(Nouvelle - Terminée) Duel Fratricide

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar wedge25 » Mar 12 Jan 2010 - 17:22   Sujet: (Nouvelle - Terminée) Duel Fratricide

Bon, je me lance. Voici le début d'une petite fanfic de mon acabit, sans prétention, juste celle de se faire plaisir et surtout de vous faire plaisir.

L'histoire est assez classique, 2 frères, tous 2 Jedis, opposés. C'est son traitement qui m'intéressait surtout et la façon de raconter donc j'attends vos impressions.

L'histoire n'est pas encore terminée mais je vise la fin pour fin février grand maximum. Toute l'histoire est en tête, il ne me reste qu'à la coucher sur le papier.
(Je prends un peu de marge au cas où :transpire: )

Et voici le début:

Duel Fratricide

Personnages

Wyll B’mon, Maître Jedi, frère cadet de Trall
Trall B’mon, Ancien Chevalier Jedi, frère aîné de Wyll
Yoda, Maître Jedi et Membre du Conseil Jedi


« Où est-tu grand frère ?
-Ici.
-Où çà ici ?
-Pas très loin.
-Mais où ?
-Juste à côté de toi.
-Mais…
-Je serais toujours à côté de toi. Tranquillise toi petit frère, je veillerai sur toi… »
Je veillerai sur toi…

Le plus désagréable lorsque l’on se réveille en sursaut, c’est lorsque l’on se demande où l’on est. On analyse alors les alentours tout en fouillant dans ses souvenirs proches. On cherche un indice, une pensée qui pourrait nous aider. Et puis çà nous revient. Cette pièce inconnue redevient la cabine où on a l’habitude de se reposer ou de méditer durant les trajets en hyperespace. Ce bruit mystérieux n’est rien d’autre qu’une alarme de proximité se déclenchant à l’approche d’un système. Cette lumière est tout simplement le reflet dans le hublot du soleil autour duquel tourne la planète recherchée. La planète où se dévoilera notre destin. Le lieu où tout va se jouer. L’endroit où va éclater la vérité. Tout cela on y a pensé continuellement pendant le voyage, on le ressent comme une évidence devant tout ce qu’on a appris et entendu avant de venir, on le sait parce que la Force nous le dit, nous le fait comprendre par le biais des midi-chloriens. Et la Force ne ment jamais. Jamais.
On le sait parce qu’on est un Jedi, un Maître Jedi nommé Wyll B’mon et que l’on est sur le point de retrouver celui que l’on traque depuis des jours. Un autre Jedi. Un Chevalier qui se serait détourné de la Lumière pour embrasser le Côté Obscur de la Force. Un Jedi qui, il y a encore peu de temps, nous appelait « Petit Frère ». Trall B’mon.

« C’est impossible Maître Yoda. Vous faites sûrement erreur. Il n’aurait jamais commis de tels actes.
-Que cette nouvelle soit pour toi dure à accepter je comprends. Mais la vérité c’est. Du Côté Obscur ton frère a basculé.
-Comment est-ce possible ? Après toutes les mises en garde prodiguées par ses instructeurs, par Maître Kyf, par vous et le reste du Conseil. Après… après…
-Après ce qui t’est arrivé à toi.
-Hmm…Oui.
-Tentant est le Côté Obscur. Plus rapide, plus facile, plus séduisant.
-Mais tout cela n’est qu’un leurre. Le Côté Obscur est une tromperie.
-Très difficile pour toi à apprendre a été cette affirmation.
-Alors, si j’ai réussi, et sans aucune aide de surcroît, pourquoi pas lui ?
-Se détourner du Côté Obscur il est possible que ton frère réussisse. Mais l’éventualité contraire tu dois envisager.
-Je me dois au moins d’essayer. Je dois tenter de le sauver.
-Il n’y a pas d’essai. Fais-le ou…
-…ne le fais pas. Je sais.
-Et si tu n’y parviens pas ?
-…je ferais…ce qu’il faudra.
-Capable en sera-tu ?
-…Oui.
-Sûr en es-tu ?
-Oui…malheureusement...oui.
-Alors pars maintenant et que la Force soit avec toi.


La planète affichait des teintes sombres sur son ensemble, variant du noir de suie et de charbon au gris de la fumée et des cendres. Ancienne planète industrielle, Borola VIII avait succombé comme d’autres auparavant aux ravages d’une pollution de masse qui avait rendu l’atmosphère irrespirable, l’eau imbuvable et la terre incultivable. Une planète abandonnée car invivable. Certes, l’air était peu à peu redevenu quasiment respirable mais il restait encore très pollué. Et c’est dans cet endroit inhospitalier que son frère aurait élu domicile, c’est ici qu’il se cacherait.
Son frère. Sa seule famille encore vivante. Son unique et dernier lien avec son passé.
L’Ordre avait prohibé bien longtemps auparavant tout attachement quel qu’il soit. En théorie, les sentiments devaient être bannis dans la vie d’un Jedi qu’il soit simple Padawan ou Maître confirmé. En théorie seulement.
Car la réalité était bien différente. Des liens se créaient ou existaient. Nombre d’apprentis considéraient leur maître comme un parent. Des maîtres qui éduquaient leurs apprentis comme des pères et des mères le feraient avec leurs enfants. Nombre de Jedi avaient tissés des liens amicaux, fraternels voire amoureux. Certains prohibés, d’autres présents au grand jour, rarement remis en cause, quelque fois inconnus aux yeux mêmes des principaux concernés mais tous bien réels.
Mais Trall n’était pas seulement considéré comme son « grand frère » par Wyll. Il était vraiment son frère, tous deux nés des mêmes parents, le même sang coulant dans leurs veines. Un tel lien était extrêmement rare dans l’ordre Jedi en cette période. Seulement quelques milliers d’individus dans une galaxie qui en comptait des milliards de milliards, les Jedi venaient d’horizons aussi divers que variés et de tellement de mondes différents que les visiter tous auraient été impossible en une seule vie. Autrefois monnaie courante dans un groupe tolérant les unions entre ses membres, la famille et la possibilité d’en avoir une avait été banni des concepts de base du code. Décidée par le Conseil qui trouvait que de tels liens ne s’accordaient pas avec la philosophie Jedi, cette initiative n’avait jamais été publiquement décriée.
Rare étaient donc les êtres sensibles à un haut niveau à la Force, une minorité seulement était initiée aux arts Jedi. Alors deux frères, tous deux dotés de ce pouvoir et acceptés comme padawans, un tel fait était si exceptionnel que Maître Yoda lui-même ne se rappelait pas en avoir connu de tel de son vivant, et ce malgré sa formidable longévité. Des réserves avaient été émises lors de l’acceptation de Wyll au sein de l’ordre. Son aîné y étudiait alors depuis quelques années et s’apprêtait à passer sous la tutelle de Maître Walble. Le lien qui existait entre les deux frères n’était pas celui que connaissait les fratries ordinaires. Wyll n’avait qu’un an lorsque un maître Jedi vint chercher Trall qui en avait déjà quatre. Ses souvenirs de son frère étaient donc peu nombreux et très flous.
Mais ce lien aussi infime soit-il était déjà tissé, remettant en cause l’entrée du cadet au Temple sur Coruscant. Le Conseil avait délibéré plusieurs heures sur cette affaire insolite. Le verdict fut que le jeune B’mon serait accepté malgré ce lien de parenté à cause de ses pouvoirs très prometteurs.

La suite pour la semaine prochaine... :D
Modifié en dernier par wedge25 le Ven 03 Sep 2010 - 14:08, modifié 1 fois.
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Mar 12 Jan 2010 - 19:09   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Eh bien, cette fan-fic m'a l'air plutôt bien partie...

L'introduction est assez étrange, si on a pas lu ton commentaire avant, on se demande un peu ou tu veux en venir; mais finalement, elle réussit très bien à introduire ton sujet, j'aime beaucoup la façon dont tu passe de la description générale d'un réveil en sursaut (l'espace d'un instant, j'ai eu l'impression de relire le début de Journal d'Hirondelle :D ) au cas particulier de Wyll. C'est très bien écrit du reste; le flash-back sur la conversation avec Yoda fait un peu artificiel, plus cinématographique que littéraire, mais ce n'est pas très grave.

Comme tu le dis, le sujet parait à première vue assez classique, mais après, tout dépendra du développement; avec une psychologie des personnages bien traitée et un bon mystère sur ce grand frère, ça peut devenir très intéressant.

L'histoire n'est pas encore terminée mais je vise la fin pour fin février grand maximum


C'est déjà bien, il m'a fallu plus d'un an pour finir En Chute Libre dans les Ténèbres, à la fois par manque d'accès à l'ordinateur (dure, la vie de lycéen^^) et parce que j'ai bloqué sur le dernier chapitre (quelle galère MDR, je me rappelle passant des heures à me demander ce que j'allais bien pouvoir écrire :lol: ).

Au passage, petit problème de cohérence: pour ce qui est de la rareté de la sensibilité à la Force chez des frères et soeurs, Yoda a au moins connu le cas de Stam et Naat Reath (que je connais bien puisque c'est l'un des personnages centraux de En Chute Libre dans les Ténèbres); ceci dit, tu ne donnes pas de dates à ton récit, il peut donc très bien se passer avant.

PS:
sur ton profil, tu a écrit:Nom:Besancenot


Euh...? :lol:
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5581
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar wedge25 » Mer 13 Jan 2010 - 9:51   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Tout d'abord, merci à toi d'avoir lu ce début de fanfic. Cela fait plaisir de savoir que l'on est lu par d'autres. Pour la peine, je vais tâcher de lire prochainement les fanfics que tu as commis, en guise de remerciement.

Mitth'raw Nuruodo a écrit:L'introduction est assez étrange, si on a pas lu ton commentaire avant, on se demande un peu ou tu veux en venir; mais finalement, elle réussit très bien à introduire ton sujet, j'aime beaucoup la façon dont tu passe de la description générale d'un réveil en sursaut (l'espace d'un instant, j'ai eu l'impression de relire le début de Journal d'Hirondelle :D ) au cas particulier de Wyll.


J'avais quelque frayeur sur cette introduction mais je voulais commencer de façon différente que la description du personnage ou de son environnement. Pour la suite, je n'ai pas encore lu de romans d'Amélie Nothomb, donc ce dernier ne m'a pas influencé, mais je vais essayer prochainement Journal d'Hirondelle pour comparer.

C'est très bien écrit du reste; le flash-back sur la conversation avec Yoda fait un peu artificiel, plus cinématographique que littéraire, mais ce n'est pas très grave.


Là encore, je voulais quelque chose qui tranche avec le paragraphe précédent. Comme tu as du le voir, mon histoire sera entrecoupé de flash backs et de souvenirs, j'essaye donc de les démarquer non seulement du récit principal mais aussi entre eux lorsqu'ils ont lieu à des moments différents. Mais j'avoue que l'implication de Yoda est plus un clin d'oeil qu'autre chose et j'ai également le sentiment que c'est le passage le moins abouti à l'heure actuelle de ma fanfic. :transpire:

Au passage, petit problème de cohérence: pour ce qui est de la rareté de la sensibilité à la Force chez des frères et soeurs, Yoda a au moins connu le cas de Stam et Naat Reath (que je connais bien puisque c'est l'un des personnages centraux de En Chute Libre dans les Ténèbres); ceci dit, tu ne donnes pas de dates à ton récit, il peut donc très bien se passer avant.


Ah mince, autant pour moi, j'aurais du regarder çà plus attentivement. :paf: Je modifierais dans la version finale. Et puisque tu en parle dans ta propre histoire, c'est une raison de plus pour aller la lire. :D Mon récit n'est pas encore daté mais je pense qu'il se passera après.

PS:
sur ton profil, tu a écrit:Nom:Besancenot


Euh...? :lol:


:transpire: Mon dieu, je suis démasqué. :transpire:
Et oui, c'est mon vrai nom. Mais aucun lien familial avec un certain facteur :diable:
D'ailleurs, si tu regardé mon profil, tu as vu que je ne m'appelle pas Olivier. :jap:
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Notsil » Mer 13 Jan 2010 - 12:17   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Lu ;)

Ca passe bien, tu abordes le thème assez classique de "2 frères ennemis", j'attends de voir comment tu vas nous traiter ça, si tu restes dans le schéma classique ou si tu nous sors quelques surprises ;)
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar wedge25 » Mer 13 Jan 2010 - 12:39   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Merci à toi.

Pour les surprises, je ne garantis rien mais je vais essayer. :wink:
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Mer 13 Jan 2010 - 15:04   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

HS/

je vais tâcher de lire prochainement les fanfics que tu as commis,


Je modifierais dans la version finale. Et puisque tu en parle dans ta propre histoire, c'est une raison de plus pour aller la lire.


je sais que j'ai l'air de couvrir mes arrières, mais sérieusement, je préfère quand même prévenir: En Chute Libre dans les Ténèbres est une vieille fan-fiction dont j'ai écrit l'essentiel quand j'avais quinze ans, alors que je débutais dans la fan-fic, et à part le dernier chapitre, elle n'est pas vraiment représentative de mon style actuel... Est-ce que c'était mieux ou moins bien, c'est au lecteur d'en décider, même si pour ma part je préfère évidemment mon style actuel. Voilà, c'est dit :transpire:
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5581
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar wedge25 » Mer 13 Jan 2010 - 15:10   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

OK j'en tiendrais compte en les lisant mais je ne pense pas que l'âge soit forcément un facteur de qualité ou non d'une histoire.
Il y a sûrement beaucoup d'auteurs qui ont commencés très jeune (même si ça ne se voit pas toujours par rapport à la date de parution) et qui ont commis d'excellents récits.

De toute façon, nous sommes là pour faire des critiques constructives (comme celle que tu as laissé à mon intention d'ailleurs, et c'est ce que j'attends, que l'on me désigne aussi bien ce que j'ai bien fait que (et surtout) ce que je pourrais améliorer, donc je t'en remercie une nouvelle fois).
Peut-être que ton ancien style et ton style actuel sont aussi bons tous les deux tout en étant juste différents. :D
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Minos » Ven 22 Jan 2010 - 22:47   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

J'aime bien ce début d'histoire. Vive les histoires qui prennent le temps de poser la trame et le concept, surtout dans un style qui joue (et ce avec justesse) sur différentes narrations : introspection du héros, dialogue du héros avec Yoda par le passé, et discours général sur les Jedi qui traite le sujet des deux héros de l'histoire.

Assez chouette !

Elle arrive, la suite ?
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar wedge25 » Mar 26 Jan 2010 - 1:32   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Merci Minos. J'espère arriver à tenir ce traitement sans alourdir le récit.
C'est vous qui jugerez chers lecteurs.

Voici la suite...

« Je sais que tu arrives. Je sais ce que tu veux. Ma mort ! La mort de ton frère !
-Trall ?
-Viens mon frère. Viens m’affronter. Viens à moi. »


Cette sensation. Ce sentiment. Lorsque l’on connaît ne serait-ce qu’une fois dans sa vie quelque chose de semblable, on ne l’oublie jamais. La haine. La colère. Mais surtout la peur. Les aspects du Côté Obscur sous leur forme la plus intense. Même la rédemption n’efface pas les cicatrices du passé, en particulier celles ancrées au plus profond de nos chairs. Wyll avait goûté au Côté Obscur. Il le connaissait. Et il était un des mieux placé pour le comprendre. Trall avait basculé, comme lui dix ans plus tôt, sur le chemin de la facilité.
Wyll ferma les yeux. Poussant un soupir, il laissa les images remonter. Elles fusèrent dans son esprit, virevoltant et dansant dans une danse tourbillonnante, sans ordre ni lien précis entre elles. Elles s’entrecroisaient, se dépassaient, s’entrechoquaient dans un désordre impeccable. Puis elles commencèrent à s’agencer en une suite logique, formant un film défilant devant les yeux du jeune Maître Jedi. Une fois assemblées, elles formèrent un souvenir ou plutôt une succession de souvenirs tous liés à cette période tragique du passé de Wyll.

…Wyll sortit de la Salle du Conseil furieux. Il savait pertinemment que de tels sentiments lui étaient interdits mais il ne pouvait pas oublier sa fureur. Il ne comprenait pas le point de vue des membres du Conseil. Sachant d’avance que ces derniers n’approuveraient pas ce qu’il avait fait, il avait tenté de leur cacher par tous les moyens. Mais ça n’avait pas suffit. Le Conseil avait appris la vérité sur Wyll. Et lui avait laissé un choix dont la réponse s’avèrerait irrévocable. Si il refusait de se soumettre à la volonté du Conseil, il serait chassé de l’Ordre. Et Wyll ne pouvait s’y résoudre. Malheureusement c’était le seul moyen de conserver ce qu’il avait caché avec tant de mal à ses maîtres. Mais le pire n’était pas de prendre une telle décision. Le pire c’était le sentiment de trahison qui accompagnait ce choix. Pas celle des membres du Conseil envers son parcours exemplaire de Chevalier Jedi. Le pire c’était de se sentir trahi par l’une des rares personnes qui comptaient à ses yeux. Un Maître Jedi. Son frère aîné Trall…

L’alarme du cockpit arracha Wyll à ses pensées. Le vaisseau n’allait pas tarder à effectuer son entrée dans l’atmosphère et il fallait pour cela piloter en manuel, surtout à cause des nuages de pollution qui encombraient le ciel de la planète. Assis aux commandes, Wyll entama sa descente. Il se fia au radar du vaisseau pour détecter tout obstacle présent au sein du nuage radioactif qu’il traversait.
Sortant enfin des hautes couches de l’atmosphère, il survola une ancienne ville dominée par de hauts gratte-ciels dont la plupart tombaient en ruine. Des murs ou des façades effondrés lorsqu’il ne restait carrément plus que le squelette métallique que constituait la charpente. Tels des colosses de pierre et de fer venus mourir dans leur cimetière des banthas, ils reposaient sur ce lieu désertique et désolé, derniers témoins des vivants qui peuplaient autrefois ce monde. Leur nombre auraient dissuadés quiconque chercherait quelqu’un au beau milieu de ce désordre mais tout le monde n’était pas Jedi. S’ouvrant à la Force, Wyll sentit distinctement l’aura sombre et malveillante qui entourait son frère. Celui-ci ne cherchait pas à se dérober bien au contraire. Il appelait son cadet par le truchement du pouvoir du côté obscur et était visible dans les courants de la Force comme un phare au milieu de la nuit.
Avisant une ancienne place au centre de trois mastodontes de ferrailles rouillées, Wyll posa son appareil. Il resta quelques minutes assis au pilotage, d’un air songeur.

C'est tout pour aujourd'hui (laissez-moi le temps d'écrire la suite m'enfin :D ).
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Minos » Mar 26 Jan 2010 - 3:12   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

C'est bien... mais c'est court. :siffle:
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar wedge25 » Mar 26 Jan 2010 - 8:08   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Gourmand, va :D
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Mer 27 Jan 2010 - 17:03   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Je confirme ce que dit Minos, c'est bien écrit, mais là, c'est trop court pour que je puisse en dire plus long...
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5581
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar wedge25 » Mer 27 Jan 2010 - 17:42   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Désolé, j'en ai un peu plus d'écrit en réserve mais je préfère en garder d'avance pour pouvoir le diffuser progressivement et en tenant compte d'un retard sur l'écriture (saleté de travail...Non patron, c'est lui qui l'a dit :paf: ).

Mais je profite de mes temps libres pour avancer donc la suite viendra, pas de panique.
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Notsil » Ven 29 Jan 2010 - 16:04   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Ouaip, court, et en plus, il atterrit, y'a son frère...et on ne sait pas ce qui va se passer :'( Snif ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar wedge25 » Jeu 11 Fév 2010 - 16:33   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Après une (grosse) semaine d'absence (à cause du travail, la crise ? Quelle crise ? :transpire: ), voici enfin la suite de mon histoire:

…«Tu es sur que c’est une bonne idée, s’enquit-elle ?
-Certain.
-Mais…tu es un Chevalier Jedi. Tu ne peux rompre un tel engagement.
-Ils ne m’ont pas laissé le choix.
-Tout ça à cause de moi. »
Elle se dégagea et enfouie son visage dans ses mains. De chaudes larmes glissaient à travers ses doigts fins.
« Non. Tout ça grâce à toi. Tu m’as apporté quelque chose que je n’aurais jamais cru possible, tu m’as rendu heureux. Je t’aime Lalshyna. Et tant pis si je dois dire adieu à l’ordre. Si c’est le prix à payer pour rester auprès de toi, alors mon choix est fait. »
Il l’attira à lui délicatement. Elle se laissa faire, enfouissant son doux visage au creux de son cou. Le contact de sa peau soyeuse et abricotée entraîna chez Wyll une sensation de plaisir intense. Tout en caressant ses longs cheveux noirs, il la serra contre lui, profitant de chaque seconde de ce moment de pur bonheur. Elle leva alors ses yeux noisettes, croisant ceux de son aimé, couleur émeraude. Leurs lèvres se joignirent et ils s’étreignirent de longues minutes, aucun ne voulant stopper avant l’autre ce baiser. Lentement, ils se rapprochèrent de la chambre à coucher


Wyll ne pouvait se résoudre à sortir du vaisseau. Comme si celui-ci était son dernier rempart contre la fureur qui allait se déclencher. Contre le combat qu’il voulait mais ne pourrait éviter. Il respira profondément, les mains croisés sur ses genoux, s’ouvrant à la Force. Il y puisa volonté et courage, sans grande conviction. Les vagues ténébreuses du Côté Obscur envoyés par son frère, en guise de moqueries, ne l’aidaient pas. Il revit Maître Yoda lui expliquant que le choix n’existait pas. Seule la Force comptait.
Poussant un dernier soupir, Wyll se releva pour se diriger vers la sortie. Chacun de ces pas était de plomb. Un pied en avant, puis l’autre. Une action si banale et si simple lui pesait lourdement sur le cœur. Ne pas céder à ses sentiments, disait le Code Jedi.
Impossible de renier mes émotions aussi facilement, se dit Wyll.
Il appuya sur la commande d’ouverture du vaisseau. La rampe de débarquement se déployait, trop rapidement au goût du jeune homme. Elle percuta le sol avec un bruit sourd, un cri sinistre dans le silence de mort que seul perçait de temps en temps un vent aux allures fantômatiques qui balayait la planète. Il descendit de l’appareil et se dirigea lentement en direction la présence de son frère.
- J’arrive mon frère. Prépare-toi.
- Il faudrait déjà que tu arrives jusqu’à moi.

Une onde d’inquiétude traversa l’esprit de Wyll. Il bondit sur le côté une fraction de seconde avant qu’une roquette ne fasse exploser son vaisseau. Des débris métalliques volèrent en tout sens, certains lui éraflant le corps. Le souffle le projeta quelques mètres plus loin. Face contre terre, il tenta de se relever, en vain. Sa tête resta collée au sol et il s’évanouit.


Lorsque Wyll se réveilla, il s’aperçut que Lalshyna était déjà levée. Il sourit. Sans doute était-elle en train de lui préparer un solide petit déjeuner pour lui apporter au lit comme elle en avait l’habitude. Il s’assit au bord du lit avant de s’étirer pour se débarrasser des quelques picotements qui remontaient le long de ses bras. Il enfila son pantalon de toile. Appelant la Force, il la fit couler en lui pour réveiller le reste de son corps. Ce faisant, il étendit sa perception jusqu'à la cuisine et fut surpris de ne pas sentir la bienfaisante présence de sa fiancée. Intrigué, il traversa l’appartement et ne trouva personne. Il fit le tour des lieux mais ne trouva aucune trace de sa douce moitié. Peut-être était-elle sortit. Il termina de se rhabiller puis se dirigea vers la porte d’entrée. Un mot y était accroché. A son nom. Il s’en saisit vivement et en commença la lecture. Un cri fusa du plus profond de ses entrailles quand il eut parcouru le mot. Un cri amplifié par la Force. Un cri de fureur et de désespoir…


Fin pour l'instant
Oui, désolé, c'est encore un peu court mais je n'ai pas eu le temps du tout d'y travailler cette semaine (d'ailleurs, le délai que je m'étais fixé fin février sera sûr dépassé :paf: ). J'espère avoir un peu plus de temps libre ces prochains jours (mais c'est pas gagné). Donc, si je n'affiche rien durant une semaine ou deux, ce n'est pas que j'ai abandonné mais par manque de temps lié au travail qui me pompe énormément en ce moment.
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Notsil » Jeu 11 Fév 2010 - 19:22   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Comment c'est méchant de nous laisser mijoter à ce point là de l'histoire :p
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar wedge25 » Ven 12 Fév 2010 - 10:27   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

C'est surtout que n'ayant pas avancé autant que je l'espérais dans la rédaction de cette fanfic, je n'ai plus beaucoup de matériel à ma disposition donc je le publie avec parcimonie. :transpire:

Mais même si j'en avais eu plus, j'aurais entretenu le suspense. Pour vous faire saliver d'impatience. :diable:
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Ven 12 Fév 2010 - 21:25   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

C'est du très bon pour les flash-back; par contre, l'histoire dans le présent se perd un peu à force d'être coupée, et hormis un combat entre deux frères, on ne voit pas très bien où tu veux en venir pour l'instant, donc là, j'attend de voir la suite.
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5581
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar Minos » Sam 13 Fév 2010 - 20:59   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Moi j'aime bien ce découpage.

On sait depuis le début que l'histoire finira quand les deux frères se seront mis sur la tronche. Tous les flash-backs constituant l'histoire proprement dite.

Et effectivement, c'est court, on est désireux d'en savoir plus !
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar wedge25 » Lun 15 Fév 2010 - 10:07   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Effectivement, Minos a vu juste, l'histoire est vraiment incluse dans les flash backs. Le récit présent où les deux frères vont s'affronter n'est que l'étape finale. Au cours du cheminement, Wyll se remémore tous ses souvenirs jusqu'à la bataille finale.

Mais je vais essayer d'inclure quelques surprises dans cette partie car comme le dit Mit, c'est un peu trop convenu sinon. J'avoue que c'est un point faible de mon histoire que je n'avais pas vu avant. Je vais tâcher de corriger le tir sans changer la fin prévue (qui est dans ma petit tête mais pas encore sur papier :transpire: ).

Le but des pérégrinations de Wyll jusqu'à son frère, c'est d'installer le duel, un peu comme dans un western (je suis fan des western spaghetti, même les plus nazes :paf: ). On met les pièces du jeu en place puis on lance l'attaque.

En tout cas, j'espère avoir plus de temps cette semaine que les précédentes pour avancer dans la rédaction. A noter que cette histoire ne sera pas un roman mais plus une nouvelle. Mais rassurez-vous (ou désespérez-vous, au choix), la fin n'est pas pour tout de suite. :D
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Minos » Lun 15 Fév 2010 - 13:24   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

On l'attend de pied ferme, et si la fin est toute pourrie du genre "tout ça pour ça ?", compte sur nous pour te le dire. :diable:
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Den » Lun 15 Fév 2010 - 17:58   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Voilà, j'ai enfin lu ton histoire! :D
C'est plutôt plaisant! j'aime beaucoup la façon dont tu présentes ton histoire!
Le thème des deux frères ennemis m'a toujours attiré!
Le découpage est, comme l'a dit Minos, plutôt bien foutu! Les flashback étant bienvenus!
J'ai passé un bon moment!
En attendant la suite! :lol:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5320
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar wedge25 » Mar 16 Fév 2010 - 15:04   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Merci Den. J'espère que la suite teplaira autant. Elle devrait arriver d'ici la fin de la semaine. Patience donc. :jap:
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar wedge25 » Lun 08 Mar 2010 - 17:46   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Bon, après moults retards et soucis ne m'ayant pas permis d'avancer aussi vite que je le désirais :oops: , voici enfin la suite:

- Réveille-toi… Allons…Réveille-toi…M’entends-tu ?... Oui, tu m’entends… Je le sens… Tu es conscient… REVEILLE-TOI !!!
Un coup dans les côtes acheva de tirer Wyll de sa somnolence. Sa tête lourde tombait sur sa poitrine. Il tenta de bouger, en vain. Ses yeux embués s’entrouvrirent lentement. Il ne distingua d’abord pas grand-chose dans le rideau de larmes qui obstruaient ses orbites. Une silhouette floue. Une silhouette connue.
- Tu me reconnais ?...
Oui, il le reconnaissait. Trall. Son aura malfaisante empestait dans la Force. Cruauté et haine tissait une tunique de noires ambitions autour de son aîné.
Wyll réussit à ouvrir les yeux. Pour découvrir qu’il était attaché par les pieds et les mains, debout contre un mur métallique froid comme la mort. Il voulut défaire ses bracelets gris qui le retenaient.
- Inutile. Un champ de protection t’empêche d’utiliser la Force pour te libérer.
Wyll releva la tête. Son regard croisa pour la première fois celui de son frère.
-Tu as perdu ta langue, petit frère ?
- Rêve toujours.
- Quelle joie de voir que tu es heureux de me retrouver. Comment trouves-tu mon chez-moi ?
- Trop austère à mon goût.
- Austère ? Toi un Jedi, trouver cet endroit austère ? Toi qui ne t’attache à rien ni personne ? Ou presque…
Wyll sentit la fureur monter en lui.
- JE T’INTERDIS DE FAIRE MENTION DE LALSHYNA, ASSASSIN.
Les larmes dégoulinèrent sur les joues de Wyll à la pensée de sa défunte aimée. La colère l’envahissait, torrent brûlant de haine. Il imprima une poussée dans la Force pour envoyer voler son frère. Mais celui-ci para l’attaque simplement en levant la main pour bloquer l’onde de Force.
- Tssk, tssk… Décevant… C’est tout ce dont tu es capable ? Ces années parmi les Jedis ont émoussés tes anciens pouvoirs.
Wyll comprit soudain. Son frère, par de grossières ruses et de perfides provocations, tentait de le pousser à utiliser sa colère. Et il avait failli tomber dans le panneau, aussi bêtement que le premier padawan venu. Il ferma les yeux, isola son esprit quelques secondes et laissa la Force couler lentement en lui, récupérant de ses blessures.
- Tu ne m’auras pas aussi facilement Trall.
- Et comment comptes-tu m’attraper ? Car c’est bien pour çà que tu es là.
- Comme çà.
Ce disant, Wyll relâcha d’un seul coup la boule de Force qu’il emmagasinait autour de lui. Libérée, celle-ci s’amplifia, projetant Trall à l’autre bout de la pièce et faisant sauter les bracelets de métal qui retenaient Wyll. Ce dernier tomba au sol. Il se releva vivement, sa main agrippant son sabre laser qu’il avait tiré à lui par télékinésie. Mais son frère avait déjà disparu.

La rage lui brûlait les entrailles. Lalshyna était partie, sans lui parler au préalable, sans lui laisser d’alternative. Le cœur déchiré, il laissa sa colère le submerger. Les meubles volèrent en tout sens autour de lui, brisant les fenêtres, traversant les murs, percutant même une ou deux personnes qui passaient dans le couloir et alertées par le vacarme. Véritable bombe de force haineuse sous pression, Wyll sortit en hurlant sa déconvenue à pleins poumons. Son cri de bête blessé déchira le bruit de la foule qui marchait dans la rue. Tous les regards se retournèrent, toutes les discussions cessèrent, tout se figea dans l’instant horrible de douleur que vivait Wyll. Il se dirigea d’un pas féroce vers son speeder. Il sauta à l’intérieur et démarra au quart de tour, manquant renverser un pauvre Ithorien qui n’eut que le temps de s’écarter du Jedi enragé. Wyll fonça vers le Temple Jedi.

Wyll laissa la Force couler en lui. Non, il ne devait pas foncer bille en tête à la poursuite de son frère. Non, il ne devait pas laisser ce dernier tisser autour de lui sa toile pour tendre son piège. Le calme l’envahit, coulant dans ses veines. Son sang chargé d’effluves de Force reconstituantes nourrissaient goulûment ses membres et organes endoloris par la torture infligée par Trall. Lentement, la paix regagna son être. Son esprit reprit corps dans le Force, s’en vivifiant.
L’aura malfaisante de son frère jetait un écho dérisoire contre la muraille de sa sérénité. Coups de sabre-laser dans le vide spatial. Wyll laissa la Force lui décrire les dangers immédiats. Aucun. Pas de failles dans son environnement.
Il prit le temps de fouiller la pièce où il se trouvait. A côté du mur et des chaînes auxquelles l’avait attaché son frère se trouvait une table en métal rouillée. Tâchée de sang, divers instruments et outils y reposaient, appareils domestiques dont l’usage était devenu tout autre, eut égard les tâches de sang qui les recouvraient. Un frisson d’horreur parcourut Wyll. D’antiques voix fantômatiques hurlaient leurs douleurs quand il poussait sa perception à ce qui l’entourait.
Combien de gens as-tu torturé, monstre ?
Une armoire dont une porte manquait était encastrée dans le mur. Des habits percés et abîmés en jonchaient les étages. Un lueur discrète s’en dégageait. Perdue dans la masse de tissus. Wyll s’avança précautionneusement, une main portée à son sabre le long de sa hanche. Il écarta les vêtements d’une main, pour sortir l’objet brillant enroulé dans une vieille tunique noire. Il éplucha lentement ce linceul percé pour dévoiler…
Un Holocron Sith !!! Par la Force !!!
L’artefact pyramidal luisait d’une couleur de mort, diffusant des rayons de sang dans la pièce.
Mon frère. Qu’es-tu devenu ?

-Maître Yoda ?
- Oui Trall ?
-Je suis désolé. Si j’avais pu prévoir, je…
- Ton devoir tu as accompli en dénonçant ton frère, aussi douloureux cela pouvait-il être pour toi.
- Mais je n’aurais jamais cru que tout cela le pousserait à revenir au Temple pour tout détruire.
- Tout détruire est peut-être surestimé, même dans le Force aussi puissant ton frère soit-il.
- Y a-t-il des blessés ?
- Oui, deux jeunes padawans qui ont voulu s’interposer quand ton frère a provoqué Maître Kyf. L’un d’eux a eu un doigt tranché, l’autre juste quelques bleus a récoltés. Plus grave cela aurait pu être.
- Il est heureux que…
- Maître Yoda !!!
- Oui, Maître Ploumin ?
- Le prisonnier, le Jedi Wyll B’mon, a réussi à nous échapper. Il a… il a tué Maître Kyf dans sa fuite.
- …
- Je… nous n’avons rien pu faire et..
- Laissez, Maître Ploumin. Où le prisonnier est-il parti ?
- Dans les bas-fonds. Il lui sera facile de s’y cacher.
- Prévenez les autorités. Tous les accès elles doivent surveiller. Peut-être temps est-il encore de le rattraper.
- Oui, Maître Yoda.
- Maître Yoda ?
- Oui Trall ?
- Laissez-moi partir à sa recherche. Laissez-moi aider à capturer mon frère. Il représente un terrible danger pour tout le monde, surtout lui-même.
- Crois-tu pouvoir le faire sans à tes sentiments succomber ?
- Je ferais mon devoir de Jedi.


Fin pour aujourd'hui. La suite pour bientôt (fin de semaine) et cette fois-ci, je devrais respecter ce délai assez aisément, le boulot est enfin un peu plus calme. :transpire:
En attendant, j'attends vos critiques. :jap:
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar wedge25 » Mer 10 Mar 2010 - 16:48   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Voici une partie de la suite, pas autant que je le voudrais mais plus que ce que j'espérais :perplexe: :roll:

Enfin, la suite quoi :D

« Moi, Darth Devonius, suis à la recherche du ver. Le ver du Mal, celui qui corrompt n’importe quel utilisateur de la Force, s’insinuant en parasite dans son corps et son esprit, changeant sa destinée et ses convictions. Le ver du Côté Obscur. Mon Maître Sith, et le sien avant lui, et tous nos prédécesseurs jusqu’à Darth Bane, nous avons suivi la Règle de Deux. Tous maîtrisaient le Côté Obscur dans ses moindres malveillances, en usant pour leur profit mais surtout, pour ce jour où les Siths décideront de nouveau du sort de la galaxie. Ce jour approche. Je ne le vivrais pas mais je peux y préparer mes successeurs. Tremblez Jedi. Notre Ordre se prépare depuis des siècles pour vous anéantir. »
L’holocron s’éteignit brusquement. Plongé dans la pénombre, Wyll ne pouvait détacher son regard de l’objet. Les Siths étaient bien vivants. Et décidés à anéantir l’Ordre Jedi. Une information aussi vitale se devait d’être transmise au Temple. Il fallait…
L’holocron se déplia brutalement, enfonçant trois pointes métalliques acérées dans la paume de Wyll. Il hurla de douleur, jetant au loin l’objet qui lui brûlait la main. Celle-ci fumait, attaquée par un acide corrosif, les trois pointes dressées vers le ciel, menaçantes. Elles se tortillèrent soudain en s’enfonçant dans la peau du jeune Jedi qui n’arrivait plus à contenir la douleur. Il hurla, déversant sa souffrance dans un long cri guttural. Il sentait les trois vers remonter dans son bras, traversant son poignet, nageant furieusement dans ses canaux sanguins vers l’épaule. Wyll transpirait à torrent. L’angoisse l’étreignait, l’empêchant de réfléchir, de rester lucide. Les vers continuaient leur progression, déchiquetant sa chair et ses os. Il ne voyait qu’une solution. La dernière. Il devait survivre pour informer Maître Yoda et les autres. Son sabre-laser vola dans son autre main. La lame scintilla, émeraude brillante dans l’obscurité. Wyll inspira une grande goulée d’air frais et tendit son bras infecté. La lame traversa les chairs et trancha son bras au niveau de l’épaule. Le membre découpé tomba au sol, grouillant encore des vers voraces qui le dévoraient. Wyll abattit par trois fois son sabre, annihilant une fois pour toute ses minuscules tortionnaires.
Il se releva lentement, se tenant l’épaule dont la cicatrice avait déjà cautérisée. C’est à ce moment que Trall l’attaqua.

Trall savait où débusquer Wyll. S’il trouvait Lalshyna, il trouverait son frère.
Il écuma les bas-fonds de Coruscant, dénichant ici et là quelques informations dont peu pouvaient lui servir. Il fouilla les recoins les plus sombres de la ville ainsi que les lieux les plus en vogue. Nulle part ne trouva-t-il trace de son cadet.
Les autres Jedi à sa recherche rentraient aussi bredouilles que lui. Mais la Force l’aida enfin, un après-midi où il ratissait un quartier en quête de renseignements.
Par hasard, il détecta la présence de son frère. Colère, désespoir. Il pénétra à pas silencieux dans une cage d’escalier. Fureur, tristesse. Il monta les étages un à un. Haine, douleur. Il poussa une porte encore entrebâillée.
Au milieu d’une grande pièce, Wyll était agenouillé. Lalshyna reposait dans ses bras. Ou plutôt, le corps de Lalshyna. Aucune vie ne se diffusait de la jeune femme. Son visage fermé restait de marbre, statufié pour l’éternité dans l’étreinte de la mort. Il ruisselait des larmes que déversaient sur lui le jeune amant, atterré par la mort de celle qu’il aimait. Wyll leva les yeux et vit son frère.
- Pardon, lança Trall.
- Trall…
Wyll avait la bouche pâteuse, les mots sortaient avec difficulté de sa gorge enrouée de chagrin.
- Oui, Wyll ?
- Tue-moi. TUE-MOI !!!
- Pourquoi l’as-tu tuée ?
- Ce n’est pas …
Les autres Jedi entrèrent à ce moment. A la vue du cadavre de la jeune femme, ils empoignèrent Wyll, se protégeant de ses assauts et ripostes possibles. Mais Wyll se laissa entraîner sans résistance, trop abattu pour se défendre. Trall resta là à veiller Lalshyna jusqu’à ce que la police arrive.


C'est court mais j'avance mieux que ces dernières semaines. J'attends vos réactions.
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Den » Jeu 11 Mar 2010 - 10:53   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Voici deux parties bien sympathique! :)
Désolé d'avoir mis du temps à lire ces deux postes, mais j'ai eu beaucoup de boulot, ces trois derniers jours :wink:
J'ai beaucoup aimé la scènes final de ta seconde partie! Je l'ai trouvée intense!
Décidément, cette histoire m'intrigue beaucoup! J'ai hâte de découvrir la suite! :)

Bonne continuation!
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5320
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Sam 20 Mar 2010 - 19:22   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Voilà, j'ai enfin tout relu puis lu les deux derniers passages, et c'est du très bon; sujet classique ou pas, j'aime bien l'alternance passé/présent et ça prend une véritable dimension trageek sur la fin... C'est peut-être un peu vite expédié par moment, mais rien à y redire à part cela.
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5581
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar wedge25 » Lun 29 Mar 2010 - 9:38   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Rebonjour après une longue absence.

Merci Den et Mit pour vos critiques et appréciations.

Mitth'raw Nuruodo a écrit:... C'est peut-être un peu vite expédié par moment...


Effectivement, je m'en rends compte aussi m'étant fait la même réflexion après relecture. J'ai été trop rapide dans certains passages. Le problème est que j'approche maintenant du dénouement et je ne vois pas comment ralentir le rythme sans plomber le final.
Autant pour moi :transpire: , je ferais mieux sur la prochaine fanfic (dont l'idée a déjà bien germée mais je finis celle-ci avant :D ). Il faut apprendre de ses erreurs. :paf:

Je vais tâcher de poster la suite dans la semaine. A bientôt.
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Notsil » Sam 10 Avr 2010 - 16:21   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Rattrapé mon retard ^^

De bons petits passages, toujours en alternance passé/présent, l'histoire se dévoile petit à petit...

Elle est prévue pour quand, la suite ? ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Minos » Jeu 20 Mai 2010 - 21:00   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Rattrapé mon retard itou !

Comme Mitth'... euh...Machin, je trouve que certains passages ont été un peu trop vite expédiés. Sinon, c'est toujours aussi chouette.

Et comme Notsil, je pose à mon tour la question qui tue : à quand la suite ?
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar wedge25 » Lun 28 Juin 2010 - 11:39   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Un p'tit remontage de topic pour signaler que je vais bientôt vous donner la fin. Du moins, de la première partie de cette histoire.

La deuxième est déjà en tête mais je prendrais le temps de l'écrire avant de la publier.

Sinon, désolé pour ceux qui attendent la suite (il y en a vraiment :transpire: ???) de ce retard (énorme) mais le boulot et la préparation de mon futur mariage me bouffent un temps pas possible.

Voilà. A bientôt pour les (rares) survivants de cette (très) longue attente. :hello:
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Notsil » Lun 28 Juin 2010 - 11:44   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

On attendra, l'IRL avant tout :p
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Dark Sheep » Lun 28 Juin 2010 - 11:53   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Bien sûr que des gens suivent ton histoire et attendent la suite :wink:

Avec son mélange de flash back et de dialogues télépathiques elle est originale, ça fait un peu comics je trouve.
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros."
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 928
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar wedge25 » Lun 28 Juin 2010 - 16:38   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Si de tels encouragements ne me remotivent pas, que faudra-t-il ? :)

Bon, je vais essayer de terminer cette 1ère partie avant la fin de semaine. Je l'ai déjà complètement en tête ainsi que la suite, qui sera assez différente.
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar wedge25 » Mar 13 Juil 2010 - 15:33   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Après un long retard, voici la suite et surtout fin de cette.......première partie.

Eh oui, cette histoire a une fin mais une idée a germé dans mon esprit pour une possible suite. Qui ne viendra pas tout de suite mais dont j'attaquerai la rédaction dès mes vacances, c'est-à-dire, ce soir. :lol:

Sinon, place à Wyll et Trall.

Wyll repoussa une première attaque mais peu habitué à ne se servir que d’un bras, il trébucha. Trall en profita pour asséner un coup de sabre en direction de son frère…qui réussit à parer in extremis. La lame rouge de l’aîné ricocha sur l’extrémité de la verte du Jedi, rebondissant au sol, y laissant une entaille profonde. Wyll roula sur lui-même pour se dégager. Le sabre de son frère se planta là où il se trouvait une seconde avant.
Les deux frères face à face se jaugèrent du regard.
- Impressionnant. J’aurais cru que la perte de ton bras te rendrait trop faible.
- Tu ne m’auras pas facilement Trall. Je sais ce que tu es. J’annoncerais la nouvelle au conseil par tous les moyens : les Siths sont de retour.
- Tu ne vivras pas assez longtemps.
- Il n’y a pas de mort, il n’y a que la Force.
- Stupide croyance des Jedi. La mort est présente en chaque être vivant sur cette galaxie. Tu devrais le savoir après ce qui est arrivé à Lalshyna.
- C’était toi, n’est-ce pas ? Il m’a fallu le temps de comprendre mais c’était toi.
- Oui c’était moi. Je l’ai tuée.
- ASSASSIN !!
Wyll plongea, son bras valide faisant tournoyer son arme à la recherche de Trall. Ce dernier esquiva sur le côté en contre-attaquant. Les deux lames s’entrecroisèrent, se neutralisant mutuellement. Sabre contre sabre, les deux frères s’invectivèrent.
- Je l’ai tuée, Wyll. Je suis arrivée quelques minutes avant toi et je l’ai tuée. Pour toi Wyll. Pour nous. Pour le Côté Obscur.
- Tu as échoué mon frère. Le Côté Obscur, je l’ai rejeté.
- Il te reste une chance, je sais que tu en as le potentiel.
- Je suis un Jedi et un Jedi je resterai. La Force seule guide mes actions. Je te tuerai si je n’ai pas le choix mais je ne te rejoindrai pas.
- Alors tu peux crever, petit frère.
Tenant son sabre d’une main, de l’autre Trall asséna un coup dans les côtes de Wyll, lui coupant le souflle. Les lames se séparèrent, le grésillement des laser cessa. Une lueur rouge passa sosu les yeux de Wyll qui bondit en arrière. L’arme du Sith lui brûla une mèche de cheveux.
Trall fonça sur son frère, multipliant les attaques. Wyll les parait toutes mais il faiblissait . Sa défense se relâchait. Un faux pas le guettait. Alors il puisa au plus profond de lui, dans son cœur, dans ses entrailles. Son lien avec la Force s’intensifia, l’éclairant d’une lumière vive. Son corps en brûlait mais son contrôle augmentait. Son bras se détendit. Sa lame entailla la jambe de son frère sur le côté de la cuisse. Trall hurla. Il voulut tenter une dernière manœuvre mais son frère le repoussa. Le Sith laissa exploser son emprise sur le Côté Obscur. Les murs tremblèrent, se lézardèrent. La pièce sembla suspendue dans le temps avant de s’écrouler sur elle-même. Les gravats formèrent un nuage de poussière qui ensevelit les deux garçons. Le silence s’installa. Un silence de mort.

Il fallut du temps pour réparer. Mais cela arriva.
Wyll fut conduit devant le conseil qui le jugea indigne de conserver son rang de Chevalier Jedi. De plus, il fut emprisonné dans une bulle de protection, le coupant du monde extérieur. La plupart des Maîtres Jedi pensèrent que Wyll n’en sortirait que mort, car qui avait souvenir de quelqu’un revenant du Côté Obscur. Wyll était atone, sans réaction. Quelque chose en lui était brisé. Il n’existait plus. Mais Maître Yoda avait un doute. Une perception. Un sentiment. Quelque chose d’inachevé. Un lent travail de récupération débuta.
Il fallut du temps pour réparer. Mais cela arriva.
Chaque fois qu’il le pouvait, Yoda se rendait devant la cellule de Force de Wyll. Patiemment, il reconstruisit un contact avec le jeune Jedi. Il partit à la recherche de son esprit, perdu dans les méandres de la Force. Il en récupéra chaque fragment, chaque partie. Il toucha Wyll, replié sur lui-même. Il l’aida à réémerger. Mais seul Wyll pouvait terminer ce travail de reconstruction. Au début, son esprit tout comme son corps restait inerte, figé. Puis une lueur réapparut. Un signal. La Force semblait lui parler, d’une voix androgyne. Un message doux, d’une tendresse infinie, d’un amour fraternel. Calmement, Wyll recolla les morceaux de sa conscience, brisée en mille éclats. Il remonta le gouffre au fond duquel il s’était terré. Il repoussa les faveurs du Côté Obscur, encore fraîches en lui. Il embrassa de tout son être la Force. Il redevint un Jedi. Sous les yeux bienveillants de Yoda, Wyll fit éclater sa prison de Force.
Les Chevaliers de faction accoururent au son harmonique de la sphère de Force se crevant comme une bulle de savon. Ils trouvèrent Wyll agenouillé devant Yoda qui posait une main salvatrice sur la tête du jeune homme. Quand ce dernier se releva, croisant le regard des Jedi dans la pièce, ceux-ci ressentirent une paix intérieure, un bien-être apaisant, une caresse de la Force sur leur esprit agité. Ils comprirent. Wyll était redevenu un Jedi. Plus puissant que beaucoup d’entre eux car en osmose parfaite avec le pouvoir de la lumière.


La présence réconfortante de maître Yoda. La voix douce de Lalshyna. L’appel de la Force. La chaleur de la lumière.
Wyll était paralysé, incapable de bouger. Mais il voyait tout ce qui l’entourait à travers la Force. Jamais sa perception du monde n’avait été aussi précise, aussi accrue. Les yeux fermés, il vit son frère se relever péniblement. Il distingua Trall qui s’ébrouait, la poussière l’enveloppant d’une chape de poussière aussi ténébreuse que son âme. Il le vit se tenir la tête là où une profonde cicatrice lui barrait le cuir chevelu. Il sentit l’odeur du sang dans l’air, leurs deux sangs mêlés pour n’en faire qu’un. Il perçut le mouvement de son frère portant la main à sa ceinture, empoignant son sabre laser. Il entendit la lame écarlate percer l’air du champ de bataille.
Il sourit. Car il savait. Il s’ouvrit à la Force comme jamais auparavant , s’y plongeant tout entier, y noyant ses souvenirs, y déversant sa force vitale.
Trall vit le corps de son frère nimbé d’une aura lumineuse. Il courut vers le corps de son frère, sabre levé pour porter le coup de grâce. Mais la lumière s’intensifia, et il dut reculer, aveuglé. Il protégea ses yeux de la lueur destructrice qui rayonnait de celui qui fut son cadet. Il sentit une aura de Force l’envahir, puisant dans son cœur ses souvenirs les plus anciens, d’un temps où lui et Wyll étaient indissociables l’un de l’autre. Il hurla lorsque la présence lui transperça l’esprit, ravivant les douloureux souvenirs de cet amour que son frère lui avait dérobé.
Il vit Lalshyna, la belle et merveilleuse Lalshyna, qu’il avait désiré et qui l’avait rejeté, pour Wyll, pour son propre frère. Mais pire que tout, il sentit l’esprit de son frère qui lui parlait dans son propre crâne, y implantant un ultime message de vie et d’espoir. Il entendit dans sa tête Wyll lui déclamer trois mots qu’il n’aurait jamais cru entendre.
« Je te pardonne. »
NNNOOOOOONNNNN !!!!
Il hurla sa détresse, cherchant l’appui de ce Côté Obscur qu’il avait cherché à maîtriser, à dompter. Il voulut implorer son maître Sith de lui porter assistance. Il ne reçut en réponse que ce message, enregistré de façon indélébile dans ses pensées et qui l’assaillaient chaque seconde.
« Je te pardonne. »
Il vit Wyll lui sourire puis Lalshyna. Il les vit main dans la main s’éloigner de lui à jamais.
« Je te pardonne. »
Il les entendait prononcer cette maudite phrase qui lui crevait les tympans en cœur.
La lumière cessa aussi brusquement qu’elle était apparue. Trall ouvrit doucement les yeux, le cerveau encore en feu de l’attaque psychique de son cadet. Il se couvrit le visage et s’étonna de sentir la poussière coller à sa main. Cette dernière ruisselait de ses propres larmes.
Alors seulement il se souvint du corps allongé et sans défense de son frère. Mais ce dernier avait disparu. De Wyll ne restait qu’une tunique de Chevalier Jedi élimée et un sabre laser noir de poussière.
« Je te pardonne. »
Trall sursauta. Il se retourna vivement, croyant que son frère s’était glissé derrière lui. Il ne vit personne.
« Je te pardonne. »
La voix s’estompait, laissant la trace derrière elle de ce dernier message. Trall pleurait toujours.
« C’est impossible. C’est impossible, se répéta Trall. »

Il rejoignit tant bien que mal son vaisseau. Il était en vie. La rampe de l’appareil se déplia pour lui permettre de grimper à l’intérieur. Il se débarrassa de ses habits tâchés de sang et de débris. Son sabre laser roula à terre. Il ordonna à l’ordinateur de bord de calculer un itinéraire. Puis il se dirigea en direction de sa couchette, à l’arrière. Ses pensées tourbillonnaient dans son esprit agité. Il lui semblait que ses jambes le portaient difficilement. Il entra sous la douche et l’activa. L’eau le nettoya des traces du combat qu’il venait de mener. Mais la phrase persistait, l’empêchant de penser à autre chose. Il dut s’asseoir, épuisé et terrassé par la fatigue. Ses larmes se mêlèrent à l’eau pure et au sang de ses blessures. Trall tremblait sous le coup de sa victoire illusoire qui lui pesait plus qu’une défaite. Car Wyll avait implanté plus qu’une phrase dans son esprit. Il lui avait laissé un sentiment désagréable et impropre pour un Sith. Il lui avait détruit sa confiance froide dans le Côté Obscur pour n’y laisser qu’un ennemi insidieux : le doute. Le doute d’avoir choisi la bonne voie. Le doute de croire ce qu’il avait cru vrai. Le doute de savoir s’il était un Sith ou un Jedi.

J’étais un jeune Jedi du nom de Wyll. Tout comme mon frère, je m’étais destiné à protéger les faibles et à secourir les nécessiteux. Je m’étais fait un devoir de protéger la galaxie et de conserver la paix en ses mondes.
Mais mon orgueil a supplanté un temps mon devoir. Amoureux de Lalshyna, je me suis oublié après sa mort et me suis perdu dans le Côté Obscur. Je n’en suis sorti que plus conscient de la tâche qui m’incombait en tant que Chevalier Jedi et garant de la Force. Je suis devenu une extension vivante de la Force. Mais une parcelle de moi demeurait. Un lien me retenait. Mon frère avait basculé lui aussi.
Mon frère se mentait comme je l’avais fait. Mais son échec m’a permis de comprendre notre véritable place ici-bas. Je me suis lié à la Force, pour toujours. Ainsi qu’à Lalshyna et à Trall. Lalshyna est dans mon cœur pour toujours. Son esprit m’accompagne désormais dans le courant de la Force, ma raison de continuer même après ma mort ce que j’ai juré de défendre : l’amour.
L’amour pour mon frère. Je te pardonne Trall. Je t’aiderai d’ici. Je suis lié à toi tout comme je suis lié à Lalshyna. A travers la Force, je te soutiendrait. Tu reverras la Lumière. Ce sera douloureux mais tu y parviendras.
Tu seras un Jedi de nouveau. Parce que c’est notre raison d’être à tous deux. Parce que même mort, je t’aime mon frère.
Je serais toujours à côté de toi. Tranquillise-toi grand frère, je veillerai sur toi… »


FIN de la première partie

Voilà. Le générique de fin défile, j'attends vos impressions. Je file quant à moi terminer le boulot avant des vacances (bien?) méritées. :D
« La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » Philip Kindred Dick
wedge25
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 471
Enregistré le: 15 Mar 2006
Localisation: Orléans
 

Messagepar Dark Sheep » Mar 13 Juil 2010 - 16:03   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Suite du mélange action en temps réel / flashbacks...
Ce que tu appelles "fin de première partie" sonne presque comme un début je trouve, le point de départ de la possible rédemption de Trall...

En tout cas je vais attendre la suite de ces aventures, ça me plaît bien :)
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros."
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 928
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Notsil » Mar 13 Juil 2010 - 17:53   Sujet: Re: En cours: Duel Fratricide

Très chouette fin de 1ère partie :)
On sent en effet qu'il y a un grand potentiel pour développer le personnage de Trall par la suite.

Wyll meurt, certes, mais sa défaite reste une victoire dont Trall ne commence que tout juste à saisir les implications :p
Un très beau Jedi ;)
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 


Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations