StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Histoire des différentes éditions françaises
 


Tout commence à la toute fin des années 80 lorsque sont mises à la vente, pour la première fois, les VHS de la trilogie sous la houlette de Fox Video.


Pourquoi si tard après la sortie de Retour du Jedi en 1983, me direz-vous ? Et bien parce qu’avant, trois formats vidéo se faisaient la guerre sur le marché (le VHS, le Betamax & le V2000), et les prix d’une cassette étaient vraiment énormes (de l’ordre de 1000 francs ou 150 € pour les plus jeunes d’entre vous qui n’ont pas connu le franc). (Ndlr : Il est à noter qu'elles étaient quand même disponibles en vidéo-club, et que les films étaient sortis en VHS aux USA dès 1982.)

En 1989 sort le premier coffret estampillé « La Trilogie » tout en bleu étoilé avec un Dark Vador accompagné de deux Stormtroopers. Peu répandu, ce coffret est souvent confondu avec celui de 1992.

Donc, en 1989-90, sous l’appellation « les plus grands films » apparaissent les trois cassettes qui se présentent avec des jaquettes montrant les affiches officielles des sorties cinéma en France sur fond bleu et gris. Les noms des personnages gardent leurs patronymes originaux tels Han Solo ou Darth Vader. Par contre, les résumés sont si ridicules (voir les fiches) qu’on se demande si l’auteur a vu les bons films.



En 1992, on reprend les mêmes et on recommence. On change le «les plus grands films» en «les plus grands films fantastiques», et les visuels recouvrent pratiquement tout le verso. Et comme les résumés étaient très bien faits, on les garde, tout en enlevant quelques phrases encombrantes. Bref, vous aurez compris, avec ces résumés, c’est du n’importe quoi.

La même année sort le second coffret estampillé « La Trilogie » tout en bleu étoilé avec un Dark Vador accompagné de deux Stormtroopers (même boite que le coffret 1989). Les éditeurs ont juste pris les trois VHS telles quelles et les ont mises dans une boîte en carton qui se déplie, pour présenter les affiches cinéma officielles d’époque.

Mais arrive 1993, avec son coffret collector digne de ce nom sous la forme d’une pyramide tronquée de couleur noire. Elle contient évidemment les trois films plus une quatrième VHS sur « les coulisses d’une légende ». Pendant plus d’une demi-heure, on pénètre dans les archives de la trilogie avec des images inédites dont la scène de Solo et Jabba (joué par un acteur) dans le hangar 94 à Mos Eisley, entre autres.
Et pour la première fois, une V.O.S.T (Version Originale Sous Titrée) est également disponible, ce qui n’était pas courant à l’époque, ce sera le cas dorénavant pour les futures éditions.



En 1995, c’est le début de la fin, George Lucas fait retirer toutes les éditions de la vente pour laisser la place à une dernière sortie de la trilogie dans sa version originale. Les cassettes bénéficient du système THX pour une qualité d’images et de son améliorée. John Alvin s’occupe des nouveaux visuels pour les jaquettes sur lesquelles un seul personnage prédomine. Un coffret banal est également disponible, il contient simplement les trois films dans une boîte en carton.
Chaque long métrage est précédé d’une courte interview de George Lucas par le critique américain connu outre atlantique Leonard Matlin.
Tout ceci pour annoncer le retour prochain de la saga sur grand écran et sur support VHS, mais qu’il faut l’oublier telle qu’on la connaît depuis 1977. Bref, ça sent « l’édition spéciale ».
On peut toujours se consoler avec ce magnifique coffret en métal aux dimensions assez généreuses pour ce genre d’objet à l’effigie de l’Empire. Ce « Superclass ISD: Executor » contient les trois films en VOST (non, il n’existe pas en VF), la cassette bonus des « coulisses d’une légende », plus des illustrations de qualité, et, surtout les scripts complets en anglais pour apprendre les dialogues par cœur.



Quelques temps plus tard, Lucas se sent soulagé. En effet, les gens se déplacent toujours autant pour aller voir du Star Wars. La franchise n’est pas prête à s’essouffler.
Ainsi, en 1997 on peut faire chauffer nos magnétoscopes avec l’édition spéciale de Star Wars. D’ailleurs, on ne parle plus de trilogie « Guerre des Etoiles » mais de trilogie « Star Wars » comme pour souligner les changements définitifs adoptés (quoique … voir plus loin). De plus, les VHS sont vendues en coffret et non plus individuellement.
Ces coffrets, justement, sont au nombre de deux. L’un de couleur « or » pour la VF et l’autre de couleur « argent » pour la VOST. Il s’agit de deux parties cartonnées qui s’emboîtent pour protéger les cassettes de la lumière (allez savoir pourquoi ??). Chaque long métrage est agrémenté d'un making-of de l’édition spéciale, pour savoir ce qui a été modifié et pourquoi. Les techniciens d’ILM ont gommé les défauts d’effets spéciaux et ont rajouté plusieurs scènes inédites, bref, ils ont commencé à se préchauffer avant d’entamer la prélogie. 


2000 : les fans agrandissent leur vidéothèque d’un quatrième film, qui est, soit dit en passant l’Episode I de la saga, avec ses pleurs ou ses joies selon ce qu’on a ressenti en sortant des salles obscures quelques mois plus tôt. En 2001, sort enfin le DVD (premier du nom concernant Star Wars) de cette Menace Fantôme.
L’intérêt de cette VHS est que le montage correspond à celui utilisé pour les salles de cinéma. En effet, le DVD contient des plans supplémentaires et quelques modifications (course de Pod, sénateurs au Sénat, …)


Bien, la prélogie est lancée, mais il faut continuer à faire rentrer des sous pour tonton George. Alors il est décidé en 2000 de re-sortir l’édition spéciale avec un packaging différent pour faire plaisir aux collectionneurs, toujours en VF et en VOST.
Les cassettes sont bien installées dans une boîte cartonnée, qui elle-même est protégée par une partie plastique. Pour finir de convaincre l’acheteur potentiel réticent, on a mis en bonus des previews sur l’épisode II, des interviews et l’apportviews, pardon, je veux dire l’apport des détails qui permettent de relier la prélogie à la trilogie.


Tout s’enchaîne et en 2002, c’est au tour de l’épisode II d’avoir droit à sa VHS, sauf que comme le format DVD prend de plus en plus de place sur le marché vidéo, on ne peut plus se procurer que la VF, donc exit la VOST. Autre problème, comment faire acheter la VHS et le DVD qui contient tout plein de choses. Facile, il suffit de mettre un bonus exclusif (non présent dans le DVD, pour ceux qui ne suivent pas).
Ainsi, C-3PO et R2-D2 nous proposent de suivre l’évolution d’Anakin Skywalker qui devient Dark Vador tout au long des épisodes I, II, IV, V et VI jusqu’à sa rédemption. Ce reportage aurait été très intéressant s’il avait été fait après l’épisode III.
Ah oui, j’oubliais, pour ceux qui revenaient de vacances en Terre Adélie, ils pouvaient se procurer un coffret pas original pour un sou contenant les épisode I et II. Voilà, c’est dit, passons à la suite.



2005 suit 2004, qui a vu la sortie des DVDs de la trilogie originale, que tout le monde attendait depuis longtemps, avec son lot de nouvelles modifications heureuses et malheureuses. Il parait que cette fois, c’est la version définitive des films (enfin jusqu’à la prochaine fois, je pense).
Revenons au sujet, 2005 donc, voit sûrement la dernière VHS Star Wars mise en vente. D’ailleurs, beaucoup pensaient qu’il n’y aurait pas d’Episode III sur ce format mais finalement, on peut en trouver en quantité restreinte dans quelques magasins.
Les DVDs ont été également cette année re-édités dans un autre coffret mais sans les bonus, juste les films.


Voilà, l’historique sur les différentes sorties vidéo se termine et à mon avis, il est peu probable voire carrément impossible de voir un jour les épisodes VII, VIII et XI sur VHS. Quoi ?!? On ne les verra jamais tout court !?! Ah bon.
2. Chronologie des Editions Françaises
 
LOCATION
1984 : La Guerre des Etoiles
1985 : L'Empire Contre-Attaque
1986 : Le Retour du Jedi

1989
La Trilogie (coffret comprenant les 3 films)

1990
Les plus grands films : La Guerre des Etoiles
Les plus grands films : L’Empire Contre-Attaque
Les plus grands films : Le retour du Jedi

1992
Les plus grands films fantastiques : La Guerre des Etoiles
Les plus grands films fantastiques : L’Empire Contre-Attaque
Les plus grands films fantastiques : Le retour du Jedi
La Trilogie (coffret comprenant les 3 films)

1993
La Guerre des Etoiles : Trilogie (édition collector) coffret en forme pyramidale (coffret de 4 VHS)


Coffret trilogie


1995
La guerre des Etoiles : Master Digital THX
L’Empire Contre-Attaque : Master Digital THX
Le Retour du Jedi : Master Digital THX
La Guerre des Etoiles : la Trilogie : Master Digital THX (coffret comprenant les 3 films)
Superclass ISD : Executor (coffret métal avec 4 VHS + illustrations)

1997
La Trilogie Star Wars : Edition Spéciale

2000
Star Wars I : La Menace Fantôme
La Trilogie Star Wars : Edition Spéciale (coffret différent de 1997 avec 3 VHS)

2002
Star Wars II : L’Attaque des Clones
Star Wars coffret 2 VHS (La Menace Fantôme & L’Attaque des Clones)

2005
Star Wars III : La Revanche des Sith
Publicité