Les Références et Inspirations de Rogue One

Pour parler de Rogue One, premier film Star Wars Story, racontant le vol par les Rebelles des plans de l'Étoile Noire, c'est par ici !

Retourner vers Rogue One

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar yahiko » Mar 27 Déc 2016 - 11:58   Sujet: Les Références et Inspirations de Rogue One

Les Références et Inspirations de Rogue One

ATTENTION SPOILERS : NE LISEZ PAS SI VOUS N'AVEZ PAS VU LE FILM

Ce film dont je n'attendais absolument rien (je pensais même que ça allait être une bouse immonde) a été une très bonne surprise. Il y aurait pas mal de choses à dire sur les qualités et les défauts de ce film, mais ce topic a un autre objet, celui de recenser les inspirations avouées ou inavouées, référentielles à l'univers Star Wars, ou pas, même si je pense plus m'orienter dans un premier temps vers les références non-starwarsiennes, les autres peuvent se trouver facilement sur Internet.

Lorsqu'on visionne le film une deuxième fois voire davantage, c'est toujours sympathique d'avoir une grille de lecture plus large afin de mieux comprendre et peut-être mieux apprécier le film.

Le contenu de ce post sera alimenté au fil du temps, un peu à l'image de mon topic sur les similitudes entre TFA et ANH que j'avais créé il y a un an.

N'hésitez pas à y proposer vos trouvailles ;)

Merci à WinduC'estLeMeilleur, DarkNeo et HanSolo pour leurs suggestions jusqu'à présent. ;)

=================================


Scène d'ouverture : L'arrivée du Directeur Krennic et six death troopers pour ré-enrôler Galen Erso dans les rangs de l'Empire. Cette scène fait penser à une scène des Sept Samourais de Kurosawa, cinéaste dont Lucas était ouvertement admirateur. Sans doute un hommage indirect de Gareth Edwards envers le père de la Saga.

Orson Krennic : Ingénieur en chef de l'Etoile Noire, il est dépeint comme particulièrement carriériste, souhaitant par dessus voir le résultat de ses efforts reconnus par l'Empereur en personne. Son nom vient du cinéaste Orson Welles.

Galen Erso : C'est un scientifique qui a contribué à l'élaboration du super laser de l'Etoile Noire, mais qui par prise de conscience de ce que cela signifiait, a déserté l'Empire avec sa famille loin de Coruscant. Le nom de Galen est probablement une référence à Galen Marek dans le jeu vidéo The Force Unleashed. Quant au personnage en lui-même, on pourrait y voir la figure de Robert Oppenheimer, le père de la bombe atomique qui milita par la suite contre son invention.

Death Troopers : Les death troopers apparaissent dans le film aux côtés du Directeur Krennic. En plus d'être tout en noir, contrairement au blanc standard des stormtroopers, leur façon de communiquer est assez incompréhensible. Elle me fait penser aux ennemis d'un jeu vidéo, les ADVENT dans XCOM 2, qui parlent de la même façon. D'ailleurs, ce jeu de stratégie dont le joueur dirige une escouade de soldats à travers des missions de sabotage, d'infiltrations et autres joyeusetés, est très similaire à Rogue One, et inversement. Notamment dans l'archétype des personnages et leur caractère "expendable".

Poupée de stormtrooper : Peut-être un écho de la poupée décrite dans la Planète des Singes, le roman de Pierre Boulle.

Ring of Kafrene : C'est la planète sur laquelle Cassian apprend via un indic l'existence de l'Etoile Noire. Le décor urbain claustrophobique, à l'éclairage hopperien, fait évidemment référence à Blade Runner de Ridley Scott.

Bodhi Rook : Galen Erso a confié à ce transporteur de livrer un message sur une faille de l'Etoile Noire à Saw Gerrera. Son prénom, Bodhi, signifie "éveil" en Sanskri. C'est certainement une référence au bouddhisme où le Bodhi est l'étape qui précède le Nirvana.

Wobani : Ce lieu est un camp de travail de l'Empire. Cela fait évidemment penser aux camps de la 2nde Guerre Mondiale, dont le film ne cache pas ses inspirations, ou aux goulags de la Russie soviétique. C'est de plus l'anagramme de Obi-Wan. Coïncidence ?

K-2SO : K-2SO est un droïde impérial reprogrammé par les Rebelles jouant une fonction de comic relief assez réussie. La ressemblance entre le robot du film d'animation Le Géant de Fer de Brad Bird est assez frappante. Sans doute une source d'inspiration.

Jedha : C'est une ville Sainte qui abritait un temple affilié à l'ordre des Jedi, voué au culte de la Force. Il s'agit d'une ville fortifiée dans une région aride, au sommet d'une mesa. A l'intérieur de cette ville fortifiée, les ruelles sont étroites avec des étalages sous tente qui rappellent immanquablement la culture moyen-orientale. Plus qu'une évocation de la Mecque, c'est bien sûr à la Vielle Ville au sein de Jérusalem que cela fait penser. Cela a en plus l'avantage de ne froisser aucune des religions monothéistes, puisque Jérusalem est Sainte dans ces trois religions. Le nom de Jedha fait sans doute référence à Jedda, 2ème ville d'Arabie Saoudite et rappelle l'emprunt de Tatooine à la ville tunisienne de Tataouine.

Destruction de Jedha : Scène malheureusement magnifique d'un tsunami de terre et de pierres causé par le rayon de l'Etoile Noire, prise dans son contexte moyen-oriental contemporain, d'aucuns pourraient faire le lien avec la situation en Irak et en Syrie, en particulier la destruction du patrimoine archéologique à Palmyre, symbolisé par ces statues géantes de Jedi.

Chirrut Imwe : C'est un moine-soldat aveugle qui était en charge de garder le temple de Jedha avant l'avènement de l'Empire. Depuis, il se retrouve à traîner dans les rues de la cité à jouer les mystiques ou à prêcher la Force, toujours accompagné de son accolyte, Baze Malbus. Le nom Chirrut peut avoir comme étymologie d'une part "énergie" (chi) et d'autre part "temps difficiles" (rut). Chirrut récite fréquemment un mantra, "I am one with the Force and the Force is with me", qui fait principalement référence aux pratiques des religions bouddhistes ou hindouistes. L'arme de prédilection de Chirrut est le bâton de combat dont les chorégraphies renvoient à l'âge d'or des films d'arts martiaux hongkongais, l'acteur, Donnie Yen, étant lui-même hongkongais. On notera que le duo qu'il forme avec Baze Malbus fait sans doute référence aux deux protagonistes de la Forteresse Cachée de Kurosawa, dont l'intrigue a servi de base à Un Nouvel Espoir.

Saw Gerrera : Il est désigné comme un extrémiste y comprit au sein des Rebelles. Son background manque de consistance à l'écran, mais son nom fait immanquablement penser au Che Guevara, révolutionnaire marxiste, devenu une icône bien au delà du monde politique. Dans sa caractérisation en marge des "gentils" où on devine qu'il a peu à peu sombré dans la noirceur, dans le voyage que mène l'héroïne pour le rencontrer, il est possible d'y voir du Colonel Kurtz du film Apocalypse Now de Francis Ford Copola, proche de Lucas à ses débuts. L'assistance respiratoire par intermittence de son masque à oxygène renvoie fatalement à Dark Vador ce qui renforce le symbole du personnage entre deux-eaux.

Eadu : Sur cette planète se trouve une raffinerie de critaux kyber dans laquelle travaille Galen Erso. Ses formations rocheuses, sa brume persistante sont directement inspirées de la planète LV-426 dans Alien de Ridley Scott.

Citadel Tower de Scarif : Ce bâtiment renferme, entre autre, les plans de l'Etoile Noire. Ces plans se trouvent sous la forme d'une sorte de boitier rangé parmi d'autres dans une immense colonne. Des poignées actionnant le dispositif d'extraction du boitier ressemble beaucoup à celles qui apparaissent au début du film THX 1138, réalisé par George Lucas.

Bataille de Scarif : Cette bataille au sol et dans l'espace qui tient lieu de final au film justifie à elle seule le visionnage de Rogue One. Au sol, pendant que Jyn, Cassian et K-2SO sont chargés d'aller récupérer les plans de l'Etoile Noire dans la Citadelle Tower, les autres Rebelles ont pour tâche de créer une diversion sous la forme d'un bordel monstre (passez moi l'expression) sur les plages autour de la base impériale. Au milieu de palmiers, du sable blanc et de l'eau turquoise, on est obligé de penser aux batailles du Pacifique, c'est le même décor. Sur la bataille au sol en elle même, la liste des films de guerre qui ont pu servir d'inspiration est trop longue. Mais pour la réalisation, avec la caméra à la main, on peut penser à la Ligne Rouge de Malik ou au Soldat Ryan de Spielberg. L'explosion finale causée par l'Etoile Noire fait évidemment penser à la bombe atomique de Nagasaki et Hiroshima. Mais dans le contexte du Pacifique, cela m'a plus fait penser à l'essai nucléaire dans l'atoll de Bikini.

La porte du champ de force entourant Scarif peut faire penser à Spaceballs de Mel Brooks. Est-ce volontaire ? :D

A suivre...
Modifié en dernier par yahiko le Ven 13 Jan 2017 - 20:46, modifié 28 fois.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar WinduC'estLeMeilleur » Mar 27 Déc 2016 - 12:00   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Sinon, la scène où Jyn et Cassian récupèrent les plans, qui fait référence à THX 1138.
"Everything is clearer now. Life is just a dream you know, that's never ending. I'm ascending..."
Team #Bienpensant, misanthrope.
WinduC'estLeMeilleur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3101
Enregistré le: 21 Aoû 2014
Localisation: Sans doute pas dans la même pièce que vous...
 

Messagepar DarkNeo » Mar 27 Déc 2016 - 12:05   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

La porte du champ de force sur Scarif: référence indirecte à la folle histoire de l'espace de Mel Brooks ? :D
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13960
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Sergorn » Mar 27 Déc 2016 - 12:09   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

J'y ai pensé aussi. :lol: :lol: :lol:

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19633
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar HanSolo » Mar 27 Déc 2016 - 13:24   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Merci yahiko pour ces éléments dont certains ne m’étaient pas "apparus" :)

Ce que j'ai vu comme références:

ATTENTION SPOILERS : NE LISEZ PAS SI VOUS N'AVEZ PAS VU LE FILM

- K-2 evoque irrésistiblement Le Géant de fer [lui même inspiré de Laputa qui prend son inspiration dans le robot de Le Roi et l'Oiseau de Grimault].
Une scène de RO vient également en miroir d'une scène de Terminator 2

- La poupée stormtrooper semble un écho à la poupée décrite dans le roman La Planète des Singes de Pierre Boulle (et reprise dans le film de Schaffner)

Pour la toponymie:
- Jedha vient sans doute de Jeddah (aussi orthographié Jedda) qui est la 2e ville d'Arabie saoudite
(egalement un discret hommage à Lucas qui avait fait de la ville de Tataouine -> Tatooine)
- Wobani est l'anagramme de Obi-Wan

- Les references aux films de guerres sont légion, celles qui m'apparaissent (après une premiere vision):
* Les Douze Salopards / Les Canons de Navarone pour des raisons évidentes
* Apocalypse Now (film que Lucas devait initialement réaliser avant d'opter pour un petit film de SF ;)) avec un Saw Gerrera à mi chemin entre Vador et le colonel Kurtz
* La Chute du Faucon Noir dans les scènes de guerre 'asymétrique'

- L'épronnage d'un Star Destroyer par la Corvette Hammerhead (pas sûr du nom, a corriger si besoin ?) similaire à une scène de L'Aigle des mers de Curtiz

- Quelques références subtiles à THX 1138 dans l'"administration" de l'Empire (ça m'a sauté aux yeux lors de la vision, faut que je le revoie pour m'en souvenir précisemment)

A suivre ...
Je t'aime... Je sais!
Leia - Han
HanSolo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7740
Enregistré le: 05 Oct 1999
Localisation: France
 

Messagepar matou » Mar 27 Déc 2016 - 14:28   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

HanSolo a écrit:Merci yahiko pour ces éléments dont certains ne m’étaient pas "apparus" :)


* Apocalypse Now (film que Lucas devait initialement réaliser avant d'opter pour un petit film de SF ;)) avec un Saw Gerrera à mi chemin entre Vador et le colonel Kurtz
A suivre ...


Non. Tout simplement et amicalement, non.
Apocalypse Now est un film, un projet Milius-Coppolla, adapté d'un livre de Conrad.
Ce film est à l'image de ce trio artistique. Avec en plus du Brando et du Vietnam par dessus.
Lucas a aidé au développement et avait un tout autre film en tête.

Quand à Kurtz, Saw Guerrera ne peut être comparé à lui. Thématique absolument différente.
Et pour le bien du perso, mieux vaut ne jamais mette les deux rôle dans la même phrase.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar Alo » Mar 27 Déc 2016 - 14:32   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Désolé Matou, mais HanSolo a raison : Lucas devait le réaliser au début, mais Lucas a préféré travailler sur Star Wars après des divergences artistiques (voir le Making Of de l'épisode IV).
Enfin, si c'est de ça que tu parlais hein :D
"I feel I'm very sane about how crazy I am." - Carrie Fisher

Modérateur & Staffeur TV. Neosagaïste.
Alo
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3943
Enregistré le: 04 Mar 2013
Localisation: Terre.
 

Messagepar matou » Mar 27 Déc 2016 - 14:39   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Oui il a aidé au développement et on lui a proposé de le réaliser. Le film qu'il avait en tête était un film petit budget avec des camera 16mm et une immersion façon film de soldats.
Soit bien autre chose que Apocalypse Now.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar Alo » Mar 27 Déc 2016 - 14:42   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Il voulait faire comme un documentaire il me semble.
Bref, on s'égare on s'égare :D
"I feel I'm very sane about how crazy I am." - Carrie Fisher

Modérateur & Staffeur TV. Neosagaïste.
Alo
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3943
Enregistré le: 04 Mar 2013
Localisation: Terre.
 

Messagepar HanSolo » Mar 27 Déc 2016 - 14:44   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

matou a écrit:
HanSolo a écrit:Merci yahiko pour ces éléments dont certains ne m’étaient pas "apparus" :)


* Apocalypse Now (film que Lucas devait initialement réaliser avant d'opter pour un petit film de SF ;)) avec un Saw Gerrera à mi chemin entre Vador et le colonel Kurtz
A suivre ...


Non. Tout simplement et amicalement, non.
Apocalypse Now est un film, un projet Milius-Coppolla, adapté d'un livre de Conrad.
Ce film est à l'image de ce trio artistique. Avec en plus du Brando et du Vietnam par dessus.
Lucas a aidé au développement et avait un tout autre film en tête.


C'etait un raccourci et un clin d'oeil de ma part.

A l'origine ce sont Lucas & Spielberg qui ont encouragé leur ami Milius a écrire un film sur la guerre du Vietnam, projet que Milius avait a coeur.
Milius ne voulait pas réaliser le film et il avait bien comme premier choix Lucas. D'ailleurs Lucas et Milius travailleront ensemble plusieurs années sur le script, avec l'idée d'en faire un film a relativement "petit" budget (2 millions $). Quand Lucas s'est dirigé vers Graffiti & SW, Apocalypse Now a changer de "tournure" (budget, casting, histoire, etc.).
De George, il ne reste "que" le Colonel G. Lucas dans le film :D

C'est raconté en détail par Peter Cowie dans sa biographie de Coppola :)

Edit (nos messages se sont croisés)
matou a écrit:Oui il a aidé au développement et on lui a proposé de le réaliser. Le film qu'il avait en tête était un film petit budget avec des camera 16mm et une immersion façon film de soldats.
Soit bien autre chose que Apocalypse Now.

On est complétement d'accord ... mais stricto sensu c'est bien Lucas a qui a été d'abord confié le projet, qui deviendra tout autre chose dans les mains de Coppola / Brando, bien sûr
(c'était juste une anecdote)

[Fin du HS]
Je t'aime... Je sais!
Leia - Han
HanSolo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7740
Enregistré le: 05 Oct 1999
Localisation: France
 

Messagepar yahiko » Mar 27 Déc 2016 - 15:04   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Merci à Windu, DarkNeo et HanSolo pour vos contributions ;)

J'ai tenté d'inclure dans la mesure du possible et de ce qui me paraissait pertinent vos suggestions dans le premier post.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar HanSolo » Mar 27 Déc 2016 - 15:12   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

yahiko a écrit:Merci à Windu, DarkNeo et HanSolo pour vos contributions ;)

J'ai tenté d'inclure dans la mesure du possible et de ce qui me paraissait pertinent vos suggestions dans le premier post.


Excellente initiative :)

Deux remarques:
- Tataouine est en Tunisie :wink:
- Pour K2, l'inspiration du Géant de Fer n'est pas flagrante que pour le "physique" du robot, mais également pour son comportement et son évolution au cours du film/
Je t'aime... Je sais!
Leia - Han
HanSolo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7740
Enregistré le: 05 Oct 1999
Localisation: France
 

Messagepar DarkNeo » Mar 27 Déc 2016 - 15:19   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

You're welcome. :wink:

On pourrait aussi évoquer la ressemblance entre Jyn Erso et Katniss Everdeen. (même si pour ma part, ça reste anecdotique.)
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13960
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar yahiko » Mar 27 Déc 2016 - 15:47   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Ce serait faire trop d'honneur à Hunger Games. Non, je suis sûr que Gareth Edwards n'avait pas en tête ce film. Jyn, pour moi c'est une Leia dans ROTJ.

@HanSolo: 1) Corrigé et 2) je n'ai pas vu le film en question, mais tu dois sans doute avoir raison ;)
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar DarkNeo » Mar 27 Déc 2016 - 17:41   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

On est d'accord. ;)
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13960
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Darth Erytram » Mar 27 Déc 2016 - 18:52   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

yahiko a écrit: je n'ai pas vu le film en question, mais tu dois sans doute avoir raison ;)


Han mon dieu file le voir!....il est génial ce film :oui:
Darth Erytram
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3573
Enregistré le: 24 Avr 2016
Localisation: dans une grotte quelque part...
 

Messagepar yahiko » Mer 28 Déc 2016 - 0:26   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

J'ai ajouté les entrées sur la destruction de Jedha, Chirrut Imwe et Eadu.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar Ratonski » Mer 28 Déc 2016 - 0:43   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

La scènes de fin avec Jyn et Cassian fait penser énormément a la fin de Melancholia : https://www.youtube.com/watch?v=ueAYUp4rHZI
Ratonski
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 75
Enregistré le: 11 Déc 2007
Localisation: Paris
 

Messagepar yahiko » Mer 28 Déc 2016 - 11:16   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Je ne suis pas vraiment convaincu que ce soit le film que tu cites qui a inspiré Rogue One. Cette mise en scène existe depuis relativement longtemps, celle de personnes immobiles, qui s'étreignent afin de profiter de leurs toutes dernières secondes avant d'être désintégrés. A froid je n'ai pas de référence sous la main, mais on doit pouvoir en trouver.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar HanSolo » Ven 30 Déc 2016 - 1:22   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

"May the Force of others be with you."- Chirrut Îmwe

Pour paraphraser Obi-Wan, "cela fait bien longtemps qu'on n'a pas employé une telle formule" ;)
Plus précisemment depuis le 1er draft de ce qui s'appelait à l'époque The Star Wars en ... mai 1974.

C'etait à l'époque la formulation de ce qui deviendra "May the force be with you" :)
http://maddogmovies.com/almost/scripts/ ... gh5-74.pdf

Sublime easter egg extremement discret!
Je t'aime... Je sais!
Leia - Han
HanSolo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7740
Enregistré le: 05 Oct 1999
Localisation: France
 

Messagepar matou » Ven 30 Déc 2016 - 2:46   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Certaines références sont quand mm assez éloignées, voire contraires.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar yahiko » Ven 30 Déc 2016 - 11:38   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

@matou : Si tu veux développer, n'hésite pas. Parce que là tu en a trop dit ou pas assez.

@HanSolo : Oui, on peut faire la compilation des références à Star Wars, faut voir si ça fait pas doublon avec un autre topic.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar matou » Ven 30 Déc 2016 - 16:47   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Wobani: passons rapidement. C'est un camps de travail. L'histoire en est remplie et celui là ne fait pas plus référence à d'autres. Le réalisateur a peut être voulu faire une référence, mais à part la froideur de l'image, rien ne vient faire référence à quelque chose de connu de notre monde.

Chirrut: plus un daredevil qu'un moine. Le fait qu'il soit joué par un acteur de Hong Kong est là pour donner un coté moine asiatique, car le rôle en lui même n'a aucun lien avec. De mon expérience, les bonzes que j'ai approché ici, ou dans mes voyages, sont bien différents. Affaire de sensibilité certainement, mais j'ai eu peine à voir vraiment une inspiration asiatique.
Sa scène avec le bâton est un insert du cinéma de Hong Kong dans le film tant la chorégraphie est très marquée.

Kurtz: que cela soit celui du roman de Conrad, ou du colonel de Coppola, Saw Guerrera n'a rien à voir avec eux. Le premier est un produit du monde occidental, perdu dans un monde différent et loin des lois de son pays d'origine. Tout pour céder à la libido dominandi. Et de plus, œuvrant pour un projet raciste (au sens premier du terme) d'expropriation brutale des richesses d'un pays et au détriment d'un peuple local. Le colonel est encore plus brutal, incarnant la figure du seigneur de guerre, complètement absorbé lui aussi par la libido dominandi et qui doit son existence à la volonté d’œuvrer contre une lutte de libération nationale.
Rien de tout cela chez Guerrera.
Ernesto Guevara: là aussi, une ressemblance de nom, qui n'a rien à voir avec le modèle révolutionnaire. Pourtant, son respirateur peut être une allusion à l’asthme de Guevara. Mais dans les faits, Ernesto Guevara a déclaré (principes qu'il a mis en action):
« La clémence doit être la plus large possible à l’égard des soldats qui vont combattre pour accomplir - où du moins ils le croient - leur devoir militaire »
« Pas de prisonniers lorsqu’il n’y a pas de bases opérationnelles ou de lieux peu accessibles : les survivants doivent être rendus à la liberté, les blessés soignés par tous les moyens possibles » .
On est bien loin du personnage de Rogue One.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar Fabien Lyraud » Ven 30 Déc 2016 - 16:57   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Pour la bataille de Scarif je me suis demandé si Edwards ne s'était pas inspiré de certaines batailles de la guerre du pacifique. Je ne saurais dire lesquelles, mais le décor tropical avec le déluge de feu qui s'abat ça m'y a fait penser.
Fabien Lyraud
Jedi SWU
 
Messages: 1684
Enregistré le: 15 Fév 2003
Localisation: St léonard
 

Messagepar yahiko » Ven 30 Déc 2016 - 19:39   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

matou a écrit:Chirrut: plus un daredevil qu'un moine. Le fait qu'il soit joué par un acteur de Hong Kong est là pour donner un coté moine asiatique, car le rôle en lui même n'a aucun lien avec. De mon expérience, les bonzes que j'ai approché ici, ou dans mes voyages, sont bien différents. Affaire de sensibilité certainement, mais j'ai eu peine à voir vraiment une inspiration asiatique.

Tu ne vois pas le rapprochement avec le bouddhisme ou autre religion orientale ? J'ai également rencontré de vrais moines, j'ai même séjourné dans des temples bouddhistes. Chirrut évoque ces moines, même si ceux que j'ai rencontré étaient infiniment plus pacifistes ;)

Sa scène avec le bâton est un insert du cinéma de Hong Kong dans le film tant la chorégraphie est très marquée.

On est donc d'accord sur ce point.

Kurtz: que cela soit celui du roman de Conrad, ou du colonel de Coppola, Saw Guerrera n'a rien à voir avec eux. Le premier est un produit du monde occidental, perdu dans un monde différent et loin des lois de son pays d'origine. Tout pour céder à la libido dominandi. Et de plus, œuvrant pour un projet raciste (au sens premier du terme) d'expropriation brutale des richesses d'un pays et au détriment d'un peuple local. Le colonel est encore plus brutal, incarnant la figure du seigneur de guerre, complètement absorbé lui aussi par la libido dominandi et qui doit son existence à la volonté d’œuvrer contre une lutte de libération nationale.
Rien de tout cela chez Guerrera.

Une inspiration n'est pas un copier/coller. Je développe davantage la comparaison avec Apocalyse Now dans mon analyse du film (sa première partie en fait) : star-wars-stories-avec-spoilers-f90/rogue-one-analyse-du-film-t17829.html

Ernesto Guevara: là aussi, une ressemblance de nom, qui n'a rien à voir avec le modèle révolutionnaire. Pourtant, son respirateur peut être une allusion à l’asthme de Guevara. Mais dans les faits, Ernesto Guevara a déclaré (principes qu'il a mis en action):
« La clémence doit être la plus large possible à l’égard des soldats qui vont combattre pour accomplir - où du moins ils le croient - leur devoir militaire »
« Pas de prisonniers lorsqu’il n’y a pas de bases opérationnelles ou de lieux peu accessibles : les survivants doivent être rendus à la liberté, les blessés soignés par tous les moyens possibles » .
On est bien loin du personnage de Rogue One.

Guevara était un révolutionnaire extrêmiste. Gerrera aussi.
En plus tu ajoutes que Guevara avait de l'asthme, je ne le savais pas, mais ça abonde dans l'inspiration.
Comme dit plus haut, on peut très bien s'inspirer d'un personnage sans reprendre totalement sa personnalité.
Je suis de plus intimement convaincu que le nom de Saw Gerrera vient du Che Guevara. Ce n'est pas un hasard.

Fabien Lyraud a écrit:Pour la bataille de Scarif je me suis demandé si Edwards ne s'était pas inspiré de certaines batailles de la guerre du pacifique. Je ne saurais dire lesquelles, mais le décor tropical avec le déluge de feu qui s'abat ça m'y a fait penser.

Je l'avais déjà noté. Merci de ta remarque cependant. ;)
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar Fabien Lyraud » Sam 31 Déc 2016 - 11:39   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Dans l'opposition entre l'Alliance et le groupe de Saw je vois une transposition de celle entre les FFI et les FTP dans la résistance française. Les FFI veillaient à ce qu'il n'y ait pas de pertes civiles durant leurs opérations, les FTP étaient beaucoup moins regardant sur ce point et leurs actions étaient plus violentes.
Fabien Lyraud
Jedi SWU
 
Messages: 1684
Enregistré le: 15 Fév 2003
Localisation: St léonard
 

Messagepar matou » Sam 31 Déc 2016 - 17:33   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Fabien Lyraud a écrit:Dans l'opposition entre l'Alliance et le groupe de Saw je vois une transposition de celle entre les FFI et les FTP dans la résistance française. Les FFI veillaient à ce qu'il n'y ait pas de pertes civiles durant leurs opérations, les FTP étaient beaucoup moins regardant sur ce point et leurs actions étaient plus violentes.


Rien à voir.
Et les FTP n'étaient pas plus violents, elle visaient surtout les collabos et attaquaient les banques et les postes pour financer les maquis, très nombreux en France.
Le 21 juillet 1944, en effet, l'agence thononaise de la Banque de France a fait l'objet d'un hold-up dans les règles, suivi le 26 juillet par... un second braquage ! Les auteurs : des groupes de résistants qui cherchaient à financer leurs actions, et qui à chaque fois ont pris soin, avant de partir, de signer une "décharge" pour que l'établissement puisse se faire rembourser après la victoire ! (...)
Selon la Banque de France, 27 attaques ont ainsi été commises dans ses bureaux pendant la guerre : soit par l'armée allemande en retraite (9 cas), soit par des miliciens (2), soit par des forces de la résistance (14), soit par de vulgaires brigands (2). Le double braquage de Thonon est un cas atypique, et il a donné lieu à deux rapports très circonstanciés rédigés par le chef de bureau de l'époque, M. Monsallut. Ils ont été depuis publiés dans les Cahiers anecdotiques de la Banque de France.
M. Monsallut raconte ainsi comment, vendredi 21 juillet vers 9 h 10, tout le bâtiment de la banque a été investi par une petite dizaine de jeunes gens armés (au moins autant montant la garde à l'extérieur), qui ont enfermé le personnel et les quelques premiers clients dans le vestibule, neutralisé l'alarme et coupé les fils du téléphone.
Les membres du commando « déclarèrent l'un qu'ils étaient "le maquis" et un autre "les FTP", un autre déclarait après qu'ils appartenaient aux FFI (...). L'un (...) qui paraissait être le chef déclara qu'il agissait sur des ordres d'Annecy, qui lui prescrivaient de "s'emparer de toute l'encaisse de la Banque de France de Thonon". (...) Un de ces jeunes gens déclara qu'ils avaient besoin d'argent pour secourir des veuves de camarades et pour acheter des vêtements. » Pendant une demi-heure se déroule alors un ballet plutôt comique, qui voit les employés cacher tout ce qu'ils peuvent aux résistants, malgré la menace des revolvers, en profitant de leur méconnaissance manifeste des lieux et du fonctionnement de la banque. Puis tout le monde repart en voiture.
Cinq jours plus tard, mercredi 26 juillet, un nouveau groupe armé, plus nombreux, fait irruption dans la banque vers 14 h 30. Cette fois, les braqueurs se disent des FTP et du MUR (Mouvements unis de la Résistance). Ces derniers veulent d'ailleurs encaisser un chèque d'un million de francs sur la Banque d'Algérie ! Mais si les jeunes gens du MUR se montrent « très courtois », ceux des FTP sont « agressifs et brutaux. Ils se déclarèrent furieux d'avoir été "couillonnés" le 21. » De fait, leurs chefs les ont tancés de n'avoir emporté que 21 millions sur les quelque 160 que détenait la banque, ce qui était d'ailleurs exact.
Cette fois, les rapports sont donc visiblement plus tendus. M. Monsallut dit même avoir été frappé. Malgré les nouveaux efforts déployés par les employés, le butin est plus important : « Les jeunes gens poussaient des cris de joie... et l'excès de celle-ci eut au moins le résultat que leur colère en fut moindre ». Cela dit, ces résistants ne sont toujours pas des professionnels du hold-up ; l'un d'eux rend d'ailleurs à deux employés 360 000 F pour leur « usage personnel », et un autre oublie même sur un bureau les pièces d'or qu'il vient de compter..."
Un exemple parmi tant d'autres.
Il y a eu des règlement de compte interne au sein des groupes de résistants ou entre les groupes. Mais il y avait surtout des groupes plus engagés que d'autres dans l'action militaire. Et qui payèrent le plus lourd tribu.

-- Edit (Sam 31 Déc 2016 - 16:50) :

yahiko a écrit:Une inspiration n'est pas un copier/coller.
Comme dit plus haut, on peut très bien s'inspirer d'un personnage sans reprendre totalement sa personnalité.


Nous divergeons amicalement ici. Une inspiration peut prendre appui sur un modèle mais ne pas aller si loin qu'elle n'a plus de lien avec lui.
Si tu veux, en MP on peut discuter de certaines choses concernant Guevara, la théorie du foco, les erreurs profondes de RO sur la guérilla.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar jedi-mich » Sam 31 Déc 2016 - 18:30   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Ratonski a écrit:La scènes de fin avec Jyn et Cassian fait penser énormément a la fin de Melancholia : https://www.youtube.com/watch?v=ueAYUp4rHZI

Perso ça ressemble plus à la fin de Final Hours (j'ai pas trouvé de vidéo mais ça finit sur la plage avec la vague de destruction qu iarrive sur les 2 personnages)
"S'il peut saigner...............on peut le tuer..............." : Major Dutch Schaefer
jedi-mich
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 23959
Enregistré le: 07 Oct 2004
Localisation: Aix en Provence
 

Messagepar yahiko » Ven 13 Jan 2017 - 20:47   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Je viens de rajouter une entrée sur le Directeur Krennic pour la référence à Orson Welles. Et la référence au Che Guevara pour Saw Gerrera a été confirmée par Gareth Edwards.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar Clonedroïd92 » Ven 13 Jan 2017 - 21:05   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

matou a écrit:Ernesto Guevara: là aussi, une ressemblance de nom, qui n'a rien à voir avec le modèle révolutionnaire. Pourtant, son respirateur peut être une allusion à l’asthme de Guevara. Mais dans les faits, Ernesto Guevara a déclaré (principes qu'il a mis en action):
« La clémence doit être la plus large possible à l’égard des soldats qui vont combattre pour accomplir - où du moins ils le croient - leur devoir militaire »
« Pas de prisonniers lorsqu’il n’y a pas de bases opérationnelles ou de lieux peu accessibles : les survivants doivent être rendus à la liberté, les blessés soignés par tous les moyens possibles » .
On est bien loin du personnage de Rogue One.



Il ne faut pas y voir un copier collé non plus. Le souci de Edwards comme des anglo et ricains c'est qu'ils ont une vision très partisane du Ché. En effet dans les méthodes Saw et le Che ne sont pas pareils. Mais ils ont quelque chose en commun : la victoire de leur idéaux à n'importe quel prix. Le Che, s'il a bien fait preuve d'une clémence, voir d'une sincère camaraderie envers les forces bastitiennes durant la guerre, était un révolutionnaire déterminé et sans le moindre compromis. Il faisait fusillé en masse les ennemis de la Révolution, réels ou supposés au sein de la population (peu importe les justifications c'est pas le débat, ne nous perdons pas la dedans). "Nous avons fusillé, nous fusillons, et nous continuerons à fusiller tant que ce sera nécessaire. Note lutte est une lutte jusqu'a la mort" a t-il déclaré. Donc si dans les méthodes on y voit des divergences avec Saw qui est du style à abattre un storm a terre, dans la détermination et la non limite j'arrive à y voir de la détermination Guévarienne.
Clonedroïd92
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1281
Enregistré le: 10 Juil 2011
 

Messagepar matou » Ven 13 Jan 2017 - 21:24   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Gareth Edwards :
"nous avons établi que nous souhaitons inclure un personnage qui fait le bien mais avec des méthodes extrêmes, quitte à en devenir mauvais. Toutes les sensibilités sont présentes dans la Rébellion, même les extrémistes. Nous avions besoin d’un personnage comme Che Guevara."
Sérieux Gareth, arrête de parler politique ou alors lit des livres sérieux ou va voir des universitaires.
Que de contre sens.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar Alo » Ven 13 Jan 2017 - 21:27   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

A la base, c'est quand même Papy George qui s'est inspiré de Che Guevara pour TCW. :whistle:
"I feel I'm very sane about how crazy I am." - Carrie Fisher

Modérateur & Staffeur TV. Neosagaïste.
Alo
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3943
Enregistré le: 04 Mar 2013
Localisation: Terre.
 

Messagepar matou » Ven 13 Jan 2017 - 22:27   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Clonedroïd92 a écrit: Il faisait fusillé en masse les ennemis de la Révolution, réels ou supposés au sein de la population (peu importe les justifications c'est pas le débat, ne nous perdons pas la dedans). "Nous avons fusillé, nous fusillons, et nous continuerons à fusiller tant que ce sera nécessaire. Note lutte est une lutte jusqu'a la mort" a t-il déclaré. Donc si dans les méthodes on y voit des divergences avec Saw qui est du style à abattre un storm a terre, dans la détermination et la non limite j'arrive à y voir de la détermination Guévarienne.


Je te suis sur la détermination. Pour la citation, c'est un discours à l'ONU où il ne parle pas en son nom propre mais au nom d'un état, dans un discours d'affrontement à l'ONU.
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar Clonedroïd92 » Sam 14 Jan 2017 - 2:24   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Je suis d'accord je connais ledit discours. C'était juste pour souligner ce côté sans compromis. Guevara était sans compromis. Il était juge révolutionnaire et ses purges parlent pour lui. Gerrera est pareil. Sans compromis. On le voit bien dans RO mais aussi dans Rebels. Maintenant de là à dire que Gerrera est le Guevara de SW, je dit nein. Une inspiration certes mais ça s'arrête là. C'est comme ceux qui voyait dans Palpy un Hitler tout craché alors que Lucas s'était acharné à dire que Palpy s'était des inspirations d' Hitler, Staline, Cesar et Bonaparte.
SW c'est jamais une retranscription d'élément IRL. Mais toujours des inspirations qui donne un côté au personnage sans renvoyer complètement à ladite inspiration.
Clonedroïd92
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1281
Enregistré le: 10 Juil 2011
 

Messagepar JediToulousain » Mar 17 Jan 2017 - 15:54   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

yahiko a écrit:Scène d'ouverture : L'arrivée du Directeur Krennic et six death troopers pour ré-enrôler Galen Erso dans les rangs de l'Empire. Cette scène fait penser à une scène des Sept Samourais de Kurosawa, cinéaste dont Lucas était ouvertement admirateur. Sans doute un hommage indirect de Gareth Edwards envers le père de la Saga.

Cette scène m'a également fait rappeler celles des Western Spaghettis: la ferme avec la famille, le groupe de bandits et leur chefs qui approchent de cette ferme pour régler le compte avec le chef de Famille, notamment le père. Il est vrai que ces western reprennent souvent le cinéma de Kurosawa. Cette mise en scène est souvent repris dans le cinéma de Quentin Tarantino (je pense au début de Inglorious Basterds).

yahiko a écrit:Galen Erso : C'est un scientifique qui a contribué à l'élaboration du super laser de l'Etoile Noire, mais qui par prise de conscience de ce que cela signifiait, a déserté l'Empire avec sa famille loin de Coruscant. Le nom de Galen est probablement une référence à Galen Marek dans le jeu vidéo The Force Unleashed. Quant au personnage en lui-même, on pourrait y voir la figure de Robert Oppenheimer, le père de la bombe atomique qui milita par la suite contre son invention.

On peut également citer Andreï Sakharov https://fr.wikipedia.org/wiki/Andre%C3%AF_Sakharov, celui qui a élaboré la Tsar Bomba. Il a été assigné à résidence par le régime soviétique.

yahiko a écrit:Death Troopers : Les death troopers apparaissent dans le film aux côtés du Directeur Krennic. En plus d'être tout en noir, contrairement au blanc standard des stormtroopers, leur façon de communiquer est assez incompréhensible. Elle me fait penser aux ennemis d'un jeu vidéo, les ADVENT dans XCOM 2, qui parlent de la même façon. D'ailleurs, ce jeu de stratégie dont le joueur dirige une escouade de soldats à travers des missions de sabotage, d'infiltrations et autres joyeusetés, est très similaire à Rogue One, et inversement. Notamment dans l'archétype des personnages et leur caractère "expendable".

D'après Edwards, les Deathtroopers sont les Navy Seals de l'Empire. Tous les pays ont leurs forces spéciales.

yahiko a écrit:Jedha : C'est une ville Sainte qui abritait un temple affilié à l'ordre des Jedi, voué au culte de la Force. Il s'agit d'une ville fortifiée dans une région aride, au sommet d'une mesa. A l'intérieur de cette ville fortifiée, les ruelles sont étroites avec des étalages sous tente qui rappellent immanquablement la culture moyen-orientale. Plus qu'une évocation de la Mecque, c'est bien sûr à la Vielle Ville au sein de Jérusalem que cela fait penser. Cela a en plus l'avantage de ne froisser aucune des religions monothéistes, puisque Jérusalem est Sainte dans ces trois religions. Le nom de Jedha fait sans doute référence à Jedda, 2ème ville d'Arabie Saoudite et rappelle l'emprunt de Tatooine à la ville tunisienne de Tataouine.

Jedha occupé m'a beaucoup fait rappeler l'occupation américaine de l'Irak. Les Stormtroopers patrouillent de la même manière que les GIs en Irak avec appui blindé (TS-TT et le Tank). Puis le pillage des cristaux Kyber n'est pas anodin, cela rappelle le pétrole pillé par ces mêmes américains. De plus, l’appellation "terroriste" par un des stormtroopers m'a fait également tiquer. Edwards dit également dénoncer la politique américaine dans une interview. Le look des Partisans rappelle aussi les insurgés moyen-orientaux, ça doit pas être anodin non plus.

yahiko a écrit:Destruction de Jedha : Scène malheureusement magnifique d'un tsunami de terre et de pierres causé par le rayon de l'Etoile Noire, prise dans son contexte moyen-oriental contemporain, d'aucuns pourraient faire le lien avec la situation en Irak et en Syrie, en particulier la destruction du patrimoine archéologique à Palmyre, symbolisé par ces statues géantes de Jedi.

Sans compter les bombardements où on n'hésite pas à qualifier les pertes civiles comme des dommages collatéraux....

yahiko a écrit:Saw Gerrera : Il est désigné comme un extrémiste y comprit au sein des Rebelles. Son background manque de consistance à l'écran, mais son nom fait immanquablement penser au Che Guevara, révolutionnaire marxiste, devenu une icône bien au delà du monde politique. Dans sa caractérisation en marge des "gentils" où on devine qu'il a peu à peu sombré dans la noirceur, dans le voyage que mène l'héroïne pour le rencontrer, il est possible d'y voir du Colonel Kurtz du film Apocalypse Now de Francis Ford Copola, proche de Lucas à ses débuts. L'assistance respiratoire par intermittence de son masque à oxygène renvoie fatalement à Dark Vador ce qui renforce le symbole du personnage entre deux-eaux.

Je n'y ai pas vu l'aspect colonel Kurtz chez Saw Guerrera. Par contre, je n'avais pas pensé à l'aspect Che Guevera mais ça colle bien en effet au personnage.

yahiko a écrit:Bataille de Scarif : Cette bataille au sol et dans l'espace qui tient lieu de final au film justifie à elle seule le visionnage de Rogue One. Au sol, pendant que Jyn, Cassian et K-2SO sont chargés d'aller récupérer les plans de l'Etoile Noire dans la Citadelle Tower, les autres Rebelles ont pour tâche de créer une diversion sous la forme d'un bordel monstre (passez moi l'expression) sur les plages autour de la base impériale. Au milieu de palmiers, du sable blanc et de l'eau turquoise, on est obligé de penser aux batailles du Pacifique, c'est le même décor. Sur la bataille au sol en elle même, la liste des films de guerre qui ont pu servir d'inspiration est trop longue. Mais pour la réalisation, avec la caméra à la main, on peut penser à la Ligne Rouge de Malik ou au Soldat Ryan de Spielberg. L'explosion finale causée par l'Etoile Noire fait évidemment penser à la bombe atomique de Nagasaki et Hiroshima. Mais dans le contexte du Pacifique, cela m'a plus fait penser à l'essai nucléaire dans l'atoll de Bikini.

L'ironie du sort, c'est que Edwards évoque l'essai de l'Atoll du Bikini dans son Godzilla où il est expliqué que c'était une tentative de tuer le monstre.
En fait, je ne suis pas un jedi, ni un sith, ni un clone, ni un chasseur de primes, ni un rebelle...
Je suis simplement un citoyen galactique.
JediToulousain
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 145
Enregistré le: 22 Aoû 2014
Localisation: Terre, planète très riche dans une galaxie pas si lointaine.
 

Messagepar Alo » Mar 17 Jan 2017 - 19:36   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

J'ai pas vu Apocalypse Now, quand les Rebelles descendent de l'U Wing pendant l'attaque de Scarif, elle ressemble beaucoup à celle ci :

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=g6gcz4hdLA8[/youtube]

A 7m32 !
"I feel I'm very sane about how crazy I am." - Carrie Fisher

Modérateur & Staffeur TV. Neosagaïste.
Alo
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3943
Enregistré le: 04 Mar 2013
Localisation: Terre.
 

Messagepar yahiko » Mar 17 Jan 2017 - 20:08   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

@JediToulousain : Très bonne intervention :)
Même si certains points sont sujets à débat, il y a de l'idée.
Je mettrai à jour le post principal en conséquence.

@AloBrickFilm : Oui, il y a des ressemblances, mais en même temps c'est un peu comme ça que des troupes descendent d'un engin qui se pose au sol. Il n'y a pas dix mille façon de faire :)
Merci tout de même de ta contribution, la prochaine fois qui sait ;)
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar JediToulousain » Mer 18 Jan 2017 - 1:53   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Je rajouterais que lors de la bataille de Scarif, l'équipement des rebelles rappellent ceux des soldats Américains lors de la guerre du Vietnam, notamment certains casques et leurs personnalisations.

Bref, j'adore l'odeur du blaster au petit matin... lol

Par contre la bataille ne me rappellent pas celles de la guerre du Pacifique sauf pour l'environnement. On dirait un mix entre les tactiques modernes et ceux du front européen durant la seconde guerre mondiale. D'ailleurs, de vrais soldats britanniques avaient été embauchés pour le tournage.
En fait, je ne suis pas un jedi, ni un sith, ni un clone, ni un chasseur de primes, ni un rebelle...
Je suis simplement un citoyen galactique.
JediToulousain
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 145
Enregistré le: 22 Aoû 2014
Localisation: Terre, planète très riche dans une galaxie pas si lointaine.
 

Messagepar Bantha » Mer 18 Jan 2017 - 2:10   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Pour revenir sur Guevara, il n'est sans doute pas perçu de la même manière par les Américains que nous. En fait, Guevara a bien abattu des ennemis de la Révolution de manière sommaire, y compris lui-même, mais ça en fait juste un révolutionnaire, pas spécialement un extrémiste, surtout à l'époque où il vivait. Pour le Che, la fin justifiait les moyens dans une large mesure, et comment faire autrement quand on a les ennemis qu'il avait ? La perception américaine est différente, puisque pour eux, le Che était un terroriste communiste et un ennemi. Que Gareth Edwards le qualifie de "mauvais" est assez marrant : pour moi, cette notion très "noir/blanc" va à l'encontre de ce que raconte justement Rogue One... Le personnage de Gerrera est peut-être inspiré du Che, mais en fait il s'inspire tout simplement de centaines de chefs révolutionnaires qui ont du faire des choix difficiles, qu'on qualifie souvent rétroactivement "d'extrémiste". C'est toute la difficulté des révolutions : jusqu'où faut-il aller et ne finit-on pas par devenir ce qu'on combat ?
Bantha
Jedi SWU
 
Messages: 775
Enregistré le: 16 Déc 2016
 

Messagepar JediToulousain » Mer 18 Jan 2017 - 13:13   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Bantha a écrit:Pour revenir sur Guevara, il n'est sans doute pas perçu de la même manière par les Américains que nous. En fait, Guevara a bien abattu des ennemis de la Révolution de manière sommaire, y compris lui-même, mais ça en fait juste un révolutionnaire, pas spécialement un extrémiste, surtout à l'époque où il vivait. Pour le Che, la fin justifiait les moyens dans une large mesure, et comment faire autrement quand on a les ennemis qu'il avait ? La perception américaine est différente, puisque pour eux, le Che était un terroriste communiste et un ennemi. Que Gareth Edwards le qualifie de "mauvais" est assez marrant : pour moi, cette notion très "noir/blanc" va à l'encontre de ce que raconte justement Rogue One... Le personnage de Gerrera est peut-être inspiré du Che, mais en fait il s'inspire tout simplement de centaines de chefs révolutionnaires qui ont du faire des choix difficiles, qu'on qualifie souvent rétroactivement "d'extrémiste". C'est toute la difficulté des révolutions : jusqu'où faut-il aller et ne finit-on pas par devenir ce qu'on combat ?

Sans compter que par bien des aspects, la politique de l'Empire rappelle celle des USA. Le passage sur Jedha notamment est pour moi flagrante par son visuel. Comme je l'ai dit, ça me rappelle l'Irak sous occupation américaine avec le pillage de ressources et les bombardements sans compromis où on massacre des civils afin de toucher seulement une petite bande de terroristes.

J'ai toujours vu la République comme l'Empire une critique de l'impérialisme en général d'où qu'elle vienne: ils empruntent aux soviétiques, aux nazis, à l'armée impériale japonaise mais aussi aux USA.

Saw Guerrera est présenté comme un extrémiste (mais surtout par la bouche des personnages) dans les différents médias mais il est plutôt dans le camp des gentils au final. Cependant, on ne le voit pas massacrer délibérément des civils mais plutôt attaquer des impériaux au milieu des civils comme dommages collatéraux.
En fait, je ne suis pas un jedi, ni un sith, ni un clone, ni un chasseur de primes, ni un rebelle...
Je suis simplement un citoyen galactique.
JediToulousain
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 145
Enregistré le: 22 Aoû 2014
Localisation: Terre, planète très riche dans une galaxie pas si lointaine.
 

Messagepar Bantha » Mer 18 Jan 2017 - 13:47   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

+1 JediToulousain

Je pense que plutôt que des références précises, sauf en termes visuels - casques nazis ayant inspiré ceux de l'Empire etc. - il faut chercher l'inspiration de Starwars dans l'Histoire en général, principalement l'Histoire récente. La critique est générale et évolue avec les époques : si en 1977 on dénonce une dictature déjà en place (URSS, Allemagne nazie, etc. - sans les placer sur le même plan bien sûr) ou la politique impérialiste en générale de certains pays (dont les USA font partie, il faut se rappeler que GL a aussi réalisé American Graffiti et THX 1138, des films plutôt sombre au final et qui dénoncent les dérives dans son propre pays), dans les années 2000, le discours s'est recentré après la fin de la Guerre froide, et c'est la dérive possible dans toutes les démocraties qui est décrite, celle qu'on a connu dans les années 30 en Allemagne mais aussi... celle qu'on risque de connaître ces prochaines années - sans faire de politique. La prélogie montre comment une démocratie peut tomber en laissant ses dirigeants corrompus au pouvoir, comment la souffrance de certains systèmes et leur sentiment d'abandon les conduit à rejoindre la CSI, qui se révèle peu fréquentable également. Je pense que le plus intéressant reste les Jedi : ceux qui croient dur comme fer à la République, qui veulent la soutenir, mais qui finiront par être trahis comme tous les autres et être annihilés. Plusieurs dialogues entre Padmé et Anakin, souvent moqués par ailleurs, font allusion à cette question qui est un enjeu majeur de nos démocraties : au final, sommes-nous vraiment du bon côté, et y a-t-il un bon côté ?

Pour revenir plus précisément à Rogue One, là aussi il n'est pas anodin que ce spin-off sorte en 2016. Les démocraties ont pris encore du plomb dans l'aile, particulièrement les USA qui ont ravagé tout le Moyen Orient avec les résultats qu'on connaît. Elles se sont montrées impérialistes, elles ont lutté pour le contrôle de ressources, et on sait aujourd'hui que la CIA a utilisé des méthodes de torture sur ses ennemis. Si ce SW sombre sort en 2016, c'est parce qu'il est adapté à notre monde : la plus grande confusion règne maintenant dans certains pays où on ne sait plus qui soutenir, qui est un terroriste et pourquoi. Au moment où Rogue One sort dans les salles, les rebelles d'Alep sont bombardés par les Russes et le régime syrien : ils sont aussi soutenus sans convictions par l'Occident ou l'Arabie saoudite, et consistent en un tel dégradé idéologique, du libéral à l'islamiste convaincu, que personne ne sait au juste ce qu'on soutient. Juste à côté dans la même Alep, les Kurdes changent d'alliance selon les périodes, combattant parfois avec le régime, parfois avec certains groupes rebelles. C'est cette complexité qui est suggérée par Rogue One, même s'il s'agit d'une fiction et d'un monde où tout est beaucoup plus simple au final : je pense aussi que l'aspect oriental des rebelles de Saw qui se battent à Jedha City - une ville qui a un petit côté Moyen-Orient elle-même - est voulu. Il s'agit de rappeler visuellement qu'en Orient en général, c'est le bordel. Mais au final, la fiction reste gentille et Saw lui-même n'est pas un tel monstre : il le dit bien "save the dream, save the rebellion", c'est-à-dire qu'il a gardé son côté idéaliste, là où dans la réalité, celui-ci est bien plus difficile à garder.
Bantha
Jedi SWU
 
Messages: 775
Enregistré le: 16 Déc 2016
 

Messagepar JediToulousain » Mer 18 Jan 2017 - 14:56   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Il me semble que la partie Jedha a été tournée en Jordanie en plus. La Jordanie qui est un pays pas très loin des vraies zones de conflits et qui a quand même subi quelques pertes (le pilote brulé par Daesh dans une cage).

Pour ce qui est du conflit réel, je résume par une série de livres/films qui a l'air décrié ici et pourtant: Hunger Games. Cette franchise qui commence par la téléréalité sanglante finit par une bataille de propagandes venant de camps pas si différents l'un de l'autre avec une Katniss qui ne fait que subir tout le long. Cette bataille de propagandes illustre pour moi parfaitement le traitement de l'information actuel au détriment de la réalité. La Vérité est la première victime de la guerre.

Et il faut dire que le sujet de l'information est également traité dans Rogue One car il ne faut pas ébruiter l'existence de l'étoile de la mort dans les couloirs du Sénat. Dark Vador ordonne bien à Krennic de faire passer la destruction de Jedha pour une explosion d'une mine de cristaux Kyber. Ceci faisant du coup passer les partisans de la thèse de l'étoile de la mort pour des complotistes.
En fait, je ne suis pas un jedi, ni un sith, ni un clone, ni un chasseur de primes, ni un rebelle...
Je suis simplement un citoyen galactique.
JediToulousain
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 145
Enregistré le: 22 Aoû 2014
Localisation: Terre, planète très riche dans une galaxie pas si lointaine.
 

Messagepar Jedi.Niluje » Dim 22 Jan 2017 - 16:36   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Au final, c'est quand même la référence La Chute du Faucon Noire annoncée dès le début du projet que j'ai pas vraiment retrouvé dans le film à part le fait que les Rebelles réveillent la fourmilière sur Scarif et qu'ils sont vite submergés... Sinon...

Déclaration à l'emporte pièce ou projet qui a vraiment dérivé ?
"Sell kids for food"
Jedi.Niluje
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 540
Enregistré le: 09 Mar 2004
Localisation: Ile-De-France 94
 

Messagepar RaphSW77 » Dim 22 Jan 2017 - 18:24   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Le nom de Jedha m'a fait penser à "jedi" en plus du fait que c'est une ville sainte pour les jedi...
Par contre le parallèle entre les attaques terroristes actuels ainsi que l'occupation des pays riches dans les pays subissants les terroristes (USA, France...) et les rebelles de Saw Gerrera est sur.
La vengeance est un plat qui se mange froid.
RaphSW77
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 88
Enregistré le: 07 Jan 2017
 

Messagepar HanSolo » Dim 12 Mar 2017 - 9:13   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Une référence qui m'a totalement échappée lors de la 1ere vision : Chirrut Îmwe & Baze Malbus sont inspirés de Tahei et Matashichi, les 2 paysans pauvres qui suivent les évènements de la Forteresse Cachée de Kurosawa (personnages qui ont d'ailleurs inspiré George Lucas pour la caractérisation de R2 et C3 ;))

Ce qui est, encore une fois, une idée de génie :idea:
Je t'aime... Je sais!
Leia - Han
HanSolo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7740
Enregistré le: 05 Oct 1999
Localisation: France
 

Messagepar chausson jedi » Lun 13 Mar 2017 - 17:14   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Dans ce film j' y ai vu des influences japonaises comme Lucas le fait dans la première trilogie, des références à THX 1138 dans la vision des ordinateurs et une référence au soldat Ryan et Apocalyspe Now dans les scènes de bataille et dans sa fin.De plus il y a des références subliminales à l'actualité avec la cité moyen-orientale sur Jedha Ce qui explique l'enthousiasme de Lucas qui vénère les cinéastes japonais. N'oublions pas qu'il a cofinancé un film de Kurosawa RAN
chausson jedi
Jedi SWU
 
Messages: 552
Enregistré le: 27 Fév 2015
Localisation: mainvilliers
 

Messagepar HanSolo » Mar 14 Mar 2017 - 23:41   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

On sait enfin l'origine du nom Scarif.

Edwards vient de révéler que l'une des planètes de Rogue One devait son nom à une erreur amusante. Dans un café, une barista a mal orthographié le prénom du réalisateur sur son gobelet (un accident somme toute assez commun). « J'ai dit : "C'est Gareth" et ils ont écrit "Scarif" à la place », raconte-t-il. C'est ainsi que la planète aux paysages de sable fin et d'eaux turquoises sur laquelle se déroule le dernier acte de Rogue One s'est appelée Scarif.
Je t'aime... Je sais!
Leia - Han
HanSolo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7740
Enregistré le: 05 Oct 1999
Localisation: France
 

Messagepar ashlack » Mer 15 Mar 2017 - 0:33   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

On sait que les Starbucks font souvent l'objet de blagues pour les noms mal orthographiés, mais là je comprend pas comment on passe de Gareth à Scarif :transpire:

Mais ça reste sympa comme anecdote. :)
(||§§§))))))))«([====MAY=THE=FORCE=BE=WITH=US====================== ashlack(at)starwars-universe.com
Staffeur Encyclo et JV. Modérateur Films et JV #TeamReySolo
"T'es un Jedi ? Toi ? C'est pas croyable !" (Uttini à Chipie - JvêuJ Opus 3)
ashlack
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 28836
Enregistré le: 01 Jan 2010
Localisation: Dans les montagnes enneigées d'Alderande
 

Messagepar Guiis Becom » Mer 15 Mar 2017 - 0:57   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

ashlack a écrit:On sait que les Starbucks font souvent l'objet de blagues pour les noms mal orthographiés, mais là je comprend pas comment on passe de Gareth à Scarif :transpire:


C'est parce qu'il a dit "It's Gareth" ce qui en phonétique avec du bruit autour revient à un "it scarif"
Guillaume
Guiis Becom
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2842
Enregistré le: 24 Juil 2010
 

Messagepar Captain Marvel » Jeu 06 Avr 2017 - 1:28   Sujet: Re: Les Références et Inspirations de Rogue One

Je ne sais pas si c'est une référence ou une inspiration ou aucune des deux mais la scène où Chirrut traverse les tirs pour lancer la transmission puis meurt m'a énormément fait penser à la scène dans le film Mission où le père Gabriel (joué par Jeremy Irons) tente de combattre les armes par sa foi (lui aussi) sous les yeux de son ami joué par Robert de Niro :

https://www.youtube.com/watch?v=GgmGnUzhlfg
# Je suis Thanos :paf:
Captain Marvel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 575
Enregistré le: 05 Avr 2017
Localisation: En vacance sur Scarif.
 

Suivante

Retourner vers Rogue One


  •    Informations