Bannière du site
    

  Pré-République  |  Ancienne République  |  Emergence de l'Empire  |  Empire  |  Nouvelle République  |  Nouvel Ordre Jedi  |  Héritage
Ancienne République
  Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6
> Retour à la vue d'ensemble de la chronologie


An -7 328

Chroniques du secteur Tapani #2 


Le Secteur de Tapani commence ce qui sera connu plus tard comme l’Ère des Dynasties (de 5 392 à 11 138 selon leur calendrier local), durant laquelle le prince guerrier Shey Tapani tente, depuis le Royaume Melanthan, d’unifier le secteur par une série de guerres civiles sanglantes. Procopia devient sa nouvelle capitale, alors que les douze royaumes réorganisés en familles de la noblesse, jurent allégeance à l’Empire de Tapani. Pendant cette ère, la Route Giju est stabilisée, les planètes Tallaan et Neona deviennent connues en tant que mondes commerciaux, Shey Tapani autorise Mrlsst à créer une université pour tout le secteur et pour toutes les espèces, et Tapani rejoint la République.

Vers - 7 308

Shey Tapani instaure le calendrier Tapani, qui sera modifié plus tard pour se conformer au Standard Galactique, avec des noms locaux. Selon le calendrier modifié, Tapani est dans l’année 5 412.



An -7 000

Siècle de l’obscurité et second grand schisme 


L’ordre Jedi s’apprête de nouveau à vivre des jours difficiles. Une petite poignée de Jedi indisciplinés se tourne vers le côté obscur en en découvre toute la puissance. Ils étudiaient notamment les phénomènes de mutation et le rapport entre la Force et la vie. Ils découvrirent ainsi très vite certaines voies obscures pour contrôler leur destin et sauvegarder leurs âmes de la mort. La discorde fut grande et ce nouveau schisme, de par l’utilisation de savoirs interdits, provoqua inévitablement une guerre. Cette guerre durera 100 ans et restera connu sous le nom de siècle de l’obscurité. C’est la que les serviteurs du côté obscur montèrent des armées terrifiantes de monstres difformes. Ainsi naquis le Léviathan, véritable arme de destruction massive vivante. Les armées de Jedi noirs étaient menées au combats par deux leaders charismatiques : Ajunta Pall et Xoxaan.


Grand schisme titre img



Cependant, envers et contre tout, les adeptes du côté obscur seront vaincus lors de la bataille de Corbos. Malgré que certains prônaient leur élimination pure et simple, il fut décidé de les envoyer en exil dans l’espoir qu’ils puissent méditer sur le mal qu’ils avaient accompli. Repoussés en dehors des limites de la république, les Jedi noirs finiront par atterrir sur Korriban où ils découvriront une étrange civilisation : les Sith. A partir de ce moment là, plus jamais les Jedi noirs ne pourront retrouver leur route vers la république. Les données de leurs vaisseaux étant perdues, ce n’est que par un pur hasard de l’expansionnisme commercial de la société galactique qu’ils réapparaîtront.


Civilisation Sith : asservissement par le côté obscur 


Les Sith étaient une espèce primitive composée de guerriers appelés Massassi et dirigés par un roi portant le titre de Sith’ari. Aisément corruptibles et impressionnables, ils furent en émerveillement devant les nouveaux arrivants. Les Jedi noirs usant de la force et du côté obscur ne tardèrent pas à se faire considérer comme des dieux. Ainsi naquit la nouvelle civilisation Sith. Là avec cette ressource inépuisable d’esclaves, les Jedi noirs firent bâtir des monuments gigantesques telle que la vallée des seigneurs noirs. Il paraît évident que le Jedi noir le plus puissant devint très vite le premier seigneur noir des Sith. Premier d’une lignée dévastatrice qui fera trembler la galaxie bon nombre de fois. Là, loin de l’espace républicain, l’empire Sith se développe englobant plusieurs planètes. On raconte qu’au fur et à mesure des âges, le sang des Jedi noirs et des Massassi fut mêlé.

Sith



An -6 300

A propos des Rabaanites 


Les Rabaanites, c’est-à-dire les habitants humains de la planète Rabaan, développent un système de castes assez rigide, à la gloire des guerriers. La caste des guerriers est très estimée, car le guerrier Rabaanite le plus fort est envoyé sur la Lune des Combats (Combat Moon), afin d’affronter le plus fort des S’krrrs, lorsqu’un conflit oppose les deux races. Les Rabaanites désapprouvent les marques d’affection en publique, surtout chez les couples qui n’ont pas été promis l’un à l’autre. Les guerriers Rabaanites les plus haut gradés reçoivent comme distinction une bandoulière rouge. Le meilleur de ces combattants reçoit, quant à lui, le symbole de l’échappée du soleil qui est attaché à la bandoulière. Le meilleur des artistes de combat est choisi pour représenter Rabaan au Combat.



An -5 200

Histoire des Sith #1 : Duels de grands seigneurs 


Combat entre les Seigneurs Sith Marka Ragnos et Simus pour le contrôle de l’Empire Sith. Le conflit prit fin lorsque Ragnos décapita Simus. Mais Simus défia la mort grâce à la magie Sith et fut maintenu en vie dans une jarre. C’est un siècle après sa victoire sur Simus que Marka Ragnos est déclaré Seigneur Noir des Sith, et commença ainsi son règne d’un siècle mené d'une main de fer.

Marka_Ragnos



An -5 000

Guerres d’unification du système Koros 


La puissance de la république est basée sur l’union des systèmes et l’impératrice Téta le sait. C’est pour cela qu’elle entreprend d’unifier les sept mondes du système Koros par une alliance d’échange et d’entraide. Malheureusement cette association, pour certains mondes, ne peut se faire que par la force militaire. Ainsi arrivent les guerres d’unification. L’impératrice sort largement victorieuse et son projet prend forme malgré une ultime résistance du dernier monde nommé Kirrek. Des pirates tiennent le siège sur cette planète et repoussent systématiquement les assauts de l’alliance. L’impératrice décide d’en finir avec une attaque massive de toutes ses forces. Mais c’est sans compter sur l’arrivée d’Odan Urr, qui aidé par Memitt Nadil utilise la méditation de combat pour insuffler le doute et la crainte chez les pirates. Par son action, Odan Urr permet à l’impératrice d’unifier les sept mondes. Le système Koros va alors rentrer dans une ère de prospérité et sera plus tard connu sous le nom de système « Téta impérial ».


Histoire des Sith #2 : découverte de l’empire. « Golden age of the Sith » 


titre imgLa galaxie est vaste. Alors que les 7 joyaux du système Koros sont sur le point d’être réunifiés, les pionniers galactiques arpentent l’espace à la vitesse de la lumière dans l’espoir d’ouvrir de nouvelles routes commerciales qui les rendraient riches. C’est une pure coïncidence qui mène Gav et Jori Daragon à faire réapparaître le grand empire Sith. Cette découverte est la finalité d’une course poursuite afin de survivre dans un monde où les Daragon n’ont que peu d’argent. C’est donc le Starbreaker 12, leur vaisseau, qui se pose sur la planète Korriban en plein faste de la cérémonie d’enterrement du grand seigneur noir des Sith Marka Ragnos. Notons que les Sith dans leur quête de pouvoir étaient pratiquement en guerre civile se disputant la succession. C’est après un combat chevaleresque entre Naga Sadow et Ludo Kreesh que l’esprit de Ragnos mettra fin à cette dispute. La découverte et la capture des deux intrus n’arrange pas leurs divergences, alors que Kreesh prône la Prudence, Sadow désire se servir des Daragons afin d’attaquer la république en plein cœur. Sadow appuis son argumentaire sur le fait que la république aurait un vaste plan de conquête afin d’éliminer les Sith, il exploite les peurs de son peuple et du conseil. Le conquérant et le visionnaire Naga Sadow s’oppose alors fortement au conservatisme de Kreesh prônant l’immobilisme sous peine de conduire l’empire à sa perte. Alors que Sadow étudie ses prisonniers, il perçoit les affinités que Gav entretient avec la force. Il prend alors sur lui de l’initier à la sorcellerie Sith tout en organisant l’évasion de Jori Daragon, sa sœur. Mais Kreesh est rusé et ne peut faire confiance à Sadow. C’est ainsi que lui parvient les nouvelles de l’évasion de Jori. Rassemblant une armée loyale à la tradition Sith, Ludo Kreesh décide d’attaquer la forteresse de son rival pour le punir de sa trahison. Néanmoins, Sadow avait prévu la réaction et la bataille tourne vite en sa faveur. Suite à cette victoire, Naga Sadow devient le seul et légitime seigneur noir des Sith.


Lost Tribe of the Sith - Precipice 

Lost Tribe of the Sith - Skyborn 

Chroniques de la grande guerre de l’hyperespace. « the fall of the sith empire » 


Une prémonition !!! Le sénat a enregistré une prémonition du Jedi Odan Urr, grand héros de la réunification des sept joyaux de Koros. Malgré que le Jedi soit soutenu par l’impératrice Téta, ses prémonitions du retour des Sith fait rire plus d’un sénateur et en énervent plusieurs autres trouvant la plaisanterie de mauvais goût.

nagasadow


C’est vers la même période que les registres de sécurité de Korros spécifient l’arrestation du Starbreaker 12 et de Jori Daragon. Seulement Jori tente de raisonner les soldats en leur parlant de l’empire Sith. L’histoire paraît rocambolesque, surtout pour cette fuyarde ayant endommagée des installations sur Korros major et ayant ouvert une route en bordure d’une géante rouge. Le vaisseau est réquisitionné alors que Jori est emmené en détention malgré sa demande de rencontrer l’impératrice Téta. Grand bien fait à l’impératrice de croire Odan Urr puisque Sadow avait placé un mouchard dans le navi-ordinateur du Starbreaker. Sadow prépare ses troupes. A l’aide de la force et de la magie Sith, il s’apprête à frapper vite et fort la jeune république arrogante. Malgré le soutien de certains sénateurs et de la flotte Koros en branle bas de combat, la république va trembler sous la botte du nouveau seigneur noir des Sith. Tout en continuant l’entraînement de Gav, Sadow attaque en plein cœur du système Koros grâce au chemin indiqué par le Starbreaker. C’est ainsi que le nouveau seigneur des Sith débarque avec toute sa flotte dans le système de l’impératrice Téta. C’est une guerre éclair qui embrase la galaxie en de multiples endroits opposant les Jedi alliés aux vaisseaux républicains contre la puissance de feu et la sorcellerie Sith. Coruscant n'est pas épargné. Les vaisseaux Sith lâchent une pluie de nacelles de débarquement libérant guerriers Massassi et monstres de guerre. Les Jedi sont complètement dépassés, alors que Memit Nadil tente d’organiser la résistance pour sauver le sénat, le seigneur des Sith se concentre dans son vaisseau aux abords de la Géante rouge Primus Goluud. C’est de là qu’il exerce son talent à l’utilisation de la méditation de combat, technique très ancienne également utilisée par Odan Urr. Finalement les forces du système Koros finissent par encercler le vaisseau de Sadow. Gav Daragon a longtemps été manipulé sur les intentions de la république, et se rendant compte des odieuses manières de Sadow, Gav décide de saboter les systèmes du vaisseau Sith juste avant que l’étoile ne se transforme en supernova. C’est le tournant de la guerre où les vaisseaux républicains commencent à pourchasser les Sith qui ne sont plus protégé par la sorcellerie de leur seigneur. C’est donc sur Coruscant que Memit Nadil fini par repousser les assauts Sith. Les illusions disparaissent et Odan Urr remportant une grande victoire sur Kirrek, assiste aux derniers moments de son maître Ooroo, mort pour sauver la république.


titre img titre img



Sadow donne l’ordre de battre en retraite et de retourner dans l’empire Sith. Mais s’était sans compter sur la survie de Ludo Kressh qui en son absence avait investi l’empire avec ses troupes. C’est alors que Kressh donne l’ordre d’attaquer les traîtres que les forces de la république sortent de l’hyperespace à proximité. La flotte Sith de Sadow et de Kreessh est pris en tenaille et finit par être décimé. Sadow décide alors de sacrifier le reste de ses troupes pour permettre sa fuite. Cependant certains vaisseaux réussissent à Poursuivre Sadow qui aux abords d’une étoile emploie la magie Sith pour manipuler les rayons solaires et détruire ses poursuivants.

Finalement Sadow réussit à s’enfuir pour s’installer sur une lune forestière de la géante gazeuse Yavin. C’est sur Yavin IV que Sadow atterrit avec son dernier vaisseau et une troupe de fidèles guerriers Massassi. Sur cette lune sera construit un temple et une chambre d’animation dans l’espoir que les enseignements noirs ne soient jamais perdus.


Fondation de la grande bibliothèque Jedi d’Ossus 


C’est après la mort de son maître et en son honneur qu’Odan Urr décide de fonder :
« …un grand centre d’enseignement…une bibliothèque géante d’ouvrage et de savoir Jedi sur le monde paisible…d’Ossus ».
C’est donc sur la planète où il fut entraîné par son maître Ooroo qu’Odan Urr va fonder la légendaire bibliothèque. Elle reflètera la puissance, le savoir et la sagesse des Jedi. Elle restera longtemps le point clef de l’ordre où l’on enseigne et forme les padawans. Mais aussi là où se tient le grand conseil des Jedi.

titre img



L’héritage de la guerre de l’hyperespace 


L’Empire Sith disparu, les observateurs de la République victorieux sont excusables pour leur optimisme concernant un avenir brillant. De nouveaux systèmes stellaires sont explorés, de nouvelles espèces sont découvertes qui décident d’elles-mêmes de faire partie de la République. Tout cela contribue à améliorer le gouvernement : des lois plus efficaces et plus équitables prenant en compte les différences culturelles, physiques et spirituelles des espèces. Des siècles se sont écoulés. Il n’y a plus eu de contact avec les seigneurs noirs ni avec des vestiges des Sith, mais une ombre revient sous une forme différente et plus insidieuse qu’auparavant : un cancer rongeant de l’intérieur...



An -4 985

Lost Tribe of the Sith - Paragon 


An -4 975

Lost Tribe of the Sith - Savior 


An -4 500

Guerre de Mon Calamari 


Le monde de Calamari connaît une grande série de féroces combats entre les Mon Calamari, vivant à la surface, et les Quarrens, sous-marins. Les primitifs Quarren sont jaloux des Mon Calamari, nettement plus évolués. Une rage fanatique les entraîne dans de nombreuses batailles. Malgré leur nombre, un peu plus d’un million de Quarrens sont fait prisonniers par leurs adversaires. Ceux-ci ont essayé de réaliser une incroyable expérience sociale : amener la race Quarren jusqu’à leur niveau. Ils ont séparé, sans violence, les jeunes Quarrens et les ont éduqués, sans se décourager, pendant une dizaine d’années, puis ils les ont renvoyés à leurs aînés. Malheureusement, les plus jeunes ont été obligés de tuer leurs anciens, qui ne voulaient entendre raison. Puis, ils ont entrepris de recommencer leur civilisation et de la mener à un niveau équivalent à celui des Mon Calamari. Et tout cela au sein d’une paix fragile qui se poursuivait encore durant l’Ère Impériale.



An -4 400

Les Chroniques de Freedon Nadd #1 : la vie d’un Jedi corrompu. 


Iziz600 ans après la grande guerre de l’hyperespace et de la défaite de Sadow, voilà que le mal s’apprête à poursuivre son chemin au fin fond de la Galaxie. Un simple fait banal qui va conduire enfin de compte à la prochaine grande guerre entre Sith et Jedi. Le problème vint d’un jeune et ambitieux Jedi nommé Freedon Nadd qui en suivant son intuition guidée par les rumeurs se retrouva dans le système de Yavin. Il trouva sur la quatrième lune les vestiges d’un temple ancien et primaire gardé par d’étranges créatures. Après réflexion il est maintenant évident qu’il s’agissait des guerriers Massassi exilés à l’époque de Sadow. Leur espèce au fil des années avait dégénéré pour donner des êtres primitifs d’une violence et d’une puissance inouïe.
Or, alors que Nadd exerçait tout son talent belliqueux à combattre les Massassis à l’aide de la force, ces derniers se rappelèrent du temps jadis où leur espèce était encore glorieuse. C’est ainsi qu’ils décidèrent d’emmener ce praticien de la force devant le seigneur noir Naga Sadow qui attendait avec patience le moment où il pourrait transmettre son savoir. Sadow enseigna tous les aspects du côté obscur à Nadd et celui-ci finit par l’assassiner. Ainsi Nadd essaya de devenir le roi du monde primitif d’Onderon situé hors de la zone d’influence de la république. Onderon est un monde meurtri qui un siècle plus tôt vit des créatures débarquer de la lune maléfique de Dxun. La population d’Onderon fut décimée jusqu'à ce que les habitants construisent la grande cité forteresse d‘Iziz. C’est là que Nadd de par sa puissance et son savoir Sith devint le leader de ces hommes. Aussi, la politique de Nadd fit en sorte de bannir les criminels en dehors de la cité afin de les livrer aux monstres. Seulement, une poignée d’homme apprit à survivre dans la jungle jusqu’au point de dompter les créatures de Dxun. Ces hommes en exil apprirent également à chevaucher les monstres pour pouvoir voler. Equipé d’armes, les bannis se livrèrent à une guérilla contre leurs oppresseurs que même la magie de Nadd ne pouvait écraser.
Après la mort de Nadd, son sarcophage devint un canalisateur du côté obscur de la force qui sera plus tard utilisé par ses décendants. Le pouvoir de Nadd et son influence malgré sa mort allait en grandissant et la guerre civile s’éternisa sur Onderon qui paya le prix du sang.



An -4 250

Troisième grand schisme et cataclysme de Vultar 


Cette époque est celle du troisième grand schisme de l’ordre, qui donne lieu à une guerre civile dont le terrain de jeu n’était autre que Coruscant. Cependant les Jedi noirs furent défaits et contraints de fuir, ils se tournèrent alors vers le système Vultar pour les accueillir. Le système Vultar était très ancien et fut jadis créé artificiellement par une très ancienne race. On aime à penser que ces aliens étaient peut être ceux connus sous le nom d’Architectes; cette même espèce ayant créé le système Corellien. En arrivant sur Vultar, planète principale du système, les Jedi noirs manipulèrent la haute technologie des Architectes et activèrent alors une « turbine cosmique ». Il s’agit là d’un puissant artefact façonné jadis par les Architectes et qui provoqua la chute des séparatistes Jedi par la désintégration complète du système encore connu aujourd’hui sous le nom de « Cataclysme de Vultar ».



An -4 015

Grande révolution droide 


Ceci est le dernier grand conflit avant la fameuse guerre des Sith. C’est là que les Jedi, gardiens de la paix et de la justice ont pu mettre en œuvre tous leurs talents. Parmi eux, le maître Arca Jeth d’Arkania.
Ce fut le soulèvement des machines qui fut orchestré par le droide assassin HK-01. La mutinerie toucha tout type de droide, ceux de protocole comme ceux destinés à la guerre. Les machines se retournèrent contrent leurs créateurs de façon sanglante. Tel fut l’avènement du mouvement des « droits des droides » bien vite étouffé par les chevaliers Jedi. Là, maître Arca développa une technique de court-circuitage des systèmes droides. Les droides furent mise à bas par la république et la résultante du conflit fut l’apparition d’un nouveau type d’armes dit « armes ioniques ».



An -4 000

Les chroniques de Freedon Nadd #2 : l’affaire Galia 


C’est vers cette époque que le maître Jedi Arca Jeth d’Arkania devint le tuteur du système Onderon. Mais depuis tout ce temps là, Onderon était rongée par la guerre civile qui faisait rage entre la citée d’Iziz et les rebelles dompteurs des monstres sauvages de Dxun. Alors dans l’espoir d’analyser et de résoudre le conflit, le vieux maître Jedi décida d’envoyer ses étudiants : Tott Doneeta, Ulic et Cay Qel-Droma. En arrivant La reine Amanoa les accueillit en exposant le problème qui l’opposait aux cavaliers rebelles de Dxun. Ulic Qel Droma espérait bien un ralliement d’Onderon à l’alliance républicaine, et c’est en demandant sincèrement l’aide des Jedi que la reine et le palais essuya une attaque de ces fameux cavaliers qui par une audace démesurée réussirent à capturer la princesse Galia.
Confus de cet événement, les Jedi commencèrent alors leur enquête afin de retrouver la princesse. Seulement voilà, l'ayant retrouvée, ils se rendirent compte que le mal qui rongeait Onderon était bien plus grand. En effet, Galia avait organisé son enlèvement dans le but de se marier avec le seigneur de guerre Oron Kira, leader des cavaliers rebelles. Ce projet avait pour but ultime la réunification de ces deux sociétés, mettant ainsi fin à des siècles de guerre. Mais il est clair que la reine n’avait aucun intérêt en cela puisque depuis des années, elle puisait dans le pouvoir de Freedon Nadd et du côté obscur le moyen de détruire le peuple d’Oron Kira. C’est par la bouche de Galia qu’Ulic et ses compagnons apprirent la venue du côté obscur sur le monde d’Onderon et sur la belle citée d’Iziz. Les armées rebelles décidèrent alors d’assiéger Iziz mais elles restèrent à l’écart alors qu’Ulic accompagné de la princesse Galia et d’Oron Kira tentèrent une dernière médiation. La reine Amanoa en voyant la traîtrise de sa fille rentra dans une colère folle et fit exploser le côté obscur. Les armées de cavaliers fondirent alors sur Iziz dans l’espoir de renverser les forces du mal. La reine se réfugia dans l’antre de Freedon Nadd afin de décupler les pouvoirs du côté obscur et de donner l’avantage à ses troupes. Ce n’est qu'à l’arrivée de maître Arca que la reine fut défaite par le côté lumineux portée par le vieux Jedi. La reine est vaincue mais le mal qu’a instauré Freedon Nadd reste tenace.


Légende du Côté Obscur  (A Tale from the Dark Side)


La jeune Chevalier Jedi Vara Nreem part suivre l'enseignement Sith dans un temple secret sur Krayiss II se gardant de sombrer dans le Côté Obscur. Elle voulait en effet prendre une position neutre afin de pouvoir accéder au temple, le site de ce dernier étant masqué par un obélisque noir…
Psalmodiant quelques chants appris dans les Archives Jedi, elle débuta un rituel qui, l'espérait-elle, révélerait l'entrée vers ce savoir. Mais un esprit Sith veillait au seuil…




  Pré-République  |  Ancienne République  |  Emergence de l'Empire  |  Empire  |  Nouvelle République  |  Nouvel Ordre Jedi  |  Héritage
Ancienne République
  Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6
> Retour à la vue d'ensemble de la chronologie

 


 

Les actualites les plus consultées ce mois-ci :
[Postlogie] Episode VII : une partie du film se déroulerait sur Tatooine ! | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : des photos du plateau de tournage à Abu Dhabi ? | [Postlogie] Episode VII : Jesse Plemons ne serait plus candidat pour le rôle principal | [Postlogie] [Poisson d'Avril] Des acteurs français dans l'Episode VII ? | [Postlogie] Disney confirme que le tournage de l'Episode VII a déjà commencé ! | [Postlogie] Episode VII : un rôle attribué à une actrice anglaise inconnue ? | [Spin-off] Les nouveaux films devraient être indépendants de l'univers étendu | [Postlogie] Rumeur : l'Episode VII déjà en tournage au Caire (Egypte) ? | [Rebels] [Poisson d'Avril] [Rebels] Un nouveau personnage... Pas si nouveau que ça ! | [SWU] SWU et les spoilers |
Dites, ne le dites surtout pas aux autres staffeurs SWU, mais c'est MOI le boss ici :op
Star Wars En Direct Kotobukiya France Lego Geekmemore Star Wars Références Edge Entertainment Éditions Pocket Bioware Éditions Delcourt