La Règle des Deux
  • Titre original Rule of Two
  • Genre Roman
  • Série Dark Bane (Vol. 2)
  • Univers Legends
  • Année et période -1000 à -990 (Ancienne République)
  • Auteur(s) Drew Karpyshyn
  • Couverture John Van Fleet
  • Traducteur(s) Thierry Arson
  • Synopsis : Darth Bane est devenu, grâce à sa volonté de fer, son ambition féroce et sa maîtrise du côté obscur de la Force, le leader naturel de l'Ordre Sith, jusqu'à ce que son immense sagesse le pousse à détruire son propre Ordre... et à en recréer un sur les cendres de l'ancien. En tant que dernier Sith vivant, Darth Bane promulgua une terrible nouvelle loi : la Règle des Deux. Deux ils doivent être. Ni plus. Ni moins. Un pour incarner le pouvoir, l'autre pour l'implorer. Darth Bane est maintenant prêt à mettre en œuvre sa nouvelle vision de l'Ordre et il pense avoir trouvé l'élément clef qui lui permettra une réussite totale : une élève à entraîner sur les voies du Côté Obscur. Malgré son jeune âge, Zannah possède un lien instinctif au Côté Obscur, qui rivalise avec celui de son Maître. Grâce aux enseignements de Bane, elle deviendra essentielle dans sa volonté d'anéantissement des Jedi et de domination de la Galaxie.
  • Note du staff SWU
     (60 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (86 % - 7 commentaires)
     (60 %)
    Dans Path of Destruction, Drew Karphyshyn nous peignait le fascinant voyage d'un jeune homme de l'innocence vers le mal. Cet homme, c'était Darth Bane, un génie tourmenté dont la volonté de fer, l'ambition féroce, et la puissance dans le côté obscur de la Force faisait un leader né parmi les Sith, jusqu'à ce que son adoption d'une sagesse presque oubliée le mène à détruire l'Ordre... pour le recréer de ses cendres. En tant que dernier Sith survivant, Darth Bane promut une sévère nouvelle directive: le Règne de Deux.

    « Ils devront être deux; ni plus, ni moins.
    L'un pour incarner le pouvoir, l'autre pour le désirer. »

    Maintenant, Darth Bane est prêt à mettre sa politique en pratique, et pense avoir trouvé l'élément clé qui parachèvera son triomphe : une apprentie à éduquer dans les voies du côté obscur. Bien que jeune, Zannah possède un lien instinctif au côté obscur qui rivalise avec le sien. Sous sa gouverne, elle deviendra essentielle à sa quête de destruction des Jedi et de domination de la Galaxie.
    Mais quelqu'un est déterminé à arrêter Darth Bane : Johun Othone, padawan du Seigneur Jedi Hoth mort des mains de Bane lors de la dernière grande guerre des Sith. Bien que le reste des Jedi se moque de lui, la foi de Johun que des Sith survivants rodent toujours est inébranlable.
    Alors que Johun continue sa poursuite obstinée de l'assassin de son maître, Zannah, confrontée à un fantôme du passé, commence à s'interroger sur son rattachement au côté obscur. Et Darth Bane est mené par des visions induites par la Force sur une lune où il va obtenir de formidables connaissances et pouvoirs, pouvoirs qui vont le changer plus qu'il n'aurait jamais pu l'imaginer...



    Parfois l'Univers Etendu Star Wars peut atteindre une délicieuse complexité dans son côté patchwork d'oeuvres en tout genre...
    Au début il y eut Dark Forces, un jeu vidéo de tir à la première personne, puis sa suite, Jedi Knight, dont l'enjeu était les âmes emprisonnées de centaines de Jedi et de Sith sur un ancien champs de bataille : la vallée des Jedi. De ces deux jeux furent tirés trois romans illustrés où apparurent en flashback la bataille en question qui avait coûté la vie à deux armées Jedi et Sith lors de l'explosion d'une "bombe mentale" Sith. La planète y gagna un nom : Ruusan. Puis vint enfin l'Episode I, la Menace Fantôme, et avec cela un nom lâché par Lucas... Darth Bane, le fondateur de la règle « un maître, un apprenti ». Ceci inspira sans tarder une BD, Jedi vs Sith (Dark Bane chez Delcourt) qui intégra le nouveau Seigneur Sith à la grande bataille de Jedi Knight. Quelques années passèrent encore et voilà que vint le roman Path of Destruction relatant la jeunesse de ce cher Bane pour se conclure sur les évènements de Ruusan.
    Mais quid des évènements post-Ruusan? Ma foi, vu la fin ouverte du comics avec le recrutement d'une jeune apprentie par Bane et la nouvelle Bane of the Sith (le Fléau des Sith, dispo en français sur le plus beau site du monde), elle-même située peu après la bataille, il aurait été dommage de s'arrêter là...

    Ce qui nous amène donc, enfin, à Rule of Two, la suite du roman tiré de la BD tiré du roman tiré de la suite du jeu...
    Puisqu'on ne change pas une équipe qui gagne c'est Drew Karpyshyn déjà auteur de Path of Destruction qui s'y colle. Je rappelle au passage que l'auteur, en plus d'être romancier, est aussi scénariste chez Bioware, boite de jeu célèbre chez les RPGistes et qu'on lui doit les scénarios de Knights of the Old Republic premier du nom sur Xbox et PC ainsi que du récent Mass Effect sur Xbox 360 dont il a déjà tiré un roman (et bientôt un deuxième).

    Le roman commence très précisément là où s'achevait le dernier, avec Bane prenant sous son aile la jeune Zannah, et s'attache donc d'abord à reprendre assez précisément la fin du comics Jedi vs Sith. C'est ensuite au tour de Bane of the Sith d'être recyclée, même si Karpyshyn en profite pour étoffer l'histoire des parcours parallèle de Zannah et d'un jeune Jedi, et case quelques rectifications par rapport à la nouvelle qui accumulait les incohérences avec la BD. Du bon boulot jusqu'ici mais rien de vraiment inédit alors que l'on a presque atteint la moitié du roman.

    C'est après que les choses se gâtent un peu malheureusement. Alors que, après une ellipse non négligeable, on croit plonger dans un complot tout en subtilité et complexité, le genre de choses que l'on pense pouvoir attendre de la part du fondateur d'un nouvel ordre Sith destiné à se cacher un petit millier d'années avant le règne de Darth Sidious, on dérive finalement très vite sur une intrigue beaucoup moins sophistiquée où Bane joue un rôle somme toute mineur, laissant à son apprentie le soin de faire le travail. Bien sûr, avec seulement 190 pages pour boucler le roman on pouvait difficilement attendre un nouveau Vent de Trahison mais tout de même on reste vraiment sur sa faim, malgré un beau final non dénué d'action... et de trahisons. Je n'en dirais pas plus de peur de ruiner une intrigue déjà assez mince.
    L'auteur profite du roman pour placer une rectification majeure : la Réforme de Ruusan, une refonte majeure de la République introduite par le premier Essential Guide to Chronology qui visait à faire disparaître certaines incohérences chronologiques entre les films et l'Univers Etendu*. Il aborde aussi la construction de la Vallée des Jedi qui apparaissait dans Jedi Knight, transformant un champs de bataille désert en monument à la gloire des Jedi tombés sur Ruusan.

    Côté protagonistes, Bane poursuit sur sa lancée du premier roman et reste toujours un personnage aussi tourmenté, voire presque faible; assez étonnant lorsqu'on espère voir un "super seigneur Sith" oeuvrant à bâtir un nouvel ordre basé sur la manipulation et la corruption. Attention, cet esprit n'est pas totalement absent du roman et Bane reste une sorte de guerrier ultime doublé d'un maître en fourberie, mais Karphyshyn semble s'attacher à mettre en avant ses erreurs et ses faiblesses au risque de sévèrement l'amoindrir.
    La bonne surprise c'est plutôt Zannah. S'appuyant sur le revirement violent de la fillette à la fin de Jedi vs Sith, l'auteur nous présente une apprentie Sith pragmatique, "presque" dénuée de tous scrupules qui semble plus que apte à prendre la relève de Bane, malgré bien sûr une maîtrise encore incomplète de ses talents. C'est elle l'héroïne du roman plus que tout autre personnage et elle est quasiment la seule à être un tant soit peu fouillée psychologiquement. Il serait d'ailleurs intéressant de la revoir avec quelques années supplémentaires.
    Bien sur, à quoi bon faire un roman sur des Sith si quelque Jedi ne viennent pas fourrer leur nez par là : c'est surtout un certain Johun Othone qui s'occupe de remplir ce rôle, un Jedi perfectible et un peu en marge comme on aime en voir, mais en fait assez peu approfondi. Même problème pour Farfalla qui revient égal à lui même mais reste très secondaire (souvenez vous qu'il survivait au premier volume là où une case de la BD semblait indiquer le contraire).
    Bonne surprise, le retour de Darovit, cousin de Zannah, totalement absent du premier roman mais important dans Jedi vs Sith, même s'il tient finalement lui aussi un rôle de "pion" assez mineur.
    Pas grand chose à ajouter à part l'apparition de Tarsus Valorum, créé par les guides dans le cadre de la Réforme de Ruusan.

    Que dire sur ce roman... Une première partie bien fichue mais qui se limite plus ou moins à reprendre deux oeuvres déjà parues. Une seconde partie beaucoup plus décevante selon moi, où l'auteur semble se borner à placer hâtivement ses personnages pour les mener vers un dénouement en lui-même intéressant. On retiendra surtout une Zannah bien traitée qu'on aimerait suivre de plus près dans une prochaine oeuvre et une multiplication de retcons nécessaires, enfin officialisées par un roman plutôt que par un bref passage au détour d'un guide, mais qui semblent ici "bouffer" un récit déjà bien court. A noter que l'ouvrage a été réalisé en un temps record suite à l'annulation du roman sur Darth Plagueis... Ceci explique probablement cela...


    * pour ceux que ça intéresse: souvenez vous de Palpatine évoquant dans l'Attaque des Clones une République vieille de mille ans et de Sio Bibble mentionnant dans la Menace Fantôme l'absence de conflit à grande échelle depuis la création de cette même République et vous verrez où le principe typiquement "Univers Etendu" d'une République âgée de 25 000 ans et déchirée par plusieurs guerres contre les Sith ou les Mandaloriens pouvait poser problème... Un problème partiellement imputable au grand George lui même d'ailleurs, puisque dans un Nouvel Espoir il faisait parler Obi Wan de Jedi protégeant la République depuis mille générations, soit justement environ 25 000 ans.
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

56 membres le possèdent (qui ?)
40 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité