Millennium Falcon
  • Titre original Millennium Falcon
  • Genre Roman
  • Univers Legends
  • Année et période +43 (Héritage)
  • Auteur(s) James Luceno
  • Synopsis : Deux années se sont écoulées depuis la défaite de Darth Caedus, alias Jacen Solo. Pour Han et Leia, la chute tragique de leur fils est encore dans leurs esprits. Mais la brillante fille de Jacen, Allana, offre une lueur d’espoir pour l’avenir. Puissante dans la force, la jeune fille fait une curieuse découverte à bord du vaisseau de son grand-père, le Faucon Millennium, qui oblige les occupants du Faucon Millennium à se lancer dans une expédition, afin d’enquêter sur les gens, les lieux et les événements qui ont fait l’histoire du Faucon. Et c’est un rendez-vous important sur Coruscant pendant la Guerre des Clones qui lance l’aventure dont les acteurs les plus récents seront Han, Leia, Allana et C-3PO. Et ils ne seront pas les seuls : Seigneurs du crime, pirates, hommes politiques peu scrupuleux, chasseurs de trésors…Chacun ayant ses propres objectifs qui impliquent tous le Faucon Millennium.
  • Note du staff SWU
     (50 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (60 %)
    Lors de la conclusion de la série Legacy of the force, il y a quelques mois, ce roman s’est trouvé présenté comme l’épilogue de la série. Bien malgré lui j’imagine car il était programmé bien avant la conclusion de la saga, et que certaines relations mises en avant par l’éditeur ont semblé bien fortuites. Une manière facile de répondre aux critiques formulées à l’égard de Invincible, dernier tome de LOTF.

    Ainsi, on suit donc les aventures de Han, Leia et Allana deux ans après la fin de LOTF. Cette dernière a été adoptée par le couple de héros incognito afin de la protéger des ennemis de sa mère, reine de Hapes. Certains grands-parents emmènent leurs enfants à Disneyland, dans la galaxie Star Wars, lorsqu’ils s’ennuient, on part à l’aventure pour découvrir les origines du Faucon Millenium. En parallèle, un ancien propriétaire du Faucon tente de remettre la main sur le Faucon, et fatalement les deux risquent de se rencontrer. Nous n’en dirons pas plus pour ne pas gâcher la lecture.

    Millenium Falcon s’avère une lecture agréable, facile à suivre, très légère par rapport aux histoires précédentes (LOTF, Nid Obscur, le NOJ) sombres sur la forme comme sur le fond. On revient ici à un esprit proche des romans one-shot de l’époque pré-NJO. C’est une démarche louable, qui correspondrait à une politique d’édition logique si elle était assumée jusqu’au bout. Le problème étant que parallèlement, les éditeurs ont évoqué le fait qu’il fallait s’attendre à voir des passages tristes, avec Han et Leia portant encore le deuil de la perte de Jacen. Surtout qu’au-delà de la tristesse, ils doivent personnellement se reprocher certaines choses, à tort ou à raison, par rapport au destin de leur fils. Suite à ces annonces, le lecteur formule certaines attentes, des introspections importantes des personnages principaux, et tout un processus de « guérison » du couple avec l’aide de leur petite fille. Malheureusement, ce processus, bien qu’il existe dans le roman, est tout juste esquissé. Le roman est occasionnellement ponctué de passage où Han et Leia expriment leur tristesse, mais leurs sentiments semblent un peu « bridés », comme si Luceno avait eu consigne de limiter volontairement les passages larmoyants. Pire, on n’entre jamais vraiment dans un processus actif où nos héros surmontent leur chagrin avec une conclusion positive. Alors certes, on peut considérer que ça fait deux ans, que le plus gros est déjà derrière eux, mais c’est contradictoire avec l’idée sous-entendue par l’éditeur que Invincible était relativement court car Faucon Millenium interviendrait en tant qu’épilogue.

    Concernant les qualités intrinsèques du roman, on l’a déjà dit, c’est une lecture facile. Qui joue à fond la carte de l’aventure bon enfant. Cependant, de la même manière qu’on peut estimer que LOTF est trop sombre, on peut se demander si Faucon Millenium n’est pas un peut trop gentillet, et surtout trop facile. Qu’en retire-t-on intrinsèquement, c'est-à-dire sans parler de la qualité des liaisons avec LOTF ou Fate of the Jedi ? La réponse est simple : si vous n’avez pas une longue histoire d’amour avec le Faucon (même pas avec Han, avec le Faucon seulement), vous n’en retirerez pas grand chose. On brasse toute l’histoire du Faucon, là-dessus on ne nous a pas menti sur la marchandise mais en revanche, c’est une série d’aventures et d’évènements sans envergure, ce qui est beaucoup plus ennuyeux. La couverture illustre tout à fait ce sentiment : jolie, mais plutôt facile et absolument sans créativité.

    Après avoir parlé des liens avec le passé, il ne nous reste plus qu’à conclure sur ceux en direction de l’avenir, c'est-à-dire la nouvelle saga Fate of the Jedi. Offrir une ouverture semble beaucoup plus simple que d’être l’épilogue de LOTF, et pourtant on reste tout autant sur sa faim. Tout au long de l’histoire, on attend en vain des indices et des subplots qui pourraient donner de la consistance à une histoire fun mais sans grande portée et malheureusement ils ne viendront jamais… Au final, on nous propose un roman très dispensable même si on a déjà vu plus catastrophique.
  • 21/08/2012
     (40 %)
    Bon, j\'avais lu par ci par là que le roman était ennuyeux, je dois avouer que c\'est bien un peu le cas.
    Déjà, je rejoins la critique de Gilad sur un point : le Faucon, je m\'en fiche un peu de son histoire. Beaucoup même. La principale raison qui m\'a poussé à le lire, c\'est la mention d\'un évènement dans Outcast, le premier tome de Fate of the Jedi, mais j\'ai été assez déçu.

    Bon, sinon, heureusement que le style Luceno est quand même simple d\'accès, le roman se lit très facilement, mais voilà, il ne se passe rien... Toujours le même schéma narratif : Voyage vers le prochain propriétaire du Faucon - Histoire du Faucon - Petit passage chez les \"\"\"\"\"méchants\"\"\"\"\" (on devrait plutôt dire les Bisounours d\'ailleurs), et c\'est creux, creux, creux...

    Alors heureusement que c\'est Luceno qui a écrit le roman, et qu\'on a droit à une tonne d\'allusions à des romans et comics divers. Au moins ça nous permet de réfléchir de temps en temps (malgré l\'une des rares scènes un peu spectaculaires totalement WTF). La visite d\'un monde Vongformé, c\'est bien...

    Sinon j\'attendais davantage de \"Ouin Ouin Jacen il est mort c\'est triste\", de la part de Han et Leia, mais non, rien (certes a fait deux ans, mais bon, entre cette mort et celle d\'Anakin dans Star by Star, c\'est à croire qu\'Han et Leia ont la sensibilité d\'une petite cuillère...)
    Seule Allana sauve un peu la mise, et encore...

    Bref, Luceno m\'a déçu sur ce coup-là !
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

13 membres le possèdent (qui ?)
7 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité