Informations

IMPORTANT : pour que la participation de chacun aux discussions reste un plaisir : petit rappel sur les règles du forum

Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Si vous aimez écrire et que vous trouvez que l'Univers Star Wars a besoin de nouvelles histoires, ou si vous voulez lire plus que ce que la licence officielle vous offre, bienvenue dans la Section Fan-Fictions !

Retourner vers Fan-Fictions

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar mat-vador » Lun 13 Jan 2020 - 20:52   Sujet: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Bonsoir à tous :oui: !

Voilà, je vous l'avais promis la semaine dernière, il est temps d'approfondir cet univers de Jedi corellien :sournois: grâce auquel je me suis épanoui dans l'écriture :oui: !

Et nous commençons par un OS sur la famille des Tissan :diable: !

Voici:


Jedi corellien: L'héritage des Tissan

Corellia, banlieue de Coronet, peu de temps après la fin de la Guerre des Clones

-Il s'est passé quelque chose de grave chez Dalmon.
Ces mots avaient définitivement empêché Xilam Tissan de replonger dans le sommeil en cette nuit apparemment si paisible. Une nuit éclairée par les étoiles lointaines blafardes dans lequel il s'enfonçait avec son landspeeder lancé à vitesse maximale.
Des lueurs étranges déchiraient l'horizon nocturne et une pierre roula dans son estomac lorsqu'il aperçut un panache de fumée encore plus noire que l'encre s'élever jusqu'aux croissants de lune. Une fumée qui provenait de là où son frère Dalmon habitait avec toute sa famille.
Il accéléra et dut ralentir brusquement pour ne pas renverser les curieux qui débordaient sur la route et s'agglutinaient devant l'entrée d'une propriété, vigoureusement contenus par des membres de la CorSec, les forces de sécurité.
Xilam bondit hors de son véhicule d'une agilité peu commune pour un homme chauve et grand qui approchait de la soixantaine. Il joua des épaules pour fendre la foule grâce à sa carrure massive,soulevant des protestations parmi ses compatriotes qui fusillèrent ce visage régulier aux épais sourcils, encadré par une barbe fournie grisonnante.
Il s'est passé quelque chose de grave chez Dalmon.
Il franchit l'enceinte de la propriété et se retrouva bloqué par le cordon de sécurité dressé par des policiers corelliens.
-Désolé, vous ne pouvez pas passer.
Il demeura atterré pendant plusieurs secondes. Droit devant, le château familial des Tissan aurait du se dresser fièrement au bout du chemin et de ces champs de roses diverses entretenues amoureusement par Rebecca sa belle-soeur.
Les roses avaient perdu leur éclat, submergé par le reflet des flammes vacillantes qui caressait le tas de ruines fumantes au loin.
-Je suis de la famille, laissez-moi passer!
-Monsieur, veuillez vous écarter...
Un énergique coup de poing le mit au tapis avant que Xilam ne l'enjamba.
-Dalmon! Rebecca! Appela-t-il. Glev! Litia!
Il se retint de crier le nom d'Oreste dont il n'ignorait pourtant rien de son retour. Dalmon lui avait spécifié à juste titre de ne pas l'ébruiter. Car l'Empire traquait les derniers Jedi, y compris ceux de Corellia.Il avait encore assez de sang froid pour ne pas l'oublier.
Des mains fermes agrippèrent ses bras pour le tirer en arrière. Il se débattit en éructant tous les jurons qu'il maîtrisait en vieux corellien.
-Bas les pattes!
-Lâchez-le, fit un officier de la CorSec qui apparut devant lui.
Celui-ci arborait sur ses traits une gravité qui angoissa davantage Xilam, libre de ses mouvements. Qui le supplia du regard.
-Dis-moi qu'ils sont en sécurité, Rostek! Dis-le moi!
Mais le lieutenant Rostek Horn qui l'avait prévenu de la tragédie secoua seulement la tête de lassitude.
-Je suis désolé, Xilam.
Il passa devant lui et le frère de Dalmon resta hébété pendant de longs instants, lorsqu'il surprit les cinq corps étendus sur le dos et examinés par des droïdes médicaux. Il reconnut les visages de son frère, de sa femme Rebecca après s'être penchés au-dessus d'eux. Puis ceux de sa nièce Litia et de son neveu Glev.
Ce dernier portait une large entaille noire autour du cou. Comme s'il avait été décapité par un sabrelaser.
Le cinquième corps était celui d'une jeune femme qui était une amie de leur famille. Une amie très proche de son neveu Oreste.
Beliem.
À bout de forces psychologiquement, il s'effondra sur ses genoux ne parvenant pas à réaliser le drame qui le frappait au plus profond de sa chair. Certes il n'avait perdu ni sa femme ni son fils unique, mais c'était tout comme.
Il n'avait pas oublié les funérailles de Baran Tissan, le fils aîné de Dalmon tué dans un accident de landspeeder. Une douleur collective les avait réunis jusqu'à ce que Oreste leur avoua avoir eu une Vision de Force de la mort de Baran.
Il n'avait pas oublié le regard noir de Glev lancé à son encontre malgré ses tentatives d'expliquer que ce genre de prédictions ne se réalisait pas tout le temps. Cette rancoeur qu'il n'avait jamais cessé d'alimenter pendant toutes ces années.
Tout cela n'avait plus d'importance.
-Nous n'avons pas retrouvé le corps d'Oreste dans les décombres, lui indiqua Rostek Horn. Nous sommes en train de fouiller tout le périmètre.
Cette maigre consolation ne le soulagea qu'à peine alors qu'il scrutait encore ces figures livides et figées. Celle de son frère membre du conseil d'administration de la Corporation Technique Corellienne qui lui ressemblait comme un vague jumeau. Celle de Rebecca dont il avait toujours apprécié l'hospitalité et la bonté, l'exemple d'une mère attachée à ses enfants. Y compris à Oreste que tout le monde avait rejeté hormis Beliem.
Celle de Glev qui s'était recroquevillé sur lui-même au fils des ans, ruminant la mort de Baran.Celle de Litia, au tempérament impétueux mais généreux.
-Rostek, gronda-t-il d'une voix sourde.
Le lieutenant de la CorSec s'approcha avec prudence, ayant deviné la froideur qui suintait son ton.
-Qui a fait ça?
-L'Empire. Ils ont regagné leur base peu après que nous soyons arrivés.
Horn s'accorda une pause.
-Dalmon était un ami. S'il y a quoi que ce soit que je puisse faire...
-Non, il n'y a rien que tu puisses faire pour m'aider, trancha Xilam. Je vais prévenir les parents de Beliem.
L'officier s'enquit néanmoins:
-Tu es certain de pouvoir tenir le choc?
-Ca ira, merci.
Rostek Horn s'éclipsa, le laissant seul. Xilam l'entendit donner l'ordre d'éloigner et de disperser les curieux. Il se demanda maintenant ce qu'il devait faire.
Dans les dernières semaines, Dalmon lui avait confié les soucis auxquels il faisait face autant au travail que dans sa vie privée. La pression que le Diktat soutenu par l'Empire exerçait à l'encontre de l'entreprise pour favoriser les humains au détriment des non humains. Glev qui évitait son frère Oreste à cause de la mort de Baran et avait commencé à adopter des idées en faveur de l'Ordre Nouveau.
En faveur de l'Empire qui venait de décimer sa famille.
Il ne pouvait rien faire dans l'immédiat à part pleurer ce qu'il avait perdu. À travers les larmes qui coulaient sur ses joues, transparaissait sa rage. La calamité qui avait frappé sa famille pouvait en frapper d'autres. Il se promettait de ne plus laisser cela arriver sans se battre. Il devait s'élever contre la tyrannie. Il devait brandir le flambeau de l'espoir et de la dignité.
Pour reprendre sa liberté, Corellia aurait besoin de lui. Corellia aurait besoin d'un Tissan.

FIN

Voilà, n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé! J'espère que ce OS vous aura plu!

Ouiiiii :diable: ! Il y avait d'autres Tissan!!!

Je vous dis à la semaine prochaine, pour la seconde chronique :hello: !

Portez-vous bien!
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1752
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar L2-D2 » Mar 14 Jan 2020 - 9:41   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Oh, il est sympathique ce one-shot ! :oui:

Comme d'habitude, tu continues à intégrer tes récits dans la grande trame de l'Univers Légendes : ici, c'est donc Rostek Horn qui a droit à son apparition en guest-star ! Il ne manquait plus qu'une référence à un petit Corran, et on était bon ! :whistle:

Et donc oui, effectivement, il y avait d'autres Tissan, et une descendance masculine assurée, histoire de continuer à porter le nom. Bien joué en tout cas, je m'étais fait avoir dans Les Origines : je m’attendais à ce qu'Oreste survive, et je me suis du coup fait avoir ! Et j'aime bien quand ce genre de choses arrive, c'est que l'auteur a réussi son coup !

Vivement le prochain OS ! :jap:
"Bonjour. J'apprécie ce câlin, moi aussi. Câlin câlin câlin. Un câlin, c'est comme de la violence faite d'amour." Monsieur Os

Staffeur fan-fictions & résumés littéraires
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5732
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar mat-vador » Mar 14 Jan 2020 - 13:10   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Merci pour le retour :) !

L2-D2 a écrit:Oh, il est sympathique ce one-shot ! :oui:


:jap:

L2-D2 a écrit:
Comme d'habitude, tu continues à intégrer tes récits dans la grande trame de l'Univers Légendes : ici, c'est donc Rostek Horn qui a droit à son apparition en guest-star ! Il ne manquait plus qu'une référence à un petit Corran, et on était bon ! :whistle:


Je ne change pas des habitudes gagnantes :sournois: !

L2-D2 a écrit:Et donc oui, effectivement, il y avait d'autres Tissan, et une descendance masculine assurée, histoire de continuer à porter le nom. Bien joué en tout cas, je m'étais fait avoir dans Les Origines : je m’attendais à ce qu'Oreste survive, et je me suis du coup fait avoir ! Et j'aime bien quand ce genre de choses arrive, c'est que l'auteur a réussi son coup !


Maintenant que la descendance est assurée, j'espère que cela te donnera envie de te lancer dans la trilogie Jedi Corellien :wink: avant l'arrivée du tome 2 des Origines!

Du coup prochain OS, la semaine prochaine!

à +!!!
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1752
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Mar 14 Jan 2020 - 20:51   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Salut Mat!

Je lis ton one shot ce weekend! ;)

Je sens que je vais passer un bon moment! :)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5385
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Mar 14 Jan 2020 - 20:58   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Oki, à bientôt alors :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1752
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Mandoad » Mar 14 Jan 2020 - 21:37   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

AH, donc c'est bon, je vais pouvoir avoir ma dose de Jedi Corellien, sauvé ! :D

Plutôt que commenter le texte, mieux vaut que je décrive ma réaction au fil de celui-ci:

mat-vador a écrit:Et nous commençons par un OS sur la famille des Tissan !

Yeah ! Je me suis toujours pas remis de la mort de Litia et vu que j'ai beaucoup aimé ce personnage c'est l'occasion ! :)

mat-vador a écrit:Corellia, banlieue de Coronet, peu de temps après la fin de la Guerre des Clones

Ah ben ça doit pas se passer longtemps avant l'arrivée d'Oreste.

mat-vador a écrit:-Il s'est passé quelque chose de grave chez Dalmon.

Oh crap...

mat-vador a écrit:Une fumée qui provenait de là où son frère Dalmon habitait avec toute sa famille.

Je commence à te détester

mat-vador a écrit:-Dalmon! Rebecca! Appela-t-il. Glev! Litia!

Mais non, pas encore... :cry:

mat-vador a écrit:Puis ceux de sa nièce Litia

C'était quoi la phrase d'Anakin avant de prendre feu déjà ? :pfff:

mat-vador a écrit:Je vous dis à la semaine prochaine, pour la seconde chronique !

Mouais, on verra :sournois:

Au moins, on apprend qu'il y a encore des Tissan et celui-ci ne va pas porter l'Empire dans son coeur.

À la prochaine !
"Un grand guerrier? Personne par la guerre ne devient grand." -Yoda
FanFics': Vauriens et hors-la-loi & Hajoo & Jaden : Rebelle & Vaurien (Avec LL-8)
Mandoad
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 788
Enregistré le: 28 Nov 2014
 

Messagepar mat-vador » Mer 15 Jan 2020 - 12:58   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Merci pour le retour, Mandoad :wink: !

Mandoad a écrit:Je commence à te détester

Mais non, pas encore... :cry:

C'était quoi la phrase d'Anakin avant de prendre feu déjà ? :pfff:


J'ai cette manie de remuer le couteau dans la plaie :paf: .

Allez à la prochaine :D !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1752
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Dim 19 Jan 2020 - 22:41   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Salut!

J'ai un peu de retard, mais on est toujours le weekend. ^^

Voilà, j'ai lu ce nouveau One Shot de "Les Origines de Jedi Corellien"!

Voici mon avis:

Tout d'abord, ça m'a fait grand plaisir de replonger dans cet univers! On sent que tu es passionné par ce que tu fais et par l'Univers Etendu Legends. Il y a, en si peu de pages, toute sorte de clins d'oeil à l'UEL qui m'ont fait plaisir! Tout particulièrement la présence de Rostek Horn! Quel plaisir de le retrouver!

Il y a cependant un petit truc qui m'a fait bizarre. Attention, je ne veux pas dire que ça ne m'a pas plu, ça m'a paru... "peu Star Warsien". C'est le prénom de Rebecca. Mais c'est juste pour chipoter un peu car, après tout, on a droit à un "Luke" et d'autres prénoms très "humains" dans toute la saga SW. Donc, voilà, on peut passer à la suite. L'abcès est crevé! :o

Sinon, l'histoire m'a bien plu. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé d'autres membres de la famille Tissan. Comme l'a dit L2, la descendance est donc assurée!^^ J'ai trouvé que, plus que dans tes autres oeuvres, il y avait un fort sentiment d'exploration de la psychologie de ton personnage. Certes, tu le faisais déjà avant, mais ici, je trouve que c'est plus marqué!

Que du bon, donc!!

Tout ça m'a donné envie de me replonger dans les Origines de Jedi Corellien tome1. Probablement que je le relirais depuis le début, une fois ma lecture de Pius Dea tome 1 achevée. J'ai peu de temps, en ce moment, d'où le ralentissement dans mon programme de lecture! ;) Mais la critique viendra en son temps!^^

Soit donc, ce fut un très bon moment de lecture! Et j'ai hâte d'en lire d'autres.

Sur ce, passe un bon début de semaine! Et à bientôt! ;)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5385
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Lun 20 Jan 2020 - 13:12   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Salut, Den et Merci pour le retour :hello: !

Den a écrit:

J'ai un peu de retard, mais on est toujours le weekend. ^^


Tant pis, tu finiras sur l’Étreinte de la Douleur avec une dominatrice togruta :sournois: .

Den a écrit:
Tout d'abord, ça m'a fait grand plaisir de replonger dans cet univers! On sent que tu es passionné par ce que tu fais et par l'Univers Etendu Legends. Il y a, en si peu de pages, toute sorte de clins d'oeil à l'UEL qui m'ont fait plaisir! Tout particulièrement la présence de Rostek Horn! Quel plaisir de le retrouver!



Sinon, l'histoire m'a bien plu. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé d'autres membres de la famille Tissan. Comme l'a dit L2, la descendance est donc assurée!^^ J'ai trouvé que, plus que dans tes autres oeuvres, il y avait un fort sentiment d'exploration de la psychologie de ton personnage. Certes, tu le faisais déjà avant, mais ici, je trouve que c'est plus marqué!

Que du bon, donc!!


:jap:

Den a écrit:
Il y a cependant un petit truc qui m'a fait bizarre. Attention, je ne veux pas dire que ça ne m'a pas plu, ça m'a paru... "peu Star Warsien". C'est le prénom de Rebecca. Mais c'est juste pour chipoter un peu car, après tout, on a droit à un "Luke" et d'autres prénoms très "humains" dans toute la saga SW. Donc, voilà, on peut passer à la suite. L'abcès est crevé! :o


Tu sais, le Maître de Zayne Carrick dans KoTOR s'appelait Lucien :siffle: . Quand on y pense^^...

Den a écrit:
Tout ça m'a donné envie de me replonger dans les Origines de Jedi Corellien tome1. Probablement que je le relirais depuis le début, une fois ma lecture de Pius Dea tome 1 achevée. J'ai peu de temps, en ce moment, d'où le ralentissement dans mon programme de lecture! ;) Mais la critique viendra en son temps!^^
)


:sournois: , j'attends ton retour avec grande impatience :oui: !

Den a écrit:Soit donc, ce fut un très bon moment de lecture! Et j'ai hâte d'en lire d'autres.


Il y en aura une autre demain et ce sera sur.... DATHOMIR :love: !

Allez à la prochaine :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1752
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Mar 21 Jan 2020 - 18:49   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Salut!!

Désolé pour le retard, camarade! :D

mat-vador a écrit:Tant pis, tu finiras sur l’Étreinte de la Douleur avec une dominatrice togruta .


Ah? Ben, je serais en retard plus souvent si c'est pour finir avec une togruta! :whistle:

mat-vador a écrit:Tu sais, le Maître de Zayne Carrick dans KoTOR s'appelait Lucien . Quand on y pense^^...


Oui, en effet!^^ Peut-être si Rebecca s'était écrit avec un ou deux "K": Rebekka. Ca me semblerait moins... humain! M'enfin, tu fais comme tu le sens, après tout c'est ton histoire, pas le mienne! :D

Sinon, j'avoue que ton argument est imparable! :sournois:

mat-vador a écrit: , j'attends ton retour avec grande impatience !


Patience, jeune Sith. :o

mat-vador a écrit:Il y en aura une autre demain et ce sera sur.... DATHOMIR !


Dathomir? Chouette! J'ai hâte!

Passe une bonne soirée camarade!

A bientôt!
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5385
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Mar 21 Jan 2020 - 19:27   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien : OS inédits!

Bonsoir c'est l'heure d'un nouveau OS!

Cette petite histoire se déroule sur Dathomir, l'occasion de revoir une certaine Tzipah :sournois: !

Tindin!!


Jedi corellien: La Soeur Solitaire

Dathomir, territoire du clan de la Montagne Qui Chante, environ dix ans avant
la bataille de Yavin IV


Teneniel Djo reprit son souffle, satisfaite néanmoins d'avoir gravi les marches pour atteindre le deuxième étage du palais. Elle secoua ses courts cheveux roux, pliée en deux par l'effort physique qu'elle avait fourni surtout pour une enfant qui venait à peine d'atteindre ses dix ans. Elle se redressa vivement, fixant avec curiosité les deux gardes qui surveillaient étroitement l'entrée d'un
appartement au milieu du couloir, éclairé par des torches aux éclats mourants.
Elle se doutait bien qu'elles n'avaient pas manqué de la remarquer. Comme d'habitude..
Elle s'approcha d'un air innocent, avant de leur lancer avec un zeste d'insolence:
-Je dirai à grand mère que vous avez fait bonne garde aujourd'hui, si vous me laissez entrer.
La Sorcière sur sa droite, une femme blonde, qui laissait couler hors de son capuchon d'écaille quelques mèches dorées, s'autorisa un sourire malicieux.
-Tu n'auras pas de correction si tu retournes sagement d'où tu viens.
-Tu n'oseras pas, la défia crânement Teneniel.
-Tu veux parier? Intervint la deuxième dathomirienne qui gardait une expression impavide.
La gamine soupira bruyamment.
-Allez, ce sera notre petit secret!
Teneniel s'approcha d'un pas pour tester leur réaction et elle ne fut pas déçue lorsque la guerrière blonde s'interposa les poings sur les hanches.
-Bon maintenant, ça suffit, nous t'avons assez vu pour la journée! Allez ouste, du balai!
-Mais, pourquoi je ne peux pas entrer? Insista la petite entêtée.
-Tu as déjà posé la question vingt fois.
Elle recula pour reprendre son poste avant que l'autre garde ne concéda.
-Certains secrets doivent rester secrets. Même pour la petite fille de notre Mère de Clan.
Teneniel dut s'en contenter pour le moment et s'éloigna pour ne plus les exaspérer. Apprendre à maîtriser et à chanter les sorts liés à la Magie d'Allya lui inspirait certes une grande sympathie mais elle possédait l'étrange impression que les étoiles dans le ciel de Dathomir l'appelaient. Elle se savait destinée à quitter son monde natal pour explorer les astres.
La réponse à cette question existentielle se trouvait derrière cette porte qu'elle ne parvenait guère à
franchir pour le moment. Comment allait-elle tromper la vigilance des deux aînées de son clan décidées à suivre à la lettre les instructions de sa grand mère Augwynne Djo qui n'était autre que la matriarche de la Montagne Qui Chante?
Elle se rappela alors le tour que lui avait appris Damaya deux jours auparavant. Avec un peu de chance et l'aide d'Allya, cela pourrait être amusant.
Elle ferma les yeux, invoquant la Magie d'Allya. Elle psalmodia un chant en paecien et dans l'instant qui suivit, un morceau de verre brisé retentit depuis le fonds du couloir. Ce qui ne manqua d'attirer l'attention des deux dathomiriennes.
-Tu as entendu? Fit la blonde à sa consoeur.
-Oui, allons voir.
Elle s'écartèrent de la porte pour se diriger vers le fonds du couloir, intriguées. Sans se soucier de la petite fille rousse qui se glissa dans leur dos silencieusement. Elle poussa le lourd battant qui barrait l'entrée étouffant le moindre grincement qui aurait pu la trahir.
Elle se faufila rapidement à l'intérieur et retint un cri de triomphe. Elle avait réussi à entrer!
Elle déchanta aussitôt quand elle comprit après avoir promené son regard espiègle que la grande pièce était vide. Hormis au milieu un foyer presque éteint qui réchauffait de sa chaleur agonisante une forme tassée sur elle-même dans un fauteuil et recouverte d'un drap usé et élimé. À ses pieds gisait un objet cubique inconnu.
Elle jura dans son dialecte natal.
-Il n'y a rien ici.
Déconcertée et frustrée, elle s'apprêtait à quitter la pièce alors qu'elle demeurait pourtant persuadée qu'il existait ici quelque chose d'important pour elle. Au dernier moment l'objet cubique insignifiant accrocha son regard attentif.
À cause justement de son insignifiance.
Elle jeta un regard méfiant vers la forme tassée dans son fauteuil avant de s'approcher prudemment. À mi chemin, elle se figea lorsqu'elle surprit du coin de l'oeil la couverture remuer légèrement.
Elle cligna des yeux, attentive. Mais rien d'autre ne se passa.. elle avait peut-être rêvé mais sa nervosité s'accrut d'un cran. Cela n'entama pas sa détermination qui la poussa finalement à attraper ce qu'elle convoitait.
Elle étudia le cube sous tous les angles, cherchant un mécanisme qu'elle pourrait activer. En pure perte, la surface lisse ne trahissant en effet aucune irrégularité. Sous le coup de la déception, elle se mit à secouer l'objet.
-Tu ne devrais pas y toucher, fit une voix assurée derrière elle.
Elle sursauta de surprise, faisant volte face vers une Soeur qui avait franchi le seuil sans faire le moindre bruit. Elle fut soulagée de constater qu'elle n'était pas une des gardes qu'elle avait dupées.
Même s'il la dévisageait avec sévérité.
-Et tu ne devrais pas être ici.
-Ma grand mère est chef de clan, affirma Teneniel en se redressant orgueilleusement.
-Et donc cela te donne tous les droits?
La petite fille étudia l'armure écailleuse qui protégeait le tronc de la guerrière étrange dont la tête était couverte par un casque cornu qui lui conférait un air intimidant. Accentué par ce ton calme et posé avec lequel elle s'exprimait.
-Presque tous les droits.
Teneniel avait remarqué à sa ceinture, la vibroépée qui se balançait contre sa cuisse musclée. Et aussi ce cylindre argenté inconnu.. qu'es-ce que cela pouvait être?
-Va retrouver ta grand mère et laisse nous.
-Nous? Fit Teneniel indécise.
Subitement elle recula lorsque l'étrange forme tassée dans le fauteuil s'anima et se déplia, faisant retomber le haut de la vieille couverture usée qui laissait apparaître un visage profondément parcheminé, marqué par l'érosion du temps. Celui d'une très vieille femme à l'âge indéterminé.
Sous le coup de la stupeur, elle lâcha le cube qui rebondit aux pieds de la doyenne qui lui adressa un sourire malicieux.
-T'ai-je effrayée, mon enfant?
-Hein? S'exclama Teneniel presque outrée qu'elle ose lui poser une telle question. Je suis une Fille d'Allya et rien ne peut m'effrayer.
-Tu devras affronter des épreuves, ma chère petite.
Le regard de la vénérable s'intensifia.
-Tu affronteras la solitude. Oui, pendant longtemps tu seras seule.. livrée à toi-même. Avant de rencontrer l'amour et de devenir..
Pendant un bref instant, son regard se perdit dans le vide, comme déconnecté d'une source d'énergie. L'absence se prolongea jusqu'à ce que Teneniel reprit.
-Une Sorcière?
-Non, une reine au-delà des étoiles.
La révélation provoqua une excitation sans nom chez la petite fille qui agrandit démesurément les yeux. Voilà qui comblait ses attentes et de loin!
-Es-ce que j'aurai une grande couronne? Et mon trône sera comment?
-Ca suffit, intervint la nouvelle venue. Tu dois laisser Rell se reposer.
Teneniel s'écarta alors qu'elle se précipitait au chevet de la doyenne qui menaçait de piquer du nez.
Celle-ci fut retenue fermement par l'épaule.
-Yoda me l'a dit.. un sorcier des étoiles viendra nous délivrer des Soeurs de la Nuit.. oui, un Jedi viendra pour nous tous.
La petite fille n'entendit que les premiers mots mais le reste des paroles de Rell se perdit dans un souffle indicible.
-Repose toi, Rell.
-Mais Tzipah, je dois veiller sur le savoir.. pour le transmettre..
-Je t'aiderai à veiller dessus et à le transmettre. C'est pour cela que j'ai choisi d'être la Soeur
Solitaire.
La sénilité abandonna son emprise sur Rell qui regarda Tzipah avec une tendresse maternelle.
-Je déplore que tu aies eu à faire un tel sacrifice, mon enfant.
-Allya en a décidé et je l'ai décidé, trancha celle qui avait appartenu à un clan autre que celui de Teneniel, les Chutes Brumeuses. Je veillerai sur toi pour que tu puisses rencontrer celui qui recevra l'héritage de tes mains. S'il s'en montre digne.
De nouveau l'esprit de Rell erra.
-Oui il viendra.. il viendra..
Celle qui se prénommait Tzipah ramassa alors l'holocron que la cadette avait laissé chuter au sol pour le remettre dans les mains de la doyenne qui semblait retomber dans une somnolence comateuse.
-Viens avec moi, intima Tzipah à Teneniel. Laissons Rell méditer.
Elle l'attrapa fermement par la main et la petite fille posa la question qui lui brûlait les lèvres sitôt le seuil franchi.
-Alors c'est toi la Soeur Solitaire?
Tzipah soutint son regard curieux, ne se formalisant pas sur son ton familier. Toutes deux s'éloignaient en direction des marches qu'elles commençaient à descendre.
-Je n'aime pas beaucoup que l'on m'appelle ainsi, avoua-t-elle.
-Beaucoup des Soeurs disent que tu es dangereuse car tu refuses de prendre des hommes comme esclaves.
L'ancienne membre des Chutes Brumeuses hésita avant de répondre.
-J'ai fait autrefois une rencontre qui m'a ouvert les yeux sur ce qu'un homme pouvait devenir. Jusqu'où il pouvait s'élever.
-C'est donc pour ça que tu vis seule au sommet du Pic Sombre.
-Ce n'est pas la seule raison, précisa la guerrière.
-Donc tu penses que les hommes sont nos égaux, ajouta l'enfant d'un ton sceptique. J'ai essayé de discuter avec plusieurs d'entre eux et je leur ai même demandé de jouer à cache à cache avec moi! Mais ils ne comprennent rien à rien!
-Tout simplement parce que nous ne leur laissons pas l'occasion de laisser s'exprimer leurs talents.
-Mais ils n'ont aucun talent! Ils sont bêtes et stupides! S'écriait la petite fille de la matriarche. Et ils ne savent pas parler!
-J'ai pensé la même chose que toi, jusqu'à ce que je rencontre un homme venu des étoiles.
De nouveau Teneniel reporta son attention sur le cylindre argenté qui continuait d'osciller contre le bassin de son aînée.
-Et ça, c'était à lui? S'exclama-t-elle en le montrant de l'index.
Tzipah acquiesça d'une inclinaison du menton.
-Tu me montres comment ça marche?
-Si tu es sage un jour, répondit la jeune femme avec un sourire narquois.
La petite fille voulut insister mais elle comprit grâce à son intuition que ce serait peine perdue.
-Et comment tu le lui a pris? En le tuant?
Malgré elle, Tzipah se laissa troubler par le souvenir de sa première rencontre avec ce Jedi du nom d'Oreste Tissan. Une rencontre mouvementée marquée par un duel à la fin duquel elle l'avait capturé.
Elle lui avait rendu sa liberté assez rapidement ainsi que son sabre laser après qu'ils se soient mutuellement sauvés la vie au cours d'un féroce combat contre les Soeurs de la Nuit. Ainsi avait débuté leur histoire commune. La tristesse l'envahit peu après lorsqu'elle se rappela avoir serré son cadavre torse nu dans ses bras.
-Non, c'est un cadeau, parvint-elle à répondre la voix enrouée par l'émotion.
L'enfant fut assez perspicace pour le déceler.
-Tu l'aimais beaucoup.
-Tu ignores à quel point.
-Il est mort comment?
Tzipah plongea ses yeux bleus dans ceux de la petite fille curieuse.
-En donnant sa vie pour nous sauver tous.
Teneniel la regardait fascinée avant de fixer le fonds des escaliers.
-Je dois y aller, grand mère doit m'attendre, avoua-t-elle à regrets.
-Je dois y aller aussi, Rell a besoin de moi.
Ils allaient se séparer lorsque Teneniel se ravisa:
-Dis, tu pourras me raconter des histoires quand on se reverra?
-Quel genre d'histoires?
-Celles où des rancors mangent les hommes qui ne sont pas obéissants, ce sont mes préférées!
Tzipah retira son casque, laissant s'échapper ses longs cheveux bruns coiffés en tresses. Elle lui
accorda un nouveau sourire.
-On verra.
Teneniel considéra cela comme un bon augure et dévala les marches pour rentrer chez elle. L'autre dathomirienne la regarda disparaître, luttant contre ce sentiment de nostalgie qui la gagnait. Cette enfant lui rappelait ce qu'elle avait été autrefois.
Elle avait été recueillie par la matriarche des Chutes Brumeuses après la mort de ses parents. Qui avait tenté de la modeler selon les coutumes des Filles d'Allya comme toutes ses autres consoeurs.
Oreste Tissan l'avait changé.
Même si cet homme avait commis des crimes terribles, il lui avait ouvert les yeux. Sur ce qu'était la véritable voie d'Allya.
Si Allya le voulait, Teneniel ouvrirait-elle aussi les yeux? Rell avait prédit qu'elle deviendrait une reine au-delà des étoiles.
-Une reine.. Rell doit exagérer, grogna-t-elle pour elle-même.
Rell a vu juste, souffla une voix à travers ses pensées. Celle d'Oreste..
Elle fut soulagée de pouvoir l'entendre, alors qu'elle saisissait la poignée du sabre laser qu'elle conservait depuis sa mort pour l'étudier. Ce sabre laser lui permettait de ne pas oublier la mission qu'elle devait remplir.
Pour un avenir meilleur, la Soeur Solitaire devait continuer à garder farouchement le savoir de Rell jusqu'à la venue d'un autre Jedi. Rien ne l'en détournerait.

FIN

Et voilà, j'espère que cela vous a plu!

Ce sera tout pour ces OS, mais j'ai d'autres idées en tête :sournois: ! Ce n'est que partie remise!

:hello: ciao!
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1752
Enregistré le: 24 Mai 2016
 


Retourner vers Fan-Fictions


  •    Informations