Critique de Darth Maul - Death Sentence
 
Maul et Savage sont de retour et ils nous jouent un très mauvais tour ...
09/11/2012
Malgré la coupure subite de notre cher SWU, en bon staffeur que je suis, et ce, en dépit de LA grande nouvelle de ces cinq dernières années, je me suis quand même donné la peine de lire la dernière partie de Darth Maul - Death Sentence, pour vous en faire la critique ! Je vous rappelle que cette BD met en scène Dark Maul et son frère Savage Opress face à un groupe de Jedi et à un riche bonhomme.

Moi je vous le dis, si on continue à nous sortir du Dark Maul à toutes les sauces, on le verra bientôt dans Star Wars VII et ce ne sera pas pour notre plus grand plaisir si ça reste de la même trempe que celui de cette BD…


Je vous rappelle le synopsis :

La Galaxie connait désormais la terrible vérité : le Seigneur Sith Dark Maul est encore en vie. Pire, il a rejoint son frère Savage Opress ! Les Jedi sont à leur recherche. Après un massacre dans la Bordure Extérieure, un riche propriétaire mineur engage une armée de mercenaires pour les retrouver également. La tête de Dark Maul est mise à prix, et pour lui, il n'y a qu'une seule façon de résoudre un tel problème : remonter directement à sa source !


On retrouve au scénario : Tom Taylor (le même que les comics Invasion)
Aux dessins : Bruno Redondo (un petit nouveau dans l'UE)
Aux couvertures : Dave Dorman


La couverture :




Vous pouvez retrouver la critique ici


Ou alors juste là :

I Scénario

Il est une chose qui se retrouve très souvent dans les BD Star Wars ces derniers temps, et encore plus dans les BD The Clone Wars : c'est qu'elles sont prévisibles !
On aurait placé cette BD n'importe quand dans l'Univers Etendu Star Wars, pour peu qu'il y ait des Jedi et des Sith, on aurait été en droit de se demander : ces deux frères Sith complètement cinglés vont-ils survivre ? Les Jedi vont-ils les vaincre ?
Dans notre cas il n'en est rien. Car pour ceux qui suivent un tant soit peu la série TV The Clone Wars, vous savez que Maul et Savage Opress font partie du casting de la cinquième saison, et que même s’ils mourraient dans cette histoire, Filoni nous les ramènerait à la vie pour ses épisodes…

C'est donc avec un certain ennui que je me suis lancé dans cette lecture. L'élément déclencheur n'est pas vraiment original. Mais une fois la plupart de nos personnages arrivés sur les lieux de l'action, l'histoire monte d'un cran, car cette BD aura notamment pour seul méchant, finalement, Dark Maul, étant donné que le personnage de Savage Opress se retrouvera figé en arrière plan durant toute la BD (notez aussi que la scène la plus intéressante est celle qui lance Savage dans les coulisses de l'histoire). Ensuite on va de déceptions en déceptions : Maul veut juste récupérer son frère et va, en bon Sith qu'il est, manipuler les autochtones pour arriver à ses fins.
Pas besoin d'être medium pour deviner ce qu’il se passe ensuite, ni ce qui arrive aux Jedi dépêchés sur place…
A noter aussi un coup de fan-service en faisant apparaître Obi Wan à la fin…
Le gros plus de ce scénario restera à mon avis l'apparition du jeune Padawan Dray, oui, le même Dray cinglé de Invasion. Invasion a beau être une série pas vraiment à la hauteur pour tous les lecteurs du Nouvel Ordre Jedi, le fait de confronter à Skywalker un futur Jedi Noir de l'ancien ordre restait une très bonne idée.
J'espère donc par la suite en apprendre davantage sur lui !

II Les dessins

Heureusement, ils sont au rendez vous !
Cette histoire passe beaucoup mieux avec de très bons dessins de qualité, signés Bruno Redondo, dont c’est la première contribution à l’UE !
On observe donc des combats très fluides, pas brouillons, les personnages sont bien rendus on reconnaît très bien Maul, Savage et Obi-Wan. Le "design" des nouveaux personnages est quant à eux aussi recherché même si on sait qu'on ne les reverra plus…
J'ai notamment bien aimé la petite bouille et la coupe de cheveux du petit Dray et le style qui se dégageait de son Maître !
Le seul petit reproche serait dans l'encrage et les couleurs qui font trop souvent, je trouve, remplissage à la Paint. Mais au moins on a de vraies couleurs qui claquent, ce qui permet de bien comprendre le déroulement de l'histoire !

III Conclusion

Malgré quelques petit caméos, notamment de Dray et d'Obi-Wan sur la fin, cette histoire reste sans saveur (ou presque), juste quelques combats sympas sans plus…
Heureusement la qualité dans les dessins est au rendez vous et tend un peu le tout vers le haut !


On parle de tout ça sur les forums, et on vous donne rendez-vous en Mars 2013 pour la sortie française !
Parution : 09/11/2012
Source : le staff !
Validé par : Lain-Anksoo
Section : Littérature
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 09/11/2012 - 16:42
    Et voici la critique du comic, signée Lainounet :hello:

    Et du coup, je vais même pas vous dire la mienne, vu que je pense comme lui.
  • 09/11/2012 - 17:08
    Une opinion de staffeur. :roll: :D :lol:

    Le #4 est la juste suite du #3 : la seule surprise c'est l'instant de gloire de Judd, par contre Maul se comporte un peu bizarrement avec les jedi :perplexe:.
  • 09/11/2012 - 19:27
    tu as quoi contre ma critique whesh ?!!! :o
  • 09/11/2012 - 20:08
    Tu la considère comme une BD "TCW" ! :P
  • 09/11/2012 - 20:43
    Et ? C'est du NOJ peut-être ?
  • 10/11/2012 - 0:48
    darkfunifuteur a écrit:Tu la considère comme une BD "TCW" !

    Maul + Savage+pendant la guerre des clones+obi wan = TCW !!!
    (peu importe dans quoi on voit du Maul si c'est après TFM c'est du tcw à mes yeux)
  • 10/11/2012 - 3:17
    Nous ne sommes pas d'accord sur la dénomination "TCW" apparemment :
    Pour mériter l'aoc TCW il faut être de l'UE dérivé de la série animé SW : TCW.
    Les comics et les romans graphiques TCW ont tous dans leur titre Star Wars : The Clone Wars et sont formatés dans un style propre à TCW.

    Cette mini-série, même si elle reprend quelques personnages de TCW et se passe à la même époque n'a pas le même ton que la série et son UE. Elle fait plutôt office de "raccordement de continuité" entre la prélo et Invasion que d'UE à TCW.
  • 10/11/2012 - 4:07
    darkfunifuteur a écrit:Nous ne sommes pas d'accord sur la dénomination "TCW" apparemment :
    Pour mériter l'aoc TCW il faut être de l'UE dérivé de la série animé SW : TCW.
    Les comics et les romans graphiques TCW ont tous dans leur titre Star Wars : The Clone Wars et sont formatés dans un style propre à TCW.

    Cette mini-série, même si elle reprend quelques personnages de TCW et se passe à la même époque n'a pas le même ton que la série et son UE. Elle fait plutôt office de "raccordement de continuité" entre la prélo et Invasion que d'UE à TCW.

    C'est du TCW qui ne s'assume pas pour vendre quelques copies supplémentaires au public plus adulte de Dark Horse mais ça n'en est pas moins du TCW. Pour reprendre ta définition, c'est directement dérivé de la série.
  • 10/11/2012 - 9:17
    Comme a dit Darkchap, c'est directement dérivé de la série, sinon ils se seraient pas embêtés à nous pondre un truc Maul + Savage :roll:

    Et puis je crois bien avoir lu quelque part que ce qui se passait dans les deux BDs Death Sentence et The Sith Hunters allaient directement influer sur des épisodes de la saison 5 :oui:
  • 10/11/2012 - 9:53
    Ça a beau se passer entre The Sith hunters et l'épisode 1 de la S5, ça en est à des années lumières.
    Le traitement du personnage de Maul est radicalement différent et aux références périodiques près ( qui servent seulement à le dater après TSH ), c'est un stand-alone indépendant de la série.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité