Le retour de Vador
 
Dark Vador revient à la vie. Mais qui est-il réellement un clone, ou le vrai ? A découvrir dans cette histoire.
Créée par Dalsk, suite réservée par Google [Bot], le 21 Septembre 2014
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir réserver la suite de cette histoire.
Merci de votre compréhension.
1. Où l'on commence....
 
J'étais mignon quand j'étais petit ! ! !
L’homme était tranquillement assis dans la pièce entièrement qui était obscure. Quand ses deux yeux s’ouvrirent simultanément, il posa ses mains sur les accoudoir et se leva. Sa cape noire bruissa légèrement. Dans la pièce, personne ne pouvait le voir.
Seul sa respiration se répercutait dans l’immense salle qui ressemblait à l’ancienne salle du trône de l’Empereur Palpatine. Le curieux personnage en fut surpris mais ne le laissa pas apparaître.
L’homme sortit son sabre laser et l’alluma. La lumière rouge lui révéla, tout au-tour de lui, des milliers de personnages en toge qui le regardaient fixement. Ils étaient tous disposés en rond comme l’était la forme de la salle.
L’homme tourna la tête et les observa tous un par un. Rien ne le laissait sonder leurs yeux pour savoir ce qu’ils préparaient. Dès qu’il eut fait le tour de la pièce, il avait découvert qui était le leader. L’homme sut tout de suite qu’ils ne lui voulaient pas de mal.
Le personnage drapé de noir, s’agenouilla humblement et plaça son sabre allumé à l’horizontale devant lui, en signe de soumission, tout en le gardant dans sa main au cas où.
Ecrit par Dalsk, le 8 Mars 2002
2. La mission
 
Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
« Bienvenue parmi nous, Seigneur… »
L’inconnu lui tendit la main pour l’aider à se relever. On entendait aucun bruit dans la pièce, juste cette respiration forte et amplifié qui marquait les esprits de ces ennemis à jamais. L’homme en noir se releva, rengaina son arme et se mit aux côtés de son « hôte ».
« Nous avons besoin de vos services. La galaxie sombre, à nouveau, et nous ne pouvons laisser faire cela. Aidez-nous à remettre l’ordre »
L’homme en noir le fixait. Son casque cachait son visage, et on ne pouvait lire dans ces yeux.
« Mon Empereur est bien mort ? » demanda-t-il entre deux respirations.
Tout le monde se tourna alors vers le fond de la pièce où une porte venait de s’ouvrir.
« Pas exactement, Seigneur Vador… » fit une voix en provenance de la porte.
Vador sentit la colère et la peur monter en lui. Il resta un long moment sans mouvement, ne pouvant croire ce qu’il voyait. Tout cela n’était qu’un cauchemar, forcément…
Finalement, l’homme à ces côtés posa sa main sur son épaule :
« Etes-vous prêt à nous aider dans notre entreprise, Seigneur Vador ? »
Ecrit par Darth Kith, le 16 Mars 2002
3. Les retrouvailles
 
Clone ou pas clone?
« Je serais votre nouveau maître et vous mon padawan, Lord Vador. »
« Je suis votre serviteur, mon maître. »
L’homme était accompagné d’une autre personne visiblement un sith. Celui-ci portait un ensemble noir orné d’une cape comparable à celle que porte Vador.
La peur envahie de nouveau le seigneur sith quand le bras droit de son maître s’approcha.
« J’ai attendu ce moment avec impatience… mon père. » Cette personne n’était autre que Luke.
« Ainsi tu t’es décidé à te joindre du côté obscur de la force, mon fils, mais qu’en est-il de ta sœur. »
« Ma sœur ne représente plus rien pour moi. Vous et le maître C’Baoth n’êtes désormais que ma seule famille… »
« Cela suffit Luke vous continuerez votre discussion plus tard nous avons des choses bien plus importantes à faire. » Interrompit C’Baoth.
« Bien maître. » répondit le fils de Vador, puis il sortit de la salle par la porte blindée
« Venez Vador nous devons parler de ce qui s’est passé depuis votre longue absence. » Ordonna le maître sith.
C’Boath et Vador sortir de la pièce par un ascenseur menant aux appartements du maître.
Les deux hommes entrèrent dans un bureau, où les attendait un officier haut grader.
« Voici, le grand Amiral Thrawn. » Présenta Joruus C’Baoth.
« Honoré de faire votre connaissance Lord. » dit l’officier
« Où est l’officier Piett, grand amiral ? » Demanda Vador.
« Il a péri dans l’attaque de l’étoile de la mort seigneur… je suis navré… » répondit Thrawn.
« Ne vous en faite pas Amiral le seigneur Vador n’est pas offensé grand amiral » lança Joorus avant que Vador ne réponde.
Le maître prit place dans un fauteuil similaire à celui de Palpatine.
« Voici les faits messieurs… »
Ecrit par Sango-Fett, le 8 Avril 2002
4. L'ADN de Palpatine
 
Quelle sera l'utilité du Nouveau chasseur de Vador???
« Nous avons récupéré la machine clonique pour vous rendre la vie… ainsi vous êtes redevenu un homme et non une machine seigneur Vador, ainsi vous serez plus libre de vos mouvements. » Exposa son nouveau maître.
« Mais qu’en est-il de mon Empereur ? » Questionna le père de Luke.
« Des séquences d’ADN ont été retrouvées sur Manda la planète où nous avons retrouvé la machine clonique seigneur. » Répondit Thrawn, l’officier à la peau bleu et vêtu d’un uniforme blanc.
« Mais il nous manque une dernière séquence qui nous permettra de le cloner. Mais nous avons très peu d’informations à ce sujet. » Rajouta C’Baoth.
« D’après des informations de nos espions, cette dernière séquence serait gardée précieusement sur une très ancienne planète sith. Nous espérions que vous nous aideriez dans notre tâche Lord. » Informa l’officier soucieux de la réponse de Vador.
« Je ne puis vous informer réellement à ce sujet, mais un général de la garde de l’empereur pourrait nous aider à retrouver ce qui nous manque. Il me semble qu’il se nommait Darkala. » Enonça le seigneur des siths.
« Justement votre première mission sera de trouver cette personne, seigneur Vador. Thrawn vous aidera dans votre quête. » Ordonna le maître sith.
« Bien mon maître! »
Dark Vador sorti de la pièce en compagnie du grand amiral.
« Emmenez-moi jusque dans les appartements privés de Skywalker. » Imposa-t-il à Thrawn.
« Tel sont vos ordres Lord » Répondit l’officier en accompagnant Vador.
Une fois devant la porte de la chambre du chevalier, le grand amiral annonça Vador auprès de Luke.
L’homme à la peau bleue fit entrer le seigneur dans la pièce, puis sorti de celle-ci pour rejoindre son affectation.
« Alors tu t’es enfin décider à rejoindre notre cause Luke ? » demanda le père de celui-ci
« Oui, père… Mais je ne suis pas tout à fait votre fils légitime… Je ne suis qu’un clone de votre vrai fils qui lui est désormais le maître Jedi de votre fille. » Répondit le clone.
« Mais comment cela est-il possible? » S’étonna Vador.
« Tout s’est passer sur la planète Manda, Skywalker a été fait prisonnier. Le maître lui a extirpé du sang et en a fait le clone que je suis, il m’a ensuite entraîné pour devenir un sith. Ayant l’apparence du vrai Luke j’ai pu trouver votre ADN sur Coruscant, dans une installation encore inconnue de la nouvelle république. Cette installation avait pour but de garder en congélation carbonique des séquences d’ADN complètes, dont la votre. »
« Alors pourquoi l’ADN de l’empereur n’a-t-il retrouver dans cette installation. » Questionna le seigneur.
« Craignant que cette installation ne soit découverte Palpatine a fait disperser son ADN dans les quatre coins de la bordure extérieur. » Donna comme réponse Luke.
« Je comprends, ensuite vous avez retrouvé les trois premières séquences. Vous m’avez cloné croyant que je savais où trouver la dernière. » Dit Vador.
Pour ne pas tout dévoiler les projets de Joorus, le clone de Luke proposa de lui faire visiter leur nouvelle Base en orbite autour de la planète Katulo6.
« Je vais vous faire visiter la toute nouvelle station Impériale et vous montrer votre nouveau chasseur père. »
Les deux hommes sortirent des appartements pour entamer la visite de cette nouvelle base spatiale…
Ecrit par Sango-Fett, le 19 Avril 2002
5. Le combat
 
Le nouveau sabre de vador
Apres avoir vu avec son fils son nouveau chasseur vraiment génial avec plein de nouvelles modifications astucieuses, vador se fit conduire par luke dans une pieces sombre.
"Ou sommes-nous?" demanda-t-il. " "Le maitre n'a pas seulement fait un clone de luke pour retrouver votre A.D.N."
Le clone enleva sa cape et sorti un sabre de sa poche, qu'il lanca a son "pere". Puis il sorti le sien et l'alluma. "qu'est ce que cela veut dire, luke ?"
demanda vador ébahi.
"On m'a demandé de vous tester, père... je suis désolé. "fini luke en s'elancant vers son pere et en lui assenant un coup de son sabre que dark vador para simplement de sa nouvelle épée a lame rouge.
"Je ne veux pas te combattre, tu est mon fils !" dit-il.
"Non, je suis un clone."repondi le clone de luke en s'elancant a nouveau, "Nous verrons bien lequel de nous deux est le meilleur !" ajouta-t-il.
Ecrit par Xanudis, le 11 Juin 2002
6. Suite et fin du combat.
 
Quel est donc cette base?
-Tu sais bien que comme toi, je suis aussi un clone…
-Peu importe père, interrompit le clone de Skywalker.
Vador para de nouveau l’attaque du clone et à l’aide de la force poussa celui-ci dans un recoin de la pièce.
-Je ne veux pas me battre avec toi Luke, dit Vador en éteignant son sabre.
-Il est imprudent d’abaisser votre garde, lança Luke à son père.
Au moment où Luke lança son attaque contre le grand seigneur noir, celui ralluma son Sabre pour parer de nouveau le coup qui aurait pu être mortelle.
-Je t’ai déjà battu sur Bespin, Luke, je peux encore te battre une autre fois.
-Nous verrons bien, père.
Luke fit un double salto pour atterrir derrière Vador pour tenter en vain une autre attaque, Vador esquiva le coup et en pleine action coupa le bras de son fils.
-Tu vois tout recommence, tu n’aurais pas du te mesurer à moi, explique le seigneur, je n’aurais pas la patience que j’ai eu sur Bespin, Luke, explique moi pourquoi veut-on me tester ?
-Je ne vous dirais rien de nos projet père…, répondit Luke se tordant de douleur.
-Très bien…
Vador acheva le clone de son fils d’un coup dans le thorax.

Pendant ce temps dans les appartements du nouveau maître des sith, Jorrus C’boath et le grand amiral Thrawn élaboraient un nouveau plan de bataille.

-Pensez-vous que se soit raisonnable d’envoyer le gros de notre flotte dans le système Yavin.
-Tout à fait Amiral Thrawn.
-Mais l’Alliance Républicaine à d’importantes troupes dans ce secteur.
-Je sais, mais les système furtifs que vos ingénieurs ont mis au point sont opérationnels, n’est-ce pas?
-Bien sur mais…
-Alors tout se passera comme prévu, Amiral. Vous pouvez disposer.

L’officier s’éloigna jusqu’au moment ou Jorrus interrompit la sortie de Thrawn.

-Une dernière chose Thrawn, vous ne trouvez pas que le comportement de Vador est douteux ?
-Vous trouvez aussi, je n’osais pas vous en parler. Le seigneur Vador me semble beaucoup plus modéré qu’autrefois. Pensez-vous qu’il réussira sa mission ?
-Nul doute, mais si il devient un poids pour nous, il faudra l’éliminer, mais avant que l’empereur ne soit cloné. J’ai déjà envoyer Luke tester, son père, si Vador a réussit à vaincre son fils nous devront cloné de nouveau Skywalker. Pendant ce temps vous serez obligé de surveiller ses moindres faits et gestes.

Au moment au Jorrus termina sa phrase, le seigneur aux allures de samouraï fit irruption dans le bureau de son nouveau maître.

