Revan - Dark Revan


Revan, le Jedi
 

1. Introduction

Revan était un Jedi mystérieux qui comme Exar Kun ou Naga Sadow en leur temps fit trembler la galaxie. Cependant, il fut bien plus puissant que ces derniers, puisque le Jedi avait avec lui une opinion galactique très favorable et dûment acquise lors des guerres mandoloriennes contre Mandalore l’Ultime. Revan est né sur un monde inconnu, ce qui en fit parler plus d’un. Son ancien maître, Kreia dit un jour qu’il fut né bien au-delà de la Bordure extérieure, dans les territoires inconnus. Déjà, le dénommé Revan entamait sa vie comme un roman. Ses affinités avec la force lui permirent de se faire prendre sous la tutelle de l’Ordre Jedi qui commença son entrainement. Là, il rencontra celui que devint l’un de ses plus grands amis, Alek Squinquargesimus ou Alek Squint pour les intimes. Ils firent les 400 coups ensemble et ne se séparaient jamais pour les entrainements. Cependant, Revan ne fit pas un entrainement classique et eut de nombreux maîtres comme Dorak et Arren Kae, bien que Kreia restait son maître attitré. L’apprenti Jedi prenait ses cours aussi bien dans l’Enclave Jedi de Dantooine que sur Coruscant, où de temps à autres il venait quémander l’enseignement du Twi’lek Zhar Lestin. Sa soif de connaissance était insatiable.

2. Guerres Mandaloriennes

Menée par Mandalore l’Ultime, les Mandaloriens lancèrent une vaste offensive contre la République Galactique. L’un après l’autre, les mondes de la Bordure extérieure tombèrent sous le feu des Mandaloriens. La République perdit de nombreuses batailles par la destruction de nombreux vaisseaux. L’Ordre Jedi décida alors de ne pas intervenir dans ce conflit, n’étant pas un ordre militaire. Leur choix fut également motivé par la reconstruction de l’Ordre qui se remettait à peine du traumatisme de la grande guerre des Sith menée par Exar Kun et Ulic Qel-Droma.

La voix de Revan, jeune chevalier, s’éleva alors : comment peut-on laisser ainsi la République se faire attaquer sans réagir, après tout, les Jedi sont censés la protéger. La voix de Revan trouva écho et plusieurs Jedi furent prêts à le suivre. Cependant, le haut conseil interdit expressément aux Jedi de rentrer dans une guerre ouverte. Revan ne les écoutera pas. Après la bataille et le massacre de Cathar, il fondit le mouvement Revanchiste en – 3 964. Bientôt Revan sera plus connu sous le nom du « Revanchiste ». L’invasion se poursuivit et bien que certains Jedi aidèrent la république, le haut conseil resta divisé quant à l’attitude à adopter. Les revanchistes ont combattu sur le front de Suurja. Durant les guerres de Mandalore, tous les captifs Jedi sont envoyés sur Flaspoint afin de subir des expériences scientifiques par le grand biologiste Mandalorien Démagol. Revan avait mené plusieurs investigations sur Suurja, Onderon et Dxun avec des révélations plutôt troublantes.

Mais tout ceci ne put apaiser la fureur du haut conseil qui accusa le Revanchiste d’avoir mené plusieurs Jedi directement dans les bras des Mando et totalement livrés à eux-mêmes. Aussi lui fut-il assigné la mission de les libérer expressément. Son ami Squint sera sauvé du Mandalorien fou Demagol par un Jedi renégat du nom de Zayne Carrick. Après cela, Revan chargera Squint d’aller pourparler avec le Seigneur Adasca afin d’obtenir une arme redoutable, mais sans succès, puisque les négociations dégénérèrent très vite avec les parties en présence, donnant lieu à la fameuse bataille d’Omonoth.

En – 3 962, les Revanchistes on atteint une telle renommée qu’ils prennent le commandement de la flotte républicaine. Revan est aux commandes de nombreux vaisseaux pour terrasser son ennemi Mandalorien. Revan et les Revanchistes sont les héros de l’Ordre et de la galaxie. Partout où ils passent, ils sont acclamés. Au fur et à mesure, ils gagnent du terrain et reconquièrent les mondes perdus de la Bordure extérieure. Revan et Squint, qui avait prit le nom de Malak, dans une audace démesurée, reprirent donc Taris des mains de Cassus Fett et infligèrent de très lourdes pertes aux Mandaloriens sur Althir. Les Néo-croisés furent tenus en échec, les batailles furent sanglantes et coûtèrent la vie à de nombreux soldats.
Revan, le Sith
 

1. Descente dans le côté Obscur

C’est aux abords de Malachor V que Revan attire Mandalore l’Ultime dans un combat direct. Mandalore mourut des mains de Revan et ce dernier cacha le masque de Mandalore sur la planète désolée de Rekkiad. Ainsi privée de chef légitime, l'armée mandalorienne se disloqua, et Revan et Malak devinrent des héros, sauveurs de la République. Mais entre temps, Revan et Malak avait découvert un tombeau Sith sur Rekkiad, ainsi qu'un holocom qui laissa entendre que l'ancien Empire Sith de l'époque de Naga Sadow avait survécu.

Revan et Malak se rendirent dans les Régions Inconnues pour enquêter, non sans avoir découvert l'Académie Sith de Trayus sur Malachor V, où les deux Jedi s'initièrent à des savoirs du Coté Obscur en vu de leur affrontement contre les Vrais Sith. Leur premier escalle fut la planète d'origine de l'Empereur Sith Vitiate, Medriaas, où se dernier pratiqua un sortilège du Coté Obscur si puissant qu'il balaya tout les êtres vivants et même la Force de cette planète. Revan et Malak eurent alors la conviction que l'Empereur devait être arrêté par tous les moyens, et ils se rendirent sur Dromund Kass, sa planète mère. Mais face aux pouvoirs démesurés de l'Empereur, les deux Jedi ne firent pas le poid. Vitiate corrompit leurs esprits pour en faire ses agents, qu'il envoya en guerre contre la République en vu de sa future invasion.

Mais l'Empereur sous-estima la force d'esprit de Revan, et ce dernier se livéra de l'emprise de son emprise pour son propre compte. Persuadé d'agir pour lui et pour sa propre domination de la galaxie, Revan partit à la recherche des cartes stellaires avec Malak sur Dantooine, Kashyyyk, Tatooine, Manaan et Korriban. Il s’agissait de cartes stellaires très anciennes indiquant le chemin vers une arme ultime : la Forge Stellaire. Seule la réunion des différentes cartes permettrait de tracer le chemin vers la forge. Leur quête les conduisit donc sur les cinq mondes et surtout sur Korriban, planète tombeau de la civilisation et de l’ordre Sith.

Là, ils acquirent beaucoup de connaissances sur les Sith, leurs histoires et leurs pratiques. On pense que Revan se proclama bien Seigneur des Sith parce qu'il n'avait vraiment nul intention d'œuvrer pour l'Empire des Vrais Sith. Malak fit de même, mais ayant toujours été l’apprenti de Revan durant les guerres Mandaloriennes, il était donc clair que Revan était le maître.

2. Seconde Guerre des Sith et Lavage de cerveau

Revan découvrit donc la station spatiale. La forge était capable de créer des vaisseaux à l’infini en se nourrissant du Côté Obscur. Alors que l’on croyait Revan et sa flotte perdus dans l’univers après la fin des guerres Mandaloriennes, les voilà sortant de l’hyperespace avec une flotte gigantesque. Le charismatique leader des Revanchistes était de retour. Son statut de héros et sa renommée lui firent alors gagner de nombreux adeptes. De jeunes Jedi se joignirent à leur cause. Ils s’installèrent dans l’Académie Sith de Korriban, proche de la colonie de Dresdae. Cette Académie datait de l’ancienne guerre des Sith et Revan allait s’en servir à bon escient. Il allait redonner une nouvelle vie à cette institution dépérissante.

Ainsi l’ordre Sith vit son renouveau et les « Force-sensitives » furent initiés au Côté Obscur sur Korriban par des instructeurs aussi talentueux que Jorak Uln, directeur de l’Académie. Revan et Malak prirent alors le contrôle de l’une des plus grande flotte républicaine sur les chantiers navals de Foerost et c’est cet acte qui déclencha la guerre. Un nouvel empire Sith était né et les seigneurs de guerres étaient prêts à étendre leurs territoires.

Les Sith remportèrent victoire après victoire. Pire que tout, ils furent populaires. Contrairement à leurs prédécesseurs Exar Kun et Ulic Qel Droma, les populations les soutinrent, ils furent les Héros des Guerres Mandaloriennes, après tout. Ce fut une pilule difficile à avaler pour le Conseil Jedi qui subit encore et toujours le manque d’effectif de la première guerre des Sith. Devant les défaites successives, le Haut conseil échafauda un plan dont la clef était une jeune Jedi nommé Bastila Shan, praticienne de la méditation de combat.

Or, durant l’une des batailles de la bordure extérieure, Bastila s’infiltra dans le vaisseau de commandement de Dark Revan avec un contingent de plusieurs Jedi, afin de lui tenir tête. Alors que le duel s’engageait sur le pont entre le sombre seigneur et les Jedi, Dark Malak décida de bombarder le pont du vaisseau de son seigneur en espérant le désintégrer. Ainsi Dark Malak devint-il le nouveau seigneur noir des Sith et leader de l’empire. Cependant, Revan ne mourut pas, bien que sonné, il fut capturé par les Jedi et ramené en lieu sûr.

Revan fut sauvé uniquement grâce aux capacités de guérison de Bastila. Le seigneur des Sith fut alors amené devant le conseil qui choisit de reprogrammer son esprit dans l’espérance qu’il les conduisit jusqu'à la forge stellaire où la République pourrait enfin mettre les Sith hors d’état de nuire.
Le nouveau Revan
 

1. Le nouveau Revan

Le vaisseau mère de Bastila fonça dans l’espace alors qu’elle prenait soin de Revan pour en faire un guerrier fidèle et inconditionnel de la République. Survint alors l’attaque des Sith en orbite de la planète Taris. L’Endar Spire fut assiégé par les soldats Sith et les Jedi noirs qui étaient à la recherche de la Jedi. Bastilla finira par prendre une capsule de sauvetage. Revan quant à lui sera aidé par le lieutenant Carth Onasi. Le message d’évacuation est lancé et l’Endar Spire explosa en plein ciel alors que leur nacelle de survie se dirigeait droit vers Taris. Ils furent saufs mais leurs forces étaient divisées. Bastila était retenue par l’un des gangs de Taris nommé les Vulkars noirs. Revan rencontrera de nouveaux compagnons dont le Wookie Zaalbar, la Twi’lek Mission Vao, le droide T3-M4 et le célèbre Canderous Ordo. Taris fut envahi par les Sith et mis sous blocus par le Léviathan, vaisseaux amiral de Darth Malak. Or Revan, accompagné de sa petite troupe, se retrouva dans les différents niveaux de la ville à la recherche de la Jedi. C’est en remportant une course de fonceur et grâce à un pari que Bastila fut libéré. Revan et Bastila foncèrent alors vers l’Ebon Hawk, un vaisseau appartenant à Davik Kang qu’il vola pour partir de Taris, qui se retrouva soudain bombardé par les Sith, Malak ayant décidé « d’en finir avec cette pathétique planète ».

C’est à bord de l’Ebon Hawk que Bastila emmena Revan devant le conseil Jedi de Dantooine. Là, il sera décidé, à contre cœur pour certains, de lui redonner son enseignement de Jedi afin qu’il puisse contrer son ancien apprenti. Durant ses péripéties, il tomba sur d’anciennes ruines Rakatas et découvrit une carte stellaire, premier fragment du chemin pour amener la République vers l’arme absolue des Sith. Ainsi le plan du conseil et la re-programmation de la mémoire de Revan fonctionna. Avec son équipe dont Carth Onasi, Revan refera le chemin qu’il avait fait avec Malak du temps où il était « Le Revanchiste ». Ainsi se rendit-il sur Tatooine, Kashyyyk, Manaan et Karriban. Après s’être fait capturé par le vaisseaux de Malak, de s’être enfuit et d’avoir fini de trouver les informations sur la forge stellaire, Revan et la République lança l’offensive lors de la bataille de Rakata Prime. C’est au plus haut niveau que commença un titanesque duel au sabre laser. Revan, ancien seigneur des Sith, affronta à nouveau son ancien apprenti. Le duel fut monumental et Malak en prévision de ce dernier, avait placé des Jedi capturés sur Dantooine en stase. Alors qu’il prit des blessures de son ancien maître, il se servit de leur énergie pour se revitaliser. Mais cela ne suffira pas et Revan finira par tuer Malak mettant ainsi fin à cette guerre. La bataille prit fin et la forge stellaire fut détruite.

Revan était revenu du côté lumineux et la République était sauve.

2. Un Passé Indélébile

Peu après sa victoire sur Malak et la Forge Stellaire, Revan épousa Bastila et s'installa sur Coruscant afin de se fondre dans la masse et rester le plus discret possible. Leur mariage ne fut pas vu d'un bon œil par le Conseil Jedi, d'autant plus que ce dernier entendait bien faire revenir Revan au statut de padawan afin qu'il s'initie à nouveau aux bases de la philosophie Jedi. Ses agissements lors de la Seconde Guerre des Sith étaient encore présents dans tous les esprits malgré ses récents exploits pour sauver la République, et les grands Maîtres craignaient une rechute dans le côté obscur aussi bien pour Revan que pour sa compagne.
Revan refusa de se soumettre au Conseil, persuadé qu'il en savait bien plus que n'importe qui sur la Force et que son savoir pourrait servir à revoir les traditions Jedi, ce qui créa de grandes tensions entre les deux partis. Certains Maîtres proposèrent même de bannir Revan pour ses idées hérétiques, mais cette solution fut jugée trop extrême étant donné qu'il avait sauvé la Galaxie.

Ils arrivèrent alors à un compromis : l'Ordre autorisait le couple à conserver leur titre de Jedi et leurs privilèges à condition que Revan ne répande pas ses idées.

A cette même époque, Revan avait en grande partie retrouvé sa mémoire. Cependant certains vides persistaient en particulier concernant son basculement dans le côté obscur et sur un étrange ennemi qu'il n'arrivait pas à identifier. Souvent dans ses rêves lui apparaissaient des visions d'une planète sombre constamment ravagée par de puissants orages.

Rongé par le désir de percer ces mystères et le lien avec ses rêves, il se mit en quête de son passé. Il alla à la rencontre de son ancien ami Canderous Ordo à qui il posa de nombreuses questions sur les Guerres Mandaloriennes et le chargea de trouver des informations concernant les raisons qui poussèrent Mandalore à attaquer soudainement la République.

De son côté Revan se rendit au Temple Jedi afin de se renseigner sur Meetra Surik, son ancienne partenaires durant les guerres face aux mandaloriens. Cependant il apprit que celle-ci avait quitté l'espace Républicain et personne ne savait où elle était, ni même si elle était encore en vie.

Cette échec mis de côté, il retourna auprès de Canderous qui lui affirma que les différents clans mandaloriens se regroupaient sur la planète Rekkiad, toujours à la recherche du masque disparu de Mandalore. Revan eut alors une vision de son passé, se voyant lui et Malak au sommet d'une falaise enneigée à la recherche d'une porte dissimulée. Certain que cette piste était la bonne, Revan, Ordo et T3-M4 partirent pour Rekkiad. Ils ne préférèrent pas avertir leurs anciens compagnons pour éviter de les embarquer dans une mission trop périlleuse, et Bastila, enceinte, resta à Coruscant pour sa sécurité et celle de leur enfant.

3. Rekkiad et le nouveau Mandalore

Arrivés sur la planète enneigée, Revan et Canderous rejoignirent le campement du clan Ordo. Ils jugèrent plus prudent de garder secrète l'identité de Revan et son statut de Jedi à cause du ressentiment encore bien présent des mandaloriens envers ces derniers, et surtout envers celui qui avait causé leur chute. Ils rencontrèrent alors Veela Ordo, nouvelle dirigeante du clan et également l'ex femme de Canderous. Malgré quelques tensions entre l'ancien couple, les deux amis furent accueillis à bras ouvert par les autres membres.
Dans la nuit qui suivit, Revan eut une autre vision de Rekkiad et de la position de l'entrée secrète. Il avertit rapidement T3 et lui demanda de scanner la planète grâce à l'Ebon Hawk à la recherche de deux immenses pics montagneux appelés Lances Jumelles. Une fois leur emplacement localisé, il s'empressa de mettre au courant Canderous et le reste du clan, et ils décidèrent ensemble de suivre son instinct.

Dans la nuit, alors que leur convoi se dirigeait vers les Lances Jumelles dans le territoire d'autres mandaloriens, ils furent attaqués par le clan Jendri. Durant l'attaque, Revan n'eut d'autres choix que d'utiliser les arts Jedi et Veela manifesta clairement son mécontentement. Cependant ils continuèrent leur chemin. Au matin, ils escaladèrent la première des Lances. Ordo et Revan arrivèrent en premier au sommet et ils découvrirent rapidement l'entrée de sa vision. Sans attendre les mandaloriens, ils pénétrèrent à l'intérieur de ce qui se révéla être la crypte d'un ancien Sith, contenant le masque de Mandalore ainsi qu'un datacron. Ce lieu empli du côté obscur fit jaillirent de nouveaux souvenirs dans l'esprit de Revan : lors de son affrontement contre Mandalore, celui-ci lui avait révélé avoir été poussé par un puissant Seigneur Sith à attaquer la République. Mais Veela et les mandaloriens entrèrent à leur tour et, voyant le masque dans les mains de Revan, ils attaquèrent les deux compagnons. Aidé par la Force et l'expérience, ils se débarrassèrent à contre-cœur de leurs opposants.

La nuit étant tombée, il restèrent dormir dans la crypte et Revan dévoila ses souvenirs à Canderous : la crypte était celle du Seigneur Dramath, ancien maître du monde disparu de Nathema, et ennemi de celui qui avait manipulé Mandalore. Il lui raconta comment il avait découvert cet endroit avec Malak et pourquoi il avait caché le masque ici.

Cependant, craignant de se voir confronté au clan sans Veela à leur côté, ils inventèrent un mensonge sur sa mort. De plus, Revan poussa Canderous à prendre le commandement du clan Ordo ainsi que le statut de Mandalore étant donné qu'il avait découvert le
masque.

Le Jedi repartit alors avec T3-M4 à bord de l'Ebon Hawk à la recherche de la planète Nathema.

4. Nathema et les Sith

Guidé par ses souvenirs, Revan se rendit sur Nathema. Il découvrit une planète dévastée, morte, sans aucune trace de vie. La Force elle-même avait quitté les lieux. Alors qu'il approchait, il fut attaqué par le vaisseau de deux Sith, Dark Nyriss et le Seigneur Scourge. L'Ebon Hawk s'écrasa et Revan fut assommé par le choc. Les Sith le firent prisonnier, sans remarqué T3-M4.

Ils l'amenèrent sur Dromund Kaas, la nouvelle capitale de l'Empire, où il fut enfermé et torturé pendant près de trois ans. Nyriss, voyant que Revan n'avait rien d’intéressant à lui apprendre, laissa Scourge s'occuper de lui. Le Seigneur s'attacha malgré lui à ce Jedi qui avait exploré les deux côtés de la Force.

Durant tout ce temps, T3, qui était resté sur Nathema, répara minutieusement l'Ebon Hawk et quitta la planète. Il rencontra par hasard Meetra Surik avec qui il mena d'intenses combats face au Triumvirat Sith qui fit son apparition et décima une grosse partie de l'Ordre Jedi. Débarrassée de cette menace, Meetra se rendit sur Coruscant à la rencontre de Bastila pour en apprendre plus sur Revan et ses intentions. Aidée par T3, elle se rendit à son tour sur Nathema et fouilla dans les archives gouvernementales de la planète-fantôme. Elle apprit alors l'existence de Dromund Kaas et des Sith. Décidée à sauver son ancien ami, elle fit route vers l'Empire.

5. Face à l'Empereur

Meetra Surik arriva sur Dromund Kaas avec T3, masquant ses attributs de Jedi. Elle obtint très vite des informations sur le Seigneur Scourge et le rencontra en personne. Après discussion, ils arrivèrent à un but commun. Scourge dénonça sa supérieure Dark Nyriss auprès de l'Empereur en personne pour trahison. Le Garde Impériale s'attaqua alors à la forteresse de Nyriss et élimina bon nombre de ses partisans. Profitant du chaos ambiant, Meetra et Scourge se faufilèrent jusqu'à la prison de Revan et le libérèrent. La jeune Jedi remit alors à Revan son ancien masque et tous ses souvenirs lui revinrent en un moment. Mais Nyriss fit son apparition et balaya les deux associés. Revan déploya alors sa puissance et il renvoya les éclairs de la Sith qui la tuèrent.

Convaincu par la puissance du Jedi, Scourge vit en lui le seul être capable de vaincre l'Empereur et de l’arrêter dans sa folie. Ils allèrent se réfugier en dehors de la ville où T3 montra à Revan un holoenregistrement de sa femme et de son fils.

Scourge repartit vers la capitale où il apprit que tous les membres du Conseil Noir avait été tués sur ordre de l'Empereur. La ville entière avait été ravagée et Scourge craignit que le scénario sur Nathema se répète. De son côté, Revan révéla à Meetra sa première rencontre avec l'Empereur. Celui-ci s'était immiscé dans son esprit et l'avait asservi afin de l'envoyer espionner la République. Cependant, Revan avait en partie résister et, plutôt que de servir l'Empereur, il sombra entièrement dans le côté obscur et dans une soif de destruction sans pareil. C'est ainsi qu'il était revenu vers la République en conquérant , déclenchant la Guerre Civile Jedi.

Tous les trois décidèrent alors que l'Empereur devait absolument être arrêter pour le bien de toute la Galaxie.Ils se rendirent au palais de l'Empereur où ils durent affronter la Garde Impériale. Redoublant d'effort, ils réussirent à s'enfermer dans la salle du trône. Meetra et Scourge étant encore occupés avec des gardes, Revan se jeta sur l'Empereur. Le Seigneur Noir concentra le côté obscur afin de soumettre Revan, mais le Jedi fit appel aux deux côté de la Force et libéra une puissante vague d'énergie qui projeta le Sith dans les airs. Les deux adversaires combattirent dans une pluie d'éclairs lorsque l'Empereur projeta une tempête de Force sur Revan. Incapable d'absorber autant de puissance, la peau du Jedi se mit à brûler, son ancien masque fondit sur son visage et il s'effondra. Ne remarquant pas l'arrivée soudaine de T3, l'Empereur fut surpris lorsque le droide dirigea son lance-flamme contre lui. Ce bref instant suffit à sauver Revan d'une mort certaine. Mais lorsqu'il releva la tête, il vit le Seigneur Noir faire exploser en des milliers de morceaux le petit astromech.

Accablé mais conscient du danger, Revan fit appel à la Force pour soigner ses blessures mais le Sith profita de cet instant de faiblesse pour en finir.
Scourge et Meetra intervinrent alors pour sauver Revan et l'affrontement reprit. Cependant Scourge commença à douter de ses nouveaux camarades, il vit leur défaite dans une bref vision, tous les trois étaient morts. Il savait qu'il faisait une erreur en les aidant et il se retourna brutalement contre les Jedi en tuant d'un seul coup Meetra. L'Empereur profita de cet instant pour projeter Revan avec la Force et ce dernier perdit connaissance.

Revan fut alors secrètement enfermé dans la prison Maelström. Paralysé par les stases et à demi-conscient, les Sith le maintinrent en vie pendant près de 300 ans. Le seul espoir de Revan était sa connexion à l'Empereur. Celui-ci gardant son esprit sur Revan en permanence afin de le corrompre, Revan fit de même dans le sens inverse afin de semer le doute dans l'esprit du Seigneur Noir.
Le Retour de Revan
 

1. La Fin d'une Légende

Au cours de toutes ces années, une guerre connue sous le nom de Grande Guerre Galactique éclata entre l’Empire et la République. Revan, toujours rattaché à l’esprit de l’Empereur, serait lentement parvenu à persuader le Sith que la paix était dans son intérêt, le poussant ainsi à accepter, via le Conseil Noir, le Traité de Coruscant qui mit un terme au conflit. Une paix fragile s’installa entre les deux camps, mais celle-ci ne dura qu’un court moment avant que les antagonistes ne rentrent dans une guerre froide sous d’extrêmes tensions.

Le retour de RevanA cette même époque, l'esprit de Meetra apparut au Jedi Oteg et l'informa de l'emprisonnement de Revan. Celui-ci mit alors une équipe d'intervention sur pied qui libéra, dans le plus grand secret, le célèbre Jedi de sa prison physique et mentale. Remis de son long enfermement, Revan se rendit discrètement sur Tython et confia au Conseil Jedi tout ce qu'il avait appris à propos de l'Empereur. Par la suite, Revan découvrit la Fonderie, une ancienne et mystérieuse usine à droïdes dont il se servit afin de créer une puissante armée pour la République.
Mais l'Empereur savait que Revan était redevenu une menace et après d'intenses recherches, il découvrit la Fonderie et envoya une équipe d'intervention se débarrasser définitivement de lui. Malgré ses efforts et sa haine profonde envers l’Empire, Revan fut vaincu et disparut dans un mystérieux éclair lumineux.


2. Les Revanites

La libération puis la mort du Jedi ne furent pas connus du grand public. Tous pensaient encore que l’ancien Sith avait péri des centaines d’années auparavant face à l’Empereur.

Durant la guerre froide, une organisation nommée les Revanites s’était ainsi développée sur Dromund Kaas. Ses membres étaient considérés par les citoyens de l’Empire comme des illuminés vénérant un Sith déchu, un traître qui s’était tourné vers la Lumière il y avait bien longtemps. Mais Revan était pour eux un être sacré, presque divin. Un homme qui avait connu les deux côtés de la Force et qui en était ressorti plus fort que jamais.

Cet Ordre de Revan avait lentement gagné toutes les strates du gouvernement, recrutant parmi des mercenaires, des militaires haut gradés ou même parmi de puissants Sith. Leur leader, Tari Darkspanner, une femme se faisant surnommer « Le Maître », avait une toute autre idée de l’issue du combat entre Revan et l’Empereur. Pour elle, l’ancien Jedi avait surpassé le Seigneur Noir puis avait secrètement pris sa place sur le trône. En s’en rendant compte, le Conseil Noir aurait alors enfermé Revan et pris le contrôle de l’Empire, ce qui expliquerait le silence de l’Empereur depuis plusieurs décennies et aussi pourquoi le Conseil tenait absolument à voir disparaître Le Maître et ses Revanites, seules personnes au courant de leurs manigances. Bien que cette théorie semblait plausible, elle ne faisait pas l’unanimité au seins des Revanites. Par la suite, on n’entendit plus parler de Tari Darkspanner.

Quelques temps après que la guerre ne reprenne officiellement entre l’Empire et la République, le Seigneur Sith et membre du Conseil Noir Dark Arkous planifia un assaut sur Tython, la planète abritant le nouveau Temple Jedi. L’attaque fut un succès retentissant et frappa de plein fouet la République. Néanmoins, la riposte du Colonel Darok fut rapide, et les Jedi s’emparèrent à leur tour de l’Académie des Sith de Korriban. Les deux camps s’affrontèrent et reprirent possession de leurs planètes respectives. Mais dans ces deux camps des doutes s’éveillèrent sur Dark Arkous et Darok.

Theron ShanDu côté impérial, Lana Beniko, qui avait travaillé sous les ordres de Dark Arkous, soupçonna ce dernier d’être au cœur d’une vaste conspiration visant à s’approprier une ancienne technologie Rakata pour détruire l’Empire et la République. Les attaques sur Tython et Korriban avaient été des succès un peu trop parfaits et trop bien synchronisés, mais avaient surtout fortement affaibli les deux puissances. Aidée de quelques alliés dont Theron Shan, un éminent membre des services secrets de la République mais surtout fils de la célèbre Satele Shan, Lana découvrit Arkous et Darok en train de superviser des projets visant à créer une armée de guerriers modifiés au sein d’un laboratoire secret sur Manaan. Les deux ennemis s’étaient associés et faisaient en réalité partie de l’Ordre de Revan. Les Revanites avaient gagné en puissance et s’étaient étendus jusqu’aux hautes sphères de la République et de l’Empire, formant à présent une société secrète agissant dans l’ombre. Afin de les combattre, Lana conclut un accord avec Theron Shan pour mettre leur force en commun.

Ensemble, ils parvinrent à suivre les deux Revanites jusqu’à Rakata Prime où se créait leur Armée Infinie. Grâce à d’anciens composants de la Forge Stellaire récupérés par l’Ordre, des implants étaient fabriqués pour améliorer et envahir l’esprit de leurs soldats, les rendant de ce fait parfaitement dociles. Avec l’aide de puissants alliés, Lana et Theron réussirent à vaincre Darok et Dark Arkous. Quelques instants après leur mort, une gigantesque flotte inconnue apparut en orbite autour de la planète, menée par nul autre que Revan lui-même, le visage caché par son célèbre masque. Convaincu que son destin était de sauver la Galaxie des griffes de l’Empire et de la République, il leur révéla la facilité avec laquelle il avait pris le contrôle des Revanites, des adeptes prêts à lui obéir sans la moindre hésitation et formant désormais son armée personnelle. Poussé par la volonté d’en finir avec ses adversaires et énervé par la perte de son Armée Infinie, il donna l’ordre de bombarder la planète. Lana, Theron et leurs alliés s’échappèrent de justesse. Les Revanites étant partout au sein des deux gouvernements, ils décidèrent de faire profil bas en attendant d’en apprendre plus sur les mystérieux plans de Revan.

Revan
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 17/09/2014
Rédacteur(s) : Ares
Mise en page : Ares
Mise(s) à jour : Onimi, Brozaone

Sources

• Chrono SWU
• Jeux video Kotor I et II
• Jedi vs Sith
• Complete star wars encyclopedia
• The Old Republic: Revan
• Star Wars: The Old Republic (jeu video)

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Revan. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum des pigistes ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité