans l'exploration des traumas et des ténèbres des personnages. Pour moi ce mariage (et même tout l'arc Bail) c'est une petite bouffée d'air frais, que je pense nécessaire, donc j'assume :cute:

Image
sinon je ressemble à ça quand j'écris, quoi

Loucass824 a écrit:Peut-être que les explications de tes intentions au sujet de ce chapitre vont m'éclairer ? Mais changer mon ressenti présent, je ne pense pas. Peut-être que présages-tu d'une crise de panique ? Sa manière de fuir, on pourrait la retrouver en train de s'isoler, à la recherche d'oxygène. Ce serait un moyen très facile pour inverser complètement mon rapport, et que tu te retrouves avec moi en train de plaindre la pauvrette la semaine prochaine ça... Lol.

Ah mais c'était une crise de panique, sorry si ce n'était pas assez explicite :paf:
Et j'espère t'avoir apporté des éléments de réponse du coup !



ShamanWhills a écrit:ton chapitre était intéressant et on voit bien que les deux se tournent autour mais je suis d'accord avec Loucass, je trouve dommage qu'elle se bloque par peur de le perdre. Obi-Wan a commencé à se détacher du Code Jedi, à s'autoriser à aimer et donc à nouveau à perdre, comme ce fut le cas avec Satine...

Oui, et ils évoluent différemment, c'est normal pour moi. En amour, souvent on se rate pour un mauvais timing, qui peut aussi être émotionnel :cute:
Contente que le chapitre t'ait quand même globalement plu !

ShamanWhills a écrit:Bail est vraiment un Cupidon quelque part. Il conseil bien Yaara en lui fournissant des informations importantes sur Kenobi et en la poussant à y aller malgré sa peur. C'est une régression pour Yaraa de ne pas s'autoriser à poursuivre malgré son désir fulgurant que tu distilles dans les chapitres.

Bail j'en ai vraiment fait un daron adorable, je crois :siffle:
Non ce n'est pas une régression, au contraire ! Elle a peur de faire du mal à Ben, c'est pour ça qu'elle se freine. Pour moi c'est une évolution positive. La Yaraa du T1 aurait sans doute écouté son désir sans se préoccuper des conséquences sur l'autre, donc c'est tout sauf une régression pour moi :neutre:

ShamanWhills a écrit:J'espère vraiment qu'elle va pouvoir accepter que oui, elle peut le perdre et donc s'autoriser à ce fait et tenter de surpasser sa peur pour devenir une amante/compagne digne de ce nom.

Oula, c'est quoi une amante compagne digne de ce nom ? Parce que je rappelle quand même que Ben est tombé amoureux d'une bougresse, pas d'une gravure de magazine des années 50 :paf:



L2-D2 a écrit:Ma foi, je savais que le mariage allait être synonyme d'un certain rapprochement avec Ben et je devine au détour des dernières lignes que cela va effectivement être le cas ! Le voilà qui approche, en semblant bien stressé d'ailleurs, de la belle et terrible Yaraa, pour danser et après... et après...

Et après, comme tu dis :chut:

L2-D2 a écrit:Et après, tout peut arriver ! Car enfin, mes camarades du dessus semblent reprocher une certaine lenteur, peut-être le fait qu'on tournerait en rond. Et là, comme dirait Yoda, "pas d'accord, je ne suis !"

En effet, tu as assez clairement établi ce que Ben ressent pour Yaraa dans le précédent Chapitre, et on sait ce qu'elle-même pour notre viril Jedi en exil. Dès lors, à moins que tu n'aies prévu que ce mariage les pousse à vivre heureux dans le meilleur des mondes, je pressens que tout cela va mal fini ! Un inévitable nouveau baiser ne risque-t-il pas de réveiller la mémoire de Ben qui, sans doute, prendra mal les choses, parce que ce sera plus intéressant d'un point de vue narratif ! A moins que l'enquête des agents de Bail ne progresse subitement, poussant les personnages à se remettre en mouvement et à laisser de côté leurs émotions ? Ou bien tout autre chose encore ? :think:

Ils auraient tournés littéralement en rond si Yaraa n'avait pas fui la piste de danse... Mais blague à part merci beaucoup, ça me fait plaisir que tu aies ressenti le chapitre ainsi. ♥
Oh la la pleins d'idées pour la suite... et ben rendez-vous samedi prochain :whistle:

Image
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Jeu 23 Mar 2023 - 13:08   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass824 a écrit:Par contre, à quel moment ai-je dit qu'il n'y avait aucun contenu narratif ? J'ai dit trop peu pour moi, mais jamais aucun... Ce qui n'est pas le cas en plus, je me suis suffisamment arrêté sur plusieurs points d'ailleurs. Et si je le pensais, je l'aurai dit clairement non ? Je n'ai pas dit non plus que l'histoire n'avançait pas... Mais bref.

Oui j'ai un peu exagéré, j'avais juste l'impression que c'était ton reproche principal sur ce chapitre, mais contente de lire que ce n'est pas non plus le vide intersidéral :paf:

Loucass824 a écrit:Mesquinerie n'était peut-être pas le plus pertinent des mots. Mais c'est Yaraa qui assume trop peu sa géométrie variable que j'estime trop facile, et non l'inverse. Rien que l'exemple de la confiance qu'elle lui jetait si souvent en pleine face comme un vilain reproche... Alors que le baiser, lui avoir effacé la mémoire, cacher la réalité de sa perte de mémoire, ect... Ben est loin d'être parfait, mais il lui a montré la voie : lorsqu'elle a enfin assumé de lui cacher pour sa perte de mémoire, que s'est-il passé ? Il lui a adressé un flot de bienveillance rassurant et apaisant en pleine face, qui lui a logiquement fait du bien. On présage de ce qui ce serait passé en inversant les rôles ? Lol tu vois ce que je veux dire ?

Après Obi-Wan a dix ans de plus que Yaraa, c'est normal pour moi qu'il soit plus mature et apaisé sur certains points :cute:
Et qui a dit que le baiser ne serait plus jamais évoqué ? :sournois:

Loucass824 a écrit:Et puis Yaraa l'ignore, mais peut-être que Ben est d'accord pour la laisser le faire oublier ses croyances non ? Mais ce droit à faire ses propres choix, cela importe peu pour elle, qui prive Ben de la liberté de faire son propre choix, de vouloir l'aimer et avoir plus d'elle. (C'est moi ou le bonheur égoïste avant le choix libre d'un être cher que je désigne ressemble furieusement à The Last of Us...? Lol). Yaraa fait le choix conscient de priver Ben de faire ses propres choix. Le moteur change, on est d'accord là dessus. Mais ça reste de l'égoïsme. Comme Ben est égoïste aussi, il se maudit même d'éprouver ce désir égoïste.

Justement, grande thématique de l'amour dans Star Wars... Avec Obi-Wan, on a exactement ça avec Satine, qui a choisi pour lui de ne pas lui demander de quitter l'ordre, elle a choisi à sa place "par amour". Je trouvais ça intéressant de répéter un peu ce schéma avant que leur relation évolue potentiellement. :D

Image
Alright, had you said the world, I would have left the Jedi order.

Loucass824 a écrit:En opposition, Yaraa lui parle mal, fuit en le repoussant, le privant de sa tentative de faire au mieux. Elle se protège, mais se priorise surtout, avant de lui enlever le droit de vouloir essayer de rattraper ses erreurs maladroites. On fait tous des erreurs dans la vie. Mais repousser/priver l'autre de se rattraper de sa maladresse, alors qu'il ne voulait pas faire mal, qu'il veut s'en racheter, sur le principe, j'irai presque jusqu'à dire que ça me débecte. Yaraa a ses raisons, mais tout de même, sur ces bases, l'empathie se fait la malle de mon côté.

Je comprends ! À mon sens c'est une réaction humaine et la base de nombreux quiproquos malheureux dans bon nombre de relations, réelles comme fictionnelles. Des fois, c'est plus dur d'ouvrir la porte et de se mettre ainsi en danger que de la laisser fermée. Et puis, pour montrer une progression aussi profonde, il faut passer par l'inverse avant et illustrer ce avec quoi le personnage lutte. Si Yaraa était déjà dans un comportement d'ouverture envers Ben, ce ne serait pas crédible à ce stade de l'histoire, pour moi. :cute:

Loucass824 a écrit:C'est justifiée chez Yaraa sur le plan narratif, cela propose une psychologie soignée et complexe chez ce perso, mais voilà. Si tous les gens qui ont merdouillé en voulant bien faire seraient repoussés et rejetés ainsi, je n'imagine pas l'état des êtres humains... Lol

Bon contente que tu trouves ça approfondi quand même ! Mais oui pour moi ça reste réaliste. C'est logique d'un point de vue psy d'aller mal et de repousser donc les mains tendues. Yaraa est dans une logique d'auto destruction, qu'elle commence un peu à laisser derrière elle, mais elle en porte encore les cicatrices.

Loucass824 a écrit:Ah oui, je n'avais pas clairement compris que c'était une crise. Peut-être parce qu'elle est "coupée", contrairement à celle du tome 1 où on vivait cela pleinement avec elle ? C'est qu'ici, j'ai plus cru à un moment de stress et de tension plus "ordinaire" (gros guillemets) qu'à une crise qui anéanti un peu la personne victime. Après, je n'y connais pas grand chose, donc me suis basé sur l'exemple dans ton tome 1.

Après les crises de panique ça peut prendre plusieurs formes, là c'est juste le besoin de fuir la discussion avec Bail et prendre l'air. Je ne me souviens plus si j'ai développé ça dans le chapitre suivant pour être honnête, je verrais bien en le corrigeant avec publication :transpire:
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Sam 25 Mar 2023 - 20:10   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Hello,

Petit message pour dire que je posterai le chapitre 13 demain, j'ai été bien prise aujourd'hui et par dessus le marché,c'est pas la grande forme. Je préfère prendre le temps de relire comme il faut plutôt que vous poster ça à la va vite.

À demain j'espère ! :oops:

Image
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Dim 26 Mar 2023 - 11:52   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass824 a écrit:Ah mince... Bon, cette fois je vais plutôt te dire de te ménager plutôt que de prétendre bougonner comme un enfant de 8ans qui n'a pas eu son chapitre... Lol en espérant que ça va, que rien de grave

Prend soin de toi !


C'est gentil merci, rien de grave, j'ai juste une maladie chronique qui est "gérée" mais fait quand même que certains jours j'ai zéro énergie où je suis assommée aux anti douleurs :paf:
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Dim 26 Mar 2023 - 12:16   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

CHAPITRE 13 : La lettre


supprimé à la demande de l'autrice

Hello hello ! ♥

Désolée de ce petit retard de publication, j'espère que la longueur du chapitre et son contenu aideront à me faire pardonner :transpire:
J'espère que ma façon de présenter une scène explicite vous convient et permet de ménager les sensibilités de chacun. Si jamais présenter une telle scène, même sous bannière spoiler, est en contradiction avec la charte d'utilisation du forum, je peux aussi couper la scène et mettre un lien pour la lire sur wattpad où je publie aussi cette fan fic !

Alors... ce chapitre ? :D
Modifié en dernier par mareva_mae le Jeu 30 Mar 2023 - 16:40, modifié 1 fois.
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Dim 26 Mar 2023 - 23:28   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Hello Loucass, merci de ton retour !

Loucass824 a écrit:Et bigre bigre bigre, pas vrai...? Et il n'est pas question que cette scène en spoiler soit retirée, sinon je fais grève de mes publications moi... Lol d'ailleurs, tu publies toujours sur d'autres plateformes du coup ? Comment ça se passe là-bas ?

Ça se passe bien, même si j'ai pas mal de lectrices du T1 qui ont déserté la plateforme, mais bon, c'est la vie :neutre:

Loucass824 a écrit:Bon, autant te prévenir de quelque chose que tu as déjà du saisir du ton du début de mon retour : j'ai adoré le chapitre ! C'est un tournant sans précédent, un des plus importants si ce n'est le plus important, et il est des plus réussis.

Contente que ça t'ait plu ! En effet c'est un moment important, prévu sur le plan du T2 depuis longtemps, entouré en rouge avec écrit point pivot en majuscule. :D

Loucass824 a écrit:On reprend sur la crise de panique provoqué par Bail, et surtout sa piqûre de rappel. Pour quelqu'un qui affirmait qu'elle ne progressait plus hein... Lol comment je fais...? Ce premier passage comporte l'essence que je regrettais de ne pas retrouver dans le précédent : ici, on refait le fil des récents événements, mais au lieu de ponctuer cela par de la description visuelle, on s'étend sur de la description émotionnelle, ce qui me paraît bien plus pertinent. Si tu vois ce que je veux dire.

C'est ça qui est un peu frustrant avec la publication hebdo, parce que souvent je fais exprès de créer certains effets sur le lecteur pour mieux les défaire dans les prochains chapitres mais... ben quand vous êtes frustrés, du coup, je ne peux pas décemment dire "oui mais attendez la semaine prochaine" sans spoiler. :paf:

Loucass824 a écrit:Ce passage où il cherche à tout prix des réponses était très bien vu, tellement impuissant qu'il lève les yeux aux ciel, espérant trouver une réponse tout en sachant qu'elle ne viendrait jamais. Une impuissance illusoire. Mais il faut bien se départir de ses émotions non ? J'ai beaucoup aimé. Rien que la phrase où il se dit "voilà comment on finit quand on se croit plus fort que ses émotions, et qu'on attend de la logique qu'elle nous secoure". Pas au mot près, je n'ai pas réussi à retrouver la phrase... Lol mais très beau.


Image

Loucass824 a écrit:Alors, la lettre ! Et ce baiser ! J'avais vu juste depuis si longtemps en affirmant que cela allait jouer un rôle de bascule à un moment donné ! Lol alors je n'avais pas prévu que cela les fasse passer sur le charnel, certes. Mais preuve que malgré mes convictions, je ne suis pas dogmatique ! Car autant je me réjouis d'avoir vu juste sur le global depuis bien longtemps, autant je suis très content de m'être trompé sur ce que tu ferais avec ! Et heureusement que cela débouche ainsi d'ailleurs. Parce que l'idée du coup de vent/aide indéterminée de Qui-Gon... J'ai adoré le chapitre, je le rappelle, mais pour être honnête, j'ai soufflé. Car en terme de facilité, je trouve que ça se pose là...

je sais que c'est un peu facile, mais j'aime bien le fait de laisser planer le doute. Est-ce que Gui-Gon est vraiment intervenu ? Est-ce qu'Obi-Wan a eu besoin d'imaginer ça pour s'autoriser à fouiller les affaires de Yaraa ? :neutre:
Et le coup de la lettre était prévu depuis longtemps de mon côté :sournois:

Loucass824 a écrit:Et il faut bien ce magnifique passage de la lecture de la lettre pour me remettre, car j'étais complètement sorti du récit après cet instant. Car elle est très touchante. D'ailleurs, tu l'avais déjà imaginé/écrite dès le tome 1 ? Ou bien tu avais simplement les grandes idées de son contenu ? Elle exprime tout ce qui doit être exprimé, et cette vulnérabilité, mise à nue, était très touchante. Ça m'a conquis en tout cas. Je ne serais pas des plus pertinents à faire le lien entre chaque détails, d'autant que je sens que je vais faites trèèès long cette fois. En plus de concrétiser des choses plutôt que de les laisser à l'interprétation de chacun des persos prisonniers de leurs meurtrissures et inhibitions. Tout comme Bail a fait une piqûre de rappel à Yaraa, Ben subit la sienne, s'il en doutait encore. Le dernier verrou nécessaire pour passer à la suite.

Voui, j'ai écrit la lettre en parallèle du chapitre du T1 où Yaraa la rédige. Je voulais que ce soit brut et encore infusé des émotions du moment. Je l'ai bien sûre un peu retravaillée mais elle est dans son jus. :cute:
Et c'est tout à fait ça, elle sert à faire sauter un verrou invisible chez Obi-Wan. Merci beaucoup en tout cas, je suis ravie qu'elle t'ait touchée.

Loucass824 a écrit:Sa réaction est toujours aussi bien vue, une part de déni, de vouloir combattre cette magnifique réalité qu'il se refuse toujours autant. Mais arrivé à un moment, la réalité reprend ses droits. Lorsqu'il saigne, c'est pour matérialiser que le sortilège s'est rompu et qu'il s'en souvient pour de bon, non ? En tout cas c'est ainsi que je l'ai compris.

C'est tout à fait ça ! J'aime bien l'idée qu'en magie, un "don" (d'énergie ou autre) est toujours nécessaire pour produire un résultat. Là le sort "rend" en quelque sorte à Obi-Wan ce que Yaraa lui avait volé pour lancer l'incantation.

Loucass824 a écrit:Une nouvelle fois, des réactions très réalistes et crédibles. Yaara heurtée par le côté intrusif de Ben, tout légitime. A noter, peut-être une simple interprétation : l'inversion des deux. Là où Ben bascule presque dans une attitude typique Yaraa en l'occurrence (on n'est pas dans sa tête, donc difficile d'en être sûr), Yaraa entre dans un doute typique de Ben, à l'imaginer aller coucher avec la première venue à force qu'elle le repousse. Je trouve que c'était suffisamment éloigné de la jalousie des chapitres précédents, avec l'assistante et son décolleté par exemple, pour être relevé. Ou pas, à toi de me le dire... Lol

Hum peut-être ? Ce n'est pas conscient en tout cas. L'idée c'était plus d'illustrer un basculement chez chacun, mais ça se tient qu'ils se rapprochent aussi l'un de l'autre de cette façon. :think:

Loucass824 a écrit:Et là, Ben a basculé dans la résolution et la détermination. Comme pour de la castagne, mais en l'occurrence, un autre type de sport... Lol c'était touchant ce côté résolution douce de Ben, qui balaye avec aisance la moindre tentative de Yaraa pour le repousser de nouveau. Plus que de la coincer en forçant et fondant sur sa proie, il la place face à son désir qu'elle fuit. J'ai trouvé cette nuance très belle et subtile. C'est selon la sensibilité de chacun, mais ça montre un homme précautionneux avec sa belle, plutôt qu'un homme qui veut enfin "tirer sa crampe" pour forcer le trait. Bien vu.

hey on parle d'Obi-Wan quand même, que j'ai établi en grand romantique, bien sûr qu'il ne cherche pas juste à se soulager :transpire:

Image

Loucass824 a écrit:Alors pour l'avoir parcouru et le dire aux camarades qui hésiteraient : oui, cette scène de sexe n'est pas ce qu'on a dans le film familial du dimanche soir, il faut le dire. Mais la plume et les émotions sont assez majoritaires pour suivre ce passage et être transportés comme avec le reste, en dépit de ce que j'en dis.

Aw c'est gentil, mais je peux comprendre qu'on n'ait juste pas envie de lire ce genre de scène ! Une de mes amies et bêta lectrice m'a dit cash qu'elle ne pouvait pas et que ça la gênait trop, ce que je peux complètement comprendre.

Ah je continue de te répondre en spoil du coup :cute:
Spoiler: Afficher
Loucass824 a écrit:Comme d'habitude j'ai envie de dire, mais y compris dans un tel instant où ce n'est pas facile. Enfin, à voir ce que toi tu vas en dire, mais pour avoir réalisé une scène de sexe explicite dans un autre récit, je sais que c'est loin d'être aisé.

En vrai ça va ? Pour moi c'est comme une scène de combat, mais plus intime. Je m'attache surtout à décrire des choses qui s'accordent pour moi avec la dynamique des personnages, mais ça ne me gêne pas tant que ça. Après c'est sans doute aussi parce que sur tous les romans que j'ai traduit depuis que je suis traductrice, il y avait à chaque fois des scènes explicites, donc ça décomplexe. :transpire:

Loucass824 a écrit:Un peu perplexe parfois par contre au niveau du ton général, une sorte d'alternance ? Dans le sens où soit on montre vraiment tout à chaque fois, soit on suggère tout à chaque fois. En tout cas, je trouve que rester sur le même ton tour le long rend mieux. Et ici, eh bien il y avait des instants où ça passait dans du très imagé, avant de revenir sur plus soft. Après, c'est à prendre avec des pincettes, car difficile à écrire comme scène, mais pas facile à lire pour autant non ? En tout cas pour moi, sans être choqué (parce qu'avec moi, il en faut) Mais même en lisant ma propre scène, j'ai toujours cette sensation étrange. De ne pas être à ma place, sorte de voyeur. Ma sensibilité perso, c'est que ce qu'il se passe dans la chambre à coucher y reste tant que c'est consenti. Donc c'est particulier... Lol si tu vois ce que je veux dire.

Je vois ce que tu veux dire mais je ne suis pas d'accord sur le "choisir l'un ou l'autre". Personnellement j'adore quand les scènes de sexe sont hyper réalistes sur les deux plans, tant sur ce qu'il se passe que ce que les personnages ressentent. Je voulais produire exactement ça, à savoir quelque chose qui ressemble aux montagnes russes émotionnelles que ressent Yaraa. Elle est certes submergée par son désir mais chaque chose qu'il se passe physiquement lui fait aussi ressentir diverses émotions. Elle est chamboulée, renversée, pas très cohérente. Bref je comprends que ça ait pu te gêner mais je reste contente de mon choix. :D
Aussi, tout va très vite. Donc les pensées s'enchainent un peu comme le reste.

Loucass824 a écrit:Mais du coup, on passe à "oh la vache il est bien membré, il pourrait découper un croiseur avec"

J'ai pas non plus écrit ça hein :transpire:

Loucass824 a écrit:Et on arrive au terme de l'acte plus sauvage et pressé, pour ensuite nous montrer qu'ils comptent bien ne pas s'arrêter là et remettre ça de suite. J'ai beaucoup aimé cette manière de terminer la scène, où on voit que ça y est, ils ont bel et bien couché ensemble, sont allés au bout chacun, en provoquant l'orgasme chez l'autre (oui, je continue à dire les termes du coup) Mais qu'ils ont tant à rattraper et se donner qu'ils vont remettre ça. Avec la manière de louer l'endurance des Jedi qui conclut très bien.

Merci beaucoup ! À mes yeux, une première fois après tant d'attente et de tension... ça ne peut pas durer bien longtemps. :oops:


Loucass824 a écrit:Eh bien, si on s'attendait à cela ! Lol un excellent chapitre, vraiment, malgré les détails, tu peux te satisfaire d'avoir remporté haut la main un sacré défi. Car dans de la romance, ce genre de passage doit être des plus capitaux je pense. Tu nous as fait patienter et tenu en haleine, et au final, c'est juste avant que cela ne se conclut réellement que je commençais à m'essouffler qu'ils se tournent autour. Je n'aurais jamais pensé tenir aussi longtemps, donc c'est déjà bravo à toi. Mais encore davantage en voyant que tu as créé un très bel instant, plutôt que juste dire "bon voilà, ils l'ont fait pour de bon, contents ?".

Ah ben carrément, c'est comme le dessert quand tu manges chez un pâtissier, pas le droit à l'erreur.
Et super contente de lire ça, c'était exactement ce que je voulais, tirer l'élastique de votre patience jusqu'au presque point de non-retour. :ange:

Loucass824 a écrit:Et plus qu'une finalité, j'ai d'autant plus hâte de voir les réactions après cet instant.

Yep je suis totalement d'accord, que les personnages d'une romance couchent ensemble ne veut pas dire que tout est résolu, loin de là. :whistle:
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar sam sanglebuc » Lun 27 Mar 2023 - 6:00   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

J'ai savouré hier soir, au prix de longues minutes de sommeil en moins, tellement j'avais hâte !
J'ai encore ri à un moment, et tout ça me fait du bien.
Merci !
Ben: "Tu n'es pas seule"
Rey: "Toi non plus"
# JE SUIS KYLO - REYLO VIVRA !
sam sanglebuc
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 246
Enregistré le: 09 Sep 2017
Localisation: Libourne (33)
 

Messagepar mareva_mae » Lun 27 Mar 2023 - 17:08   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

sam sanglebuc a écrit:J'ai savouré hier soir, au prix de longues minutes de sommeil en moins, tellement j'avais hâte !
J'ai encore ri à un moment, et tout ça me fait du bien.
Merci !


Merci beaucoup Sam, trop contente que ça t'ait autant plu :D

Bon je vais peut-être finir par accepter le titre de Dr. ès romance si ça soulage les esprits :cute:

Image
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar mareva_mae » Lun 27 Mar 2023 - 18:56   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Loucass824 a écrit:Ah mince... Ça doit être la période des migrations des lecteurs, qui vont établir leur nid on ne sait où... Lol j'en sais quelque chose... Peut-être faut-il se montrer patient, qu'ils reviennent de leur hiver passé dans des régions plus chaudes...? Mais ici, on ne lâche pas !
*Insérer une image de Vin Diesel, et prendre une voix gutturale bien cliché* "Parce qu'y'a rien de plus important... Que la famille..."

Bof je le prends pas trop mal, moi-même je suis la première à lire des fanfics de façon très dilettante. Je fais une exception sur ce forum parce que l'échange me rend plus sérieuse :D
Ahah, Fast and Furious forever ♥

Loucass824 a écrit:C'est cool que tu ais déjà écrit le contenu de la lettre, du moins son essence, à l'avance. La raison pour laquelle tu l'as fait fait parfaitement sens d'ailleurs, et ressort très bien : ce côté où l'on sent que c'était la Yaraa du tome 1 qui l'avait rédigé. Des choses et des émotions qu'elle a peu à peu affiché durant le début de ce tome, et qu'elle dissimulait davantage avant.

Merci beaucoup :cute:
J'écris rarement des choses en avance, sauf quand je sais que je vais me resservir d'un élément plus tard comme c'est le cas ici !

Loucass824 a écrit:Et du coup, je voulais souligner ce que tu as fait : faire en sorte qu'il ne la pousse/force pas à quoi que ce soit, mais plutôt qu'il retire le voile qu'elle a elle-même dressé. En gros... Lol

Ah ben à moins de volontairement représenter une relation très problématique, c'est hyper important pour moi de marquer le consentement des deux personnes impliquées dans un rapport sexuel. Donc tant mieux si ça ressort !

Spoiler: Afficher
Loucass824 a écrit:Oui, si tu es rompue, ceci explique cela. Moi, c'était "ma première fois" donc mon ressenti s'explique par cette inexpérience. Peut-être que lors de la prochaine, je me montrerai bien plus à l'aise ?

Sans doute, après je n'en écris pas des tonnes non plus, je les apprécie plus en tant que lectrice quand elles sont rares et importantes, donc promis cette fanfic ne vas pas non plus devenir une orgie permanente. :paf:

Loucass824 a écrit:Je n'en doutais pas que ce point était réfléchi de ta part. Simplement, je me disais que c'est par paliers en quelques sortes, et qu'une fois "qu'on y est", et bien on y est. Qu'à moins d'un élément extérieur, la courbe reste "stable". Mais j'avais l'impression que les pics d'intensité vécus par Yaraa faisait parfois ensuite redescendre la montée en tension, plutôt que de pousser vers une courbe plus haute encore ? Je ne suis pas des plus convaincus par le champ lexical que j'ai choisi en plus... Lol

Ah je sais pas, j'aime bien l'idée que malgré l'intensité de ce qu'il se passe, elle erre un peu dans sa propre tête avant de complètement se laisser aller.


Loucass824 a écrit:Belle analogie du pâtissier... Lol même si au final, c'est presque dommage que ce soit sur ce point précis que ton œuvre serait la plus jugée en quelques sortes. D'être autant conditionnée, de la part de mordus du genre romance je veux dire. À moins que ce ne soit pas tant le cas ?

Oh je ne pense pas que ce soit non plus ce qui fait ou non la réussite globale d'une romance aux yeux des lecteurs, plus que si cette scène est raté, ça laissera une impression de déception. Surtout dans du slow burn où on fait quand même beaucoup monter la tension avant !

Image
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar L2-D2 » Jeu 30 Mar 2023 - 16:06   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Chapitre 13 lu !

Un excellent Chapitre, qui développe bien la relation entre Yaraa et Ben, qui permet enfin, enfin, ENFIN, de mettre un point sur cette histoire de lettre, même si, avouons-le, c'est tout de même un peu facile qu'elle ait gardée la lettre accessible mais pas trop comme par hasard puis qu'Obi-Wan la trouve et la lise sans trop fouiller mais un peu quand même COMME PAR HASARD jusqu'à ce que s'ensuive ce qui s'ensuit.

Et c'est là que je prends la casquette du modo.

Car vient le passage en spoiler et, définitivement, c'est trop. Alors comprenons-nous bien : en soit, que Ben et Yaraa couchent ensemble, on s'y attendait. Mais là, c'est trop, trop explicite avec des remarques qui quittent le domaine de l'érotisme soft pour basculer dans autre chose. Nous sommes sur un forum public, avec une limite d'âge de minimum 13 ans. Et tu as bien balisé, prévenu, pas de souci là-dessus, et nous t'en remercions encore : reste que même ainsi, ce texte n'est clairement pas à mettre sous tous les yeux. Donc l'ensemble du staff te serait reconnaissant de bien vouloir faire ce que tu as proposé lors de la publication : couper la scène et proposer à titre exceptionnel pour ce passage de ton Chapitre le lien vers ton wattpad. :jap:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur Fan-Fictions & Littérature VF
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9398
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar mareva_mae » Jeu 30 Mar 2023 - 16:30   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Hello L2, merci de ton retour, à la fois comme lecteur et modérateur !

L2-D2 a écrit:Chapitre 13 lu !

Un excellent Chapitre, qui développe bien la relation entre Yaraa et Ben, qui permet enfin, enfin, ENFIN, de mettre un point sur cette histoire de lettre, même si, avouons-le, c'est tout de même un peu facile qu'elle ait gardée la lettre accessible mais pas trop comme par hasard puis qu'Obi-Wan la trouve et la lise sans trop fouiller mais un peu quand même COMME PAR HASARD jusqu'à ce que s'ensuive ce qui s'ensuit.

Je sais que c'était un peu facile oui :transpire:
En tant que lectrice j'adore quand on sent que l'auteur garde sous le coude un élément depuis longtemps et s'en sert dans un feu d'artifice, donc je me suis permise et j'espère que ça reste quand même appréciable.

Image
j'avoue moi je me sentais un peu comme ça :lol:

L2-D2 a écrit:Et c'est là que je prends la casquette du modo.

Car vient le passage en spoiler et, définitivement, c'est trop. Alors comprenons-nous bien : en soit, que Ben et Yaraa couchent ensemble, on s'y attendait. Mais là, c'est trop, trop explicite avec des remarques qui quittent le domaine de l'érotisme soft pour basculer dans autre chose. Nous sommes sur un forum public, avec une limite d'âge de minimum 13 ans. Et tu as bien balisé, prévenu, pas de souci là-dessus, et nous t'en remercions encore : reste que même ainsi, ce texte n'est clairement pas à mettre sous tous les yeux. Donc l'ensemble du staff te serait reconnaissant de bien vouloir faire ce que tu as proposé lors de la publication : couper la scène et proposer à titre exceptionnel pour ce passage de ton Chapitre le lien vers ton wattpad. :jap:

Aucun soucis, comme précisé dans ma note de fin de chapitre, j'avais un doute quant à la conformité de ce passage à la charte du forum. Je coupe donc la section problématique et met un lien vers l'autre plateforme !
(edit, c'est fait ! N'hésite pas à me dire si ça ne va pas, que je dois changer le texte de prévention ou quoi.)



Ah j'en profite aussi pour vous dire qu'il n'y aura pas de chapitre cette semaine, j'ai besoin d'une petite pause. Je reviens samedi prochain promis, c'est juste pour souffler un peu :)
Double Suns and sipping blue milk

Fanfiction ; Le Jedi et La sorcière : [Tome 1], achevé - [Tome 2], en cours de publication
mareva_mae
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 635
Enregistré le: 06 Mar 2022
 

Messagepar L2-D2 » Jeu 30 Mar 2023 - 20:07   Sujet: Re: Le Jedi et la Sorcière : T2 [en cours]

Non c'est bon, tout va bien!

Après si un futur lecteur te demande le dit-passage, libre à vous de l'échanger en MP! :wink:

Après (bis), naturellement, l'extrait en question sera maintenu pour une future publication SWU Éditions! :wink:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur Fan-Fictions & Littérature VF
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9398
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations