La Force... D'hier à demain et comment la vivre au présent

Parce que l'univers de Star Wars est vaste, voici un forum pour les sujets qui en évoquent tous les aspects, sans considération de support (ou d'œuvre). Que vous soyez fans des Mandaloriens ou que vous souhaitiez discuter de la nature de la Force, ce forum est fait pour vous !

Retourner vers L'Univers Star Wars en général

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Hattorihanzo » Lun 11 Déc 2017 - 12:59   Sujet: La Force... D'hier à demain et comment la vivre au présent

Lorsque dans les années 70 Georges LUCAS donna naissance à son projet Star Wars, il s'inspira pleinement des philosophies extrême-orientales, des théories universalistes de Joseph Campbell, du personnage du Samouraï, du mythe arturien et de ses connaissances sur la mythologie greco-latine et indoue pour élaborer sa création la plus marquante : le Jedï.

L'enseignement suivi par les Jedï dans les films de Lucas, propose un cheminement spirituel global propice au développement personnel qui présente un langage universel, dans le sens le plus littéral du terme, c'est à dire qui embrasse la totalité des êtres et des choses, sans discrimination, et dont le syncrétisme préserve, sans les altérer, les savoirs issus des cultures anciennes.

Si vous avez des informations ou des idées directrices sur les éléments qui sont à l'origine du concept développé par G.Lucas, je suis preneur.
Tout comme je suis preneur si vous voulez bien échanger avec moi sur vos pratiques personnelles qui vous permettent de vous relier, de vous connecter, d'optimiser votre relation à La Force.


Pour ma part, je nourris ma pratique personnelle quotidienne avec ces savoirs et ces savoirs-faire des traditions anciennes d'Asie, et j'ai retenu certains éléments.

Je précise tout de suite que ma démarche est non religieuse, laïque et profondément motivée par l'idée de rester justement le plus universel et le plus syncrétique possible, afin de respecter justement la lecture spirituelle proposée par la philosophie Jedï.

Voici les éléments qui ont retenu mon attention et qui selon moi "crée du lien" avec la philosophie de La Force :

Dans les traditions issues du taoïsme, on retient la notion d'Unité.
Lie Tseu, dès le VIIe siècle av. J.C. note :
" Les Sages voient dans lumière et ténèbres les principes régulateurs du monde. Or, tout ce qui a un corps naît de l’incorporel : ainsi d’où serait né le monde ? C’est pourquoi je vous dis : il y eut une grande Unité (Tai Yi), un Grand Commencement (Tai Chou), une Grande Genèse (Tai Che), une grande création originelle (Tai Chi)."

Cette Unité apparaît de l'Infini Originel, Wu Ji, le Sans Forme, le Non Manifesté.
De cette Grande Unité vont se positionner deux principes...
Lie Tseu continue son explication :
« le pur et le léger (Lao Yang, le vieux Yang) monta et devint le Ciel (Tai Yang, le Grand Yang). Le trouble et le lourd (Lao Yin, le vieux Yin) descendit et devint la Terre (Tai Yin, le Grand Yin).
Les souffles intermédiaires en se mélangeant produisirent l’Homme (Ren, l’être humain, homme et femme indifférenciés, égaux puisque de même nature, conçu tous deux pour les souffles intermédiaires du ciel et de la terre).
Ainsi, Ciel et Terre, contenant les germes, les dix milles êtres naquirent par mutations. »

Le caractère Yang désigne le versant éclairé d'une montagne (l'adret), tandis que le caractère Yin évoque le versant ombragé de cette même montagne (l'ubac).
Il s'agit de deux aspects d'un même réalité.

On retrouve ces deux aspects liés au sein d'une même réalité dans l'indouisme, à travers la notion de Prâna, qui est l’énergie vitale cosmique, l’origine du dynamisme de tout le cosmos, le principe énergétique oscillant entre les deux pôles d’obscurité et de lumière, de positivité et de négativité ou du matriciel et du conceptuel.

Il n'y a pas de notion de Bien ou de Mal, mais juste de Lumière ou d'Obscurité, et d’équilibre.

Ma pratique personnelle de connexion à la Force :

- Le matin, au réveil : exercices respiratoires combinés avec des techniques gymniques d'étirement du corps et des méridiens d'acupuncture.

- Pendant la journée : j'essaie de temps en temps de me reconcentrer sur une respiration profonde, ample, pour bien oxygéner mon corps.

- Le soir, quand je rentre du boulot (et après toute la routine obligatoire et essentielle du bon père de famille que je suis), au moins une demie heure d'entrainement aux arts martiaux où je me réserve sur le travail de formes codifiées traditionnelles (kata, pour faire simple).

- Avant le dodo, j'essaie au moins trois fois dans la semaine de pratiquer au minimum une demie-heure d'une méditation que j'ai construite à partir de formes méditatives issues du bouddhisme, du Shintoïsme ou du taoïsme mais qui ne me conviennent plus aujourd'hui du fait des notions religieuses qui y sont rattachées. J'ai donc développé "ma" méditation, qui reprend des exercices traditionnelles, mais qui demeure a-religieuse.

Bon, et pour vous ???? :jap:
Dans le doute, agis !
Hattorihanzo
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7
Enregistré le: 09 Déc 2017
Localisation: Bretagne
 

Messagepar xximus » Lun 11 Déc 2017 - 14:48   Sujet: Re: La Force... D'hier à demain et comment la vivre au prése

J'ai crois qu'il faut dans un premier temps faire attention à ne pas mélanger "philosophie de la Force" et "relation à la Force."

La première est tout à fait exploitable puisqu'elle se base effectivement sur des éléments déjà existants et éprouvés, une sorte de synthèse et dérivé à la foi.

La seconde, sauf à réussir à influencer des esprits et à déplacer des objets à distance, n'existe a priori pas.

:jap:
"- Fais un vœu.
- Vivre avec toi dans le désert.
"
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6748
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Dark GaGa » Lun 11 Déc 2017 - 15:25   Sujet: Re: La Force... D'hier à demain et comment la vivre au prése

Je trouve ça intéressant et l'étude des spiritualité orientales et occidentales donnent de bonnes pistes qui sont reprises dans les méthodes modernes de dev personnel. Je pense qu'on retrouve beaucoup du "jedi" dans la méditation pleine conscience qui vise à se reconnecter au moment présent, et à se détacher de ses pensées, de ses émotions et à atteindre un certain niveau de calme et debien être.

Lucas s'est fortement inspiré de nombreuses religions, notamment sur la gestion de l'attachement, qu'on retrouve autant en Asie mais aussi dans le christianisme primitif et dans le monachisme, où l'aspirant moine est invité à se détacher de ses possessions, de ses liens affectifs et familiaux, puis de ses émotions, ses passions. Le christianisme considère d'ailleurs les passions comme étant lié au mal, à l'obscur. D'ailleurs, tu retrouves la notion de moine-guerrier dans l'orthodoxie grecque ou russe, surtout en ce moment, en Russie.

En ce qui me concerne, je suis plutôt axée "la paix est un mensonge, il n'y a que la passion" : les méditations/respirations me filent des crises d'angoisse. Du coup, j'ai dû chercher mes propres méthodes de bien-être basées sur la passion.
Cela consiste à amplifier et vivre mes passions et à rendre vivant chaque instant. En fait, dès que je commence à ressentir du négatif (ou de l'ennui), je me plonge dans un état de surexcitation positive en me concentrant sur mes passions (généralement du travail créatif ou de la geekerie), sur des trucs qui me font du bien.

J'ai bien sûr des exercices de respiration très court pour me recentrer et profiter du présent.
Welcome to the dark side, we lied about the cookies.
Endor is a lie! Long Life to the Emperor!
fic - emplois fictifs
Dark GaGa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1876
Enregistré le: 30 Nov 2017
Localisation: Citadelle Sith, Dromund Kaas ou Palais Impérial, Coruscant
 

Messagepar Hattorihanzo » Lun 11 Déc 2017 - 15:58   Sujet: Re: La Force... D'hier à demain et comment la vivre au prése

xximus a écrit:
La seconde, sauf à réussir à influencer des esprits et à déplacer des objets à distance, n'existe a priori pas.

:jap:


A priori seulement...

Au delà je pense du fantasme de la lévitation ou des pouvoirs de manipulations mentales, on peut décliner tout un panel de "pouvoirs" qu'offrent les méditations, Yogas ou autre Qi Gong.

Améliorer sa condition physique, sa concentration, s'apaiser, entretenir globalement sa vitalité.

C'est déjà presque magique de pouvoir grâce au mouvement et à la respiration d'obtenir des résultats concrets sur son bien-être sans avoir besoin de pilules ou de plantes.

La relation à la Force, dans le sens où la Force peut être comprise comme une énergie dans laquelle baigne l'univers, existe de façon très concrète pour des milliers de pratiquants d'arts martiaux, de Qi Gong, de Yoga ou autres. Il ne s'agit pas de rechercher à balancer des boules d'énergie ou de maîtriser des éclairs avec un marteau, mais bien de se connecter, de se relier à une force de vie.

Donc, pris dans ce sens, j'affirme et je confirme, la relation à la Force, existe bien à priori. :lol:

-- Edit (Lun 11 Déc 2017 - 15:40) :

Dark GaGa a écrit:Lucas s'est fortement inspiré de nombreuses religions, notamment sur la gestion de l'attachement, qu'on retrouve autant en Asie mais aussi dans le christianisme primitif et dans le monachisme, où l'aspirant moine est invité à se détacher de ses possessions, de ses liens affectifs et familiaux, puis de ses émotions, ses passions. Le christianisme considère d'ailleurs les passions comme étant lié au mal, à l'obscur. D'ailleurs, tu retrouves la notion de moine-guerrier dans l'orthodoxie grecque ou russe, surtout en ce moment, en Russie.

.



L'ascétisme du moine-guerrier ou du guerrier (comme le Samouraï) par exemple, n'est pas exempt de passion.
Il y a beaucoup de passions dans la vie d'un samouraï... Le seigneur Naoshige avait coutume de dire : "la voie du Samouraï est la passion de la mort".

Les vieux maîtres étaient bien souvent des poètes émérites, des peintres, des calligraphes, des musiciens de talents...
Ils avaient une passion pour leur art, qui les ouvraient à la vie, et qui leur permettait justement de prendre pleinement conscience de la valeur de la vie.

Le chevalier chrétien ne se détachait pas de ses possessions... Bien souvent, il en voulait encore plus et était prêt à tuer pour conquérir plus de terres ou obtenir plus de pouvoirs.
Le moine chrétien se détachait de ses biens pour vivre reclus dans la prière, mais la chevalerie exigeait du fait de pouvoir entretenir ses armes, voir ses propres troupes, d'avoir des richesses. C'est d'ailleurs de là que vient la Chevalerie : c'est le militaire romain riche capable d'avoir son cheval et de l'entretenir qui louait ses services.
Dans le doute, agis !
Hattorihanzo
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7
Enregistré le: 09 Déc 2017
Localisation: Bretagne
 

Messagepar amthium » Jeu 14 Déc 2017 - 0:01   Sujet: Re: La Force... D'hier à demain et comment la vivre au prése

Belle journée,

Je suis content de lire ce post car c'était pour en créer un similaire que je me suis inscrit.
Je vais parler ici de ma vision liée à mon expérience.

J'ai pendant eu très longtemps une approche orientale de la spiritualité et de la force ou l'énergie source comme elle peut être appelée. Ce qui est complexe dans une démarche spirituelle c'est que l'on cherche une sorte de guide ou de chemin au travers de nos lectures ou de nos vécus... Alors que la base est en nous...
Un chemin spirituel est un chemin de vie qui nous amène à vivre plus heureux, il est régit par nos choix conscients ou non et c'est pour faire les bons choix que nous nous tournons généralement vers des maîtres à penser ou des doctrines, ou encore nous nous croyons assez libre pour penser et pour prendre un chemin qui ne convient qu'à nous...
En fait nos choix sont très limités par notre environnement et notre liberté n'est qu'illusion...
Pourquoi donc star wars résonne en nous? Presque à l'image de certaines "religions", parce qu'il y a un fond de vrai...

Nous avons un corps physique qui interagit avec un environnement physique au travers de nos sens... Nous avons aussi un corps énergétique (là je fais simple) qui interagit avec un environnement énergétique au travers de nos clairs sens. Et tout comme notre corps physique est intimement lié à notre corps énergétique, l'environnement physique est indissociable de l'environnement énergétique... Et toute agression physique se répercute sur l'énergétique et inversement...

En fait la plupart des gens n'ont qu'une conscience physique d'eux même, ils n'ont que cette moitié...

Il est maintenant très simple d'avoir l'autre moitié, certains se pencheront vers la religion, d'autres vers les arts martiaux, peu importe le vecteur d'approche, toute démarche spirituelle amène la personne à vouloir connaitre l'environnement énergétique qui nous entoure...
Pourquoi ne pas faire simple et s'autoriser simplement cette interaction?

Je me suis longtemps défini comme un samurai (pratique du sabre et des arts martiaux, participant actif sur des fêtes médiévales en tant que samurai avec armure, tente, tout fait main...) car il fallait que j'explore cette voie.
Aujourd'hui j'utilise le clair ressenti (le sens énergétique du touché) pour me connecter à mon environnement énergétique... Au travers de ce sens, je peux me connecter à moi, à mon moi véritable, mais aussi à mon chemin de vie, ou encore à mes guides énergétiques, aux défunts, aux points énergétiques de la terre... C'est tellement vaste, c'est un peu comme expliquer tout ce que l'on voit en quelques lignes...
Cette pratique me rend plus heureux, car je suis plus en accord avec moi même et avec mon environnement et ce qu'il y a de merveilleux c'est que TOUT le monde en est capable, très simplement...

La force n'est pas de la magie, elle n'est pas réservée à une élite, il n'y a pas de camps qui s'opposent... La force est présente en chacun de nous, nous sommes tous béni par cette énergie et seuls nos choix sont codifiés de bon ou mauvais...
Et comme dirai Solo "Tout est vrai..." Oui tout cela existe, les forceghosts qui sont nos guides ou des présences qui nous entoure, la projection spectrale que l'on met en parallèle avec le voyage astral ou la sortie hors du corps, les visions du futur, ce que fait un médium, l'influence d'une personne, de nos jours sous hypnose et j'en passe...
amthium
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 73
Enregistré le: 13 Déc 2017
Localisation: 89310
 

Messagepar Hattorihanzo » Ven 15 Déc 2017 - 0:25   Sujet: Re: La Force... D'hier à demain et comment la vivre au prése

Hattorihanzo a écrit:
Si vous avez des informations ou des idées directrices sur les éléments qui sont à l'origine du concept développé par G.Lucas, je suis preneur.
Tout comme je suis preneur si vous voulez bien échanger avec moi sur vos pratiques personnelles qui vous permettent de vous relier, de vous connecter, d'optimiser votre relation à La Force.


:jap:


Merci pour ton témoignage...
Quels sont les éléments qui selon toi dans ta pratique se relient au concept développé par Lucas ?
Dans les textes classiques du Bushido, quels sont selon toi les liens avec le chevalier Jedï ?
Dans le doute, agis !
Hattorihanzo
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7
Enregistré le: 09 Déc 2017
Localisation: Bretagne
 

Messagepar Dark GaGa » Jeu 19 Juil 2018 - 16:57   Sujet: Re: La Force... D'hier à demain et comment la vivre au prése

Tiens, je fais remonter ce truc pour une pratique qui est assez sympa, la mise sous auto-hypnose (bon, c'est un truc de Jedi, mais :chut: )
J'utilise ça pour les longs trajets en voiture, ça consiste à se mettre dans un état modifié de conscience particulier, où tout est calme, le temps s'écoule différemment (à la fois vite et lent), le rythme cardiaque est bas, la respiration régulière et les sens sont aiguisés, les pensées flottent. On déconnecte une partie du néocortex (qui est lent) pour basculer sur les autres zones.

Interêt :
tu peux passer 2h dans un bouchon => rien ne te mettra en colère ou en stress. Tu baignes dans le calme absolu.
Les sens sont aiguisés donc meilleurs reflexes en cas de danger.
Le pilotage automatique permet de ne pas te paumer quand le GPS te lâche en pleine région parisienne ou en rase campagne, le cerveau fait ses propres calculs et finit par te ramener à ton autoroute, sans panique, flippe, énervement (très pratique quand tu as un sens pourri de l'orientation).
Tu t'ennuies pas et tes 8h de route passent tranquilles

ça n'évite pas la fatigue, mais ça permet un certain confort.

ça marche pas sur les courts trajets.
Welcome to the dark side, we lied about the cookies.
Endor is a lie! Long Life to the Emperor!
fic - emplois fictifs
Dark GaGa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1876
Enregistré le: 30 Nov 2017
Localisation: Citadelle Sith, Dromund Kaas ou Palais Impérial, Coruscant
 

Messagepar anakine31 » Jeu 19 Juil 2018 - 18:35   Sujet: Re: La Force... D'hier à demain et comment la vivre au prése

J'utilise ça assez souvent quand je fais des balades à pied. Je suis du même avis que toi, et je trouve que je prend plus de plaisir à marcher après :oui: pareil quand je suis à vélo.
Personnellement je pourrais rester des heures comme ça ! À garder le silence, et simplement réagir à ce qui m'arrive et laisser le temps s'écouler.... C'est exactement ce qu'il m'arrive quand je suis fatigué, et vu que je suis souvent fatigué, il m'arrive d'être souvent sous auto-hypnose :paf:
anakine31
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2140
Enregistré le: 28 Mar 2015
Localisation: Urdekul (Erebor en Khuzdul)
 

Messagepar Dark GaGa » Ven 20 Juil 2018 - 11:02   Sujet: Re: La Force... D'hier à demain et comment la vivre au prése

Ce qui est interessant pour moi, c'est que ça me permet de court-circuiter deux peurs : la peur du volant et la peur de se paumer. Cet état m'a permis de traverser Paris tranquille sans GPS ( :evil: ), sans plan, malgré un sens de l'orientation défaillant et la trouille des grandes villes et de retrouver ma route. C'est un état de calme absolu où tu te laisses guider, tes sens t'indiquent où aller, tu es en mode sensation, intuition.

Par contre dès que j'en sors, ça y est c'est la panique, je suis paumée et je prends pas la bonne route.
Welcome to the dark side, we lied about the cookies.
Endor is a lie! Long Life to the Emperor!
fic - emplois fictifs
Dark GaGa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1876
Enregistré le: 30 Nov 2017
Localisation: Citadelle Sith, Dromund Kaas ou Palais Impérial, Coruscant
 


Retourner vers L'Univers Star Wars en général


  •    Informations