Fan Fiction Saranna terminé

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar leiia87 » Dim 11 Juin 2017 - 22:35   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Chapitre 21


Saranna - «Que fais-tu là?»

Talion - «Il est là dans ta chambre.»

Saranna - «Qui?»

Talion - «Falon! Tu ne sens pas sa présence?»

Elle quitte le lit aussitôt pour se tenir à côté de Talion et sonde les environs. Lorsqu’elle a finit son examen de la pièce, elle se tourne vers Talion.


Saranna - «Il n’y a personne, à part toi. C’est une excuse que tu as trouvé pour revenir ici?»

Talion - «Non. Je te dis qu’il est là. Il est très fort à ce jeu.»

Saranna - «Quel jeu?»

Talion - «Celui de la dissimulation. Il était déjà doué au moment où l’on s’entraînait ensemble.»

«A présent, cela suffit. Retourne dans ta chambre, j’ai besoin de repos.» dit Saranna en poussant Talion hors de sa cabine.


Talion la laisse faire mais il reste persuadé que Falon est bien là. Il se poste devant la porte et attend qu’elle se referme sur lui. Saranna allume la lumière et regarde autour d’elle, elle ne distingue rien et ne ressent pas non plus de présence. Elle se dit que Talion est probablement encore choqué par sa blessure à la tête, elle retourne dans son lit et éteint la lumière. Elle attend quelques minutes et écoute les bruits environnants. Rien ne bouge. Elle est sûre qu’il n’y a personne avec elle. Elle commence à faire de longues respirations pour se détendre et commence à s’assoupir.


Falon bouge très lentement dans la pièce, il s’approche avec une lenteur calculé du lit où Saranna est allongée. Il a assisté à leur baiser, il a serré les poings pour se retenir d’intervenir pour les séparer. Il est tout près et il sent la présence de Talion derrière la porte aussi. Il approche du lit et tend la main vers Saranna. Elle ouvre les yeux mais trop tard, Falon a été le plus rapide. Il la tient et serre sa gorge, elle essaye de glisser ses doigts pour arrêter cette pression.


«Arrête, tu m’étouffes." arrive t’elle à dire.


Il la serre de plus en plus, rapproche son visage de son oreille et lui glisse : «Maintenant, tu ne peux plus m’échapper. Mon pouvoir est dans mes mains, tu vas m’obéir. Tu vas dire à Talion de partir se coucher tout de suite. Je ne te lâche plus.»


Elle se redresse, quitte le lit. Elle a perdu le contrôle de son corps et de son esprit au bénéfice de Falon. Elle s’exécute et se dirige vers la porte pour parler à Talion. Falon a lâché sa gorge pour lui tenir le bras et la suit, il se cache du regard de Talion.
Après avoir ouvert la porte, elle parle à Talion le regard vide.


«Talion retourne te coucher, je t’ai dit que j’avais besoin de repos et toi aussi. On se voit demain.» dit Saranna sans aucune émotion dans la voix puis elle referme la porte.


Talion n’a pas le temps d’ajouter quelque chose puis finit par s’éloigner. Ils sont tous les deux debout au milieu de la chambre, Falon regarde Saranna qui semble absente, il esquisse un sourire et la dirige vers le lit.


Falon - «A présent que nous sommes seuls, tu vas te déshabiller et te coucher.»


Saranna s’exécute, enlève sa tunique docilement et Falon s’arrange pour ne pas rompre le contact qu’il a avec elle. De son côté, il se déshabille également et laisse tomber ses vêtements à terre. Il avance vers le lit pour qu’elle s’allonge et la rejoint aussitôt. Elle n’a aucune volonté, elle regarde fixement devant elle. Il est un peu déçu qu’elle ne se rebelle pas, mais l’avoir tout à lui est un rêve qui se réalise depuis qu’il l’a vu. Il savoure chaque minute à la contempler. Il prend son temps, il a toute la nuit, personne ne viendra les déranger.

Tout à coup la porte s’ouvre, c’est le Maître qui apparaît dans l’encadrement de la porte. Falon est stoppé net dans son élan. Il relâche Saranna et se redresse, celle-ci commence à sortir de sa torpeur. Elle voit Falon au dessus d’elle, elle le repousse violemment. Elle tente de sortir du lit pour l’affronter mais elle s’écroule inconsciente sur le lit. Le Maître a fait un geste vers elle.


«Maître. Mais je... j’étais là pour faire ce que vous demandez.» dit Falon en regardant Saranna puis le maître.

Le Maître - «Silence. Ce n’est pas à toi que je l’ai demandé.»


Le Maître fait un geste vers Falon qui commence à s’élever dans les airs, tenu uniquement par la gorge. Il étouffe, fait des signes mais le Maître ne s’en préoccupe pas et continue de serrer la gorge de Falon.


Le Maître - «Je t’avais dit que si tu tentais quelque chose, ce serait la dernière.»


Il serre de plus en plus, on entend un craquement sinistre. Falon ne se débat plus, ses bras sont ballants le long du corps, il est mort. Le Maître relâche Falon qui tombe à terre. Un droïde rentre aussitôt dans la pièce et emporte le corps.

Le Maître - «Faites disparaître toute trace de Falon, y compris dans l’ordinateur central.»

Le Maître est resté dans la chambre et regarde Saranna évanouit. Il appelle par la pensée Talion, celui-ci arrive. Le maître a pris le contrôle de l’esprit de Talion et lui dicte sa conduite.


«Tu vas entrer, te déshabiller et faire ce pourquoi tu es là.» Le Maître quitte la pièce, Talion entre et s’exécute le regard vide. Quand tout est finit,Talion s’endort aux côtés de Saranna.


Le lendemain, elle se réveille la première et se découvre nue. Et elle n’est pas seule, elle voit Talion à ses côtés, nu aussi. Elle n’a aucun souvenir de la nuit dernière, elle se force à se rappeler. Elle ne voit que le visage de Falon devant elle, tout près d’elle. Elle ne peut s’empêcher une grimace. Talion se réveille à son tour et voit Saranna à ses côtés. Il sourit en la voyant nue. Elle tente de se couvrir avec les draps.


Saranna - «Tu trouves çà amusant?»

Talion - «Oui. Je te rappelle que je t’ai déjà vu nue. »


Il ne la quitte pas des yeux tandis qu'elle tente de quitter le lit avec un minimum de décence.


Talion - «Mais par contre, je n’ai aucun souvenir d’hier soir. Tu sais ce qui s’est passé? Est-ce qu’on a ? »

Saranna - «Je ne sais pas et j’espère bien que non. Falon, tu l’as vu?»

Talion - «Non, je sais qu’il était dans ta chambre. J’ai senti sa présence mais tu m’as renvoyé, tu t'en rappelles.»

Saranna - «Oui je confirme. Mais j’ai aussi un souvenir de son visage au-dessus de moi, puis plus rien.»


Talion quitte le lit fou de colère.


Talion - «Tu veux dire qu’il t’a......»

Saranna se justifie - «Non, bien sûr que non. Enfin, je ne crois pas.»

«Tu ne crois pas où tu ne veux pas t’en souvenir ? » lui demande Talion en l’attrapant par le bras.

Saranna - «Lâche-moi tout de suite, sinon. »

«Sinon quoi? Que me feras-tu? » fait Talion en la menaçant du regard.

Saranna essaye de se dégager de sa poigne mais il ne veut rien savoir. Alors elle tente de le repousser grâce à la Force. Talion est obligé de la lâcher, sinon il sent qu’il va recevoir une décharge. Il quitte le lit nu comme un ver et ramasse ses affaires par terre.

«On reprendra cette discussion plus tard. » promet Talion.


Saranna le regarde faire et se demande s’il ne s’est pas passé quelque chose d’autre dans cette chambre. Elle scrute les alentours mais ne remarque rien. Elle attend qu’il soit parti, elle va se laver puis s’habiller. Quand elle sort de sa chambre, elle est prête à partir sur les ordres du maître. Talion l’attend devant sa porte. Elle recule instinctivement, il veut discuter.
May the force be with you all over the universe.
leiia87
Jedi SWU
 
Messages: 71
Enregistré le: 19 Fév 2017
 

Messagepar leiia87 » Ven 16 Juin 2017 - 14:54   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Et moi, apparemment, c'est parce que je suis une "fille" qui écrit une histoire de "filles" que je n'ai pas de commentaires de garçons.

Merci les mecs.
May the force be with you all over the universe.
leiia87
Jedi SWU
 
Messages: 71
Enregistré le: 19 Fév 2017
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Sam 17 Juin 2017 - 19:45   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Aux dernières nouvelles, Enginox et moi (qui sommes les seuls à avoir commenté ta fanfic) sommes des mecs. Mais bon, de rien :wink:
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2740
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Enginox » Sam 17 Juin 2017 - 19:55   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Désolé de te déçevoir mais aux dernières nouvelles, je suis un "gars". :jap:
Mais pour Zèd... :neutre: :siffle:
"Ainsi s'éteint la liberté, sous une pluie d'applaudissements."
Enginox
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1379
Enregistré le: 12 Juil 2016
Localisation: En orbite de l'Etoile Noire, avec R2-X2.
 

Messagepar leiia87 » Sam 17 Juin 2017 - 21:58   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Merci à vous deux pour votre contribution. Mais j'espère avoir été entendue et surtout comprise. J'ai pu lire des commentaires sur d'autres fan fictions, et j'ai craqué!

L'un d'eux écrit qu'il a un sujet en cours d'écriture, qu'il va parler de Star Wars. Et bing, rien que çà, il a déjà 10 commentaires et on n'a encore rien lu.

Et moi, je me sens seule, si si seule. Je sais que je suis lue mais pas plus.
Et je veux du plus. Oui du plus.
:cry:
May the force be with you all over the universe.
leiia87
Jedi SWU
 
Messages: 71
Enregistré le: 19 Fév 2017
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Sam 17 Juin 2017 - 22:12   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Ben désolé, mais si les membres de la section ne veulent pas commenter, ils veulent pas. Personnellement, je suis pas fan de ta fic (désolé si ça te vexe, mais je préfère être franc) et je n'ai pas lu les derniers chapitres, donc bon... je les comprends.

Pour ce qui est de cet "autre", j'imagine que tu parles de Ve'ssshhh. Le truc, c'est qu'il n'en est pas à sa première fanfic et que ses précédentes étaient vachement bien. Du coup, on sait à quoi s'attendre avec lui et on sait qu'on en aura pour notre argent (façon de parler, bien sûr). Toi, ben... Le scénario souffre de quelques faiblesses, il y a quand même beaucoup de fautes et les dialogues sont bancaux...
C'est pas pour t'enfoncer ou quoi, mais faut pas t'étonner. Désolé si tu me trouve désagréable, mais j'ai du mal avec les gens qui réclament des commentaires.
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2740
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar mat-vador » Sam 17 Juin 2017 - 22:24   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Llelia87, je comprends ton désarroi. Moi aussi perso, j'aimerais avoir plus de commentaires mais il ne faut pas oublier que tu écris avant tout pour toi, pour te faire plaisir.

C'est pas évident, je sais. Tout ce que je peux te conseiller, c'est de continuer d'écrire et si tu as besoin d'aide pour améliorer tes fan fic et les rendre plus attractives, il y a un topic prévu pour cela.

Bon courage à toi et persèvere! Ne te décourage surtout pas :wink: ! Et continue à te faire plaisir! :jap:
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea 1ère partie, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1556
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar leiia87 » Sam 17 Juin 2017 - 22:33   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Zèd-3 Èt a écrit:Ben désolé, mais si les membres de la section ne veulent pas commenter, ils veulent pas. Personnellement, je suis pas fan de ta fic (désolé si ça te vexe, mais je préfère être franc) et je n'ai pas lu les derniers chapitres, donc bon... je les comprends.

Pour ce qui est de cet "autre", j'imagine que tu parles de Ve'ssshhh. Le truc, c'est qu'il n'en est pas à sa première fanfic et que ses précédentes étaient vachement bien. Du coup, on sait à quoi s'attendre avec lui et on sait qu'on en aura pour notre argent (façon de parler, bien sûr). Toi, ben... Le scénario souffre de quelques faiblesses, il y a quand même beaucoup de fautes et les dialogues sont bancaux...
C'est pas pour t'enfoncer ou quoi, mais faut pas t'étonner. Désolé si tu me trouve désagréable, mais j'ai du mal avec les gens qui réclament des commentaires.



Alors, là. Même pas vexée, tu vois. :whistle:

Il m'en faut plus, mais je te comprends tout à fait. C'est mon premier et je sais que j'ai des lacunes. :jap:
J'espère que le suivant sera apprécié.
May the force be with you all over the universe.
leiia87
Jedi SWU
 
Messages: 71
Enregistré le: 19 Fév 2017
 

Messagepar Ve'ssshhh » Dim 18 Juin 2017 - 0:02   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

leiia87 a écrit:
L'un d'eux écrit qu'il a un sujet en cours d'écriture, qu'il va parler de Star Wars. Et bing, rien que çà, il a déjà 10 commentaires et on n'a encore rien lu.



Zèd-3 Èt a écrit:
Pour ce qui est de cet "autre", j'imagine que tu parles de Ve'ssshhh. Le truc, c'est qu'il n'en est pas à sa première fanfic et que ses précédentes étaient vachement bien. Du coup, on sait à quoi s'attendre avec lui et on sait qu'on en aura pour notre argent (façon de parler, bien sûr).


Merci pour ton vote de confiance :D , mais je me demande si leiia87 ne parlait pas de la future nouvelle de Graf Organa, "la Bonté de l'Empire" ( 14 réponses à ce jour). Mais ce que tu as écrit, Zèd, est tout à fait valable pour lui, même s'il est surtout connu et apprécié pour ses fan arts!

leiia, les commentaires sont plutôt rares mais je partage pleinement la remarque de mat-vador.
(Même si je suis très heureux quand j'en ai un: c'est vrai, cela donne aux auteurs l'impression qu'ils sont reconnus. Du moins, quand ces commentaires sont flatteurs, ce qui n'est pas toujours le cas :transpire:)

Personnellement, je commente rarement mais cela ne m'empêche pas de lire les nouvelles fics et d'en suivre assidument certaines.
- Bougez pas! Les mains sur la table! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours.
- Si ces messieurs veulent bien me les confier...
Ve'ssshhh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 607
Enregistré le: 02 Fév 2016
Localisation: Quelque part sur la voie Hydienne
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Dim 18 Juin 2017 - 15:53   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Effectivement, je n'avais pas pensé à Graf, même si fondamentalement, ça ne change rien.

Quand j'ai débuté dans la fanfiction, j'étais toujours à l'affut d'un commentaire et il m'est aussi arrivé de me plaindre parce que je n'en avais pas beaucoup (pour ma défense, j'avais à peine quinze ans). Depuis, j'ai compris que ce n'était pas si important que ça et que si, en effet, ça fait toujours plaisir, on vit très bien sans.
Et si tu veux vraiment des commentaires, ce que (à défaut de comprendre) je peux concevoir, ne reste pas là à pester. Demande-toi pourquoi tu n'en a pas et fais ce qu'il faut pour changer. Si ton style ne plait pas aux membres de la section, tu auras des vues quand les internautes passeront par ici, mais pas de commentaires.
Accessoirement, je répète : le scénario souffre de quelques faiblesses, il y a quand même beaucoup de fautes et les dialogues sont bancaux. Même avec la meilleure histoire du monde, ça va rebuter les gens.
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2740
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar leiia87 » Dim 18 Juin 2017 - 19:39   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

mat-vador a écrit:Llelia87, je comprends ton désarroi. Moi aussi perso, j'aimerais avoir plus de commentaires mais il ne faut pas oublier que tu écris avant tout pour toi, pour te faire plaisir.

C'est pas évident, je sais. Tout ce que je peux te conseiller, c'est de continuer d'écrire et si tu as besoin d'aide pour améliorer tes fan fic et les rendre plus attractives, il y a un topic prévu pour cela.

Bon courage à toi et persèvere! Ne te décourage surtout pas :wink: ! Et continue à te faire plaisir! :jap:


Merci pour ton vote de confiance.

De mon côté, je vais continuer à combler mes lacunes en allant voir les oeuvres des autres dont la tienne pour commencer. :hello:
May the force be with you all over the universe.
leiia87
Jedi SWU
 
Messages: 71
Enregistré le: 19 Fév 2017
 

Messagepar leiia87 » Dim 18 Juin 2017 - 19:44   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Chapitre 22


Talion - «Viens, le maître nous attend.»

Elle le suit jusqu’au poste de pilotage où attend le Maître.

Le Maître - « Saranna, je suis obligée de t'envoyer sur Nar Shadda. Tu iras retrouver l'un de mes espions. Il a en sa possession des documents très importants. Je veux que tu me les ramènes le plus rapidement possible. »

Saranna - « Bien, Maître. Je pars sur le champ. »

Talion s'avance et salue le maître.

Talion - « Maître, je l’accompagne. »

Le Maître - « Non, j'ai besoin de toi ici. »

Avant le décollage, Talion rejoint Saranna et l’attrape par le bras.

Talion - « Nous n'avons pas fini notre discussion. »

Saranna - « En ce qui me concerne, elle est terminée. De toute façon, je ne reviendrais pas.»

Talion - «Comment çà? Tu comptes t’échapper? Tu n’y arriveras pas, le Maître est capable de te retrouver où que tu ailles. Et je ne te laisserais pas partir.»

Saranna - «Je le sais. Mais tu ne peux rien faire pour empêcher ce qui arrivera. Toi et ton Maître, vous n’avez pas assez de pouvoir pour arrêter la marche du temps.»

Elle monte dans la navette sans un regard et décolle aussitôt. Il la regarde partir avec une certaine appréhension. Il repense à ses paroles et essaie d’en comprendre le sens caché. Il revient sur ses pas et va trouver Emeline. Il la trouve dans la salle d’entrainement, armée et exécutant des figures de combat.Talion - «Je voudrais que l’on parle de ta sœur. Elle m’a dit des choses que je ne comprends pas. Il doit y avoir un sens mais je ne l’ai pas trouvé.»

Emeline - «Tu sembles perplexe, je t’écoutes.»

Talion - «Elle a dit que je ne pouvais pas empêcher ce qui arrivera. Que veut-elle dire?»

«Où elle est actuellement?» demande Emeline.

Talion - «Elle est en route pour Nar Shadaa. Le Maître l’a envoyé en mission.»

Emeline - «Elle est partie seule ? »

Talion - « Oui. J'aurais voulu l'accompagner mais le Maître a refusé. »

Emeline - «Alors, ce n’est pas bon.»

Talion - «Explique-toi! Tu as eu une vision, c'est çà ?»

Emeline - «Non, moi non. Mais apparemment Saranna oui. Je crois comprendre qu’il va lui arriver quelque chose sur Nar Shadaa. On ne peut qu’attendre la suite des événements.»

Talion - «Attendre? Je n’ai pas l’intention d’attendre. Je vais prendre une autre navette et la rejoindre. Si elle est en danger, je vais tout faire pour la sortir de là.»

Emeline - «Surtout pas, tu ne dois pas intervenir. C’est ce qu’elle t’a dit. Tu attendras avec moi.»

Talion - «Tu crois qu’elle va mourir?»

Emeline - «Je ne sais pas. Je ne peux pas avoir des visions de sa mort, elle est trop proche de moi. Tout comme elle ne peut en avoir de la mienne. C’est notre malédiction. Par contre, elle a pu voir sa mort et c’est pour çà qu’elle t’a dit que tu ne pouvais pas intervenir.»

Talion - «On ne peut rien faire pour l’empêcher? Mais je ne veux pas qu’il lui arrive quoi que ce soit.»

«Il faut attendre et voir ce qui va se passer. On ne peut rien faire d’autre.» termine Emeline.


Arrivée sur Nar Shadda, elle se rend au point de rendez-vous. Il n'y a personne, elle sonde les environs et finit par découvrir un corps sans vie. C'est le contact. C'était l'espion du maître. Elle le fouille, il n’a aucun document sur lui. Quelqu'un est passé avant elle et le maître ne va pas être content. Elle cherche encore des indices pour tenter de retrouver le meurtrier. Elle sent quelque chose, une créature, pas très loin, est morte de peur. Elle se faufile entre les murs et atterrit juste à côté de lui. Il est terrorisé, elle sait pourquoi, il a tout vu. Elle tente de le questionner, mais c'est impossible tant il est effrayé. Elle décide de l'approcher tout en le calmant via la Force, elle le touche dans l'esprit et arrive à voir ce qu'il lui fait peur. Il a vu l'assassin et il le connaît. Elle le laisse et repart aussi vite sur la piste encore fraîche du tueur. Elle le retrouve dans un bar en train de boire comme si de rien n'était. Elle s'installe non loin de lui et écoute ce qu'il raconte.

Apparemment, il a déjà bu quelques verres, il explique qu'il va se faire beaucoup de crédits avec ce qu'il a en sa possession. Saranna remarque qu'elle n'est pas la seule à s'intéresser au discours de l'assassin. Elle décide d'intervenir en essayant de le séduire et de l'éloigner de tout ce monde. Elle y parvient et l'entraîne plus loin, à l'écart. Quand ils sont seuls, elle le soulève et l'étrangle par la Force.


«Alors, dis-moi où sont tes documents secrets dont tu me parlais tout à l'heure ? Je suis très intéressée, et si tu ne me les donnes pas tout de suite, tu vas regretter d’être encore vivant quand je vais commencer à m’occuper de toi. Tu vas comprendre ta douleur. »

En disant cela, elle resserre son étreinte autour de sa gorge.


« Ils sont là, je les ai avec moi. Arrête, je ne peux plus respirer. »

Il sort de sa poche une clé et lui lance. Elle le laisse redescendre et reprendre sa respiration. Elle en profite pour lui mettre des menottes le temps de brancher la clé sur un appareil qu'elle a emmené. Elle commence à lire quand il se décide à partir en courant. Elle savait qu'il allait tenter de s'enfuir et le fait tomber grâce à la Force. Il s'étale de tout son long, elle s'approche et met son pied sur son dos pour le maintenir au sol. Son comlink sonne, c'est le maître.

Saranna - « Oui, maître. »

Le Maître - « Tu devrais être déjà sur le chemin du retour. Qu'est-il arrivé ? »

Elle explique au maître la mort de l'espion, sa recherche du tueur et la clé en sa possession.

Le Maître - «Il est toujours vivant ? »

Saranna - «Oui, maître »

Le Maître « Alors, amène-moi cet individu, je vais le faire parler. Tu as bien travaillée. »

Pendant cette conversation, elle n'a pas remarquée qu'elle n'était pas seule. Quelqu'un la surveille. Elle se penche vers le tueur et dit à son oreille : « Pas de chance, je t'emmène avec moi. »

Elle l'attrape par le col de son vêtement et le traîne. Elle fait quelques pas quand elle ressent sa présence, elle n'a pas le temps de bouger qu'il descend du toit pour se poster devant elle.
« Un jedi ! »

Elle réagit instinctivement en lui balançant son prisonnier. Il réceptionne l'individu mais déséquilibré, il est emporté par l'élan. Aussitôt, il contre-attaque en dégainant son sabre laser. Elle sort le sien également et le combat peut commencer. Ils se tournent autour en gardant leur distance. Finalement, ils se jettent l'un sur l'autre le sabre en main. Les lasers se croisent, s'entrechoquent et grésillent. Elle réplique avec la Force pour l'éloigner, lui contrecarre son mouvement. Ils ont l'air de forces égales mais lui a l'expérience. Il fait venir à lui une caisse et la projette sur elle. Surprise, elle s'écarte juste à temps pour l'éviter, il lui envoie la Force de plein fouet. Elle est repoussée plus loin qu'elle ne pensait. Mais elle est rapide et revient rapidement sur lui pour le frapper avec son sabre. Elle ne lâchera rien, il ne veut pas la blesser mais plutôt la faire prisonnière.

Il tente à nouveau de la distraire avec autre chose à lui envoyer. Il profite d'un mouvement de jambe qu'elle fait, erreur de débutant, qui lui indique sa prochaine frappe. Il arrive à déplacer un objet plus lourd et le lui envoie. Elle est distraite et ne voit pas le danger. Quand elle se retourne c'est trop tard, elle ne peut l'éviter et s'écroule. Obi Wan a réussi sa manœuvre et a gagné le combat. Il s'assure qu'elle est toujours en vie. Il la prend sur son dos et l'emmène à son vaisseau. Il regarde le prisonnier de la Sith se sauver et ne s'en préoccupe pas. Il se dirige tranquillement vers son vaisseau, personne ne leur prête attention. Il monte la passerelle et est accueilli par R2D2. Il installe Saranna sur une couchette et lui met des menottes spéciales « anti-Force ».

Obi Wan - « Oui, R2, nous rentrons avec de la compagnie. Direction Coruscant, je vais les prévenir de notre invitée. Tu la surveilles de loin et tu me préviens si elle se réveille. »

Obi Wan entre en contact avec les grands maîtres du temple Jedi : « Mon entretien s'est bien passé avec mon contact. Je vous en dirais plus dès mon arrivée. Et puis, j'ai découvert cette Sith sur ma route. Elle était occupée avec un voleur. J'ai cru comprendre qu'elle devait le ramener à son maître. J'ai interrompu son retour et la voici avec moi. »

« Une Sith ? Sur Nar Shadda. Et vous la ramenez au temple ? » questionne Mace Windu.

Obi Wan - « J'ai un doute concernant son statut de Sith. Elle semble inexpérimentée. Ou elle est une très jeune apprenti ou bien sa formation a été bâclée. De plus, je l'ai vu interrogée un témoin et ne pas le tuer. Et dans ce cas, j'espère la faire revenir du côté de la lumière. »


« Optimiste tu es ? Ou alors, une idée tu as ? Très bien la ramener tu peux, mais prends garde ! » demande Maître Yoda.

« Merci à vous, Maître Yoda. Je devrais arriver d'ici quelques heures. » conclut Obi Wan.

Saranna reprend ses esprits sur la couchette du vaisseau et regarde autour d'elle. Un droïde est près d'elle et elle ne peut pas se lever à cause des menottes. R2 bip pour prévenir Obi Wan.

Celui-ci arrive : « Pas trop douloureux le réveil ? »

Elle le regarde et le nargue : « Enlevez-moi çà et vous verrez si je suis de bonne humeur. »

Obi Wan - « Mais on dirait que la demoiselle a un sale caractère. Non, je ne crois pas. Vous allez devoir garder ces menottes un moment. »

Elle semble réfléchir puis pose une question. « Pourquoi ne pas m'avoir tué pendant le combat ? » demande Saranna.

Obi Wan - « Je ne sais pas. Je ne peux pas l'expliquer maintenant. Disons juste que j'ai eu un pressentiment. »

« Les Jedis ont des pressentiments ? C'est nouveau ! » se moque Saranna.

Obi Wan ne relève pas, se détourne et reprend les commandes pour l'atterrissage. Le vaisseau arrive à Coruscant et se rapproche du temple Jedi. Il descend la passerelle accompagné de R2D2 et de la prisonnière Sith. Il la tient par le bras fermement, elle en profite pour regarder autour d'elle. Des Jedis, des padawans, beaucoup de regards sont dirigés vers elle. Elle ressent leur présence à tous et même leurs questions. Mais il y a une padawan particulière, elle l'a senti. C'est Bene, elle l'a reconnue. Elle ressent sa colère envers elle. Elle la cherche du regard et finit par l'apercevoir. Obi Wan a remarqué que la Sith semble chercher quelqu'un. Mais il est interrompu par l'accueil des grands maîtres.

« Obi Wan. Voici donc la Sith. » remarque Mace Windu.

Mace Windu - « Nous allons la placer dans une cellule sous haute surveillance. Il n'y aura que des maîtres qui la surveilleront et aucun padawan n'aura le droit de l'approcher. Je pense que cela sera plus raisonnable. »
May the force be with you all over the universe.
leiia87
Jedi SWU
 
Messages: 71
Enregistré le: 19 Fév 2017
 

Messagepar leiia87 » Lun 26 Juin 2017 - 0:10   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Chapitre 23

Obi Wan l'entraîne vers les cellules en sous-sols. Il la fait entrer dans l'une d'elles et lui fait passer les mains à travers la grille pour lui enlever les menottes.

Saranna regarde autour d'elle, il n'y aucun autre prisonnier : « Et vous croyez que je vais rester sagement avec vous. »

« Oui, je le pense. Ce sont des cellules spéciales, elles sont capables de retenir des Jedis alors une Sith.» explique Obi Wan.

Il la laisse seule et repart faire son rapport auprès des maîtres. Elle ne ressent rien, effectivement ses pouvoirs semblent geler ici. Il va falloir trouver autre chose pour qu'elle puisse se sauver. Jusqu'ici, elle a pu se débrouiller seule, il n'y a pas de raison qu'elle ne trouve pas une solution. Elle s’assoit sur sa couchette et patiente. L'attente n'est pas longue, puisqu'un maître vient la voir pour la questionner. Elle ne bouge pas de sa couchette et n'ouvre même pas la bouche. Elle regarde le Jedi dans les yeux pour tenter de le déstabiliser, sans succès. Elle détourne la tête et regarde le mur. Le maître Jedi se lève et quitte la prison. Un autre arrive et prend sa place. Il repose les mêmes questions. Elle reste le dos tourné et ne daigne pas non plus lui répondre.

Et vient Mace Windu, elle a ressenti une différence par rapport aux deux autres. Elle le regarde prendre place et attend les questions. Il ne bouge pas, ne parle pas. Ils se jaugent l'un et l'autre comme avant un combat.
C'est Saranna qui commence : « Je sais qui vous êtes. Vous avez formé Emeline. »

« Oui, c'est bien cela. Moi aussi, je sais qui tu es. Saranna, la sœur d'Emeline. » dit Mace Windu.

Elle est étonnée mais réplique : « Comment vous savez pour moi et Emeline ? »

« Nous l'avons su dès qu'Emeline a commencé à parler de toi. A ce moment-là, elle ne le savait pas. Mais elle a évoqué le lien que vous aviez. Nous avons vite compris que vous étiez de la même famille. » conclut Mace Windu.

« Bien, vous êtes plus malin que vous en avez l'air. Et maintenant, que comptez-vous faire de moi ? Me torturer pour me faire avouer mes crimes, ou bien me faire passer du côté lumineux de la Force ? » dit Saranna de façon théâtral.

Mace Windu - « Non rien de tout çà. Tu vas nous aider à trouver ton maître. »

Saranna - « Mon maître ? Alors là, je ne sais pas ce que vous avez pris, mais c'était trop fort pour vous. Il n'est pas question que je vous aide pour quoi que ce soit.»

Mace Windu - « Alors, tu ne retrouveras jamais Emeline. »

«Vous laissez Emeline en dehors de tout çà. Elle n'a rien à voir avec le maître. » crache Saranna.

Mace Windu - « Si justement. Pendant que tu es là, qu'est-ce que le maître fait à ta sœur ? »

Saranna - « Rien du tout. Il n'a pas besoin de lui faire quoi que ce soit. »

« Alors, elle est déjà comme toi. » conclut Mace Windu.

Saranna a compris, il lui fait dire tout ce qu'il a besoin de savoir. Elle est tombée dans le piège. Mais elle ne se démonte pas et ajoute : « Oui, Emeline est une Sith, comme moi. A présent, vous ne pourrez pas la récupérer. Et inutile d'essayer de vous servir de moi pour l'atteindre, elle reçoit ses ordres directement du maître. »

La conversation est terminée, Saranna s'allonge sur sa couchette et ferme les yeux. Mace Windu fait venir un droïde, il rentre dans la cellule et se dirige vers Saranna qui se relève.

Saranna - « C'est quoi çà ? »

« C'est un droïde analyste, il va t'étudier et nous rapporter tout ce que tu as touché. Nous allons connaître le nom des planètes que tu as visité et doucement remonté la piste vers ton maître.» explique Mace Windu.

L’inspection terminé, les indices sont emportés pour être analysés. Il se lève et quitte la prison, emmenant avec lui le droïde. Il s’éloigne pour s'entretenir avec les autres grands maîtres.

A peine est-il parti que Saranna ressent une présence : « Vous n'avez pas encore fini avec vos questions ? »

Elle se redresse et voit arriver une padawan. Bene, l'amie d'Emeline approche doucement de la grille de Saranna. Elles se regardent, Saranna voit bien que ce n'est pas normal. Bene semble effrayée, elle regarde derrière elle sans arrêt.

« Je suis Bene, vous vous souvenez de moi ? On s'est vue à la sortie du temple quand vous avez enlevé Emeline. »

Saranna - « Oui, je me souviens très bien de toi. Emeline m'a beaucoup parlé de toi. »

Bene - « Elle est morte, c'est çà ? Vous pouvez me le dire ! »

Saranna - « Mais non. Emeline va très bien. Je t’assure qu’elle est toujours en vie. Je peux te le prouver. »

Bene - « De quelle façon ? Vous allez l'appeler et elle va me répondre dans la Force ? J'ai déjà essayé, je n'ai obtenu aucune réponse. »

Saranna - « Non, il y a une autre façon. Donne-moi ta main. Tu ne risques absolument rien de moi, je ne te ferais aucun mal. Si tu me donnes ta main, je pourrais te montrer des souvenirs récents d'Emeline. »

Saranna passe sa main au travers de la grille de la cellule et attend la décision de Bene. Elle regarde sa main puis Saranna dans les yeux. Elle approche doucement et tend son bras puis sa main vers Saranna. Elles se touchent et les images apparaissent dans l'esprit de Bene. Elle voit Emeline vivante parler avec Saranna, les yeux d'Emeline ont changé, ils sont jaunes.

Bene a peur, retire sa main immédiatement : « Elle n'est plus comme moi. Vous l'avez changé. Vous êtes un monstre. »

Elle part en courant.

« Attends, je suis désolée. » dit Saranna, mais trop tard Bene a déjà quitté la prison.

Une caméra dans la prison a tout enregistré. Un maître averti Obi Wan qu'une padawan a parlé avec la prisonnière. Obi Wan en parle avec les autres maîtres, on recherche Bene activement. Elle est retrouvé dans les jardins du temple. Mace Windu s'approche d'elle, Bene tente de cacher ses larmes, mais le maître a tout vu.

Mace Windu - « Bene, tu n'as pas écouter quand on a interdit aux padawans d'approcher la prisonnière ? »

Bene - « Je suis désolé, maître. Mais je voulais savoir pour Emeline. Je pensais qu'elle était morte. Mais j'ai appris que c'est pire. Elle est devenue comme la prisonnière : une Sith. »

Bene ne peut retenir ses larmes. Mace Windu la convainc que ce n'est pas une fatalité : « Il y a toujours un espoir. Emeline est jeune et influençable, nous tenterons tout pour la faire revenir du côté de la lumière. As-tu vu autre chose qui pourrait nous servir dans les visions que Saranna t'a montré ? »


« Je ne sais pas. Je les ai vu ensemble se toucher les mains, des gens que je n'ai jamais vu, une planète inconnue aussi. » relate Bene.

Mace Windu - « Très bien, tu vas nous aider avec ce que tu as vu dans son esprit et ce que le droïde aura trouvé sur elle. Viens avec moi, nous allons voir les autres maîtres pour mettre au point un plan pour récupérer Emeline. »

Bene se lève et accompagne Mace Windu jusqu'à la salle du conseil.

Saranna est amenée dans la salle d'interrogatoire, elle est assise et ses mains sont attachés à la table avec des menottes « Anti-force ». Alors, Obi Wan, Mace Windu et Maître Yoda attendent pour commencer l'interrogatoire. Ils la regardent et commencent à lire dans son esprit. Ils sentent qu'elle ne se laisse pas faire, elle résiste avec vigueur. Ils ont accès à des images mais qui ne sont pas importantes, ils veulent le visage du maître, l'endroit où il est avec son apprenti. Mais Saranna ne lâche rien, tout ce qu'ils voient ce sont des endroits qu'elle a visité, des gens qu'elle a croisé. Elle leur résiste toujours. Ils ne savent plus quoi faire et réfléchissent à une autre façon de procéder.

Quand tout à coup, Saranna commence à se crisper, elle tire sur ses menottes. Ses traits sur son visage reflètent la douleur. Ils ont arrêter leur interrogatoire depuis quelques minutes, elle ne devrait donc pas souffrir ? Saranna pousse un hurlement et s'écroule. Obi Wan approche et lui prend le pouls, elle est en vie. Quelques minutes plus tard, le médecin Jedi arrive et commence son examen. Elle respire mais les signes vitaux sont bas, ce n'est pas normal.
May the force be with you all over the universe.
leiia87
Jedi SWU
 
Messages: 71
Enregistré le: 19 Fév 2017
 

Messagepar leiia87 » Lun 03 Juil 2017 - 22:47   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Chapitre 24

Le médecin - «Que s'est-il passé ? »

« Je ne sais pas, elle a commencé à se tordre de douleur, puis elle a crié et s'est écroulée. » explique Mace Windu.

«De quoi souffre-t'elle ? » demande Obi Wan.

Le médecin - « Il va me falloir quelques examens supplémentaires pour que je réponde à cette question. »

Saranna est emmenée dans le centre médical sous haute surveillance. Elle est scannée entièrement, et les résultats ne sont pas bons. Le médecin prévient les maîtres que les nouvelles ne sont pas réjouissantes.

Le médecin - «Je ne sais toujours pas de quoi elle souffre. Mais ce que je sais c'est qu'elle n'en a plus pour très longtemps. »

« Mourir, elle va ? » demande Maître Yoda.

Le médecin - « Oui, j'en ai peur. Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais tous ses organes sont en train de lâcher. Elle va mourir d'ici quelques heures ou peut être quelques jours. Et il y autre chose. Elle est enceinte. »

Les Jedis se regardent, réfléchissent à la façon de sauver Saranna.

« C'est peut être un empoisonnement, il existe bien un remède ? » demande Obi Wan.


Le médecin - « J'y ai déjà songé, j'ai effectué des analyses et je n'ai trouvé aucun poison connu. Si c'est un nouveau virus, je ne suis pas encore en mesure de trouver un remède. »

Obi Wan - « Il nous faut trouver un moyen de la sauver elle et son bébé. Il n'y a qu'elle qui peut nous aider à retrouver Emeline. »

« Et si c'était la solution ? » dit Mace Windu.

Obi Wan - « Je ne comprends pas, vous parlez de quoi ? »

Mace Windu - « Emeline et Saranna sont liées. »

Obi Wan - « Oui. Vous voulez en venir où ? »

Mace Windu - « Ce lien est peut-être la solution à la maladie de Saranna. Si on retrouve Emeline, on pourra les sauver. »

« D'accord, mais on a déjà besoin de Saranna pour retrouver Emeline. Tout ce que je vois c'est que l'on est dans une impasse. » explique Obi Wan.

Mace Windu - «Pas obligatoirement, ce lien qui existe a peut être déjà mis au courant Emeline de l'état de santé de sa sœur. »

Obi Wan - « La solution est là, Saranna sert à présent d'appât pour Emeline. »

«Ingénieux ! Les autres maîtres, il faut prévenir. De la visite, on va avoir. » dit Maître Yoda.

«J'ai saisi, vous pensez donc qu'Emeline va venir sauver sa sœur. Et qu'elle va tout tenter pour entrer dans le temple et la soigner. » dit Obi Wan.

Mace Windu - «Peut-être ? »

A présent, il est inutile de surveiller Saranna, un droïde suffit. Les maîtres quittent la chambre et continuent leur discussion tout en s'éloignant.
Un message arrive au temple, un espion les avertit que des Siths sont en train de s'attaquer à quelques planètes de la République. On sait qu'ils sont deux, une fillette et un homme tout deux d'origine humaine. Ils ne se cachent pas, n'hésitent pas à tuer d'innocentes créatures, d'en maltraiter d'autres. Ils ne sont pas inquiétés, personne se semble capable de les arrêter. Les Jedis se réunissent, ils discutent de ces attaques de Sith. Il est convenu que quelques maîtres vont se rendre sur les planètes déjà visités pour recueillir des indices et suivre la progression de ces attaques. Avec un peu de chance, ils vont deviner la prochaine cible et ainsi récupérer Emeline. Le voyage est organisé, mais au temple, restent les principaux maîtres ainsi que des padawans en formation.

Talion et Emeline arrivent sur la planète en question. Ils ont tout prévu, l'attaque du village, le piège tendu aux Jedis, et Emeline qui se laisse attraper et emmener au temple. Talion, lui, reste en retrait et surveille les allées et venues des Jedis. Il a gardé le contact avec Emeline, il entend tout ce qui se dit autour d'elle. Il sait qu'il faut faire vite, Saranna est souffrante à cause du maître. Quand il a entendu celui-ci coupée la connexion mentale avec elle, il a compris qu'elle allait mourir lentement. Il a appris depuis que le lien qui unit les deux sœurs est très fort, d'après Emeline, elle pourrait sauver sa sœur rien qu'en l'approchant. C'est ainsi qu'ils ont échafaudé ce plan pour faire croire que les Jedis attraperaient Emeline pour sauver Saranna. Alors qu'en fait, c'est Emeline qui a l'idée de se laisser capturer pour approcher sa sœur, la soigner et quitter le temple tranquillement. Tranquillement, Emeline a dit qu'elles le feraient ensemble. Talion ne comprend pas cette partie du plan, lui est prêt pour faire une diversion à faire un carnage parmi les Jedis. Mais Emeline lui a assuré que ce ne serait pas nécessaire, qu'il fallait juste qu'il lui fasse confiance. Alors, il attend aux commandes d'une navette, le signe qu'Emeline lui a promis. Il espère qu'ils sont arrivés à temps pour Saranna.


Escorté par les Jedis, Emeline rentre dans le temple les menottes aux poignets. Elle est amenée devant les maîtres, questionnée mais ne répondant pas. Puis, elle est finalement amené au centre médical où Saranna est allongée. Emeline est surprise de la voir si blanche, on la dirait morte, mais elle voit le drap se soulever légèrement à cause de sa respiration. Il n'est pas trop tard, elle prend garde de ne faire aucun mouvement qui puisse être mal interprété par les Jedis. Le médecin s'approche d'Emeline et lui explique qu'il ne peut plus rien faire pour la sauver, il exprime ses regrets et la laisse en emmenant l'escorte Jedi. Elle attend sans bouger et regarde sa sœur respirer doucement.

Elle sent leur présence, les maîtres Jedis sont juste derrière la paroi de la pièce d'à côté, ils la surveillent. Elle attend le moment favorable, elle réussit à prévenir Talion qu'elle est sur place à côté de Saranna. Elle n'est pas venue seule, elle a réussi à faire entrer en même temps qu'elle, un droïde souris qui est en train de bricoler quelques fils électriques dans le temple. Celui-ci a finit de faire des branchements et attend le feu vert d'Emeline pour déclencher une alarme. Elle lui envoie le signal, l'alarme se met à hurler dans le temple.

Cela provoque de nombreux dysfonctionnements : dérèglements des droïdes d'apprentissage des padawans, portes qui se verrouillent. Les maîtres Jedis derrière la paroi n'ont pas encore bougé, malgré la cacophonie qui commence à envahir le temple. Mais Emeline attend toujours le déclic, celui-ci indiquera la fermeture de la pièce où se trouve les maîtres. En attendant, elle commence sa concentration sur Saranna. Elle ressent d'abord sa présence, essaie de la toucher, de la rassurer dans la Force. Saranna lui répond. Elle est soulagée, elle a réussi à rétablir le contact avec sa sœur, le lien est à nouveau là. Elle ressent la vigueur, la volonté de vivre qui revient dans le corps de Saranna et qui circule dans ses veines. Les couleurs reviennent, sa respiration devient régulière. Cela demande du temps mais ils en ont, il faut juste attendre que toutes les conditions soient réunies.

Saranna essaie d'ouvrir les yeux, elle finit par y arriver au bout de longues minutes. Les maîtres sont toujours dans la pièce et attendent le réveil complet de Saranna pour les rejoindre. Mais ils n'ont pas prévu la suite des événements, Emeline se libère seule des menottes et pose sa main sur Saranna : « Tu te sens prête ? »

« Oui, je t'attendais pour finir ce que nous avons commencés. »

Saranna se lève et descend de la table. Elle est debout face à la cloison où se trouvent les maîtres Jedis, le déclic se fait entendre, elles se regardent puis expliquent : « A présent, nous sommes réunies grâce à vous. Nous vous remercions de l'effort que vous avez dû accomplir. Mais il est temps pour nous de partir. »

La réaction est immédiate, les maîtres essaient de quitter la pièce mais ne le peuvent pas. La pièce a été verrouillée par le droïde souris, ils essaient leur pouvoir sur la porte, sans succès.

Emeline - « Inutile d'essayer de sortir, nous nous sommes occupées du système de sécurité de la prison pour l'appliquer où vous vous trouvez. Vos pouvoirs ne vous servent à rien. »

Ensemble, elles quittent la pièce et se dirigent vers la sortie du temple où les attend Talion dans une navette.
Bene court pour rejoindre les deux Siths : « Emeline, attend, tu vas partir où ? »

Emeline - « On va sur une nouvelle planète pour se construire une famille. Tu peux venir avec nous, tu sais. Tu ne risques rien. »
En disant cela, elles changent la couleur de leurs yeux qui redeviennent comme avant.

Bene - « Mais, vous n'êtes plus des Siths ! Je ne comprends pas. »

« On ne l'a jamais été, on a fait croire au maître qu'on l'était pour être réunies. On s'est servi de lui tout comme il s'est servi de nous pour avoir nos pouvoirs. C'était calculé depuis le début. » expliquent Saranna et Emeline, chacune finissant les phrases de l'autre.

«Si tu viens avec nous, tu vivras. Si tu restes, j'ai appris au cours d'une vision que tu risques de périr au cours d'une bataille. Nous t'offrons une chance de vivre plus longtemps, avec nous. C'est à toi de décider. » dit Emeline.

Bene réfléchit quelques minutes, elle regarde les deux sœurs sourirent.

Bene répond : « Non, je vous remercie de votre offre. Mais ici, on a besoin de moi. Je peux être utile à tant de monde. »

« Je comprends ta décision, elle t'honore. Ces gens ne te méritent pas. » dit Saranna en l'embrassant sur la joue.

Elles sont sur le point de quitter le temple mais sont rejointes par les maîtres Jedis qui ont réussi à se libérer.

« Pourquoi partir ? Vous pouvez rester ici avec nous et recevoir une formation Jedi. Et même nous apprendre vos techniques. » demande Mace Windu.

Saranna - « Merci, mais nous sommes obligées de décliner cette offre, même si elle est généreuse. Votre temple est grand et il mérite de s'épanouir. Mais comme je l'ai dit à Bene, nous devons partir pour commencer notre nouvelle vie. »

« Et vous partez avec lui ? » demande Obi Wan en désignant Talion.

« Bien sûr, on ne court aucun risque. Il n'a pas le choix s'il veut survivre. Son maître avait décidé de sa mort dès notre venue. » explique Saranna.

Obi Wan - « Mais il reste un Sith, quand même. Vous devriez vous méfier. »

« Non, parce que c'est le père de mon enfant et que je compte le persuader de revenir vers la lumière. » expose Saranna.

Obi Wan - «C'est lui le père ? »

Saranna acquiesce et sourit en même temps. Obi Wan est bouche bée. Il finit par sourire à son tour et demande : « Comment allez-vous l'appeler cet enfant ? »

Saranna - « Aeryn et ce sera un garçon. »

Obi Wan - « Dans ce cas, je n'ai plus qu'à vous souhaiter bonne chance pour votre installation. Vous allez sur quelle planète ? »

Saranna - « C'est un secret ! »

Obi Wan - «Oh ! Vous ne comptez pas nous le dire, je comprends. Moins il y a de personnes au courant, moins il y a de chances que l'on vous retrouve. »

«Exactement.» confirme Saranna.

Mace Windu - «Mais sinon, qu'allez-vous faire sur cette planète ? »

Saranna - «Former Aeryn pour commencer. »

Obi Wan - « Et plus tard ? »

« Peut-être que dans quelques années, vous rencontrerez un certain Aeryn qui semblera doué avec la Force. Peut-être le prendrez-vous sous votre aile ? » suppose Saranna.

«Que la force soit avec vous. » conclut Emeline.

C'est le temps des adieux, Saranna, Emeline et Talion s'envolent dans la navette de ce dernier.
Obi Wan, Bene, Mace Windu et Maître Yoda regardent la navette s'éloigner dans l'atmosphère de Coruscant. Elle a presque disparu de leurs regards quand un missile tiré d'un immeuble voisin vient frapper la navette. Elle est touchée de plein fouet et explose immédiatement devant eux.
May the force be with you all over the universe.
leiia87
Jedi SWU
 
Messages: 71
Enregistré le: 19 Fév 2017
 

Messagepar leiia87 » Mar 11 Juil 2017 - 22:50   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Chapitre 25

« NON!» crie Obi Wan.

Celui-ci dégaine son sabre laser, prêt à courir pour retrouver ce tireur. Mais il est retenu par un autre maître.


«La navette a été détruite, il n'y a aucun survivant. Il n'y a plus rien à faire. Ils ne font qu'un avec la Force.» dit Mace Windu en posant la main sur l'épaule d'Obi Wan.

Tout le monde retourne vers le temple sauf Obi Wan, il a toujours son sabre allumé à la main. Il regarde encore à l'endroit où était la navette dans le ciel puis il éteint son sabre et le remet à sa ceinture.


Plusieurs heures se sont écoulées depuis la destruction de la navette. Obi Wan n'arrive pas à détacher son regard du ciel. Il commence à se retourner pour rentrer dans le temple quand il ressent une curieuse sensation. Il regarde autour de lui et voit des passants, des navettes, rien de particulier. Et pourtant, cette sensation continue de progresser jusqu'à devenir de plus en plus présente. Il se rapproche du bord de la plate-forme du temple jusqu'à ce qu'une navette passe près de lui très lentement. Si lentement qu'il trouve cela curieux et qu'il la détaille, ainsi que ces occupants. Il distingue le pilote et deux autres personnes. L'une d'elles fait un signe discret de la main. C'est Saranna ! Ils sont vivants, Obi Wan est abasourdi. Il s’empresse de les contacter dans la Force.

Obi Wan - « Mais comment ? »

Saranna, en pensée - " Oui, nous sommes en vie. Nous allons tous très bien. Nous savions ce qui allait se passer et il nous fallait cette diversion pour disparaître totalement. Adieu Obi Wan et portez-vous bien.»

La navette s'élève rapidement et disparaît de la vue d'Obi Wan. Ce dernier est à présent en paix, il peut partir le cœur léger vers sa nouvelle mission.

Obi Wan se rend au village de Petri, il doit y rencontrer quelqu'un. Il survole la planète quand il aperçoit un lanspeeder et un homme qui se déplace parmi les débris du village détruit par Talion. Il se pose pour aller trouver cet homme.
Lorsqu’il arrive tout près, il le détaille. C'est un humain, il ne semble pas aller très bien. Il porte une barbe de plusieurs jours, ne s'est pas lavé non plus. Il a un regard fou, Obi Wan pense qu'il a perdu la raison et tente de le faire parler.

Obi Wan - « Vous allez bien ? Vous avez besoin de soins ? Je suis là pour vous aider. »

L'homme - « Je n'ai besoin de personnes. Laissez-moi tranquille et partez loin d'ici si vous ne voulez pas d'ennuis. »

Obi Wan - « Je vois que vous avez besoin d'aide. »

Obi Wan tente de s'approcher de l'homme.

L'homme - « Vous faites encore un pas et je vous abats. Je ne plaisante pas et je ne loupe jamais mon coup. »

Obi Wan change de tactique et utilise la Force pour le convaincre de sa bonne foi. Il y parvient et l'homme commence à se calmer.

Obi Wan - « Que faites-vous ici ? Tout seul. Vous avez perdu quelque chose ou quelqu'un ? »

L'homme - « C'est tout à fait cela. J'ai perdu une amie très chère. Je crois que je ne la reverrais jamais. Alors, je cherche des objets qu'elle aurait touché parmi les décombres de sa maison. »

Obi Wan le détaille plus précisément, l'homme lui rappelle quelqu'un, mais qui ? Il essaie un prénom : « Stavros ? »

L'homme - « Comment connaissez-vous mon nom ? Je ne vous ai jamais vu. »

Obi Wan - « Nous avons une amie commune. Saranna. »

Stavros - «Vous connaissez Saranna ? Vous l'avez vu ? Comment va t'elle ? Où est-elle ? Elle est avec vous ? »

Obi Wan - « Non, je suis seul. J'ai vu Saranna, il y a quelques mois. Elle était en vie à ce moment-là. »

Stavros - « Pourquoi vous dites çà ? Elle est morte ? »

Obi Wan - « Je ne sais pas. Je n'ai pas de nouvelles depuis la dernière fois que je l'ai vu. »

Stavros - « Alors, emmenez-moi auprès d'elle. Je veux la voir, la toucher. Elle me manque. »

Stavros s'écroule à terre, Z6P3 les rejoint.

Z6P3 - « Monsieur, vous allez bien ? Il faut retourner à la maison, vous avez encore besoin de soins. »

Obi Wan - « De soins ? Vous êtes malade ? »

Z6P3 - « Monsieur a été blessé grièvement quand Mademoiselle Saranna a été enlevé. J'ai ramené Monsieur à la maison et l'ai placé dans une cuve de bacta. Mais il n'est pas resté assez longtemps dans la cuve et dès qu'il a put se déplacer, il est sorti pour tenter de retrouver Mademoiselle Saranna. Mais c'était trop tôt et Monsieur est tombé malade à cause du manque de soins. Je le surveille depuis. »

Obi Wan regarde Stavros et lui demande de rentrer chez lui pour parler de Saranna. Stavros accepte et ils se rendent ensemble au village de Pita. Arrivé à la maison de Stavros, Obi Wan prend une chaise et s'installe pour commencer à raconter sa rencontre avec Saranna sur Nar Shadaa. Les heures passent, Stavros commence à ressentir la fatigue, Z6P3 prend la relève et va aider à coucher son maître.


Z6P3 - « Vous restez ? Mon maître voudra certainement vous parler demain. »

Obi Wan - « Oui, je reste. Il a encore besoin d'aide. »






Épilogue


Dans un vaisseau, 3 personnes sont en train de voyager quand l'une d'elles se met à sourire sans raison.

« Pourquoi ce sourire ? A quoi tu penses ? » demande Emeline.

« A Stavros. » répond Saranna.

Talion se crispe sur les commandes de pilotage en entendant le nom.

Talion - « Il est ….. »

« Vivant !» termine Emeline.

Talion - « Quoi ? »

Saranna - « Oui, je viens de recevoir la confirmation par Obi Wan. Il l'a vu, il va bien. »

« Tu as eu la confirmation par le jedi. » rumine Talion.

Saranna confirme - "Oui, c'est bien Obi Wan qui est avec lui. Ils sont en train de parler. "

Elle se rapproche de Talion et lui caresse la joue.

Saranna - "Et je te rappelle que je suis là. Avec toi."

FIN
Modifié en dernier par leiia87 le Sam 15 Juil 2017 - 15:42, modifié 1 fois.
May the force be with you all over the universe.
leiia87
Jedi SWU
 
Messages: 71
Enregistré le: 19 Fév 2017
 

Messagepar darkCedric » Mar 11 Juil 2017 - 23:41   Sujet: Re: Fan Fiction Saranna

Je n'ai pas encore commencé à lire cette nouvelle, mais ça m'a l'air pas mal ! Je vais essayer de m'y mettre prochainement :wink:
Mmmmmmmmmm
darkCedric
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3036
Enregistré le: 26 Juin 2016
Localisation: Juste à côté de toi
 

Précédente

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations