StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Force Commander
Fiche et test (PC) | Cheat Codes
Force Commander
 
  • Genre Stratégie
  • Année de sortie 2000
  • Année et période +1 à +7 (Empire)
  • Plate-forme(s) PC
  • Avec Force Commander, LucasArts tente en 2000 de placer son second jeu dans le créneau de la stratégie en temps réel. Après l’échec cuisant de Rebellion, on attendait tous ce titre avec méfiance. Et malheureusement, on avait raison... Développé entièrement par LucasArts, ce jeu est loin d’être la claque qu’on pouvait espérer pour un RTS dans l’univers de Star Wars.
  • Note du staff SWU
     (48 % - Test SWU et 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (51 % - 8 commentaires)

Introduction

Avec Force Commander, LucasArts tente en 2000 de placer son second jeu dans le créneau de la stratégie en temps réel. Après l’échec cuisant de Rebellion, on attendait tous ce titre avec méfiance. Et malheureusement, on avait raison... Développé entièrement par LucasArts, ce jeu est loin d’être la claque qu’on pourrait espérer pour un RTS dans l’univers de Star Wars.

Un moteur 3D... raté...

Après le pseudo-moteur de Rebellion, les développeurs de la planète LucasArts ont fait l’effort de nous créer un univers graphique digne de ce nom, et en 3D s’il vous plaît ! Là où ça se corse, c'est que le gameplay ne suit pas. Il reste même assez loin derrière. Si pour l'époque un moteur 3D était novateur pour un RTS, les mouvements de caméras sont extrêmement difficiles à gérer.

Autre ombre au tableau : les décors sont vides. Mais alors vides de chez vide. Rogue Squadron était déjà assez démuni dans son genre, mais là, la vitesse de la caméra effaçait un peu le défaut. Dans Force Commander, ça se voit terriblement, et il faudra vous habituer aux grandes étendues de sable ou de roche.

Si on parle en plus du fait que les unités sont très cubiques, et bien ça vous donne un aperçu de la laideur du tout...

Le scénario et les missions

Dans Force Commander, on vous propose de revivre les plus importants faits d’armes Impériaux et Rebelles vus dans la Trilogie. Mais ça ne s’arrête pas là...

Vous commencez le jeu dans la peau d’un jeune officier Impérial, qui au fur et à mesure de son avancement prendra conscience des horreurs commises par l’Empire de Palpatine. Il retournera alors sa veste et rejoindra les Rebelles, gentils combattants pour la liberté.

Ainsi, le jeu vous fait commencer sur Tatooine en l’an 1 et vous amène jusqu’à la prise de Coruscant en l’an 7. Vous visiterez en cours de route plusieurs planètes aux paysages très variés. En plus des Yavin, Endor, Tatooine, Coruscant et autres Hoth que nous autres fans connaissons bien, vous ferez aussi un tour sur Ruul, Sarapin, Abridon et Kalaan, des planètes toutes très différentes.

Bref, il faut le dire : si Force Commander pêche, ce n’est certainement pas par son scénario, plus abouti que celui de la plupart des jeux de sa catégorie... 

Côté unités, et bien la liste est plutôt courte... 18 unités Impériales et 16 Rebelles, on est loin du compte... Cela va du fantassin de base au AT-AT. Entre les deux, pas grand-chose.

La bande sonore

Mmm... Il faut le dire, Force Commander assure niveau son... Les effets sont tout à fait dans l’ambiance de la Trilogie, et on prend plaisir à retrouver les ptiou ptiou et autres sclash caractéristiques des machines de guerre de cette lointaine galaxie. Chaque unité possède son propre assortiment de sons uniques.

Mais encore une fois, tout n’est pas parfait. La musique... Et bien la musique, quant à elle, est un affreux remix de la B.O. de John Williams en version Hard Rock... Inutile de vous dire que ça ne colle pas. Et en plus, cet affreux son métallique doit être supporté pendant tout le jeu... On aurait pu rêver mieux...

Conclusion

Ainsi, Force Commander n’aura pas réussi à s’imposer dans le cœur des gamers comme dans celui des fans... Il faudra attendre 2001 et Galactic Battlegrounds pour que LucasArts, en collaboration avec Ensemble Studios (les développeurs du célèbre Age of Empires et de ses suites), nous propose enfin un RTS digne de ce nom.

Halpheus.
Force Commander
Plate-forme :  PC

Points positifs

  • Un scénario abouti
  • On retrouve la quasi-totalité des évènements importants de la Trilogie
  • Une tentative de 3D assez intéressante pour l’époque
  • Un univers sonore riche et fidèle aux films

Points négatifs

  • Une musique insupportable
  • Des mouvements de caméras durs à gérer
  • Les décors, très vides
  • Des graphismes très cubiques
  • Peu d’unités
Note :
(55 %)
SWU fan database
 

Statistiques globales

36 membres le possèdent (qui ?)
36 membres y ont joué (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité