Satele Shan
Présentation
 

Satele Shan était un Chevalier Jedi de l’Ancienne République au temps de la Grande Guerre Galactique (3 681 – 3 653 av B.Y.). Ancien apprenti du Maître Jedi Dar’nala, Satele était la descendante du célèbre Chevalier Jedi Bastila Shan, l’ancienne héroïne de la Guerre Civile des Jedi, et du encore plus célèbre Revan. En tant que Chevalier Jedi, Satele Shan prit part à la Grande Guerre Galactique, et finit même par devenir, plusieurs années plus tard, Grand Maître de l’Ordre Jedi. Elle mit également au monde Theron Shan à la suite de sa liaison avec le soldat Jace Malcolm.

Biographie
 

1. Formation

Née sur Brentaal IV, une planète des Mondes du Noyau, Satele Shan naquit une dizaine d’années avant l’éclatement de la Grande Guerre Galactique.
Sa mère, Tasiele Shan, avait également été une Jedi. Mais la naissance de sa fille, allant à l'encontre des principes sur l'attachement émotionnel évoqués par l'Ordre, valu à Tasiele d'être condamnée à l'exil sur une planète inhabitée de la Bordure Extérieure. Lorsque sa punition prit fin, les membres du Conseil tentèrent de la retrouver, mais ils ne purent mettre la mains que sur quelques notes destinées à sa fille.
Démontrant des talents naturels dans la Force, Satele fut emmené très jeune au Temple Jedi de Coruscant afin que son potentiel soit testé. Étant jugée apte à entamer une formation de Jedi, la jeune Shan fit la rencontre d’un Maître Jedi nommé Ngani Zho, qui devint son instructeur. Plus tard, elle finit par rejoindre Maître Kao Cen Darach, en poste sur une station spatiale de surveillance orbitant autour de l'ancienne planète Sith Korriban.
Sous sa tutelle, elle apprit à construire et manier son double sabre laser. Mais l'attaque surprise de l'Empire Sith Reconstitué sur Korriban vint mettre un terme à son apprentissage. Le Seigneur Sith Dark Malgus tua Maître Darach, tandis qu'elle fuyait avec l'aide du Caporal Jace Malcolm afin de prévenir la République.

2. Les Pourparlers de Paix d’Alderaan

En 3 653 av B.Y., Satele Shan fut choisie, en compagnie de son ancien maître Dar’nala, pour représenter l’Ordre Jedi lors des pourparlers de paix sur Alderaan. Lorsque la délégation Sith arriva enfin sur Alderaan, Satele Shan fit la rencontre du Seigneur Baras, ne cachant pas son hostilité à son égard ni son mauvais pressentiment quant aux pourparlers. Cependant, avant que les négociations n’aient pu être entamées, le Chancelier Suprême contacta la salle de réunion et déclara que les négociations n’étaient finalement qu’une ruse et que les Sith avaient lancé une invasion de Coruscant. Lorsque l’hologramme du Chancelier Suprême disparut – signifiant que le chancelier était mort – le Seigneur Baras brandit son sabre-laser et attaqua Satele Shan. Shan para aussitôt le coup, mais elle reçut l’ordre de son maître de baisser son arme, car Baras leur avait rappelé qu’un tel acte d’agression était en violation directe des pourparlers de paix. Satele obéit à contre cœur, acceptant d’attendre que toute l’affaire soit tirée au clair. 

Quelques heures après les faits, le Maître Jedi Dar’nala contacta le Grand Maître de l’Ordre Jedi Zym afin d’en savoir plus sur leur situation. Manquant d’informations, le Grand Maître Zym avoua qu’il ne pouvait qu’accepter les termes du traité de l’Empire Sith. Après quoi, il demanda à Dar’nala de forcer Satele Shan à présenter ses excuses pour son comportement agressif à l’égard de Baras. La jeune Shan se plia à la décision du Grand Maître.

3. Les Répercussions du Traité de Paix

Une fois le Traité de Coruscant signé par l’Empire Sith et la République Galactique, Satele Shan reçut une nouvelle mission. Le Grand Maître Zym l’envoya, elle et le maître Dar’nala, dans la Bordure Extérieure afin de superviser le retrait des troupes de la République. Durant le voyage, le maître Dar’nala avoua que Satele avait été plus perspicace que quiconque, et que le Grand Maître Zym devait accorder plus d’attention à la jeune Shan. Satele répondit qu’elle n’avait eut qu’un mauvais pressentiment, mais avant d’en dire davantage, Dar’ana interrompit la conversation et alla se placer à côté de la porte de leur quartiers, armée de son sabre-laser. Ouvrant brusquement la porte, le maître Togruta trouva un droïde de surveillance impérial devant la porte et le menaça de son arme.

Aussitôt, Satele rappela à son ancien maître que le droïde – un droïde SP-99 - était programmé pour surveiller les passagers, quelles que soient leurs affiliations. Sur ce, Dar’nala s’en alla, et Satele présenta des excuses à SP-99. Tandis que son vaisseau traversait le secteur Kuat, Satele Shan reçut à nouveau la visite de SP-99 qui déclara que le vaisseau était attaqué. Sortant dans le couloir, Satele surprit deux commandos impériaux qui tentèrent de la tuer. Usant de la Force, Shan projeta les deux commandos contre les parois du couloir, et SP-99 lui rappela qu’en faisait ainsi, elle violait le traité de paix. N’ayant que faire des paroles du droïde Sith, Satele emprunta une porte qui la conduisit dans une grande salle où le Maître Jedi Dar’nala était aux prises avec trois commandos Sith. Satele tenta immédiatement de porter secours à son ancien maître, mais cette dernière lui ordonna de s’enfuir afin de prévenir le Haut Conseil Jedi. Obéissant à la sagesse du maître Togruta, Satele se précipita vers le compartiment des capsules de sauvetage et grimpa à bord de l’une d’elles en compagnie du droïde SP-99. Dérivant à travers l’espace, Satele Shan jura de revenir pour sauver Dar’nala.  

Bientôt, la capsule de sauvetage de Satele Shan fut repérée par un vaisseau. Cependant, ce vaisseau appartenait à un groupe d’esclavagistes Mandaloriens, et ces esclavagistes réduisaient en esclavage quiconque se trouvait sur leur chemin. Réveillée par SP-99, Satele jeta un œil par le hublot de la capsule, et émit quelques doutes quant à son sauvetage. À ce moment, une navette de la République émergea d’hyperespace et détruisit le vaisseau Mandalorien, avant de récupérer la capsule de Satele Shan. Une fois à l’intérieur, Satele tomba sur le Maître Jedi Orgus Din et le lieutenant Harron Tavus et leur raconta son aventure. Au vu de ces nouvelles informations, le maître Din décida qu’il fallait informer le Grand Maître Zym et qu’il fallait en finir avec leur mission sur Balmorra. Emettant sur un canal sécurisé, Satele et Orgus contactèrent le Grand Maître Zym et l’informèrent de la situation. Ce dernier affirma que le Sénat se préparait au retour de la guerre, et que d’après une communication impériale interceptée, le Maître Jedi Dar’nala était mort. Peu après, Satele s’isola et le lieutenant Tavus lui rappela qu’elle n’était pas seule.  

Une fois arrivé sur Balmorra, Satele fit la rencontre du Chevalier Jedi Fortris Gall. Avec l’aide de Gall et de Tavus, Satele reçut l’ordre d’aider à l’évacuation de Dantooine. Mais Satele ne voyagerait qu’avec Tavus et SP-99, car Gall préférait voyager seul à bord de son propre vaisseau. En route pour Dantooine, Satele eut une brève conversation avec le lieutenant Tavus à bord de sa navette. Tavus vint lui demander si Satele serait intéressé par l’idée de passer un peu de temps avec lui après la mission de Dantooine. Satele trouva d’abord l’idée charmante, mais se souvenant de son statut, elle rappela au lieutenant Tavus qu’elle était un Jedi, et qu’en tant que tel, elle pouvait difficilement s’attacher à qui que ce soit. Lorsque la navette de Satele arriva à la base républicaine D-55 sur Dantooine, le sénateur Am-Ris contacta la base pour les prévenir que le Grand Maître Zym avait été victime d’un assassinat, ainsi que le Commandant Lesl. En entendant la nouvelle, Satele Shan eut du mal à y croire, étant donné que Zym avait été le Grand Maître de l’Ordre durant de nombreuses années. Face à une telle situation, le lieutenant Tavus préconisa la patience, mais Satele Shan n’était pas d’accord, nourrissant toujours un espoir de paix.

4. Mission sur Dantooine

Une fois sur Dantooine, le Chevalier Jedi Satele Shan attendit l’arrivée du maître Orgus Din. Lorsque ce celui-ci arriva, il escortait un chasseur de primes nommé Braden, celui-là même qui avait tué le Grand Maître Zym. Lorsque le maître Din prononça le nom de Satele, Braden se rappela que la Jedi qu’il avait rencontré à bord d’un vaisseau impérial Sith l’avait chargé de délivrer un message à une certaine Satele Shan. Braden fit donc ce que le maître Jedi lui avait demandé de faire, et Shan fut surprise d’entendre que le Seigneur Baras était derrière l’attaque de son convoi, car lors des pourparlers de paix, le Seigneur Baras irradiait plus de pacifisme que le maître Dar’nala. Peu après, Satele revint dans la salle des holocommunications afin de retrouver le lieutenant Tavus, mais à son arrivée, tout ce qu’elle vit était l’épave du droïde SP-99. Tandis qu’elle interrogeait le droïde, le maître Orgus Din se matérialisa en hologramme à côté d’elle pour l’informer que le chasseur de primes Braden s’était enfui.

Din dit à Shan qu’il partait à la poursuite du chasseur de primes, et Satele répondit qu’elle désirait inspecter l’Enclave Jedi à la recherche d’un mal qu’elle ressentait. Din répondit qu’elle devrait l’attendre, mais lorsqu’il coupa la communication, Satele affirma qu’elle inspecterait l’enclave sans lui. Explorant les environs, Satele Shan suivit son intuition jusqu’à une caverne aux cristaux. Là, elle découvrit le Seigneur Baras et Dark Angral en train d’affronter les Jedi Fortris Gall, Dar’nala, et le lieutenant Tavus. Surprise de voir son maître bien en vie, Satele Shan brandit son sabre-laser et rejoignit le combat. Elle s’attaqua d’abord au Seigneur Baras, mais lorsque Dar’nala se joignit à son attaque, Baras bondit en arrière sur une corniche. Là, le maître Dar’nala bondit sur le Seigneur Sith, et l’engagea de nouveau en combat singulier. Durant leur combat, Baras révéla que Dar’nala était l’instigatrice des récents troubles, y compris de l’attaque sur le convoi de Satele Shan. Le maître Jedi Dar’nala répondit qu’elle avait fait ce qu’elle avait eut à faire, et le Seigneur Baras la projeta au loin avec un éclair de Force. 
  
Profitant des révélations faites sur Dar’nala, le Seigneur Baras tenta d’attirer Shan du côté obscur de la Force, prétendant vouloir préserver la paix. Bondissant à nouveau sur Shan, Baras déclara que l’âge des Jedi était révolu, et que la place de Satele était avec les Sith. Pendant ce temps, le lieutenant Tavus affrontait Dark Angral, et grâce à son arsenal, il parvint à mettre le Seigneur Sith à terre avant de le mettre en jour pour l’achever. C’est à ce moment que Satele Shan l’interrompit en lui disant que s’il tuait Dark Angral, il tombait dans le piège des Sith. Voyant Shan refuser d’éliminer les Sith, le maître Dar’nala devint furieuse et cria à la trahison et décida de s’attaquer au lieutenant Tavus afin de blesser Satele. Bondissant sur le soldat Humain, Dar’nala asséna un coup de sabre-laser mais son coup fut paré par le Chevalier Jedi Fortris Gall, qui demanda au Jedi Togruta si elle avait perdu l’esprit.

Prise d’une folie furieuse, Dar’nala repoussa Gall d’une poussée de Force et ordonna au Wookie Dalborra de le tuer. Mais en réponse, Dalborra asséna un puissant coup de poing au visage de Dar’nala, tuant instantanément la Togruta. Voyant le corps inanimé de son ancien maître, Satele Shan se précipita vers elle et vérifia son pouls pour découvrir qu’elle était morte. Profitant de la distraction, Dark Angral se releva, récupéra son sabre-laser, et projeta Tavus au loin grâce à la Force. Aussitôt, Satele Shan brandit son sabre-laser en déclarant que le combat était fini. Soutenue par Fortris Gall et Harron Tavus, Satele dit aux Sith qu’ils allaient s’en aller, et qu’en cas d’attaque de leur part, ils seraient forcés de se défendre. Dark Angral resta en position d’attaque, mais le Seigneur Baras lui ordonna de baisser son arme, affirmant que Satele et ses compagnons n’étaient pas leurs ennemis. Mais Baras répéta que la place de Shan était avec les Sith, car son sang – le sang de Dark Revan - faisait d’elle une héritière naturelle des Sith. Sur ce, Satele Shan s’enfuit avec ses compagnons.   

De retour à la base D-55, Satele rassura le maître Orgus Din en disant que le groupe qui était derrière les attaques récentes avait été éliminé. Din répondit qu’il croyait que les responsables étaient les Sith, mais Shan dit que c’était une ruse, gardant secrète la trahison du maître Dar’nala. Changeant de sujet, Satele demanda ce que Din avait fait de Braden. Le Maître Jedi lui répondit que le chasseur de primes était parvenu à s’enfuir. Désormais, le Traité de Coruscant serait respecté.

5. Grand Maître de l’Ordre Jedi

Dans les années qui suivirent et à l’issue d'intenses recherches, Satele fit une découverte majeure : elle retrouva Tython, planète légendaire imprégnée par la Force et berceau de l’Ordre Jedi. Avec le temps, son existence avait été oubliée, mais sa réapparition permit une nouvelle colonisation et le Temple Jedi y fut reconstruit. En récompense de ses efforts, la Jedi fut promue au rang de Maître.

Bien plus tard, en -3645, Satele Shan fut nommée Grand Maître de l’Ordre Jedi, devenant ainsi le plus jeune Jedi de l’histoire à occuper cette position. En tant que Grand Maître, Satele se fit un devoir de préserver la paix. Cependant, les tensions avec l'Empire conduisirent à une période appelée la Guerre Froide Galactique, durant laquelle Satele devint la cible de nombreux chasseurs de primes. Une prime de cent millions de crédits attendait quiconque parviendrait à éliminer le Grand Maître de l’Ordre Jedi.

6. De grandes responsabilités.

Outre ses occupations de Grand Maître, elle prit sous son aile un jeune padawan Kiffar, Shigar Konshi. Elle le format aux arts Jedi, et elle l'aida à développer ses capacités télépathiques. Mais son entraînement intensif ne suffit pas à convaincre le Conseil de le laisser devenir Chevalier. Découragé, Shigar alla se changer les idées dans le vieux quartier de Coruscant. Mais par une suite d’événements inattendus, il eut vent d'une technologie inconnue récupérée dans la carcasse d'un vaisseau. Informée de cette étrange découverte, Satele envoya son padawan à la vente aux enchères organisée par la Hutt Tassaa Bareesh afin de se procurer le vaisseau avant l'Empire.

Grâce aux coordonnées récupérées dans le vaisseau, Satele rassembla une flotte de combat afin de se rendre sur un monde avec de nouvelles richesses exploitables. Sur place, la flotte fut attaquée par de puissantes machines originaires de la planète inconnue. La Maître Jedi survécut, mais l'Empire, également sur place, subissait lui aussi les assauts des machines intelligentes. Une alliance temporaire entre les deux ennemis de toujours fut décidée afin de faire face à cette nouvelle menace. Afin de prévenir toute trahison par l'un des camps, Satele confia son padawan au Seigneur Sith Dark Chratis, tandis qu'elle se chargeait du sien, Eldon Ax. En unissant leurs forces, ils parvinrent à éliminer les machines et ils décidèrent tout deux d'abandonner la planète, en partie détruite par la bataille.     

De retour sur Tython, la Jedi dut s'occuper de nombreux conflits sur la planète aussi bien avec la menace des Déchiqueteurs qu'avec les campements clandestins qui s'étaient installés. Elle envoya également de prometteuses recrues s'occuper des négociations avec différents mouvements séparatistes, ou encore elle coordonnait d'importantes missions d'infiltration et de sauvetage. Mais elle se concentra en priorité sur un étrange groupuscule connu comme les Enfants de l'Empereur, des agents dormants, infiltrés dans les plus hauts rang du Conseil Jedi, sous le contrôle de l'Empereur Vitiate. Avec l'aide d'un Jedi consulaire, elle découvrit l'identité du Premier Fils qui se révéla être Syo Bakarn, un très ancien membre du Conseil.     
    

7. La reprise de la Guerre.

Les nombreuses querelles entre la République et l'Empire finirent par rompre le Traité de Coruscant.
Afin de remporter la victoire, le Jedi Tol Braga confia à Satele son plan pour capturer l'Empereur et espérer mettre un terme au conflit. Le Grand Maître de l'Ordre accéda à sa requête et la mission fut confier à un puissant Chevalier Jedi surnommé le Héros de Tython. Malheureusement la confrontation avec l'Empereur fit sombrer le Héros et son équipe dans le côté Obscur. Ils furent enfermés pendant de long mois avant que la Main de l'Empreur, le Seigneur Scourge, ne viennent les libérer à leur grande surprise. Lorsqu'ils rentrèrent sur Tython, le Sith expliqua la situation à Satele et au reste du Conseil sur les intentions du Seigneur Noir. L'Empereur Vitiate prévoyait l'annihilation pure et simple de milliards d'êtres vivants afin de réitérer le rituel qui l'avait jadis rendu immortel. Malgré les réticences des Jedi à croire le Seigneur Scourge, Satele fut convaincue de la nécessité de stopper l'Empereur. Elle envoya le Chevalier Jedi et Scourge affronter l'Empereur, en commençant par l'élimination de plusieurs de ses éléments importants dont l’Exécuteur Krannus ou le Sith Fulminis.
Satele Shan monta alors une opération d'envergure consistant à prendre d'assaut la capitale impériale Dromund Kaas. La manœuvre n'avait pour but que de faire diversion afin de permettre au Jedi de localiser et anéantir l'Empereur. La mission fut couronnée de succès et le Seigneur Noir fut vaincu.
Malgré la disparition de l'Empereur, même s'il semblerait en fait pas définitivement mort, l'Empire continua d'exister grâce à l'ordre établit par le Conseil Noir.

Tandis que Jace Malcolm menait la guerre en tant que Commandant Suprême de l'Armée Républicaine, son fils Theron Shan finit par faire sa connaissance au cours d'une mission. Au courant de cette rencontre, Satele sentit le besoin d'expliquer à son fils les raisons qui la poussèrent à s'éloigner de lui. Elle le convia dans ses appartements, mais la rencontre ne fut pas aussi plaisante que prévue et Theron partit précipitamment, énervé par ce retour soudain dans sa vie dont elle n'avait jusqu'à présent pas fait partie.
Theron quitta alors Coruscant pour mener à bien une mission capitale pour sauver la République face au terrible navire de guerre de l'Empire, le Haute Lance.
Quelques jours plus tard, une jeune Twi'lek nommée Teff'ith débarqua sur la planète-capitale à bord du vaisseau du Jedi Gnost-Dural. Elle fut arrêtée au spatioport par les soldats, pensant le vaisseau volé. Mais la jeune femme s'énerva et força les militaires à contacter leurs supérieurs afin de parler au Grand Maître de l'Ordre Jedi. Après un rapide débriefing au cours duquel elle lui confia que Theron, Gnost-Dural et toute la planète Duro couraient un grave danger, Satele décida de faire face à ses vieux démons et organisa une rencontre avec son ancien amant Jace Malcolm. Elle réussit à le convaincre de mettre rapidement sur pieds une flotte afin de secourir toute une planète, mais surtout leur fils.
Après un rude combat spatial entre les vaisseaux Républicains et le Haute Lance, Theron Shan et Gnost-Dural parvinrent à détruire le vaisseau impérial de l'intérieur.

Après la réunion qui suivit cette victoire, Satele et Malcolm discutèrent longuement de leur fils, s'accordant sur le fait de lui laisser du temps afin qu'il accepte son père dans sa vie. Satele de son côté ne put réprimer sa tristesse de devoir, une nouvelle fois, mettre de côté son fils pour servir au mieux les Jedi et la République.

8. Un nouveau tournant.

Quelques années plus tard, un grand événement vint bouleverser une nouvelle fois le conflit entre les deux gouvernements antagonistes. Une secte vénérant un Sith depuis longtemps disparut s'infiltra au sein de la République et de l'Empire, ralliant de puissants personnages parmi les hauts gradés. Des Sith, des soldats, des mercenaires et d'autres adeptes de la Force vinrent renforcer leurs rangs. La petite organisation gagna rapidement en puissance et en influence, et se lança dans la création de sa propre armée.
Malgré les tentatives de Theron Shan et de quelques alliés pour détruire la secte des Révanites, celle-ci s'attaqua brusquement à la Galaxie menée par nul autre que le célèbre Revan.
Lorsque Satele en fut informée, elle n'eut d'autres choix que de former une nouvelle alliance avec le Conseil Noir pour faire face à la folie et à la puissance infinie du nouveau Revan.

Apparitions
 
Ancienne République
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 07/10/2014
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01
Mise(s) à jour : Brozaone

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Satele_Shan
  • Star Wars - The Old Republic: Threat of Peace 1, Treaty of Coruscant
  • Star Wars - The Old Republic: Threat of Peace 2, New Galactic Order
  • Star Wars - The Old Republic: Threat of Peace 3, Uncertain Surrender
  • Star Wars: The Old Republic (jeu vidéo)

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Satele Shan. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum des pigistes ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité