Tarkin, de James Luceno

L'Univers Star Wars, ce ne sont pas que des films. Romans, comics, beaux-livres... Venez discuter de tout ce qui repose sur un support papier ici, que cela fasse partie de la continuité officielle ou des "Legends" !

Retourner vers Littérature

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar Jagged Fela » Lun 15 Mai 2017 - 17:15   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Ouais d'ailleurs dans la nové de Rogue One, pendant l'interrogatoire de Jyn par Draven & co. au début, elle dit "environ" 15 ans, je crois.
Staffeur éditions et actus littérature
Jagged Fela
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5747
Enregistré le: 30 Déc 2015
Localisation: Where my mind is.
 

Messagepar NICO4 » Lun 15 Mai 2017 - 18:54   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

L2-D2 a écrit:Le roman mentionne... oui, mais les premiers Chapitres se déroulent sur le chantier, justement. Alors on nous parle de la Station Bouclier, de la station Sentinelle (je crois, je ne m'en souviens plus exactement), et là justement, la présence d'Orson Krennic aurait été pertinente et se serait justifiée. On a un story group qui nous vend du "plus jamais d'incohérences, on est là pour montrer que tout est prévu". Si tout était prévu, le personnage aurait fait une apparition, même furtive, son nom aurait été mentionné, que sais-je.

Je suis sûr que si le roman sortait aujourd'hui, Krennic y serait. C'est ce qui est dommage. Il ne manque pas au roman, si on le prend tel quel, non... mais si on se regarde la saga dans son ensemble, il y a pour moi un quelque chose qui cloche. :neutre:

(Mais ce n'est pas grave !)


Effectivement. C'est presque certain que Krennic serait apparu dans le roman si ce dernier était sorti après RO... Le tout, c'est de faire fonctionner son imagination. Mais comme le roman ne traite pas de l'histoire de l’Étoile de la Mort, ce n'est pas si grave en fin de compte.
:neutre:
Peut-être trouverai-je de nouveaux moyens pour les motiver ...
NICO4
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 215
Enregistré le: 05 Avr 2016
 

Messagepar Jedi Sportif » Sam 27 Mai 2017 - 18:04   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

J'ai fini le roman Tarkin.

Je tiens à préciser qu'il y a des éléments que d'autres ont déjà dit dans ma "critique".

Les flashbacks:

On en apprend beaucoup sur Tarkin dans la première moitié du livre grâce aux falshbacks. L'enfance de Tarkin, sa "formation", sa rencontre avec Palpatine... Par contre, oubliez les flashbacks se déroulant pendant la guerre des clones. On a aussi le prénom de Palpatine.

Luceno a eu un défaut dans ce livre: d'habitude les auteurs n'ont plus beaucoup de liberté à cause de Disney mais là, Luceno avait toute la relation Palpatine/Tarkin pré TPM. :neutre:

Les références:

Très nombreuses références aux films et à TCW. Je me suis régalé. Beaucoup de références à l'UEL aussi (Sluis Van, Une question de Survie, etc...). Ensuite, on voit que l'empire n'est pas entièrement composé de chasseurs TIE pendant cette période, juste après sa proclamation.

Vador

Il m'a paru différent dans ce roman et très mystérieux. On aurait aimé quelques fois avoir son point de vue mais tant pis.

Conclusion:
Un roman plutôt descriptif (qui décrit l'empire). La course-poursuite dure très longtemps et c'est un peu ch***t par moment.
Les passages avec l'empereur sont bons, idem pour les réunions impériales. J'ai aimé revoir Amedda.


Les +:
Toutes les descriptions de l'empire
Vador et Tarkin
Luceno
Les références...

Les -:
La scène où Tarkin conçoit son uniforme.
Cours-poursuite trop longue
On reste un peu sur notre faim


Note: 70%
Jedi Sportif
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 347
Enregistré le: 19 Sep 2016
Localisation: A bord du Finalizer
 

Messagepar NICO4 » Sam 27 Mai 2017 - 20:17   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Jedi Sportif a écrit:Luceno a eu un défaut dans ce livre: d'habitude les auteurs n'ont plus beaucoup de liberté à cause de Disney mais là, Luceno avait toute la relation Palpatine/Tarkin pré TPM.

Le roman devait certainement être un "Legends".
C'est sa date de sortie qui en a fait un "Officiel".

Par contre, en quoi, d'après toi, est-ce un défaut ? :neutre:
Peut-être trouverai-je de nouveaux moyens pour les motiver ...
NICO4
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 215
Enregistré le: 05 Avr 2016
 

Messagepar Jedi Sportif » Dim 28 Mai 2017 - 15:36   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

La relation Tarkin/Palpatine pré-TPM aurait pu être mieux exploité. Il pouvait profiter de la liberté qu'il avait encore (il a surement été averti que ses oeuvres deviendraient legends) pour avoir plus de page et une histoire + complète.
Jedi Sportif
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 347
Enregistré le: 19 Sep 2016
Localisation: A bord du Finalizer
 

Messagepar Ad'ika » Sam 03 Juin 2017 - 17:53   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Je suis en train de lire Tarkin et pour le moment j'aime bien. Les passages avec les hauts gradés de l'armée, des renseignements et j'en passe est classique, mais ça fonctionne et j'aime bien les voir ce chamailler pour des broutilles. J'aime bien aussi la relation entre Tarkin et Vador et le temps de latence qu'il y a entre chaque réponse du Sith, c'est tout couillon comme détail, mais ça donne plus de prestance au personnage, limite on a cette impression de le voir réfléchir en live. Pour ce qui est de Tarkin, j'aime bien les flash-backs concernant sa rencontre avec Palpatine ou celle avec Dooku, je me suis moins fan du rite qui nous est décrit, pas que ce ne soit pas bien écrit ou étrange pour un personnage comme Tarkin, c'est juste que ça ne m'intéresse pas. J'aime beaucoup ses échanges par contre avec le Vizir, la aussi on reconnait bien ce dernier et j'aime beaucoup les piques qu'ils se lancent. L'intrigue en soit n'est pas très originale, mais fonctionne bien également même si j'ai l'impression d'avoir deux experts aux échecs en train de s'affronter, chacun a systématiquement un coup d'avance sur l'autre sans que l'un ou l'autre ne prenne l'avantage, au début c'est bien, mais à un moment on a envie de voir la balance penchée un peu plus. Il me reste un peu plus d'une centaine de pages donc ce n'est pas finish certes.

Par contre, il y a un truc que je trouve redondant, c'est le fait que Palpatine soit satisfait à chacune de ses apparitions de la collaboration entre ses deux agents, qu'il le dit une fois ok, on peut le comprendre, mais qu'il le dit à chaque fois, on a l'impression qu'il perd un peu la boule ^^.
Grosse déception par contre, pour le moment, c'est l'absence de Sly Moore, j'adore le personnage, l'aura qui s'en dégage et en dehors des films, de la série CW et de l'univers Legends, elle n'est pas assez exploitée, j'espérais la voir dans ce roman ou un roman canon, mais visiblement ce n'est pas le cas, grosse déception donc, j'adore le personnage et son interprète est super sympa, bref dommage. :(

Ma critique arrivera une fois le roman finish.

Pour moi le meilleur roman de l'auteur reste La Force Unifiée et de loin si on le compare à Plagueis par exemple.
"There are stories about what happened." No One

"Well, I'm going to find someplace to hide. I don't want any Imperial officer finding me here. I have the death sentence in six star systems." ― Dani
Ad'ika
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 823
Enregistré le: 05 Mai 2015
Localisation: avec Amara
 

Messagepar Aymerix » Sam 03 Juin 2017 - 18:15   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Ouais pareil. j'ai un avis mitigé sur le bouquin à cause du passé de Tarkin sur sa planète, et de son rituel que je trouve inintéressant au possible alors que le reste et ses interactions avec Vador le sont beaucoup plus à mon goût.

En plus j'arrive pas à me représenter un perso comme Tarkin, très droit et sec, très stratégique (enfin Tarkin quoi) en mode Rambo dans la forêt sauvage en train de manger des prédateurs ... Le personnage donne plus l'impression de sortir d'un passé d'érudit.
Staffeur Encyclopédie Officielle.
Modérateur forum RP.
Aymerix
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2507
Enregistré le: 07 Juin 2010
 

Messagepar magiefeu » Sam 03 Juin 2017 - 18:40   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

On voit bien dans Rebels que Tarkin raisonne sur des idées d'intimidation.
Détruire Aldérande était dans le but d’apeurer la galaxie. Et il refusait de croire Thrawn qui prévoyait une attaque imminente sur Lothal.
Ses tactiques reposent plus sur l'instinct et la survie que sur une véritable stratégie à long terme.

De ce point de vue, un Tarkin, machine à tuer des tranchées et qui s'est éduqué dans la foret parmi les loups... Ben ça correspond plutot bien à l'idée que je me fait du personnage.
Star Wars Holliday Special : quel beau bizutage.
magiefeu
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7312
Enregistré le: 30 Jan 2011
 

Messagepar Jagged Fela » Sam 03 Juin 2017 - 21:27   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

En fait, j'ai énormément de mal moi aussi avec la partie du rituel. :neutre: c'est complètement out of character si comme moi on a en tête le Tarkin de ANH avec son accent anglais aristocratique et ses manières machiavéliques. Enfin, bon c'est seulement mon ressenti mais pour moi Luceno a fait un mauvais choix en lui donnant ce type de background. J'y crois pas une seconde...
Staffeur éditions et actus littérature
Jagged Fela
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5747
Enregistré le: 30 Déc 2015
Localisation: Where my mind is.
 

Messagepar Neow » Mar 06 Juin 2017 - 7:38   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Ca n'empêche pas. Tarkin a beau avoir ce côté aristocrate, il a quand même fait la guerre, c'est quelqu'un de très dur, il faut bien que ça vienne de quelque part. Il y a sûrement des exemples à peu près similaires dans le monde réel. Je pense à Christopher Lee qui était pilote dans la RAF pendant la Seconde Guerre Mondiale, mais il y en a certainement de meilleurs.
"Mince !" - Kyle Katarn, assistant au duel entre Luke Skywalker et Desann
Neow
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4026
Enregistré le: 07 Oct 2005
Localisation: Alsace
 

Messagepar Jedi.Niluje » Lun 23 Oct 2017 - 15:46   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

J'ai terminé ce roman il y a peu et j'en attendais beaucoup parce que un des premiers de l'UE NC et parce que Luceno quoi !

Bon même si c'est sympathique sans plus, ça reste évidemment une vraie déception pour moi parce que l'intrigue autour de laquelle le roman est construit est vraiment pas terrible. De plus le roman met vraiment du temps à démarrer. Après c'est vrai que ce qui se passe autour sur l'installation et l'organisation de l'Empire dans ses premières années c'est assez intéressant même si certains passages partent un peut trop dans le name dropping en mode clins d'oeils aux fans...

Et comme beaucoup d'entre-vous, je suis gêné par l'éducation à la spartiate de Tarkin. Pour moi, Tarkin c'était le militaire bureaucrate implacable ayant construit sa carrière dans une salle de commandement ou depuis le pont d'un vaisseau. Plus un leader qu'un guerrier. Un personnage plus sophistiqué démontrant la thèse de la banalisation du mal chez des individus violents produits par une société corrompue remplacée par une dictature. Pas un mec entraîné à tuer dès ses 8 ans... Ce n'est évidemment que mon point de vue.
"Sell kids for food"
Jedi.Niluje
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 566
Enregistré le: 09 Mar 2004
Localisation: Ile-De-France 94
 

Messagepar xximus » Jeu 16 Nov 2017 - 21:13   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Je partage ton point de vue sur le Tarkin "guerrier" c'est ce qui m'a en partie sorti du livre (et me l'a fait lâcher). Pas très raccord avec l'idée qu'on s'en fait avec l'épisode 4. À ce titre son traitement dans L'Étoile Noire de Michael Reaves était davantage cohérent.
"- Fais un vœu.
- Vivre avec toi dans le désert.
"
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6788
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Neow » Ven 17 Nov 2017 - 8:59   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Si je me souviens bien c'est raccord avec le Tarkin de TCW non ?
"Mince !" - Kyle Katarn, assistant au duel entre Luke Skywalker et Desann
Neow
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4026
Enregistré le: 07 Oct 2005
Localisation: Alsace
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Ven 17 Nov 2017 - 15:29   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Neow a écrit:Si je me souviens bien c'est raccord avec le Tarkin de TCW non ?

Toutafé. On aime ou pas, mais Luceno n'a pas lancé ça au hasard
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2742
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Jedi.Niluje » Dim 19 Nov 2017 - 15:37   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

J'avoue ne pas avoir de gros souvenirs de Tarkin dans Clone Wars si ce n'est son rôle d'accusateur face à Ashoka.... Je trouve juste ça pas raccord avec l'idée que je me faisais du personnage.

Le point de vue des scénaristes de CW comme de Luceno est défendable ceci-dit.
"Sell kids for food"
Jedi.Niluje
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 566
Enregistré le: 09 Mar 2004
Localisation: Ile-De-France 94
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Dim 19 Nov 2017 - 17:06   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Jedi.Niluje a écrit:J'avoue ne pas avoir de gros souvenirs de Tarkin dans Clone Wars si ce n'est son rôle d'accusateur face à Ashoka.....

On l'a vu durant l'arc Citadelle, il allait sur le terrain et il assurait plutôt bien, si je me souviens bien
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2742
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Knardino » Dim 19 Nov 2017 - 18:03   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Ça reste logique un Tarkin "guerrier". Même en ayant été pistonné où en sortant de grandes écoles un gradé se doit d'avoir fait le guerre, la vraie.

Ça ne me choc pas personnellement.
Knardino
Jedi SWU
 
Messages: 566
Enregistré le: 04 Oct 2014
 

Messagepar Jedi.Niluje » Mar 21 Nov 2017 - 10:32   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

C'est vrai que c'est normal de la voir en première ligne pendant la Guerre des Clones. Là ça ne me choque pas forcément.

C'est plus le côté retour sauvage à la nature en mode spartiate qui m'a gêné...
"Sell kids for food"
Jedi.Niluje
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 566
Enregistré le: 09 Mar 2004
Localisation: Ile-De-France 94
 

Messagepar LL-8 » Mar 19 Déc 2017 - 20:45   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Enfin fini de lire ce livre. Luceno est un de mes auteurs Star Wars préférés (ses Dark Plagueis et Dark Lord étaient des chefs d’œuvre) mais là, je suis un peu plus mitigée.

J'ai eu beaucoup de mal à accrocher le début. Comme beaucoup l'ont déjà mentionné, les origines de Tarkin m'ont sortie du livre. J'avais toujours vu le Grand Moff comme un homme élevé parmi le gratin d'Eriadu, et pas à la dure sur un plateau entouré de bêtes sauvages. Mais bon, c'est canon.
Par ailleurs, Luceno m'a semblé un peu gauche dans son style par moment, comme s'il voulait en mettre trop en une seule phrase, ce qui a rendu la lecture assez pénible par endroits.
Quand j'ai repris ma lecture (j'avais abandonné fait une pause), la fin du bouquin m'a parue vraiment meilleure, et la résolution est juste top. Le côté "on voit les rouages d'un Empire qui se met en place" m'a beaucoup plu. Par ailleurs, Luceno recanonise discretos certains éléments (mention spéciale pour l'Eta-2 noir de Vador) et ça fait plaisir.

En résumé, j'ai aimé la fin, mais bon sang, que ça a été dur de s'y mettre. En tout cas, ça reste meilleur que Les Seigneurs des Sith, de mon point de vue.
"If we can't protect the Earth, you can be damned well sure we'll avenge it."
FanFic' : Hajoo & Jaden : Rebelle & Vaurien (En collaboration avec Mandoad)
LL-8
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1038
Enregistré le: 28 Déc 2015
 

Messagepar Dima » Dim 21 Jan 2018 - 18:16   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Tarkin
Auteur/Traducteur(s) James Luceno, Lucile Galliot & Marie Antilogus

Lecture bizarre que cette histoire de James Luceno. J'aime les oeuvres de l'auteur, mais je n'adhère pas à toutes ses idées comme certaines de Dark Plagueis qui à mon sens amoindrissait l'impact de Palpatine sur les évènements de la Prélogie et de la Trilogie.

Avec cette nouvelle entrée dans l'univers SW par monsieur James Luceno et avec un personnage comme Tarkin, je dois dire que j'en attendais beaucoup et bien qu'il comble en partie certaines de mes attentes, l'oeuvre est loin d'être parfaite à mon sens, ce qui n'en fait pas pour autant une mauvaise lecture.

Les deux points forts de ce roman sont ses personnages et la description de la machinerie Impériale.
Tarkin et Vador sont les personnages principaux du roman avec une prédominance du personnage éponyme évidemment. Le lien qui unit les deux personnages fait tout de suite penser à celui que l'on entraperçoit dans ANH, cette forme de respect mutuel nous change un peu des relations que l'on voit habituellement. Vador y est ici charismatique, silencieux et remarquable. Sa relation durant le roman avec Tarkin, par certaines conversations qu'ils peuvent avoir, fait le lien parfait entre la période Anakin et elle du seigneur Sith. Il est limite étrange de voir un Vador aussi intéressé par l'histoire de Tarkin et en même temps durant les passages de ce type, j'avais l'impression de voir Anakin prendre le dessus, du moins cet aspect de leur relation durant la guerre des Clones et les évènements de la Citadelle.Tarkin un mélange entre mes attentes et quelques surprises, notamment sur son parcours professionnelle/de vie. Je m'attendais à un personnage charismatique, calculateur, doué dans de très nombreux domaines et je l'ai eu, ce qui fut déconcertant c'est son apprentissage de la survie et tout ce qui tourne autour. On s'imagine le personnage venant d'un milieu élitiste et point, ici James Luceno va plus loin et nous montre que les titres ne sont rien sans une solide expérience de terrain ce que nous laissaient entrevoir les épisodes de TCW où il apparaissait. Voir le personnage se construire progressivement via plusieurs flashbacks est une trouvaille intéressante. Les relations qu'il entretient avec le Grand Vizir ou avec Palpatine sont mes passages préférés le concernant.

James Luceno se fait plaisir en introduisant un nombre conséquent de personnages provenant de Legends et même s'il est difficile d'oublier ce qu'ils ont fait dans le précédent univers, les revoir dans l'univers Canon me fait plaisir. On pourrait critiquer les quelques facilités de ce procédé, mais ça permet de ne pas perdre le lecteur habitué aux romans/comics SW.
Les personnages composant le groupe de résistants est intéressant par son melting-pot de compétences et de personnalités, à la lecture de ce roman et des CV des personnages, j'ai eu la folle envie d'avoir un roman concernant le métier de journaliste au sein de l'UE. Ce serait une approche intéressante de cet univers.

Les descriptions de l'Empire et de sa manière de fonctionner sont un véritable gros plus à la lecture même si je ne comprends pas la présence de l'Interdictor à cette période de l'Empire, nous sommes 5 ans après la fin de la guerre, c'est assez déconcertant, comme l'absence de Krennic même si le roman ne parle pas de la construction de la Death Star en soit. Je n'ai pas encore lu l'intégralité du sujet donc vous avez peut-être abordé ce point dans vos conversations.

Ma déception vient plus de la trame principale, en soit c'est simplement la traque d'un groupe, pourtant l'introduction nous laissait imaginer des conséquences bien plus importantes avec ce piratage de l'Holonet par exemple ou la présence de Séparatistes ne s'avouant pas encore vaincu. James Luceno arrive à jouer avec nos sentiments, d'un côté on prend plaisir à voir Vador et Tarkin se faire balader comme ils le sont et de l'autre, par les conséquences des attaques des rebelles, on nous montre clairement que leurs actions sont de purs actes de terrorismes. C'est une approche déstabilisante, mais criante de vérité et comme on le dit souvent, ce sont les vainqueurs qui écrivent l'Histoire. La partie ou Tarkin découvre l'identité des membres du groupe est riche en émotion et criant de vérité dans un conflit qui arrive à sa fin et ou l'utilisation d'espion peut avoir des conséquences terribles pour des gens qui n'existent pas officiellement.

En conclusion, je dirai que le fond et plus intéressant que la trame même si tout n'est pas à jeter bien entendu, certaines péripéties sont réellement prenantes et en se mettant à la place des protagonistes, on sent la pression qu'ils peuvent ressentir. Le style de Luceno est très millimétré, ils ne laissent rien au hasard et du début à la fin on voit qu'il sait ce qu'il veut raconter. Ce n'est pas son roman le plus abouti et il sert surtout de référence pour les amoureux du système impérial et qui veulent des éléments biographiques de personnages importants de cet univers qui nous fascine. Maintenant je ne sais pas si c'est moi, mais j'ai cette impression que le romancier nous tease de futurs éléments prenant place dans de prochains romans, notamment en ce qui concerne Palpatine et ce qui tourne autour de la Force et du Temple Sith se trouvant sous celui des Jedi. On verra bien, toujours en mouvement est l'avenir.

Note: 70%
Musique accompagnant la lecture: A New Hope/The Empire Strikes Back Special Edition de John Williams - Rogue One: A Star Wars Story par Michael Giacchino, titres sélectionnés:
- "The Millennium Falcon and Imperial Cruiser Pursuit"
- "The Imperial March"
- "The Imperial Suite"
- "The Asteroid Field"
- "Krennic's Aspirations"
"Mais oui, c'est Lain, il est tout Princesse, Licorne, Chaton et Arc en Ciel..."
Épisode 1 L'Ascension des Critiques Noires - Lain/Niobi/Niva
Dima
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 543
Enregistré le: 18 Jan 2018
 

Messagepar anakine31 » Dim 21 Jan 2018 - 21:34   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

J'adore vraiment ce genre de sélection de musique en accompagnement de la lecture :oui: je trouve ça vachement chouette !
I do what I do, because it's right ! Because it's decent... And above all it's kind.. It's juste kind [...] Why not, just at the end ?.. Just be kind
- le Docteur, à la fin du temps
anakine31
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2146
Enregistré le: 28 Mar 2015
Localisation: Urdekul (Erebor en Khuzdul)
 

Messagepar Dima » Dim 21 Jan 2018 - 21:56   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Merci à toi, c'est sympa. :)
"Mais oui, c'est Lain, il est tout Princesse, Licorne, Chaton et Arc en Ciel..."
Épisode 1 L'Ascension des Critiques Noires - Lain/Niobi/Niva
Dima
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 543
Enregistré le: 18 Jan 2018
 

Messagepar Dark vador40 » Dim 21 Jan 2018 - 22:14   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Critique très complète et interressante. La petite sélection de musiques pour accompagner l'oeuvre est top :love: .
"J'ai l'impression que tu n'accordes pas la même valeur à notre association que moi..."
Aphra
Pigiste Jeux Vidéo
Dark vador40
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3673
Enregistré le: 14 Mai 2015
Localisation: Seul dans la mer des dunes, probablement en train de contempler le paysage...
 

Messagepar Dima » Dim 21 Jan 2018 - 23:53   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Merci à toi DarkVador40. :)
"Mais oui, c'est Lain, il est tout Princesse, Licorne, Chaton et Arc en Ciel..."
Épisode 1 L'Ascension des Critiques Noires - Lain/Niobi/Niva
Dima
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 543
Enregistré le: 18 Jan 2018
 

Messagepar Alfred M. » Mar 30 Avr 2019 - 15:01   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Pierrick a écrit:Ah par contre il y a un truc auquel je n'ai pas pensé sur le coup...
Mais il s'agit de l'Empire à l'époque de l'action du roman Tarkin.
Du coup, pas encore de secteur prioritaire, donc un seul Grand Moff.
Et comme le Sénat Impérial est encore en place, pas besoin de palanquées de Moff !

:)


En fait si il y a 20 secteurs prioritaires ou sur-secteurs (hérités de la Guerre des Clones) et 20 Moff... Luceno s'est totalement emmêlé les pinceaux (oui je viens de commencer le livre :lol: ). On a du lui dire qu'il fallait que ce soit dans ce livre que Tarkin devienne Grand Moff et qu'il a adapté. Je suis sur qu'à la base (quand le livre devait être "Legends") Luceno avait prévu de raconter comment Tarkin a fait réorganiser les sur-secteurs.

Side note pour ceux que ça intéresse, les sur-secteurs dans le Legends :
Partie 1
Partie 2
Partie 3
Truth is, the game was rigged from the start...
Alfred M.
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3203
Enregistré le: 19 Avr 2016
 

Messagepar Comicsleader » Jeu 18 Juil 2019 - 17:58   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Hey, je ne trouve pas la version Relie du Roman, savez vous ou je peux la trouvé ? :?
You may fire when ready - Grand Moff Tarkin
Comicsleader
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 60
Enregistré le: 26 Aoû 2018
 

Messagepar link224 » Jeu 18 Juil 2019 - 18:04   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

La version cartonnée en VO ?

Regarde ici : https://www.starwars-universe.com/livre ... arkin.html
Onglet "Éditions" et tu cliques sur le lien Amazon de la version Hardcover :jap:

Edit : bon, vu le prix d'occas, elle m'a tout l'air d'être en rupture de stock :paf:
Pour connaître toutes les futures parutions littéraires VO et VF Star Wars, c'est ici : https://www.starwars-universe.com/proch ... orties.php
Si quelque chose ne s'y trouve pas, c'est qu'il n'est pas encore annoncé.
link224
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 27375
Enregistré le: 14 Fév 2009
Localisation: Creuse
 

Messagepar Comicsleader » Jeu 18 Juil 2019 - 18:06   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Ah oui merci, j’avais oublié que l’on pouvait faire ça, et oui c’est en rupture alors je vais attendre un peu :D
You may fire when ready - Grand Moff Tarkin
Comicsleader
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 60
Enregistré le: 26 Aoû 2018
 

Messagepar Jagged Fela » Jeu 18 Juil 2019 - 18:09   Sujet: Re: Tarkin, de James Luceno

Oui les Hardcovers ne sont pas fabriqués en continu. C'est pour ça que le paperback sort, en fait. :transpire:
Staffeur éditions et actus littérature
Jagged Fela
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5747
Enregistré le: 30 Déc 2015
Localisation: Where my mind is.
 

Précédente

Retourner vers Littérature


  •    Informations