-Seigneur Vador nous parlions justement de vous, lança hypocritement C’boath.
-Votre nouveau chasseur vous plait-il monseigneur ? demanda Tharwn pour copier Jorrus.
-Que signifie cette mascarade, maître Jorrus, je ne supporte pas l’idée d’être testé, je n’ai rien à prouver, je suis un seigneur noir.
-Voyons Vador vous vous en êtes très bien sorti, il me semble, non ?
-Oui…
-Bon alors de quoi vous plaignez-vous, nous voulions juste savoir si vous étiez rouillé.
-Je vous pris de m’excuser alors, maître.
-Alors, vous ne m’avez pas répondu, comment trouvez vous votre nouveau chasseur ? demanda de nouveau l’officier, cette fois pour changer de sujet de conversation.
-Le chasseur sera très bien, dès que j’y aurais apporté quelques modifications.
-Nos mécanos peuvent s’en charger…
-Ce n’est pas la peine de vous attirer mes bonnes faveurs, amiral, vous ne m’inspirez pas confiance.
-Cessez vos mesquineries Vador ! , gronda le maître. Et la base, comment la trouvez-vous l’Etoile de Pénombre ?
-Nous sommes sur une base de Type Deathstar ?
-Oui, seigneur Vador, et je peux vous assurez qu’il n’y a aucune faille possible, en plus nous somme dotés d’un système furtif tout a fait opérationel sur ce modèle.
Thrawn veuillez nous laisser je vous prie !
-Bien maître.

L’homme à la peau bleu quitta la salle pour laisser les deux sith à leur discussion.
Ecrit par Sango-Fett, le 18 Juin 2002
7. une galaxie bien divisée
 
où est la faille?
_ Seigneur Vador, continua C’baoth, quand l’officier fut sorti, je trouve votre comportement troublant. Je suis votre maître, et je n’accepterai pas que vous discutiez mes ordres, quoique vous en pensiez. Est ce compris ?
_ Oui mon maître dit le clone de vador en s’agenouillant. Cela ne se reproduira plus. Cet égarement est du a ma confusion. Tout cela est si nouveau pour moi. Pouvez vous au moins me dire combien de temps est passé depuis ma mort ?
_ Nous sommes en l’an 10, seigneur vador. Voilà 6 ans que vous avez péri. Maintenant, je vais vous dire comment la galaxie a évolué depuis votre mort.


Luke se réveilla en sursaut. Un étrange sentiment naissait en lui. Il était dans sa suite du palais impérial de coruscant, qu’il avait obtenu grâce à sa sœur Leïa.
Leïa, qu’il était en train de former, pour qu’elle devienne une jedi, ce dont la république avait bien besoin aujourd’hui.
Sa sœur était une de ses élèves qui serait les premier de la nouvelle génération jedi. Il enseignait également à Corran, ancien membre de l’escadron Rogue, Mara, seconde du puissant contrebandier Karrde, Streen, originaire de Bespin, qu’il avait rencontré lors d’une bataille sur cette planète il y a un an, Rousar, un correlien, ainsi que trois femmes de Danthomir, Tionne, Kirana ti, ainsi que Tenetiel, aujourd’hui également reine de Hapes, qui se considérai plus utile ici. Cela faisait un an qu’ils leur enseignaient, sachant bien qu’un jour ils leur faudraient affronter C’baoth ou d’autres jedi sombres que ce dernier formerai d’ici là.
C’baoth était d’ailleurs devenu le nouvel empereur de l’Empire. Il avait, peu après la bataille de Bilmingri, réussit à prendre le contrôle de l’empire, car Thrawn avait été blessé par le noghri Rukh. Il n’était pas mort, mais était tombé sous la coupe du jedi fou, quand il était sorti de l’influence des isalamiris. Le seul avantage, c’est qu’il avait aussi perdu ses sublimes dons pour la stratégie, il était à présent bon, mais Ackbar et Bel Iblis rivalisait avec lui dorénavant. L’empire avait donc perdu son principal avantage.
Mais l’empire était extrêmement puissant. Grâce à la campagne de Thrawn, au renfort de la flotte Catana, aux clones, l’Empire avait doublé son territoire, et la galaxie était maintenant équitablement partagée entre la Nouvelle République et l’Empire.
Depuis un an, depuis la prise de pouvoir de C’baoth, les frontières n’avaient que peu évolué. Malheureusement, l’avenir ne s’annonçait pas rose pour la République, car une nouvelle étoile noire avait été construite, qui ne présentait manifestement pas de défaut. De plus le Lusankya, hyper destroyer, sous les ordres d’Ysanne Isard, avait rejoint la flotte impériale, après qu’elle soit revenue d’entre les morts et qu’elle l’ai dérobé à la nouvelle république.
En revanche, avec les chantiers navals de Kuat, Mon Calamari, Bilmingri et Sluiss Van, et le fait que durant un an toutes les ressources sans exception de l’empire avaient été consacrées à la construction de l’étoile de la mort, la flotte républicaine avait repris à son homologue impérial la supériorité numérique si on faisait abstraction de leurs deux nouveaux gigantesques vaisseaux. Il fallait donc par tous les moyens, débarrasser l’empire de ces deux plus gros vaisseaux et de sa fabrique de clone si la république voulait avoir un peu d’espoir de survivre.
Mais l’esprit de Luke était loin de toutes ces considérations. Il se concentra sur ce qu’il venait de ressentir. Il se plongea au plus profond d’une méditation Jedi, et tout a coup, il sut :

Vador…

Luke se jeta hors de son lit. Tout était de pire en pire. Il fallait absolument faire progresser ses élèves, et prévenir le conseil de la nouvelle menace. Car si Vador était réapparu, alors pourquoi l’Empereur n’en ferait-il pas autant ?

Le capitaine Pellaeon regardait par la passerelle de son super destroyer la planète Mirkr. Il avait enfin réussi à s’en approcher et il puisait à présent le plus d’isalamiri possible, selon les ordres de Thrawn. Au coté du Chimaera se trouvait un autre super destroyer, l’Implacable, sous les ordres du capitaine Dorja, ainsi que trois destroyers de classe victory, et 3 croiseurs de la flotte Catana. Il appartenait à un groupe qui était appelé les Renégats Impériaux, qui étaient sous les ordres de Pellaeon lui-même. En fait ce groupe avait été formé par Thrawn. En effet celui ci avait préféré anticiper le possible fait qu’un jour il tombe sous les ordres de C’baoth. Pour parer à toute éventualité, il avait recruté ses plus fidèles officiers et leur avait laissé un message, a n'ouvrir que si C’baoth devenait l’empereur. Le message spécifiait que le groupe de Pellaeon ne devait recevoir des ordres que par Thrawn, uniquement si ce dernier était sous l’influence des isalamiris. S’il ne l’était pas leur mission serait de le remettre sous leur influence, pour qu’il puisse redevenir lui-même et reprendre la tête de l’Empire.
L’opération se passait bien. Il avait extrait beaucoup d’isalamiris, en fait assez pour créer une bulle anti-force dépassant de plus d’un kilomètre chacun des vaisseaux sous ses ordres.
Pour l’instant il en prélevait un maximum, car il ne savait pas quand il aurait de nouveau l’occasion de venir dans ce système, habituellement défendu pas C’baoth par d’importante troupe. Maintenant cette mission établit, Pellaon était tourné vers l’avenir. Il fallait que son groupe réussisse à localiser Thrawn dans une de ces rares excursions de l’étoile noire.
Cette machine était d’ailleurs pour l’ancien second de Thrawn, une aberration, une preuve de l’incompétence du jedi fou qui répétait les erreurs de Palpatine, à savoir espérer que devant la peur suscitée par une telle machine, la galaxie allait baisser les bras, alors que l’effet inverse se produisait.
_Commandant Pellaeon, une flotte impériale vient de sortir de l’hyperespace. C’est la flotte qui a quitté Mirkr il y a 1 semaine.
Manifestement, le maître jedi s’étais rendu compte de son erreur, et avait ramené une flotte pour défendre cette planete. Pellaeon sourit. Trop tard, nous avons déjà ce que nous voulons.
_Ordonnez à tous nos vaisseaux de sauter dans l’hyperespace et de rejoindre la base par le chemin de leur choix.
_Bien, Commandant.
Le Commandant quitta la passerelle et rejoignit sa suite, pour mettre au point la contre-attaque qui permettrait à l’Empire de retrouver son véritable chef.
Ecrit par victor, le 8 Août 2004
Proposer une HdF
 
 Vous souhaitez créer une nouvelle histoire ? Cliquez ici !
Publicité