Bannière du site
[EXCLU SWU] Critique sans spoiler de The Last Jedi
Littérature La nouvelle aventure de Jax Pavan et Tope-Là !
    > Voir toutes les actualités "Littérature"
    > Ajoutez votre actu "Littérature"

Bonjour à tous !

La semaine prochaine (mardi 26 pour être précis) paraîtra aux Etats-Unis le roman The Last Jedi, signé Michael Reaves et Maya Kaathryyn Bohnhoff. Ce roman se déroule après la trilogie Les Nuits de Coruscant (dont les trois tomes sont parus en France l'année dernière).

Et sur SWU, nous avons lu ce roman, et en voici donc la critique, garantie sans spoiler, après un rappel de la couverture et du synopsis !







Le synopsis :

Depuis l'Ordre 66 de l'Empereur Palpatine - qui a appelé à l'extermination de tous les Jedi - Jax Pavan est le dernier Chevalier Jedi qui combat le Côté Obscur de la Force. Avec l'aide de son droïde Tope-là, Jax a évité Vador de nombreuses fois, tout en faisant des ravages à l'Empire à l'aide de la résistance souterraine sur Coruscant. Mais le chef des rebelles de la planète-cité a été capturé, et c'est au dernier Jedi d'entrer en scène... pour peut-être sa dernière aventure.


La critique sans spoiler de Link



Deuxième collaboration entre Michael Reaves et Maya Kaathryyn Bohnhoff après Shadow Games, The Last Jedi est la suite directe de la trilogie Les Nuits de Coruscant. On retrouve donc Jax Pavan, Den Dhur, Laranth Tarak mais également le droïde Tope-Là pour, on l’espère une vraie conclusion… ou un nouveau départ ?

Le talent de Michael Reaves…

Une petite précision s’impose en ce début de critique : même si The Last Jedi a perdu le label Les Nuits de Coruscant, il n’en reste pas moins la suite directe de cette trilogie. Par conséquent, d’une part il vous sera difficile de lire ce roman sans avoir lu la trilogie, et d’autre part, je considère les évènements de la trilogie Les Nuits de Coruscant comme non spoiler dans cette critique (en plus ils sont parus en France).

Passé ce petit avertissement, critiquons. Dans ce tome, exit (ou presque) Coruscant. Même si l’on va suivre de plus ou moins loin la progression du réseau de résistance Whiplash, le scénario va se concentrer sur Jax Pavan et sa troupe, qui doivent transporter Thi Xon Yimmon, le leader Céréen du Whiplash, sur une autre planète, Coruscant s’avérant trop dangereuse, sans se douter (ha bon ?) qu’ils vont au devant d’ennuis plus gros qu’eux, notamment Dark Vador.

Les quelques passages sur Coruscant, qui n’interviennent qu’à partir de la moitié du bouquin, vont s’avérer extrêmement intéressant. La gestion du Whiplash sur place par Tuden Sal (rappelez vous, le gars qui a trahi le père de Jax Pavan) est très bien gérée, pleine de suspense, et aurait mérité bien plus de développement. On retrouve avec joie le détective Pol Haus, et certains nouveaux membres du Whiplash vont agrémenter cette partie de l’histoire déjà solide, et au dénouement pas forcément inattendu, mais surprenant dans son traitement.

Jax Pavan monopolise donc les pages (et c’est bien normal, après tout c’est lui le héros). Le fait qu’il quitte Coruscant va engendrer deux choses très positives. Tout d’abord, Michael et Maya le font voyager, et l’on retrouvera avec grand plaisir les Rangers Antariens (trop peu exploités habituellement, mais qui là prennent une nouvelle dimension), notre Soleil Noir bien-aimé (si si, ils sont sympas !) sur une certaine planète connue (encore plus depuis quelques semaines), avant de se rendre sur une autre planète appréciée. Mais pour ne pas vous gâcher la surprise, je n’en dirais pas plus. Sachez juste que quelques rebondissements bienvenus sont là, ainsi que quelques scènes spectaculaires.

La seconde chose positive est que Jax va se retrouver psychologiquement détruit très rapidement dans le roman. En quoi est-ce positif, me direz-vous ? Tous simplement parce que le travail des deux auteurs concernant l’état mental de Jax est assez exceptionnel. Mais là aussi, difficile de s’étendre davantage sans vous spoiler.

Enfin, dernier trait propre à Michael Reaves, l’humour est présent de la première à la dernière page, même dans les moments les plus sombres, et c’est bien !

Les défauts de Michael Reaves…

Passés ces quelques paragraphes élogieux, il est temps de s’attarder sur ce qui tâche. A l’instar de Modèles de Force, le troisième volet de la trilogieLes Nuits de Coruscant, les choses ne s’emballent que tardivement. Les auteurs attendent qu’il ne reste qu’une centaine de pages pour faire réellement avancer les choses pour Jax Pavan, et encore c’est pour le faire revenir (presque) au point de départ. Attention, je n’ai pas dit que 300 pages du roman étaient à jeter, tout simplement parce que le travail effectué sur Jax est remarquable, mais seulement que certaines longueurs se font ressentir. Seule la situation sur Coruscant nous tient vraiment en haleine de bout en bout.

Autre léger défaut : on s’attendait à une vraie conclusion dans le tome 3 des Nuits de Coruscant. Il n’y en a pas eu. Du coup, à l’annonce de The Last Jedi, on s’était dit que l’occasion était belle pour enfin conclure les aventures du petit groupe de Rebelles. Mais la fin n’est pas celle à laquelle on pouvait s’attendre, et peut être sujette à diverses interprétations… que vous ferez vous-mêmes !

Conclusion :

Comme ses prédécesseurs des Nuits de Coruscant (et tous les romans de Michael Reaves d’ailleurs), The Last Jedi est un très bon roman, délaissant un peu l’action au profit de la psychologie du personnage principal, et nous faisant plonger encore plus profondément dans les arcanes de la Résistance au temps de l’Empire. Les quelques scènes de longueur et une fin étrange ne gâcheront absolument pas la très bonne qualité de l’œuvre !

Note : 80 %



Vous pouvez précommander ce roman (et acheter également ceux de la trilogie Les Nuits de Coruscant) via le bandeau ci-dessous.




Voilà pour aujourd'hui, on vous attend sur les forums.


link224 Source : Le staff !
Validé par : link224
Parution : 19/02/2013
Facebook En parler sur Facebook
Twit This Twit This !
Bookmark and Share Partager sur AddThis


<< Actualité précédente
Lego : rétrospective 2001
Actualité suivante >>
[Analyse de Kid] Nouvelles chroniques sur SWU !
 


En savoir plus...
 


En parler sur le Forum
 


 
Les autres actualités Littérature...
- [News du Lundi] Huitième tome du Destin des Jedi en France
- Critique de Darth Vader and the Cry of Shadows
- Disney Publishing annonce quatre romans basés sur la trilogie originale
- [Dark Horse] Sollicitations de Juillet 2014
- Des infos sur les romans jeunesse liés à Rebels
- [News du Lundi] Les wookiees débarquent dans The Star Wars
- Imperial Handbook : A Commander’s Guide
- [MAJ] [Beaux Livres] Les éditions prévues pour 2014
- [News du Lundi] Suite de la série Star Wars aux USA
- [News du Lundi] Haute Trahison en France




Les actualites les plus consultées ce mois-ci :
[Postlogie] Episode VII : une partie du film se déroulerait sur Tatooine ! | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : des photos du plateau de tournage à Abu Dhabi ? | [Postlogie] Episode VII : Jesse Plemons ne serait plus candidat pour le rôle principal | [Postlogie] [Poisson d'Avril] Des acteurs français dans l'Episode VII ? | [Postlogie] Disney confirme que le tournage de l'Episode VII a déjà commencé ! | [Postlogie] Episode VII : un rôle attribué à une actrice anglaise inconnue ? | [Spin-off] Les nouveaux films devraient être indépendants de l'univers étendu | [Postlogie] Rumeur : l'Episode VII déjà en tournage au Caire (Egypte) ? | [Rebels] [Poisson d'Avril] [Rebels] Un nouveau personnage... Pas si nouveau que ça ! | [SWU] SWU et les spoilers |
Dites, ne le dites surtout pas aux autres staffeurs SWU, mais c'est MOI le boss ici :op
Bioware Kotobukiya France La Geekerie Star Wars En Direct Éditions Delcourt Geekmemore Éditions Pocket Lego Bragelonne.fr