1. 1997 : L'Édition Spéciale
 
Edition SpécialeEn 1995, Lucasfilm créé l’événement en annonçant la ressortie de Star Wars pour les vingt ans du premier film (soit pour 1997), avec plus de quatre minutes supplémentaires.
L’idée initiale de George Lucas était de réintégrer seulement la scène coupée de Jabba dans l’épisode 4, les progrès réalisés dans le domaine de l’image de synthèse lui permettant enfin de concrétiser la séquence abandonnée au montage en 1977. Satisfait du résultat, il confia ensuite le soin à ILM de retoucher le reste du film, à commencer par Mos Eisley, jusqu’à la bataille finale. Puis les modifications furent étendues, dans une moindre mesure, aux deux autres épisodes de la trilogie. Parfois visibles, lorsqu'il s'agit de nouveaux éléments générés par ordinateur, et parfois invisibles, lorsqu'il s'agit de recomposition de plans d'effets spéciaux (afin de régler les problèmes des transparences et des lignes de cache).

Lucas profita en effet de cette occasion pour finaliser les films, déclarant qu’en raison des contraintes matérielles de l’époque, le résultat original ne reflétait que 25% de ce qu’il désirait vraiment voir à l’écran.
En outre, l’édition spéciale permettait également de relancer la machine Lucasfilm sur Star Wars, afin de préparer la prélogie, alors en phase d’écriture.
Sans oublier non plus que cela permettait aussi à la franchise de connaître une renaissance, la ressortie des films s’accompagnant d’une pléthore de nouveaux produits dérivés.

Mais il y eut également une autre conséquence, et non des moindres : la restauration des négatifs originaux.
Car, malgré des conditions de stockage idéales, les pellicules de la trilogie avaient subi d’importantes dégradations et salissures. Principalement l’épisode 4, à cause des multiples tirages de copies supplémentaires suite à son succès inattendu. En outre, il avait été filmé sur quatre types de pellicules différentes, et l’une d’entre elles s’était rapidement altérée, perdant l’intensité de ses couleurs.
Pendant trois ans, une équipe de trente personnes s’employa donc à nettoyer les négatifs, au moyen d’éponges, et de bains chimiques spéciaux.

Au final, le budget de l’édition spéciale s’élevait à près de 10 millions de dollars ; mais dès la première semaine d’exploitation, la Guerre des Etoiles grimpa à nouveau au sommet du box-office.
2. 2001, 2002, 2005 : La Prélogie en DVD
 
Le premier DVD Star Wars sort finalement en 2001, plus de deux ans après la sortie au cinéma de La Menace Fantôme. A l'époque, le DVD de l'Episode I offre une qualité d'image et de son inégalée pour un film Star Wars. Les bonus et l'inventivité des menus en font rapidement une démo, surtout au niveau du son, en ces premières années du support DVD. Un an plus tard, le DVD de l'Attaque des Clones reprend l'inventivité des menus initiée par son prédécesseur et, encodé à partir d'une source numérique, fait encore progresser la qualité. En 2005, le support DVD est arrivé à maturité et cela se voit. La sortie DVD de La Revanche des Sith offre une qualité exceptionnelle d'image et de son.

A l'occasion de leur sortie en DVD, les films sont très peu retouchés. Certainement parce que la délai entre la sortie cinéma et la sortie DVD a été relativement court. Au final, l'Attaque des Clones s'avère être le film de la Prélogie le plus modifié entre sa version cinéma et sa version DVD.

DVD Episode I DVD Episode II DVD Episode III
3. 2004 : La Trilogie Originale en DVD
 
La Trilogie en DVDAlors qu’on ne l’attendait pas avant 2006 (selon les précédentes déclarations officielles de Lucasfilm), la Trilogie arrive sur support DVD en 2004.
Mais il ne s’agit ni de la version originale (en dépit de la mention abusive sur les publicités et packaging du produit à l’époque), ni de l’édition spéciale, puisque cette édition comporte à nouveau de nombreuses différences par rapport à la version précédente.
Certains des changements de l’édition spéciale sont ainsi à nouveau retouchés, tandis que des scènes non modifiées en 1997 bénéficient de nouveaux effets spéciaux.

Cependant, cela s’accompagne cette fois-ci d’une absence quasi-totale de communication officielle sur le sujet. Et ce ne sont malheureusement pas les commentaires audio des DVDs qui nous apprennent grand chose de plus sur les raisons de ces nouvelles modifications.
Seules de brèves interviews accordées par George Lucas livrent quelques informations, similaires à ce qui avait été dit en 1997.
Il explique alors que, selon lui, les changements sont minimes, et correspondent plutôt à des "corrections" (comme pour la scène de Greedo), ou à des améliorations d’effets limités à l’époque par la technologie et les restrictions budgétaires.
Bref, la démarche de Lucas se veut essentiellement perfectionniste, faisant valoir son droit artistique à finaliser son œuvre. Les films sont à présent conformes à ce qu’il désirait ; quant aux versions originales, elles n’existent plus vraiment à ses yeux (et en conséquence ne devaient plus être éditées).

Toutefois les changements successifs apportés à la trilogie sont loin de faire l’unanimité parmi les fans. Et la résistance s’organisa pour préserver les films originaux, notamment autour du site OriginalTrilogy.com, avec une pétition en ligne qui a réuni plus de 74 000 signatures.

Finalement, en 2006, sans qu’on sache trop s’il s’agit d’un coup marketing ou d’une réelle volonté de satisfaire les fans, une nouvelle sortie des DVD de 2004 propose enfin, en guise de bonus, les films originaux dans des versions non restaurées.

Quelle que soit votre opinion sur le sujet, vous êtes invités à (re)découvrir dans les pages suivantes tout ce qui a vraiment changé dans la Trilogie Originale, depuis sa sortie initiale jusqu’à la dernière édition en date (avant la prochaine ?).
4. 2011 : La saga complète en Blu-Ray
 
En 2011, la saga non seulement sort pour la première fois au sein d'un coffret unique rassemblant les six films, mais passe à la haute définition. Cette sortie Blu-Ray s'accompagne de nouvelles modifications sur les 6 films.

Blu Ray
Page suivante >>
Publicité