L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Les épisodes fondateurs du mythe Star Wars composent la Trilogie Originale. Que vous soyez fans de la première heure, ou que vous ayez découvert la Saga dans l'ordre chronologique, vous trouverez dans ce forum de quoi abreuver votre soif de connaissances sur les premiers films à être sortis.

Retourner vers Trilogie Originale

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Re-Van » Lun 25 Déc 2017 - 23:32   Sujet: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Bonjour à tous, je profite d'un regain de Starwarsitude pour revenir sur ce forum ! J'ai vu un topic sur le Journal des Whills mais je me permets d'en créer un nouveau car je vais aller beaucoup plus loin. Avec ce topic j'inaugure le premier d'une série qui aura pour but de vous faire partager mes recherches sur la création et l'évolution du script qui deviendra au fil du temps, le désormais classique et intersidéralement ultra connu film de Georgs Lucas : je veux bien sur parler de "La Guerre des Étoiles" de "Star Wars" Premier du Nom, que nous connaissons sous le nom de Star Wars Episode IV : Un Nouvel Espoir.
Un peu construite à la manière de "L'Histoire de la Terre du Milieu" de Christopher Tolkien, j'espère que cette chronique de la genèse de Star Wars vous plaira ;)


Image
.

Contexte :
Nous sommes en 1973. George Lucas est un jeune réalisateur prometteur qui a réalisé quelques documentaires, un premier film de SF THX 1138 en court puis long métrage à l'atmosphère contre-utopique très sinistre et un film sur la jeunesse américaine des années 50-60. Bien que son THX 1138 ait eu un certain succès chez les cinéphile fans de SF, Lucas vit quelques déboires avec la production et décidera par la suite d'acquérir le plus d'autonomie possible face aux "Sociétés Majors" du cinéma.

Sur le conseil de Coppola, il envisage l'idée d'un film de SF cette plus joyeux et positif que THX 1138. Plusieurs divergences avec son ami Coppola le font délaisser la réalisation d'Apocalypse Now pour se consacrer pleinement à ce rêve de longue date : réaliser une version space opera sur grand écran de Flash Gordon dont il était lui même grand fan de la série télé des années 50. Cependant l'acquisition des droits est trop contraignantes, et Lucas est encouragé à développer non plus sa version de Flash Gordon, mais son propre film d'aventure original.

George Lucas est quelqu'un qui a une vision assez précise et souhaite donc autant que possible garder un contrôle sur l'ensemble de ses projets (un peu à la manière d'un Alexandre Astier). Cependant, Lucas aime surtout le dessin, la conception artistique, la réalisation pure, le tournage, le montage... mais une chose le soule au plus haut point (contrairement à Astier) : c'est l'écriture ! Exercice pour lequel il se juge particulièrement mauvais.
Ayant peur d'être déçu si il engage un scénariste qui ne saisira pas forcément sa vision, il se laisse convaincre encore une fois par Coppola de concevoir lui même le script.

Et vous allez le voir, bien qu'on puisse reconnaître que Lucas soit considéré par certains comme un créateur visionnaire de génie... pour pondre le scénario du premier Star Wars, le moins que l'on puisse dire c'est que ça n'a pas été facile facile :lol: !!
Syndrome de la page blanche, panne sèche, intrigues très simples, inspirations à la limite du repompage (voir du plagiat)..... bref George est passé par moult difficultés :mrgreen:
Il s'est imposé de s'auto-séquestrer plusieurs heures par jours dans son bureau afin de se concentrer sur l'écriture du script. Ce véritable périple aura été néanmoins un très bon exercice qui lui a servi de leçon pour ses films suivants. ;)


EPISODE I : Le Journal des Whills de janvier 1973


Sources d'inspirations et thèmes :
*Inconditionnel fan de mythologie classique gréco-romaine, nordique, celte, asiatique et des travaux du professeur Joseph Campbell, il puise beaucoup de thèmes dans ce qu'il considère comme sa bible, son ouvrage L'Homme au Mille et Un Visage : le voyage initiatique, l'acceptation de son destin, la relation père/fils mentor/élève, la religion, l'attente d'un messie prophétique... George Lucas ambitionne de créer un grand conte moral
*Les comics de Flash , la série télé et de Buck Rogers
*Des auteurs comme Franck Herbert, Isac Asimov, ER Burroughs, EE Smith, Edgar Raymond
*Le réalisateur japonais Akira Kurosawa, notamment la trame de son film La Forteresse Cachée
*Le genre Western
*La chute des républiques et des démocraties face à l'avènement de dictatures. Que ce soit les romains, le troisième reich allemand, les dictatures communistes. Mais également l'idée d'une Amérique toute puissante qui chercherait progressivement à imposer son auinfluence au reste du monde, notamment avec les guerres de Corée et du Vietnam. Le président de l'époque Richard Nixon influence fortement le personnage de l'Empereur Galactique.
*La mécanisation et la technologie représentée par un Empire maléfique prenant l'ascendance sur un groupe d'humain défenseurs de la liberté.


JOURNAL OF THE WHILLS – Le Journal (ou les Chroniques) des Whills le brouillon original de janvier 1973

Georges Lucas a un peu de mal à créer des noms originaux. Il va noter des listes de mots qui lui passent par la tête. Certains sont inspirés ou déformés d'histoires qu'il a pu déjà lire, voir de sa propre personne comme Luke, en référence à lui-même c'est à dire Lucas. Parfois il écoute même les babillages d'enfants et les notes.

Ses premiers écrits archivés datent de janvier 1973. Ce sont ces fameuses « listes de noms », dont le premier est celui du personnage de « L'Empereur Galactique Ford Xerxès II ». Cette liste s'ensuit d'autres noms : Xenos, Thorpe, Roland, Monroe, Lars, Kane, Hayden, Crispin, Leila, Zena, Owen, Mace, Wan, Star, Bail, Biggs, Bligh, Cain, Clegg, Fleet, Valorum.

La première chose qui saute aux yeux c'est que beaucoup parmi ces noms de la première eux auront une place non seulement dans le film original comme Biggs, Lars, Owen, Chewiee, avec une forme parfois retouchée comme Ford qui deviendra Alexander, Leila qui deviendra Leia ou Wan qui deviendra Han. D'autres se retrouveront dans les moutures du script suivantes comme Kane, et d'autres qui connaîtront une grande évolution mais se verront dans un premier temps mis de côté avant de réapparaître bien plus tard dans la saga comme Mace, Valorum ou Starkiller.

Ensuite, Lucas mixe, combine ces noms et leur donnera des rôles :
-Alexander Xerxes XII Empereur de Decarte
-Owen Lars un général impérial
-Han Solo le chef du peuple Hubble
-Mace Windy un Jedi Bindu
-C.2 Thorpe un pilote spatial
-Annikin Starkiller le roi des Bebers
-Luke Skywalker le prince des Bebers


Même processus pour créer des noms de lieux :
-Yoshiro et Aquilae des planètes désertiques, monde des Bebers et des Hubbles
-Brunhuld et Alderaan des villes-planètes capitales du Système Frontière
-Yavin une planète forestière monde des Wookees, géants poilus de 2m40
-Opuci une planète gazeuse
-Norton II une planète de glace
-Anchorhead (qui deviendra une ville de Tatooine), Bestine, Starbuck, Lundee, Kissel, Herald, Square
-Une Station Orbitale


De ces listes, il rédige son premier brouillon de synopsis qui tient sur à peine deux pages.
Le concept veut que l'histoire soit narrée par les « Whills , un ordre de sages vénérables, détenteurs d'un pouvoir mystique et « chroniqueurs de l'histoire galactique ».


Le Journal des Whills Partie I :

C'est l'histoire de Mace Windy, un Jedi-Bendu d'Opuchi respecté qui nous est relaté par C.2 Thorpe, de son nom complet « Chuiee II de Kissel », qui fut son apprenii padawaan. C.2 est le fils du chef de croiseur stellaire « Le Tanack », Han Dardell Thorpe.
À 16 ans, Chuiee rejoint l'Académie Intersystème pour débuter son apprentissage de Jedi-Templier. C'est là qu'il est devenu l'apprenti padawaan du grand Mace Windy, seigneur de guerre du Président de l'Alliance des Systèmes Indépendants.
Mais Windy est perçu comme un homme prenant de plus en plus d'importance, beaucoup trop aux yeux de certains qui le considère même plus influent que le chef de l'Empire Galactique. Cette crainte le contraint à être expulsé des forces royales. Après son éviction, Windy implore Chuiee de rester à son service jusqu'à la fin de sa formation.


Le Journal des Whills Partie II :
Quatre ans plus tard, Mace Windy et Chuiee vivent une grande aventure. Lors d'une mission de surveillance de cargaison de réacteurs à fusion portables vers Yavin, ils sont convoqués sur la planète de Yoshiro par un mystérieux courrier du Président de l'Alliance.



Georges Lucas n'ira pas plus loin dans son brouillon...

Vous pouvez le constater, nous sommes donc vraiment très loiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin de ce que sera le script suivant. :rire:
Image
Georges Lucas enfermé dans son bureau qui travaille sur l'écriture de Star Wars


Les idées recyclées dans les futures versions:

-Le concept des Whills, à l'origine un ordre de vénérables sages, chroniqueurs, prophètes, détenteurs d'une forme de pouvoir mystérieux, d'une connaissance universelle sera complètement repensé pour devenir un « champ d'énergie immatériel qui relie toute chose qui existe »... et oui, il s'agira de « La Force » !! :D

Cependant les Whills continueront d'apparaître en toile de fond dans les futures versions. Gardant longtemps l'idée que la saga est tirée d'un fragment de leurs archives. Le script final contiendra même en sous titre « La Guerre des Étoiles, une histoire tirée du journal des Whills » qui n'apparaitra finalement pas dans les affiches ou le titre officiel du film. Une référence dans l'introduction de la novelisation d'Alan Dean Foster sera faite, ainsi que dans la novelisation du Réveil de la Force.

Dans le script de l'épisode III, les scènes coupées et la version roman/comic, Qui-Gon communique avec Yoda, lui révélant que les Shaman des Whills détiennent le secret de l'immortalité. Dans Star Wars The Clone Wars considéré aujourd'hui comme Canon, Yoda rencontrera ces êtres sensibles à la Force, ni Jedi, ni Sith au cour de sa quête, qui seraient parmi les tout premiers utilisateurs de la Force :o !

Et plus récemment, l'ancien Temple de la planète Jedha de Rogue One, est aussi appelé « Temple des Whills », un lieu considéré comme sacré par les membre de « l'Eglise de la Force », un groupe clandestin vénérant la Force et les Jedi, dont la conception remonte aux années 2005 pour le projet avorté de série live. Les personnages de Lor San Tekka et les colons de Jakku anéantis par Kylo Ren sont des membres de cette Eglise.
Chirrut Imwe de Rogue One, lui est un Gardien du Temple des Whills, possédant une sensibilité à la Force mais pas suffisante pour être un Jedi, il n'est pas non plus lui-même un Whills.

-Le terme Jedi-Bendu sera plus tard abrégé en « Jedi ».
John Ostrander dans sa série La Genèse des Jedi, malheureusement avortée et désormais relayée dans l'ex univers étendu « Légendes », fait des Daibendus une race sensible à la Force, dont le mot « Je'Daii » proviendrait de leur langue.
Le Bendu sera également une créature d'une race inconnue de la série canonique Rebels, censée incarner le centre de la Force.

-Et bien évidemment, il y a dès le début de l'Empire Galactique tout puissant, et d'une Alliance des Systèmes Indépendants, qu'on retrouvera sous la forme à la fois de l'Alliance Rebelle, mais plus tard de l'Alliance Séparatiste de la prélogie, la Confédération des Systèmes Indépendants.


Voilà pour ce premier Episode consacré à la conception du script de Star Wars, j'espère que je vous aurais appris des choses ! ;)
En tant que fan des premières versions de Star Wars, je suis en tout cas content de voir que 40 ans plus tard, certains des concepts originaux sont réutilisés :)
Re-Van
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13
Enregistré le: 25 Déc 2017
 

Messagepar Uttini » Lun 25 Déc 2017 - 23:41   Sujet: Re: La genèse de Star Wars : Episode I-Le Journal des Whills

Bah... Je sais pas vous mais on sait déjà tout ça depuis un bail... Plusieurs bouquins ont déjà raconté ça. Entre autres le Annotated Screenplays de Bouzereau, il me semble.
Ceci dit c'est un bon travail de synthèse des infos.
“Décidément les temps comme les oeufs sont durs, et la bêtise n'a pas de limites” — Kenshiro
“On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !” — Raymond d'Alost
Uttini
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17963
Enregistré le: 25 Sep 2006
Localisation: Nancy
 

Messagepar Re-Van » Lun 25 Déc 2017 - 23:56   Sujet: Re: La genèse de Star Wars : Episode I-Le Journal des Whills

Oui, enfin ça s'adresse surtout aux gens qui ne sont pas des fans hardcore de Star Wars et qui n'ont pas forcément lu tous les livres non traduits sur le sujet, et qui je pense constituent l'essentiel du commun des mortels. Et oui, je sais c'est dur à imaginer mais ça existe :x

Bon après si mes recherches n'intéressent vraiment pas et que les gens d'ici ont déjà tout le savoir de la Force à leur disposition, et bien vous m'en verrez navré, et je tâcherai de définitivement ne plus vous ennuyer avec ces sujets :jap:
Re-Van
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13
Enregistré le: 25 Déc 2017
 

Messagepar Re-Van » Mar 26 Déc 2017 - 0:15   Sujet: La genèse de Star Wars : Episode II-Le Synopsis de mai 1973

Image
.

Contexte :
Janvier 1973, comme nous l'avons vu dans le premier épisode, George Lucas galère pas mal à mettre en place ses idées . Ses notes "Journal Of The Whills" ont besoin d'être considérablement approfondies. Il créé de nouvelles listes mais rien n'y fait, c'est la panne sèche :cry: ...
C'est alors qu'il revisionne La Forteresse Cachée, film du japonais Akira Kurosawa sorti en 1958. Séduit par la trame, il décide de littéralement "calquer" son histoire sur celle du film. Oui, "calquer" pour ne pas dire "plagier", car que ce soient les scènes ou les personnages, tout est pratiquement identique :transpire: .

Au mois de mai 1973, alors que American Grafitti n'est pas encore dans les salles, Lucas a rédigé le tout premier synopsis qui tient sur quelques pages. Afin de tenter de dégoter un contrat, c'est avec sa dizaine de pages en main, aucun concept art mais des photos de la nasa montrant des cosmonautes et des navettes, que Lucas se prépare à présenter son pitch au studio Universal...


EPISODE II : "THE STAR WARS" Le synopsis de mai 1973


Sources d'inspirations et thèmes :
Outre les thèmes énumérés dans le premier topic, on insistera sur les films :
-La Forteresse Cachée d'Akira Kurosawa de 1958 qui servira d'inspiration principale pour la trame
-La Prisonnière du désert de John Ford de 1956 dont la scène de saloon inspirera celle de la cantina


Le Synopsis de mai 1973
Nous sommes au trente troisième siècle. La galaxie traverse une période de guerre civile.
L'histoire démarre dans l'espace non loin d'une forteresse spatiale en orbite au dessus d'Aquilae, une planète bleue-verte similaire à la Terre. Une groupe de chasseur en formation de combat sont détruits en tentant d'attaquer la station.

La scène bascule sur une princesse rebelle. L'Empereur Galactique ayant mis sa tête à prix, elle tente de fuir avec son guide et garde du corps, le général "Luke Skywalker", une cargaison de la très rare et très précieuse "Epice d'Aura". Ils seront sauvés si ils parviennent à rejoindre la planète alliée d'Opuchi.

De retour sur la forteresse spatiale, deux bureaucrates impériaux s'enfuient pour échapper à la bataille spatiale à bord d'une navette qui s'écrase non loin de l'endroit où se trouve Skywalker et la princesse. Ceux-ci se font passer pour de simples fermiers auxquels les bureaucrates se joindront, souhaitant avant tout leur dérober leur trésor dès que l'occasion se présentera.

Ils se rendent à un spatioport à bord de landspeeders. À un poste de contrôle impérial, Skywalker parvient à convaincre la patrouille de soldat qu'ils n'ont rien à se reprocher, mais quelques mètres plus loin la patrouille fait volte face et se lance à leurs trousses. Lors de la poursuite, le général Skywalker dévoile ses talents de combattants et la douzaine de soldats ne fait pas le poids face à lui.
Après avoir semé leurs poursuivants et traversé une tempête, ils arrivent à un Temple en ruine.

Dans le Temple, ils découvrent une bande de jeunes garçons rebelles tramant une attaque contre l'un des avant postes impériaux. Luke est amusé devant l'idéalisme des garçons. Ceux-ci le supplient de le laisser se joindre à eux, ce qu'il finit par accepter, après que les jeunes hommes aient sauvé la vie de la princesse en abattant une bête qui l'avait attaqué. Il leur fera part de son expérience de général avec toutefois rigueur, discipline voir sévérite. Le groupe tout entier poursuit sa traversée du désert jusqu'au spatioport.

Sur place, le groupe s'aventure dans une cantina malfamée à la recherche d'un pilote qui les aidera à quitter Aquilae. Un groupe de racailles tente de provoquer un des jeunes rebelles. Skywalker tente d'éviter une confrontation, mais la situation dégénère et dans un éclair, il dégaine son épée-laser et fend en deux le brigand qui s'étale au sol. Avec une tranquillité déconcertante il rengaine l'épée-laser dans son fourreau.

Les compagnons entrent en contact avec un pilote de vaisseau cargo qui semble partisan des rebelles, mais un espion impérial les dénonce au gouverneur du spatiodock. Le groupe ne réalise que trop tard qu'ils sont piégés. Tandis que Skywalker les couvre, ils prennent possession d'un autre vaisseau. Ils s'échappent de justesse mais font face en orbite à la flotte impériale à leur recherche. Le vaisseau volé prend la fuite et en se servant des armes, grâce aux habiles conseils de l'expérimenté général, les jeunes garçons détruisent les chasseurs de combats impériaux à leur poursuite. Luke se dirige ensuite dans un champ d'astéroïdes afin de les semer, ce qui endommage le vaisseau. Ils sont alors contraints d’atterrir en urgence sur la planète interdite de Yavin. Tout le monde évacue le vaisseau avec le trésor contenant "l'Epice Aura" avant qu'il n'explose. Le général, la princesse, les bureaucrates et un des rebelles se lance dans l'exploration de la forêt, tandis que les autres montent un camp de fortune.

Au moyen de jetpacks contenus dans leurs équipements de survie, le petit groupe parcoure la forêt jusqu'à tomber face à des aliens de grandes tailles chevauchant des créatures ressemblant à des oiseaux. Ils rebroussent chemin en vitesse, Skywalker couvre une nouvelle fois la fuite en faisant feu sur les aliens avec son blaster, mais son jetpack s'emballe et il ne parvient pas à l'arrêter, ce qui l'envoie littéralement dans un tas d'ennemis, à l'entrée d'un grand village alien.

Le groupe est cerné. Un des chefs aliens s'avance vers Luke, il semble le défier. Après une face à face à la western, un duel désespéré s'engage. L'alien se bat avec une lance, mais Skywalker prend le dessus grâce à son épée-laser et coupe son adversaire en deux. Fou de rages il est agrippé par des dizaines d'aliens qui le jette du haut d'une crevasse débouchant dans un lac bouillonnant. Les bureaucrates et la princesse sont horrifiés et emprisonnés. Mais Skywalker n'est pas mort, il est parvenu à saisir une racine contre les parois de la crevasse et stoppé sa chute. Au moment ou il en ressort, le seul alien encore présent le prend alors pour un dieu.

Il le conduit à une clairière où les aliens remettent leurs prisonniers à un peloton impérial à bord d'un speeder blindé. Skywalker ne parvient pas à secourir ses camarades à temps. L'alien le conduit alors chez un vieux fermier bourru qui semble marié avec une des alien où le reste des jeunes rebelles avaient trouvé refuge. Le fermier révèle qu'il déteste l'Empire et leur indique l'emplacement d'une base où ils ont sans doute emmené la princesse.

Luke et son groupe de jeunes guerriers élaborent un plan d'attaque, se servant de l'effet de surprise. Mais ils découvrent sur place que la princesse a été transférée sur Alderaan, la planète capitale de l'Empire. Ils s'emparent alors d'une transports de la base équipé d'un moteur intergalactique assez puissant pour les emmener jusqu'à Alderaan. Luke enseigne aux rebelles comment piloter de tels engins. Ils enfilent des uniformes impériaux, arrivent enfin dans le ciel de l'imposante ville-planète et atterissent sur un complexe pénitentiaire.

Après plusieurs péripéties, ils délivrent la princesse mais une alarme retentit et ils doivent se frayer un chemin à coups de blasters et d'épée-laser. Plusieurs des jeunes rebelles sont tués mais la plupart du groupe atteint le vaisseau. Les compagnons percent un blocus de chasseurs stellaires impériaux avant de s'enfuir vers l'espace profond.

L'arrivée de la princesse sur Opuchi est célébré par une grande cérémonie en hommage aux héros. L'oncle de la princesse, le souverain d'Opuchi les récompense tous, y compris les bureaucrates qui pour la première fois peuvent voir la princesse sous sa véritable forme, quasi divine. APrès la fête, les bureaucrates marchant bras dessus bras dessous dans les grandes rues vides se rendent alors compte qu'ils ont vécu une grande aventure en compagnie de véritables légendes.

FIN
Image
Une vieille pochette contenant une des premières versions de script




Les idées recyclées dans les futures versions:
*Comme vous pouvez le voir on est encore très loin du Star Wars final, mais on peut toutefois repérer de nombreuses scènes qui seront reprises et retravaillées. Cependant, à cette étape du script, rien de si original puisqu'on est clairement, comme je vous le disais plus haut, sur un quasi plagiat de La Forteresse Cachée....... :pfff:

On pourra retenir :
-L'introduction dans l'espace qui sera la marque de fabrique des films
-Une forteresse spatiale
-Une princesse et des rebelles en fuite qui doivent atteindre un monde allié
-La découverte d'un temple en ruine
-La traversée en landspeeder d'un désert jusqu'à un spatioport, la scène de la cantina et la recherche d'un pilote de cargo
-La scène du poste de contrôle impérial
-La bataille dans l'espace et la course poursuite dans un champ d'astéroïdes
-Le crash sur Yavin, un monde peuplé d'alien
-Les héros en difficulté dans un village d'alien à la manière de l'épisode VI
-La scène de l'attaque d'une base impériale, les héros qui s'emparent d'un transport et d'uniformes
-La scène d'évasion d'un complexe pénitenciaire
-Une ville-planète capitale
-Des combats spatiaux
-La cérémonie finale sur la planète alliée

*Côté contexte, vous noterez une différence importante qui sera abandonnée dans toutes les autres versions, nous sommes ici au trente troisième siècle en pleine guerre civile et pas encore "il y a longtemps, dans une galaxie lointaine". Un peu à la manière de Dune qui se déroule en 10181.

*Tout comme dans Dune on retrouve aussi une "Epice" qui constitue une substance rare et précieuse. L'idée sera recyclée plus tard pour devenir les "Cristaux Kaïbur" dont le film final ne fera plus mention mais qui refera surface dans de nombreux récits de l'univers étendu "Légendes" et désormais dans l'univers canonique puisqu'ils sont mentionnés dans "Rogue One". Renommés Kybers, il s'agit de cristaux très rares qui sont le cœur des plus puissantes étoiles, des sabrelaser, ainsi que du réacteur de l'armement de l'Etoile de la Mort.

*Apparaissent ici les premiers vaisseaux
-Une forteresse spatiale
-Les chasseurs stellaires impériaux
-Des vaisseaux cargos
-L'idée d'un moteur intergalactique seul capable de parcourir de longues distances
-La traversée de déserts au moyen d'un landspeeder
-Des jetpacks tel que celui de Boba Fett

*C'est également la première mention des armes !
-Une épée-laser qui se range dans un fourreau (un peu à la manière d'une excalibur façon Kaamelott :P ), il ne s'agit donc pas d'un manche dont on active/désactive la lame
-Les blasters
-Les aliens qui se battent avec des lances

*Et venons-en aux personnages de ce synopsis :
-Le seul personnage nommé est Luke Skywalker. Vous remarquez que le mot "Jedi" ou "Jedi-Bendu" n'apparaît pas ici. Ce sera d'ailleurs la seule ébauche sans ce terme. Luke est un général et un guerrier dans la force de l'âge. Il servira de guide et également de mentor.
-La princesse bien évidemment
-Une bande de jeunes rebelles âges de 15 à 18 ans dont certains trouvent la mort
-L'idée d'un duo de personnage, ici des bureaucrates impériaux que Lucas décrit comme deux caractères comiques qui se chamaillent et sont là pour apporter une dose d'humour dans le contexte dramatique
-Un peuple alien de grande taille vivant sur une planète forestière parlant dans un langage incompréhensible, se battant au moyen de lance

Voilà pour cette analyse, il faut savoir que même du côté des personnages on est vraiment sur du recopiage de ceux de La Forteresse Cachée encore une fois :lol:


Je vous dis à très bientôt pour la suite des aventures de George Lucas :hello:
Modifié en dernier par Re-Van le Mar 26 Déc 2017 - 10:19, modifié 1 fois.
Re-Van
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13
Enregistré le: 25 Déc 2017
 

Messagepar Uttini » Mar 26 Déc 2017 - 2:49   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Ce que je veux dire : c'est bien écrit, c'est intéressant, tout ça, mais un forum ce n'est pas le meilleur endroit pour publier ce genre de texte. Le forum est surtout un endroit où on discute. Mais je reconnais que c'est du beau travail, même si j'ai l'impression d'avoir déjà lu ça quelque part.
“Décidément les temps comme les oeufs sont durs, et la bêtise n'a pas de limites” — Kenshiro
“On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !” — Raymond d'Alost
Uttini
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17963
Enregistré le: 25 Sep 2006
Localisation: Nancy
 

Messagepar dusse6 » Mar 02 Jan 2018 - 15:37   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

C'est vrai que c'est un peu étrange de compiler tout ce travail sur un forum mais je trouve ça intéressant.

J'avais déjà lu pas mal de truc sur le sujet mais c'est une bonne compilation que j'ai pris plaisir à lire.
dusse6
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1011
Enregistré le: 01 Mar 2013
 

Messagepar ROSASTRECK » Sam 24 Fév 2018 - 15:23   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Bonjour,

Pour moi aussi c'est une bonne compilation très bon même
ROSASTRECK
Padawan
 
Messages: 6
Enregistré le: 24 Fév 2018
 

Messagepar Sokraw » Sam 24 Fév 2018 - 19:55   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Loin de moi l'envie de dénigrer le travail (qui semble se baser fortement sur le bouquin "making of SW" de Rinzler, je me trompe?) mais je regrette le fait qu'aucune source ou référence ne soit citée : ça implique que des inventions ou des erreurs aient pu se glisser dans ton texte, et ça peut aussi faire douter de ton véritable travail de recherche car tu aurais pu recopier des passages de bouquins.
Lorsque cela concerne un univers aussi large que SW qui déchaine tant les passions (tant pour l’œuvre en elle-même que concernant la personnalité de Lucas) je pense qu'il est nécessaire de citer clairement ses sources pour éviter les approximations, interprétations et versions à charge comme on en connait malheureusement plein sur le sujet (salut Rafik D.).
"I'm afraid that unconditional love isn't really love at all"
Sokraw
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5073
Enregistré le: 29 Avr 2009
 

Messagepar Uttini » Dim 25 Fév 2018 - 13:47   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Je suis de l'avis de Sokraw. Comme je l'ai dit, j'ai l'impression d'avoir déjà lu ça quelque part.
“Décidément les temps comme les oeufs sont durs, et la bêtise n'a pas de limites” — Kenshiro
“On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !” — Raymond d'Alost
Uttini
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17963
Enregistré le: 25 Sep 2006
Localisation: Nancy
 

Messagepar matou » Dim 25 Fév 2018 - 15:38   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Je pense au contraire que ce travail a sa place sur un forum.
Mais je suis aussi d’accord que mettre en note les références serait un plus.

Bon travail en tout cas.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar Bunny » Dim 25 Fév 2018 - 17:04   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Pareil que matou.

Avec les références (ça me semble tout de même important, d'autant que vue la manière dont c'est rédigé, la/les source(s) étai(en)t sous les yeux, on ne peut pas se souvenir de tous ces détails sans support de lecture), ça pourrait aussi faire l'objet d'une fiche sur le site, mais je pense que le forum touche un plus grand nombre de personnes. On arrive parfois sur le site en tapant une recherche sur google et on atterrit sur le forum où on peut finalement plus facilement poser les questions ou lire les théories de chacun. Tout le monde ne va pas forcément lire les fiches et pour aller chercher cette fiche, encore faudrait-il savoir qu'elle existe, alors que sur le forum, on se dit "Tiens, l'histoire de la création de SW !". :oui:
Tu l'as vue, ma massue ?!!!
Bunny
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2005
Enregistré le: 13 Jan 2018
 

Messagepar Uttini » Dim 25 Fév 2018 - 23:22   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Bunny a écrit:ça pourrait aussi faire l'objet d'une fiche sur le site

D'accord sur ce point particulier.
Maintenant, fiche sur le site ou sur le forum, les deux peuvent toujours se faire.
“Décidément les temps comme les oeufs sont durs, et la bêtise n'a pas de limites” — Kenshiro
“On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !” — Raymond d'Alost
Uttini
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17963
Enregistré le: 25 Sep 2006
Localisation: Nancy
 

Messagepar Dark GaGa » Mer 02 Mai 2018 - 16:55   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

moi je découvre et je veux bien une suite :)
Welcome to the dark side, we lied about the cookies.
Endor is a lie! Long Life to the Emperor!
fic - emplois fictifs
Dark GaGa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1888
Enregistré le: 30 Nov 2017
Localisation: Citadelle Sith, Dromund Kaas ou Palais Impérial, Coruscant
 

Messagepar ekmr » Jeu 29 Nov 2018 - 12:43   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Étant descendu exprès sur Paris avec mon père pour voir La guerre des étoiles, un nouvel espoir au ciné.
(J'avais 7 ans.) Et ayant eu un chasseur X, un landspeed acheté par mes parents à Mammouth pour noël.
(KJe les ai toujours et j'ai rajouté un B-wings trouvé incomplet dans une poubelle, un Tie et un Snow
speeder avec une poignée de personnages d'époque.

Plus tard j'ai acheté sur un site marchand américain un exemplaire de StarWars Chronicles,
quelques CD des bandes sons, divers produits.

Il y a quelques années je suis tombé par hasard sur les versions d'origines remonté par des fous de
La guerre des étoiles : star wars despecialized edition


Je pense être un exemple de la génération baignée dans "La guerre des étoiles.
Je pense que nous sommes légions à en pincer pour cette trilogie spaciale.
(Je parle de trilogie… Bien sûr que j'ai vu les autres épisodes. Plusieurs fois même.
Mais ils sont comme des films d'actions, rapides, bourrés d'effets spéciaux.
(Sans eux ces fils n'existeraient pas!) et d’incohérences et de personnages sans
consistance. Et Disniais en est responsable.

Et pourtant ce que raconte Re-Van, je ne le savais pas!
Je trouve que son travail à sa place dans un forum comme starwars-universe.

Tout ce radotage de vieux fan pour encourager Re-Van de continuer son travail
(même inspiré par d'autres ouvrages).

Je suis d'accord, les références serait un plus pour moi aussi.

Je rêve encore de trouver un sabre laser planté dans un rocher.
Ah je confondrai avec Excalibur?!?
- - -


La suite.
La suite.
La suite, s'il te plait.
ekmr
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8
Enregistré le: 29 Nov 2018
Localisation: le Valromey libre
 

Messagepar Uttini » Jeu 29 Nov 2018 - 16:12   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Bienvenue à toi, ekmr...
Je suis de la même génération que toi, j'avais 11 ans en 1977, j'ai eu aussi le landspeeder, mais pas le X-wing, juste des figurines.
Ceci dit, le dernier message de Re-van date de près d'un an. J'ai bien peur qu'on ne le revoie pas. Dommage, ça aurait fait un excellent dossier pour le site.
Par contre, beaucoup de ces informations sur l'évolution du script sont déjà disponibles dans divers bouquins, dont la plupart en anglais, entre autres dans "annotated screenplays" de Laurent Bouzereau, et dans d'autres ouvrages. En tout cas, bienvenue à toi et profite bien du forum.
“Décidément les temps comme les oeufs sont durs, et la bêtise n'a pas de limites” — Kenshiro
“On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !” — Raymond d'Alost
Uttini
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17963
Enregistré le: 25 Sep 2006
Localisation: Nancy
 

Messagepar ekmr » Ven 30 Nov 2018 - 15:24   Sujet: Re: L'évolution du script de La Guerre des Etoiles

Merci, Uttini de cet accueil.
ekmr
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8
Enregistré le: 29 Nov 2018
Localisation: le Valromey libre
 


Retourner vers Trilogie Originale


  •    Informations