Vengeance
  • Titre original Vindication - Knights of the Old Republic #32 à 35
  • Genre Comic-Book
  • Série Les Chevaliers de l'Ancienne République (Vol. 11)
  • Univers Legends
  • Année et période -3963 (Ancienne République)
  • Scénariste(s) John Jackson Miller
  • Dessins Brian Ching
  • Couleurs Michael Atiyeh
  • Couverture Brian Ching
  • Synopsis : Le Padawan Zayne Carrick se retrouve enfin confronté aux Maîtres Jedi qui l'accusent de meurtre.

    La prophétie qui a été vue par les Maîtres de Zayne est sur le point de se réaliser. Deux faits de la prophétie se sont déjà déroulés... et ceux qui sont toujours vivants continuent de lutter pour que leur vision ne devienne pas une réalité. Les Jedi consulaires commencent à douter d'eux-mêmes et il est possible qu'ils soient passés à côté du vrai danger !
  • Note du staff SWU
     (90 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (90 %)



    Scénario :
    Attention bombe intergalactique en perspective ! Cet arc de 4 numéros est tout simplement époustouflant ! Depuis plus de 30 numéros, on attendait que Zayne prouve son innocence et cette intrigue se clôt de la meilleure des manières dans cet explosif dénouement final. Tant d’indices glissés au cours de la série trouvent ici leur réponse, dans un mélange de références parfaitement bien placées aux autres supports de la période, que c’en est fangasmique !

    John Jackson Miller prend le temps de faire démarrer lentement cet arc et même de nous faire découvrir le passé d’un des personnages en nous transportant dans le passé, en parallèle des comics La Légende des Jedi ! Les clins d’œil bienvenus qu’ils soient à ce comics ou aux Jeux-Vidéos sont parfaitement gérés. Une fois les choses en place JJM nous plonge dans une action incessante jusqu’à ce que Zayne obtienne enfin gain de cause… ou pas, je vous laisse le soin de le découvrir !

    Le point fort de cet arc est incontestablement la sensation d’achèvement qui nous envahi lorsqu’on referme notre comics. JJM a construit son intrigue avec sérieux et respect de la continuité tout au long des numéros précédents et il est agréable de voir enfin tous les éléments se regrouper et de connaitre la réponse aux nombreuses questions et théories que l’on avait pu échafauder au gré de notre lecture.

    On pourra juste lui reprocher les trop nombreux retournements de situations et révélations qui émaillent de cet arc de clôture. Un tel feu d’artifice a parfois tendance à rabaisser certaines des révélations, qui plus est quand certaines ne font aucunement avancer l’intrigue et servent uniquement à captiver l’intérêt des fans des Jeux-Vidéos KotOR… sans suite !

    Dessins :

    Accrochez-vous Brian Ching reprend le contrôle pour notre plus grand plaisir ! Fini les dessins décevants, Zayne, Gryph et compagnie retrouvent leur « vrai » visage. Pour son retour tant attendu, Ching est en forme et nous offre un rendu très agréable à lire. Malheureusement, Dark Horse n’a pas trouvé le moyen de faire en sorte qu’il soit l’artiste principal des quatre numéros composant cet arc. Bong Dazo parvient donc tout de même à pointer le bout de son nez pour s’occuper du numéro flashback qui nous ramène quelques dizaines d’années plus tôt dans la période de La Légende des Jedi. Alors qu’on pouvait craindre un numéro dessiné par ce dernier au milieu du travail réalisé par Ching, force est d’avouer qu’il a su élever son niveau et confirmer les progrès entrevus dans Exalté. A défaut de ne pas voir la totalité de l’arc gérée par l’ami Brian, on a droit à des dessins corrects même pour cet interlude.



    Trois des quatre couvertures sont l’œuvre Ching et bien que son style soit à mon avis plus efficace dans les pages d’un comics, elles sont très réussies et mettent en scène des moments marquants de cet arc. De ce fait, elles ont provoqués de nombreuses palpitations parmi les lecteurs de la VO lorsqu’ils découvrirent que l’affrontement tant attendu entre Zayne et son Maître Lucien allait enfin avoir lieu ! La dernière, elle, est dessinée par Dan Scott, un artiste spécialisé dans les couvertures, comme le prouve sa participation sur quelques couvertures de la série Legacy. Elle est tout simplement magnifique, le style est bien plus « filmique » et le rendu superbe.

    Conclusion :



    Faut-il vraiment le répéter ? Vengeance « balance papa » comme disent les d’jeuns et conclut magnifiquement le premier méta arc d’une des meilleures séries de comics de l’Univers Etendu Star Wars. Un scénario de haut vol combiné à des dessins de nouveau à la hauteur, on ne pouvait rêver meilleure conclusion ! On regrettera juste que John Jackson Miller n’aie pas osé aller au bout de certaines de ses idées, comme avec Darth Sion par exemple, et lancé de fausses pistes qui auront tenu en haleine les connaisseurs des Jeux-Vidéos depuis le début pour ne déboucher sur rien de concret au final. Il est donc décevant qu’une série portant le nom de KotOR et bénéficiant donc de son image de marque, n’offre que si peu de background aux personnages des jeux du même nom.

    Néanmoins, on ne peut ôter la très bonne valeur intrinsèque de cette série en général et de Vengeance en particulier. Après cet arc épique, on ne peut qu’espérer que le suivant qui fera office de nouveau départ pour la série, parviendra à se montrer à la hauteur.
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

32 membres le possèdent (qui ?)
30 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité