1. Le bras du Wampa
 
2011 Petite retouche discrète, mais vitale pour les plus perspicaces des fans qui avaient repéré cette erreur de cadrage. Le bras de la personne actionnant le bras du Wampa a finalement été effacé dans le version Blu-Ray.

1997 2011
2. Dans l'antre du Wampa
 
1997 La scène a été retournée à l’occasion de l’édition spéciale, pour mieux montrer la créature, là où la version originale jouait essentiellement sur la suggestion.
Les nouveaux plans nous permettent donc de bien voir le Wampa dans sa tanière, en train de dévorer le Taun-Taun de Luke. Puis, après le coup de sabre laser, on peut désormais voir la réaction de la créature, amputée d’un bras entier (alors que ce n’est qu’un avant-bras qui tombe au sol).
ILM a cette fois fait appel à des techniques traditionnelles, puisque le décor a été reconstitué en studio, et le nouveau Wampa est un costume porté par l’un de ses artisans, Howie Weed.

1997 1997
3. Lignes aériennes
 
1997 Quasiment tous les contour des caches des snowspeeders, qui apparaissaient parfois un peu trop nettement sur les fonds blancs de Hoth, ont été retouchés numériquement. Les ombres des vaisseaux, ainsi que leur netteté, ont également été retravaillées sur plusieurs plans.

1980 1997


1997 Lors de la bataille contre les quadripodes impériaux, le cable de remorquage du snowspeeder a été grossi pour être plus visible.

1980 1997
4. R2 Blues
 
1997 Pour éviter les problèmes d’incrustation lors des tournages sur fond bleu, une version de R2 peinte en noir avait été utilisée pour les prises de vues spatiales. Les panneaux du droïde ont retrouvé leur couleur bleue sur les éditions spéciales des épisodes V et VI.

2004 Retouches numériques de la couleur du dôme sur quelques plans de la scène : le bleu y apparait nettement plus clair, et déborde quelque peu sur la lentille supérieure du droïde.

1980 1997
2004
5. Entretien avec l'Empereur
 
2004 En 1980, le personnage de l’Eempereur et son apparence restaient encore à finaliser, et ILM opta pour un simple effet d'optique, superposant les yeux d’un chimpanzé sur le visage d’une vieille femme grimée. La voix était celle du comédien néo-zélandais Clive Revill.
Dans la version DVD, c’est Ian McDarmid qui reprend son rôle d’Empereur, avec un maquillage proche de celui de l’épisode 6. Le dialogue a également été modifié, Vador prétendant à présent ignorer l’existence de Luke (voir les Changements Audio).

1980-1997 2004
1980-1997 2004
6. Dagobah
 
1997 Des retouches numériques ont été faites sur le matte painting original qui masquait le haut du décor (et le plafond du studio).

1980 1997
7. Chewbacca répare le Faucon Millenium
 
2011 Pour la version Blu-Ray de l'Episode V, la couleur a été modifiée, donnant des tons plus chaleureux à la scène, et des étincelles ont été ajoutées numériquement.

2004 2011
8. Boba Fett à l'affut
 
1997 Lorsque le Faucon s'échappe après avoir dérivé parmi les ordures de l'Empire, un tout nouveau plan en images de synthèse montre le vaisseau passer devant la caméra, suivi de près par le Slave 1 de Boba Fett.

1997 1997
9. La Cité des Nuages
 
1997 La séquence du film qui a subi le plus de retouches, essentiellement au niveau des décors.
En 1980, le manque de temps et de moyens avaient obligé ILM à se rabattre sur des peintures sur verre pour représenter les extérieurs de la cité des nuages ; en 1997, elles furent remplacées par des modèles informatiques.
Ainsi, toute la scène de l’arrivée du Faucon été refaite : des vaisseaux et mines de gaz flottantes ont été rajoutés dans le ciel, et de nouveaux plans montrent tout le parcours du vaisseau au-dessus de la cité.

1997 1997
1980 1997

1997 L’autre modification importante de la séquence concerne les décors intérieurs. De nombreuses ouvertures au niveau des murs ont été rajoutées informatiquement, dévoilant ainsi le panorama de la cité. Les appliques murales se sont donc transformées en fenêtres, et les couloirs en balcons.

1980 1997
1980 1997
10. Le survol de la Cité
 
1997 Une balade virtuelle vient s’intercaler entre deux plans originaux (mais retouchés eux aussi) de la Cité. La caméra y suit les évolutions d’un cloud-car entre les bâtiments, passant finalement devant celui où se trouve Leia. Le bâtiment lui-même a été modifié, afin de mieux correspondre au décor intérieur de la pièce (dont le plafond bas présente une ouverture sur le ciel).

1980 1997
1997 1997
1980 1997


1997 Un autre speeder passant au-dessus de la pièce a aussi été rajouté dans le plan suivant.

1980 1997
11. Leia dans la Cité des Nuages
 
1997, 2011 La scène a subi deux importantes évolutions. Au moment de l'Edition spéciale, l'architecture de l'immeuble dans lequel se trouve Leia a été totalement modifiée et un second véhicule a été ajouté. Pour la sortie en Blu-Ray de 2011, des reflets ont été ajoutés à la vitre afin de donner davantage de réalisme à la scène. Dans les quatre images suivantes on peut voir l'évolution de la scène de 1980 à 2011.

1980 1997 2004 2011
12. Couloirs aériens
 
1997 Les couloirs dans lesquels les héros évoluent bénéficient désormais de larges ouvertures sur l'extérieur, rendant ainsi le décor plus conforme aux dessins conceptuels de Ralph McQuarrie. Toutefois, selon les axes de caméra, le décor reprend parfois son apparence initiale (détail particulièrement visible lorsqu'ils se font capturer par l’Empire).

1980 1997
1980 1997
13. La veste de Solo
 
2004 Lors de la scène de la congélation carbonique, Solo portait une chemise blanche ; mais dans les deux gros plans de sa mémorable déclaration d’amour, il semblait avoir son gilet noir (qui n’apparaissait jamais ailleurs dans le film).
Ce que beaucoup considéraient comme une erreur de raccord de costume, n’était en fait qu’un effet dû à l’éclairage, une ombre créée par les projecteurs situés sous le décor.
Mais elle a néanmoins été effacée digitalement pour l’édition DVD.

1980-1997 2004
14. Couloirs aériens (bis)
 
1997 Toujours dans la même logique de rendre le décor de la Cité moins claustrophobe, la course contre la montre pour sauver Yan Solo se déroule à présent sur des balcons, ou dans des couloirs dotés de larges fenêtres (à travers lesquelles on peut apercevoir le vaisseau du chasseur de primes Boba Fett).

1980 1997
1980 1997
15. Evacuation
 
1997 L’ordre d'évacuation de Lando Calrissian est à présent suivi de deux plans montrant la réaction immédiate des habitants de la Cité des Nuages, à l’intérieur comme à l’extérieur. Notez que la vue interne sera réutilisée un peu plus tard (mais inversée) lors de la fuite de Lando, Leia et Chewie.

1997 1997
1980 1997
16. Le départ de Vador
 
1997 La version originale se contentait d’un plan de Vador demandant qu’on amène sa navette. Dans l’édition spéciale, son dialogue a été modifié (voir les Changements Audio), et toute une série de nouveaux plans montrent son trajet complet jusqu’au vaisseau en orbite, intercalés avec le sauvetage de Luke.
L’addition de ces plans rallongeant la séquence, cela implique également un nouveau montage musical (avec l’insertion de la musique d’une autre partition, celle de la fin du duel), comme cela est souvent le cas avec les nouvelles scènes de l'édition spéciale.

1980-1997 1997
1997 1997
1997 1997

Les dernières images de la séquence, montrant Vador débarquer de sa navette dans le destroyer, proviennent en fait de plans non utilisés du Retour du Jedi (on reconnaît le même décor, et on peut brièvement apercevoir le Moff Jerjerrod venir acueillir Vador).
17. L'écoutille du Faucon
 
1997 Lors du sauvetage de Luke sous la Cité des Nuages, en 1980, on pouvait voir Lando ouvrir le sas du Faucon, et sortir dans une lumière aveuglante. Le plan suivant de l’extérieur (fait avec une maquette) remontrait une deuxième fois l’action, la lumière semblant cette fois provenir de l’intérieur.
Afin de rattraper le raccord entre les deux plans, l’édition spéciale a donc rajouté un sas supplémentaire à l’écoutille, avec une source lumineuse entre eux.

1980 1997
1980 1997
18. Les insignes des Impériaux
 
2004 Un procédé fréquemment employé au niveau du montage de la Saga consiste à inverser les images, pour des questions de raccord de mouvement, ou simplement d’esthétique. Sauf que certains détails bien visibles dévoilent cette manipulation, comme par exemple les insignes des officiers de l’Empire qui se retrouvent du coup du mauvais côté de la poitrine. Un élément corrigé dans l’édition DVD.

1980-1997 2004
<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité