Quand la science rattrape Star Wars !

Annonces importantes, charte, FAQ, contenus, fonctionnalités, exclusivités et mises à jour du site... Tout ce qui concerne SWU se trouve ici.

Retourner vers Le Site

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Xendor » Ven 16 Sep 2011 - 14:46   Sujet: Quand la science rattrape Star Wars !

Dossier : Quand la science rattrape Star Wars

Il sera de bon ton de parler ici de tout ce qui existe dans notre monde à nous et qui rejoint l’univers fictif de Star Wars.
Pour être clair : quand la réalité rattrape le monde imaginaire de Star Wars.
Le but étant d’être dans le concret car la Saga Star Wars est elle-même une spéculation sur bon nombre de choses.

Je commencerais par une annonce fracassante de la NASA : Tatooine existe vraiment !
Les scientifiques estimaient jusque-là la probabilité très mince que 2 soleils puissent coexister. Ou plutôt qu’une planète puisse y "survivre". Leurs certitudes avaient déjà été bouleversées par des découvertes récentes. Mais cette fois, c’est la solidité de l’information et les certitudes qui font que l’annonce de la NASA est exceptionnelle.
Pour ceux qui n’en ont pas encore entendu parler, Tatooine vient d’être découverte ! ;)

Son nom ? Kepler-16b. Pas terrible hein…
Elle se trouve à 100 000 milliards de kilomètres de la Terre.
Techniquement personne ne peut habiter cette planète. C’est une planète gazeuse où il fait -100°C.
Il faudrait alors, avec un peu d’imagination, une cité des nuages et une bonne combinaison pour sortir et… admirer deux soleils !

Laurence DOYLE, scientifique à la NASA :
On peut imaginer que parfois le soleil rouge se couche en premier ; parfois, le soleil orange. Ils peuvent se "toucher" ou se coucher ensemble. Vous avez des couchers de soleil très dynamique, jamais les mêmes.

Pour en savoir plus, je vous oriente vers le site de Futura-Sciences, ou un article explique en détails la découverte.
Et puis, bien sûr, l’article officiel de la NASA.
Je poste tout de même ici une image concrète de ce système binaire si particulier (vu d'artiste) :

Image
La suite sur le site de la NASA avec les vidéos.
EDIT : Vous trouverez également un petit peu plus d'infos dans l'article que j'ai écrit pour l'occasion sur SWU :wink:
Modifié en dernier par Xendor le Jeu 11 Déc 2014 - 14:05, modifié 11 fois.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar darkfunifuteur » Sam 17 Sep 2011 - 0:37   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Oui... non... mais non! :o
Le thème du sujet est intéressant : on pourra comparer les tablettes et les datapads, mais cette histoire du "Tatooine existe" c'est encore un coup de marketing foireux comme celui qui veut faire passer Vador pour un malade mental : c'est une géante gazeuse et les deux étoiles ne sont pas du même type! :pfff:
Darkrezo - sombres connexions. "Connectez-les tous! La Force reconnaîtra les siens !" :sournois

Han : - Ce n’était pas si mal, après tout, hein ? On a même eu… du bon.
Leia : - De l’excellent.
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13780
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Obiwan Keshnobi » Sam 17 Sep 2011 - 1:02   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Evidemment que ce n'est pas les mêmes caractéristiques que Tatooine, ça se saurait si une planète connue proposait des caractéristique aussi viable que celle-ci :lol:

Moi ça m'a vraiment fait sourire d'apprendre cette découverte, et tout le monde à immédiatement pensé à Star Wars. Toujours impressionnant de voir à quel point une partie de la saga est ancrée dans les moeurs.
Attention les yeux
Staffeur Films/Collection - Graphiste SWU
Obiwan Keshnobi
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7259
Enregistré le: 26 Jan 2011
Localisation: Angoulême
 

Messagepar Xendor » Sam 17 Sep 2011 - 2:50   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Darkfuni, le but c'est de rêver avec Star Wars. Y a pas d'histoire de "marketing foireux"... :x Et là, pour le moment c'est tout ce qu'on a de plus semblable à Tatooine.
Et pour info, la taille des soleils n'a aucune importance dans la perception du regard de quelqu'un sur l'horizon. Le jugement peut être faussé par une position orbitale, et/ou un horizon sans échelle. Un peu comme quand tu regardes le Soleil à midi il te paraît plus petit qu'au coucher. Au coucher il paraît immense car il est sur un point d'horizon et donc de comparaison. Idem avec la Lune. Les soleils de Tatooine n'ont pas besoin d'être de la même taille pour avoir, à un moment donné la même taille aux yeux d'un spectateur. Après c'est une histoire de distance et d'orbite synchrone bien sûr.
Mais surtout il ne faut pas chercher trop loin, le but c'était de savoir si oui ou non c'était possible qu'une planète coexiste avec des étoiles d'un système binaire. La réponse est oui.
Bien sûr que ce n'est pas Tatooine, car Tatooine est une planète de type tellurique et non pas gazeuse. Peu importe sa taille en fait, même si ce n'est pas une géante de la taille de Jupiter.
Rien que sur le fait qu'elle soit gazeuse, cela détruit la comparaison. On peut chipoter, mais il ne faut pas aller trop loin... :wink: Le but c'est plus de s'amuser et de faire des découvertes.

D'ailleurs j'en profite pour introduire Roland LEHOUCQ sur ce topic.
Image
C'est un astrophysicien au CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) de Saclay.
L'un de ses livres, Faire de la science avec Star Wars (je l'ai dévoré ! :oui: il est aux édtions Le Pommier), revient sur quelques-unes des grandes thématiques de SW avec, respectivement : la Force, le sabre-laser, l'Etoile de la mort, les véhicules spatiaux, les véhicules terrestres et enfin les planètes (qu'il va pouvoir mettre à jour à partir d'aujourd'hui). Il propose une approche vraiment intéressante.

La vidéo de sa conférence (d' 1 heure 30) reprend les mêmes thèmes et se regarde comme un bon cours de physique avec des explications simples. Lehoucq apporte néanmoins des réponses très scientifiques et sérieuses, abordées avec un trait d'humour.
A mon avis, elle ravira tout fan qui voudrait que SW existe dans notre monde et avec les lois actuelles de la physique.

Je le cite : "Il ne s'agit pas, bien sûr, de détruire la part de rêve inhérente à toute oeuvre de fiction, mais plutôt de s'en servir comme support pour parler de physique de façon ludique."

Son "sabre plasma" à 10 000°C... rien que ça, ça vaut le détour ;)
Modifié en dernier par Xendor le Dim 30 Oct 2011 - 0:59, modifié 2 fois.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Xendor » Lun 19 Sep 2011 - 14:33   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

La réalité augmentée, voici un bon exemple du mélange des frontières entre réalité et imaginaire. Ou, comment trouver SW dans notre monde à nous...
Image
Sur cette vidéo, on voit une petite démo du jeu Star Wars Arcade Falcon Gunner.
Même si l'interactivité avec le "décor" n'est pas toujours au rendez-vous, au final, il s'agit de SW dans notre monde à nous. :)

Dans le même esprit, j'étais passé à côté de la réalité augmentée de la collection Comics SW des éditions Atlas :
Image
Même si ça reste très limité, c'est intéressant quand même : la vidéo du combat entre Luke et Vador.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Xendor » Mer 21 Sep 2011 - 19:17   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Et que dire des hologrammes dans Star Wars ? Techniquement on en est loin encore.
J'avais vu cela aux infos il y a quelques temps maintenant et j'avais trouvé ça pas mal. Quoi donc ? Des "hologrammes" à l'aéroport d'Orly :
Image
une vidéo de BFM TV. Pour moi c'est une demi-révolution parce que j'en étais resté à cette vidéo des hologrammes 3D qu'on connaît tous.
Le truc c'est que dans les 2 cas on n'est pas encore assez proche de SW. On n'a pas la 3D sans support, et on n'a pas la vidéo directe puisqu'il s'agit d'enregistrements ou de photos.

Ce qui se fait de mieux, à l'heure actuelle, ce sont les exemples qu'on peut retrouver sur cette vidéo d'un défilé de mode
Image et ces 2 vidéos d'une société spécialisée.


Le concept a aussi été utilisé lors de concerts. Un exemple concret parmi tant d'autres :
Image
le concert de Miku Hatsune (hop une petite fiche technique si vous ne connaissez pas encore le personnage). Je vous laisse regarder, les vidéos sont révélatrices du "phénomène" qui marche fort.

Le problème qui subsiste, c'est que rien de tout ça n'est portable et en direct, on reste loin de ce que l'on voit dans Star Wars.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar darkfunifuteur » Mer 21 Sep 2011 - 20:12   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Et que dire des hologrammes dans Star Wars ? Techniquement on en est loin encore.

Au contraire, on s'en rapproche de plus en plus et comme le trucage des hologrammes SW date, on fera mieux dans quelques années.
Darkrezo - sombres connexions. "Connectez-les tous! La Force reconnaîtra les siens !" :sournois

Han : - Ce n’était pas si mal, après tout, hein ? On a même eu… du bon.
Leia : - De l’excellent.
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13780
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Xendor » Mer 21 Sep 2011 - 20:21   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Oui on s'en rapproche, mais on n'en est pas encore au point de tenir un petit bidule dans la main qui représente une personne entière et en direct.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Xendor » Ven 23 Sep 2011 - 20:49   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Et une sortie dans l'hyperespace, c'est pour quand ?
Image

En fouillant un peu j'ai trouvé un article fascinant qui date de 2006.
En voici quelques extrait :
[…]une théorie controversée sur la structure de l'univers, pourrait potentiellement permettre à un vaisseau spatial de se déplacer de la Terre jusqu'à Mars en trois heures et ne mettrait que 80 jours pour atteindre une étoile située à 11 années-lumière.

[…] un moteur opérationnel pourrait être testé dans environ cinq ans.

[…] Le moteur, en théorie, fonctionne en créant un intense champ magnétique qui, selon les idées initialement développées par le défunt scientifique Burkhard Heim dans les années 50, produirait un champ gravitationnel et permettrait la propulsion d'un vaisseau spatial.

Dröscher est quelque peu nébuleux dans les détails, mais il indique qu'un vaisseau équipé d'une spire et d'un anneau pourrait être propulsé dans un hyperespace multidimensionnel où les constantes de la nature seraient différentes et où même la vitesse de la lumière serait plusieurs fois plus élevée que celle que nous connaissons.

Hallucinant... ! :shock:
Vous l'aurez compris, cela reste très théorique pour le moment, mais je vous invite à lire l'article complet ici.
En savoir plus :
- une extension de l’article
- le site consacré à la théorie en question
- pour les courageux, une étude de la NASA Can a « Hyperespace » really exist ? qui parle, entre autre, des problèmes de cohérence entre les différentes forces qui entrent en action (force forte, force faible, électromagnétisme, gravité et donc 2 nouvelles forces engendrées par la théorie).


Existe t-il quelque chose de mieux que la théorie d’Heim ? ou bien se vérifierait-elle… ?
Aujourd'hui on apprend quelque chose d'incroyable !
E = mc² ne serait peut-être plus d’actualité ! Et la théorie de la relativité d’EINSTEIN serait donc à ranger au placard (voire à la poubelle).
Image

C’est l’annonce surprenante que j’ai entendu ce matin, le 23/09/11, sur BFM TV (la vidéo).

De quoi s’agit-il exactement ?
Nom de code : OPERA.
Objet : les neutrinos.

Les neutrinos auraient dépassé la vitesse « infranchissable » de la lumière, à partir d’un faisceau envoyé depuis le CERN. L'explication viendrait de leur masse légère.
Plus vite que la lumière, plus vite que 300 000 kilomètres/seconde, plus vite qu’E = mc², et donc plus vite que la théorie de la relativité d’EINSTEIN devenue biblique.

L’équipe de l’expérience OPERA, composée en majorité de français du CNRS, aurait donc fait une découverte majeure. C'est tellement incroyable que l'équipe de chercheurs a passé près de 6 mois en vérifications et contrôles des résultats. Les scientifiques ont décidé aujourd’hui de révéler l’information pour éviter de se faire doubler par d’éventuelles fuites dans la presse.
L’un d'entre eux, Dario AUTIERO, explique que l’expérience va être reproduite dans les prochains mois par d’autres équipes, pour savoir si cette révélation deviendra une révolution ou juste une erreur.

La vitesse "supra luminique" (VSL), les "sauts hyperluminiques", l"hyperpropulsion" et autre "combustion" de la science-fiction serraient donc peut-être à portée des neutrinos…
Et pourquoi pas des voyageurs, un jour prochain ?

Vous trouverez plus d’informations sur cet article du Figaro et celui du JDD d’Europe 1.
Voici également la source officielle du CERN (Organisation européenne pour la Recherche nucléaire).
Et l'article pour Star Wars Universe.
Modifié en dernier par Xendor le Sam 19 Jan 2013 - 18:52, modifié 2 fois.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar darkfunifuteur » Ven 23 Sep 2011 - 21:05   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Y a des nouvelles du moteur dont ils parlaient y a 5 ans?

Pour le cas des neutrinos, j’attends d'en savoir plus avant de me faire une idée. :neutre:
Darkrezo - sombres connexions. "Connectez-les tous! La Force reconnaîtra les siens !" :sournois

Han : - Ce n’était pas si mal, après tout, hein ? On a même eu… du bon.
Leia : - De l’excellent.
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13780
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Xendor » Ven 23 Sep 2011 - 21:13   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Je n'ai malheureusement pas trouvé de nouvelles de ce moteur (à ce jour) dont on aurait dû entendre parler cette année... Mais ça fait partie des choses qui sont toujours reportées. Comme pour les dates de la NASA ou de l'ESA. Dès qu'il s'agit de recherche, ça s'éternise. C'est plus facile (plus rentable surtout) d'envoyer des satellites pour de la téléphonie ou pour de la cartographie/imagerie etc... !

Et pour la vitesse plus grande que la lumière, j'ai hâte de voir ce que ça va donner avec les prochaines équipes ! :cute:
Ce serait génial que le CERN coiffe au poteau les recherches de la NASA avec un truc pareil.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar ashlack » Sam 24 Sep 2011 - 17:04   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Personnellement avant de remettre en doute Einstein j'irais plutôt chercher du côté de la physique quantique, dont on maîtrise mal certains aspects, à voir....
De toute façon envoyer un neutrino à une vitesse superluminique ok mais y'a encore un bout avant de faire de même avec un véhicule...
(||§§§))))))))«([====MAY=THE=FORCE=BE=WITH=US====================== ashlack(at)starwars-universe.com
Staffeur Encyclo et JV. Modérateur Films et JV #TeamReySolo
"T'es un Jedi ? Toi ? C'est pas croyable !" (Uttini à Chipie - JvêuJ Opus 3)
ashlack
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25460
Enregistré le: 01 Jan 2010
Localisation: Dans les montagnes enneigées d'Alderande
 

Messagepar darkfunifuteur » Sam 24 Sep 2011 - 17:18   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

La physique quantique est déjà une remise en question des théories d'Einstein. :lol:
Mais j'y verrais bien une sorte d'effet tunnel parce que des neutrinos qui voyageraient sous terre plus vite que des photons dans le vide c'est quand même dément. :shock:
Darkrezo - sombres connexions. "Connectez-les tous! La Force reconnaîtra les siens !" :sournois

Han : - Ce n’était pas si mal, après tout, hein ? On a même eu… du bon.
Leia : - De l’excellent.
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13780
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Tomas Gillespee » Dim 25 Sep 2011 - 0:09   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Ah là là les annonces fulgurantes des journalistes.
Toujours à faire monter la soupe. Bon certes c'est une découverte assez intéressante mais il faut se calmer.
Toute la théorie d'Einstein n'est pas "bonne" à jeter aux orties juste à cause d'un neutrino.
Et c'est marrant de voir beaucoup de personnes opposer la Relativité (Restreinte et Générale) à la Physique Quantique alors que les deux sont COMPLÉMENTAIRES. L'un explique les interactions à l'échelle astronomique (en partie voir plus bas) tandis que l'autre les explique à l'échelle subatomique. Pour preuve Einstein n'avait pas de dent contre la théorie quantique comme beaucoup le laissent entendre puisqu'il a été l'un des investigateurs de la célèbre théorie. Rappelons que c'est lui le premier qui a expliqué l'effet photoélectrique en 1905. Par contre une chose est sure il a pris un peu de distances avec certains Quanticiens qui se mettaient littéralement sur la gueule (allant même jusqu'aux lettres d'insultes adressées à d'autres physiciens). En gros il y avait deux écoles de Physique Quantique qui défendaient farouchement leurs idées (Copenhague et je ne me souviens plus de l'autre école de pensée Quanticienne).

Ce n'est pas la première fois qu'on trouve des limites à la théorie d'Einstein. Les trous noirs en sont un bon exemple et récemment un physicien américain a découvert des anomalies quant au comportement de certaines galaxies remettant en question la Relativité Générale. Néanmoins pour le coup, une grosse partie de ce qu'a découvert Einstein, notamment E=mc² est toujours valables à l'échelle humaine (sans quoi il nous serait actuellement difficile d'avoir des centrales nucléaires)
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4745
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar darkfunifuteur » Dim 25 Sep 2011 - 0:22   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

"Dieu ne joue pas aux dés!" :P

notamment E=mc² est toujours valables à l'échelle humaine (sans quoi il nous serait actuellement difficile d'avoir des centrales nucléaires)

Ça serait plus juste de dire "à l'échelle atomique" :lol:
Darkrezo - sombres connexions. "Connectez-les tous! La Force reconnaîtra les siens !" :sournois

Han : - Ce n’était pas si mal, après tout, hein ? On a même eu… du bon.
Leia : - De l’excellent.
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13780
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Tomas Gillespee » Dim 25 Sep 2011 - 1:14   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Oui pardon je voulais juste dur qu'au niveau de l'application technique humaine, la Relativité (restreinte comme générale) nous était encore d'une grande utilité ^^

Et oui Einstein ne partageait pas trop l'avis probabiliste semble-t-il. Le débat étant devenu finalement autant philosophique et physique. C'est bien là où est le problème. Espérons justement que nos amis du CERN puissent faire avancer un peu la Mécanique Quantique grâce à cette nouvelle découverte.

Quant à une utilisation pragmatique et technique, à mon avis je ne la vois pas avant un bon bout de temps.
Etonnante cette histoire de moteur par contre. Je suis sceptique. Très.
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4745
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Xendor » Dim 25 Sep 2011 - 1:29   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Tomas Gillespee a écrit:Ah là là les annonces fulgurantes des journalistes.
Toujours à faire monter la soupe.
Les journalistes disent ce qu'ils veulent, ça n'engage qu'eux. Je suis d'accord qu'il ne faut pas s'embaler, mais il n'est pas interdit de rêver tout en restant objectif.
Je ne trouve pas que c'est "faire monter la sauce" de dire que cette découverte a le potentiel de bouleverser une bonne partie de certaines certitudes considérées comme bibliques.
Même si ce n'est qu'un infime changement. Et je ne vois pas où est la démesure là-dedans... Ce n'est pas parce qu'on y met de la forme qu'il n'y a pas de fond.
Le fond, en l'occurrence, c'est le franchissement de la vitesse de la lumière. S'il n'y avait qu'une seule chose à retenir, ce serait celle-là. Pas une hypothèse, ni une spéculation, ni une théorie. C'est un constat contrôlé pendant près de 6 mois par toute une équipe et des experts externes ! Une équipe si humble qu'elle demande que d'autres essaient l'expérience à leur tour pour confirmer ou infirmer les faits.
Ce constat a donc l'attention qu'il mérite. Ni plus, ni moins.
Et, bien loin de moi la simple idée de remettre en question les propos du CERN. Je n’ai pas la prétention de me prendre pour un chercheur au CEA, CNRS, CERN, ESA etc… Je ne suis ni physicien, ni astrohysicien. Je ne fais que relater des faits vérifiés (Kepler 16b, hologrammes, neutrinos), ou à défaut, tels qu’ils sont (théorie de HEIM). Je ne suis pas colporteur de rumeurs... Je trouve ça particulièrement inapproprié de tenter de minimiser les choses d’un revers de la main juste pour le plaisir. A moins que j'ai mal compris ?
Moi je trouve que c’est une nouvelle géniale par le simple fait de prouver que quelque chose puisse aller plus vite que la lumière. C'est tout.
Après je ne force personne à partager mon enthousiasme, mais au moins il faut rester objectif.
En fait cette réaction de dédain me choque au moins autant que lorsqu’on me dit "l’homme n’est pas allé sur la Lune "… Mon avis (qui n’engage que moi) c’est que c’est une insulte aux gens qui ont travaillé, faisant progresser la science au travers de divers programmes dont les gens ne mesurent pas les retombées énormes dans leur quotidien.

Tomas Gillespee a écrit:Etonnante cette histoire de moteur par contre.
Tu as le droit d'être sceptique vu qu'on n'a pas de nouvelles... :lol: Mais tout ce qui est révolutionnaire laisse souvent sceptique. :D Sauf que là, à moins d'être passé sous silence de l'armée (peu probable) on n'a vraiment pas de nouvelles...
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Tomas Gillespee » Dim 25 Sep 2011 - 10:57   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Ce n'est pas une réaction de dédain que j'ai envers la découverte Xendor.
Je suis moi-même ravi et étonné en même temps qu'on puisse aller au-delà de la vitesse de la lumière (vieux rêve de fan :love: )
Si j'avais eu la chance de faire une découverte pareil comme un des scientifiques du CERN j'aurais sans doute sauté de joie, fait péter le champomy ou aurait été tellement bouleversé dans mon petit être que j'aurais pas mangé pendant trois jours. :transpire: :lol:

Ce qui m'embête un peu par contre, c'est ce fameux "La Relativité envoyé à la poubelle" comme si c'était un vieux bidule dont on n'avait plus aucune utilité et qu'on foutait vulgairement au rebut. Je ne suis pas un admirateur d'Einstein, et il est normal qu'un jour sa théorie soit remise en question puisqu'elle atteint ses limites. C'est même tout à fait normal et sain de remettre en question ce qu'on sait. C'est la richesse de la Science.
Tu dis qu'il ne faut pas manquer de respect à la découverte, et que c'est hautain de le déplacer d'un geste de la main. Bah je pense que c'est aussi hautain de jeter la Relativité comme ça. La Physique Classique n'est aujourd'hui plus aussi adapté aux problèmes d'astronomie pourtant elle reste valable dans un certain domaine de validité et est toujours enseigné et utilisé...

Il est clair que cette découverte va remettre en cause la Relativité, et franchement ça ne me gène pas plus que ça. Et je ne suis pas en train de remettre en cause la découverte qu'ils ont faite. C'est pas avec ma petite licence de physique que je vais leur apprendre leur métier :transpire:

D'ailleurs une chose me fait rire en lisant l'article : comment on-t-il mesurer la vitesse du neutrino ? Avec un satellite GPS ! Et vous savez grâce à quoi le GPS fonctionne ? :diable: Allez je vous le donne en mille : La Relativité Générale.
Peut être pas si inutile que ça notre bonne vieille Relativité tout compte fait non ? :cute:
Preuve qu'on jette rarement toute une théorie comme ça.

Donc pour résumer, mon agacement ne vient ni de ton idée franchement cool de parler des innovations technologiques qui ont un lien avec Star Wars, ni de la découverte que je ne réfute en aucun cas mais juste de la façon dont les journalistes jettent la Relativité par la fenêtre assez facilement (j'avais vu cet histoire de neutrino aux informations sur BFM je crois)
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4745
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Light of Darkness » Dim 25 Sep 2011 - 16:52   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

notamment E=mc² est toujours valables à l'échelle humaine (sans quoi il nous serait actuellement difficile d'avoir des centrales nucléaires)

Sans quoi aussi il n'y aurait pas eu aussi la catastrophe Hiroshima et Nagazaki .. Là, je ne remet pas en cause Einstein mais plutôt ceux qui l'ont utilisé à mauvais escient :wink: Mais on oubli aussi que s'il n'y aurait pas eu de nucléaire, la Guerre Froide aurait été plutôt une 3ème Guerre Mondiale et il y aurait eu 3x plus de mort civils que militaires (je n'oublie pas bien sûr le Viêtnam.) ==> Conséquence indirect, je l'admet..

Pour ce qui est de cette découverte, je m'en réjouï d'avance (car c'est pas à 100% prouvé pour le moment). Peut-être que dans 2 ou 3 générations, les Humains pourront explorer l'espace :)

De toute façon envoyer un neutrino à une vitesse superluminique ok mais y'a encore un bout avant de faire de même avec un véhicule

J'me vois mal conduire sur l'A7 à une vitesse supraluminique mais bon :transpire:
Un anonyme a écrit "La galaxie qu'on voit au plan final d'ESB ? Moi j'aurais dit que c'est le système Tatouïne vu que j'ai le jeu star wars lego 3 et on peut changer de système et la planète ressemble beaucoup au film "
Light of Darkness
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Enregistré le: 19 Juil 2011
Localisation: In the Persus Veil
 

Messagepar Xendor » Dim 25 Sep 2011 - 17:33   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Tomas Gillespee a écrit:Bah je pense que c'est aussi hautain de jeter la Relativité comme ça
:oui: C'est tout à fait juste. En fait ça vient des journalistes. Je ne pense pas que les chercheurs soient aussi catégoriques (ne serait-ce que par le fait de faire vérifier leur expérience).
C'est regrettable que les journalistes en parlent comme ça, mais il faut avouer que c'est une terrible accroche pour les gens qui s'en balancent. En fait, dans l'histoire, ce qui me ravit c'est que les journalistes en parlent. Ils en parlent mal, certes, mais ils en parlent. Depuis toujours, je trouve qu'on entend trop parler des malheurs de la Terre et des faits divers sans aucune touche de bonnes nouvelles. Rien n'interdit les journalistes d'être moins pessimistes et moins focalisés sur des histoires de politique, d'économie etc. Je ne dis pas qu'il faut se voiler la face par rapport à tout ça... mais entendre un truc comme ça aux infos, sans avoir à chercher (comme pour les hologrammes), ça me fait plaisir et je trouve ça rafraichissant. Alors, bien sûr, ça part un peu dans tous les sens mais le but est d'intéresser les gens, après les gens peuvent chercher à aller plus loin d'eux même. Comprendre par exemple ce qu'est le CERN, ce qu'est un neutrino... etc.
Dire "la théorie de la relativité à la poubelle" est, en somme, une approche approximative et maladroite de journaliste. Comme ils en ont le secret :pfff: Mais je leur en aurais encore plus voulu s'ils n'en avaient pas parlé, comme d'habitude ! C'est pour ça que j'aime beaucoup BFM TV. Le fait que ce soit de l'info en continue permet d'aborder plus souvent et plus tôt d'autres sujets parmi une ligne conductrice (malheureusement la même qu'ailleurs) de faits divers et de scandales. Les chaînes qui n'ont que 2 journaux par jour n'ont pas ce luxe. Je trouve leurs journaux beaucoup moins riches et/ou à la bourre (comme pour les journaux papiers). L’inconvénient des chaînes infos, en revanche, ce sont les pubs, les pubs, et… les pubs.
Bref, il faut retenir la bonne nouvelle en faisant fi des commentaires souvent approximatifs des journalistes. Ce qui est un exercice à part entière :D
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar darkfunifuteur » Dim 25 Sep 2011 - 17:40   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Ce qui m'étonne le plus dans l'info c'est que les chercheurs craignaient des fuites dans la presse :lol:
comme si les journalistes européens s’intéressaient à eux en se moment. :lol: :D
Darkrezo - sombres connexions. "Connectez-les tous! La Force reconnaîtra les siens !" :sournois

Han : - Ce n’était pas si mal, après tout, hein ? On a même eu… du bon.
Leia : - De l’excellent.
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13780
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Light of Darkness » Dim 25 Sep 2011 - 17:45   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Ce qui est surtout méprisable dans les 13h & 20h de TF1 (chaine interdite chez moi au même titre qu'M6) et de France 2 c'est que le présentateur est placé avant l'info ou voir même, c'est la gueule du présentateur qui passe avant son degré de talent de journaliste.. ==> Claire Chazal qui présente alors qu'elle n'est même pas capable de lire dans le proncteur :idea: :roll:
Désolé pour le HS mais fallait que ça sorte..
Un anonyme a écrit "La galaxie qu'on voit au plan final d'ESB ? Moi j'aurais dit que c'est le système Tatouïne vu que j'ai le jeu star wars lego 3 et on peut changer de système et la planète ressemble beaucoup au film "
Light of Darkness
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Enregistré le: 19 Juil 2011
Localisation: In the Persus Veil
 

Messagepar Xendor » Dim 25 Sep 2011 - 17:58   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

darkfunifuteur a écrit:les chercheurs craignaient des fuites dans la presse :lol:
Oui c'est vrai, ça m'a surpris aussi ! C'est ce qui m'a fait comprendre que ça n'avait rien d'anodin comme annonce (du moins pour les chercheurs). Maintenant, j'ai hâte que ce soient re-expérimenté par d'autres. Parce qu'il y a pas mal de français dans l'histoire. Cocorico :) Et puis ça justifie les recherches du CERN pour ceux qui ne voient que la surface des choses :D


Light of Darkness ==> Je suis du même avis. Le métier de journaliste est de plus en plus dévoyé, dénaturé. A un point que je vérifie pratiquement toujours ce qu'ils racontent sur BFM ou ailleurs.
J'utilise souvent le conditionnel dans les deux articles (Tatooine et l'hyperespace) et dans mes divers messages car c'est souvent difficile d'être catégorique (précaution que les journalistes n'ont presque jamais). Je me contente de rester objectif au maximum. Et parfois c'est dur de voir le réalisme et l'objectivité, surtout quand j'écoute Roland LEHOUCQ qui n'a pas vraiment trouvé de solution pour le sabre laser ! :D

J'ajouterais que titrer "Tatooine existe vraiment" ou "l'Hyperespace pour demain ?", n'est pas totalement innocent de ma part :D
Sauf que pour moi le but c'est de faire rêver comme j'en rêve, pas de faire de l'audimat sur une chaîne à une heure particulière...
Et quand je dis "E = mc² à la poubelle...!" comme accroche, c'est plus pour que les gens s'intéressent vraiment à la question dans un article au ton léger. D'ailleurs pour moi les points de suspension ont toute leur importance. J'aurais peut-être pu rajouter un point d'interrogation derrière le point d'exclamation... :whistle:
Mais pour moi le but premier c'est de rêver. Et au-delà des infos partielles/incomplètes des journalistes, je ne retiendrais qu'une chose : la vitesse de la lumière a peut-être été franchie par le boulot d'une équipe de "frenchie" :wink:
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Tomas Gillespee » Dim 25 Sep 2011 - 20:52   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

C'est pour ça ce n'est pas toi que je houspillais car "Tatooine découverte ?" ou "L'Hyperespace pour demain?" sont des titres tout aussi accrocheurs et tellement plus positifs ! :jap:
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4745
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Xendor » Dim 25 Sep 2011 - 21:25   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Voici une autre vidéo (le téléjournal RDI) un peu moins tape-à-l’œil. Elle rentre un peu plus dans le détail. Bon, il faut mettre de côté l'accent québécois :D mais sinon c'est plutôt bien expliqué et un peu plus objectif pour une fois.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Kell Tainer » Mar 27 Sep 2011 - 11:32   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Thomas, je suis d'accord que ça s'excite pour rien, mais (car il y a un mais), ça bouscule bien nos fondamentaux scientifiques. On sait depuis des années que la relativité et la physique quantique sont incompatibles, bien qu'on ait essayé de les réunir sous une seule et même grande loi depuis très longtemps. Ca semble impossible et l'idée avait fait son chemin qu'au moins l'une des deux théorie devait être fausse. S'il est confirmé que les neutrinos vont plus vite que la lumière, il n'est pas impossible que cela débouche sur de nouvelles théories physiques en début ou milieu de 21ème siècle, ce qui relancerait totalement la physique théorique.
Cette découverte serait une avancée gigantesque !
Vainqueur du championnat du monde de rugby... en pronostics !
Kell Tainer
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2401
Enregistré le: 14 Déc 2010
Localisation: UK / Sluis Van
 

Messagepar Light of Darkness » Mer 28 Sep 2011 - 18:21   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Xendor a écrit:
Voici une autre vidéo (le téléjournal RDI) un peu moins tape-à-l’œil. Elle rentre un peu plus dans le détail. Bon, il faut mettre de côté l'accent québécois :D mais sinon c'est plutôt bien expliqué et un peu plus objectif pour une fois.

Exéllent documentaire québécois. Lui au moins reste vraiment objectif (contrairement à celui de FR2 ou BFM) et se contente de "Ces résultats [...] viennent chambarder notre compréhension de l'univers" au lieu d'un "Au chiotte Einstein"

Pour ce qui est de l'accent et des expressions québécoise, c'est vrai que ça peut surprendre quand on a pas l'habitude mais ça c'est comme le pucelage : c'est la premiere fois que ça fait mal après on s'habitue :cute:
Un anonyme a écrit "La galaxie qu'on voit au plan final d'ESB ? Moi j'aurais dit que c'est le système Tatouïne vu que j'ai le jeu star wars lego 3 et on peut changer de système et la planète ressemble beaucoup au film "
Light of Darkness
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Enregistré le: 19 Juil 2011
Localisation: In the Persus Veil
 

Messagepar darkfunifuteur » Mer 28 Sep 2011 - 20:08   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Tu as un don pour les analogies... :roll: :paf:
Darkrezo - sombres connexions. "Connectez-les tous! La Force reconnaîtra les siens !" :sournois

Han : - Ce n’était pas si mal, après tout, hein ? On a même eu… du bon.
Leia : - De l’excellent.
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13780
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Tomas Gillespee » Mer 28 Sep 2011 - 22:55   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Tu as raison Kell Tainer. En fait je suis d'accord avec toi. Ca va chambouler pas mal de choses, et je l'ai moi même constaté en cours quand on a calculé quelque chose en se servant de c² et que la prof a parlé de cette découverte stupéfiante.

Mais peut être ai-je été un peu moins surpris parce que j'ai déjà entendu parlé de nombreuses remises en question de la théorie d'Einstein (par exemple en astrophysique certaines galaxies ont un comportement très linéaire et plus simple que ce que la Relativité Générale le laisse entendre). Et ce n'est pas le seul exemple en plus.

C'est juste que j'ai plus l'habitude de voir une théorie remise en question englobée dans quelques chose de plus grand, de plus général et de plus juste (comme c'est le cas de la mécanique classique, cas particulier à la fois de la mécanique quantique et de la mécanique relativiste) que simplement jetée à la poubelle. Et on sait qu'a une certaine échelle la Relativité EST juste (il aurait été difficile de montrer la vitesse du neutrino sans le GPS).
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4745
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Kell Tainer » Jeu 29 Sep 2011 - 0:05   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

On est tout à fait d'accord tous les deux ! :)
Vainqueur du championnat du monde de rugby... en pronostics !
Kell Tainer
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2401
Enregistré le: 14 Déc 2010
Localisation: UK / Sluis Van
 

Messagepar Xendor » Jeu 29 Sep 2011 - 11:17   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Un peu moins "science", mais toujours dans l'esprit de Star Wars dans notre monde réel, voici un sandcrawler taille réelle !
Un peu particulier puisqu'il s'agit en fait du siège social de Lucasfilm à Singapour :D (prévu pour 2012)
Image

J'ai découvert ça il n'y a pas longtemps et ça m'a bluffé. Franchement, les paysages urbains seraient moins monotones avec des constructions du genre Star Wars :cute:
Plus d'infos et de photos avec l'article du site Urbanews.fr
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Light of Darkness » Sam 01 Oct 2011 - 17:15   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

darkfunifuteur a écrit:Tu as un don pour les analogies... :roll: :paf:

Ah tu trouves :whistle:
C'est justement car ce n'est pas une analogie que j'ai mis ça..
Un anonyme a écrit "La galaxie qu'on voit au plan final d'ESB ? Moi j'aurais dit que c'est le système Tatouïne vu que j'ai le jeu star wars lego 3 et on peut changer de système et la planète ressemble beaucoup au film "
Light of Darkness
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Enregistré le: 19 Juil 2011
Localisation: In the Persus Veil
 

Messagepar Xendor » Mer 05 Oct 2011 - 18:16   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Un petit éclaircissement en parrallèle de l'expérience OPERA.
J'étais passé à côté de cet article du Figaro.

Petit extrait :
«De toute façon, même si l'expérience Opera sur les neutrinos plus rapides que la lumière était vérifiée, cela ne remettrait pas en cause nos résultats, comme des dizaines d'autres avant, qui montrent que la théorie de la relativité d'Einstein fonctionne parfaitement dans des conditions très variées, estime Radoslaw Wojtak. De la même manière, après Einstein, on n'a pas jeté à la poubelle les équations de Newton, qui expliquent toujours parfaitement les mouvements de la Terre autour du Soleil.»
Radoslaw WOJTAK

Ça va dans le sens de ce qu'expliquait Tomas Gillespee.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Kell Tainer » Mer 05 Oct 2011 - 23:41   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

En même temps, pendant la CdM de foot, j'ai lu un article du Figaro disant que les vuvuzelas montaient à 180 décibel, soit 8 fois plus fort qu'un avion au décollage ou à peu près autant qu'une fusée au décollage.
C'est c'là, oui...

Tout ça pour dire qu'il vaut mieux prendre ces informations avec des pincettes.
Vainqueur du championnat du monde de rugby... en pronostics !
Kell Tainer
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2401
Enregistré le: 14 Déc 2010
Localisation: UK / Sluis Van
 

Messagepar darkfunifuteur » Mer 05 Oct 2011 - 23:51   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Aucun rapport : il n'y a pas de données dans cet article.
Le fond est tout à fait pertinent : si un marteau est efficace pour planter un clou, y a pas besoin d'utiliser un microscope pour le faire.
De même en physique, pour un domaine d'étude particulier, seules certaines théories, lois et principes ("outils") sont utilisés car ils suffisent amplement à décrire les interactions dans ce domaine.
Darkrezo - sombres connexions. "Connectez-les tous! La Force reconnaîtra les siens !" :sournois

Han : - Ce n’était pas si mal, après tout, hein ? On a même eu… du bon.
Leia : - De l’excellent.
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13780
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Kell Tainer » Jeu 06 Oct 2011 - 9:54   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Hein ?
Je disais que le Figaro était assez peu fiable en terme de sciences (comme surement la plupart des journaux quotidiens). Je ne dis pas que ce qui est dit dans cet article est faux, mais simplement qu'il faut méfier de ce qui y est avancé...
Vainqueur du championnat du monde de rugby... en pronostics !
Kell Tainer
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2401
Enregistré le: 14 Déc 2010
Localisation: UK / Sluis Van
 

Messagepar darkfunifuteur » Jeu 06 Oct 2011 - 13:56   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

L'extrait de Xendor se limite à une citation d'un chercheur et même si ça arrive souvent dans les journaux, je ne vois pas l’intérêt pour eux d'altérer ses propos pour ce type d'article. :neutre:

Y a deux vielles news qui iraient bien dans ce sujet :
le robot quadrupède (c'était une autre vidéo :transpire: mais celle-ci illustre bien aussi la ressemblance avec un TB-TT)
et le jedi bot
SW et la SF en général conditionnent la recherche :D
Darkrezo - sombres connexions. "Connectez-les tous! La Force reconnaîtra les siens !" :sournois

Han : - Ce n’était pas si mal, après tout, hein ? On a même eu… du bon.
Leia : - De l’excellent.
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13780
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Kell Tainer » Jeu 06 Oct 2011 - 14:11   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

C'est vrai qu'un journaliste qui arrange les propos de la personne qu'il interview à sa sauce, ça ne s'est jamais vu...
Bref, les articles scientifiques, ça se publie dans des revues scientifiques. Après, chacun est libre de s'informer où il veut. Je pense qu'on sait tous que toutes les infos sont à ... comment dire... relativiser en quelque sorte.
Vainqueur du championnat du monde de rugby... en pronostics !
Kell Tainer
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2401
Enregistré le: 14 Déc 2010
Localisation: UK / Sluis Van
 

Messagepar jedi-mich » Ven 07 Oct 2011 - 8:03   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Kell Tainer a écrit: Je pense qu'on sait tous que toutes les infos sont à ... comment dire... relativiser en quelque sorte.

On vient de te dire que la relativité n'est plus d'actualité.
Ecoute un peu.
:D :transpire: :paf:
"S'il peut saigner...............on peut le tuer..............." : Major Dutch Schaefer
jedi-mich
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20382
Enregistré le: 07 Oct 2004
Localisation: Aix en Provence
 

Messagepar Xendor » Ven 07 Oct 2011 - 12:53   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

darkfunifuteur a écrit:le robot quadrupède
Il me semble, de mémoire, que son développement était prévu pour aider l'armée en terrain accidenté. Je crois même qu'il était comparé à une espèce de "chien robot-drone". A vérifier...
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar WedgeR7 » Ven 07 Oct 2011 - 13:56   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

ça vaut pas la spider-car : http://www.youtube.com/watch?v=1D2yl6B3Kyg
:D
(bon, elle patine un peu, mais ça avance pas mal ^^)
Wedge Rejorhaad
WedgeR7
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5054
Enregistré le: 14 Oct 2004
Localisation: Manda'yaim
 

Messagepar Xendor » Ven 07 Oct 2011 - 14:09   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Il y a un air de Star Wars et de Wild Wild West.
Impressionnant. Mais bonjour le mal de dos !!!
Je pense qu'à la fin de la vidéo le pilote doit se dire "ça fait du bien quand ça s'arrête"...!
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Xendor » Lun 17 Oct 2011 - 23:36   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Voici l'article sur la supraconductivité.

La lévitation a fait son appartition à la fête de la science le week-end dernier.
Proche d’un Retour Vers Le Futur, le MagSurf (également surnommé « Mag Fly ») est un skate supraconducteur breveté. Même si le but est plus de faire découvrir aux gens la supraconductivité, le phénomène n’en est pas moins intéressant.
Image

Quelques ingrédients :
- Des "pains" supraconducteurs glissés dans la planche,
- Un réservoir d’azote liquide, pour refroidir les supraconducteurs (– 200 °C),
- Un rail magnétique (une piste composée d’aimants).

Résultat : une lévitation de 3 cm pour des personnes jusqu’à 120 kg.
Comment ça fonctionne ?
Les supraconducteurs repoussent le champ magnétique qui les traverse, c’est ce phénomène qui permet la lévitation.

Il y a encore du chemin avant d’arriver à un véritable overboard ou à un landspeeder .

Mais cette technique est déjà utilisée, dans le cas de certains véhicules, comme des trains au Japon par exemple.
Si des matériaux supraconducteurs plus puissants sont conçus, le champ des applications deviendrait alors très vaste (tramways, voitures... landspeeder ?). La recherche est particulièrement active dans ce domaine. Le landspeeder ne sera peut-être plus un rêve dans quelques années !

Source et plus d’infos :

- Vidéo de démonstration
- Le site officiel Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques
- Un site dédié à la supraconductivité : La supraconductivité dans tous ses états
- Un site sur les trains à lévitation magnétique
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar Light of Darkness » Sam 22 Oct 2011 - 18:34   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

http://www.youtube.com/watch?v=THafYhFK-CQ

J'ai pas filmé mais j'y étais avec quelques potes. Bon moment
Un anonyme a écrit "La galaxie qu'on voit au plan final d'ESB ? Moi j'aurais dit que c'est le système Tatouïne vu que j'ai le jeu star wars lego 3 et on peut changer de système et la planète ressemble beaucoup au film "
Light of Darkness
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Enregistré le: 19 Juil 2011
Localisation: In the Persus Veil
 

Messagepar Xendor » Lun 21 Nov 2011 - 18:30   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Pour être à jour par rapport à l'histoire de vitesse lumière, voici un article publié sur futura science. Il n'y a pas vraiment de raisons, pour l'heure, de remettre en cause le constat observé par le CERN. Les études continuent, et l'on parle désormais d'un possible aménagement de la théorie de la relativité. On parle également d'une échelle de vitesse selon les particules.

Petit extrait de l'article des chercheurs :
Malgré le caractère très significatif de la mesure rapportée ici et la robustesse de l'analyse, l'impact potentiellement important de ce résultat justifie la poursuite d’études destinées à découvrir de possibles effets systématiques encore inconnus qui pourraient expliquer l'anomalie observée. Nous nous abstenons délibérément de tenter une interprétation théorique ou phénoménologique des résultats.

Bref, ça patauge encore pas mal ;)
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar xximus » Ven 25 Nov 2011 - 12:35   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

Tiens en parlant de lévitation, cette vidéo là est vraiment bluffante, surtout à partir d' 1.10 environ !

http://www.youtube.com/watch?v=Ws6AAhTw7RA#t=1m10s

Hâte de voir des courses de Wipeout IRL :D
Luke asked, "When you visited the Pool of Knowledge, who did you see sitting on the Throne of Balance?"
This was a question Jacen wanted to answer, one that he had never expected to be asked.

Abyss, Fate of the Jedi
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5685
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar darthbenian » Ven 25 Nov 2011 - 12:51   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

assez intéressant, un projet d'affichage 3d qui fait penser a un hologramme a la star wars ;)

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... ndNwMBEiVU
darthbenian
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12
Enregistré le: 02 Aoû 2011
 

Messagepar Xendor » Ven 25 Nov 2011 - 13:06   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

xximus a écrit:Tiens en parlant de lévitation, cette vidéo là est vraiment bluffante
D'après la vapeur dégagée et d'après la tête de la table, je pense que c'est de la supraconductivité. Azote liquide + supraconducteurs + piste d'aimants.
En fait je l'évoquais dans l'article sur le MagSurf, mais je ne suis pas allé dans les détails.
J'ai appelé une chercheuse du CNRS et elle m'a expliqué que même sur un mur ou un plafond, la supraconductivité permet de léviter en restant "accroché".

darthbenian a écrit:assez intéressant, un projet d'affichage 3d qui fait penser a un hologramme

Pas mal en effet. Je crois que c'est une des versions les plus anciennes en fait. Je n'arrive pas à retrouver la vidéo, mais j'avais vu la mise en place d'un système similaire et ça demandait beaucoup de matériel et de place. Les nouveaux hologrammes on l'air plus simples et sont paradoxalement beaucoup mieux fait.
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Messagepar link224 » Jeu 08 Déc 2011 - 22:24   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

http://www.theforce.net/latestnews/stor ... 142314.asp

Bon, derrière la titre accrocheur de TFN, peut-être la découverte mardi prochain du boson de Higgs :paf:
"That's what I do. I drink and I know things." Tyrion Lannister
link224
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22864
Enregistré le: 14 Fév 2009
Localisation: Creuse
 

Messagepar Xendor » Jeu 08 Déc 2011 - 23:10   Sujet: Re: Quand la science rattrape Star Wars !

:lol:
Xendor
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5461
Enregistré le: 21 Juil 2008
 

Suivante

Retourner vers Le Site


  •    Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités