Ignition
  • Titre original Aflame - Knight Errant #1 à #5
  • Genre Comic-Book
  • Série Chevalier Errant (Vol. 1)
  • Univers Legends
  • Année et période -1032 (Ancienne République)
  • Scénariste(s) John Jackson Miller
  • Dessins Federico Dallocchio
  • Couleurs Michael Atiyeh
  • Couverture Joe Quinones
  • Traducteur(s) Anne Capuron
  • Synopsis : Plus de mille ans avant Luke Skywalker, un âge sombre s'étend sur la galaxie alors qu’une République inefficace abandonne des systèmes entiers aux mains des Sith. Kerra Holt, une Jedi de dix-huit ans tout juste faite Chevalier, rejoint un groupe de Jedi volontaires voyageant loin derrière les lignes ennemies, sans aucun support de la République et avec peu de chance de survie. Elle croit être préparée à affronter n’importe quoi. Elle se trompe.
  • Note du staff SWU
     (80 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (80 % - 1 commentaire)
     (80 %)
    Aflame est le premier arc de la nouvelle série de Comics intitulée Knight Errant et écrite par John Jackson Miller.

    I) Période nouvelle = personnages nouveaux

    Ce qui est bien avec Knight Errant, c’est qu’il n’y a pas besoin d’avoir lu une tonne de romans ou comics avant. Vous avez à peine besoin de savoir ce qu’est un sabre-laser.
    L’action se déroule dans le secteur Grumani, une zone de l’Espace sous contrôle Sith. De très nombreux Sith se disputent les différents mondes du secteur, après la chute du précédent leader, Chagras.
    Cet arc se concentre sur la planète Chelloa, qui est désirée par Lord Daiman, un Sith mégalo s’imaginant être le créateur de l’Univers, et Lord Odion, son frère, qui n’a pour but que de détruire tout ce qu’entreprend son frère.
    Au milieu de cette famille explosive se retrouve une Jedi, Kerra Holt, qui se retrouve seule après la mort de ses compagnons, dont la mission est d’empêcher la réalisation des plans de Daiman. Elle rencontrera dans sa quête un ancien Jedi, Gorlan Palladane, dont les choix s’avèreront déterminants.
    Même si l’absence de personnages connus pourrait en dérouter certains, il n’en est rien. Le faible nombre de personnages principaux, ainsi que l’aisance avec laquelle ils sont introduits et présentés permet au lecteur lambda de rentrer à pieds joints dans l’histoire.
    Mon coup de cœur va sans hésiter pour Daiman, gratifié par l’auteur de quelques scènes déjà cultes (« Je m’ennuyais, donc j’ai créé l’Univers. » en est un parfait exemple).
    Odion, son frère, est pas mal, mais est un peu trop versé dans la caricature du Sith-bourrin-qui-veut-tout-casser.
    Kerra, quant à elle, bénéficie d’une évolution psychologique particulièrement réussie. Elle laisse progressivement à l’écart son côté « Tête brûlée » pour réfléchir de plus en plus à ses actions.

    II) L’ennui, ça n’existe pas

    La phrase fétiche de John Jackson Miller doit être « Je ne veux pas que mes lecteurs s’ennuient. »
    Pari réussi. Les scènes d’action sont omniprésentes durant tout l’arc, et les rares moments de calme sont sujets à des dialogues très marquants.
    Côté scénario, on n’est pas dans du transcendant : deux Sith qui se battent pour des mines de baradium sur une planète, et une Jedi essayant de contrecarrer leurs plans et, accessoirement, de sauver tous les innocents entre les deux belligérants.
    Côté dessins, rien d’exceptionnel là non plus. On pourrait reprocher à Federico Dallochio (le dessinateur) de ne pas avoir soigné le design de Kerra mais bon, toutes les femmes de la Galaxie ne sont pas des Tenel Ka ou Tahiri Veila… Globalement, les scènes d’actions sont assez limpides, ce n’est pas surchargé, on suit bien tout ce qui se passe. Un autre bon point donc.

    III) Une ouverture sur la suite

    Knight Errant, c’est un tout. Pas seulement un comics. Dans l’ordre chronologique, il y a eu La Gazette de Knight Errant, puis Influx, puis Aflame et enfin le roman, paru chez Del Rey au mois de Janvier 2011.
    Et ce qu’on peut dire, c’est qu’à la fin de cet arc, on a vraiment envie de lire le roman. Parce que les pistes sont énormes, du fait de l’absence de morts chez les Sith. On se demande donc ce que deviennent Daiman et Odion, si Kerra Holt va digérer la mort de Gorlan Palladane, si d'autres Sith vont rentrer dans la partie... Autant d'interrogations dont le lecteur espère voir des réponses dans le roman !

    + Les plus

    • L'action omniprésente
    • Un contexte tout nouveau et très plaisant
    • Les pistes laissées pour la suite...

    - Les moins

    • ... malgré un scénario,pour cet arc, qui ne casse pas trois pattes à un canard
    • Kerra Holt est moche
    • C'est tout...
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

25 membres le possèdent (qui ?)
19 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité