Le retour du pirate!

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Ve'ssshhh » Mar 23 Mai 2017 - 21:08   Sujet: Le retour du pirate!

Vous l'adoriez, mais il a disparu,
iI s'était sacrifié pour sauver ses amis  et la galaxie toute entière!
Vous, ses fans qui n'avez jamais désespéré, oyez la bonne nouvelle, celle que vous avez si longtemps attendue :
IL A SURVÉCU !
ET il revient bientôt, plus puissant que jamais !
Jeunes (ou moins jeunes) êtres de toute la galaxie, Fans de toujours ou futurs Fans,
la Bright Star Entertainment est heureuse et fière de vous présenter 
L'épisode VII tant attendu :


LE RETOUR DU PIRATE !



Retrouvez le Pirate avec notre partenaire Optigal Co.
Optigal Co, la galaxie comme vous ne l'aviez jamais vue avant!

Profitez pleinement de ce programme avec la nouvelle merveille d’Optigal Co,
L’ holoprojecteur domestique TZW 601024DsX9.1.
Avec sa nouvelle technologie DELO, vous profitez d’une définition 3UHD, d’un spectre de couleurs étendues BOLDY SuperVision, compatible avec la vue de  99% des espèces de la galaxie*!
Un son Hémisphérique très haute définition, une gamne étendue aux infrasons et ultrasons !
La galaxie comme vous ne l'aviez jamais vue avant !



Quelques témoignages de nos heureux clients

Spoiler: Afficher
« Des couleurs magnifiques, une expérience inoubliable ! »
Chirrut I, sans emploi, Jedha.

« pour la première fois depuis bien longtemps, j’ai cru voir le monde de mes propres yeux. »
D. V., Seign…. Assistant impérial, originaire de Tatooine.

« Je dois avouer que ce projecteur a un rendu sans comparaison avec les mini projections en quatre niveaux de bleu de mon partenaire, n’est-ce pas D2 ?  (salve de bips véhéments)
– OH, vraiment ? C’est assez offensant, tu pourrais t’exprimer plus poliment en public. »
C.-P. , droïde de protocole et son collègue astromech.

«  Je viens de me taper l’intégrale du Pirate, les 126 épisodes entièrement remastérisés, et c’est comme si je ne les avais jamais vus auparavant. L’immersion est totale , on s’y croirait! »
Soonjay, Weequay, entrepreneur indépendant



L'essayer, c'est l'adopter!


*NB. Les émissions UV, X, γ peuvent gravement nuire à la santé de nombreuses espèces : veuillez lire attentivement les instructions et désactiver les options non indispensabled
Modifié en dernier par Ve'ssshhh le Sam 03 Juin 2017 - 21:15, modifié 3 fois.
- Bougez pas! Les mains sur la table! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours.
- Si ces messieurs veulent bien me les confier...
Ve'ssshhh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 590
Enregistré le: 02 Fév 2016
Localisation: Quelque part sur la voie Hydienne
 

Messagepar mat-vador » Mer 24 Mai 2017 - 22:20   Sujet: Re: PUB!

Cet holoprojecteur, je le veux! je le veux! je le veux :love: !

PS: Des réductions ou des promotions sont prévues :sournois: ?
place au seigneur des vapodouches, infâmes misérables!

fan fiction: Jedi-corellien, Les Origines de Jedi corellien, Chroniques
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1449
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar TienVogh » Jeu 25 Mai 2017 - 2:42   Sujet: Re: PUB!

Ve'ssshhh a écrit:« Des couleurs magnifiques, une expérience inoubliable ! »
Chirrut I, sans emploi, Jedha.

:lol: :lol: :lol: (Je ne sais pas pourquoi, mais je flaire une arnaque :siffle: ).
FanFictions : Dark Claria : Dame rouge des Sith (roman), Pour toi, Tarania (OS)
#LegendsNeverDie
TienVogh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 598
Enregistré le: 23 Mai 2015
Localisation: Cité Impériale, Coruscant
 

Messagepar Den » Jeu 25 Mai 2017 - 6:48   Sujet: Re: PUB!

Ve'ssshhh a écrit:D. V., Seign…. Assistant impérial, originaire de Tatooine.


Je me demande bien qui est ce personnage mystérieux... Sûrement un obscur Seigneur... heu... Assistant de Palpatine... :paf:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5257
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Jeu 25 Mai 2017 - 14:09   Sujet: Re: PUB!

Justement, TienVogh m'a passé son holofilm Cinquante nuances de côté obscur ( :x ) et je me demandais où j'allais pouvoir le regarder... On peut précommander ton holoprojecteur ?
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Ve'ssshhh » Jeu 25 Mai 2017 - 21:45   Sujet: Re: PUB!

TienVogh a écrit: (Je ne sais pas pourquoi, mais je flaire une arnaque :siffle: ).

Il semblerait, en effet,que le service commercial se soit laissé emporter par son enthousiasme: en effet, M. Chirrut aurait, en réalité, ajouté
à sa déclaration, je cite:" Vous plaisantez? >Je suis aveugle!"
Il a néanmoins précisé: " mais le son est époustouflifiant (sic)"

Quand à l'identité du mystérieux D.V, j'ai le regret de vous transmettre un communiqué de la direction commerciale d'OptiGal qui désolera, j'en suis certain, Mat-Vador et Zèd-3 Èt , mais apportera quelques éclaircissements:


Communiqué:

nous sommes au regret d'annoncer le report de la distribution de notre nouveau modèle d'holoprojecteur ( en dehors de nos distributeurs habituels du secteur He'ran). Nous tenons à rassurer nos premiers clients: Il ne s'agit en aucun cas d'un problème technique, mais d'une commande que notre conseil d'administration a (sainement) jugée prioritaire. En effet, Elle émanait de son excellence le Grand Moff Tarkin
Ce message, le voici:

" Darky m'a fait part, en termes très flatteurs, de l'excellence de votre nouvelle technologie. J'ai justement un besoin urgent de trois cent millions d'holo projecteurs pour équiper ma nouvelle station de... Le tout nouveau centre culturel destiné à l'édification des masses et au rayonnement de la Haute Culture et dont sa Majesté Impériale m'a récemment confié la direction .Ce crétin de Krennic a cru bon, pour des raisons budgétaires, de doter cette construction d'équipements dignes des débuts de la République: des écrans plats et même des tubes cathodiques, rendez vous compte! un matériel qui ne déparerait pas dans la "Princesse" du Pirate au chapeau de paille!
Je compte d'ailleurs lui rendre une petite visite pour la répétition générale avant de me rendre sur Alderaan pour notre première représentation!
Je compte sur vous pour une livraison dans deux semaines. J'ose espérer que vous tiendrez les délais, faute de quoi je serai contraint de demander à Darky de vous rendre une petite visite."

Une proposition que nous ne pouvions pas refuser :transpire:

P.S Zèd, si tu pouvais me faire une copie? Je suis un fan absolu de Dark Claria et de ses vapodouches!
- Bougez pas! Les mains sur la table! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours.
- Si ces messieurs veulent bien me les confier...
Ve'ssshhh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 590
Enregistré le: 02 Fév 2016
Localisation: Quelque part sur la voie Hydienne
 

Messagepar mat-vador » Jeu 25 Mai 2017 - 22:47   Sujet: Re: PUB!

Quoi, je n'aurai pas mon holoprojecteur tout de suite? Mais c'est une catastrophe! moi qui espérais me filmer avec Dark Talon pour exprimer hum comment dire la proximité de notre relation :sournois: ..
place au seigneur des vapodouches, infâmes misérables!

fan fiction: Jedi-corellien, Les Origines de Jedi corellien, Chroniques
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1449
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Dim 28 Mai 2017 - 15:14   Sujet: Re: PUB!

Arf, bon, tant pis...
Et sinon, Ve'ssshhh, tu peux demander directement à Titi qui se fera, je pense, un plaisir de te le passer. C'est lui qui a les droits de production, je ne voudrais pas le léser...
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar darkCedric » Dim 28 Mai 2017 - 15:27   Sujet: Re: PUB!

Un nouvel holo-projecteur ! Génial ! :D

D'ailleurs, pour les amateurs de vapo-douche, j'ai quelque films avec Besna si ça vous intéresse :siffle: :whistle:
Qu'est-ce que le visage de la lâcheté ? Un postérieur qui déserte le champ de bataille !
darkCedric
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2985
Enregistré le: 26 Juin 2016
Localisation: Juste à côté de toi
 

Messagepar Le66èmeOrdre » Dim 28 Mai 2017 - 15:40   Sujet: Re: PUB!

darkCedric a écrit:D'ailleurs, pour les amateurs de vapo-douche, j'ai quelque films avec Besna si ça vous intéresse

J'ai eu peur quand j'ai cru lire "Boss Nass" :paf:
"Rappelez-vous de regarder les étoiles et non pas vos pieds"
-Stephen Hawking
Le66èmeOrdre
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 646
Enregistré le: 18 Sep 2016
Localisation: Juste là... non encore un peu à droite, oui,non vers le haut, ici, voila !... je suis bien là !
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Dim 28 Mai 2017 - 15:40   Sujet: Re: PUB!

Pauvre fou ! Qui sait ce qui peut passer par la tête de ce Jawa ? Tu vas lui donner des idées !
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Enginox » Dim 28 Mai 2017 - 17:48   Sujet: Re: PUB!

Le66èmeOrdre a écrit:
darkCedric a écrit:D'ailleurs, pour les amateurs de vapo-douche, j'ai quelque films avec Besna si ça vous intéresse

J'ai eu peur quand j'ai cru lire "Boss Nass" :paf:


Hmm ça reste tentant... :oui: :siffle:
"Ainsi s'éteint la liberté, sous une pluie d'applaudissements."
Enginox
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1379
Enregistré le: 12 Juil 2016
Localisation: En orbite de l'Etoile Noire, avec R2-X2.
 

Messagepar Ve'ssshhh » Dim 28 Mai 2017 - 20:52   Sujet: Re: Quelques grammes de culture...

@ Enginox:
Tu fantasmes sur Boss Nass? Quelle coïncidence! Lis donc le publi-rédactionnel en fin de page!


Quand un Herrian entend le mot Culture, il sort sa (vieille) charrue ! Pourtant, je vous propose aujourd’hui une page de finesse dans ce monde de brutes !


Dernière minute :

à l’occasion de l’ouverture de son nouveau restaurant sur l’avenue Calrissian, Herrion-ville, Herrion, Secteur He’ran, Biscuit Baron organise une tombola gratuite dont le premier prix est … Un holoprojecteur domestique TZW 601024DsX9.1.
Avis aux amateurs !


Nous sommes en 33 après la Bataille de Yavin. Toute la galaxie a les yeux rivés sur le Talk-Show de la média-star Ogalan Berrit . Toute?
non! Quelques irréductibles résistent encore et toujours et préfèrent lire:
La page culturelle du Courrier de Contruum  (extraits)



Crow Meugnon, un artiste pas comme les autres.
Le richissime propriétaire du Casino SuperNova de Firola, Zangra le Hutt, est aussi le généreux mécène et le protecteur de nombreux artistes. Avec son nouveau protégé, Crow Meugnon, il donne libre cours à sa passion des Arts Premiers.
L’artiste, originaire d’un monde sauvage, crée, avec des moyens dérisoires, de superbes fresques animalières d’un réalisme stupéfiant. Peignant à même la roche, à la lueur vacillante de torches ou de lampes à huile, il n’utilise que des pigments naturels qu’il fabrique lui-même et…
Retrouvez la suite de cet article sur Courrierdecontruum.gal, pour seulement 0,9 crédit


La programmation du Festival des Vieux Agrobots s’étoffe.
Il y a deux semaines, nous vous faisions part de l’annonce des Shining Brothers, qui ont décidé de clôturer en beauté leur triomphale tournée galactique sur la scène mythique de la Plaine des Nerfs, avec en première partie un groupe encore inconnu mais prometteur, les Herrions Twisters. Le lendemain, le Moff Macaronov, annonçait la participation des prestigieux « Chœurs de l’Armée Impériale », récemment reformés sous l’impulsion du Commandeur suprême Pellaeon. Tout le monde se souvient de la tragique fin de la première formation, en tournée sur Alderaan lors de, nous citons les propos du Moff : «  la malencontreuse méprise ayant abouti à l’explosion accidentelle de la planète »
Dans le registre ‘blaster lourd », voici le retour des Death Metal Troopers ! Vos oreilles vont saigner !
Et last but not least, Max Rebo, auréolé du triomphe de son triple disque d’Aurodium, « Sous les soleils de Tatooïne », sera de la partie avec de nombreux invités ! Yo !
De nouvelles révélations dans notre prochaine édition !



Rubrique Sport et Jeux
Amateurs de Sabbac, prenez note : c’est le Casino SuperNova de Firola qui accueillera le tournoi final du Token Tour, battant dans la dernière ligne droite la Citée des Nuages de Bespin, donnée comme favorite.
« Les deux sites finalistes avaient d’excellents arguments à présenter et des dossiers très bien ficelés. Les détails de la délibération sont confidentiels, mais je peux vous révéler que le scrutin a été extrêmement serré et a révélé son lot de surprises de dernière minute », a prudemment annoncé Lando Calrissian, président d’honneur du Comité InterGalactique d’Organisation ;
La prudence du célèbre homme d’affaires et Héros de la Rebellion (qui ne votait pas) s’explique peut-être par les sempiternelles rumeurs de corruption de délégués qui ont entaché les précédents scrutins.
Selon une source confidentielle…
Vous voulez en savoir plus ? Abonnez-vous au Courrier de Contruum !





Une série culte et son héros ressuscités ! (article sponsorisé)
L’annonce a surpris et ravi tous les fans ! Diffusée pour la première fois en 20 ap BY sur Coruscant et les mondes du noyau, la série assez banalement intitulée « Un trésor au bout de la route » avait connu un succès immédiat et fut prolongée pendant six saisons.
Son argument :
«  Jadis, les êtres qui levaient la tête vers les étoiles et rêvaient de voyager vers elles devaient le plus souvent emprunter de lentes nefs et flotter des siècles, des millénaires durant, enchâssés dans la Carbonite, emprunter une des rares portes interstellaires ou bien devenir esclaves de l'Empire Infini ! Mais voila que d'ingénieux ingénieurs Corelliens ont opéré le miracle (1) : Avec l'hyper propulsion, c'est la galaxie toute entière qui s'ouvre à leurs yeux émerveillés !
Tandis que d'intrépides explorateurs défrichent inlassablement de nouvelles routes reliant, tel le pont arc-en-ciel des légendes, les mondes jadis séparés par les abysses du vide, que des marchands, des conquérants, des diplomates, des aventuriers de tous poils, plumes et écailles partent explorer un univers de merveilles, d'autres rêvent de fabuleuses richesses.
Suivant d'antiques cartes stellaires, ils recherchent les cités d'Aurodium, ils recherchent le Trésor de Rattakkram le Rouge : les Pirates sont sur la route !
L'aventure les attend, c'est leur vie, c'est leur destin ! »

Bien qu'ils aient au début honteusement plagié plusieurs créations plus anciennes (2), les auteurs surent faire preuve d'originalité et mêler souffle épique, aventures et grosse bagarres à l'Histoire avec un grand H : car en toile de fond des aventures des sympathiques pirates, c'est la naissance de la République qui s'esquisse…
Les épisodes se voulaient aussi instructifs et pédagogique que distrayants.
Le succès fut galactique, au point que certains pirates s'approprièrent les codes de la série (3) tandis que quelques répliques « cultes » entraient dans le langage courant (4)
Néanmoins, après le départ des deux créateurs à la fin de la quatrième saison, la série menée par des scénaristes sans inspiration avait fini par s’essouffler. Les producteurs prirent prétexte de l'invasion extra-galactique qui débutait et surtout d'un procès spectaculaire (qu'ils gagnèrent) engagé par un Conseiller de la Cour Galactique de Justice, un humain en mal de célébrité nommé Nikkan, pour mettre un terme à la série.
Le double épisode qui contait la fin tragique de celui qui était devenu le héros incontesté de trillions de jeunes êtres (et celui d'authentiques pirates) et sa victoire finale contre le maléfique Koloss, l'empereur aux pieds d'argile, ne laissait qu'un maigre doute sur sa possible survie…

Un infime probabilité qu'une société de production, la Bright Star Entertainment (5) plus connue pour ses retransmissions sportives de Street Ball, a décidé d'exploiter en rachetant les droits.
Un fait divers survenu sur la modeste planète Herrion, proche de la voie Hydienne (branche Nord Est) a donné la trame du premier scénario.
Sept ans après sa disparition, le Pirate au Chapeau de Paille reprend la route !




Publi-redactionnel.
Attention : cet article est réservé à un public averti !

Spoiler: Afficher
Vous avez aimé 50 Nuances du Côté Obscur, de l’archéologue sullustain Tienvogh ?
Vous allez adorer 50 Nuances Plus Vertes !
Cette œuvre collective conte les torrides aventures de l’ambitieuse Twi’lek Amara, prête à tout pour s’accaparer le pouvoir au sein d’une obscure secte appelée SWU. Un holo-drame coquin qui ravira les amateurs du genre : Trahisons, complots, tenues (très) légères, vapodouches, parties de strip Sabacc se succèdent , tandis que des jawas libidineux, et le célèbre Boss Nass rêvent de [censuré censuré Censuré….]


Cet article, en version illustrée non censurée est disponible gratuitement pour toute personne majeure. Il vous suffit de remplir le formulaire ci-joint ( Les Champs précédés de * sont obligatoires)

C’est ça, oui ! ils croient que je vais fournir mon adresse holomail, mon numéro de comlink, mes coordonnées bancaires et mon numéro de carte de crédit juste pour prouver que j’ai près de 500 ans ?
Escrocs !!
:grrr:







Notes:
1 Et les duros, alors ? Ils ont juste inventé le fil à couper le beurre de bantha? C'est pas juste ! :evil:
2 Du Plagiat? Franchement, j'vois pas... :siffle:
3 Demandez à Soonjay le Weequay!
4 Un exemple? " J'vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur et des flingues de concours" Plagiat? Qui a dit plagiat? re :siffle:
5 Un certain Markus Vega an-Herrion a hérité des parts du défunt pirate Jango Hyx
- Bougez pas! Les mains sur la table! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours.
- Si ces messieurs veulent bien me les confier...
Ve'ssshhh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 590
Enregistré le: 02 Fév 2016
Localisation: Quelque part sur la voie Hydienne
 

Messagepar Enginox » Lun 29 Mai 2017 - 13:20   Sujet: Re: Quelques grammes de culture....

Ve'ssshhh a écrit:@ Enginox:
Tu fantasmes sur Boss Nass? Quelle coïncidence! Lis donc le publi-rédactionnel en fin de page!


Mais...Mais...
Quoi ? :shock: :paf:

Ve'ssshhh a écrit:
Publi-redactionnel.
Attention : cet article est réservé à un public averti !

Vous avez aimé 50 Nuances du Côté Obscur, de l’archéologue sullustain Tienvogh ?
Vous allez adorer 50 Nuances Plus Vertes !
Cette œuvre collective conte les torrides aventures de l’ambitieuse Twi’lek Amara, prête à tout pour s’accaparer le pouvoir au sein d’une obscure secte appelée SWU. Un holo-drame coquin qui ravira les amateurs du genre : Trahisons, complots, tenues (très) légères, vapodouches, parties de strip Sabacc se succèdent , tandis que des jawas libidineux, et le célèbre Boss Nass rêvent de [censuré censuré Censuré….


Ah...
Va prévenir DarkCedric...
"Ainsi s'éteint la liberté, sous une pluie d'applaudissements."
Enginox
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1379
Enregistré le: 12 Juil 2016
Localisation: En orbite de l'Etoile Noire, avec R2-X2.
 

Messagepar Le66èmeOrdre » Lun 29 Mai 2017 - 13:27   Sujet: Re: Quelques grammes de culture....

Enginox a écrit:
Ve'ssshhh a écrit:@ Enginox:
Tu fantasmes sur Boss Nass? Quelle coïncidence! Lis donc le publi-rédactionnel en fin de page!


Mais...Mais...
Quoi ? :shock: :paf:

Ve'ssshhh a écrit:[b][center] le célèbre Boss Nass rêvent de [censuré censuré Censuré….


Ah...
Va prévenir DarkCedric...

Euh.. ou pas... Il risque de nous le faire par image :paf:
"Rappelez-vous de regarder les étoiles et non pas vos pieds"
-Stephen Hawking
Le66èmeOrdre
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 646
Enregistré le: 18 Sep 2016
Localisation: Juste là... non encore un peu à droite, oui,non vers le haut, ici, voila !... je suis bien là !
 

Messagepar Enginox » Lun 29 Mai 2017 - 13:33   Sujet: Re: Quelques grammes de culture....

:lol:
"Ainsi s'éteint la liberté, sous une pluie d'applaudissements."
Enginox
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1379
Enregistré le: 12 Juil 2016
Localisation: En orbite de l'Etoile Noire, avec R2-X2.
 

Messagepar TienVogh » Mer 31 Mai 2017 - 19:20   Sujet: Re: PUB!

Zèd-3 Èt a écrit:Et sinon, Ve'ssshhh, tu peux demander directement à Titi qui se fera, je pense, un plaisir de te le passer. C'est lui qui a les droits de production, je ne voudrais pas le léser...

Bah, le problème, c'est que l'auteur anonyme de la dite fiction holographique n'est plus en état de donner son accord après qu'Ysanne Isard l'ait enfermé avec un essaim de scarabées-piranhas. :diable:
Mais vu qu'elle s'en est gardée une copie pour sa collection personnelle, tu peux peut-être négocier directement avec elle... :transpire:
FanFictions : Dark Claria : Dame rouge des Sith (roman), Pour toi, Tarania (OS)
#LegendsNeverDie
TienVogh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 598
Enregistré le: 23 Mai 2015
Localisation: Cité Impériale, Coruscant
 

Messagepar Ve'ssshhh » Jeu 01 Juin 2017 - 16:28   Sujet: Re: Re PUB!

TienVogh a écrit:
Bah, le problème, c'est que l'auteur anonyme de la dite fiction holographique n'est plus en état de donner son accord après qu'Ysanne Isard l'ait enfermé avec un essaim de scarabées-piranhas. :diable:
Mais vu qu'elle s'en est gardée une copie pour sa collection personnelle, tu peux peut-être négocier directement avec elle... :transpire:


Ah oui? C'est Cœur de Glace qui détient maintenant les droits?
Euh... Finalement, je crois que je vais laisser tomber :transpire:

Pas grave, ce week-end, ils diffusent le "Retour du Pirate" en 3UHD et BOLDY vision!
Une épisode culte! Ne le ratez pas!

En attendant, une page de pub?


♫« Grand maître voici le temps venu
D'aller prier pour votr’ salut
Mathilde est revenue !
Dexter tu peux garder ton vin
Ce soir je boirai son bon lait
Mathilde est revenue ! »♪

Et avec elle, tout son troupeau !
Mathilde la Bantha est de retour pour vous offrir son bon lait à prix cassé :
Un demi crédit l’hectolitre !

S’adresser à maître Luke, successeur (et fils spirituel) de maître Yoda
Temple Jedi, Coruscant

Pour amender vos plates bandes, pour de magnifiques récoltes, avez vous pensé au fumier de Bantha ?
Jardiniers amateurs, agriculteurs bio , plusieurs tonnes seront disponibles chaque semaine !
Sur demande, livraison gratuite dans toute la galaxie!
Mais, par pitié,sortez nous de la m****



Et oui, Mathilde est revenue, en même temps que l'Opus V des aventures d'Uttini :love: :love:
- Bougez pas! Les mains sur la table! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours.
- Si ces messieurs veulent bien me les confier...
Ve'ssshhh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 590
Enregistré le: 02 Fév 2016
Localisation: Quelque part sur la voie Hydienne
 

Messagepar Ve'ssshhh » Sam 03 Juin 2017 - 21:14   Sujet: Re: Et maintenant, une page de pub!

Après une longue campagne promotionnelle, voici enfin le premier (double) épisode des nouvelles aventures du pirate au chapeau de paille (rien à voir avec l'autre, à part peut-être le D dans son nom :wink: ).
Dans mes précédents récits, il était parfois mentionné par mes personnages qui n'hésitaient pas à citer ses plus fameuses répliques (par ailleurs totalement plagiées sur d'autres films, séries et comics :transpire: ).
Pour lui donner corps, ainsi qu'à la série fétiche de mes héros, il me semblait évident que je devrais un jour ou l'autre en écrire un épisode.

Je fus le premier surpris du résultat!

J'espère que vous me pardonnerez cette pochade, écrite alors que sortait l'épisode VII, et qui exploite outrageusement et honteusement le fan service Ahemmm.... les clins d’œil aux films, séries, comics, fan fictions, et "réclames" que j'ai aimés au cours d'un peu plus d'un demi siècle d’existence.
Cette nouvelle version corrigée exploite encore plus le filon.

J'ai donc l'immense honneur de vous présenter le premier épisode de la septième saison ( l'épisode VII :siffle: ) d' "un trésor au bout de la route":


Le Retour du Pirate !!


Toute la bande était là. Pour profiter de la diffusion en avant-première galactique, ils avaient le super projecteur holo des parents de Mizar : la nouvelle merveille d’OptiGal pour eux tous seuls !
Sur la table basse, des bols entiers de gellies et de crackers Biscuit Baron, une cruche de jus de kilao tout frais.
C'était le grand jour et rien, pas même le retour en force de ReHab n’aurait pu les empêcher de retrouver leur série favorite !


Comme jadis, le pré-générique s’ouvrait sur une carte de la galaxie telle qu’on la connaissait à l’aube de la République, tandis que l’habituelle voix soporifique rappelait les immenses difficultés qu’avaient rencontrées les explorateurs lorsqu’ils avaient voulu franchir l’Horizon, cette ligne de démarcation intangible séparant le Noyau du Noyau Profond. Incapables de trouver des raccourcis dans cette zone impropre au saut hyperspatial, ils avaient tracé des routes plus longues qui la contournaient.

Juste après le mythique texte défilant accompagnant la chanson de générique (la même que pour la saison 6), l’épisode s’ouvrait sur une scène d'adieux
Le décor : la passerelle d’accès à un vaisseau aux lignes désuètes et tarabiscotées. Un couple âgé vêtu de robes somptueuses attendait patiemment un (une?) enfant aux cheveux blonds bouclés qui serrait la main du Pirate, facilement identifiable grâce à son vieux chapeau de paysan et à sa cape noire marquée d’une tête de mort.
L’enfant était au bord des larmes :
- Une famille, un royaume, c'est super ! Mais j'aurais tant aimé devenir un grand pirate, comme toi !
- Mais tu es déjà un pirate, Shashha. Tous ceux de la Grande Route le savent : pas un ne dira le contraire ! Et le crétin qui oserait se ferait vite rectifier le portrait, ça, je peux te le jurer ! Mais… Une famille, des parents ! C'est le rêve de beaucoup d'entre nous ! Et tu seras roi, un jour !
- Mais pas le Roi des Pirates.
Le Pirate dégaina son un sourire espiègle et fit un clin d’œil en bombant le torse :
- hé, la place est déjà prise !
La réplique arracha un timide sourire au garçon. Le célèbre pirate redressa du pouce son chapeau de paille -sa couronne ?- qui, comme toujours, avait une fâcheuse tendance à lui retomber sur les yeux.
Le ton changea. On sentait comme de la lassitude dans ses paroles
- Et même les plus grands pirates éprouvent un jour l'envie de tout arrêter, de se trouver un coin tranquille où ils ne sont que des inconnus…
- Les autres, peut-être, mais toi, tu ne t'arrêteras qu'au bout de la Grande Route, quand tu auras trouvé le Trésor de Rattakram le Rouge !
Le jeune Shashha n'en doutait aucunement : il était l'optimisme et la confiance personnifiées !
La joie de vivre et le sourire réapparurent sur le visage du pirate :
- Et j'ai encore un long chemin à parcourir, plein de bagarre et d'aventures

Le chapeau de paille, triste et nostalgique ? Une tristesse prémonitoire…
Il y avait ensuite un flashback, tiré du dramatique dernier épisode de la série.
Les compagnons le connaissaient par cœur, mais ils étaient collés devant la holo et rien n'aurait pu les en détacher.
Dans l'espace Sardos, l'armada du maléfique empereur Koloss encerclait la petite flotte pirate. Tous savaient ce qui allait se passer : Le Windsong partait seul à l'assaut. Seul ? Non ! Trois chasseurs l'accompagnaient : l'Attrapeur, le Lanceur et le Batteur. Une mission suicide.
Et les larmes jaillissaient déjà au souvenir de la terrible scène : le Windsong qui explosait, le Batteur qui se précipitait droit sur la passerelle du Malveillant, le vaisseau de l'empereur
Et ces visages en gros plan : celui de l'empereur d'abord hautain, puis surpris, puis irrité. exprimant la terreur…
En face, le Pirate qui portait son chapeau par-dessus son casque : ses yeux et son visage reflétaient sa farouche résolution alors qu’il ajustait froidement sa cible dans son viseur.
À bord du Malveillant, Koloss, furieux, vociférait :
- augmentez la puissance sur les avant-postes.
Puis tout bas…
- mais qu’est-ce qu’il fait, mais qu’est-ce qu’il… 

Dans le viseur, la passerelle ennemie grossissait, on pouvait déjà distinguer de minuscules silhouettes. Sous la visière relevée, le Pirate n’avait d’yeux que pour sa cible. Un sourire froid s’esquissa : bientôt retentirait le célèbre cri de guerre que les compagnons et des trillions d'autres gamins, petits et grands reprirent dans toute la galaxie :
- ça vaaa Chauuuuffeeeeer !
Un ultime gros plan sur le visage terrifié de l’empereur, sur ses yeux où se reflétait l’image grossissante d’un chasseur puis… Puis plus rien !
Si ! Du nouveau : un cargo déglingué approche des épaves abandonnées, des récupérateurs en sortent qui fouillent les débris. Un siège éjectable, son pilote en scaphandre toujours sanglé dessus, immobile…



Pub !!
- Biscuit Barooooon !
Du nouveau dans le menu Happy Meal !
Avez vous déjà goûté au délicieux jus de Kilao  d’Herrion (1) ?
...

- Oh, nooon ! Mais c'était pas le moment ! On veut la suite, on veut la suite!
- On s'en fout de Biscuit Baron ! Tiens, passe-moi les crackers !
Milo, enfin délivré de la fièvre de Baan, allait beaucoup mieux, son appétit aussi!
- il ne peut pas avoir survécu si longtemps… Fit Thera, sceptique.
Elle en connaissait un bout, en systèmes de survie. 
- Mais siiii ! N'oublie pas, il peut se mettre en hibernation, comme les Jedi, contra Wolf
- y avait pas de Jedi, à cette époque, objecta la jeune fille.
- Si, ce sont les Jeedaï, mais ils n’ont pas encore quitté leur planète ! Rappela Mizar, féru d’histoires antiques ?
- on dit Je’daï, je crois, précisa Rigel
- eh, dites, c’est bien un Jedi qu’on voit dans l’épisode 11/05, non ?
- mouais, c’est pas sûr, pasque tu vois……

Ne manquez pas l'ouverture de notre nouveau restaurant…

L'ouverture d'un restaurant Biscuit Baron sur l'Avenue Calrissian ?
Sans importance ! Oubliée jusqu’à demain !
De toutes façons, ils avaient déjà leurs invitations grâce à la maman de Berylle!

Un seul ne participait pas à la discussion enflammée : Jedi ou pas Jedi ? Il semblait ruminer de sombres pensées dans son coin.
- Eh, Sash’, il est plutôt ressemblant, l’acteur qui joue ton rôle ! L’interpella Corran, qui avait remarqué son silence.
- Ouais, c’est tout à fait toi ! En encore plus mignon, rigola Jacsyn.
Si Berylle avait dit ça, l’intéressé aurait piqué un fard.et esquissé un timide sourire. De la part de Jacsyn ? Son visage déjà maussade vira à l’orage, puis vint la première déflagration :
- Complètement raté, tu veux dire  ! Aucune ressemblance ! Non, mais t’as vu ce ridicule petit bout de nez ? Et ces poses de fillette? C’est pas moi du tout, ça !
Jacsyn ignora le message subliminal de sa copine Tiger :
- Ah, bon, moi je… Aouch , mon pied !! Eh, fais attention !
En se levant pour attraper la cruche, Berylle venait de lui écraser « accidentellement » le gros orteil2.
- oh, désolée. Qui veut du jus de kilao ?
- moi !
-Moi !
-MOI !
L’incident -presque- oublié, la discussion sur les Jedi reprit pour combler l’interminable page de pub.

Un TZW 601024DsX9.1. à gagner  à la tombola?
Ben, ils en avaient déjà un pour visionner leur série favorite et pourraient en trouver facilement, si leurs parents consentaient à l’achat du coûteux équipement: la ma’ de Mizar était la représentante commerciale d’OptiGal sur Herrion !



La diffusion reprit. Une arène, des milliers de gens vociférant ou en train de parier. À un bout, un colosse obèse, vêtu d'un simple short et les poings bandés de cuir clouté saluait la foule qui l'acclamait et scandait son nom :
- Dakos, Dakos, Da- Kos !!!
À l'autre bout, des petits êtres en robe orange bandaient les mains de son adversaire avec de la toile ; On ne voyait que les mains, mais chacun frissonna d'anticipation. Au son de la corne, Il se leva : noirs cheveux noués en une longue natte au bout duquel pendait un anneau vert. Si c'était lui, où étaient passés ses cheveux en bataille ? Difficile de voir, de dos.

- Mais non, c'est pas lui, chuchota une voix .
- Mais Siiii, tu vas voir
- Shhht, on veut écouter.

Le combattant était toujours de dos et affrontait un adversaire deux fois plus large et une tête et demie plus haut. Il esquiva habilement les deux premières attaques, une troisième, puis…
Splafff ! Le coup aurait dû lui faire sauter la tête, on aurait au moins dû voir voler des molaires, mais il broncha à peine. Il s'essuya d'un revers, puis :
- Même pas mal, nargua une voix bien connue !

Mizar sursauta, Milo arrêta de mâcher, il y eut des regards échangés. Tout le monde connaissait la réplique !

- bon, maintenant que t'est bien chaud, on va pouvoir commencer , continua l’inconnu à la natte.
Dans l'arène, tous les coups étaient permis, comme l'avait annoncé l'arbitre au début. Le gros balourd ne s'en priva pas, mais ses attaques tombaient toujours à côté. Par contre, sa graisse absorbait celles de son adversaire, qui semblait pourtant pouvoir frapper où et quand il voulait. On n'avait toujours pas vu son visage.
- Tu ne peux rien contre ma super armure de graisse, nargua le gros
- Dans ce cas, il me faudra frapper là où il n'y en a pas ! J'ai étudié tes points faibles : maintenant, je peux te battre en trois coups et j'en utiliserai un tout nouveau, rien que pour toi. T'es content ?
Ça aussi, c'était typique du pirate !

Le lutteur avait aussi ses Coups Spéciaux :
- Maintenant, fini de jouer : je vais t'écraser sous mon poids.
Le gros balourd lança son attaque destructrice : l'écrasement ! Le Pirate, si c'était bien lui, ne semblait pas inqu.…



Pub !
- Andale ! Andale, Yepa, Yepa ! Vrouuuuuum !
Si vous aviez eu un speeder Gonzalez, vous l'auriez rattrapée ! Les Speeder Gonzalez D'Erebor City, Hyborria…


- Encore de la pub ? Ils pourraient pas...
- Shhht, regarde !

Cette fois, il y avait une animation et elle était franchement marrante : toute sortes de gens essayaient d’attraper la petite souris mascotte de la marque (3) : Elle passait en trombe devant les motos speeder de deux cyber-flics bien connus (la série DroïdeCops, bande d'ignares!)…
- 1006 !
- heu, je crois plutôt que c'était un 2005, chef !
- 1006, c'était la vitesse ! Au ras du sol !

Elle se glissait entre les jambes de Dark Vador et de ses stormtroopers impuissants (celui-ci de rage, envoyait voler ses soldats dans toutes les directions, ils retombèrent en formant l'image d'un casque).
Plus loin, on voyait l'amiral Ackbar lancer sa flotte à pleine vitesse et marmonner : «  C'est un piège ! », puis, identifiant l'objet : « un 2005 ! il nous faut vraiment des chasseurs plus rapides »,
Ensuite, la souris perturbait une séance d'entraînement au temple Jedi, jouant avec succès les petites boules laser : «  Aille ! Ouille ! …. Aouch » 
«  - Maître, vous croyez que la Force est avec elle ?
- Je crois plutôt qu'elle pilote un 2005.. »
répondait tranquillement Luke Skywalker (qui ne s'était pas fait piquer, lui. Pas encore !)
«Andale, Andale ! »  
« - Aouch ! C'était bien un 2005 »
Puis elle faisait la course avec un YT 1300 déglingué - un arrêt sur image montrait la petite bête faisant bonjour de sa papatte- et repartait en hyperluminique, laissant un Capitaine Solo éberlué qui levait la main, à retardement, pour saluer.
Au final, elle passait en trombe devant le nez d'Ogalan Berrit interviewant la famille Herrion (4).
- C'était un missile, demandait Ogalan ?
- non, une souris, répondait tranquillement Markus senior
- à bord d'un 2005, ajoutait Thalia.
- Un 2005 ? J’en veux un !
L’interview est terminée : j’ai un rendez-vous urgent !
- Chez votre concessionnaire Speeders Gonzalez ? Ironisait Venom (Pardon, Markus junior)
Voix off : Les speeder Gonzalez sont fiers de vous présenter leur nouveau modèle…

- Ouaaaah, troooop coool!
Fit le chœur unanime.

Parfois, les pubs méritaient d’être vues.


L'holocam montrait en perspective le géant tombant inexorablement sur le Pirate. Il remplissait tout le champ de vision et son ombre grandissait, grandissait.
Et le Pirate qui regardait vers les gradins sans esquisser un geste ! Les compagnons rentrèrent instinctivement la tête dans les épaules et le salon trembla sous l'impact (un super matos holo, le TZW 601024DsX9.1, vous ai-je dit!), tandis que la poussière remplissait l'arène…
Quand elle se dissipa un peu, on distingua une énorme silhouette écrasée au sol. Puis quelque chose bougea à côté du lutteur :
- Tu t'es pas fait mal au moins, fit la voix familière, pleine de sollicitude.
Le géant recommença à bouger.
- Ah, tant mieux, parce que ça m'aurait privé du plaisir de te rectifier le portrait.
Le Pirate (c'était forcément lui!) se tenait debout, légèrement penché au-dessus de la masse de graisse.
- Mais… comment ?
Dakos n’était pas le seul à se poser la question. Heureusement, la production avait prévu un ralenti. L'énorme masse s’abattait sur le Pirate, qui ne la surveillait que du coin de l’œil ; la holo alternait des plans de la chute avec un plan rapproché de ces yeux noirs… la chute, les yeux, lachute, lesyeux, lachutelesyeux… LES YEUX!!! L’œil droit se plissa imperceptiblement et…

- Un Pas de Côté, il a fait un Pas de Côté !
Hurla Sasha en s'agrippant à Jacsyn qui en fit autant  en criant :
- C'est lui, c'est bien lui !

Ils n'étaient pas les seuls à hurler : le Pas de Côté, un glissement incroyablement rapide était l'un des coups spéciaux du Pirate !
C'était lui, ce ne pouvait être que lui mais une fois encore, son visage resta caché.
Son adversaire se releva péniblement, s'attirant une offre chevaleresque :
- Tu as besoin d'aide?
Enfin, pas si chevaleresque que ça :
- … Parce que j'ai réservé la douche pour dans un quart d'heure, j'aimerais bien te démolir avant ! C'est bon, j'peux y aller ? OK, premier coup ! Un tout nouveau, rien que pour to…
Dakos s'était précipité dans un hurlement de rage, mais le Pirate esquiva sans mal, se pencha légèrement puis entama un mouvement de torsion qui, parti des pieds, sembla parcourir tout le corps, gagnant en force et en vitesse jusqu'à la tête. Derrière lui, sa longue natte tournait aussi, de plus en plus vite…
Craac ! L'anneau vert percuta à grande vitesse l'arête du nez du costaud, l'un des rares endroits dépourvus de graisse protectrice.
Mais il y avait plus important : en se tournant, pour la première fois, le Pirate montra son visage à ses admirateurs, les gratifiant d'un clin d’œil complice.

Dans le salon, c'était le délire. On en oubliait presque le pauvre Dakos qui se plaignait :
- tu m'as cassé le neeeez !!!
Le pirate sourit et compta :
- ça fait :
- Uuuun, hurlèrent onze voix à l'unisson ! (et probablement des trillions d'autres dans toute la galaxie) 

Un vicieux balayage de la jambe droite frappa les jarrets et Dakos tomba à genoux ;
- Deuuuux !
- Deux ! Maintenant, t'es pile poil à la bonne hauteur pour…

Sasha savait déjà ce qui allait se passer : le coup favori du pirate, un coup téléphoné qui ne pouvait marcher que sur abruti ou un adversaire déjà à moitié K.O.

Le Pirate serra le poing et son bras se mit à tourner, tourner, tourner, de plus en plus vite. L'uppercut frappa le géant à la pointe de la mâchoire
Sblammm !

- Troooois ! Wahaaaa, troiaaaaaa !

Dans le salon, c'était le délire ! Sasha et Jacsyn rejouaient la scène au ralenti, Milo enfournait gellie sur gellie en criant en même temps (elles entraient d'un côté et retombaient de l'autre), même la sage Berylle semblait contaminée par la folie collective.

Dakos eut le temps de cracher une flopée de dents cassées puis s'effondra, tête la première, révélant un instant son joli tatouage : une guirlande de petits cœurs avec l’inscription : « Je t’aime, maman ! »

Le pirate salua son public d'une profonde révérence, laissa l'arbitre le proclamer Grand Champion, fit un tour de piste, souriant au public qui acclamait son nouveau héros. Quand le silence se fut rétabli pour écouter sa première déclaration officielle il annonça simplement :
- Et trois ! merci ! Bon, j'y vais, c'est l'heure de la douche (5)!
Le tout accompagné d'un clin d’œil !
Le Pirate au Chapeau de Paille était de retour !!!!



Pub !
S'il n'y en a pas avant midi, on change de buvette !
- Oui, on veut notre Kilao ! Et Frais!!
le marchand tentait vainement de faire entendre raison à la meute d’écoliers hystériques
- J'attends une livraison, les enfants, mais les transporteurs sont en grève : ils font rouler leurs antels au pas sur les routes pour protester contre l'augmentation des prix du fourrage !
- On veut pas savoir !
- On-Veut-No-tre-Ki-la-o !
- Kilao ! Kilao ! KILAO ! KILAOOOOOOOO !
Voix off : S'il avait su que le Kilao Frais d’Herrion se conserve trois mois dans son emballage auto réfrigéré, il aurait évité tous ces ennuis !

Corran résuma, méprisant, l’opinion de toute la bande :
- pfft ! Du jus de kilao en boite ! N'importe quoi!l
- Alors que la buvette de madame Mimba, elle est à côté de l'école, compléta Rigel
- Je dirais même plus, la buvette est à côté de l’école de madame Minba, Abonda son « jumeau » Mizar
Celle-ci confectionnait, comme la galaxie toute entière le savait, le meilleur jus de Kilao de l’Univers !




Notes:
1 Mais pas celui de madame Mimba ! Méfiez-vous des contrefaçons ! :grrr:
2 La vérité, parfois cruelle, m’oblige à vous le dire : Corran et Jacsyn ont raison.
3 Elle est toute vêtue de blanc, mais est coiffée d’un casque intégral (plus pratique pour conduire) et non d’un sombrero.
4 Devinez à qui appartient la compagnie des speeders Gonzalez ?
5 Le pirate est très propre, fait du sport, ne boit jamais d'alcool et mange probablement cinq fruits et légumes par jour ! Un modèle pour la jeunesse ?




Quel suspense insoutenable! Voulez vous voir la suite, jeunes êtres?
Ouiiiiiiiiiii!
Oh, pas la peine de hurler comme ça! La voici:


Le feuilleton reprit sur un nouveau décor :
La nuit était tombée sur une ville occupée. Des rues désertes et sales où ne circulaient que des hordes de droïdes noirs aux corps cylindriques et aux membres grêles marchant au pas de l'oie(1). Ils avançaient trois par trois, l'un portant une énorme hache, les deux autres des piques crache feu. Avec l'excroissance pointue qui ressemblait à un nez, leurs photo-récepteurs rouges, leurs curieux casques à cornes latérales, ils étaient à n'en pas douter des droïdes Trop Peur ! D’ailleurs, des arcs électriques naissaient à intervalles réguliers entre les « cornes », éclairant les rues obscures d’une lueur sinistre.
Que faisaient-ils là ? Zordax, leur infâme maître n'était-il pas mort lors de son duel contre le Pirate ?
Tous l'avaient vu tomber dans le puits sans fond de la Vallée Perdue de Corellia !
D'énormes vaisseaux aux formes torturées survolaient en permanence la ville, leurs projecteurs braqués vers les ruelles obscures ; l'un d'eux éclaira brièvement une affiche à moitié décollée. Une affiche qui annonçait le célèbre festival d'été d'Hellion-Ville ! Le vent la décolla et elle virevolta pour tomber dans la rue crasseuse, immédiatement piétinée par un droïde. À voir comme les machines tournaient la tête en tous sens, ils cherchaient quelqu'un !
Deux personnages emmitouflés dans des robes de pèlerin se cachaient dans l'ombre. Un grand, un petit. Ils attendirent que la patrouille se fut éloignée pour s'engager furtivement dans la rue, rasant les murs ou courant pour traverser rapidement des zones mieux éclairées.


- pfft ! Débile ! C’est le meilleur moyen de se faire repérer, fulmina Sasha en espion aguerri !
- Hé, Sash’, c’est de la holo, pas la réalité, tempéra Bérylle qui, rêvant d’entrer un jour dans la police, n’en pensait pas moins.
Et, parce qu’il semblait toujours aussi maussade, elle glissa en douce sa main dans la sienne.
Seule Tiger saisit le mouvement et lui fit un discret clin d’œil avant de s’enhardir à en faire autant avec Jacsyn.


Au coin d'une rue qu'ils devaient traverser, des droïdes maltraitaient un vieux marchand de fruits qui avait installé ses paniers sous un porche, comme il le faisait tous les jours depuis une éternité. Un des sinistres arcs électriques nés entre les cornes courut le long du « nez » du droïde et vint pulvériser un gros fruit vert à la chair rouge. D’autres éclairs surgirent, anéantissant méthodiquement le gagne-pain du vieil homme.
- Si on te revoit ici, c’est toi qui goûteras à nos Corno-fulgures ! Menaça le leader de la patrouille, tandis que ses comparses émettaient leur ricanement sinistre pré-enregistré.
Un dernier éclair révéla une fraction de seconde le visage indigné du Prince Shashha qui porta la main à sa courte épée. La main de son compagnon se posa sur son poignet :
- Prudence, ce n'est pas le moment. Notre revanche viendra, je vous le promets, votre altesse !
C'était mal parti pour ça ! Une patrouille apparut derrière eux, au bout de leur ruelle. Une patrouille derrière, une devant. Seule issue, une étroite venelle.
- Par ici, Prince !
Sauf qu'au bout de la venelle…
- encore ces maudits droïdes ! Cette fois, il va falloir…
Une porte s'ouvrit derrière eux et un lourd gant de métal s'abattit sur l'épaule du Prince et le tira à l'intérieur de…



Pub !
Journée portes ouvertes dans notre magasin Pégeat sur la Voie royale.
Venez découvrir notre tout nouveau…



- Ils exagèrent avec leurs pubs, s'indigna Thera !
Milo approuva à sa façon, par un chapelet de gros mots !
- Milooo !!
- Au moins, ça laisse le temps d'aller aux toilettes, riposta Berylle toujours pratique, en se levant.
Les autres se jetèrent sur les provisions : le showroom de la rue Royale, ils connaissaient par cœur !
- Eh, vous avez vu ? Ils ont reçu le nouveau 103 SP au magasin de la rue royale ! Cinq vitesses de série, roues bâton, nouvelles couleurs rouge et bleu métallisées, guidon et accessoires personnalisables !
- Bof, ça vaut pas mon N°9 !
Jacsyn avait tellement personnalisé son vieux bike « Red 9 »  qu'il ne restait presque plus rien de l'original !
- Et moi, je préfère le MB 51 en version trail, asséna Corran avant de partir à son tour aux toilettes
- Ouais, pas trop mal non plus. N’empêche que le 103 SP, il en jette, avança Milo qui voulait changer le sien.
Wolf rêva tout haut :
- Vous croyez qu’ils le feront aussi en kaki ?
- Et pourquoi pas camouflé jungle , Sergent? Proposa le caporal Hawk.
- Ouais, avec blasters intégrés au garde-boue et sacoches latérales pour les chargeurs de rechange, plaisanta Sasha, que le retour de Bérylle (qui profita de l’absence momentanée de Corran pour se glisser tout près de lui) avait bien requinqué.
Sauf que les trois Reapers ne plaisantaient pas :
- ça, ce serait génial !



La diffusion reprit avec un retour sur Lahaus, la nouvelle demeure du pirate. Vêtu d'une robe orange à moitié retroussée dans son pantalon, il aidait ses petits amis à soulever une lourde poutre. Il hissa sans peine son extrémité sur sa robuste épaule, mais les petits prêtres, même à quatre, puis huit, n'y arrivaient pas.
- Lai- laissez-moi vous aider.
La voix était calme, sereine, persuasive. Une voix que le Pirate connaissait. Par contre, le ton employé et la tenue du nouveau venu le surprirent visiblement : il portait des robes de toile marron et blanches à la place de son uniforme d'officier de la sécurité corellienne.

Les compagnons le reconnurent tout de suite, bien sur !! Molton Tissan (2), l'officier qui, pendant les saisons 2 et 3, avait vainement traqué le Pirate lors de son long séjour dans l'espace corellien. Ennemis irréductibles au début, ils avaient fini par se respecter. Dans l'épisode 5 de la saison 3, ils avaient même été contraints de faire équipe contre l'infâme Zordax.
- mais pourquoi il est habillé comme un Jedi ?? s'étonna Jacsyn.
- Regarde : c'est un Jedi, sinon comment il aurait pu faire ça ?


Molton Tissan était grand, mais franchement maigre. Avant, il n'aurait pas pu soulever sans effort l'extrémité de l'énorme poutre et la poser sur son épaule. Puis le duo entama l’ascension de la colline comme s'ils partaient en promenade. Un des petits prêtres était resté accroché à la poutre et pendait dans le vide.
- Di-dites, votre ami…
- C'est nécessaire : un prêtre doit porter la poutre. Moi, je ne suis qu'un novice.
- Quelle coïncidence ! Moi aussi, je suis, en quelque sorte, un-un novice ! C'est drôle, j'ai connu quelqu'un qui vous ressemblait, dans le temps. Ce temple aurait-il été détruit par un raid pi- pirate ?
- Nooon… Ils le refont tous les cent ans (Cent vingt-huit en années de Coruscant). C'est la tradition. C'est bizarre, à vous entendre parler j'aurais pu di-dire3 la même chose de vous : j’ai passé quelque temps dans le système corellien. Celui que j’ai connu portait un uniforme et non des robes : une tenue seyante, mais c'est bizarre, je les aurais plutôt vues en vert.
- Du v…Vert ? Co-comme c'est intéressant…

Ils terminèrent leur ascension et posèrent la poutre à l'emplacement prévu. Les petits êtres oranges s'approchèrent pour y fixer un entrelacs de cordes afin de la hisser au sommet de l'édifice en réparation.
Le novice du temple reprit la conversation :
- Le corellien que je connaissais était un militaire. Ou un flic, j'ai jamais su. Et vous, vous êtes quoi ?
- J'ai emprunté une nouvelle voie! J'ai écouté les paroles d'un maître Jedi et j'ai senti quelque chose se réveiller en moi… J'ai dé-décidé de suivre ses enseignements et il m’a accepté comme disciple.
- Le Réveil de la Force alors, s'esclaffa le Pirate : vous n'auriez jamais pu soulever cette poutre à l’époque. Et vous sembler mieux maîtriser votre petit défaut de langage ! Un Jedi ? C'est nouveau, ça, non ? J'en ai entendu parler quand je bourlinguais. Ce sont pas ces diplomates qui prétendent réconcilier les pires ennemis et amener la paix partout ?
- Des diplomates ? Plutôt des médiateurs, des pacificateurs. Nous combattons parfois, mais uniquement pour nous défendre ou défendre des innocents.

Le Jedi (ou Je’daï?) se tut le temps de franchir un passage délicat. Il semblait en pleine réflexion :
- Il arrive pourtant, reprit-il lentement, comme inspiré, que la médiation échoue et nous devons alors laisser la place aux combattants. Comme sur cette planète proche de l'Horizon entre Co- coruscant et Corellia (4).
- une planète ? Quelle planète ?
- on la nomme He-Hellion. La personne que je connaissais y est passé, je crois
- Moi aussi. Il s'y passe quoi ?
- Les mines de Ca… Carbonite ont attiré des rapaces. Elles sont de tout Premier Ordre, vous savez ? Un nommé Z-Zordax - ah, je vois que vous le connaissez-, a décidé de s'en emparer ainsi que du reste de la planète d'ailleurs. Il y est parvenu grâce à ses droïdes de guerre, a emprisonné le roi et la reine mais rencontre une certaine Résistance. Selon les dernières informations qui me sont parvenues, elle serait menée conjointement par le général Organion et par leur fils adoptif, le prince Sacka, Chask… Shack
- Shashha !!!
- Ou- oui, c'est…
- Il est menacé ! Et dire que je le croyais à l'abri !

Le prêtre novice, semblait inquiet, tout à coup. Inquiet, mais résolu :
- Vous y allez ? Votre ordre vous y envoie ?
- Non et c'est b-bien dommage : je dois me rendre sur Du-Duro. Mais un contrebandier corellien de ma connaissance prépare une ex-pédition de se- secours.
- Et où peut-on le trouver, votre ami ?
- à la ca- cantina de l'astroport. Il pppp-paraît qu'il recrute. Ce fut une agréable conversation, mais je dois prendre congé, j'ai…

Le Pirate le coupa :
- il s'appelle comment, votre ami ?
- He'rion Corus He'rion (5) !

Le Jedi s'inclina et partit tranquillement rejoindre son maître, avec un mince sourire.
Celui-ci, un humain âgé à la courte barbe blanche l’attendait au bas de la colline.
- Alors, mon disciple, as-tu résolu ton dilemme ?
- Je le pense, maître. La puissance de la Force m’émerveillera toujours. Alors que j’étais en proie au doute, elle a mené mes pas vers cette arène ; j’ai reconnu le lutteur à la longue natte et la solution m’est apparue.
- Quelqu’un que tu as connu sur Corellia ?
- En un sens, oui ! J’ai passé deux ans de ma vie à tenter de le mettre sous les verrous.
Le Jedi fronça un sourcil.
- Est-ce un criminel, mon disciple ?
- Tout dépend du point de vue, je le comprends seulement maintenant. C’était, il est toujours, un homme bon. Nous avons œuvré ensemble pour mettre un terme aux exactions de l’infâme Zordax, le saviez-vous ? Voilà un être vraiment maléfique. Nous croyions l’avoir définitivement neutralisé, mais il est revenu hanter mes pensées.
- Pourquoi as-tu bégayé en sa présence ? Je te croyais libéré de ce petit soucis ?
- Cela faisait partie du personnage qu’il a connu, maître. De plus, Il détestait ma façon de parler. J’en ai usé et abusé.
- Et tu as profité de l’occasion pour t’adonner à une mesquine petite revanche.
- oui, maître, fit le corellien d’un ton faussement repentant.
- Et quel est le nom de ton ami ?
- Lockee D. StarFighter !
- Le célèbre Pirate au Chapeau de Paille ?
- Lui-même. Avec lui, les jours de domination de Zordax et de ses droïdes Trop Peur sont comptés !
Son maître hocha lentement la tête, approuvant.
- Notre vaisseau nous attend.
Tissan le suivit, marmonnant dans sa barbe :
- Du vert ? Des robes vertes… Ce serait très Corellien, après tout… Mmmmhhh…

Dans la scène finale, on voyait le prêtre novice ôter sa robe orange et tirer un coffre de sous son lit.
Un coffre orné d'une tête de mort !


FIN DE LA PREMIÈRE PARTIE !


Le générique défila, puis :
Dans le prochain épisode, clama la voix du narrateur.
-Dans la première scène, on assistait au chargement d’un gros cargo. Dans un recoin du hangar, des membres de l’équipage glissaient précautionneusement des armes bien enveloppées dans des bidons remplis d’un liquide visqueux. Une inscription annonçait : « lubrifiant pour droïdes de guerre ». Un peu à l’écart, un homme au port altier supervisait l’opération ; le capitaine He’rion ?
Dans le second extrait, les compagnons stupéfaits reconnurent Dakos, le champion déchu de l’arène. Bien campé sur ses deux jambes, il souriait au milieu d’une hécatombe de droïdes démantibulés et prenait la pose, exhibant ses trophées : dans son énorme pogne droite, une douzaine de casques à corne entassés ; coincé entre son bras gauche et son immense torse, un droïde Trop Peur s’agitait en tous sens, tentant vainement de se libérer !
Dans le dernier extrait l’holocam, placée sur un immeuble de grande hauteur, dévoilait une scène dramatique : un petit groupe de rebelles menés par le prince Shashha, cerné par une horde de droïdes, s’apprêtait à vendre chèrement sa peau. Au sommet de l’immeuble, une silhouette observait la scène. Puis elle se détourna dans un retroussis de cape noire où apparut brièvement une tête de mort ;

- eh, vous avez vu ? C’était bien Dakos, au milieu des droïdes écrasés ?
- Et le capitaine He’rion, il ressemble un peu au Vice-roi, non ?
- Et la dernière scène  avec le pirate? Qu’est-ce que vous pariez qu’il va aller sauver les rebelle ?
- Ouais, ben il ferait mieux d’aller régler son compte à Zordax une bonne fois pour toutes et de laisser ces imbéciles se faire rôtir par les Trop Peur, clama une voix hargneuse.
- Sasha ? Mais pourquoi tu dis ça ? Ce sont les gentils, et…
- C’est tout ce qu’elle mérite, cette, cette…
Incapable de trouver un qualificatif convenable, Sasha débita un long -très long- chapelet d’invectives qui firent pâlir ses camarades -sauf un-. Puis, un peu plus calme, il retrouva ses mots :
- Cette pét… Fillette de Tykk Startide ! Non, mais vous avez vu ça ? Qui a eu l’idée de génie de l’embaucher pour jouer MON rôle ?
- Euh, je crois bien que c’est un garçon, tenta Berylle. Et puis elle… Il te ressemble un peu, tout de…
- Ah, y en a un qui va m’entendre ! D’ailleurs, j’vais tout de suite lui expliquer c’que j’pense, à ce faux frère !
Sasha sortit en coup de vent, laissant ses amis médusés.
- Mais… Mais de qui il parle, osa demander un Mizar éberlué.
- De Ven… Ouuuf, souffla Jacsyn qui venait de prendre un coup de coude dans les cotes.
- Il veut dire de Markus Junior, s’empressa de compléter Thera : vous avez vu le générique ? C’est sa compagnie qui produit la série !
Wolf fit une grimace :
- Aïe ! Ça va saigner !
Au milieu de la consternation générale, un seul souriait :
- Un disciple ! J’ai enfin un disciple, souffla Milo, grand maître des gros mots !



Euuuh… Pub ?


- Ras'l'bol, d’la puuuub !!!!!



Notes:
1 À cause d'une erreur de conception de l'articulation du genou. Mais leur maître n'a rien fait pour la corriger, car il juge cette démarche très martiale ;
2 Toute ressemblance avec un autre corellien en robes vertes fréquentant occasionnellement Cade Skywalker n'aurait rien de fortuit… :wink:
3 C'est pas bien de se moquer des petits défauts des autres !
4 Il ne trébuche jamais sur le nom de sa planète.
5 Le légendaire (et probablement imaginaire) fondateur de la famille Herrion. Comme son original, Venom est adepte de cette excellente méthode éducative qu’on appelle : propagande ;
- Bougez pas! Les mains sur la table! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours.
- Si ces messieurs veulent bien me les confier...
Ve'ssshhh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 590
Enregistré le: 02 Fév 2016
Localisation: Quelque part sur la voie Hydienne
 

Messagepar mat-vador » Sam 03 Juin 2017 - 22:30   Sujet: Re: Le retour du pirate!

Ah on dirait que le fameux holoprojecteur est disponible! Génial à moi les cinquantes nuances du Coté Obscur en streaming.. :diable:

J'aime bien le Molton Tissan! Mais il m'a quand même l'air porté sur la bière corellienne un peu, non? :P

Quand à la quète du trésor de Rattakram le rouge, un certain capitaine Haddock pourrait contrarier les projets de notre Pirate :sournois: ... enfin j'affabule
place au seigneur des vapodouches, infâmes misérables!

fan fiction: Jedi-corellien, Les Origines de Jedi corellien, Chroniques
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1449
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Sam 03 Juin 2017 - 23:33   Sujet: Re: Le retour du pirate!

Ahhhh... Que j'ai ris ! :D Et pourtant, je ne connais pas bien les personnages, mais je suis rentré immédiatement dans le délire. À quand la suite ?
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Ve'ssshhh » Mer 07 Juin 2017 - 21:14   Sujet: Re: Le retour du pirate!

mat-vador a écrit
J'aime bien le Molton Tissan! Mais il m'a quand même l'air porté sur la bière corellienne un peu, non? :P


Bah, c'est juste un petit défaut de prononciation, et il le fait exprès pour embêter le Pirate.
:perplexe: Mais, maintenant que j'y pense, il a rencontré Corus He'rion dans une cantina juste avant... Bien avant Obi Wan, les premiers Jedi étaient-ils portés sur la boisson? :shock:


Zèd-3 Èt a écrit:
Ahhhh... Que j'ai ris ! :D Et pourtant, je ne connais pas bien les personnages, mais je suis rentré immédiatement dans le délire. À quand la suite ?


Ravi que ça t'aie plu!
Ah, la suite... J'ai commencé son écriture, mais j'ai abandonné, car cela tournait à la pantalonnade : Légionnaires Droïdes Trop Peur écrabouillés par paquets de douze, collection de casques,festin final, il ne manquait plus qu'une marmite de potion magique!
Jamais Esteban ou Monkey D Luffy ne se seraient ridiculisés ainsi! :oops:
- Bougez pas! Les mains sur la table! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours.
- Si ces messieurs veulent bien me les confier...
Ve'ssshhh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 590
Enregistré le: 02 Fév 2016
Localisation: Quelque part sur la voie Hydienne
 


Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations