Dame Lumiya, Maîtresse des Forces Obscures

Les Fan-Fictions avortées ou à l’abandon depuis plus de six mois sont disponibles à la lecture dans ce sous-forum.

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Lowie » Jeu 23 Mar 2006 - 19:48   Sujet: 

:o le début du chapitre II a de quoi surprendre retrouvant une femme Lumiya est-ce bien elle :? en plein dans une bataille dans le cosmos sans en savoir les causes :) . Qu'une soluce attendre la suite pour bien saisir cela.

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Garik Face Loran » Jeu 23 Mar 2006 - 20:39   Sujet: 

Ben c'est...surprenant : elle s'est retrouvée dans le vaisseau en entrant dans le temple ? :?
Sinon c'est toujours très court j'ai l'impression qu'il faut t'arracher ton histoire pour que tu l'écrives alors que j'aime bien .
Quoi ? On dit des chacaux ?
Garik Face Loran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1115
Enregistré le: 16 Sep 2005
 

Messagepar Cesba » Jeu 23 Mar 2006 - 20:53   Sujet: 

Y'a aucun intéret à filer dix lignes...
- Shepard, isn't the Bible kind of specific about killing ?
- Very specific, it is. However, somewhat fuzzy around the area of kneecaps...
Firefly
Cesba
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11112
Enregistré le: 06 Jan 2001
Localisation: Paname
 

Messagepar Dark Devaster » Jeu 23 Mar 2006 - 21:24   Sujet: 

Ben d'accord j'avoue c'est préférable que j'écrive plus long les extraits et plus régulièrement mais que voulez vous personne n'a dit que les sith n'étaient pas flemmards. Bon demain j'ai pas cours alors je vais sans doute pouvoir poster beaucoup je pense.
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Lowie » Jeu 23 Mar 2006 - 21:25   Sujet: 

Intéressant de retrouver des Chiss dans la bataille du très petit amuse bouche du chapitre II vu que lesdits Chiss figurent sur les fresques du Temple :) . Je lirais le chapitre II en entier une fois assemblé.

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Empereur Dark Vador » Jeu 23 Mar 2006 - 22:10   Sujet: 

Y'a aucun intéret à filer dix lignes...


Pas plus que poster ce genre de commentaire sur un ton pareil :perplexe:

C'est pas parceque t'est dans le staff que t'a le droit de traiter certains forumeurs comme des chiens.

Je ne te salut pas.

PS : J'allais oublier l'essentiel dsl Dark devaster :lol: Alors j'ai rattrapé mon retard et j'en conclu que j'aime bien voir beaucoup ta Fan Fic avec pour ma part pas mal de suspens qui me donne de l'interet à repasser par ici ;)
Loués soit le XIXème siècle !
Empereur Dark Vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 12 Nov 2005
Localisation: Terre, planète pommée dans les Régions inconnues !
 

Messagepar Lowie » Ven 24 Mar 2006 - 0:21   Sujet: 

Question suspense on est servi ça c'est sûr :) !

Pourtant certains passages prenants : entrée de Lumiya dans le Temple (Chiss :? ) aurait mérité d'être un poil plus étoffé de quelques lignes. Après libre à l'auteur de livrer par petit bout sa FF tant que c'est sujet à se creuser les méninges au sujet de la suite comme ici :wink: .

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Cesba » Ven 24 Mar 2006 - 2:10   Sujet: 

Empereur Dark Vador a écrit:
Y'a aucun intéret à filer dix lignes...


Pas plus que poster ce genre de commentaire sur un ton pareil :perplexe:

C'est pas parceque t'est dans le staff que t'a le droit de traiter certains forumeurs comme des chiens.


C'est pas parce que je suis dans le staff que je dois fermer ma gueule ou addoucir mes propos. Ici, y'a pas besoin de nuancer ou d'user de diplomatie. J'ai insulté personne, me semble-t-il. Je suis sec, oui, mais c'est tout. Je doute que Devastater me tienne rigueur pour aussi peu de chose...
Note bien aussi que je n'ai pas critiqué le texte et que j'ai donné quelques conseils, plus haut (même si c'était surtout pour modérer les hardeurs de Devastater). Relax...

Je ne te salut pas

Ben moi je te fais quand meme un gros bisous sur l'homoplate. 8)
- Shepard, isn't the Bible kind of specific about killing ?
- Very specific, it is. However, somewhat fuzzy around the area of kneecaps...
Firefly
Cesba
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11112
Enregistré le: 06 Jan 2001
Localisation: Paname
 

Messagepar Dark Devaster » Ven 24 Mar 2006 - 8:26   Sujet: 

Naan je prend pas la mouche Ces', disons que tu es juste la preuve que les sith ne sont pas les seuls à ne pas être diplomates :D
Oué par contre si tu comprenais que c'est Devaster et pas devastater ça me ferait plaisir :ange:

Ma fanfic est lente certes mais c'est d'une part parce que je ne peux pas hélas beaucoup m'y consacrer et d'autre part parce que je réfléchis soigneusement à comment je veux tourner l'action ( un peu trop peut être :? )

Bon le suite cet aprem ou ce soir
Je sais pas encore de quelle longueur mais vous saurez tout sur cette histoire de chiss vs Pall et ses sbires. :wink:
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Cesba » Ven 24 Mar 2006 - 12:33   Sujet: 

J'ai décidé d'adopter la politique dite du "coup de pied au cul", ici. C'est vraiment pour tenter de faire bouger les choses...

Pour converser avec le Cesba diplomate, je vous invite à faire un tour dans le forum Littérature. ^^

Devaster, ok, pigé, pardon. :o
- Shepard, isn't the Bible kind of specific about killing ?
- Very specific, it is. However, somewhat fuzzy around the area of kneecaps...
Firefly
Cesba
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11112
Enregistré le: 06 Jan 2001
Localisation: Paname
 

Messagepar Dark Devaster » Ven 24 Mar 2006 - 14:44   Sujet: 

Oki cesba j'ai compris : Maître Cesba Light Side pour la littérature :ange: et Dark Cesba Dark Side pour les fanfics :sournois:
Bon et maintenant la suite : 8)
..............................................................................................................................
Quelques instants plus tard le second revint devant le seigneur Pall accompagné... de la même chiss présente sur les fresques du temple ! La situations était incompréhensible pour Lumiya ; déjà elle s'était retrouvée du temple à ce vaisseau, perdu on ne sait où en pleine bataille avec des chiss, ensuite personne ne semblait la remarquer et voilà que maintenant il y avait aussi cette " femme " qui apparaissait devant elle, aussi réelle en ces lieux qu'elle était immatérielle sur les murs de Dxun. Le seigneur Pall sourit largement avant de s'approcher de la nouvelle venue. Il s'approcha d'elle et lui murmura quelques mots à l'oreille pour qu'elle seule puisse les entendre. Mais pourtant, ( un nouveau mystère pour la jedi sombre ), Lumiya comprenait ce qui se disait aussi bien que si c'était elle qui se trouvait à la place de la chiss. La sombre cyborg se rendit compte alors que la vision qu'elle avait du vaisseau s'était aussi nettement améliorée depuis que la chiss était arrivée.
Un bref moment elle se souvint de ses exercices avec Maître Vador. Et cela lui faisait penser à la perception qu'on peut avoir d'un endroit par la Force. Si l'on est suffisamment puissant on peut être à plusieurs années lumières d'un lieu et le voir aussi nettement que si l'on y était. Cependant rien n'est parfait et en se rendant dans le lieu - dit on se rendra compte d'un phénomène étrange, comme si une bulle floue presque invisible recouvrait jusque là notre perception et qu'elle explosait quand on ajoutait la vision de nos yeux à celle induite jusqu'alors uniquement par la Force.
Ainsi tout semblait tourner autour de cette chiss, les événement comme la perception qu'en avait Lumiya. C'était comme si elle était projeté dans son souvenir à ceci près qu'elle avait la possibilité de se mouvoir librement et de voir la scène par ses propres yeux.
" Ainsi tu vas nous laisser nous faire tuer par tes frères de race Tev'rance Tann ? Moi qui pensait qu'on pouvait encore te faire racheter tes fautes. Tu me déçois énormément.
- Vous êtes un monstre Ajunta Pall, vous êtes venus prêcher la paix sur Csilla notre monde et vous avez profité de notre confiance pour faire assassiner presque toute la dynastie Tann.
- Votre dynastie Tann ne servait qu'à faire régner la paix dans votre système en utilisant la Force comme les jedi le font dans l'univers d'où je viens. Mais un siècle de guerre civile a fait comprendre aux miens que telle n'était pas la voix à suivre. Je vous ai proposé de nous rejoindre, de montrer au reste de la galaxie quelle est la véritable nature de la Force et la façon dont il faut l'utiliser. Ceux qui ont refusé ont montré par la même occasion qu'ils n'avaient pas la capacité de voir le vrai potentiel de leur pouvoir. Et leurs aptitudes les rendaient trop dangereux pour qu'on leur laisse la vie sauve.
- Gardez votre discours, Pall. Ce que vous avez fait c'est un génocide vous n'êtes qu'un être abject et...
- Oh quel venin que tu me craches petite traîtresse. On préfère peut - être oublier qu'on a été mon apprentie, qu'on a trahi son peuple et participé à ces actes que tu juges si horribles ? Avant de tenter de lâchement m'assassiner.
- J'ai ouvert les yeux, j'ai voulu me repentir de mes actes.
- Oh quel beau mensonge. Et dit avec tant de conviction. Je peux au moins être fier de la formation que je t'ai inculquée. En me tuant tu cherchais à prendre ma place ni plus ni moins. Ton heure viendra en temps voulu, à moins que tu tentes encore une fois d'entraver mon règne et en ce cas tu seras morte bien avant qu'il soit temps de me succéder. Je suis prêt à racheter ta mutinerie si tu empêches les Nuorodo de nous détruire. Quel est ton choix ?
A ce moment là un violent tir de laser toucha le vaisseau et la chiss fut projetée contre une paroi avant de s'évanouir. La scène s'estompa et Lumiya se retrouva à genoux dans le temple de Dxun.
..................................................................................................................................
PS / Lowie le temple te réserve encore quelques surprises c'est pour ça que j'ai pas trop insisté :wink:
Modifié en dernier par Dark Devaster le Jeu 27 Avr 2006 - 20:46, modifié 4 fois.
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Darth Vile » Ven 24 Mar 2006 - 14:47   Sujet: 

Je serais pas autant adepte du melange football/proctologie que Ces', mais c'est vrai qu'il vaut mieux attendre d'avoir une bonne page que de poster 10 pauvres lignes qui vont vite se sentir très seules...

Perso, je suis pas fan de la mode "feuilleton-esque" qui s'est installée sur ce board, mais bon je peux comprendre que certains préfèrent bosser ainsi. Toutefois, l'important est quand même de bien comprendre qu'une FF, quelque soit son mode de diffusion, prends du temps.

Devaster, que ta fic soit lente ou que tu sois flemmard, c'est pas l'important. Si t'as besoin de temps prends-le bordel, prends-le pour avoir une bonne consistence et une bonne progression de ton récit, et te préoccupe pas des attentes. Je pense que si les lecteurs aiment ta fic, alors ils pourront attendre plusieurs semaines pour avoir la suite. Les textes au compte-goutte c'est franchement pas l'idéal pour avoir une vision d'ensemble...

Vala, je sais pas si ce message aura été bien utile, mais bon...
"Perdus ? Ah non ne dîtes pas ça ! Tant qu’elle est avec Teydo Pa’aja, une femme n’est jamais totalement perdue..." Teydo Pa'aja - Le Groupe Kenobi
"Can't look. Can't look... No power in the 'verse can stop me." River Tam - Firefly
Darth Vile
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1166
Enregistré le: 15 Fév 2003
Localisation: Entre les lignes du Dossier Force
 

Messagepar Lowie » Ven 24 Mar 2006 - 16:14   Sujet: 

Lumiya revit une scène d'un des personnages Chiss du Temple de Dxun projetée en plein milieu d'une bataille spatiale meurtrière. La femelle Chiss brave son maître le Seigneur Pall - c'est bien un sith :) -... Quel lien peut exister entre la vision qu'en a Lumiya et sa destinée :) ?...

A suivre,

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Kano » Ven 24 Mar 2006 - 16:23   Sujet: 

Heu une question, à quoi ça sert de résumer le texte ? :?
La différence entre un troll et un imbécile ? Le troll parle de ce qu'il connaît...
Kano
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3933
Enregistré le: 30 Avr 2001
Localisation: La Cave aux Trolls
 

Messagepar Garik Face Loran » Ven 24 Mar 2006 - 17:02   Sujet: 

Oui là c'est déjà mieux ça vaut la peine d'être lu et puis c'est bien . 8)
Quoi ? On dit des chacaux ?
Garik Face Loran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1115
Enregistré le: 16 Sep 2005
 

Messagepar Lowie » Ven 24 Mar 2006 - 17:09   Sujet: 

Résumer le texte si l'on veut :? : j'en extrait juste un des points principaux pour rebondir sur une question concernant Lumiya tout simplement.

A propos :

Dark Devaster a écrit:
Le seigneur Pall sourit largement avant de s'approcher de la nouvelle venue. Il s'approcha d'elle et lui murmura quelques mots à l'oreille pour que elle seule puisse les entendre. Mais pourtant, ( un nouveau mystère pour la jedi sombre ), Lumiya comprenait ce qui se disait aussi bien que si c'était elle qui se trouvait à la place de la chiss.



Y aurait-il un lien du sang ou autre entre la Chiss et Lumiya ?

Dark Devaster tu plantes pas mal d'interrogations : vite le chapitre 3,

Lowie.
Modifié en dernier par Lowie le Sam 25 Mar 2006 - 10:48, modifié 1 fois.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Empereur Dark Vador » Ven 24 Mar 2006 - 19:01   Sujet: 

Y en a marre de tous ce suspens :D

Non je plaisante ca reste supportable pour le moment mais j'espere pour toi que tu a un bon découché à tous ça :D :wink:

bonne continuation ;)
Loués soit le XIXème siècle !
Empereur Dark Vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 12 Nov 2005
Localisation: Terre, planète pommée dans les Régions inconnues !
 

Messagepar Dark Devaster » Mar 28 Mar 2006 - 18:09   Sujet: 

Bon le chapitre 3 n'est pas pour tout de suite, 8)
Evidemment si je vous dis que vous allez être surpris vous allez me dire " ON LE SAIT BORDEL ENVOIE TOUT DE SUITE :lol: Mais nan désolé :ange:

Sinon l'article sur Lumiya durant la guerre Yuuzhan Vong du Insider, quelqu'un pourrait pas me l'envoyer ? S'il existe une traduction en français ça m'arrangerait mais si vous n'avez que la VO je m'en contenterait

Merci

EDIT :
matth katarn sur sithclan a écrit: on sait que Lumiya a formé cette fameuse Vongerella, que cette Vong a réussi à corrompre un Jedi aussi puissant que Daye

:? Quelqu'un peut m'expliquer ce que c'est que cette histoire ? Une YV force sensitive ? ( Ps : Vile cette fois ci j'ai vérifié ce n'est pas dans le dossier force :P )
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Dark Devaster » Ven 31 Mar 2006 - 13:07   Sujet: 

Voilà une image que j'ai trouvé sur wikipedia de cette mystérieuse " Vongerella " :?

[center]Image[/center]

Edit de Vile: Image modifiée pour pas avoir recours à la pièce jointe :wink:
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Darth Vile » Ven 31 Mar 2006 - 13:24   Sujet: 

Alors pour "Vongerella", c'est bien le nom qui a été donné par les fans des boards ricains à la Vong Force-sensitive mentionné dans l'article Dark Forces Saga, Part 2 sur le site de Wizard of the Coast.
Article

L'histoire est qu'après la guerre contre les YV Kyle Katarn a retrouvé, en suivant des rumeurs sur le retour des Sith, le Jedi Daye Azur-Jamin que tous pensaient mort, mais qui avait en fait été tourné vers le Côté Obscur par cette Vong.
SAUF QUE nul part il a été indiqué que Lumiya était le Maître de cette "Vongerella", d'où l'absence de cette info dans sa fiche du Dossier Force. :wink: :P

Vla la citation: There is a dangerous Force-strong Yuuzhan Vong loose in the galaxy, and judging from her powers, it is clear that she has a master . . .
Bref, il est clair qu'elle a un Maître, mais aucune mention de Lumiya. Même si c'est vraisemblablement elle, sans nom cela revient à faire une supposition, rien de plus...
"Perdus ? Ah non ne dîtes pas ça ! Tant qu’elle est avec Teydo Pa’aja, une femme n’est jamais totalement perdue..." Teydo Pa'aja - Le Groupe Kenobi
"Can't look. Can't look... No power in the 'verse can stop me." River Tam - Firefly
Darth Vile
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1166
Enregistré le: 15 Fév 2003
Localisation: Entre les lignes du Dossier Force
 

Messagepar Dark Devaster » Ven 31 Mar 2006 - 13:32   Sujet: 

Okkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk ! Merci beaucoup pour cet éclairement des faits Vile :) . Loool je m'avance mais ça me donne une nouvelle idée pour le tome 2 :D

Bon sinon quelqu'un est il doué en montage et image 3 D ? J'ai quelques idées pour faire une couverture de mon histoire :oops:
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Dark Devaster » Ven 31 Mar 2006 - 14:51   Sujet: 

Chapitre 3 : mystères

" Ma parole tu passes plus de temps par terre que debout ! Il faut croire que tu traînes notre ordre dans la boue aussi bien au sens propre que figuré. "
Ça commençait à devenir habituel, Lumiya se relevait péniblement encore affaiblie par cette " vision " et l'esprit de Zehm la tourmentait encore. Mais elle ne se laisserait pas faire par ce stupide esprit maudit. Cette " scène " qu'elle avait vécu était sans nul doute un test et elle comptait bien le réussir..même si elle ne voyait pas en quoi il consistait. Mais ça n'expliquait pas cette incompréhension qu'elle lisait sur le visage de Dark Zhem.
" Eh bien tu pourrais répondre quand on te parle ! Que t'arrive t'il ? Tu sembles... déstabilisée. Pourquoi diable une simple chute t'as mis dans un état pareil ? "
Étrange, il ne semblait pas être au courant de ce qu'elle avait vécu, ou bien cela faisait partie du test ? Non décidément ça n'avait aucun sens. Elle se décida à lui en faire part
" J'ai touché l'autel et je me suis retrouvée à revivre une scène, qui je crois bien s'est déroulée avant que naisse notre ordre, du moins pour ce que j'en ai compris.
- Que dis - tu ? Comment peux - tu être convaincue de la période où se serait déroulée cette vision ? Et qu'as tu vu exactement au juste ?
Inconcevable qu'elle ait pu apercevoir un passé quelconque en touchant simplement un vieil autel poussiéreux. Cette gamine robotisée se jouait d'elle, elle se comportait comme une enfant à raconter ces histoires. Lumiya voyait ses premières impressions voler en éclat. Ce n'étaient pas les sith qui étaient à l'oeuvre de cette vision. Quelqu'un d'autre alors ? Quelqu'un qui pourrait se révéler allié ou ennemi. Dans le doute mieux valait en parler à ceux en qui elle pouvait accorder un semblant de confiance.
- Il y avait cet homme, Ajunta Pall, maître Vador m'a enseigné qu'il a été le premier seigneur noir de l'histoire. Il était aux commandes d'un splendide vaisseau pour ce que j'en ai vu, le " Xendor ", même s'il subissait une féroce attaque au moment où j'ai eu cette vision de lui. Mais d'après ce qu'il disait à sa jeune apprentie, cette chiss, il ne semblait pas encore avoir débuté son règne, ça devait se passer pendant la période d'errance de nos ancêtres après leur exil de la République quand ils ont parcouru la galaxie et...
-Une minute espèce de sotte, tu délivres des informations aussi vite et platement qu'un droïde de protocole, tu n'évoques pas assez les éléments essentiels : Tu as parlé d'une chiss n'est ce pas ? Dis m'en plus.
La situation échappait totalement à Zhem. Le nom du vaisseau, le récit de cette confrontation entre chiss et sombres jedi, tous ces éléments oubliés depuis tout ce temps étaient bel et bien vrai. Ça voulait donc dire qu'elle ne fabulait pas. Le seul moyen d'en être sûr était de voir si elle connaissait le véritable nom de la chiss. Lumiya contempla perplexe la figure fantomatique de son interlocuteur puis elle reprit la parole.
- Elle s'appelait Tann, Tev'rance Tann je crois.. Et pour le peu que j'en ai vu elle était l'apprentie du seigneur Pall. Pourtant je ne pense pas l'avoir jamais vu dans aucun rapport officiel de notre ancien empire, ni dans aucun papier personnel d'un quelconque jedi noir de cette époque. Voilà qui est curieux..
Bien au contraire se dit Dark Zehm.. C'est invraisemblable, comment avait elle pu être mise au courant de cette affaire ? Elle avait pourtant été oubliée par tous depuis bien longtemps, et si elle avait vraiment eu une " vision comme elle disait ? Une voix d'outre tombe résonna alors au fond de l'esprit du sith défunt :
" Elle revivra leurs combats et ne fera qu'un avec eux car tel est l'unique moyen de nous faire revivre : redevenir l'un des nôtres à défaut de recevoir un enseignement adapté. "
C'était un vieux et énigmatique passage de cette prophétie; découverte sur Ziost peu après la bataille d'Endor par les sith défunts du panthéon, et qui avait convaincu Bane que ce serait par Lumiya que la résurrection des sith s'accomplirait. La ressemblance avec les événements présents était assez frappante... Ça ne pouvait pas être une coïncidence, c'était bel et bien un signe de la Force sans aucun doute. Finalement Lumiya semblait être l'élue que les siens attendaient. Bonne nouvelle pour l'ordre mais bien mauvaise pour elle même. Ce n'était guère une ennui, l'individu ne représentait rien devant l'unité du Côté Obscur. La jedi noire le contempla encore une fois, de plus en plus persuadée d'en avoir bien moins compris que l'esprit maudit sur la signification de sa vision.
" Vous semblez bien soucieux, lui dit - elle, c'est la première fois que je vous vois vous taire pendant tellement de temps. Cette Tev'rance Tann a t'elle un rôle si important dans le rituel de Palawa que je devrais accomplir?
Un bruit sourd fit écho sur les murs. Un bruit inhumain. Comme des cris d'agonie. Une porte s'ouvrit alors à l'autre bout de la pièce. Zhem la contempla longuement avant de reporter son visage fantomatique vers Lumiya.
- Les réponses t'attendent là - bas jeune imbécile, ta première épreuve est sur le point de débuter. Puisses le Côté Obscur guider tes pas. "
Et sans poser de questions, la jeune jedi noire s'engouffra dans ce nouveau couloir qui s'ouvrait devant elle et la porte se referma dans un grincement strident.
Du plus profond de son âme, Zhem espérait que Bane ne s'était pas fourvoyé dans son choix, autrement la quête du véritable élu allait s'avérer extrêmement longue et laborieuse...
Modifié en dernier par Dark Devaster le Ven 21 Avr 2006 - 21:39, modifié 1 fois.
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Lowie » Ven 31 Mar 2006 - 19:41   Sujet: 

Le plan de Bane concernant Lumiya est la belle surprise de ce chapitre qui renforce l'impression du début qu'il sera difficile pour l'héroïne de ne pas être qu'une simple marionnette aux mains des anciens fantômes de seigneurs Sith :sournois: . J'aime bien l'idée que Lumiya soit le reflet d'une soeur d'âme apprentie d'un puissant seigneur indépendant de l'époque ancestrale des tales of jedi 8) ! C'est parfait !

Les dialogues sonnent efficacement avec cette pointe de sarcasme sith tout à fait jouissive quand Dark Zehm s'adresse à Lumiya. Une courte FF lumineuse dans laquelle l'auteur prend son temps pour délivrer ses infos au compte goutte mais tout est si cohérent que je ne peux dire que bravo pour ce projet soigneusement documenté :ange: .

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Garik Face Loran » Mar 04 Avr 2006 - 16:33   Sujet: 

Chapeau bas mon cher Devaster c'est très réussi ! :wink:
Quoi ? On dit des chacaux ?
Garik Face Loran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1115
Enregistré le: 16 Sep 2005
 

Messagepar Dark Devaster » Sam 08 Avr 2006 - 12:47   Sujet: 

Chapitre 4 : le cristal

Le bruit régulier et calme des gouttes d'eau qui suintent du plafond en ruine, le vent qui fait résonner les pierres, dehors des éclairs d'un violet presque aveuglant zébraient le ciel de la planète depuis déjà plusieurs minutes, succédant à leur prédécesseurs rougeâtres qui avaient eu raison du vaisseau de Lumiya, leur grondement faisant trembler jusqu'aux fondations les plus solides du temple. Voilà plus de deux heures que Lumiya avait franchi les portes de ce couloir; portes qui s'étaient violemment refermées derrière elle, la laissant dans l'obscurité totale. Heureusement le fouet laser produisait suffisamment de luminosité. Lumiya avait toujours apprécié l'ironie du sort qui faisait de son arme une source de lumière si puissante alors qu'elle l'avait utilisé pour éteindre la lueur de la vie à ses ennemis un si grand nombre de fois. Ce corridor semblait ne pas avoir de fin. Pourtant de l'extérieur, le bâtiment ne semblait pas si étendu. Un mystère qui pouvais peut être s'expliquer par l'inclinaison imperceptible du sol ; Lentement mais sûrement le chemin de la jedi noire semblait l'amener vers les entrailles même de Dxun. Mais au fond c'était logique, ce temple elle l'avait déjà remarqué semblait être bien plus ancien que tous les autres. Et quel meilleur moyen que d'aller au plus profond des choses pour découvrir la vérité ?

Soudain la cyborg arrêta le fil de ses pensées, une présence la traquait. Elle le sentait, la chose suivait sa trace à travers la Force. Un vornsk ? Ou bien ... pire encore ? Bien des mystères peuplaient encore ces lieux. Et c'est là qu'elle la vit, au beau milieu du chemin, la chiss de sa vision. Inexplicablement son cadavre était presque entièrement intact, comme si... personne n'osait le toucher, pas même le temps. Était - ce par respect ou par malédiction. Lumiya fut attirée par un petit éclat doré à sa ceinture. C'était un sabre laser, logique pour un jedi, mais illogique pour une sith de cette époque, elle aurait dû porter une de ces antiques épées sith. Et là, la révélation lui vint tout naturellement, si cette Tev'rance Tann avait un sabrolaser, alors c'est qu'elle avait vécu suffisamment longtemps pour connaître leur apparition. Ça se chiffrait en milliers d'années ! Certes ce n'était pas un exploit, d'autres sith comme Ragnos ou Kun y étaient parvenus, mais pas en préservant l'intégrité de leur corps. La cyborg ne put s'en empêcher, elle toucha le cadavre.

Et la vision reprit, nouveau lieu, nouveaux événements, mais toujours cette énigmatique chiss dont elle venait de toucher la peau gelée et qui semblait plus vivante que jamais aux côtés de son maître, le légendaire Ajunta Pall. Cette fois ça se passait sur un monde dévasté, ténébreux, où des veines rouges parcouraient le ciel.
" Quel est donc cette endroit maître ? demanda Tev'rance
- Il est notre berceau et sera notre cercueil, il renferme tous nos secrets les plus profonds mais il est aussi vide que le néant primordial. Mieux vaut pour toi ignorer où nous sommes en fait. Voilà déjà six ans que tu t'es rachetée de tes fautes quand la flotte des tiens voulait nous réduire en poussière, tu as utilisé tes pouvoirs de méditation de combat pour nous faire remporter la victoire et...
- Vos propos m'indiffèrent, le passé permet de connaître ses erreurs et d'y remédier c'est tout. Et c'est ce que j'ai fait depuis en devenant la plus loyale apprentie qui soit. Pourquoi me racontez vous ça ?
- C'est vrai tu es devenue une bonne apprentie, largement digne de me succéder comme Dame Noire des sith quand le moment sera venu, mais l'important vois tu c'est que ce jour là j'ai ressenti à quel point l'obscurité était présente en toi, et j'ai besoin de ces ténèbres. Depuis notre exil, ma famille a gardé pour elle un secret, aussi vieux que la galaxie elle - même. Les disciples de Palawa nos ancêtres à nous les sith avaient découvert le moyen d'entrer à tout jamais dans l'Histoire, la puissance ultime. Ce pouvoir pourrait nous rendre invincible, nous détruire et nous faire renaître sans utiliser plus qu'une poussière de son potentiel réel. Mais il faut des ténèbres absolues pour s'en emparer, des ténèbres qu'aucun coeur pas même le nôtre ne possède suffisamment. Cependant j'ai parcouru les bibliothèque de Korriban et il s'avère que les sith avant que nous arrivions ont eux aussi entendu parler de ce pouvoir. J'ai réussi à compléter mes connaissances avec les leur et je sais maintenant comment acquérir un pouvoir si grand, que nous pourrons asservir la galaxie, et prendre notre revanche sur la République.
Il s'avance vers un vieux temple macabre, loin dans le désert qui s'étendait tout autour d'eux.
- Ne doute pas en entrant là - bas Tev'rance, le doute n'est pas permis en ces lieux. Je mis sur la haine qui est en toi pour être en mesure de contrôler suffisamment de ténèbres pour mon projet. Ne me déçois pas autrement ce sera notre fin à nous deux.

Et la vision s'estompa. Lumiya mit quelques secondes à comprendre que contrairement à la dernière fois, ce n'était pas à cause d'une attaque contre la chiss que tout s'était arrêté, mais contre elle - même. Le prédateur qui la traquait avait profité de son absence pour se jeter sur elle. Son souffle fétide érodait lentement ses membres métalliques.
....................................................................................................................................
La suite du chapitre 4 plus tard ce week end :wink: ben oui je vais pas la laisser comme ça et vous faire languir jusqu'au chapitre suivant quand même

Ps : j'ai pas bien relu, si quelqu'un pouvait repérer toutes les coquilles svp
Modifié en dernier par Dark Devaster le Jeu 27 Avr 2006 - 20:47, modifié 3 fois.
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Lowie » Sam 08 Avr 2006 - 15:41   Sujet: 

DD j'ai pas une connaissance poussée des éléments de l'AR pour repérer d'éventuelles coquilles qui me semblent inexistantes. J'ai quand même repéré le clin d'oeil à KoTOR 1 ( pouvoir de méditation du combat de la Chiss ). Plus on avance dans ton histoire, plus on en devient accro 8) 8) . Tu dévoiles intelligemment par petits bouts :sournois: :) les plans très noirs de tes Sith faisant partie du passé de Tev'rance et du présent de Lumiya : tu mentionnes un pouvoir sith ultime qui demande une somme de ténèbres extraordinaire à un Sith :shock: :shock: !!! J'ai hâte d'en apprendre davantage en lisant les suites de cette FF qui est un hommage réussi aux Sith :wink: écrit dans un style bien mesuré, doux, qui fond dans la bouche si ce n'est les fautes d'ortho guère méchantes :D .

Lowie.

PS : te verra-t'on oeuvrer dans le recueil LMDL'E ? A moins que la chute de l'Empire ne t'arrache trop de larmes :( .
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Dark Devaster » Sam 08 Avr 2006 - 16:30   Sujet: 

Mon cher Lowie, tes compliments sont un vrai plaisir à savourer, c'est bien simple je vais finir par écrire rien que pour que tu en postes :lol:

Pour le recueil de la " disparition " ( que voulez vous je suis sith, et honte à moi mais Dark Empire est ma BD favorite :oops: ) de l'empereur, j'avais bien pensé à une courte nouvelle sur justement... Lumiya à ce moment là qui aurait pu amorcer certaines grandes lignes de cette FF. Mais je sais pas ce serait peut être un peu lourd :? T'en dis quoi ?
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Lowie » Sam 08 Avr 2006 - 17:50   Sujet: 

Why not ? C'est à tenter :) .

Connaître les sentiments de Lumiya suite à la disparition de l'Empereur ( fervent défenseur de même de la version plausible de DE 8) ) me titille bien :wink: . Qu'en pensent les autres lecteurs de ta FF :) ?

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Django » Sam 08 Avr 2006 - 18:51   Sujet: 

DD, serait-il possible que nous dise comment faire pour reconnaitre les chapitre 1 et 2. Et la suite???????????????

@ plus
Django
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 674
Enregistré le: 14 Avr 2004
Localisation: boissières - 30
 

Messagepar Dark Devaster » Sam 08 Avr 2006 - 19:07   Sujet: 

Mon cher Django, le chapitre 1 débute donc après mon prologue de présentation , dans la jungle de Dxun, quand Lumiya rencontre Zhem. Et il se finit après la manifestation éclair de Dark Bane.
Je vais faire une edit pour que ça se voye.
Le chapitre 2 c'est donc tout ce qui est entre le 1 et le 3, la vision de Lumiya quoi.

La suite bientôt :wink:

PS: Lowie je crois que tu m'as convaincu, je vais poster une petit quelque chose dans le recueil.
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Empereur Dark Vador » Sam 08 Avr 2006 - 19:49   Sujet: 

Encore et toujours de l'intrigue... le début de ce passage ou est décrit le temple fait penser je trouve à l'ambiance d'un Tomb Raider ce qui n'est pas désagréable ( normal me dirai vous.. )... bien que tu m'ai affirmer ne pas t'en être (consciemment ) inspirer ;)

Sinon des retours dans un lointain passé toujours aussi bien réaliser, et j'avoue avoir bien accrocher au discours de Ajunta Pall présentant à son apprenti ses.. ambitions ;)

Continue ainsi c'est toujours un régale à lire ;)
Loués soit le XIXème siècle !
Empereur Dark Vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 12 Nov 2005
Localisation: Terre, planète pommée dans les Régions inconnues !
 

Messagepar Garik Face Loran » Dim 09 Avr 2006 - 17:35   Sujet: 

Oui continu je veux savoir quel est ce mystérieux prédateur ! :D
Quoi ? On dit des chacaux ?
Garik Face Loran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1115
Enregistré le: 16 Sep 2005
 

Messagepar Dark Devaster » Mer 12 Avr 2006 - 14:04   Sujet: 

et voici la fin du chapitre 4 : ( EDIT du 21/04/06 ; permière version de cette fin du chpitre 4 supprimée au profit de la réécriture que je fais avancer de quelques posts jusqu'ici )
.................................................................................................................................
C'était un chien sith, un de ces horribles monstres développés par ses ancêtres pour défendre les lieux sacrés et les artefacts importants. Sa peau grise et rugueuse arrachait des lambeaux de chair du visage de la jedi noire. La chaleur intense de ses yeux rouge-- manifestation de son asservissement complet aux forces obscures -- faisait fondre par endroits les jointures métalliques de Lumiya, menaçant de la disloquer aussi aisément que le ferait un blaster à un droïde protocolaire. La créature plaquait l'ancienne main de l'empereur contre la pierre noire et froide du temple, fort de ses cinq mètres de long et de son imposante musculature que lui et ses congénères avaient acquis à force de siècles d'expérimentations des seigneurs noirs sur leur espèce ; et le chien sith tentait tant bien que mal de lacérer les dernières parties du corps de la jedi noire qui n'étaient pas robotisées, son visage principalement, ses griffes se rapprochant dangereusement des yeux orangées de l'ancien agent impérial. Lumiya empoigna son fouet, mais elle ne réussit pas à encercler totalement la bête, beaucoup trop volumineuse, pas plus qu'elle ne réussit à activer son arme tant le poids de la bête l'oppressait. Et elle ne réussit pas non plus à blesser son ennemi, tant sa carapace était solide, l'absence de la fonction laser la désavantageant encore davantage car elle aurait pu mener à la blessure de sa couche protectrice et contribuer à rendre son potentiel destructeur au fouet laser. Il lui fallait une arme plus tranchante, le sabre - laser n'était pas très adapté à son style de combat, elle n'avait jamais réussi à s'y faire, mais l'épée tranchait bien plus efficacement que le fouet, c'était un sabre dont qu'elle devait utiliser pour vaincre son adversaire. Et elle en avait justement un à sa disposition. Elle concentra tout son pouvoir, canalisé par sa haine, contre ses maîtres Sidious et Vador qui l'avaient abandonné, contre ces esprits sith qui voulaient la manipuler, ce Zhem particulièrement qui se jouait d'elle, une haine qui trouvait aussi ses racines contre ses amis de la rébellion, Katarn et surtout Skywalker, qui eux aussi l'avaient trahi et même combattu ; ils paieraient tous le moment venu, mais pour l'heure il fallait profiter de l'héritage qu'ils lui avaient légués en la personne de cette haine destructrice qu'ils avaient insufflé en elle. Ajouté à ça la fureur qu'elle ressentait à se voir réduite en morceau et à assister à la décomposition de ses dernières parties encore charnelles par cette horrible créature, et la rage de se sentir à nouveau si impuissante comme cela avait été le cas lors de son accident -- qui lui avait tant coûté -- cette nouvelle vague ténébreuse vint encore accroître son pouvoir. Le Côté Obscur se manifesta à elle plus puissant que jamais, comme si tous les sombres sentiments que Lumiya avait rassemblé en elle étaient en train de drainer littéralement tout le potentiel destructeur qui régnait sur cette lune maudite de la planète Ondéron. Pur instant de rage, puissance ultime et inégalable, vague brute et vengeresse, la dame noire concentra tout son potentiel et elle envoya une incommensurable décharge de Force-- véritable tempête de feu et d'éclairs-- au chien sith qui vola en l'air, glapissant comme une larve apeurée et hurlant de douleur, jusqu'à ce qu'il s'écrase mollement contre un mur quelques mètres plus loin, agitant le temple entier des échos de l'impact. La jedi noire courut alors jusqu'au corps de la chiss. Elle récupéra le sabre du cadavre et l'activa. Une puissante lumière rouge, presque aveuglante en jaillit, le rayonnement était tel que tout le couloir s'éclaira de la couleur rougeoyante de la lame. Peut - être pouvait - on y voir une manifestation de l'enfer sith où Lumiya n'allait pas tarder à envoyer son adversaire... et ou elle aussi finirait probablement tôt ou tard. Ou peut - être n'était ce juste que la lumière paraissait accrue tant la noirceur régnait en maître ici après tout. Quoi qu'il en soit cette chaude clarté emplissait Lumiya d'une impression de puissance, elle la galvanisait. Le chien sith sembla..effrayé par la nouvelle arme de sa proie, comme s'il avait déjà eu à faire à elle, autrefois... Sans doute avait il eut l'occasion de se frotter à la chiss de son vivant et il pouvait bien être responsable de la mort de cette dernière d'une manière ou d'une autre d'ailleurs, il en semblait largement capable. Mais la frayeur qui se lisait dans ses yeux sanguinolents laissait à penser qu'il ne gardait pas un souvenir si glorieux de cette confrontation. Ne souhaitant pas se mesurer avec ou sans sabre laser contre la créature si elle pouvait l'éviter, non par couardise mais tout simplement par mesure de prudence, Lumiya commença lentement à reculer vers la sortie de ce couloir obscur où décidément elle espérait en sortir le plus expressément vite possible. Mais le prédateur reprit ses esprits devant un tel manque d'assurance de la jedi noire, ses yeux rouges en flamboyèrent de plus belle, le plaisir de bientôt donner la mort illuminait son repoussant visage canin ; il s'élança de toutes ses forces vers la cyborg. D'instinct elle leva le sabre devant elle comme elle avait l'habitude de le faire autrefois sous l'Empire, après sa reconstruction douloureuse suivant l'accident mortel qu'elle avait subi pendant son infiltration chez les rebelles -- avant qu'elle ne construise son fouet - laser et qu'elle utilisait encore le sabre confié par son maître. Une surprise de taille affrontait Lumiya, quelque chose auquel elle ne se serait jamais attendu : Avant même que le monstre ait atteint la lame, il était encore en plein élan plusieurs mètres en hauteur, une vague rougeâtre, comme un trait de sang, véritable fléau annihilateur-- qui rappelait un peu à moindre échelle le super laser destructeur des étoiles de la mort qui apportait une vague de mort à des planètes entières-- se dégagea de l'arme, illumina davantage encore le temple, comme si elle se nourrissait de sa puissance, et frappa de plein fouet le prédateur. Il tomba sur le coup, sans comprendre, intact et sans la moindre blessure, pas même là ou le rayon vengeur avait frappé. Aucun doute il était mort. Lumiya en resta coi plusieurs minutes. Eh bien elle ne s'attendait pas à ça ! Quel pouvoir pouvait bien se terrer dans ce sabre ? Nul doute qu'il devait être conséquent, elle s'en doutait déjà devant la longévité incroyable dont avait fait preuve Tev'rance Tann et qu'elle savait bien sûr totalement contraire à la nature. Les ténèbres recelaient des pouvoirs illimités elle en avait confiance. Les sith avaient souvent eu recours à des amulettes pour amplifier leur pouvoir, même si elle n'avait jamais eu connaissance d'un artefact qui pouvait autant accroître sa puissance obscure. La réponse l'attendait dans les entrailles de ce sabre - laser. Elle se résolut à l'ouvrir pour la découvrir. Un cristal de taille bien plus conséquente que la moyenne alimentait l'arme, des runes l'entouraient. De l'ancien alphabet sith, elle n'avait jamais appris très correctement cette ancienne forme d'écrit mais les mots " sith'ari " et " palawa " étaient encore parfaitement lisibles. Lumiya effleura ce cristal et les visions jaillirent sans retenue dans son esprit.
Retour sur cette planète maudite tout droit sorti des tréfonds de l'ordre sith, retour avec le seigneur noir Ajunta Pall et la beauté bleutée qui lui servait d'apprentie. Lumiya le sentait, les réponses à bon nombre de questions étaient dans ce temple, et Tev'rance Tann cachait quelque chose, c'était certain, elle le sentait. Quelqu'un ne voulait pas qu'elle trouve ces réponses et tentait de bloquer ses visions, ça aussi elle le sentait. Elle aurait voulu concentrer toutes ses forces pour forcer sa visions à se dérouler car elle s'en savait capable mais quelque chose d'autre rôdait dans le temple et avait capté son attention, un nouveau danger allait lui tomber dessus et cette fois ci elle devait attaquer la première si elle voulait espérer s'en sortir. D'instinct,-- elle ne se rendit compte qu'elle en était capable qu'une fois qu'elle l'eût effectuée--, Lumiya stoppa la vision et sa conscience retourna dans cet amas de chair et de métal qui lui servait de cadavre ambulant, dans le sombre couloir de ce temple sans fin d'un temple maudit et oublié de Dxun. Et c'est avec stupéfaction qu'elle contempla devant ses yeux le corps de la chiss revenir à la vie. Une voie rauque se mit à interpeller l'ancienne main de l'empereur, -- une voix qui surprit la dame noire d'ailleurs qui s'était habituée à entendre la chiss avec sa voix d'antan, comme dans ses visions :
" C'est...mon..cristal !! Il est à moi, A MOI SEULE !!!!!!!! "
Et elle se jeta sur Lumiya, telle une bête, avec des yeux jaunes exorbités qui n'avaient de cesse que de contempler ce mystérieux cristal. Mais au moment où ses doigt bleutés - encore intact malgré les millénaires passés -- touchèrent le visage de Lumiya, une expression..d'impuissance illumina le visage de l'ancienne dame noire, la bataille qui promettait de débuter entre les deux maîtresses des forces obscures n'eut jamais lieu, le contact entre la cyborg et la chiss semblait avoir anéanti toute la rage et la combativité de cette dernière, aussi inexplicablement que le réveil des pouvoirs du cristal l'avait réanimé. Et Tev'rance Tann s'estompa. Il ne resta d'elle plus qu'un écho de sa voix, --celle qu'elle avait au temps de l'Âge d'Or des sith -- et qui se répétait inlassablement dans l'esprit de Lumiya :
" Les liens du sang sont le coeur des ténèbres "
Mais des bruits de pas affolés derrière elle la surprirent tant elle était encore sous le choc de cette confrontation éclair. Elle se retourna et là une voix paniquée, une voix d'homme s'écria :
" V..v...vous avez survécu à son courroux ? Ça, ça ne s'était jamais produit auparavant ! "
C'était un homme, d'une vingtaine d'années, il portait une tunique noire semblable à celle des sith, et un étrange emblème trônait au milieu de sa poitrine. Avec les mêmes runes que celles gravées sur le cristal. Sans qu'elle sût pourquoi les mots " gardien des secrets " affluèrent à son esprit. Mais elle n'eut pas le temps d'observer ce nouveau visiteur davantage. Il tenta de pointer un blaster vers Lumiya, mais un éclair explosa littéralement du plafond, des échos lointains chantèrent en coeur le lointain hymne de guerre des sith : " l'hymne du sang versé ", un magma incandescent jaillit du sol et le ciel entier s'illumina d'une macabre couleur ocre. Un cri de douleur insoutenable retentit et l'odeur du grillé emplit la coursive en même temps que la fumée. Quand cette dernière fut dissipée; l'ancienne apprentie de Vador eut la surprise d'avoir en face d'elle l'esprit de Marka Ragnos contemplant le corps carbonisé du jeune inconnu.

Malastare

" Maître Tsech, vous allez bien ? "
Le storm était mal à l'aise devant la jubilation aussi soudaine qu'inattendue qui s'était emparée de son commandant. Mais Nao Tsech avait bien des raisons de sourire après ce qu'il avait retrouvé. Oh que oui ça allait bien, et bientôt la galaxie entière saurait pourquoi
Modifié en dernier par Dark Devaster le Jeu 27 Avr 2006 - 20:57, modifié 4 fois.
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Garik Face Loran » Mer 12 Avr 2006 - 16:25   Sujet: 

C'est pas mal mais j'ai trouvé une faute de syntaxe à la fin :" bien d'être raison de sourie " . :?
Quoi ? On dit des chacaux ?
Garik Face Loran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1115
Enregistré le: 16 Sep 2005
 

Messagepar Dark Devaster » Mer 12 Avr 2006 - 16:44   Sujet: 

Voilà j'ai arrangé ça merci pour m'avoir prévenu de la coquille :wink:
Des commentaires sur ce nouveau morceau ? :)
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Lowie » Mer 12 Avr 2006 - 18:05   Sujet: 

De minies lourdeurs * entachent ce nouveau morceau du reste dynamique qui décuple les surprises laissant le lecteur à quai :D . La fin nous téléportant à Malastare - c'est où déjà ? - affriandent le lecteur ce qui n'est pas plus mal :) :) :) . Ton écrit rappelle par moments le style des aventures de Darth Raziel invitant le lecteur à se perdre dans le labyrinthe des secrets siths. Du tout bon même si les combats sont un poil décevant tant les pouvoirs sith inopinément se déchaînent contre les adversaires de "sainte" Lumiya :D .

Lowie.

*ex : c'est peut-être du chipotage mais bon...



Mais d'instinct, elle ne se rendit compte qu'elle en était capable une fois qu'elle l'eût effectuée, Lumiya stoppa la vision.

Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Dark Devaster » Mer 12 Avr 2006 - 18:22   Sujet: 

En vue de ces quelques petites remarques positives lowie, je vais m'atteler à créer une version légèrement remodelée de la fin du chapitre 4, que je vous livrerai avec le chapitre 5 comme ça pour une fois vous aurez quelque chose d'un peu long à lire :D
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Dark Devaster » Ven 14 Avr 2006 - 15:03   Sujet: 

Et voilà, chose promise chose dûe, le retappage de la fin du chapitre 4 et le chapitre 5. Voilà voilà bonne lecture :wink: [ EDIT du 21/04/06 : réécriture de la fin du 4 reportée quelques posts plus hauts à la place du premier jet ]
..........................................................................................................................
CHAPITRE 5 : projets, espoirs, destinée

Ailleurs, là où aucun ne souhaite s'aventurer : les enfers sith

Le seigneur Ragnos venait de revenir du temple en ruine de Dxun. Il n'avait fait que protéger la Dame Lumiya en éliminant ce gardien des secrets et il était reparti tout aussi rapidement. Il n'avait pas vraiment eu le choix d'intervenir, leur protégée en qui ils avaient placé le destin du devenir de l'ordre sith tout entier était bien trop distraite par les événements qu'elle avait vécu en un si court laps de temps, et elle n'aurait jamais pu faire face à toute la félonie dont sont capables ces adeptes obscurs. Lumiya représentait le dernier espoir des leurs, elle était trop précieuse pour mourir si vite, avant d'avoir accompli la destinée qui lui était promise. Mais tous n'étaient pas d'accord avec ce raisonnement, certains pensaient que si cette ancienne main de l'Empereur mourrait, ce serait bien la preuve qu'elle n'était pas l'Élue recherchée et qu'il ne fallait plus la protéger ; après tout il n'y a pas de faiblesse, mais le côté obscur de l a Force. Et Marka Ragnos avait beau avoir été de son vivant le plus puissant seigneur noir de toute l'Histoire de l'Empire sith, ce n'était pas lui que le père Xendor avait choisi pour régner. Et Dark Bane, l'esprit suprême du panthéon sith était d'un tout autre avis que l'ancien empereur sith. Il avait condamné l'ordre entier des seigneurs sith pour en proclamer un nouveau, mais force était d'avouer que c'était par ce nouvel ordre que les siens avaient enfin pris leur revanche sur les jedi et la République. Marka Ragnos s'asseya dans l'un des douze fauteuils de la pièce. Les autres sith du panthéon ne tardèrent pas à arriver : Sur le siège central, bien sûr, apparut le seigneur Bane. A sa droite siégeait à titre honorifique le seigneur Xendor, premier jedi sombre de l'histoire. Et à sa gauche, vide à titre symbolique, se retrouvait le siège destiné à Dark Vador, le plus grand sith que la galaxie n'avait jamais connu. Tout autour, d'autres seigneurs noirs prenaient eux aussi leur place, figures imposantes de l'histoire de l'ordre : Exar Kun, Naga Sadow, ou encore Freedon Nadd. On pouvait s'étonner que des grands tels que Sidious ou Ruin n'étaient pas présents parmi ces célébrités, mais ils étaient bien trop entachés pour leurs erreurs passés. Le Seigneur Bane prit la parole :
" Marka Ragnos, vous outrepassez vos droits, je vous avais dit de rester à votre poste, vous n'aviez pas à intervenir.
- J'agis comme je l'entend, j'ai été plusieurs siècles le maître de la galaxie et c'est suffisant pour qu'on me laisse agir selon mon libre - arbitre tant que l'unité des nôtres n'en est pas menacé.
- Quoi qu'il en soit cela ne doit plus jamais se reproduire , le reprit Kun, nous admettons que les événements étaient allés trop vite pour que nous laissions cette Lumiya affronter seule le gardien, mais d'autres dangers nous guettent si nous interférons à nouveau directement dans cette quête.
- Les esprits égarés des jedi sentent que quelque chose se trame, nous ne les avons jamais affronté sur ce plan d'existence mais nul doute que leurs pouvoirs pourraient sérieusement entraver nos plans s'ils apprenaient les détails de nos complots, explique Freedon Nadd à l'assemblée.
- Tout comme cet impérial, Nao Tsech, renchérit Sadow. Lui aussi est en quête du rituel de Palawa.
- Mais seule Lumiya possède l'un des douze artefacts nécessaires actuellement le contra Xendor.
- Cependant il s'est approprié le compendium du Côté Obscur, et il peut l'utiliser pour vaincre Lumiya, et nous ne sommes pas en mesure de pouvoir la protéger. Ce jedi noir Tsech est trop ambitieux et arrogant pour être jugé digne de rétablir l'ordre sith, et Lumiya elle a été l'apprentie du plus grand seigneur noir de notre Histoire. De plus nous connaissons tous son histoire, il est trop individualiste, même pou l'un des nôtres, il ne pourrait maintenir l'unité des Forces Obscures.
- C'est ce qui a perdu Tev'rance Tann, en trahissant son maître elle a rompu l'harmonie des ténèbres et n'a pas été en mesure de mener le rituel à bien.
- Ce qui nous ramène à un autre problème : Lumiya ne doit pas savoir comment a fini la tentative de Pall et de sa disciple. Nous avons dû rassembler une bonne partie de nos pouvoirs pour empêcher le bon déroulement de sa dernière vision, il faut veiller à ce qu'elle ne soit plus en contact avec un nouvel artefact à l'avenir.
- Et il faut songer à trouver quelqu'un pour la défendre de ce Nao Tsech, renchérit Xendor.
Bane esquissa un semblant de souvenir.
- Zhem peut mener ces deux missions à bien, en collectant les artefacts que décèlera Lumiya il servira au moins à quelque chose. Et si jamais il venait à périr face à ce jedi sombre, eh bien il est déjà maudit pour ses échecs passés, ce ne sera pas une grosse perte.
Ils unirent tous leurs mains en un cercle parfait.
- Qu'il soit fait ainsi "
Et la séance fut levée.

Dxun

Le sith était aussi vite parti qu'il était arrivé. La seule preuve qu'avait Lumiya de sa venue éclair dans le temple était le cadavre carbonisé de son mystérieux agresseur. Elle se décida à inspecter le corps. Outre ces étranges symboles sur sa poitrine et sa bure de sith, elle fut stupéfaite de constater qu'il avait caché sous ses vêtements un sabre laser double lame, une vibrolame sith, et même une amulette amplificatrice de pouvoirs. Les mots gardiens des secrets résonnait toujours dans sa tête. Un détail que Bane avait sans doute " oublié " de lui mentionner. Ils osaient la manipuler !! Enfin l'essentiel était qu'elle avait réussi à mettre la main sur son premier artefact, plus que onze autres. Mais où les chercher à présent ? Elle allait pour récupérer à nouveau le cristal, et tenter d'obtenir plus d'informations dans ses visions, lorsqu'une ombre se matérialisa devant elle. Zhem était de retour.
" Alors tu es toujours en vie , constata - t 'il. Bien. Je vais récupérer ça si tu permets ( il fit voler le cristal jusqu'à lui ), enfin façon de parler, je ne me soucie guère si tu me l'autorises ou non en fait. Je te le restituerai en temps voulu. il te faut partir à la recherche de l'artefact suivant à présent. Maintenant que tu as connu la puissance de Palawa par le biais du cristal, tu devrais pouvoir ressentir l'énergie des autres objets.
Lumiya lui jeta un regard brûlant de haine.
- Je ne ferai plus rien, tant que vous continuerez à me manipuler, qui était cet homme qui m'a attaqué, ce gardien des secrets je crois ? Pourquoi ne m'en aviez vous pas parlé ?
- Petite sotte, tu oses discuter les ordre que je te donnes ? Cependant, sache que ces gardiens du secret seront tout sauf tes ennemis pendant ta quête, c'est tout ce que tu as besoin de connaître à leur sujet. On les nomme aussi les initiés de l'aube de la nuit, les disciples obscurs ou de bien d'autres façons. Ils sont comme les sith en quelque sorte, tous les moyens sont bons pour embrouiller les esprits inférieurs. Et maintenant tente de localiser le prochain artefact, la patience doit être apprise par un adepte de la Force mais en aucune cas elle ne soit être poussée à ses extrémités quand elle n'est pas nécessaire. "
Et Lumiya entra alors en méditation pour localiser la prochaine étape. Au fond d'elle - même elle en avait le pressentiment, quelque chose n'allait pas se passer comme prévu.

Palawa, la planète maudite de la nuit des temps, en plein coeur du trou noir au centre de la galaxie.

Le gardien des secrets faisait les cent pas dans sa salle du trône, son initié dans le temple de Dxun ne donnait plus signe de vie. Et il ne le sentait plus dans la Force. Tout ceci ne présageait rien de bon. Des bruits de pas retentirent dans le couloir, Soumlt venait d'entrer dans la pièce. Vraisemblablement avait il des informations satisfaisante à apporter ou alors il n'aurait jamais oser se présenter ici.
" Au rapport Soumlt, gronda le gardien des secrets.
_ Maître Merton, nous en sommes absolument sûrs à présent, notre gardien du cristal de Tann a trépassé. Il semblerait que les seigneurs noirs nous juge inutile à présent, voire menaçant.
_ Ceci est tout bonnement intolérable, tempêta Merton, nous existons depuis presque aussi longtemps que l'ordre sith lui - même, les seigneurs noirs ont reconnu après l'incident d'avec Ajunta Pall que le pouvoir de Palawa était d'une trop grande puissance pour laisser quelqu'un l'utiliser. C'est notre rôle d'empêcher que cela arrive. Ils espèrent sans doute que les Forces Obscures permettent à leur protégé de réssuciter l'ordre, et j'ai beau être tout aussi sith qu'eux, il n'en demeure pas moins que ma mission passe avant tout. Les Gardiens du secret ont effectué un schisme avec le reste des sith justement au cas où un seigneur noir trop ambitieux voudrait passer outre l'antique accord que nous avions conclu avec les successeurs de Pall. Il est temps de le rappeler.
_ Oui maître. Quels sont vos ordres ?
_ Il nous faut d'abord savoir qui est ce fameux protégé du panthéon sith, et il nous faut l'éliminer. Pensez - vous que ce seigneur impérial, le weequay Nao Tsech puisse être notre cible ?
_ Je n'en ai pas le sentiment monsieur. Il ne ferait pas un candidat idéal aux yeux des esprits du panthéon. Et si tel était le cas Mierar nous aurait déjà contacté, lui qui est en infiltration dans ses rangs depuis plusieurs mois déjà.
_ Contactez - le tout de même pour vérifier. Et si ce n'est pas lui alors faites ce qu'il convient de faire pour découvrir la véritable identité de cet " élu ". Rompez !
_ Oui maître. "
Et Soumlt quitta la pièce. Un nouveau jour éclairait à présent la situation. Tous savaient depuis qu'il avait été effectué, que ce schisme dans l'Ordre sith conduirait un jour les deux clans à s'affronter, la trahison était bien trop influente chez eux. Le jour était venu, et l'une des deux confréries allait immanquablement s'éteindre pour de bon cette fois...

Malastare

Mierar s'approcha en douceur des appartements de Nao. Les stormtroopers menaient des rondes régulières et arrêtaient toutes personnes suspectes. Après tout, Tsech était candidat pour devenir le futur empereur, ses troupes devaient donc être irréprochables. Le conseil impérial n'avait pas su maintenir la cohésion des factions impériales depuis que Palpatine était mort à nouveau. Et le weequay espérait bien que la puissance ultime du rituel de Palawa lui donnerait les pouvoirs nécessaires pour rétablir l'ordre et la sécurité dans la galaxie, sous sa bannière bien sûr. Voilà pourquoi Mierar avait été envoyé pour l'espionner, il était connu pour être l'un des meilleurs initiés de l'ordre et certains murmuraient qu'il serait à coup sûr le successeur de Merton. Et avec les événements dont on venait de lui faire prendre connaissance il était nécessaire de surveiller le jedi sombre de très près. A l'entrée des appartements de Nao Tsech, Mierar se fit interpeller par un officier, mais sa couverture de commander impérial le protégeait de tous les soupçons. Il entra dans la pièce, Nao Tsech étudiait attentivement trois énormes volumes, qui paraissaient n'avoir été écrits que très récemment. C'était le compendium du Côté Obscur, l'héritage de feu Palpatine aux futures générations de sombres jedi. Mierar s'approcha et timidement il se racla la gorge pour signaler sa présence.
" Que veux tu, lui demanda le weequay ?
_ Il paraît que vous étiez très agités tout à l'heure, je voulais savoir si vous alliez bien...
_ Ton insolence me consterne. Tu as beau être mon ami Mierar, n'oublie pas que tu n'es qu'un vulgaire officier, hiérarchiquement je te suis supérieur.
_ Pardonnez moi monseigneur. Je m'inquiétais c'est tout?
_ Tu n'as pas à t'inquiéter, après toutes ces années de recherches j'ai enfin retrouvé leur trace.
_ La trace.. de qui ?
_ Tu l'apprendras bien assez tôt. Lorsque le rival que je me suis découvert tombera dans mon piège.
Et le jedi noir retomba dans la contemplation de ses ouvrages. Mierar sut qu'il n'en tirerait pas plus et sortit. Il avait déjà bien assez d'informations à transmettre à ses supérieurs. Au fond de lui - même, Nao Tsech s'amusait de voir que cet homme, suffisamment rusé pour s'introduire dans la machine impérial et gagner sa confiance, puisse être aussi crédule et penser qu'il pouvait lui cacher son affinité avec la Force. C'était sans doute que lui aussi avait ressenti la perturbation qui avait suivi la découverte du premier artefact. Artefact qui serait bien vite en sa possession lorsqu'il aurait attiré son propriétaire actuel dans ses filets...

Dxun
Lumiya stoppa net sa méditation. Elle avait repéré un signal. Sans doute celui du second objet. Ce qui était étrange c'était la spontanéité avec laquelle il était apparu, comme s'il venait juste d'être créé. Peut - être était - ce un piège ? Mais cette idée était ridicule, du moins elle le pensait, sa réussite l'ayant rendu trop confiante. L'avenir lui rappellerait vite l'humilité en lui montrant son erreur...
En voyant la jedi noire se relever, Dark Zhem sourit.
" Ça y est ? Tu l'as trouvé ? Alors, quelle sera notre prochaine destination ?
_ Direction Malastare.
Modifié en dernier par Dark Devaster le Jeu 27 Avr 2006 - 20:57, modifié 3 fois.
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Empereur Dark Vador » Ven 14 Avr 2006 - 18:17   Sujet: 

Procédons pas ordre :

CHAP 4 : Franchement je trouve cette version très bien faites et rattrape excellement bien la bavure... heu version prescédente :lol: On y retrouve ce qui manquait avant ce qui est parfait ;)

CHAP 5 : Excellent chapitre avec une petite réunion aux sommets fort intérressante ;) Bon j'en ai marre de réumer alors je me contenterai de dire que la suite est egalement très très bien ;) A quand les péripéties de Malastar ??? 8) :wink:


Très bonne continuation ;)
Loués soit le XIXème siècle !
Empereur Dark Vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 12 Nov 2005
Localisation: Terre, planète pommée dans les Régions inconnues !
 

Messagepar Lowie » Ven 14 Avr 2006 - 18:48   Sujet: 

Dark Devaster a écrit:
En vue de ces quelques petites remarques positives lowie, je vais m'atteler à créer une version légèrement remodelée de la fin du chapitre 4,



,qui est assurément d'une qualité supérieure à la moyenne tant tu amplifies à merveille les scènes de duels entre Lumiya et un chien sith géant puis contre la dame noire chiss revenue subitement du monde des morts :shock: . La tension est palpable, le trouble de Lumiya est partagé par le lecteur qui s'attend à d'autres frayeurs et révélations inédites avec l'irruption soudaine de l'esprit d'un des plus grands seigneurs noirs de la sith - perso qu'on retrouve d'ailleurs dans la très bonne Purge de Yoyo2 -. C'est fort bien écrit renouant avec la force noire des premiers chapitres. Bref, que du tout bon, avec le sceau de mystères runiques passionnants autour d'un cristal désintégrateur de toute vie. La perle FF sur les sith de ce début d'année est là :wink: :) . Bravo et lecture programmée du 5e chapitre demain,

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Garik Face Loran » Ven 14 Avr 2006 - 23:55   Sujet: 

Oui le chap4 est beaucoup mieux là . 8)
Et le 5 est interressant et long comparé au premiers chapitres et il présage du bon . :wink:
Quoi ? On dit des chacaux ?
Garik Face Loran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1115
Enregistré le: 16 Sep 2005
 

Messagepar Dark Devaster » Dim 16 Avr 2006 - 9:27   Sujet: 

<< Vador et Garik merci pour les compliments :)
<< Et le chapitre 5 Lowie :?

Bref la suite :
...........................................................................................................................................
CHAPITRE 6 : échec

Malastare

Lumiya contemplait la fenêtre de transparacier du transporteur. Les vertes étendues de Malastare s'étendaient en dessous d'elle. Bien qu'elle faisait autrefois partie de ce qui fut la République Galactique, cette planète avait toujours été livrée à elle même, au grand banditisme, à la corruption et aux courses illégales de podracers. La jedi noire trouvait curieux qu'un artefact sith puisse se terrer en ces lieux mais le Côté Obscur renfermait bien des mystères après tout. La radio de son appareil grésilla :
" Transport 472, vous empruntez un vecteur d'approche non officialisé et vous ne vous êtes pas présenté au contrôle en sortie d'hyperespace, veuillez vous identifier immédiatement.
C'était un stardestroyer impérial, un modèle récent apparemment. Il était d'une couleur noire pour la moins inhabituelle et possédait bien plus d'artilleries que le nombre standard requis sur un appareil de cette classe. Cela ne la surprenait pas, depuis que Sidious avait trépassé une fois de plus il y a quelques mois, les forces impériales s'étaient de nouveau dessoudé, et les seigneurs de guerre n'avaient de cesse que de laisser libre cours à leurs folies et leur vanité, ce qui se dénotait dans leur flotte. Mais qu'est ce qu'un seigneur de guerre pouvait bien avoir à faire sur Malastare ? Ils étaient tous ou presque en train de flatter les égos démesurés des membres du conseil impérial ou bien dans le noyau sombre à se livrer la guerre contre leurs rivaux. C'était vraiment étrange. Finalement c'était peut - être vraiment un piège comme elle l'avait ressenti.
_ Transport 472 envoyez nous votre code d'identification immédiatement autrement nous serons forcés d'ouvrir le feu.
Lumiya sursauta en entendant la voix du stardestroyer s'exprimer à nouveau, elle l'avait complètement oublié. Ah qu'il était loin le temps où elle était une puissante Dame au sein de l'Empire et qu'elle n'avait jamais besoin de se justifier à qui que ce soit, c'étaient plutôt ses officiers qui devaient répondre de leurs actes devant elle pas l'inverse. Ce temps là était révolu, elle avait déserté l'armée impériale, son soutien Ysanne Isard était morte, et elle avait beau avoir conservé quelques relations, elle doutait fortement qu'elles puissent y être utiles dans cette situation avec un seigneur de guerre perdu dans les régions d'expansion. Il allait lui falloir agir avec subtilité, étant donné que cet homme avait très précisément à la seconde près envoyé ses deux messages d'avertissement en respectant le délai des cinq minutes dix standard, il fallait s'attendre à un officier plus que zélé. Mais il y a des choses que même la Force ne peut pas nous aider à prévoir...
_ Une petite minute, votre vaisseau correspond au signalement d'un cargo YT-1600 volé sur Ondéron il n'y a que six heures, veuillez fournir et votre identification, et vos justificatifs tout de suite, ou bien vous serez immédiatement mis aux arrêts en arrivant sur notre vaisseau.
Ils venaient de pointer un faisceau tracteur sur son vaisseau. Lumiya conserva son sang froid, elle devait agir très rapidement : elle n'avait aucun moyen de justifier quoi que ce soit, -- elle doutait sérieusement que le vol d'urgence d'un appareil pour permettre à l'ordre sith de renaître de ses cendres soit d'un grand intérêt aux yeux de ces bureaucrates -- et elle n'avait strictement aucune idée de quels étaient les codes d'identification de ce cargo. Elle puisa dans le Côté Obscur pour provoquer une explosion dans la section de maintenance du rayon tracteur. Les clones ne comprirent jamais comment ils ne firent qu'un avec la Force. Mais Lumiya n'attendant même pas de voir si sa tentative avait abouti vira totalement de bord et pris l'accélération maximale afin que les censeurs du destroyer ne soient plus en mesure de la suivre. Les chasseurs TIE décollèrent du vaisseau impérial, poussant leur cris caractérique, bien souvent signe de mort pour leurs adversaires. Mais l'ancienne main de l'Empereur était confiante, son vaisseau était bien protégé, mieux armés que ses poursuivants, et elle avait la Force pour alliée. Son seul soucis était de ne pas se retrouver dans la ligne de mire du vaisseau amiral, si cela arrivait elle se retrouverait bien vite à glotter avec les débris de son vaisseau dans le vide spatial. Les chasseurs impériaux se mirent à déverser leur salves ioniques, zébrant le secteur entier de flots verts enflammés. Usant de toute sa force de persuasion, Lumiya fonça sur ses adversaires et parvint à embrouiller suffisamment les esprits de deux des pilotes pour les faire rentrer en collision. Elle profita de la confusion que cet incident fit régner dans l'escadron pour arroser deux autres chasseurs d'une de ses torpilles à protons. Quatre TIE de moins, mais ce ne serait jamais suffisant compte tenu du nombre qu'il en restait .Fort heureusement leur avantage numérique jouait également en leur défaveur, comme c'était bien souvent le cas depuis Endor, les pilotes étaient inexpérimentés et une bonne partie de l'escadrille impériale disparut en poussière spatiale sous les feux nourris de ses propres coéquipiers. Le second avantage pour Lumiya, c'était l'absence d'Interdictor, comme ça au moins elle pourrait toujours bénéficier d'une porte de sortie au cas où ça tournerait mal. Alors qu'elle se félicitait mentalement de tous ses atouts, un signal d'alerte l'avertit de la perte de ses déflecteurs arrières. Elle sourit. C'était le moment d'utiliser cette petite ruse qu'elle avait apprise chez les rebelles. Elle fonça sur le destroyer et disparut de tous leurs écrans.
***
Ralltiir, peu après la reconstruction de Shira en la Dame noire Lumiya

L'apprentie de Vador avançait lentement, sûre de sa victoire, comme sa proie d'ailleurs. Elle savait n'avoir aucune chance. Lumiya l'avait poursuivie à travers trois secteurs entiers de la galaxie, se rapprochant toujours de plus en plus inexorablement. En la tuant elle pourrait s'en prendre ensuite à toute sa communauté. La fallanassi n'avait pas la moindre chance. Et tous ces idiots adeptes du Courant seraitn bientôt anéanti. Son maître avait anéanti les idolatreurs du Côté Lumineux. Bientôt la galaxie ne serait plus régie que par le Côté Obscur de La Force uniquement. Et le pouvoir des sith serait sans limite. Finalement elle retrouva sa victime piégée bêtement dans une impasse. Dieu qu'elle était effrayée pour ne pas avoir été capable de faire attention où elle allait. Lumiya prenait grand plaisir à déguster sa peur. La fallanassi la regardait les yeux perdus quelque part dans le néant, la peau écorchée en plusieurs endroits, vraisemblablement à cause de nombreuses chutes. Elle tenta de dégainer l'arme étrange qui pendait à sa ceinture mais la jedi noire fut plus rapide et elle appela les pouvoirs de la Force pour faire voler l'objet jusqu'à sa main. Dans un geste de bravoure, l'adepte du Courant, qui se savait bientôt morte, eut le courage de toiser son bourreau :
" Vous ne vous en sortirez pas comme ça, mes frères et mes soeurs sauront que vous m'aurez tuée, elles me vengeront.
Lumiya partit d'un rire mortellement lugubre.
_ Mais pauvre idiote, bien sûr qu'ils le sauront, vous êtes tous liés, comme les adeptes de la Force, et grâce à mon amulette en prenant ton souffle de vie j'aurai tes pouvoirs. Je pourrais repérer les tiens, les traquer et les exterminer. Vous ne vous rendez pas compte du potentiel de la Force, vous la souillez en développant cette vulgaire variante qu'est le Courant. Mais bientôt, vous non plus ne serez plus, avec votre disparition et celle déjà effective de l'ordre jedi, personne ne pourra plus nous empêcher de régner en maître sur la Force et par extension, sur la galaxie entière.
Une brève lueur de compréhension, et surtout l'horreur du futur qu'elle savait qui allait devenir réalité, furent les seules expressions sur le visage de la fallanassi quand la lame de Lumiya lui transperça le corps. Et ce fut ainsi que la communauté fallanassi fut presque complètement anéantie. Une nouvelle purge à l'actif de la sombre dame.
***
La légendaire ruse de Solo avait bien marché. Avec son vaisseau contre le destroyer lui - même, Lumiya ne pouvait plus être repérée. Mais elle sentait de sombres forces qui tentaient de sonder l'espace pour retrouver sa trace. Quel que soit le propriétaire de ces pouvoirs, il lui faudrait l'éviter sur la planète, il semblait non seulement puissant mais surtout extrêmement mystérieux et avec le mystère on ne sait jamais à quoi s'attendre, or l'ancienne main de l'empereur pensait avoir eu déjà une dose suffisante de surprises. Heureusement l'amulette fallanassi qu'elle avait conservé toutes ces années lui était utile, le don d'invisibilité était précieux dans ces cas là. Mais les pouvoirs du pendentif commençaient à s'épuiser, et elle ne pouvait pas redémarrer ses moteurs de peur d'être instantanément repérée. C'est le moment que choisit Zhem pour réapparaître bien sûr, toujours là quand elle échouait. Il arborait un sourire triomphant et suffisant. Il fit apparaître le cristal.
" Avec ça tu devrais avoir suffisamment d'énergie pour alimenter ton amulette et étendre tes pouvoirs pour propulser le vaisseau jusqu'à Malastare par le biais du Côté Obscur. Tu es prévenue, les pouvoirs de ce cristal son incommensurables, ton amulette sera sans doute inutilisable après avoir reçu une telle dose de puissance, et ton corps mettra du temps à récupérer. Tu seras affaiblie, tâche de ne pas devenir proie.
_ Il n'y a pas de faiblesse tant que le côté obscur de la Force est avec moi, répondit Lumiya. "
Et ce qui fut dit fut fait, toujours camouflé par les pouvoirs du Courant, le vaisseau se propulsa vers la planète à très forte vitesse, trop forte vitesse. Sous l'impulsion d'une si grande puissance le vaisseau atteint les limites possibles en vitesse subliminique et c'est avec un immense fracas accompagné d'une effroyable explosion qu'il s'écrasa dans la jungle.
***
Nao Tsech sourit. Décidément les pouvoirs du compendium étaient impressionnants. Même s'ils avaient leurs limites, il avait été incapable de localiser son adversaire, une femme d'après ce qu'il avait ressenti. et quelle femme !! Sa puissance était presque celle du seigneur vador. Une aura familière à celle du sombre seigneur semblait d'ailleurs émaner d'elle. Curieux. Les réponses à ses questions arriveraient bientôt de toute manière. Maintenant qu'il savait que sa proie avait mordu à l'hameçon, il fallait attendre qu'elle vienne jusqu'à lui. C'était bien trop facile. Avec le rituel de Palawa personne ne se mettrait plus en travers de son chemin, la galaxie se plierait à ses exigences. Il serait le nouvel empereur.
Mierar non loin de là ressentit soudain une grande perturbation dans la Force. le meurtrier du gardien de Dxun était arrivé ici. Pourquoi d'ailleurs ? Il n'y avait aucun artefact. Peut - être voulait - il le compendium pour augmenter ses connaissances ? Ou alors Nao l'avait attiré jusqu'ici ? Oui mais par quel mystère ? Il lui faudrait songer à le découvrir. Une autre chose étrange c'était qu'il venait juste de ressentir sa présence, ça ne pouvait dire qu'une chose : Tsech avait masqué les ondes du nouveau venu, ça voulait dire qu'il savait qu'il avait la Force, ou du moins que l'un de ses hommes la possédait. Ça aussi il devrait s'en occuper au plus vite. Mais pour l'heure un duel l'attendait avec le fameux " élu " des esprits sith...
****
Elle se releva péniblement. Les forces qu'elles avaient puisées dans le cristal l'avaient beaucoup plus épuisée que ce à quoi elle s'était attendue. Et l'accident avait empiré les choses. Elle était gravement blessée, physiquement mais aussi dans la Force. Elle avait à peine assez de Force pour se déplacer, et seulement parce qu'elle était plus machine que femme et que ses membres cybernétiques n'avaient pas été trop endommagés. Et elle n'avait même plus le potentiel nécessaire pour déchaîner la furie du Côté Obscur ou contacter les esprits sith. Ça s'annonçait plutôt mal. Elle se redressa tant bien que mal et elle aperçut des lumières dans la jungle. Le camp impérial était dressé non loin. Et vu l'absence de temple ou d'autre bâtiment elle en déduisait que c'était là que le second artefact se localisait. Elle tenta bien de marcher un peu mais un nexu surgit des herbes et se jeta sur elle. Décidément elle se retrouvait trop souvent sous les griffes d'un prédateur à son goût. La mâchoire du félin tentait tant bien que mal de broyer tous les membres de son corps qu'elle pouvait atteindre, sans distinction. Sa musculature athlétique et agile causait de profondes entailles et bosses sur son corps. Après sa première attaque éclair, le prédateur recula avant de sauter pour achever sa proie. Ce fut sa dernière erreur. Lumiya parvint tant bien que mal à activer son premier fouet laser, et la fourrure roussie de l'animal confirma bientôt son trépas dans d'atroces brûlures pleines de souffrance. Mais maintenant elle était encore plus épuisée, de tout coeur elle espérait récupérer avant d'être arrivé au camp, si un ennemi se présentait, quel que soit sa nature, elle ne ferait probablement pas le poids.
Au prix d'une longue course dans la jungle, où elle s'était d'autant plus fatiguée pour se frayer un chemin, Lumiya arriva tard dans la soirée jusqu'à la base impériale. Le secteur n'était que moyennement protégé : 5 TR-TT, et une vingtaine de scouttroopers avec moto jets. Sans oublier une cinquantaine de stormtroopers stationnés aux alentours. Autrefois avec la Force elle aurait pu se faufiler parmi eux sans qu'ils la remarquent, mais elle n'était pas dans un de ses meilleurs jours. Il allait falloir ruser. Elle dégaina l'arme qu'elle avait prise à la première fallanassi qu'elle avait tué voilà plusieurs années, elle la gardait pour une bonne occasion et en voilà une qui justement se présentait à elle. Elle activa la bombe - laser et la jeta au loin -- les fallanassi avaient toujours été pacifiques au maximum de la faisabilité, ils préféraient se tuer en emportant leur adversaire dans la tombe avec eux plutôt que de se battre. Quand l'arme toucha le sol une faible lumière bleue illumina le sol, avant qu'une pluie de lasers déchaîne sur les forces impériales. Lumiya rageait de ne pas pouvoir savourer la scène, mais l'arme destructrice était beaucoup trop incontrôlable pour risquer de trop s'approcher. Quand tous les cris de douleur et les explosions se furent calmées, elle se décida à sortir de sa cachette. Il n'y avait plus que des cendres. C'était trop facile. Quoi que c'était vite dit, en effet les renforts allaient vite arriver, elle n'avait pas fait dans la dentelle. Elle concentra ses ondes pour localiser l'artefact. Il semblait se localiser dans la grande tour. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait un très mauvais pressentiment devant tout ceci. Ce qui ne l'empêcha pas de commencer à gravir les marches. Et quand elle arriva en haut, dans une pièce plongée dans la pénombre, elle ne fut pas tellement surprise de se retrouver au beau milieu d'une salle d'alchimie sith et de voir quelques chambres de congélation au contenu douteux disséminés dans la pièce. Au centre trois livres intitulés " Compendium du Côté Obscur " étaient placés sur un piédestal. Une forte aura noire s'en dégageait. Enfin une silhouette tapie dans l'ombre l'attendait. Quand elle vit son visage éclairé par les rayons lunaires, elle eut la surprise de voir :
" Nao Tsech ! Espèce de traître, Je ne t'avais plus vu depuis que tu avais faussé compagnie à Maître Vador au château de Bast.
_ Lumiya, eh bien si je m'attendais à ça ! Décidément les voies du Côté Obscur sont impénétrables, que les esprits sith t'aient pris comme protégée, ça me dépasse.
_ Ils l'ont fait parce que c'est moi la meilleure ( sa colère et sa fierté lui faisaient dangereusement oublier ses multiples blessures ). Tu le comprendras bien assez tôt quand tu seras transpercé de part en part par mon fouet.
_ Nous verrons
Et ils activèrent leurs armes, le laser blanc de Lumiya entra en collision avec la lame rouge sang de Nao Tsech, faisant jaillir des éclairs de lumière intense de part et d'autres. On lisait la haine, la détermination, mais surtout la fatigue dans les yeux de la jedi noire, tandis que c'était une assurance certaine de la victoire qui se lisait sur le visage du seigneur de guerre weequay. Une assurance qui manqua de peu de lui être fatale quand son ennemie cyborg profita de sa faible concentration pour capter son sabre à l'aide de son fouet et qu'elle manqua de lui transpercer le coeur avec sa propre arme! La fatigue de la jedi noire fut la seule alliée qui empêcha sa mort à ce moment là. Mais profitant qu'elle avait réussi à blesser l'impérial, Lumiya s'enfuit en descendant les marches à toute allure, elle n'était pas en état de mener un combat. A la sortie de la tour, elle se retrouva devant le camp entier en alerte maximal à cause de son précédent exploit. Dès qu'ils la virent elle devint leur cible et ce n'est qu'au prix d'un immense effort pour recourir à la vitesse extrême que peut donner la Force qu'elle réussit à s'enfuir. Elle ne s'arrêta qu'une fois en haut du cratère de ce volcan qui surplombait la base. Elle le sentit quelques secondes avant de la voir. Quelqu'un d'autre l'attendait. ....
Nao Tsech se releva difficilement. Chienne de jedi noire, sa blessure le faisait bien souffrir. Il la retrouverait coûte que coûte. Il utilisa la Force pour libérer une de ses créatures dans les chambres de congélation. ...
****
Les seigneurs sith des temps anciens contemplaient la scène, ils avaient placé tous leurs espoirs dans cette jeune sotte, puisse l'avenir leur prouvait qu'elle ne les décevrait pas, mais l'avenir qu'ils avaient entraperçu n'était pas aussi optimiste. Il leur fallait agir vite s'ils voulaient que toutes leurs espérances ne soient pas anéantis. Et il fallait espérer que les esprits jedi n'avaient pas l'oreille trop fine...
****
" Lumiya il convient que votre bourreau se présente avant de vous tuer. Je suis Mierar, gardien des secrets. Vous et moi servons des intérêts divergents hélas. C'est bien fâcheux quand on sait que quelques parts les sith et ma confrérie sont frères et soeurs, mais qu'importe, le fratricide semble être nécessaire dans le cas présent. "
Il dégaina sa lame, en fait non, ses lames, une véritable roue hérissée de sabres laser. Une roue mortelle. Ça ne lui faisait pas peur, la fatigue avait beau avoir raison d'elle, elle ne se rendrait pas sans combattre. Elle se doutait bien que ces mystérieux gardiens des secrets n'en resteraient pas là et enverraient un autre des leurs après que Ragnos ait tué celui de Dxun. Elle ne l'attendait pas si tôt cependant. S'il était là sachant que -- elle avait bien fini par le comprendre en rencontrant Tsech -- aucun artefact était ici, ça voulait dire qu'il était venu pour elle. Il avança lentement vers elle, elle remarqua alors qu'il n'avait pas de défense valable avec une arme pareille, il savait qu'elle était fatiguée et il ne se méfiait pas. Elle l'agrippa en un éclair à la gorge alors qu'il amorçait son coup fatal et elle lui laissa le temps de lire dans ses yeux la mort imminente qui l'attendait. Elle le lança comme un simple fétu de paille dans le cratère du volcan. ..
****
Ça faisait quinze heures maintenant qu'elle était dans cette jungle. A plusieurs reprises elle était tombée sur des escouades de recherche impériales dont elle ne s'était débarrassée que difficilement. Tsech ne laisserait pas tomber apparemment. Une chose demeurait floue cependant c'était comment il l'avait attirée jusqu'à lui et pourquoi ? Elle ne tenait pas à aller lui demander.
Enfin au détour d'un arbre de bonne taille, elle se retrouva nez à nez avec une usine désaffectée, probablement une des nombreuses à fabriquer des bâtons de la mort sous l'ancienne République. Elle entra à l'intérieur. Nao Tsech l'attendait le sabre au clair. Le duel s'engagea ; Lumiya n'avait de cesse que de parer de plus en plus difficilement les coups, sans cesse obligée de reculer. Finalement Tsech lui projeta un violent revers de main qui fit parvint même à entailler sa chair. Son fouet glissa de ses mains et elle tomba à genoux. Tsech s'approcha d'elle et lui murmura à l'oreille :
" Tu as bien travaillé Shira, le compendium m'a révélé l'existence de ce rituel de Palawa, j'ai réussi à intercepter ta vision, c'est cette vision que je t'ai volé qui t'a attiré jusqu'à moi si tu veux tout savoir. Maintenant tu m'es inutile. "
Et elle sentit la vie s'évader de son corps quand la lame rouge transperça son coeur, ses yeux s'aggrandurent l'espace de quelques instants, et la flamme orange de son regard s'éteint. Elle était morte humiliée, exténuée et doublée par un vulgaire jedi noir arrogant et incompétent. La dernière chose dont elle se rendit compte avant de trépasser était sa faiblesse, la plus grande honte pour un adepte du Côté Obscur de la Force.
..........................................................................................................................................
rassurez vous il y aura un chapitre 7 :wink:
Modifié en dernier par Dark Devaster le Jeu 27 Avr 2006 - 20:59, modifié 2 fois.
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Empereur Dark Vador » Dim 16 Avr 2006 - 13:03   Sujet: 

Quel mignion retournement de situation :lol:

Mais il manque quelque chose ;) Je sait pas quoi... est-ce du à sa longueurs plus importante ??? Enfin ca reste du bon travail et promet une suite excellente 8) Je suis très impatient ;)

Bonne continuation ;)
Loués soit le XIXème siècle !
Empereur Dark Vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 12 Nov 2005
Localisation: Terre, planète pommée dans les Régions inconnues !
 

Messagepar Lowie » Dim 16 Avr 2006 - 13:53   Sujet: 


<< Et le chapitre 5 Lowie :?



Oui j'avais dit que j'y jetterais un oeil hier or j'ai une vie sociale et subi encore des désillusions concernant des bluettes sentimentales - cette fois deux en même temps :( :( -. Partant en vacs, il me faudra une semaine de remise en forme pour me replonger l'esprit libéré dans n'importe quelle FF dont celle-ci en premier qui a pris un réel décollage depuis une semaine :wink: :) .

@+,

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Dark Devaster » Mer 19 Avr 2006 - 10:21   Sujet: 

Repose toi bien Lowie, c'est vrai qu'une femme peut tuer un homme d'ailleurs j'en connais une qui va pour me tuer pour de bon un de ces jours alors j'imagine que ça peut sérieusement blesser un wookie.

J'ai hâte d'entendre ton opinion sur la suite :wink:

Et les autres au juste :? Je sais que c'est pas du kharen traviss ou du timothy zhan que j'écris mais bon tout de même quoi vous pourriez donner votre avis et me dire ce que vous appréciez ou n'appréciez pas :perplexe:
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Garik Face Loran » Mer 19 Avr 2006 - 11:57   Sujet: 

J'ai pas trop le temps de lire ton dernier chapitre mais je m'y mettrai dans quelques jours promis . :wink:
Quoi ? On dit des chacaux ?
Garik Face Loran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1115
Enregistré le: 16 Sep 2005
 

Messagepar Dark Devaster » Mer 19 Avr 2006 - 16:17   Sujet: 

Bon en attendant que se terminent les " jours sombres " pour ma FF allez zou la suite :
..........................................................................................................................................
CHAPITRE 7 : résurrection

Les enfers sith

Elle était morte sans aucun doute, une blessure de sabre à bout portant et en pleine poitrine, ça n'avait aucune chance d'épargner sa victime. Mais Lumiya n'imaginait pas la mort comme ceci : partout tout n'était que flamme, ténèbres et cris d'agonie. La désolation régnait en tout coin. Elle était loin d'être seule dans ce paysage de désespoir : des sith et des massassis, l'espèce originelle dont descendait l'ordre tout entier, étaient en grand nombre, il y avait aussi quelques seigneurs sith oubliés -- elle en reconnaissait vaguement quelques uns pour avoir étudié leurs échecs-- et de nombreuses sectes obscures en tout genre. Mais ce qui dominait, c'étaient les jedi noirs, tous ceux dont elle avait jamais entendu ou lu le nom étaient dans ce lieu cauchemardesque avec elle.
" Charmant lieu n'est ce pas ? On ne peut pas rêver pire pour passer l'éternité.
Elle sursauta. Cette ombre spectrale au visage masquée était arrivée par derrière et elle ne l'avait pas vu venir. Son interlocuteur arborait un souvenir suffisant, une expression de quelqu'un qui se targue de tout connaître, un visage bien familier en fait.
_ Tu as des difficultés à me reconnaître ? Je suis pourtant le sith à avoir le plus marqué la galaxie de son empreinte, mon oeuvre a perduré après moi et j'ai même commis l'exploit de revenir récemment dans le monde des vivants.
Il retira sa capuche. C'était Palpatine.
_ Vous, fit Lumiya surprise au plus haut point ! Mais que faites vous là ? Qu'est ce que moi je fais là ? Je n'y comprends rien.
Sidious poussa un profond soupir.
_ Ça ne m'étonne guère que tu ne réussisses pas à saisir la situation. Ça me peine mais ça ne m'étonne pas. Tu n'as jamais fait montre d'un esprit très brillant, c'est bien pour ça d'ailleurs que j'avais négligé tes capacités dans la Force. Il n'y a eu que ce naïf, ce traître de Vador pour pouvoir espérer faire quelque chose de toi. Et voilà que le même espoir totalement stupide habite maintenant les esprits du panthéon.
_ Les autres membres du grand conseil sith n'ont donc pas écouté votre avis, à vous le plus grand seigneur noir que cette galaxie aurait jamais connu seigneur sidious, ironisa Lumiya ?
_ Je ne suis pas au conseil jeune impertinente, les seigneurs noirs ont considéré que la rédemption de mon apprenti et l'échec de ma résurrection ont par deux fois prouvé mon incompétence et ils m'ont maudit au même titre que Zhem, celui qui est chargé de te faire accomplir ta quête. Me voilà condamné à passer l'éternité en compagnie des seigneurs sith ayant connu des échecs humiliants, des guerriers massassis qui autrefois représentaient l'armée de notre bel empire, et de tous ces jedi noirs ravagés par un côté obscur dont ils se targuent d'être le maître alors qu'ils se font consumer par sa puissance qu'ils ne contrôlent pas.
_ Mais moi je suis une dame noire, rétorqua Lumiya, qu'est ce que je fais dans un lieu pareil ?
_ Tu as échoué dans ta quête en mourant face à ce Nao Tsech, et tu n'as jamais été une dame sith officielle à cause de la règle des deux tu en es consciente. Toi aussi tu es maudite, tu es condamnée tout comme moi je le suis à passer le restant de l'éternité dans cette succursalle des enfers sith où sont envoyés tous ceux qui ne sont pas jugés comme digne de rejoindre les seigneurs noirs.
Elle en tomba littéralement à la renverse sur le coup, tant elle n'arrivait pas à admettre les dernières paroles prononcées par celui qui avait été l'Empereur Galactique. Les esprits du panthéon l'avaient manipulés, elle avait été l'apprentie de l'Elu, et elle avait même vaincu Skywalker lors d'un premier duel. On la jugeait pourtant indigne de se reposer dans les enfers sith. Elle qui était déjà rejetée de son héritage sith de son vivant, voilà que ça continuait après le trépas.
Le seigneur Dark Sidious sentit son trouble.
_ Ne t'en fais pas, ta valeur est futilement jugée comme trop importante aux yeux de tous ces anciens seigneurs arrogants. Ils ont d'autres projets pour toi. Tu ne seras pas maudite, tu dois accomplir la destinée qu'ils t'ont confié.
_ Mais, mais je suis morte.
_ " Il n'y a pas de mort, il n'y a que l'immortalité ", telle est la vérité, si tu en doutes encore alors tu en auras bien assez tôt la preuve.
Dark Zhem apparut alors à ce moment inopportun où Lumiya avait encore tant de questions à poser à son ancien maître. Mais elle aurait dû y être habituée, il ne semblait venir que dans les moments les plus fâcheux. Derrière lui une lourde porte noire avec douze sigles gravés dans le sang comme unique décoration venait de prendre corps.
_ Lumiya, le panthéon des esprits sith t'attend.
Et il disparut tout aussi rapidement qu'il était venu. Lumiya contempla la porte sans oser s'approcher. Palpatine s'amusa un moment à observer son truble intérieur puis il se décida à rompre le silence.
_ Entre donc Shira ( il prononça son prénom presque comme une insulte ), ils t'attendent et crois moi il ne vaut mieux pas les mettre en colère. Soit heureuse de la confiance qu'ils te portent. "
La porte s'ouvrit, une énergie ténébreuse en sortit qui aspira Lumiya et puis tout redevint aussi calme qu'avant dans les sinistres limbes maudites de l'ordre sith.

***
Malastare

Tsech contemplait la cape que portait il y a encore quelques instants son adversaire. Le corps de Lumiya avait fusionné avec la Force. Sans doute est - ce son maître Vador qui lui avait enseigné cette technique. Il se félicita d'autant plus devant cette révélation d'avoir profité de la fatigue de son ennemie pour en finir sans trop de difficulté. Elle aurait représenté une rivale bien trop puissante. Maintenant qu'il s'était débarassé d'elle, il pouvait aller découvrir l'artefact découvert par cette vision qu'il avait intercepté. Une interrogation persistait cependant : où Lumiya avait - elle bien pu cacher le premier artefact qu'elle avait découvert ? Mais ça n'avait pas d'importance, une fois les onze autres artefacts mis au grand jours, leurs pouvoirs lui permettraient de mettre la main dessus. Pour l'heure il lui fallait partir à Nal - Hutta où son premier pas vers la puissance ultime de Palawa lui serait acquis. Avant toute chose cependant, un autre problème de taille devait être réglé en priorité : le compendium avait parlé des mystérieux gardiens des secrets, il lui faudrait se débarrasser d'eux pour qu'ils n'aient pas la folle idée de se mettre en travers de son chemin.

***
Une noire énergie sortit du néant, et la silhouette du gardien des secrets Merton posa le pied sur le volcan où son initié avait périt face à Lumiya. Mais la mort était relative, elle ne dépendait que du pouvoir qu'on était prêt à dépenser pour conserver la vie. Il balbutia une incantation en un langage sith des anciens temps et le corps mutilé et presque entièrement brûlé de Mierar. Il posa délicatement le cadavre à ses pieds et une vague de noirceur jaillit de ses doigts pénétra le corps sans vie. Mierar se réveilla, une douleur intense le traversa de part en part quand sa peau brûlée se régénéra et que ses bras et ses jambes totalement réduits en cendres furent remplacés par de nouveaux membres ténébreux issus des forces obscures.
" Lève - toi Mierar, ordonna Merton à son initié.
Et ce qui fut dit fut fait. Mierar contempla avec satisfaction sa nouvelle apparence. Puis il leva un regard lourd de sens à son maître pour connaître le secret de ce miracle.
_ J'ai fait appel au rituel de Palawa, du moins à une partie, et je l'ai utilisé pour te réssuciter, répondit le gardien des secrets à la question muette de son apprenti.
_ Comment ?( Mierar était indigné ) Le pouvoir des Forces Obscures ne doit être utilisé par personne, pas même par nous. C'est notre mission de veiller à ce que ce soit le cas, et voilà que c'est nous qui transgressons la règle ?
_ Les sith cherchent à renaître par ce rituel, ils nous détruiront si nous les en empêchons, je ne sais pas si nous serons assez puissants. Et certains membres de notre ordre commencent à soutenir le projet des sith, ce qui est bien normal vu que nous même descendons de cet ordre prestigieux. Ils pourraient nous trahir et c'est pourquoi j'ai agi ainsi, j'ai fait ce qu'il convenait de faire. "
Mierar acquiesça silencieusement et les deux silhouettes se fondirent dans le néant.
***
Le conseil des esprits sith

Ils l'observaient tous, Bane, Nadd, Sadow, Xendor le légendaire, Kun, Ragnos et tous les autres. Et elle était là, au beau milieu de la pièce, devant leurs trônes. Et Lumiya se demandait sérieusement ce qu'elle devait faire ou attendre. Dark Bane la fixa intensément et finalement il prit la parole :
" Tu as échoué, tu es morte et tu t'es faite tromper par un vulgaire jedi noir. Ne serait - ce que pour cet échec tu méritais la mort.
_ Ils m'a pris par surprise, je ne pouvais pas m'y attendre. Vous auriez pu me parler de lui comme des gardiens des secrets quand vous m'avez choisi pour cette quête. Et j'étais épuisée par mes péripéties pour obtenir le premier artefact.
_ Néanmoins, poursuivit Exar Kun sans prêter attention à la plaidoirie de la jedi sombre, tu nous es toujours nécessaire, et fort heureusement tu n'as pas perdu entre ses mains le premier artefact.
_ Tu seras punie mais tu vivras déclara Marka Ragnos.
_ Nous devons nous hâter, dit Naga Sadow, Nao Tsech se rapproche du deuxième objet. Il ne doit pas s'en emparer. Empêche - le Lumiya.
_ Avez - vous remarquez ô grands sages que je ne suis plus du monde des vivants.
_ Ceci n'est que provisoire, déclara Xendor.
Les douze membres du panthéon levèrent leurs mains et Lumiya disparut.
_ En espérant...que les vibrations que nous percevons, ne marquant pas le réveil des esprits jedi, murmura Dark Bane.

***

Nal Hutta

Le cristal reposait dans sa main. Le weequay était ravi. Sa quête du rituel de Palawa commençait à porter ses fruits. Les cadavres de nombreux initiés reposaient dans des poses de souffrance et de mort tout autour de lui. Il les avait attiré jusqu'à lui, il ne savait pas s'il en restait beaucoup mais ils allaient sérieusement manquer d'effectifs après ce massacre qu'il avait orchestré. Ses ennemis éliminés et son premier artefact en main. Décidément tout allait pour le mieux, cela lui présageait un futur excellent. Du moins il le pensait.

Korriban

On ne pouvait imaginer sensation plus étrange, elle voyait son corps se rematérialiser devant ses yeux, les midichloriens sortaient du néant et se rassemblaient, menés pars une main invisible. Lumiya était revenue à la vie, dans un nouveau corps. Elle avait récupéré son corps d'autrefois, ses longs cheveux roux, sa peau soyeuse et blanche comme un tissu précieux, et puis ses formes galbées qui lui avaient bien permis bien des fois de faire chavirer les coeurs pour arriver à ses fins. Elle avait récupéré son corps, beau, athlétique et sa pleine puissance dans la Force. C'était un cadeau inespéré. Elle remarque alors le visage cadavérique de l'esprit sith qui l'observait. Dark Plagueis bien sûr. Qui d'autre aurait pu manipuler la Force pour créer la vie ?
" Dire que j'ai créé l'Elu sans pouvoir jamais assister à sa venue au monde, voilà que j'ai l'honneur de réssuciter son successeur pour assurer ma rédemption. Soit chanceuse, dans la Mort j'ai perfectionné ma technique, j'ai eu l'occasion de tenter d'autres expériences et tu as bénéficié de mon expérience.
Il contempla le corps nu, majestueux, si désirable de celle qui n'était il y a quelques heures encore une cyborg défigurée. Plagueis trouvait qu'il était regrettable de s'en prendre à cette beauté charnelle qui somme toute était son oeuvre même s'il n'avait fait que réssuciter l'apparence ancienne de la jedi sombre. Mais le panthéon avait été clair : elle devait être punie.
Un cri de rage, empli d'une souffrance plus qu'inimaginable emplit les sombres déserts de Korriban, le sang coula à flot de la tendre cher de celle qui fut autrefois Shira Ellen Colla Briae. Sa peau, si douce et si merveilleuse se craquela, noircit par endroits, se déchira à d'autres et se retrouva engloutie par le flot sanguin qui se déversait des blessures. Ses cheveux s'effilèrent, blanchirent, pourrirent même jusqu'à ne devenir qu'une masse informe. Et des parties fissurée de sa peau, s'arrachèrent des pans entiers de son anatomie, ce qui la rendait gracieuse et attrayante : ses bras fins et agiles, ses longues jambes qui ne laissaient aucun mâle indifférent, et ses formes qui montraient plus que toute autre chose sa féminisation. Des ruines alentours de la scène, des pans entiers de métal se mirent à voler et s'enfoncèrent sans la moindre anesthésie et se mêlèrent au corps de Lumiya. Cyborg elle avait été, cyborg elle était revenue. Shira était de nouveau morte au profit de la dame noire Lumiya.
Modifié en dernier par Dark Devaster le Jeu 27 Avr 2006 - 21:00, modifié 2 fois.
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Matth Katarn » Mer 19 Avr 2006 - 19:10   Sujet: 

Darth Vile a écrit:Bref, il est clair qu'elle a un Maître, mais aucune mention de Lumiya. Même si c'est vraisemblablement elle, sans nom cela revient à faire une supposition, rien de plus...


Et ça n'était qu'une supposition, comme sur tous les forums où j'ai pu évoquer cette histoire ;)

Vongerella est en fait une allusion à "vampirella" ^^

Sinon je crois que je vais essayer de lire cette fanfic dont le sujet semble très intéressant, même si casse-gueule à cause du statut ambigü de Lumiya :P

EDIT: j'ai lu les cinq premiers chapitres avec plus ou moins d'attention... je trouve les idées fort sympathiques, originales pour une fois, même si le style en lui-même reste assez défaillant... ça manque pas mal de rythme aussi, mais bon, y a de l'idée, c'est important !

Sinon, au niveau de la cohérence, bah il y a quelques petits soucis sur les Suivants de Palawa, Xendor (il n'a pas pu choisir le premier Seigneur Noir par exemple, vu qu'il ne fait pas partie des Exilés ;)), mais dans l'ensemble, ça tient la route :D

Bonne continuation ! :wink:
- Êtes-vous un ange?
- Quoi?
- Un ange. Ils vivent sur les lunes de Iego, je crois. On dit qu'elles sont les plus belles créatures de tout l'univers.
Matth Katarn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 993
Enregistré le: 12 Aoû 2004
Localisation: Avec un ange...
 

Messagepar Dark Devaster » Mer 19 Avr 2006 - 20:43   Sujet: 

N'hésitez pas à me faire des remarques très détaillées sur ce qui va pas moi les réécritures ne me font pas peur, jessaye d'être perfectionniste
Devaster, le Vanemmaphile Impérial
Dark Devaster
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1598
Enregistré le: 21 Déc 2005
Localisation: Nice, à quelques milliards de parsecs de Nirauan
 

Messagepar Raven » Jeu 20 Avr 2006 - 0:35   Sujet: 

J'aime bien l'histoire de "plans d'existance" dixit Dark Bane, ça me fait penser a Stargate :D
Raven
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Enregistré le: 13 Jan 2006
Localisation: Quelque part entre Dunquerque et Perpignan
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)


  •    Informations