Informations

IMPORTANT : pour que la participation de chacun aux discussions reste un plaisir : petit rappel sur les règles du forum

Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Si vous aimez écrire et que vous trouvez que l'Univers Star Wars a besoin de nouvelles histoires, ou si vous voulez lire plus que ce que la licence officielle vous offre, bienvenue dans la Section Fan-Fictions !

Retourner vers Fan-Fictions

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar L2-D2 » Jeu 16 Juin 2022 - 16:11   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Extrait lu !

Ma foi, voilà qu'Oreste rencontre Liars... d'un certain point de vue, comme on dit dans la saga ! :D

On retrouve des Holocrons, des liens avec ton récit du jedi corellien, et un duel au sabre-laser qui s'annonce. Un programme bien rempli !

Vivement la suite ! :oui:

mat-vador a écrit:Un dudu au sabre-laser est donc prévu, la semaine prochaine :sournois: !


:lol:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur fan-fictions & publications VF littéraires
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7732
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar mat-vador » Jeu 16 Juin 2022 - 19:35   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Merci pour le retour L2 :D !

Plein de ref au Jedi corellien ( les deux ) en effet et une pour.... Non, je dirais rien :x !

Allez, à la prochaine :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3094
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar mat-vador » Mar 21 Juin 2022 - 21:52   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Bonsoir à tous, comment ça va ?

C'est l'heure du...du...du... duel :x :x :diable: !



Ils montèrent jusqu’aux salles d’armes, situées deux étages au-dessus. Les exclamations des padawans et des novices qui s’entraînaient, leur parvenaient. La bothane, accompagnée de Exan et des deux anciens apprentis du Sith Unique, entra dans un des dojos occupés par des élèves supervisés par un maître Jedi cathar, Rasi Tuum.
La créature félinoide perçut leur présence, se tournant vers eux. Les apprentis au nombre d’une douzaine, s’interrompirent en les voyant et murmurèrent entre eux :
- C’est le Jedi Vert et la Sith !
Le Jedi Vert et la Sith.
Il n’y avait aucune animosité dans leur ton, seulement l’innocence de la curiosité juvénile. D’ailleurs, ils s’avançaient sans crainte, les entourant et les sollicitant avec l’insouciance qui les caractérisait.
- Alors, vous avez tué combien de Sith ? Demanda une petite zabrak à Liars.
- Euh, eh bien…
- Waouh ! S’exclama un petit chagrien à l’encontre de Sethnah. C’est un vrai fouet-laser ?
- Euh, c’en est bien un mais il n’est pas facile à utiliser, parvient à répondre la jeune femme avec contenance.
La scène amusa Exan, mais la bothane beaucoup moins.
- On passe aux choses sérieuses ?
Le Jedi aborda son coreligionnaire cathar pour lui expliquer la situation. Maître Tuum hocha ensuite la tête et demanda ensuite aux étudiants de s’écarter pour laisser place nette aux deux duellistes. Sethnah et Kensha entrèrent dans l’arène, tout en se mesurant du regard. La Jedi masquait de moins en moins dans la Force son hostilité envers elle.
Exan se dirigea vers l’armurerie derrière la dathomirienne puis leur distribua des sabres d’entraînement. Chacune soupesa l’arme dans ses paumes avant de l’activer, un halo jaunâtre nimbant la lame, sa fonction principale étant de causer des douleurs simulant la perte d’un membre.
- Nous nous arrêtons au premier sang, nous sommes d’accord ? Insista Exan.
- Bien sûr, grinça la bothane.
- Nous ne voulons pas d’accident, enchaîna la dathomirienne avec une expression farouche, sinistre au point d’effrayer son compagnon.
Exan rejoignit Liars alors que les duellistes laissèrent tomber leur bure puis leurs armes personnelles, qu’ils laissèrent en dehors du cercle. Les padawans se pressaient sur le seuil, intrigués et impatients que le duel commence.
Ils se lancèrent dans leurs pronostics.
- La Sith est très forte, y paraît.
- Mais la Jedi Kensha aussi.
- Chut !
Sethnah attacha ses longs cheveux immaculés derrière sa nuque pour n’éprouver aucune gêne, avant de permettre à Kensha de porter le premier coup. La bothane retroussa ses babines pour dévoiler un sourire malveillant avant de s’élancer vers son ennemie.
Sethnah bloqua son attaque haute, sentant néanmoins la puissance du bras droit cybernétiques qui chauffa ses muscles. Elle se dégagea vivement, pressée par Kensha, qui tenta de la frapper avec sa jambe gauche. Cette fois, la dathomirienne ne put l’éviter qu’à moitié et grogna lorsque la jambe de duracier la toucha au flanc.
Elle se laissa tomber au sol, la lame de Kensha frappa le marbre dans des gerbes d’étincelle. De dépit, la non humaine feula.
- Fuir… peuh, c’est tout ce que les Sith savent faire.
Sethnah serra les dents, inspirant un grand coup. Elle releva son épée, devant sa figure portant les stigmates du Sith Unique, croisant un bref instant le regard de son homme, qui laissa l’inquiétude l’exprimer.
Elle lui envoya pendant une fraction de seconde, une onde de réconfort et un message psychique : ne t’en mêle pas. La bothane bondit sur elle mais l’ancienne apprentie de Dark Sarbanon ne lui laissa pas l’initiative. Elle se fondit dans l’Ataru, la forme de combat caractérisée par des frappes vives et acrobatiques.
Majestueuse dans sa combinaison de combat rouge écarlate, elle sauta, virevolta, donnant l’impression de frapper de tous les côtés à la fois. La Jedi recula pied à pied, restant concentrée pour ne pas se laisser déborder.
Les apprentis Jedi étaient admiratifs de la maîtrise et des talents de la jeune femme aux cheveux blancs.
- Waouh ! Elle est vraiment forte !
Liars se détendit en voyant sa compagne reprendre la main. Sethnah accentua son avantage malgré les efforts de la bothane pour la tenir à distance. Après quelques passes d’armes, elle céda et fut forcée de mettre un genou à terre. La dathomirienne appuya son sabre sur le sien et lui glissa avec froideur.
- Vous devriez abandonner, Kensha.
- Gardez votre miséricorde, Sith.
D’habitude méfiante et si attentive, Sethnah relâcha sa vigilance un bref instant. Un instant de trop. La jambe cybernétique de la bothane balaya brusquement ses chevilles, la faisant tomber lourdement sur le dos.
La bothane profita qu’elle soit sonnée, pour se relever en un battement de cils puis abattre son arme sur elle. La dathomirienne se reprit et bloqua l’assaut avant de propulser ses talons dans la poitrine de son adversaire, la faisant tituber en arrière.
S’aidant de la Force, Sethnah se catapulta au-dessus de la bothane, la touchant à la nuque avec la crosse de son sabre, plus pour la provoquer que pour la blesser. La non humaine poussa un rugissement de rage et se mit à fouetter l’air avec sa lame, espérant atteindre son ennemie insaisissable.
L’ancienne apprentie esquiva par des sauts d’eopie, se dérobant avant d’intercepter la lame de Kensha et de l’enrouler autour de la sienne. Puis elle lui lança sa botte dans le foie tout en lui arrachant l’arme des mains.
Les apprentis poussèrent des cris d’admiration et se permirent quelques applaudissements. Liars ne put se retenir de sourire, il était si fier de sa compagne. Celle-ci dévisagea la bothane dont les oreilles équines se couchaient sous le coup de l’humiliation qu’elle avait subi.
- Alors, ça vous suffit ? Lâcha la dathomirienne qui baissa son sabre d’entraînement.
Ses perceptions accusèrent la perturbation dans la Force, alors que Kensha relevait la tête. Ses yeux trahissaient une volonté farouche de mauvais augure.
- Ce n’est pas fini !
La bothane tendit son bras droit cybernétique et invoqua la Force. Son sabre laser sauta dans son poing et une lame bleue azur prit vie dans son poing. Dans le même temps, elle bondit sur l’ancienne Sith pour l’étriper.
Sethnah s’écarta de la lame ardente mais pas son sabre d’entraînement qui fut tranché net au niveau de la garde.
- Sethnah ! S’écria son compagnon.
La dathomirienne jeta le pommeau brisé à la figure de la bothane et récupéra à son tour son sabre laser. Elle serra entre ses doigts, la crosse en forme de griffe de rancor, sa lame rouge écarlate prenant vie devant son visage tatoué.
- Reste en dehors de ça ! Lui intima-t-elle férocement.
Les traits crispés de Liars trahissaient son envie d’intervenir, mais il respecta la promesse qu’il lui avait concédée. Il observa avec inquiétude la suite du duel, qui prenait cette fois une tournure beaucoup plus sérieuse.
Exan le comprit aussi.
- Kensha, assez ! Cria-t-il en vain.
Mais la bothane demeura sourde, s’écharnant de plus belle sur cette jeune femme qui représentait pour elle, ce qu’elle haïssait le plus. Elle se moquait bien en cet instant, que cette étrangère aux sinistres stigmates, ait tourné le dos au Sith Unique et à l’usage du Côté Obscur. Elle y avait appartenu une bonne partie de sa vie, c’était suffisant.
À moins que cela n’ait un rapport avec la perte de son bras et de sa jambe sur Vanquo… par la faute de Liars Tissan. Elle dit lui avoir pardonné sur Corellia, mais c’était peut-être un mensonge. Peut-être voulait-elle le faire souffrir, en combattant ce qu’il aimait le plus. Il l’avait utilisé comme appât et elle lui rendait la pareille.
Elle usa de la force de son bras droit cybernétique pour asséner des coups de masse sur la jeune femme aux cheveux blancs, qui se retrouva déséquilibrée. La dathomirienne parvint cependant à lui agripper le poignet et à exécuter une prise martiale, qui fit passer la bothane par-dessus son épaule. Elle lui fit sauter le sabre de la main d’un vif coup de pied avant que l’air ne se comprima autour de son corps.
Liars vit sa compagne être propulsée vers le plafonds de la salle d’armes, avant que celle-ci ne retomba sur ses appuis avec souplesse. Elle avait réussi à conserver son sabre, se remettant en garde pour parer une attaque haute de la bothane qui se porta de nouveau au contact. Mais au dernier moment, elle percuta la jeune femme de plein fouet, l’envoyant au sol.
- Kensha, arrêtez ! Pria Exan encore une fois.
Sethnah envoya son poing dans la figure de la non humaine, la chassant loin d’elle mais la Jedi répliqua en fouettant l’air de sa lame. La dathomirienne grogna lorsqu’une chaleur incandescente engourdit son poignet.
L’odeur de chair brûlée se dégagea de l’entaille mais cela la rendit plus déterminée. Cette douleur lui rappela les coups de fouet des Soeurs de la Nuit. La souffrance qui découlait des plaies à vif, empoisonnées par le venin des vipères kodashi qui enduisaient la lanière de ces instruments de torture.
Mais elle y avait survécu. Le sabre laser de Kensha la frôla à maintes occasions sans qu’elle n’y laisse la moindre prise. Puis elle tendit la paume droite et d’une violente Poussée de Force, plaqua la bothane contre le mur.
Elle maintint sa prise jusqu’à ce qu’une voix ferme et posée ne s’éleva depuis l’entrée de la salle d’armes.
- La démonstration est plus que suffisante, Sethnah Khai.
Le maître Jedi twi’lek Shado Vao s’avança vers le cercle de duel, entre les apprentis Jedi qui gardaient le silence. La jeune femme rejoignit son compagnon, rangeant son sabre laser à la ceinture. Elle se massa le poignet entaillé alors que Liars lui remit la bure sith autour de son corps avant de lui rendre son fouet laser.
- Jedi Kensha, je voudrais vous dire quelques mots en privé.
La bothane mal à l’aise, coucha ses oreilles équines sur le côté, le ton de maître Vao suggérant qu’une réprimande ne tarderait pas.
- Nous nous sommes trop attardés, commenta Liars.
- Je suis d’accord, fit-elle.
Ils passèrent entre les padawans respectueux, saluant au passage le maître cathar Rasi Tuum qui signifia aux élèves de se disperser dans l’ordre. Exan Skywalker se proposa de raccompagner les deux codirecteurs de Novatech Galactic Industry.
- Je suis désolé de cet incident. J’ignorais que cela tournerait ainsi.
- Pas de quoi, répondit avec distance Sethnah.
- Maintenant, on sait à quoi s’attendre de la part des Jedi, lâcha Liars.
Exan comprit qu’ils le tenaient pour responsable.
- Cela ne se reproduira pas, leur promit-il.
- C’est certain, vu qu’on n’est pas près de revenir. Pas la peine de nous raccompagner, asséna durement le corellien.
Tous les deux arpentèrent les corridors vers la plate-forme d’appontage où les attendaient leur vaisseau et Anubis qui leur demanda :
- Maître Liars, maîtresse Sethnah, votre quête a-t-elle été productive ?
La dathomirienne ne lui intima seulement :
- Prépare le Baroudeur au décollage, Anubis. On rentre.
Ils montèrent la rampe d’accès puis verrouillèrent l’écoutille derrière eux. Le droïde protocolaire du couple atypique fit rugir les moteurs, décollant le cargo corellien de la plateforme qui fila dans le ciel de Coruscant.
- Ta blessure ? Demanda Liars.
Il la suivait jusqu’à l’infirmerie où elle sortit d’un tiroir la trousse médicale de premier secours.
- Trois fois rien. Je me charge de ça.
- Tu veux bien me laisser cet honneur ? Insista-t-il.
Elle lui sourit finalement, lui tendant la trousse.
- D’accord, mais si tu ne te montres pas à la hauteur, tu auras affaire à moi, Vilain Garçon.
- J’en tremble d’avance, Fille Despote.
Ils s’assirent face à face, Sethnah lui montrant son poignet blessé. Il nettoya sa plaie avec attention, comme elle l’avait maintes fois pour lui. Il lui paraissait naturel de lui rendre la pareille, en lui enroulant le patch bacta pour colmater la blessure.
Satisfaite, elle se pencha pour l’embrasser sur les lèvres avant qu’il ne confia avec malice :
- On aura peut-être le temps de se changer les idées.
- Peut-être, répondit-elle avec un regard complice et entendu.


Voilà, j'espère que cela vous a plu ! C'était la fin de cette partie 4 :wink: !

On se retrouve mardi prochain pour le début de la partie 5 :love: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3094
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar L2-D2 » Jeu 23 Juin 2022 - 13:12   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Extrait lu !

Et effectivement, le duel a tenu toutes ses promesses ! Bon, entre deux telles furies, c'était difficile d'imaginer un simple petit match d'affrontement, un échange de politesses, un simple salut amical... non, il a fallu qu'elles en fassent trop, bien sûr ! :paf:

Vivement la suite ! :oui:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur fan-fictions & publications VF littéraires
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7732
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar mat-vador » Jeu 23 Juin 2022 - 21:55   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Merci pour le retour, L2 :wink: !

L2-D2 a écrit: le duel a tenu toutes ses promesses ! Bon, entre deux telles furies, c'était difficile d'imaginer un simple petit match d'affrontement, un échange de politesses, un simple salut amical... non, il a fallu qu'elles en fassent trop, bien sûr ! :paf:


Entre une Jedi et une Sith, ça ne pouvait finir que comme ça :whistle: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3094
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Mandoad » Mar 28 Juin 2022 - 11:01   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

J'ai rattrapé mon retard !

Avec deux chapitres bien opposés. Le premier nous permet d'en apprendre un peu plus sur le côté historique et est bien plus posé, riche en informations sans pour autant être trop tendance.

Le deuxième, eh bien on revient sur un de tes points forts: Les duels au sabre. Comme le dit L2, on assiste bien à un affrontement entre deux furies même si, ironiquement, c'est la Jedi qui semble la plus enragée. Il y a affrontement, provocations, déchainement de coups, mais comprend que Sethnah garde tout de même l'avantage tout du long sur son adversaire en furie.

Finalement, cela se termine assez bien et on a le droit à un nouvel échange entre le couple dont les hormones semblent en perpétuelle ébullition. :lol:

La suite !
"Un grand guerrier? Personne par la guerre ne devient grand." -Yoda
FanFics': Vauriens et hors-la-loi, Hajoo & Jaden : Rebelle & Vaurien (Avec LL-8), Une lueur dans l'obscurité & Vauriens, Rebelles et Cartels
Mandoad
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1378
Enregistré le: 28 Nov 2014
 

Messagepar mat-vador » Mar 28 Juin 2022 - 22:09   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Merci pour le retour, Mandoad :wink: !

Mandoad a écrit: Le premier nous permet d'en apprendre un peu plus sur le côté historique et est bien plus posé, riche en informations sans pour autant être trop tendance.


C'est bien de se poser un peu :oui: :oui: :oui: !

Mandoad a écrit:Le deuxième, eh bien on revient sur un de tes points forts: Les duels au sabre. Comme le dit L2, on assiste bien à un affrontement entre deux furies même si, ironiquement, c'est la Jedi qui semble la plus enragée. Il y a affrontement, provocations, déchainement de coups, mais comprend que Sethnah garde tout de même l'avantage tout du long sur son adversaire en furie.


J'adore les dudus au sab laser :love: :love: ! Badass, la Sethnah hein ? Elle est trop cool :love: :x ! Et parce que je le veux bien, aussi :D !

Mandoad a écrit:Finalement, cela se termine assez bien et on a le droit à un nouvel échange entre le couple dont les hormones semblent en perpétuelle ébullition. :lol:


:lol: :lol: c'est qu'ils s'adorent ces deux-là :P :P !

Mandoad a écrit:La suite !


La suite... c'est tout de suite :transpire: !



Partie 5 : Plus près des ombres

Le passé

Temple Jedi de Coruscant, pendant la Guerre des Clones

Les salles d’armes du Temple résonnaient de l’écho des cris d’excitation des padawans qui participaient aux tournois visant à affiner leur pratique du sabre laser et leur maîtrise de la Force. Ils étaient encadrés en temps normal par plusieurs Chevaliers et Maîtres Jedi, qui veillaient scrupuleusement à ce qu’il n’y ait aucun incident.
Mais la République et l’Ordre multimillénaire traversaient des temps troublés et sombres. La réapparition des Sith régis par la Règle des Deux, l’ascension du mouvement séparatiste mécontent de la faiblesse d’un gouvernement qui avait oublié l’intérêt général au profit de corporations égoïstes, avaient plongé la galaxie dans une crise politique majeure avant que la guerre n’éclate inévitablement.
Pour la première fois depuis des siècles et la fin des Guerres Sith, les Jedi se retrouvèrent pris dans une guerre totale qui sollicitait leurs ressources limitées. De gardiens de la paix et de la justice, ils devinrent commandants de la Grande Armée de la République, composée de soldats clones crées et élevés sur la planète Kamino.
Pour Oreste Tissan, cette guerre paraissait lointaine même s’il n’ignorait rien des rapports de pertes qui assombrissaient le quotidien de sa confrérie. Les fronts se multipliaient et aucune trêve ne semblait en vue. Même les systèmes les plus éloignés, subissaient les contrecoups des pénuries et du mécontentement. Émeutes, coups d’états et insurrections. Dans la Bordure Extérieure, un nouveau foyer de tensions venait de naître sur Jabiim, un monde contenant d’importants gisements de minerai.
L’holonet officiel ne cessait de sortir les gros titres sur cette planète reculée, à coups d’interviews de spécialistes et d’analyses. Le jeune Chevalier Jedi corellien qui venait de fêter ses vingt six ans, se força à se concentrer sur les deux sphères d’entraînement qui lévitaient autour de son visage, l’assaillant sur tous les angles possibles. Son sabre laser à la lame verte émeraude crépitante, sillonnait l’air, parant et bloquant avec fluidité les rayons lasers de basse intensité qui fusaient vers lui.
- Tu as peut-être besoin d’un plus grand défi.
La voix cristalline qui s’élevait derrière lui, le déconcentra une micro seconde. Assez pour lui faire baisser sa garde et laisser un rayon le toucher à l’abdomen. Il maîtrisa la douleur d’un grognement et leva la main, usant de la Force pour écarter les sphères et les désactiver. Il se tourna vers la jeune twi’lek qu’il reconnut sans peine, après avoir rangé son sabre-laser.
- Déjà rentrée, Rachi ? Je te croyais…
- En mission spéciale ?
Par-dessus ses vêtements de Jedi, la jeune non humaine portait un poncho de voyage rapiécé qui lui conférait un certain anonymat au milieu de la foule.
- C’est ce que maître Windu m’a répondu quand je lui ai posé la question. Tu as trouvé ce que tu cherchais ?
- Pas vraiment, reconnut-elle.
La twi’lek le considéra pendant quelques instants, le jeune corellien arborant une mine sombre qui cachait quelques contrariétés personnelles.
- Je te croyais sur Corellia, lui confia-t-elle.
- J’ai été rappelé, la guerre ne se passe pas aussi bien que prévu, visiblement. Maître Halcyon est resté pour empêcher toute infiltration séparatiste.
- Tu aurais préféré rester là-bas ?
Il crispa la mâchoire, peu enclin à répondre. Mais il céda devant son regard insistant.
- Mon ancien maître m’a prévenu que la guerre serait ma plus grande épreuve. C’est pour ça que je ne suis pas certain d’y vouloir participer.
- Pourquoi, tu as peur que l’on t’accorde de trop grandes responsabilités ?
- Ce n’est pas ça, je…
Il détourna les yeux, regrettant d’en avoir trop dit. Elle s’approcha pour se placer face à lui, pour chercher son regard.
- Oreste ?
- Je crains que cette guerre ne me transforme en quelque chose de plus terrible… ne nous transforme tous.
La jeune twi’lek ressentit son angoisse face au destin incertain d’une galaxie plongée dans une guerre qui ne semblait pas connaître de fin.
- Pourquoi crains-tu une telle chose ?
Oreste lui avait ouvert son cœur mais il se referma aussitôt comme une coquille. Car il refusait toujours de lui livrer ses secrets les plus intimes. Cette petite voix tentatrice qui lui soufflait, qu’il était destiné à l’obscurité.
Cède-moi et tu ne craindras plus rien, disait-elle.
Il ne devait rien lui dire, il ne le confierait à personne. Elle ne comprendrait pas vraiment et si c’était le cas, elle en serait effrayée.
- Les Sith sont de retour, Rachi.
- Tu as peur de basculer du Côté Obscur ? Fit-elle en posant sa paume sur la poitrine du jeune Chevalier.
- Certains de mes ancêtres l’ont fait. Pourquoi serai-je différent ? Après tout ce qui s’est passé sur Géonosis…
- Tu n’es pas tes ancêtres.
Il se rendit compte alors qu’elle avait rapproché son visage du sien. Elle plongea ses magnifiques yeux dans ses yeux. Très proche, trop proche… il trouvait cela dérangeant. Un de ses lekkus caressa sa joue, le faisant frissonner.
- Ne me rejette pas, Oreste.
Sans qu’il put faire quoique ce soit pour la retenir, elle se pencha en un battement de cils et l’embrassa sur les lèvres. Une image apparut alors dans son esprit, celle de cette femme qu’il avait laissée derrière lui, sur Corellia.
Beliem.
Voilà pourquoi il repoussa doucement la twi’lek, qui parut surprise une fraction de seconde.
- Tu penses toujours à elle, n’est-ce pas ?
La chaleur avait disparu de sa voix, le faisant grimacer. Tous deux savaient à qui ce elle faisait allusion.
- Oui, avoua-t-il. Rachi, je suis désolé…
- Non, c’est de ma faute. C’est moi qui me suis montrée égoïste, je pensais que… tu avais besoin de mes sentiments. Je me trompais.
Le corellien ne savait pas comment réagir mais il le sentait dans la Force. Il avait blessée son amie et il ignorait comment se rattraper.
- L’Ordre prohibe l’attachement, lui rappela-t-il. Même si je ressentais le même amour pour toi, les maîtres ne nous le permettraient pas.
Il comprit l’étendue de son erreur lorsqu’elle le fusilla d’un regard noir.
- Et pourtant les Jedi corelliens se le permettent. Vous avez toujours eu le droit d’avoir une famille, des enfants comme les Halcyon.
- Rachi…
Elle évacua sa tentative d’explication d’un geste las.
- Je vais trouver maître Nu aux Archives et poursuivre ma mission. J’ai toujours été douée pour ça et je n’ai jamais eu de déception.
- Rachi, attends.
Il aperçut les larmes qui coulaient de ses cils, alors qu’elle se détournait.
- Que la Force soit avec toi, Oreste. J’espère que tu survivras à la guerre.
Elle le laissa, seul avec ses regrets, rompant la camaraderie qui les avait pourtant unis pendant toutes ces années. Il n’avait jamais renié ses sentiments pour Beliem et n’avait jamais pensé que cela ait pu mettre en péril son amitié avec Rachi.
Il resta ainsi, à se demander s’il devait la rattraper ou laisser courir. Puis il préféra la deuxième option, par amour-propre. Il réactiva à distance les deux sphères d’entraînement qui lévitèrent en bourdonnant autour de sa figure. Sa lame verte émeraude se déplia à nouveau, pour fouetter l’air et reprendre l’exercice.
Cependant, sa brouille avec Rachi traversait toujours ses pensées et l’empêchait de s’immerger vraiment dans les flux de la Force. Plusieurs rayons franchirent sa garde et le touchèrent aux bras, à l’épaule, aux hanches… accroissant sa frustration.
Alors, la petite voix en profita pour revenir à la charge.
Oui, libère ta colère. Sens-tu sa force ?
Le souvenir lointain de cette école de Coronet, lui revint. Le jour où il avait fracturé le bras de Villan… il s’attendait à éprouver de la culpabilité mais étrangement, ce ne fut pas le cas. Pas de remords ni de compassion pour son ancienne victime. Malgré lui, cette énergie néfaste l’envahit peu à peu, imprégnant ses mouvements qui redevenaient plus précis.
Il se laissa emporter par cette petite voix qui l’encourageait.
Oui continue, tu te sens mieux n’est-ce pas ?
Son sabre-laser fendit tout à coup une des sphères d’entraînement et les deux morceaux calcinés retombèrent avec fracas. Il cligna des paupières, comme s’il se réveillait.
Cela t’a plu ? Soufflait la petite voix.
- La ferme ! Siffla Oreste.
Le corellien éteignit finalement son sabre et écarta l’autre sphère d’entraînement d’un geste de la main. Il ramassa à l’aide de la Force les deux morceaux, s’apprêtant à prendre le chemin de l’ingénierie pour faire réparer l’épave.
- Est-ce de revenir à Coruscant qui t’a irrité à ce point, Oreste ?
Un céréen venait d’entrer, le dévisageant. Le corellien se sentit gêné, de se trouver face à son ancien mentor, Ki Adi Mundi. Avec des morceaux de duracier fumant, plein les mains.
- Si ce n’était que ça, maître Mundi.
- J’ose espérer que tu ne détérioreras pas davantage le matériel d’entraînement à chaque saute d’humeur, insista le non humain avec ironie.
- Ce ne sera plus un problème quand je partirai au front. Mais j’ignore encore où.
- Metalorn, précisa le céréen.
Oreste ne put se retenir de tiquer au nom de ce monde stratégique de la Bordure Médiane, proche du système Verpine, spécialisé dans la fabrique de munitions et d’armes de guerre sophistiquées. Ce bastion appartenait au Techno Syndicat, une puissante corporation ralliée aux séparatistes. Il comprit l’enjeu d’une telle opération validée par les plus haut gradés.
La chute de Metalorn enraierait sérieusement l’effort de guerre ennemi.
- Un gros morceau, reconnut le corellien.
- Maître A’sharrad Hett et son padawan Bhat Jul sont déjà dans le système avec dix bataillons. Tu les assisteras et vous devrez réussir.
- Je croyais que ces forces devaient partir pour Jabiim. Nous laisserions leur minerai aux mains des séparatistes?
Le céréen laissa flotter un sourire serein sur ses lèvres, alors que le Chevalier Jedi perçut la présence de deux autres pairs présents sur le seuil. Il reconnut l’humain barbu de taille moyenne, à l’allure élégante suivi d’un padawan plus grand et plus fin que lui.
- Maître Kenobi, padawan Skywalker, présenta maître Mundi. Voici mon ancien padawan, Oreste Tissan.



Voilà, j'espère que cela vous a plu :wink: ! Encore désolé pour ce cliffhanger :paf: !

Allez, à la prochaine :hello: :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3094
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar L2-D2 » Mer 29 Juin 2022 - 9:09   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Extrait lu !

Mais il se passe plein de choses ici ! Rupture (enfin, d'un certain point de vue, vive Star Wars ! :lol: ) entre Oreste et Rachi, nouvelle mission pour le jeune Jedi Corellien, la mention de A'Sharad Hett (curieux de voir si tu vas le faire apparaître et si, sachant ce qu'il va devenir à terme, une petite discussion avec Oreste pourrait être intéressante, tiens... :siffle: ) et surtout, tu termines avec l'apparition du dynamique duo de la prélogie, sans doute en partance pour Jabiim ! :think:

Vivement la suite ! :oui:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur fan-fictions & publications VF littéraires
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7732
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar mat-vador » Mer 29 Juin 2022 - 22:05   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Merci pour le retour, L2 :) :) !

L2-D2 a écrit: la mention de A'Sharad Hett (curieux de voir si tu vas le faire apparaître et si, sachant ce qu'il va devenir à terme, une petite discussion avec Oreste pourrait être intéressante, tiens... :siffle: )


Pas d'apparition prévue, mais j'ai choisi de le mentionner sachant que le gars a crée le Sith Unique auquel sera confronté le descendant de Oreste, notre cher Liars :transpire: :transpire: .

L2-D2 a écrit:et surtout, tu termines avec l'apparition du dynamique duo de la prélogie, sans doute en partance pour Jabiim ! :think:


Cette apparition sera intéressante, tu verras la semaine prochaine :sournois: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3094
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Précédente

Retourner vers Fan-Fictions


  •    Informations