TOR : La présentation des Wookies

Forum de la Section Wookiee XXI

Retourner vers [TOR] Guilde Wookiee


Messagepar Darth Piejs » Jeu 17 Nov 2011 - 15:27   Sujet: TOR : La présentation des Wookies

Bonjour à tous mes très éxécrés Wookies,

Par souci de clarté, ce topic servira uniquement à poster votre présentation.
Ainsi même un nouveau qui rejoindra la guilde dans un an pourra rapidement faire connaissance avec ses frères d'armes.
Vous ne devez donc poster qu'une seule fois sur ce topic afin qu'il soit lisible et que les présentations ne se perdent pas dans un flot de discussions. Le topic de la Section Wookie est là pour vous si vous souhaitez commenter les fiches RP de vos collègues ou tout autre info située ici. Vous pouvez bien sur éditer votre post si vous avez des détails à ajouter sur votre présentation.

Modèle à suivre :

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse )
- Votre classe
- Votre classe avancée
- Votre spécialisation (healer/Tankqs/DPS)
- Et si vous le souhaitez une petite biographie RP sur votre personnage. Faites en sorte qu'elle soit cohérente avec celle de la guilde dans son ensemble en expliquant à quel moment et pourquoi votre personnage a rejoint cette confrérie.

Vous pouvez bien sûr rajouter des precisions sur vous si vous le souhaitez, type experience MMO, degré de fanitude de SW ou autre :jap:

A vous de jouer les boules de poils !


Je vois que Piejs a profité de mon absence pour tenter de prendre le pouvoir ici... mais ne vous en faites pas mes chers wookies, je le surveille via un mini-cilmink holographique caché dans son sabre...
Ashlack
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8341
Inscription: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar ashlack » Jeu 17 Nov 2011 - 20:06   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Alors je.commence...

Pourquoi avoir choisi cette guilde? Je suis l'initiateur des guildes swu et j'ai pris la guilde républicaine parceque je préfère ce camp.

Mon pseudo in game sera certainement Ashlack (pourquoi faire compliqué?)

Ma classe sera Jedi Consulaire Ombre, probablement spé dps.


Voilà mon rp, il contient également des infos plus précises sur la guilde

Spoiler: Afficher
Je ne me rappelle pas de mon enfance sur Alderran. On m'a dit que je venais d'une région montagneuse et que j'ai été recueilli par des Jedi à l'âge de quatre ans. Cela correspond au début de la guerre civile. Je n'ai jamais su qui étaient mes parents et s'ils ont péris pendant les affrontements.

L'attaque sith sur Coruscant fut une terrible épreuve pour moi et mes compagnons padawans. Pour la première fois nous fûmes vraiment confrontés à la guerre et la mort. Passé le moment de choc, cet évènement et l'exil vers Tython qui s'en suivit devinrent des symboles permanents de ce pourquoi nous nous entraînions et combattions: la paix et la liberté.

Quelques années plus tard, il apparut clair que l'Empire ne respectait absolument pas les clauses du traité qu'il avait pourtant imposé. Jusqu'alors l'Ordre était resté en retrait pour protéger la République affaiblie, mais des attaques impériales sur des mondes neutres et le soutien à des guerres civiles poussa le Conseil à agir. Comme le disent les joueurs de Nar Shaddaa, au Pazzak, c'est celui qui triche le mieux qui gagne; en respectant les règles, les chances de gain sont très faibles.
Il fallait un groupe capable de lutter discrètement mais efficacement. Pour donner un symbole fort à nos alliés, la Section repris le nom d'une célèbre section de la Grand Guerre, la Section Wookie XXI, nommée ainsi en souvenir des centaines de Wookies qui sacrifièrent leurs vies pour les sauver et remporter une grande bataille.
Mon maître, l'un des meilleurs combattants de l'Ordre, en prit la direction et bien évidemment je le suivit.
Malheureusement sa carrière ne dura pas trés longtemps. Il tomba lors d'une escarmouche. J'étais alors tout juste chevalier mais on me confia sa succession.

La section était soumise uniquement au Conseil et notre liberté d'action était plus grande que n'importe quel autre groupe armé. Que nous agissions en solo, en duo ou en groupe plus important, les plans pré-établis laissaient le plus souvent la place à l'improvisation. Comme le disait un ami "de toute façon ça ne sert à rien de faier des plans puisque rien ne se passe jamais comme on l'a prévu.". Je ne peux pas vraiment lui donner tort...

Notre fougue et notre fort esprit de groupe nous permirent de remporter plusieurs victoires éclatantes. Notre réputation, déjà bien solide de par notre nom, s'en trouva renforcée, et il ne fallut pas longtemps avant que des non-Jedi manifestent leur intérêt à nous rejoindre. Des soldats d'élite de la République bien sûr, mais aussi des combattants indépendants à qui la hiérarchie militaire ne convenait guère.

Nous nous sommes rapidement aperçu que l' Empire avait lui aussi monté un groupe d'élite, au nom étrangement semblale au nôtre, la Section Wampa XXI. Nous avons obtenus plusieurs victoires contre ce groupe, ce qui ne leur plût guère. Ils ont d'ailleurs lancé des campagnes de diffamation pour tenter de détruire notre réputation, ayant même l'audace de prétendre que nous étions qu'un groupe de propagande monté contre eux....

Je n'ai jamais siégé au Conseil. Les grands maîtres me trouvaient un peu trop indépendant. Néanmoins il n'était pas rare que je participe aux discussions stratégiques, et que mon avis soit suivi.

Malgré nos victoires et notre réputation, la Section a bien failli être annihilée. Nous avons eu l'audace de vouloir pénétrer sur Korriban pour subtiliser des holocrons sith très précieux pour la formation des guerriers impériaux. Nous étions proches du but lorsque soudain nous avons senti une forte aura obscure émaner de l'un des artefacts. En quelques secondes toute notre perception de la Force fut perturbée, nous étions comme fous. Fort heureusement, les soldats et contrebandiers nous accompagnants ne furent pas atteints et ils purent nous éloigner de ce mal à temps.
Une fois sur Thyton, les guérisseurs Jedi ne purent identifier la source de nos maux mais les effets étaient clair. Si notre potentiel et nos capacités étaient toujours présents, les années passées à l'entraînement pour les maîtriser étaient perdues...
Dès lors nous devions reprendre notre formation depuis le début, comme de simples padawans.

Depuis ce jour s'est ajouté à mes devoirs de défenseurs de la paix, une quête personnelle. Une marche à travers les méandres de la Force pour découvrir et annihiler la puissance ténébreuse tapie au coeur de l'Empire Sith....

Qu'importent les difficultés, nous sortirons grandis de cette épreuve. Et lorsque la Section sera à nouveau opérationnelle, l'Empire et les Wampas apprendrons à nous craindre. Et si la guerre doit véritablement reprendre, nous n'hésiterons pas à nous lancer dans de grandes batailles, à la tête de milliers d'hommes, comme le firent jadis nos prédécesseurs de la SECTION WOOKIE XXI.
Fichiers joints
Screenshot_2011-12-22_16_14_15_906655.jpg
(||§§§))))))))«([====MAY=THE=FORCE=BE=WITH=US====================== ashlack(at)starwars-universe.com
Staffeur Encyclo et jeux-videos. Modérateur Films et JV
"T'es un Jedi ? Toi ? C'est pas croyable !" (Uttini à Chipie - JvêuJ Opus 3)
ashlack
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14457
Inscription: 01 Jan 2010
Localisation: Dans les montagnes enneigées d'Alderande
 

Messagepar Bhesj Alenobi » Jeu 17 Nov 2011 - 21:10   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- J'ai choisis la république parce que j'ai toujours préféré être du côté des gentils :D Et la guilde d'ici ... ben parce que ca fait un moment que je suis inscrit ici, donc ça tombe sous le sens :P
Et niveau expérience en MMO, c'est léger, j'avais joué un peu à Guild Wars mais sans faire partie d'une guilde.

Image
- Bhesj Alenobi.
- Soldat
- Avant-Garde spé Tactique (DPS)
- Métier associé : fabricant d'armures
- RP :
Spoiler: Afficher
Bhesj Alenobi

Natif de Corellia, j'ai grandi dans le milieu militaire, mon père étant soldat et ma mère s'occupant de la logistique pour l'armée, c’était donc naturel que je devienne moi-même un soldat. Mon prénom, Bhesj, qui veut dire impatience en ancien corellien, vient du fait que je suis sorti du ventre de ma mère presque un mois plus tôt que prévu.

Lors de mes premiers pas dans l’armée, j’ai très vite montré des aptitudes au dessus de la moyenne, ce qui me permit d’entrer dans une des plus grandes escouades de l’armée corellienne, composée de guerriers d’un courage inégalé. Quelques années plus tard, je faisais partie intégrante de l'escouade, nous avions remporté de nombreuses batailles pour garder nos ennemis loin de notre maison. Notre stupeur fut grande lorsqu’à notre retour d’une mission, nous nous fûmes retrouvé au beau milieu d’une bataille dans le ciel corellien et malgré l’habilité de notre pilote, les Impériaux étaient beaucoup trop nombreux et notre appareil fût touché, emportant un bout du vaisseau avec une grande partie de l’escouade. Je fus aussi touché sévèrement mais j’ai survécu grâce au pilote qui a réussi je ne sais comment à poser ce qui restait de l’appareil sur la terre ferme, et aux chirurgiens qui ont pu me rafistoler, non sans perdre une partie de mes organes internes, remplacés par toute sorte d’implants. Mais qu’importe, je suis en vie, d’autres n’ont pas eu cette chance et je vais tout faire pour venger leur mort.

Mon escouade décimée, je ne pouvais rester sur Corellia pour défendre la planète, c’était déjà trop tard. C’est alors que j’ai été contacté par la prestigieuse Section Wookie XXI, composée majoritairement de Jedi ! Le fait qu’il n’y ait que très peu de soldats et de contrebandiers montre le talent et le courage que nous avons pour pouvoir en faire partie, nous, les non-sensible à la Force. Leur objectif est identique au mien, combattre l’Empire partout où ils sévissent et parvenir aux racines du problème et c’est le meilleur chemin à prendre pour que Corellia redevienne républicaine.


Image
- Qurareh
- Jedi Consulaire
- Erudit spé soins (heal)
- Métier associé : biochimie


Image
- Horaun
- Chevalier Jedi
- Gardien spé défense (tank)
- Métier associé : cybernétique


Image
- Cortés
- Contrebandier
- Malfrat spé bagarre (dps)
- Métier associé : amasseur de biens en tous genre
Dernière édition par Bhesj Alenobi le Mer 17 Oct 2012 - 10:02, édité 17 fois.
HK-47 : "Expletive : Damn it, master, I am an assassination droid... not a dictionary !"
rep : Bhesj, Qurareh, Horaun, Cortés
emp : Thrako, Mar'low'nuruodo, Zaro'k, Trygger, Osurudono
Bhesj Alenobi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2005
Inscription: 12 Avr 2009
Localisation: Belgique
 

Messagepar The Master of Puppets » Jeu 17 Nov 2011 - 21:40   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

C'est donc mon tour:

- Tout d'abord je tiens à préciser que je ne sers aucune guilde, ni aucun camp. Je ne sers que la Force. :jap:
A l'instar de Lucien Draay, je ferai ce qu'il y a à faire pour préserver la paix dans la galaxie, même si pour ça je dois m'aliéner le Conseil Jedi.
- Azhyus (si ce n'est pas déjà pris) Humain ou Miraluka
- Ensuite j'incarnerai un Jedi Consulaire. Cela me permettra de parfaire ma connaissance de la Force tout en jouant dans les arcanes du pouvoir...
- Je jouerai un Erudit spécialisé en télékinésie.
- Le RP viendra après la création de mon personnage.

Mais sachez que j'ai hâte de jouer en coopération avec vous mes chers guildeux :D
Dernière édition par The Master of Puppets le Dim 11 Déc 2011 - 17:22, édité 4 fois.
Azhyus-> Ombre, Haztek-> Commando, Yun-Yammka-> Contrebandier,Hiroshimura-> Gardien
Hazmat-> Sorcière, Yun-Zhaelor-> Sniper, Yun-Harla-> Maraudeur, Apokaleps -> Mercenaire
The Master of Puppets
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 22 Avr 2007
Localisation: Sur Tatooine, en train de déguster une brochette de Jawas...
 

Messagepar tamose » Jeu 17 Nov 2011 - 22:16   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

A mon tour donc :


- Du côté de la Rép, car ils paient mieux et trahisse moins lorsque l'on est contrebandier

- Pseudo : Tamose

- contrebandier, Franc-tireur normalement

- Dps, donc

- Pas trop d’expérience de mmo



Voila lvl 50 pour ma part et voici le rp :


Tamose Toundra, né sur Correlia d’un père contrebandier et d’une mère marchande, il passe sa vie sur les vaisseaux dès l’âge de trois ans. A cinq ans, sa mère meurt.
Il quittera sa demeure trois ans plus tard, volant à la tire et passant de vaisseau en vaisseau, d’arnaque en arnaque, coupant les ponts avec son père.
Avec une vision noire de la vie et des espèces peuplant la galaxie, il deviendra vite sans cœur, ne cherchant que le profit et à s’assurer de ne laisser aucun ennemi vivant.
Tirant en premier, il n’hésite pas à sacrifier les autres, peu importe l’âge et l’origine.
Agé de trente-quatre ans lors de la signature du traité de paix entre la République et les Impériaux, sa vie changera notamment grâce à une femme qui saura adoucir sa vision de la vie.
Il liera rapidement sa vie à la République, se joignant souvent à Une Chevalier Jedi du nom de Merane qui lui fera adhérer la Section Wookies. Pour autant, il ne s’ouvre pas à la vision de la République, y voyant surtout une opportunité pour s’enrichir, et un moyen de tuer des Sith qu’il a souvent rencontré au cours de sa carrière.
Cependant, une vérité l’attend encore sur l’Empire et la république. Portant le nom des Toundra, il appartient au clan Toundra réunissant différentes espèces partout dans la galaxie, notamment une Sith Twi’lek à la peau aussi rouge que son âme du nom de Mayaranda.
Lui qui croit ne plus avoir de fratrie pourrait bien connaître la vérité sur le clan Toundra.
Clan qui compte des membres au sein des Impériaux aussi bien que de la République.

:jap:
Dernière édition par tamose le Mar 24 Jan 2012 - 12:02, édité 1 fois.
"Eh bien, je dirais que soit il a une ampoule dans le derrière, soit son colon à une idée lumineuse."
"J'élimine l'espère humaine un foetus à la fois", Dr House.
Ff en cours: Les enfants de la Force 2
tamose
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4697
Inscription: 27 Mai 2006
Localisation: avec les Ewoks, en train de boire du saké
 

Messagepar sirius » Ven 18 Nov 2011 - 19:01   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

A mon tour :

- En tant que membre régulier des forums SWU, ça tombait sous le sens que je rejoigne sa guilde.
- Andurr
- Chevalier Jedi
- Jedi Gardien
- Tank

RP :
Spoiler: Afficher
- Il y a 150 ans, la célèbre famille Qel-Droma reçut la visite d'un étrange créature avec un étrange avertissement :
« Lorsqu'un autre Qel-Droma sensible à la Force sera,
de grands troubles la galaxie connaîtra. »
Puis ce petit être à la peau verte s'en alla aussi mystérieusement qu'il était venu.

Les générations se succédèrent et on garda secrète cette prophétie. Car les derniers membres à avoir connu le pouvoir de la Force était les frères Ulic et Cay et leur cousin Duron qui devinrent jedi et combattirent dans la Grande guerre des sith il y a plus de 300 ans. L'idée que puisse se répéter la tragédie de leur existence faisait planer l'inquiétude sur chaque nouvel naissance.

Ainsi, ce fut avec effroi qu'on découvrit l'affinité avec la Force du dernier-né : Andurr. En pleine guerre galactique, sa famille devint évidemment réticente à l'idée de le confier à l'Ordre jedi. La décision fut difficile mais le Conseil leur promit que l'enfant recevrait la meilleure formation et que le coté obscur serait toujours son ennemi. La promesse fut tenue et c'est sous la coupe des meilleurs Maîtres que Andurr apprit les arts jedi.

C'est à l'âge de 8 huit que le petit Andurr apprit l'Histoire de l'Ordre et découvrit qu'il faisait partie d'une célèbre famille. Les implications pour le jeune initié et la réaction qu'il pouvait avoir face à ces révélations furent pris très au sérieux par les Maîtres. Aussi, ce fut la chef des Archives elle-même qui lui fournit les détails sur les exploits, les erreurs et des drames qui ont émaillé la vie de ses aïeuls. Andurr réagit de façon « satisfaisante » diront ses professeurs avec euphémisme : loin de craindre les réactions hostiles que pourraient générer son patronyme et encore moins de se laisser tenter par la fierté et l'arrogance, le garçon ne fut que d'autant plus déterminé à devenir un bon jedi. Il ne cherchait pas à devenir une légende, il ne cherchait pas à, en quelque sorte, réparer le mal qu'Ulic avait fait. Il n'était pas non plus reconnaissant à la Force d'avoir à nouveau honorer sa famille en lui ouvrant son pouvoir. Il cherchait seulement à faire son devoir, aussi bien en combattant les sith qu'en faisant le bien là où il passerait. Son nom, son sang, son héritage n'étaient que des avantages parmi tout les autres qu'on lui a appris au Temple de Coruscant.

A 12 ans, Andurr était unanimement reconnu comme ayant le plus gros potentiel de tous les novices de l'Ordre. C'est autant au vu de ses facultés que de la promesse faite à sa famille que le Conseil décida qu'il ne serait pas le padawan d'un seul Maître mais de plusieurs pour lui ouvrir le plus large éventail de possibilités pour son avenir. C'est ainsi qu'il passa d'abord une année en tant qu'apprenti de Zez-Kai Lamar, le Maître d'armes de l'Ordre et héritier spirituel de Ngani Zho. Mais si le zabrak avait accepté cette haute distinction c'est parce qu'il se faisait trop vieux pour combattre sur le front et c'est après de trop nombreuses graves blessures qu'il avait dû se résoudre à cette fonction d'enseignement. Andurr, et les cinq autres padawans avec qui il partageait cette apprentissage, furent donc assez frustrés de devoir rester s'entraîner au Temple et de ne pas parcourir les étoiles comme le faisaient tout les autres apprentis de leur âge. Mais il devint un excellent bretteur, maîtrisant tout les types d'armes : sabres laser, épées, blasters et même les armes lourdes et l’artillerie de guerre. Mais c'est finalement le sabre laser simple, plus élégant et plus symbolique, qui emportera la préférence du jeune homme. La stratégie et la tactique militaire furent également au nombre des enseignements. Un haut gradé de l'armée en convalescence dans la capitale de la République vint tester leurs compétences et fut impressionné par la subtilité et l'efficacité théorique des plans de batailles élaborés par ces jeunes stratèges. Tout ce qui manquait alors était de la pratique et Andurr put enfin découvrir l'espace et d'autres planètes lorsqu'il passa sous la responsabilité de Vodo Jeth qui officiait dans l'armée de la République. Andurr fut pour la première fois confronté à la guerre, événement traumatisant pour un adolescent de 13 ans. Il ne connut pas la première ligne du front, évidemment, et dut rester dans les quartiers généraux pour vérifier que les plans de son maître se déroulait comme il l'avait prévu. Les Généraux présents avaient l'habitude des padawans du Maître jedi. Aussi une confiance réciproque s'installa entre les vieux briscards et le jeune apprenti. Andurr put profiter pleinement de cette expérience et put quelque fois apporter des suggestions qui, à défaut d'être décisive, permirent de remplir les objectifs secondaires d'une bataille ou d'éviter davantage de pertes chez les soldats. Mais le moment où il devait se retrouver directement sous le feu ennemi finit par arriver bien plus tôt que prévu : le jour de ses quatorze ans. Une bataille était en train d'être perdue par la République et le QG dut lui aussi être évacué. Au milieu de la panique, Andurr reçut une vision de la Force qui lui montra qu'une Compagnie que l'on croyait perdu au champ d'honneur était en réalité bloquée dans un sous-terrain. Cette fois, les officiers ne prirent pas le temps de l'écouter et c'est contre leur avis que le padawan se lança vers le lieu indiqué dans sa vision. Parvenant à libérer les soldats en lançant son speeder à pleine vitesse contre une paroi rocheuse, Andurr se retrouva alors avec une cinquantaine de soldats sans officiers et qui lui demandait quoi faire alors que les impériaux avait repéré l'explosion du speeder et se rapprochaient. Il mit alors à profit ce qu'on lui avait appris et orchestra une embuscade qui permit à ces troupes de s'emparer d'un véhicule de transport et de s'enfuir. Malheureusement un apprenti sith se dressa sur le chemin et le forçat à mener son premier combat réel au sabre laser. Et Andurr commit ainsi son premier meurtre. La légitime défense et la reconnaissance pour le sauvetage de la Compagnie n'y firent rien, c'est par sa propre main qu'il venait de prendre une vie.

La guerre l'obligeât à s'en remettre rapidement mais c'est avec soulagement qu'il devint six mois plus tard l'apprenti de Vandar Lestin, un puissant jedi consulaire. Celui-ci se décevra de ne pas atteindre le même niveau de perfection que son prédécesseur. Pourtant Andurr développa une large palette de pouvoirs et d'utilisations subtiles de la Force mais son don inné pour le combat au sabre et le physique d'exception que l'enseignement martial et la côtoiement de militaires commençaient à lui donné lui feront souvent préférer les choix plus directs. Lors d'un voyage sur Félucia, son maître lui reprochera d'avoir choisi de sauter d'arbres en arbres pour éviter des bêtes féroces plutôt que d'utiliser ses facultés psychiques pour se rendre invisible à leur sens. Andurr rejeta définitivement cette voie lorsqu'il perdit toute foi en la Force Unificatrice à laquelle son maître tentait de l'initier. Car en dépit de leur puissant lien avec la Force, en dépit de toute la prescience dont ils pouvaient faire preuve, en dépit des prophéties, en dépit de tout ce qui avait été accomplis en anticipant l'avenir, aucun jedi consulaire ni aucun prophète ne pressentît le désastre qui était à l’œuvre : les sith avait demandé la paix ! Après 28 ans d'une guerre effroyable, ceux qui avait conquis la moitié de la galaxie demandaient maintenant de cesser les combats. Trop heureux de voir l'enfer se terminer, les jedi et la République se laissèrent berner. Coruscant fut mis à sac, les sith assassinèrent le Chancelier Suprême, le Grand Maître de l'Ordre Ven Zallow lui-même ne survécut pas. Le Temple fut détruit, les gratte-ciels livrés aux flammes, la capitale blessée et défigurée. L'honneur de la République subit l'affront insurmontable d'une défaite humiliante. Le Traité de paix qui en découlât devint pour Andurr le symbole de l’échec des jedi consulaires et de tout ceux qui prétendaient voir l'avenir. Et c'est l'Ordre tout entier qui se retrouva marquer d'infamie pour avoir failli à son rôle de protecteur de la République.


Nous n'étions plus les bienvenus. C'était sur la récemment redécouverte Tython que l'Ordre devrait se reconstruire, se refonder pour tirer les leçons de ses erreurs et ne plus jamais subir la trahison des sith. Pour Andurr, cela se présenta sous la forme d'une demande de changement prématuré de Maître. Vandar Lestin s'en offusqua mais les récents événements ne pouvaient lui donner raison. Plutôt que de l'effronterie, le nouveau Conseil préféra y voir les prémices d'un très fort caractère et d'une conviction inébranlable chez le jeune homme. Et c'est ainsi qu'on le confia à Kavar Carrick qui était un jedi sentinelle spécialisé dans l'infiltration, l'espionnage et les enquêtes criminelles. Cet apprentissage passionna Andurr autant qu'il l'avait été pour les arts du combats. Les nouvelles intrigues, complots et machinations de la Guerre froide furent le terrain de jeu idéal pour recevoir cet enseignement. L'esprit déjà vif du padawan se dota d'un sens inouï de la déduction et d'un instinct infaillible lorsqu'il s'agissait de démêler le vrai du faux, le mensonge de la vérité, la bonne foi de la manipulation. Profitant des relations de son maître, Andurr devint respecté dans le milieu fermé des services secrets et abattit un travail de sape des intérêts impériaux remarquable. Mais malgré la subtilité que requerrait ses nouveaux agissements, Andurr ne manquât pas d'encore affiner sa maîtrise du sabre laser : les services d'espionnages impériaux regorgeaient eux aussi de sith et bon nombre d'infiltrations ne purent être aussi discrètes que prévues. Le padawan s'impliqua énormément dans ces activités. Ses exploits couplés à ceux de son maître en firent le duo d'espions le plus efficace des sept premières années de la paix.

Ce sont eux qui découvrirent l'existence des holocrons secrets de l'académie sith de Korriban et furent donc intégrés à l'opération commando menée par la Section Wookie XXI. Leur mission était cantonnée à la création d'une diversion pour attirer les sith vers l'astroport de Dreshdae pendant que la section d'élite investissait la chambre forte. Ils organisèrent donc le sabotage de la principale station-relaie de la planète. Malheureusement la rupture des communications ne put être totale et ces sith eurent vent de l'attaque républicaine. Qel-Droma et Carrick purent les ralentir en détruisant les speeders sith et en faisant s'effondrer une portion de la montagne sur l'entrée de l'académie mais ils furent ensuite pris en chasse lors de leur fuite. Le Maître jedi fît alors un geste insensé et se sacrifia pour permettre à son padawan de quitter la planète. Le padawan en fut bouleversé, anéanti. Ressentant autant de chagrin et de colère qu'il était permis à un jedi, Andurr ne pouvait accepter ce choix. Il ne pouvait accepter que son maître soit mort pour lui. Plus jamais il ne laisserait subir ce sort à quiconque.

La mission fut par ailleurs un échec complet puisque les Wookies revinrent bredouille de leur raid et avait subi une étrange attaque qui eut pour effet de faire perdre leurs pouvoirs à tout les jedi de la Section. C'est ainsi que son chef, le jedi Ashlack, proposa à Andurr de se joindre à leur combat. Ce fut un dilemme pour le jeune homme. La mort de son maître venait de lui rappeler à quel point le travail dans l'ombre pouvait silencieusement mettre en danger la vie des agents impliqués. Le fait que le traité de Coruscant interdisait toute incursion dans le territoire ennemi eut pour conséquence d'effacer le raid du registre des opérations menées. Et le sacrifice héroïque de Kavar Carrick ne put être reconnu. Une telle injustice rendait Andurr malade et le fait que ce soit monnaie courante dans le sombre milieu des services secrets n'atténua en rien sa peine. Néanmoins, rendre ce sacrifice vain était une pensée encore pire. Continuer l’œuvre de son maître et s'engager définitivement dans la voie du travail de l'ombre était pour lui le meilleur moyen d'honorer sa mémoire. Et cela faisait sept ans qu'il suivait ce chemin. Même s'il n'avait rien perdu de ses qualités de combattant, intégrer une section d'élite vouée au combat direct était une sorte de retour en arrière pour Andurr. Le Conseil ne l'aida en rien car il considéra que l'épreuve qu'il venait de subir équivalait à une réussite aux épreuves Jedi et qu'il pouvait devenir officiellement un jedi sentinelle s'il le souhaitait.

Ce fut en pleine méditation sur ce choix cornélien qu'il reçut une nouvelle vision de la Force. Il découvrit la prophétie familiale qui pesait sur lui. Il la vit se réaliser. Comme pour ses ancêtres les conséquences de ses actes et de ses choix seraient aussi galactiques que tragiques. Des lors, Andurr sut que la guerre allait reprendre à plus ou mois long terme, il devrait y participer et il n'y survivrait pas. Le Code jedi lui avait enseigné à faire confiance à la Force et à suivre son destin. Il accomplirait de grandes choses, aussi bien dans la vie que dans la mort. Cette vision lui apprit que son futur résidait dans la lumière, dans un combat connu de tous. Ce n'était pas faire insulte à la mémoire de son maître que d'intégrer la meilleure section d'élite de la République. Andurr rejoignit alors la Section Wookie XXI.

Pendant qu'une grande part de ses troupes devait retourner à son entraînement pour récupérer leur maîtrise de la Force, Andurr et d'autres nouveaux jedi durent les remplacer au sein de la Section. La soudaine perte de puissance qu'elle venait de subir les obligea à mener des opérations de petites envergures et sans grands dangers. Ce qui frustra la plupart des soldats et provoqua le départ, temporaire ou non, de certains des contrebandiers qui avaient rallié les Wookies pour peser réellement sur le cours de la galaxie. L'intégration ne fut pas facile mais la fraternité se mit petit à petit en place. Prenant du galon à force de courage et de victoire, Andurr devint officier en à peine trois ans. Néanmoins, cette nomination revêtait un caractère temporaire tant qu'il ne passerait pas les épreuves Jedi. En effet, il avait refusé la proposition du Conseil car il avait suivi son maître bien plus longtemps que ce qui était prévu et il ne trouvait donc pas juste de prendre le titre de Chevalier tout en changeant radicalement de voie en rejoignant les Wookies. L'ensemble des jedi présents sur Korriban allait bientôt repasser les épreuves. Andurr avait donc décidé de le faire dans le même temps.

D'ici là, il avait été chargé de veiller au recrutement de la Section. La guerre était imminente, il devenait nécessaire de renforcer les effectifs au-delà du retour des jedi ré-entraînés. De nombreuses candidatures lui étaient déjà arrivées et il savait que de nombreux autres vaisseaux venaient d'entrer dans le ciel de Tython, comme le sien. Des padawans, des soldats et des contrebandiers s'y trouvaient. Il en avait l'intuition. D'autres candidats en perspective. Il allait devoir préparer des tests pour sélectionner les meilleurs combattants. C'est en se posant sur la plate-forme d'atterrissage qu'Andurr Qel-Droma se rappela qu'il n'avait que 25 ans, qu'il était respecté de ses pairs, qu'il était officier dans la meilleure section d'élite républicaine et que son autorité n'était pas contesté. N'importe qui serait satisfait de cette situation mais lui avait conscience de la tâche encore à accomplir et des instants historiques qu'il allait bientôt vivre. Il ne craignait pas les responsabilités. Il est temps de se mettre au travail.
Dernière édition par sirius le Dim 22 Jan 2012 - 19:49, édité 4 fois.
Andurr, Gardien tank.
J'étais venu assister à un joli petit déferlement de haine et puis, à mon grand étonnement, ça a tourné au débat constructif.
sirius
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2980
Inscription: 22 Fév 2007
Localisation: Au milieu de ma collection de tapis en poil de Wampa.
 

Messagepar Reihar » Dim 20 Nov 2011 - 0:39   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- Pourquoi ais-je choisi la guilde républicaine de SWU? Parce que les gens ici sont sympa et puis que je voulais être un Jedi.

- Mon pseudo est Reihar Vislan.

- Jedi consulaire

- Érudit

- Heal, c'est ce que je préfère jouer dans les meuporgs. J'en ai essayé pas mal au fil des années. J'espère que TOR sera tactique.

- RP :

Reihar est le premier être sensible à la Force qu'a connu le clan Vislan depuis bien longtemps. Cette précision est très importante car en effet, le clan Vislan fut jadis l'une de ces dynasties jedi qui permit à l'Ordre Jedi d'atteindre la grandeur qu'on lui connait. Fait intéressant, les liens du sang n'étaient pas primordiaux au sein du clan, ainsi, elle adoptait beaucoup d'orphelins sensibles à la Force et même de Jedi confirmé. L'appartenance au clan était définie par la valeur, ainsi seuls les meilleurs éléments étaient autorisés à porter le nom du clan en tant que nom de famille, les autres devant se contenter du nom de leur famille (le clan étant composé de nombreuses familles liées entre elles). Le clan Vislan était un assemblage hétéroclite de différentes espèces, il y eu même de nombreux mariages des membres de différentes espèces compatibles pour la reproduction.

Néanmoins, la grandeur du clan Vislan ne fut pas éternelle. Il y avait de temps en temps quelques frictions avec l'Ordre Jedi qui n'aimait pas beaucoup l'influence qu'avait le clan au sein de l'Ordre Jedi. Le clan produisit aussi quelques jedi noirs. Mais le pire fut lorsque le clan perdit une famille entière au côté obscur. Cette famille rejoignit l'ennemi durant la Grande Guerre de l'Hyperespace. Le clan se fit alors une question d'honneur de chasser et capturer ses brebis égarées mais dans le feu de la bataille il perdit plus de membres au côté obscur. La guerre fit rage pendant des années et à la fin de la guerre, le clan pensait avoir lavé son honneur dans le sang des déserteurs.

Malheureusement, il sortit meurtri de ce conflit, de nombreux jedi du clan étaient désormais troublés dans la Force, comme perdus. C'est à partir de ce moment là que le clan commença à produire de moins en moins de Jedi, alors, ces non-sensibles rejoignirent la République et essayèrent d'aider d'une autre façon que via la Force : en devenant scientifiques, diplomates ou soldats. Au bout d'un moment, ce n'était plus l'affinité dans la Force qui valait le droit de porter le nom du clan mais juste la valeur.

C'est finalement durant les guerres Mandaloriennes que naquit le dernier Jedi avant Reihar. Ce jedi suivit Revan et mourut durant la bataille de Malachor V, se sacrifiant pour sauver ses frères d'armes, sans savoir que ce sacrifice serait vain par la faute de Revan et de son plan. Son histoire, malgré tout, ne fut pas perdue, et perdura dans le clan, grâce à un holo enregistrement de ses derniers mots.

C'est des siècles plus tard que naquit Reihar, enfant de deux officiers de la République. Ses parents ne savaient pas qu'il disposait d'une affinité à la Force et il ne le surent jamais car ils moururent durant une bataille contre l'Empire Sith. Reihar fut alors recueilli par une branche éloignée du clan principalement composée de Twi'leks qui recueillaient les enfants de membres du clan tombés au combat. Malgré le cadre agréable de vie dont il disposait, le jeune Reihar était triste de la mort de ses parents et commença à vouer une haine féroce à l'empire sith. Néanmoins les légendes du clan, lui avait appris ce qu'il advenait des serviteurs des ténèbres, mais la guerre lui avait appris ce qu'il advenait des justes. C'est ainsi qu'il décida qu'il ne suivrait ni la voie de la lumière, ni la voie de l'ombre.

Reihar devint ami avec ses cousins éloignés Velakk (Reroll chevalier Jedi [Note : il y a une raison pour laquelle il n'a pas senti Velakk, et cette raison sera donnée si un jour je le fais entrer dans la guilde et que j'écris son RP]) et Veia (Reroll Contrebandière) qu'il ne reverrait pas avant des années, car un jedi à qui sa nouvelle famille avait offert le gite et le couvert sentit son affinité avec la Force, décida de l'emmener au Temple afin qu'il puisse y être formé.

Reihar disposait d'une grande affinité avec la Force (c'est le background de tous les jedi consulaire :p) et sa formation se passa sans encombres malgré le fait qu'elle fut tardive. Il suivi la voie des Consulaires Jedi, comme de nombreux membres du clan Vislan avant lui. C'est quand il devint padawan qu'il décidé de porter le nom du clan.

Après de nombreuses péripéties, il devint un jedi. Conscient que la trève avec l'Empire Sith ne serait pas éternelle, il contacta la section Wookie XXI qu'un grand nombre de ses ancêtres avaient servi, conscient que la voie des Jedi ne serait pas suffisante pour gagner la guerre à venir. Mais, néanmoins, il savait qu'il ne devait pas devenir ce qu'il combattait et céder au côté obscur. Ainsi commença le combat de Reihar Vislan, Jedi Gris.
Dernière édition par Reihar le Mar 24 Jan 2012 - 16:33, édité 2 fois.
TOR : Reihar (Photo)
Reihar
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 686
Inscription: 12 Juil 2011
Localisation: Nar Shaddaa
 

Messagepar Naruto93 » Dim 20 Nov 2011 - 14:47   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- Pourquoi avez vous choisi la guilde républicaine de SWU?
=> disons que SWU a toujours était le fan site sur lequel je me sentais le mieux, donc autant continuer dans cette direction pour la guilde o/
- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse )
Nydo

- Votre classe
Contrebandier

- Votre classe avancée.
Franc Tireur

- Votre spécialisation (healer/Tankqs/DPS)

orienté dps

- Et si vous le souhaitez une petite biographie RP sur votre personnage. Faites en sorte qu'elle soit cohérente avec celle de la guilde dans son ensemble en expliquant à quel moment et pourquoi votre personnage a rejoint cette confrérie.

Nydo, gentleman et contrebandier à ses heures, écumait les cantina de mos esle à la recherche d'une bonne rixe, voir d'un boulot histoire de se refaire. Au final c'est au pazaak qu'il se refit : les parties et les gains s'amoncelant. Une , deux, trois..cinq manches de pazzak gagnées, sentant les regards avides de joueurs de plus en plus incessant. Il décida de s'esclipser et rejoindre le spatioport. Il avait certes un talent inné pour gagner au pazaak, ce n'était ni de la chance, ni de la triche, mais du bluff. Encore une journée sans travaille, elle étaient fréquentes depuis cette débâcle avec le Cinzia.

Suivant le flot de l'agitation en ville ses pas le conduisirent aux hangars. Le hasard l'amena à retrouver un des vieux partenaires : l'ex-commandant Heckle (reconvertit en receleur d'information peu scrupuleux).

-"Nydo, mon bon ami...
-Tiens Heckle, justement j'allais venir te remb..
-Allons, allons, tu ne vas pas t'abaisser à me mentir, on se connait depuis, non?" , voyant le capitaine rechercher des issues potentielles, il ajouta : "ne t'embête donc pas, j'ai ramené quelques amis pour être sur que nous ayons une petite discussion, pas comme la dernière fois sur hutta... n'est ce pas?
Des bandits mirent leur blaster bien en vue, postés aux différents embranchements de la ruelle.
-Mais oui bien sur, répondit Nydo avec un air décontracté.
-Nous savons tout les deux que tu n'as pas l'argent pour me rembourser, j'ai décidé de te laisser une dernière chance... dit Heckle dans un rictus.
-Comment ça? s’interrogea le contrebandier.
-Il se trouve que j'ai une petite livraison à faire pour un ami, sur Hutta justement. Et tu vas l'effectuer pour moi.
-Tu sais aussi bien que moi les hutts veulent ma peau Heckle.
-Un seul, mais après tout, je ne vais pas te forcer la main." Sur ce il leva le doigt et les mercenaires pointure Nydo de leur blaster.
Lance une pièce en l'air , qui retomba sur face. Nydo accepta le deal. Heckle ne savait peut être pas viser, mais il n'en aurait pas dit autant du rodien posté dans son dos.

Mal chance ou pure chance, seul la suite en décidera se dit-il. Le capitaine Nydo ne jugeait jamais rien trop vite, préférant voir ce qui en découlerait. Sur ce il se dirigea vers son vaisseau, le Jotunn, un Cargo de classe XS très apprécié des contrebandiers pour sa malléabilité dans l'agencement des pièces (le plus souvent cachée pour la contrebande).Le calme régnait dans l'enceinte du cargo, ce vaisseau avait l'air aussi décrépit et obsolète à l'intérieur qu'a l'extérieur, mais cela était loin de représenter les réelles capacité du vaisseau. Nydo préféré qu'on le pense inoffensif, voire même naïf. Car dans les moments clef, il pouvait tromper ses adversaires et retourner la situation, c'était la force du capitaine, ca et les arnaques..
Il ne comptait plus le nombre de péquenauds qu'il avait roulé, du diplomate sullustéen au noble de passage sur la station carrick.
Il regrettait son ancien équipage, la présence féminine lui manquait, après tout Nydo était un incorrigible séducteur, et aucune jusqu'ici ne lui avait résisté, peut être trouverait il une jolie femme débrouillarde sur Hutta, Il lui laisserait surement manier la barre...
Le vrombissement des moteurs à la sortie de la VSL le tira de ses rêverie, Hutta était en vue. Il était temps de clore cette mission de routine.


Note :

Les Jötunn (vieux norrois signifiant « géants ») sont, dans la mythologie nordique, des créatures humanoïdes personnifiant les forces de la nature, dotées d'une force impressionnante ainsi que, parfois, de pouvoirs divins comme celui de la métamorphose et de l'illusion. Ils sont à la fois prédécesseurs, parents et ennemis des dieux et vivent habituellement à Jötunheimr où ils sont séparés de Midgard, le monde des humains, par de hautes montagnes ou des forêts denses.

[url=http://www.youtube.com/watch?v=po1NxVZJCLU[/url]
Dernière édition par Naruto93 le Mar 04 Sep 2012 - 2:23, édité 6 fois.
" Il y a une différence entre succomber au côté obscur et maîtriser ce dernier "
" La loi et la justice sont deux choses bien distinctes " SWTOR - Nydo
- [Membre de la Dark Side Traduction] -[/b]
Naruto93
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2765
Inscription: 11 Fév 2008
Localisation: Dans la bordure extérieur, sur une planéte éloignée : Saint omer
 

Messagepar Klavo » Mar 22 Nov 2011 - 23:43   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Zladek _ gardien DPS


J'ai joué à WoW pendant un peu moins de 2 ans (un chasseur comme personnage principal) à l'époque de Burning Crusade. Et mon style de jeu préféré est le RPG type Elders Scrolls. Le meilleur jeu star wars pour moi est, et restera Star Wars Rebellion :D (j'adore Civilization, alors mélangé avec Star Wars ^^)
Dernière édition par Klavo le Sam 25 Fév 2012 - 23:30, édité 7 fois.
Klavo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 620
Inscription: 27 Jan 2005
 

Messagepar RadeKan » Mar 29 Nov 2011 - 23:18   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Chevalier Jedi : Rp du personnage (non cohérent avec l'histoire IG)

Pseudo Ingame : Jacen
Classe : Chevalier Jedi, Gardien
Spécialisation DPS

RP du personnage

Gros résumé

Tout les chevaliers Jedi ne restent pas au temple, ce fut le cas de Jacen Elendri et de son maître, un grand jedi gardien de Kiffex du nom de Valerian Omas.
Padawam anonyme, il a perdu son maître durant le sac de Coruscant Sa tristesse et sa rage ont décuplé sa force lors de la bataille entre les forces de la Résistance de la République et les sith. Isolé, il finit par combattre le sith qui avait tué son maître déchaînant le coté obscure de la Force, il fut surpris par l'ordre de Repli des Sith. Lorsque les envahisseurs se retirèrent peu à peu, il réalisa le crime qu'il avait faillit commettre.
Décidé à ne plus jamais oeuvrer dans des voies aussi sombre, le jeune padawan se rendit sur Tython ou il devint un Chevalier de la république.
Après un long moment de méditation et de calme, le jeune jedi décida que reprendre les armes pour le Bien, pour la Justice et pour la République ne le mènerait pas à la décheance.
Reprenant courage, le jeune chevalier rejoint la section de ce qu'il pensait être des défenseurs de la Démocratie : La Section Wookie.

Enseignement

Jacen Elendri naquit sur une planète paisible et connu pour la docilité de ces habitants : Corelia.
Son obstination est peut être venu de son sang, mais en tout cas : s'est dans les rues de Coronet que le jeune enfant fut repéré en pleine démonstration de Télékinésie avec des pierres.
S'en est suivit un apprentissage dans le Temple ou il devint l'apprenti d'un jedi méconnu du nom de Valérian Omas. Bien que déçu dans son rêve secret de devenir l'apprenti de Ven Hallow, il suivit son maître jusqu'au avant poste les plus reculé de Tatoine.
Son maître refusa d'enseigner tant que son jeune : "Un Jedi n'est un jedi que lorsqu'il comprend ce qu'est d'être vraiment un jedi"
D'un naturel, pour le moins corélien, le jeune padawan décida de tenter une technique : donner le plus de réponse possible.
Alors que le maître et l'élève parcouraient une République prospère, le padawan tenta toute sorte de réponse. Ce n'est qu'en arrivant à Terestia, un monde méconnu de la bordure extérieur que le jeune enfant confronté à des camps de réfugiés comprit.
Être un Jedi, c'est être au service des autres.

Sous la tutelle de Valérian, le jeune jedi atteint l'Espace Hutt. Au court de ces voyages, le jeune coréllien fit la rencontre des chiens Kath d'un Hutt.
Mais aussi du Huttball, écoeuré par la violence de ce peuple, son maître décida de lui montré les "bons" cotés de la Galaxie.
En allant vers des mondes comme Kashyyk et Alderande.
Ce long périple à travers la Galaxie forma le jedi à plusieurs langue : même si il ne pouvait pas parlé le Wookie, il apprit les rudiments de plusieurs langages.
Cependant, lors de son périple, son maître ne le fit pas voyagé seule, au deux jedi, s'ajoutait Karnas Skirata : un Mando'a.
Lors de ces pérégrinations avec le mandalorien, il fut initié aux arts du combats autant jedi que mando'a.
Même si le sabre jaune du jedi était redoutable, il n'avait pas l'étoffe d'un guerrier préférant souvent tenté de sauver des vies en négociant que de tuer bêtement.

La voie de Cyrthus

Bien avant que la Grande Guerre ne commence, en fait trois ans ( Jacen a l'époque 14 ans) : un jedi fait défection et bascule du coté obscure, asservissant un groupe de padawan. Il se nomma lui même Dark Cyrthus et grâce à une relique volé, acquérit suffisamment de pouvoir pour devenir une menace.
Des agents de la républiques furent envoyé pour le vaincre. Il s'agissait de maître Omas et du Padawan Elandri envoyé à la rescousse.
Telles deux lames, les jedi trouvèrent le sith sur une planète gelé du nom de Rhen Var.
Suite à un duel particulièrement difficile, maître omas fut défait après avoir coupé le bras de Cyrthus. L'apprenti affronta le Sith, mais malgré tout ses efforts, il ne put pas le vaincre.
Ayant vu le potentiel de son adversaire, Cyrthus chercha à le rallier. Ayant comprit que le seule moyen de sortir de rhen Var en vit était d'usé du potenciel de la voie des sith, il déchaina une salve d'éclaire de force sur son adversaire qui étonné, ne parvint pas à vaincre le compagnon mando'a : Karnas skirata.
N'est en moins, les faits étaient là, Jacen avait manifesté une certaine facilité à usé du coté obscure.
Ni lui ni son maître n'en reparlèrent.

Le Siège de Corruscant

En voyage de repos après de longue bataille mené contre l'armada impérial, les deux jedi rejoignirent Corruscant pour que Jacen soit adoubé Chevalier. Malheureusement, une armée sith mena ce qui fut ensuite connu comme le Pillage de Corruscant.
Les Légions innombrables de sith déferlèrent sur la ville telle une vague.
Néanmoins, la Force sourit au deux jedi puisqu'ils réchappèrent à l'assaut initiale sur le Temple.
Après avoir été pousser dans les niveaux inférieurs, les deux jedi couvrirent l'évacuation des civils. Là, ils rencontrèrent ensemble un sith du nom de Queran.
Les deux chevaliers chargèrent côte à cote contre l'ennemie et ces innombrables gardes. Grâce à l'aide des soldats républicains.
Néanmoins, le sith fut le plus fort, vainquant et tuant Maître Omas et blessant à l'oeil Jacen.
Jacen, dans une attaque de la dernière chance parvint à blessé le sith dans le dos, le forçant à fuir. Le sabre à la main, le chevalier poursuivit son adversaire à travers une foule de combattants sith ou jedi. Reussisant à le vaincre une deuxième fois, le jedi tint l'arme sous la gorge de son adversaire.
Sentant que le coté obscure risquait d'être plus fort, le jedi se détourna, laissant le meurtrier libre.
RadeKan
Padawan
 
Messages: 31
Inscription: 01 Sep 2009
 

Messagepar crysis » Mer 30 Nov 2011 - 23:22   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

salut,

-j'ai choisi la republic car pour moi star wars ce sont les jedi et la republic !!!!!

-je pense mettre crysis comme pseudo

-jedi consulaire

-ombre jedi

-dps

-bio rp en cour d’écriture je la posterai un peu plus tard !!
crysis
Padawan
 
Messages: 1
Inscription: 30 Nov 2011
 

Messagepar sisim18 » Mer 30 Nov 2011 - 23:24   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Pseudo in game: azmaldor (bien pour un nom ^^ si disponible)
Et j'ai choisit la républic car mon esprit est plus attiré vers le coté lumineux que le coté obscure de la force.
classe: chevalier jedi
spéciallisation sentinnelle
DPS
je metterais peut etre une bio je sais pas pour l'instant :D
sisim18
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74
Inscription: 30 Nov 2011
 

Messagepar Merane » Sam 03 Déc 2011 - 14:00   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Bonjour,

Alors j'ai choisi la république car je rêve toute petite d'être un jedi, le top une princesse jedi (qui a dit Leïa :D ). J'ai découvert Star wars avec la première trilogie. Quant à SWU, j'ai toujours aimé ce fan site qui m'a permise de découvrir plein de choses et qui possède un forum avec un bonne ambiance. Et adorant star wars, je voulais être avec des gens partageant cette passion.
J'ai joué tous les rôles en donjon dans d'autre mmo mais surtout healeuse.

Pseudo in game : Merane.
Niveau : 38.
Classe : Consulaire jedi.
Spécialisation : Ombre tank.
Race : Miraluka.
Métier : Archéologie (300)/Synthétissage(248)/Commerce illégale(218).
Photo :
Spoiler: Afficher
Image



Roleplay.


Enfance.
Spoiler: Afficher
Spatioport de Coruscant.

La padawan Merane embarquait sur un petit vaisseau en direction de Tython. Elle regardait avec une certaine nostalgie, la planète se rétrécir dans le hublot avant de disparaître. Elle ne voyait pas vraiment la planète mais ressentait les milliers de vie qui grouillaient à sa surface formant une sorte de tache.
Elle n'avait connu que ce lieu durant toute sa vie. Le statut de son maitre requérait sa présence presque quotidienne au sénat vu qu'il s'occupait essentiellement de questions politiques et diplomatique, bien qu'ils aient effectué quelques missions en dehors de la planète, notamment sur Corellia et Alderande. Le traité de Coruscant ayant entrainé de nombreux bouleversements, il ne manquait pas de travail et elle, elle le suivait partout, comme son ombre.

Elle serra dans sa main le petit bijou que lui avait remis son ami Ashe. Normalement en tant que jedi, elle ne devait pas accorder d'importance à un individu mais son maitre lui avait permis de poursuivre son amitié avec elle. D'ailleurs son maitre avait toujours été un peu plus pour elle, une sorte de figure paternelle. Bien qu'il lui imposât un grand contrôle de ses émotions, il considérait qu'elles étaient importantes et lui demandait de ne pas les renier. Son maitre était un peu excentrique pour un jedi.

Ce bracelet lui fit remonter le cour du temps. Elle se remémora les différentes étapes de sa vie. Elle ne se souvenait pas trop de ce qui c'était passé avant ses cinq ans. D'après son maitre il s'agissait d'un système de blocage émotionnelle pour ne pas se souvenir de l'assassinat de ses parents. Ses parents - elle le découvrit tardivement quand elle eut accès au archive jedi – étaient des gens simples qui avaient eu la possibilité de monter un petit commerce prospère et prometteur. Il s'agissait d'une officine délivrant des médicaments à un prix attractif. Malheureusement la cupidité et la jalousie des autres eurent raison d'eux et un soir, juste après la fermeture, des gens les tuèrent pour les quelques crédits se trouvant dans le tiroir-caisse.

Les forces de l'ordre, dont ce n'était pour eux qu'un énième braquage et d'autant plus qu'ils n'étaient pas humain, ne s'embarrassèrent et se contentèrent de classer le dossier. C'était un de ses nombreux quartiers populaires de Coruscant qui se trouvait en bas, certes pas tout en bas mais suffisamment pour que les autorités se souciâmes peu de leurs problèmes, sauf en période d'élection bien sur. La population était surtout humaine et voyait peu de voyageurs, ils étaient bien trop éloigné du spatioport le plus proche. Elle fut envoyé dans un petit orphelinat dont tous les enfants et le personnel étaient humains.

Elle était discrète et timide. Bien qu'elle ne le montra pas, ses différences physiques – ses yeux inexistants et sa grande taille pour une fille – lui causaient du soucis. Elle aurait bien aimé être comme les autres, sans parler du fait qu'on la surnommait parfois la sorcière. Elle avait une trop bonne intuition. Elle finit par se forger une carapace tentant de dissimuler ses particularités.
Malgré cela, l'orphelinat devient très vite sa première famille et elle y fut heureuse. Il y avait toujours des idiots parmi le personnel et quelques-uns de ses camarades pour l'embêter mais elle s'était fait des amis et s'entendait bien avec la plupart de son entourage. Il faut dire qu'elle était d'un caractère plutôt accommodant, doux et se souciant peu de rallier tous les suffrages. Elle se lia plus particulièrement avec une jeune fille, Ashe qui avait perdu ses parents dans une tragédie similaire.

Le plus souvent les ennuis venaient de l'extérieur. Ils avaient le droit de sortir et de toute manière vu la petitesse du bâtiment, ils n'avaient pas le choix s'ils voulaient pouvoir respirer un peu. Elle avait d'ailleurs dégoté un petit job au black dans un cantina. Cela se faisait beaucoup à l'orphelinat qui ne roulait pas sur les crédits. Elle n'avait même pas dix ans mais cela ne dérangeait pas ses employeurs et de toute manière il n'y avait aucun chance vu le lieu que c'était que les autorités débarquent. S'occupant essentiellement de la plonge, elle n'avait pas beaucoup de contact avec les clients ce qui la soulageait. Elle détestait qu'on la dévisage, un client s'étant même permis de lui arracher son bandeau dévoilant ses orbites vides au grand plaisirs des autres clients rieurs.
Son caractère s'était surtout forgé pendant cette période, malgré sa fragilité apparente, elle était plus coriace qu'on ne le pouvait le deviner.

Elle ne rencontra personne ne lui ressemblant avant d'intégrer l'académie. D'ailleurs personne n'avait été capable de la renseigner sur ses origines ou n'avait voulut. Elles ne les apprit que bien plus tard. Au temple, elle put rencontrer d'autres miralukas, en apprendre plus sur sa planète d'origine et commencer l'apprentissage de sa langue maternelle. Quant à ses parents, elle avait depuis bien longtemps décidé de ne pas tomber dans la vengeance. Cela ne changerai rien pour elle, d'autant plus que ses parents étaient plus un vague souvenir qu'une réalité concrète.

Elle aurait pu continuer cette vie simple si un candidat politique ne s'était pas rendu à l'orphelinat pour y démontrer son attachement à la cause des jeunes orphelins victimes des violences des quartiers populaires et des gangs. Il était accompagné du chevalier jedi **** qui n'était pas encore un maitre jedi. Celui-ci était attaché à la protection de cet homme qui s'était attiré les inimitiés de plusieurs gangs à cause de sa politique social.
Ce fut pour elle la chance de sa vie. En effet le jedi s'était vivement intéressé à elle, reconnaissant ses origines miraluka. Ce fut d'ailleurs le premier à mettre un nom dessus. Il lui posa quelques questions même si elle se montrait hésitante à répondre. Mais son amie ne lui laissa pas la possibilité de garder ses réserves et vanta ses extraordinaires capacités d'intuitions et à retrouver des objets perdus.

Elle essaya de minimiser les faits mais cela n'eut pas l'air très convaincant même si le jedi parti. Elle ne s'attendait pas à le revoir mais ce fut le cas quelques jours plus tard. Il lui proposa d'entrer en formation au temple jedi en tant que novice sans lui promettre toutefois qu'elle serait un jedi après lui avoir posé quelques questions complémentaires. Cela lui importait peu, elle avait entendu parler à la cantina, du corps de services jedi. C'était la ou les novices allaient s'ils ne devenaient pas padawan. En tout cas cela lui paraissait mieux que finir soldat ou mécanicienne dans l'armée ou encore serveuse dans une cantina. Elle n'avait que neuf ans mais elle savait que c'était maintenant ou jamais pour avoir une vie meilleure.

Elle accepta sa proposition. Très vite il advient qu'elle ne rejoindrai pas les padawans mais un corps de service jedi. La force n'était pas très puissant chez elle mais elle le compensait par un grand sérieux dans ses études et une vive intelligence. Cela lui convenait. La vie au temple était simple et les enseignements rudes mais elle s'y plaisait. De plus son maitre, malgré son travail, trouvait toujours du temps à lui consacrer et lui permettait de voir Ashe, à travers des sorties pédagogiques. Effectivement il l'emmenait au Sénat et à quelque réunions politiques mais invariablement ils finissaient toujours la journée à la cantina ou Ashe avait repris son travail. De surcroit ses particularités n'étaient plus un fardeau et enfin elle pouvait se sentir un peu comme tout le monde. Elle se lia vite d'amitié avec les jeunes de son groupe et le temple jedi devient vite sa deuxième famille.

Tout bascula le jour du traité de Coruscant et de l'attaque du temple. Elle se souviendrait toute sa vie de ce jour. Elle n'avait que douze ans et se dirigeait vers la bibliothèque avec des camarades pour faire des recherches quand un grand bruit se fit entendre. Et littéralement le ciel leur tomba dessus. Elle se réfugia dans une petite salle d'étude ne sachant trop quoi faire, séparé de ses amis par des morceaux de murs et plafonds. Elle était seule et terrorisée quand tout à coup un homme passa les portes. Il était armé d'un sabre laser et rien ne laissait douter de ses intentions à son égard. Elle l'entendit crier quelque chose à d'autre personnes situé en dehors de la classe puis le vit se précipiter sur elle. Elle se souvient du hurlement de terreur qu'elle poussa et du son que fit l'homme en s'écrasant contre le mur avec une partie du plafond sur lui. Malheureusement cela ne suffit pas à l'arrêter et il commença à se relever. Et sans qu'elle eut le temps d'y penser ni de s'en rendre compte. Elle avait déjà attrapé son arme pour lui passer au travers du corps. Il retomba lourdement sur elle, l'étouffant et l'odeur de chair brulée lui donna envie de vomir. Elle essaya de se dégager de ce poids mort en vain, entendant les cris des autres siths restés à l'extérieur qui avait senti sa mort.

Elle commençait à perdre connaissance, ne parvenant que faiblement à respirer quand elle sentit le corps bouger. Elle cracha plus qu'elle ne parla, tentant de raconter ce qui s'était passé. Son maitre l'attrapa et la serra contre lui. Elle ne souvient que de vagues bribes de ce qui se passa ensuite. Elle était dans ses bras et il traversaient les différents champs de batailles. Elle se souvenait des différentes odeurs, toutes plus écœurantes les unes que les autres, des cris et des bruits. Ce n'était plus que le chaos dans son esprit embrumé. Elle voulut se dégager de son étreinte dans un éclair de lucidité, pensant n'être qu'un fardeau. Elle se mit à gigoter essayant de faire comprendre à son maitre son point de vu et surtout qu'il y avait d'autres enfants. Mais il se contenta de raffermir sa prise sur elle. Elle perdit connaissance et se réveilla plusieurs jours plus tard dans un endroit inconnu, les appartements de son maitre au sénat.

Il était la ayant deviné qu'elle allait reprendre connaissance. Elle lui demanda avec angoisse ce qui était advenu de ses camarades se sentant coupable. Il la rassura, le cri psychique qu'elle avait poussé avait alerté les jedis et ils avaient pu arriver à temps pour sauver ses camarades. Il lui raconta succinctement ce qui s'était passé et annonça la nouvelle. Ce qu'elle avait accompli lors de l'attaque était extraordinaire pour une jeune novice et comme il l'avait toujours pensé, ses émotions avait bloqué ses pouvoirs. Après plus ample discussion avec le conseil, il avait réussi à leur arracher la permission de la former. Cela n'avait pas été bien difficile à obtenir vu les pertes essuyés lors de l'attaque. Ils avaient besoin de sang neuf. Leur souci était que son maitre était une pièce important dans l'échiquier politique, l'un des rares jedis dont la réputation n'avait pas été entaché par le traité et le pillage de Coruscant. Certes sa position était précaire mais il avait toujours de l'influence. Mais ils ne pouvaient pas non plus lui refuser de prendre un padawan.

A partir de cet instant, elle devient padawan et maintenant son départ pour Tython sonnait le début d'une nouvelle étape de sa vie pour elle. Elle partit s'installer dans sa cabine ayant hâte de découvrir le cadeau de son maitre pour son départ et son vingt deuxième anniversaire.


Interlude.
Spoiler: Afficher
Arrivé dans sa cabine, ses bagages défaits, elle s'installa sur sa couchette pour vider le sac que lui avait remis son maitre. Elle sourit en sentant le cuir rugueux sur ses mains. Certes elle ne pouvait pas lire mais elle aimait l'odeur et le bruit du papier ancien et comme elle le devinât, son maitre avait numérisé le contenu du livre sur un holocron.
Le second objet qu'elle y trouvât l'étonna mais son maitre avait toujours été taquin. Il savait que même si ses vêtements étaient toujours bien coupé, ils restaient simple, confortable et utilitaire. Mais elle avait sa petite coquetterie : elle collectionnait tout un tas de foulard et de bandeaux pour masquer ses yeux. Celui-ci était d'un tissu particulièrement doux et luxueux agrémenté de discrètes babioles.
Elle allait ranger le sac en toile dans un de ses placards, la cabine était fort petite mais très bien aménagée, quand elle entendit un papier tomber au sol. Elle le ramassa et sentit sous ses mains, les caractères qui formait l'écriture des aveugles. Le message l'intriguât.
"Je crois que tu as entendu parler du padawan Zayne-Qel-Dromma. Il doit être sur Tython à l'heure actuelle, va lui parler. Il t'en dira plus sur les wookies XXI. D'après mes informations, je suis sur qu'ils te plairont."

Je précise que mon maitre n'a pas de nom, je ne lui en ai pas trouver :transpire: .


Reroll.


Twylia.
Spoiler: Afficher
Niveau : 21.
Classe : Soldat.
Spécialisation : Commando soin.
Race : Miralian.
Métier : Bioanalyse(98)/Biochimie(120)/Diplomatie(60).
Présentation RP : A venir.
Photo :
Image
Dernière édition par Merane le Mar 24 Jan 2012 - 18:29, édité 15 fois.
Merane
Jedi SWU
 
Messages: 79
Inscription: 01 Déc 2011
 

Messagepar manfrenc2 » Jeu 08 Déc 2011 - 19:26   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

salut à tous

-ca sera république car ils ont de "l'honneur" et starwars c'est les Jedi :P

-Pseudo : Linus ou Lenus (et non pas lanus hein...)

-Chevalier Jedi

-Sentinel

-DPS

a la prochaine in game !
République : Lenus
Empire : Mangalus
manfrenc2
Padawan
 
Messages: 2
Inscription: 08 Déc 2011
 

Messagepar Aketo » Jeu 08 Déc 2011 - 22:33   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Bonjour,

Je choisi tout naturellement le camp de la république un reve de gosse de lutter contre le coté obscur.

Je suis encore en meditation sur mon pseudo car plusieur me plaise.

Classe : Jedi Consulaire

Spe : Ombre

-Tank

J'ai deja une experience MMO sur WOW que j'ai jouer 3 ans en tant que DPS et Tank sur la fin.

A bientot in game
Aketo
Padawan
 
Messages: 1
Inscription: 07 Déc 2011
 

Messagepar Kashiak » Ven 09 Déc 2011 - 7:34   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Bonjour à toutes et à tous tout d'abord ! :)

C'est mon premier post sur le forum, j'étais acceptée dans votre guilde et j'espère qu'on pourra bien s'amuser tous ensemble :D

- Pourquoi avez vous choisi la guilde républicaine de SWU ? : Je ne me voyais absolument pas jouer du côté du l'empire tout d'abord ! Ensuite je cherchais une guilde avec une bonne connaissance de l'univers SW, assez nombreuse pour que l'on puisse y trouver ce que l'on recherche et pouvoir passer du temps ensemble à discuter ! Je lisais le site assez régulièrement et quand j'ai vu qu'une guilde avait été créée pour le jeu je n'ai pas hésite !

- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse ) : A priori ce sera Kashiak s'il est disponible.
- Votre classe : Jedi Consulaire, c'est la classe que j'ai testé principalement pendant le week end de beta et j'avoue que c'est celle qui me plaît le plus.
- Votre classe avancée : A voir j'hésite encore, je vais voir au fur et à mesure du jeu et tester différentes possibilités
- Votre spécialisation (healer/Tankqs/DPS) : Encore une fois je verrais, je m'adapterai aussi aux besoins du groupe !

Pour la petite biographie j'attendrais le lancement du jeu et mon choix définitif de personnage, j'hésite encore sur la race que je choisirai alors forcément pour décider d'un RP c'est encore un peu compliqué ;)

J'espère qu'on pourra se retrouver très rapidement sur un serveur vocal ou sur le GC !

A très vite ! Le lancement a lieu la semaine prochaine j'ai hâte !

Vous pouvez bien sûr rajouter des precisions sur vous si vous le souhaitez, type experience MMO, degré de fanitude de SW ou autre
Kashiak - Level 50 - Jedi Consulaire Tank
Kashiak
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 22
Inscription: 09 Déc 2011
 

Messagepar qui.gon.jinn » Ven 09 Déc 2011 - 20:51   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Consulaire
Image
Choix de l'espèce
J’avais le choix entre Humain, Mirialan, Miraluka et Twi'lek. Les twi'leks étant très souvent représenté comme de bon esclave dans l'univers de Star Wars, je trouvais que cela enlèverais une certaine noblesse au personnage. Les Mirialan m'ont rappelé les personnages de Bariss Offee et de Luminara Unduli et cela m'a donné une idée pour un autre personnage. J'ai ensuite hésité entre miraluka et humain. Les miralukas n'ont pas d'yeux et se servent de la force pour percevoir le monde qui les entoure. Cela aurait pu être intéressant à développer avec le consulaire. Mais les miralukas que je connais le mieux sont Lucien Draay, Visas Marr ou encore Jerec. Ces trois personnages ont choisi la voie de l’obscurité. Je n’avais pas envie que l'image de ces personnages déteignent sur le consulaire. De plus aucun des bandeaux pour les yeux proposé par le jeu ne m'ont pas plu et il n'y a pas d'option pour rendre les yeux apparents. Donc j’ai choisi de faire un humain.
Choix du sexe
Quand Bioware a présenté le consulaire ils ont dit que celui ci serait souvent amené à conduire des missions diplomatiques. Et vue que le tact n'est pas vraiment une qualité chez les hommes j'ai choisi d'en faire une femme.
Choix du nom
Sohacah TARAVA. Le prénom, Sohacah viens d'un moyen mnémotechnique utilisé en cours de math SOH CAH TOA pour retenir la méthode de calcul du sinus, cosinus et de la tangente dans un triangle. J'ai enlevé le TOA et ajouté un A entre SOH et CAH. Pour le nom de famille j'ai repris le TOA que j’avais laissé tombé. Ce nom me rappelle une série de jouet lego appelé les Toa qui ont bercé mon enfance. Le nom TARAVA est donc un dérivé du nom Takanuva le plus puissant héros de la série à l'époque. J'ai enlevé le Nu et changer le Ka en Ra pour adoucir la prononciation.
Choix de l’apparence
J'ai choisis un visage mince et des cheveux bien coiffé. J'ai ajouté une petite couronne sur le haut du front pour insister sur sa noblesse. Une petite taille pour donner l’impression qu'elle ne représente pas une menace à l'instar de Léïa ou Padmé Amidala. Les yeux vert profond pour faire ressortir une certaine force de caractère. Elle n’a ni cicatrices ni maquillage.
Inclinaison obscure ou lumineux
J'ai décidé que le consulaire suivrait à la lettre les dogmes du conseil jedi. Ses choix sont toujours lumineux. Ces actes profitent toujours au plus faible.
Choix de la classe avancée
J'avais le choix entre l'ombre qui utilise un double sabre laser et possède des pouvoirs de furtivité ou l'érudit qui manie un sabre à une lame et possède la capacité de soigner, de faire léviter des objets ou de projeter des vagues de force. L’idée d'une ombre capable d'assassiner une cible dans le plus grand silence ne correspond pas à l'image du diplomate qui privilégie la négociation et dont le sabre sert plus comme un objet d’apparat pour marquer son appartenance à l'ordre jedi. De plus Sattle Shan utilise déjà un double sabre laser et je voulais éviter de faire une reproduction du grand maitre. L'érudit correspond tout à fait à ma vision du personnage donc j'ai choisi cette spécialité.
Petit background
Quand elle arrive pour la première fois sur Tython elle est jeune, environ la vingtaine. Son histoire est classique : un enfant enlever à ses parents pour être formé par l’ordre jedi sur Corruscant. Elle réprime toujours ses sentiments. Elle s'intéresse à chaque personnage qu'elle rencontre et essaie de les comprendre et de les aider du mieux qu'elle peut.

Soldat
Image
Choix de l'espèce
J'avais le choix entre humain, Cyborg, Zabrack et Twi'lek Pour moi les soldats dans Star Wars ont toujours un casque sur la tête. Or les lekkus encombrant des Twi'lek les empêchent de porter un casque. Ensuite les humains sont déjà utilisés. Les cyborg sont des humains avec des implants cybernétiques. Il ne me reste que les Zabrack.
Choix du sexe
Ma vision du parfait soldat c'est le marine des USA, c'est pourquoi j'ai choisi le sexe masculin.
Choix du nom
L'espèce m'a rappelé le Bao Dur et j'ai voulu retrouvé la sonorité "ao" dans le nom. Au moment de la création de l'avatar j'ai trouvé que certains tatouages ressemblaient aux taches noires du panda, d’où le prénom Pendao.
Pour Kalnos j'ai cherché sur wookipédia des sonorités qui se retrouvent dans la majorité des noms de zabrack et je suis tombé sur kass tod et en changeant un peu les lettre cela donne Kalnos.
Choix de l’apparence
Image
Il est grand et musclé pour mettre en valeur le coté guerrier du personnage. Le choix de la peau noire vient de la voix du personnage. La voix du soldat en VF est la même que celui qui double Rocky Carroll, l'acteur interprétant Léon Vance directeur du NCIS dans la série NCIS et comme Léon est noir, Pendao l'est aussi. J'ai choisi la personnalisation avec le plus de cornes toujours pour renforcer l'identité guerrière du personnage. Les tatouages et les yeux vert pâle sont là pour adoucir les traits du personnage et permettre de faire ressortir des sentiments humains.
Inclinaison obscure ou lumineux
Dans la plupart des cas il suit les ordres même si dans certains cas particuliers il suit sa propre perception de la justice et agit au détriment des intérêts financiers de la République sans pour autant donner dans l’insubordination pure et simple. Cette façon de réagir est aussi un héritage de Léon Vance
Choix de la classe avancée
J’avais le choix entre le commando qui utilise un gros cannons d'assaut avec tout les effets pyrotechniques qui vont avec et l'avant garde avec un fusille d'assaut qui se bat au corps à corps. Le corps à corps ne correspond pas à ma vision de la classe sans parler du saut sur 30 m que l'avant garde peut faire.
Petit background
Quand il arrive sur Ord Mantell il a déjà roulé sa bosse. Il a environ 30 ans. Il entretient un bon esprit de camaraderie avec ses subordonnés. Il a une liaison amoureuse avec Elara Dorne. Pour résumé c'est un bon soldat au grand cœur.

Chevalier
Image
Choix de l'espèce
Pour l'espèce étant donné qu'il n'y a que les jedi qui pouvaient être Miraluka. Le consulaire avait déjà son espèce donc je n'ai pas réfléchi plus loin et j'ai opté pour le Miraluka.
Choix du sexe
Je voulais que les façons de réagir du chevalier correspondent à celle d'Anakin Skywalker donc j'ai choisi de faire un homme.
Choix du nom
Pour le nom j'étais toujours en panne d'inspiration. En plus j'étais pris par le temps car je devais créer assez vite le personnage pour palier au manque de tank de mon groupe de PVE HL. J'ai pris Edard en référence au Eddard Stark de la série Game of Thrones, l'un des rares personnages que j'arrive à apprécier dans cette série. Les valeurs que défend Eddard Stark dans la série, tels que la vertu, l'honneur et la justice colle tout à fait avec les valeurs des jedi.
Le nom Miloa est inspiré de celui de Hylo Visz. J'ai voulu lui faire un petit clin d’œil vue que son histoire a été très peu développer, à peine mentionner dans le journal de maitre Gost Dural fourni avec l’édition collector du jeu ou en vidéo sur le site officiel et dans la quête de classe du chasseur de primes. Hylo transformé en Mylo puis Miloa
Choix de l’apparence
J'ai choisi un corps de taille deux, un visage allongé, un air sérieux et des joues légèrement rouge pour rajeunir le visage. J’aurais aimé montrer ses yeux sans pupille caractéristique de l'espèce mais le jeu n’ayant pas cette option j'ai choisi ce bandeau en peau de bête qui donne une certaine allure au personnage.
Inclinaison obscure ou lumineux
Ses choix sont souvent lumineux même si de temps en temps il opte pour l'obscurité pour rendre justice à l’instar de d'Anakin, Windu ou Revan dans sa jeunesse.
Choix de la classe avancée
J’avais le choix entre sentinelles avec deux sabres laser et gardien avec un sabre laser simple. Pour moi l'utilisation de deux sabres aurait enlevé une certaine noblesse au personnage donc j'ai choisi gardien.
Petit background
Grâce au roman de Revan qui raconte certaines parties de l’histoire du chevalier et un guide sur le web j'ai pu bien m'imprégner de l'histoire avent de commencer. Je lui ai choisit une ligne de conduite assez proche à celle de Anakin Skywalker avec le désir de rendre justice comme motivation première. Quand il arrive sur Tython il a 21 ans. Il va développer une relation amoureuse avec Kira Karsen. Parfois il opte pour des choix qui aideront plus la république que l'ordre jedi qui l’emmena parfois a être en contraction avec le conseil jedi.

Contrebandier
Image
Choix de l'espèce
Les Mirialan bénéficient à la naissance d’une certaine affinité avec la force cela me permet de justifier la chance légendaire du contrebandier et son habilité au tir.
Choix du sexe
A un moment j'ai hésité à faire un contrebandier homme et un soldat femme. Cela aurait pu être intéressant de faire évoluer une femme dans le rôle d'un soldat. Sauf que le contrebandier aurait été un Han Solo bis et je n’avais pas envie de cela non plus, donc j’ai décidé de faire une femme.
Choix du nom
Quand j'ai créer mon consulaire la race Mirialan m'a tout de suite fait penser aux personnages de Barris Offee et son maitre Luminara Unduli lors de la guerre des clones et je me suis dit que ce serait sympa de placer un petit clin d'œil à ces deux personnages. Pour le prénom c'est une contraction de Luminara Unduli en Luminaduli puis Yunaduli puis Yudali et enfin Yudani. J'ai réutilisé Offee pour le nom de famille tel quel.
Choix de l’apparence
Elle a un corps taille 2, un visage mince, des taches de rousseur, tatouage raciale qui recouvrent les joues et le mentons, et des yeux violet pâles. Les cheveux roux cachent le visage du personnage pour renforcer l'idée de la contrebandière dur à cuire.
Inclinaison obscure ou lumineux
Les choix sont généralement lumineux sauf certaines exceptions.
Choix de la classe avancée
J'ai opté pour le franc tireur avec ses deux pistolets plutôt que le malfrat avec un seul pistolet et son système de furtivité. Je trouve qu'un contrebandier n'a normalement pas les moyens de se procurer ce genre d'équipements.
Petit background
Yudani contrairement à Sitka adore son métier de voyou. Elle est assez jeune lors de son arrivé sur Ord mantell. Elle a de l’énergie à revendre et l'utilise pour soutenir ces amis et les aider à régler leurs problèmes personnels tout en cherchant un bon moyen pour ce faire des crédits facile. Elle n'a pas de relation amoureuse. Elle travaille pour la République en échange de ses faveurs pour pouvoir continuer son petit trafique.
Dernière édition par qui.gon.jinn le Sam 24 Aoû 2013 - 17:42, édité 3 fois.
Que la force soit avec vous!
qui.gon.jinn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 485
Inscription: 30 Sep 2011
 

Messagepar sirile » Jeu 15 Déc 2011 - 10:32   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- Pourquoi avoir choisi une guilde SWU?
Parce que j’arrive sur le tard, mais VRAIMENT sur le tard dans l’Univers de Star Wars, alors que je suis pourtant un grand amateur de SF. La faute à quelques vieux préjugés que j’avais sur les films. Un des bons rares côtés de la chose est que du coup j’ai pu acheter Kotor I et II pour franchement pas cher. Maintenant que j’ai enfin un peu de temps, j’ai l’envie d’absorber les connaissances de la Guilde, de discuter.

- Mon pseudo dans le jeu sera certainement Sirile. Eryne sinon. Et si c’est déjà pris, vu que j’ai pré-commandé tardivement, eh bien je verrai.

- Pourquoi avoir choisi la République?
Très certainement, le fait d’avoir trop approché le côté obscur ces dernier temps. Visiblement Traya a laissé des traces en moi. La preuve encore hier soir, où mon coeur s’est pincé en voyant le nom d’un des serveurs germanophones. J’ai besoin de me ressourcer loin des considérations sur la Force.

J’ai le droit de rajouter une question bonus ? ^^
- Pourquoi choisir cet endroit pour mon premier post sur SWU?
Visiblement parce que j’ai tellement la hantise de dire des âneries ou des choses terriblement inintéressantes, etc. que c’est seulement maintenant que je décide enfin de poster ENFIN sur le site alors que je me suis inscris y a plusieurs mois.

- Ma classe sera Contrebandier (Franc-tireur probablement). Je sais que je suis un très piètre joueur, donc pas d'autre considération à prendre en compte que de continuer dans la classe avec qui j’ai eu le plus de plaisir à jouer pendant le week-end de bêta générale.

- Sinon , voilà un premier jet de la bio de mon perso.
(Si vous vous demandez pourquoi un perso féminin, eh bien c’est une tradition chez moi. Dans tous les jeux rpg auquel je joue, si la possibilité est offerte , mon premier perso est féminin et mon second est masculin. Skyrim a été la dernière victime de cette tradition dont je ne souviens plus l’origine ^^’)



Mon nom est Sirile Resner.
Je suis le produit de mon passé.
Je me suis retrouvée contrebandière car l’éducation qu’on me donnait littéralement étouffait mon âme, du moins c’est le sentiment qui transperçait chacune de mes pensées à ce moment-là. Ouais, je sais, moi aussi, j’aurais aimé pouvoir me foutre deux baffes, vu qu’on ne pouvait pas vraiment dire que j’étais à plaindre. Mais il n’en restait pas moins vrai que j’avais soif de cette liberté qu’on me refusait et quand les vents du destin se sont mis à souffler brutalement, j’ai bravé la tempête qui menaçait de me tuer pour m’accrocher telle une âme damnée à l’opportunité que se présentait.

Je me suis mise à frayer avec la République non pas parce que je me souciais de son sort - elle pouvait bien pourrir sur place pour ce que je m’en fichais, mais parce que... eh bien, comme me le rebâchait un soûlard qui m’a appris quelques ficelles du métier, l’ennemi de ton ennemi est ton allié, enfin un truc de ce genre.

Ça et Aster. Aster, c’est ma mécanicienne. Un talent fou pour tout ce qui touche à la mécanique, qu’elle a décidé sournoisement de contrebalancer par une envie irrépressible de (me voir) corriger toutes les vilaines injustices qu’elle voit. Et je dis bien, qu’ELLE voit, car de toute évidence nous n’avons pas la même définition de l’injustice. J’ai la vanité de croire que contrairement à bon nombre de contrebandiers, j’ai le souci de chercher à semer un peu de bien autour de moi quand je le peux - enfin quand ça n’a pas de répercussion sur nos finances hélas trop souvent “délicates” - mais Aster a le don exaspérant, lors de discours interminables dont elle a le secret, de me faire paraître néanmoins comme la pire des garces égocentriques et sans-coeur.

J’ai le plus grand mal au monde à faire comprendre à cette tête de mule à la bonté dangereusement excessive que ce n’est pas comme cela qu’on fait son beurre dans le milieu aimable des contrebandiers. Mais même si j’arrive à la modérer, la victoire est au final toujours de son côté. Dommage qu’elle ne cherche pas à employer pas autrement ses talents oratoires que pour me manoeuvrer; j’ai fini par croire qu’elle serait capable de ridiculiser un Hutt dans des négociations commerciales. OK , j’exagère, mais si vous deviez la supporter à longueur de journée, à vous aussi l’idée vous traverserait l’esprit.

Où j’en étais ? Ah oui... Mes débuts pour la République. Quelque peu chaotiques, c’est le moins qu’on puisse dire. Les inconvénients d’un apprentissage accéléré du métier de contrebandier, j’imagine. Mais les circonstances ont finit par me faire croiser le chemin d’une bande d’illuminés de la République, la section Wookie XXI. Qu’ Aster s’est bien sûr empressé d’adorer, allant au passage jusqu’à déclarer que, je cite, “une compagnie qui a pour emblème la peluche que j’affectionnais dans mon enfance est un bon augure qu’il ne faut pas ignorer”. C’était lancé sur un ton blagueur, mais bon, allez savoir... le problème avec les plaisanteries d’ Aster c’est qu’il y a toujours le risque qu’elles le soient qu’à moitié.
Je serai franche; en des circonstances normales, la République se devrait d’entretenir une relative méfiance à mon égard. Mais Aster est devenue tellement avec le temps une fervente des idéaux Jedi et des principes démocratiques de cette “bonne vieille République”, comme elle s’est mise à l’appeler récemment, qu’elle m’égorgerait dans ma couche avant que je les trahisse... ou que je cherche à jouer sur deux tableaux.

C’est pas vraiment une perspective qui me hante car il est douteux que je puisse être tentée un jour. Non, vraiment la République n’a rien à craindre de moi car lorsque mes pensées se mettent à errer, et cela m’arrive trop souvent ces derniers temps, ce sont des souvenirs de mon monde natal qui surgissent vicieusement. Les larmes se font abondantes un temps puis sont suivies rapidement par la certitude absolue bien qu’éphémère, qu’ oeuvrer pour le camp de la République est un moyen acceptable de faire payer les intérêts à l’Empire en attendant un jour d’avoir le courage et les ressources de régler ce foutu différend familial dans lequel celui-ci a trempé.
The exile: My ship isn’t battered.
Gerevick: You act like I have insulted your woman [sic].
sirile
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1
Inscription: 29 Mai 2011
 

Messagepar Rytram » Jeu 15 Déc 2011 - 17:06   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Yopiyop !

- Pourquoi avez vous choisi la meilleure guilde du serveur ? : Tout simplement pour une question de préférence, j'ai jamais apprécié l'Empire et le CO dans SW, c'est pas maintenant que je vais basculer !
Ensuite pourquoi SWU ? tout simplement car je connais SWU depuis assez longtemps pour savoir que je vais y retrouver des gens sérieux et passionnés, donc bref, c'était naturel pour moi.

- Votre pseudo in game : Rytram si dispo
- Votre classe : Jedi Consulaire
- Votre classe avancée : Erudit
- Votre spécialisation (healer/Tankqs/DPS) : Heal de préférence !

Voilou, j'essai de whisp un MG ce soir vu que je viens de recevoir le mail d'accès :)
Rytram
Padawan
 
Messages: 20
Inscription: 13 Oct 2011
 

Messagepar Calimero » Sam 17 Déc 2011 - 6:43   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Alors voila voila voila, je viens enfin faire mon RP. Je sais que j'en est mis du temps, mais j'attendais de faire mes 10 premiers niveaux :sournois:.

Alors pour mon premier perso :
Pseudo IG : Orell
Classe : Consulaire Érudit
Spé : Protection (Heal)
RP :
Spoiler: Afficher
La République est en guerre. L'empire sith que les jedi pensaient détruit depuis des millénaire à ressurgi de nul part et menace de détruire la République. C'est au seins de cette République meurtri que Orell est né, il n'a jamais connu que la guerre et la misère, c''est ainsi que la vie, ou la force peut être, avait éloigné Orell de toute chance d'être un jedi. En effet Orell était réceptifs à la force, et étonnamment lié à celle-ci mais à cause de la guère ses parents avait du quitté leur planète, l'une des première à tomber sous le joug des sith, et ils était depuis des réfugiés, allant de planète en planète, sans papier ni statu légal.. C'est ainsi que tout les contrôles Républicains légaux à la naissance permettant au jedi de repérer les sensible passèrent à côté de Orell et c'est ainsi que tout en vivant au seins de la République et en étant réceptifs à la force, Orell échappa au temple jedi, mais pas pour toujours..
Bien que vivant dans une situation précaire depuis toujours avec ses parents, dans un climat de guerre, la pauvreté et la clandestinité, Orell était heureux, ses parents était des gens formidable que Orell aimait profondément et l'amour dans lequel il grandi compensait tout les malheurs du monde. Cette situation dura approximativement jusqu'à ces 14 ans, la dernière planète sur laquelle ils était étant relativement éloigné du front de la guerre, cela faisant 1 an que Orell et sa famille y vivait en tranquillité, Orell s'était fait des amis, et y vivait même son premier amour, mais aucun monde ne pouvait échapper à la guerre longtemps.

Un soir, en rentrant chez lui après avoir soulager les joueurs de paazak de la cantina de quelques crédits, un état d'alerte sonnât en ville, Orell n'en croyait pas ses yeux, cette petite planète était attaqué ! Et le pire, le combat semblait venir du quartier où il habitait lui et ses parent, sa petite amie était censé l'attendre chez lui.. Cela faisait 3 mois qu'ils était ensemble.
Des lueur rougeoyante d'incendie commencer à surgir de la ville, et au fur et à mesure qu'Orell courait vers chez lui pour prendre ses parents, sa petite amie, et fuir, ils entendait les cris se rapprocher, ses pires craintes bien que peu probable se réalisaient, c'était dans le quartier des réfugier que ça bardait ! Il arriva finalement près de la tour ou était entassé les réfugier et les familles pauvres, tout le monde courait dans le sens opposé, les flammes s'élevaient des étages mais Orell refuser de partir sans les êtres qu'il chérissait par dessus tout ! Puis il arriva, en trombe chez lui, ces parents était là.
- Oreeeell ! Mon ange !
- M'man ! L’état d'alerte a été sonné ! Que se passe t-il ici ? j'ai vu des sith ! Des sith ici, roder près de la tour. En quoi les réfugier les intéressent t-il bon sang !
- Nous n'avons pas le temps fils ! Je n'en sais rien et... Vite cache toi !
- Quoi ?! P'pa mais !
- Ne discute pas Orell !

Orell tenta de répondre, il savait ce que ses parents allez faire, il les entendaient depuis un moment déjà depuis qu'il discutait, des gens marchant dans le couloir, des sith. Son père voulait que Orell se cache et se battre seul contre les sith. Après ça Orell ne su jamais ce qui s'était passé, son père avait du l'endormir avec cette drogue qu'il refourguais pour survivre, elle vous embrouille l'esprit; vous ne savez pas ou vous vous réveillez ni ce qui s'est passé les minutes qui précèdent avant de s'endormir, mais Orell n’oublierais jamais son réveil. Il était allongé dans le placard de contrebande de son père, et il entendait la voix de deux personne à l’extérieur.
- Alors ? Que savait-il ?
- Rien, apparemment... Encore une fois.
- Piejs.. écoute nous finirons bien par trouver.
- Épargne moi ce ton compatissant si tu ne veux pas que je te tue ! Je suis las de massacrer des familles de réfugier misérable ! C'est Darth Syph que je veux entre mes mains ! Il apprendra que seul les sots trahisse sans attendre et sans précautions. La trahisons est un outil puissant, à ne pas mettre entre toute les mains.. Mes ancêtres en ont payé le prix. Je vois un avenir glorieux devant moi, et pour ça je ne peux rester esclave ! Pour ça je dois prouver ma valeur, et capturer ce traitre ! Allons y, j'en est marre de parler avec toi, agissons. Le reste de la section doit nous attendre

Orell avait mesurer tout l'impact de ce qu'il venait d'entendre, le sith avait parlé de massacre.. Avant que les deux sith ne parte, Orell regardé par l'interstice du placard, il devait savoir... Il y avais une main au sol, l'angle ne lui permettait pas d'en voir plus. Mais il le vît lui, il ne l’aperçut qu'une seul e seconde avant que celui-ci quitte l'appart et ferme la porte, mais Orell eu le temps de voir : un jeune garçon à la peau rouge, vêtu en noir. En voyant son visage Orell senti une profonde noirceur, sans savoir expliquer pourquoi, il fût pris d'une terrible frayeur, tétanisante, il voulu crier, mais ne le pouvait pas, il était comme paralysé, l'alien à la peau rouge dégageait une puissance qui était écrasante.
L'individu n'était manifestement pas plus vieux que lui pourtant, peut être plus jeune ! Dans quel univers vivait les sith pour que si jeune, un être dégage une tel puissance.. une tel cruauté.
Tout était redevenu calme, et lorsque Orell sorti de sa cache, c'est ses parents étendu au sol qu'il vu.. mort. Pas de sang, seulement des plaie cautérisé, comme si ils avaient étés tués par une lame chauffé à blanc, et un regard implorant encore inscrit sur leurs visages..

Ce jour là tout changea.
Restant des jours sans boire, ni manger, il fût finalement retrouver par les forces de sécurités de la ville et fut amener dans un poste de sécurité. Là bas on s'occupa de lui, on lui appris aussi que l'attaque de la ville fut perpétrer par la célèbre section XXI, une unité spécial de l'Empire réputé implacable, cruelle, et infaillible auquel on ne confier que des missions importantes. Si ils étaient venu ici, si loin des fronts de guerre, c'était pour retrouver un seigneur sith traitre à l'Empire qui s'était réfugier sur cette planète en attendant de pouvoir contacter la République pour leur livré des secret s qui pourrait changer le cours de la guerre, et qui vivait dans le même immeuble que ses parents depuis quelques semaines. Le sith renégat avait été trouvé, et tué par un jeune sith prometteur, chef de cette section XXI. Les témoins de la scène du duel rapportèrent que ce jeune sith s'était battu avec la rage d'un wampa..
C'est au poste de sécurité que plusieurs semaine après, lorsque les jedi vinrent voir ce qu'il pouvais apprendre des habitants de la ville sur les secrets que le sith renégat voulait dévoiler, qu'un jedi le remarqua pour la première fois, c'est à ce poste que le jedi dit aux hommes qui s'occupait de lui qu'il pourrait le prendre en charge et l'emmenais avec lui si les forces de sécurité de la ville ne pouvait s'occuper de cet adolescent.
Orell fût emmené, on lui expliqua qu'il était rarissime qu'on accepte d'initier si tard un être à la force, mais qu'avec la guerre, le conseil se faisait plus tolérant et qu'il deviendra jedi. On l’interrogea sur son passé, mais il n'en dit jamais rien, prétextant avoir oublié.. il remarqua qu'il arrivait à mentir à son maître en pensant à des combinaisons de paazak. Avant de devenir jedi, une paix fut conclu avec l'Empire des sith avec le traité de Coruscant.

Des années après, en l'envoya sur Tython suivre les enseignement de maître Yuon Par. Sur Tython il découvrit lors de son initiation le puits de Rajivari une ancienne base de connaissance et mis fin au actes malfaisant de Nalen Roch, un pèlerin de Tython aveugler par d'obscure enseignements, c'est au termes de ces événements qu'il fût consacré chevalier jedi. Mais c'est lors de son adoubement que son maître, la jedi Yuon Par, fut rattrapé par la maladie. Décidé à trouver le moyen de la guérir, il se prépara a aller sur Coruscant capital de la République.
C'est quelques heures avant d'embarquer qu'un mystérieux personnage l'interpela.
- Psss toi, c'est bien toi Orell ?
- Oui, pourquoi ?
- J'ai beaucoup entendu parler de toi mon gars, un padawan initié tard aux voix de la force hein ? Remarquable de devenir chevalier si peu d'année après, mais au vu de ce que tu semble capable de faire, c'est pas étonnant.
- Merci mais.. pourquoi me dites vous ça ?
- Hahaha tu es direct, tu essayes de lire mes pensés, pas très jédi comme manière de faire. Cependant c'est de personne comme toi dont j'ai besoins, de personne qui sont prêt à utiliser les moyens nécessaires pour leurs objectifs, qui plus est tu est d'une rare puissance dans la force et mon unité a besoins de toi. Je dirige une section d'élite comprenant les meilleurs jedi et soldat de la république, mais aussi des indépendants qui travaillent pour nous, nous opérons hors des marge de la hiérarchie pour les opérations qui nécessites de se passer des lourdeurs administratives, pour ainsi dire nous tenons nos ordre directement du conseil ou du chancelier. Je veux que t'en sois.
- C'est un honneur d'avoir attirer votre attention, mais je suis moi même occupé par une mission et..
- Ne t'inquiète pas, chaque membre de la section peut agir et agis de son propre chef la plupart du temps, nous nous réunissons exceptionnellement pour des missions importantes, et partageons nos réseau d'informations. Tu ne sera pas enchainé.
- Ne somme nous pas censé être en paix avec l'Empire, quel rôle a la section ?
- La paix est illusoire, et la guerre va bientôt rééclater. Récemment, une unité d'élite tristement célèbre de l'Empire, la section Wampas XXI a multiplier ces activités malgré la "paix", et nous avons besoins de personne comme toi dans nos rang pour déjouer leurs manigances.

A la prononciation du nom de cette section que l'inconnu parlait d'affronter dans l'ombre, Orell eu en mémoire, ce visage, le visage rouge de ce sith encore adolescent, qui avait tué ses parents il y a des années. Bien qu'en tant que jedi il savait que la vengeance était vaine, il se dit que mettre fin aux crimes perpétré par la section wampa et son chef était primordiale pour la survis des jedi, et de la République.
- J'accepte d'être des votre.
- Parfait ! Je sent que tu vas nous être utile, si t'es efficace il se pourrait que tu me seconde, je me suis débrouiller seul en tant que chef jusqu'à présent mais j'ai besoins d'aide pour gérer la section et ses nouvelles recrues. Moi c'est Ashlack, bienvenue dans la Section Wookie XXI !

Ma gueule IG :
Spoiler: Afficher
Image
Dernière édition par Calimero le Jeu 22 Déc 2011 - 22:09, édité 2 fois.
« Sauveur, conquérant, héros, vilain. Vous êtes toutes ces choses, Revan... et pourtant vous n’êtes rien. Au final vous n’appartenez ni à la lumière ni à l’obscurité. Vous marcherez toujours seul. »
Calimero
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2838
Inscription: 05 Déc 2007
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine
 

Messagepar Galin » Sam 17 Déc 2011 - 18:36   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Salut à tous !

A mon tour de faire ma tardive présentation.

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU ?

J'ai connu SWU en 2002, et c'est depuis ma principale référence sur l'univers Star Wars. Je ne suis pas un grand fan des forums, d'où mon total anonymat à ce jour, mais j'avais eu l'occasion de publier quelques news et articles a l'époque (par l'intermédiaire de Jey). Ma passion pour SW est retombée à partir de 2005 jusqu'à tout récemment, laissant place à celle que j'avais pour World of Warcraft. Finalement, j'en reviens à mes vieux démons Star Warsiens qui me hantent depuis 1993.

Choisir SWU était donc à vocations multiples : combattre sous l'étendard de ce site pour lequel j'ai beaucoup de respect, me retrouver avec de vrais fans de l'univers et pas uniquement des personnes qui sont là parce que c'est LE jeu du moment (sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit), et pouvoir parler Univers Étendu sans passer pour un extra-terrestre. Ah oui, et ne pas reproduire l'erreur que j'avais faite en rejoignant une guilde à vocation PVE HL sur WoW :chut:.

- Pourquoi celle de la république ?

Parce qu'aussi longtemps que je m'en rappelle, j'ai toujours préféré être du côté des gentils, et accessoirement des vainqueurs :D.

- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse )


Galin, en hommage à X-Wing Alliance qui m'a tellement marqué à l'époque. Galin est l'aîné de la famille Azzameen. Alors oui, je plagie un peu honteusement, mais j'avais surtout envie de rendre hommage à ce monument du jeu vidéo et de la simulation spatiale, en me constituant comme ancêtre de la famille Azzameen, et Tomaas aurait ainsi nommé son aîné en la mémoire de mon personnage...bon c'est un petit peu pompeux, je m'en rend bien compte :transpire: c'est juste ma petite minute de gloire perso !

- Votre classe

Contrebandier

- Votre classe avancée

Malfrat (pour la furtivité <3)

- Votre spécialisation (healer/Tank/DPS)

Pas de préférence particulière entre le DPS et le heal, j'essayerais de pouvoir faire les 2 honorablement, mais pour l'instant ça me paraît encore un peu tôt pour choisir - même provisoirement - un rôle.

- Et si vous le souhaitez une petite biographie RP sur votre personnage. Faites en sorte qu'elle soit cohérente avec celle de la guilde dans son ensemble en expliquant à quel moment et pourquoi votre personnage a rejoint cette confrérie.

Je n'ai pas vraiment réfléchi à un RP particulier (hormis celui entourant mon prénom et ma descendance). Galin est un contrebandier obsédé par les crédits, impulsif, présomptueux, peu avenant. Ses actions oscillent assez souvent entre le bien et le mal, entre empathie et égoïsme. Il ne connaît pas d'allégeance particulière, sa loyauté allant au plus offrant. Son appartenance à la Section Wookie XXI n'est qu'un acte intéressé de sa part, persuadé qu'il est de pouvoir en retirer de juteux bénéfices. Et bien évidemment, l'avenir devrait l'obliger très rapidement à reconsidérer ses positions...mais dans quel sens ?
Galin
Padawan
 
Messages: 1
Inscription: 01 Déc 2011
 

Messagepar Angushammet » Dim 18 Déc 2011 - 15:01   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU ?

Parce qu'un ami (The master of puppets) tres proche m'a travaillé au corps depuis des mois et des mois et des mois pour jouer avec lui.... Il s'avait que j'allais craquer vu que je suis un fan de STAR WARS! Th master of puppets, faisant partie de votre guilde qu'il trouve super, m'a demandé si je voulais la rejoindre, et me voila!

- Pourquoi celle de la république ?

Heu, parce qu'ai tjrs réver d'etre un Jedi!

- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse )

Quin' yo' jin

- Votre classe

Chevalier Jedi

- Votre classe avancée

Sentinelle

- Votre spécialisation (healer/Tank/DPS)

DPS
Spoiler: Afficher
Il y a très peu d'informations vérifiables sur Qui’yo’jin avant qu'il ne commence ses conquêtes galactiques. Les quelques sources présentes à la bibliothèque de Coruscant ne sont pas toujours en accord, et sa réelle histoire reste finalement un mystère….

Voilà ce qu’on raconte :

Qui’yo’jin est né dans une petite tribu Zabrak sur la planète Iridonia. Issu d’une famille très pauvre il a été recueilli enfant, par un jeune jedi consulaire, mais néanmoins très prometteur, du nom d’Azhyus. La force étant d’une rare intensité autour de Qui’yo’jin, Azhyus décida de présenter son jeune prodige aux autres grands maitres de l’Ordre sur Tython.

Au cours de sa formation, Qui’yo’jin s’est montré d’une dextérité sans faille dans le maniement du sabre laser, et d’une sagesse infinie dans toutes ses prises de décision. Un grand maitre se profilait déjà…

Le conseil lui demanda de rejoindre son vieux compagnon Azhyus sur la planète Kashyyk. Celle-ci étant secouée par l’empire Sith, des jedis avaient formé un groupe de défense dont le grand Maitre Ashlack était le chef. Ce groupe d’assaut, la Section Wookie XXI, était réputé pour la qualité de ses membres. De grandes figures de la république telles que Besjh, Nydo, Delce, Darksad et j’en passe… défendirent valeureusement nos amis Wookies.

Qu’yo’jin se rappellera toute sa vie, son intronisation par Orell, car c’est à ce moment que commença son aventure…
Dernière édition par Angushammet le Mar 14 Fév 2012 - 17:10, édité 2 fois.
Qui'yo'jin
Angushammet
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 403
Inscription: 18 Déc 2011
 

Messagepar Darkced » Lun 19 Déc 2011 - 19:47   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

et voili ma présentation !

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
=> Tout simplement parce que c'est la communauté fr que je connais le mieux (même si je participe pas souvent !)

- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse )
=> Delce'Thold

- Votre classe
=> Jedi

- Votre classe avancée
=> Gardien

- Votre spécialisation (healer/Tankqs/DPS)
=> Tank

- Biographie
=> Petit Miraluka, je suis aveugle de naissance (comme toute ma race ^^), sauf que moi je n'ai pas d'affinité avec la Force mais avec les droids !
Donc j'ai toujours avec moi mon petit droid caméra qui m'aide ! Moi je l'appelle "aspi", mais très rapidement j'en ai plein qui se joigne a moi, l'avantage c'est que sans la Force je ne peux pas me déplacer facilement, grâce à eux mon handicap et presque levé !
Puis un jour j'ai senti un frémissement, un appel !
Enfin j'ai VU !
Pas comme vous, mais pour moi c’était un miracle ! Mes parents ma famille tous ce sont réjouis de ma première connexion à la Force !
Depuis je prends mes marques dans la Force et je suis sur que je peux réaliser de formidable chose !
J'ai comme un besoin de découverte ! Enfin je peux voyager dans la vaste galaxie !
J'ai d'abord du passer par Tython pour faire mes marques, chose qui fut plus facile que prévu, j'ai eu un maitre exemplaire a tout point !
Puis la guerre a surgit...
J'ai enfin découvert la Galaxie mais pas comme je le pensais... Guerre, Meurtre, Combat, Sang... j'en viens parfois à regretter de "voir"...
Un jour, un Jedi du nom d'Ashlack fit son apparition, il était à la tête de la vaillante section wookies XXI, connu dans le temps pour ces hauts faits d'armes.
Il avait un discours encourageant pour mettre fin à cette guerre, je pris le soin de l'écouter et a travers ses paroles il me fit prendre conscience que je devais agir pour arrêter la guerre ! J’étais un Jedi, la Force m’avait choisie, je devais répondre à cet appel et devenir le Gardien de la galaxie et de la paix !
Je fis part de ma réflexion à Ashlack qui m’invita à rejoindre la section.
Ainsi commença mon périple, mais ce n’est que le début…

********************************************************
Et voila T7, nous somme sur Belsavis...
Le temps a passé depuis Tython, j'ai progressé mais pas encore assez pour défendre correctement la République.
Notre section est sur plusieurs front, nous sommes partout et nul part...
Si je veux être utile dans les combats, je dois devenir ce que les gens veulent voir, c'est à dire un rempart un Gardien !
Oui T7, tu as raison, à tout les 2 nous pourrons être ce symbole, la Force m'a montré mon destin, Toi, Kira, la section Wookies ensemble face à l'Empire.

J'ai feuilleté le journal de Maitre Sathele, elle décrit le Gardien comme le dernier rempart face au côté obscur, celui qui reste debout en dernier, qui ne faiblit pas, qui tient quand tout semble perdu, j'en suis sur maintenant c'est ce que je dois devenir, c'est ce que je veux devenir, c'est ce que veux la Force...
Dernière édition par Darkced le Ven 17 Fév 2012 - 14:30, édité 3 fois.
Maître Delce'Thold (Gardien Jedi) / Maître M'ara (Erudite Jedi) / Major Boulito (Avant-garde Soldat) / Capitaine A'sauka (Contrebandier Franc Tireur) / Dark ce'd (Maraudeur Sith)
Darkced
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1546
Inscription: 26 Aoû 2003
Localisation: pont st esprit
 

Messagepar Reihar » Mar 20 Déc 2011 - 2:08   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Un message pour présenter mon reroll, dans la guilde

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
J'y suis déjà

- Votre pseudo in game
Veia

- Votre classe
Contrebandier

- Votre classe avancée
A voir

- Votre spécialisation (healer/Tankqs/DPS)
A voir

- RP
Peut-être plus tard :p
TOR : Reihar (Photo)
Reihar
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 686
Inscription: 12 Juil 2011
Localisation: Nar Shaddaa
 

Messagepar Hannajo » Mer 21 Déc 2011 - 22:28   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Bonjour a tous, je suis nouveau, je me présente donc !

J'ai choisi la guilde des Wookies, car les Wookies, c'est trop classe ! Et accessoirement, je vous ai choisi sur les conseils d'un de vos membres, Rytram, tout simplement. Vous n'avez pas beaucoup d'exigences, surtout en terme de disponibilités, qui peuvent être très aléatoires dans mon cas, c'est donc ce qui m'a autorisé à vous contacter.

Pseudo IG :
Hannajo, parce que c'est un pseudo que je traîne depuis mes débuts de MMOs pour mes personnages féminins, pas trop sophistiqué, pas trop commun non plus, il colle avec tout ! Je l'ai depuis mes débuts et j'y tiens !

Classe :
Consulaire Jedi

Classe avancée :
Ombre Jedi

Spécialisation :
Je suis parti pour la jouer façon DPS.


Présentation RP :

Et ben non, désolé, je ne me suis pas encore imaginé d'histoire a mon perso, j'aime le RP de façon un peu plus modéré, spontané et ponctuel. Peut-être que si je suis a fond dedans, je mettrais a jour cette partie !
Hannajo
Padawan
 
Messages: 6
Inscription: 21 Déc 2011
 

Messagepar Rico » Jeu 22 Déc 2011 - 19:49   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Salut à tous,

Je fais enfin ma petite présentation !

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU?

Etant sur SWU depuis déjà quelques années, je ne voyais pas jouer à TOR avec une autre guilde !

- Pourquoi celle de la république ?

heu, en fait je voulais faire contrebandier et les contrebandier sont dans la République. Et faut dire qu'au niveau du paiement et des primes de risque la République est plus sur que ces infâmes impériaux ^^

- Votre pseudo in game

Karel

- Votre classe avancée

Franc-Tireur

- Votre spécialisation (healer/Tank/DPS)

DPS

Pour le RP, hum pas encore réfléchie, mais enfin du moment qu'il y a des crédits et des femmes moi chui content !!
TOR : Membre de la section Wookie XXI - pseudo IG : Karel
Rico
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 111
Inscription: 24 Mar 2007
 

Messagepar Conroy » Ven 23 Déc 2011 - 20:14   Sujet: Présentation Conroy

Bonjour moi c'est Conroy, j'avais un précédent compte au nom de Snake Horn mais n'avais posté que 2 ou 3 fois du coup je profite du lancement de Tor pour créer un nouveau compte en rapport à mes persos in-game. Je viens souvent sur SWU pour des renseignements sur la chronologie des livres ou comics. Je possédé d'ailleurs tout les livres de l'UE en VF (sauf quelques uns paru récemment) mais n'en ai lu pour l'instant qu'une cinquantaine. J’évite un peu le forum parce que c'est plein de spoiler sur les bouquins :) (en même temps j'ai la fâcheuse tendance à cliquer sur les textes cachés :p).

Sinon je joue un peu à WoW mais justement c'est ce qui m'oriente vers les guildes SWU parce que je préféré une guilde de fans plus orientée sur l'ambiance plutôt qu'une guilde de gamers pur et dur où il faut être ilevel 1million avec 10 ans d’expérience pour être accepté :)

Mes romans préférés: La Saga des X-Wings, surtout les premiers avec Corran Horn, mon personnage favoris
Spoiler: Afficher
Le gars il est flic, puis pilote puis Jedi vous voulez quoi de plus !!! :)


J'ai pour l'instant crée 3 personnages, tous avec le nom de famille "Conroy" : une contrebandiere (mon perso principal), un Jedi (pour plus tard) et un chasseur de primes que je présenterais chez les Wampas. :diable:

Perso Principal:
Cameron-Conroy
Humaine, corellienne par sa mère et mandalorienne par son père.
Contrebandiere Franc-tireur DPS
Metiers: Récupération, Investigation et fabrication d'armes.

Perso secondaire:
Connor-Conroy
Humain, corellienne par sa mère et mandalorienne par son père.
Chevalier Jedi surement DPS
Le reste plus tard...

Histoire: (Voir aussi l'arbre généalogique en pièce jointe)
Conroy Family.jpg


Conrad Conroy était le chef de l'une des plus importantes tribus mandalorienne, il fut même pressenti au titre de Mandalore. Mais celui-ci était pour un rapprochement des mandaloriens avec la république ce qui évidement ne collait pas avec les plans de l'empereur Sith qui usa de toutes les manigances pour hisser un de ses pantins à ce rang.
L'alliance du nouveau Mandalore avec l'empire allait diviser la famille Conroy. Conrad avait deux fils, des jumeaux, Cameron et Corell, tous deux de valeureux guerriers. Alors que Corell et son père prirent part à la guerre du coté de leur peuple, plus par honneur que par conviction, Cameron déserta et s'installa sur Corellia ou il devint contrebandier. Il fut banni de la tribu et pensait ne jamais revoir son frère.
Quelques années plus tard, la hardiesse au combat et l'intelligence tactique de Corell l'avait amené au poste d'Amiral et il fut en charge d'une partie de la flotte responsable du blocus de la voie hydienne. Du coté de Cameron, les mêmes qualités avaient fait de lui le chef d'une guilde de contrebandiers et décida de se joindre à la Contrebandière Hylo Visz pour franchir le blocus.
Le hasard opposa les flottes des deux frères dans un combat épique. Cameron l'emporta au prix de pertes terribles. Son propre vaisseau fut touché et il fut grièvement blessé.
La victoire lui apporta beaucoup d’argent mais paralysé suite au combat il fut remplacé à la tête de la guilde. L'étincelle du guerrier s'estompa et il se mit à jouer aux cartes. Les dettes remplacèrent vite la fortune, on le retrouva assassiné dans une ruelle.
Cameron laissa derrière lui une fille portant le même nom que lui et un fils illégitime dont il ne connaissait pas l'existence du nom de Connor.


Cameron Conroy (2ieme du nom) assista à la déchéance de sont père avec regrets. Après sa mort elle habita seule avec sa mère Corellienne sans le sous (suite aux dettes de son père) et due très vite apprendre à se débrouiller. A l'âge de 14 ans elle entra dans une guilde de contrebandiers où elle était surtout cantonnée à des taches ingrates. Mais cela lui importait peu, invisible pour les autres contrebandier, elle pouvait glisser les oreilles ou bon lui semblait et appris beaucoup sur l'art de la contrebande. A 18 ans elle gagna un vieux vaisseau corellien au pazaak et décida de se lancer en solo.
Nous somme 10 ans plus tard, Cameron s'est faite une réputation dans le milieu des contrebandiers où elle est connu pour sa fiabilité et le respect des ses engagements ce qui amène la Section Wookie XXI à faire appel à elle pour des missions de ravitaillement et de sauvetage qui ne peuvent êtres effectuées via les voies légales de la république.


Connor Conroy vécut brièvement avec sa mère sur Corellia. Repéré par les jedi, il parti sur Typhon à l'âge de 4 ans pour suivre la voie des jedi. Il se rappel très peu de sa mère et ne possède d'elle qu'une simple lettre dans laquelle elle lui raconte qu'elle l’a eu très jeune et ne connaissait rien de son père si ce n'est qu'il était un contrebandier mandalorien du nom de Cameron Conroy. Elle fini en lui disant qu'elle espère que les jedi lui offriront une meilleure vie qu’elle ne le pourra jamais et qu'elle l'aime. Je raconterais comment il s'est joins à la guilde quand je commencerais à jouer avec...

Pour l'histoire de l'autre partie de la famille il faudra voir chez les Wampas :)
Dernière édition par Conroy le Sam 24 Déc 2011 - 16:09, édité 1 fois.
Connor Conroy, Chevalier Jedi Sentinelle DPS cac
Corell Conroy, Chasseur de primes Spécialiste DPS cac
"A hero is just someone who stands up when their legs are gone." Barry Allen
Conroy
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20
Inscription: 21 Déc 2011
 

Messagepar sakitos38 » Sam 24 Déc 2011 - 0:29   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

hey je me bouge du jeux pour poster ma présentation ;)

Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
SWU et bien parce que l'ambiance y est géniale ;) (sa ce confirme ig) pourquoi république l'ambiance qui s'en dégage m’attire juste plus ^^


- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse )
sakitos le jedi méchant!! ^^


- Votre classe

chevalier jedi sentinelle
- Votre classe avancée
sentinelle


- Votre spécialisation (healer/Tankqs/DPS)
DPS pardi ;)

pour mon rp.. je me le construis en jeux je pars du principe que je n'ai rien de spéciale vie banale mis a part ce qui est dit dans le jeux et ce que je fais ;)
sakitos38
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 33
Inscription: 07 Nov 2011
 

Messagepar Pauleta » Mar 27 Déc 2011 - 13:39   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Bonjour, j'aimerais intégrer les Wookies.

Pourquoi ais-je choisi la guilde républicaine de SWU ? C'est un forum sympathique où règne la bonne ambiance.
J'ai choisi le camp républicain car je préférai les classes que ce camp proposait même si certaines classes Sith sont intéressantes.

- Mon pseudo sur le jeu est Qrygg.

- Comme classe, j'ai pris Soldat.

- Je prendrais sûrement Tank quand j'atteindrai le level 10 (étant pour l'instant level 7)
Pauleta
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 110
Inscription: 24 Nov 2009
 

Messagepar Kiklox » Mar 27 Déc 2011 - 19:58   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Nom de famille : Unji
Prénom : Medvi
Alias d'usage de métier : Kiklox

Classe : Contrebandier
Spécialisation : Franc-Tireur (DPS Distance)

Je me prénomme Medvi, mais tout le monde dans le milieu me surnomme Kiklox, chasseur d'impact. Pourquoi "d'impact", alors que mon métier se résume quotidiennement à de basses tâches de contrebande ? C'est mon vieil ami [b]Destacio[/b], lui aussi du métier, qui m'a un jour dit "Tu vas droit au but, peu importe la trajectoire de ton laser, ce qui compte pour toi, c'est un immense impact sur ta cible." Voilà pourquoi je me plais à me faire nommer ainsi, en distillant lors de conversation avec mes amis ou ennemis, des informations sur ce que je suis et mon crédo.

J'ai beaucoup navigué en terrain hostile, à bord de mon cargo Corréllien Brazi 9, mon amour de toujours. J'ai parfois croisé le laser de mon pistolet avec des cibles pour le moins reconnues et vaillantes, et j'ai pu parfois coopérer sur certaines tâches difficiles, notamment sur Taris, en compagnie de frêle mais néanmoins compétents Jedi, tels que Hannajo ou Ronnog. C'est lui même par ailleurs, qui m'a conseillé d'intégrer cette guilde qui se fait appeler Section Wookie XXI, dont je fais partie dorénavant.

J'ignore où va me porter mon destin, si j'ose croire aux proverbes Jedi, il n'y a que la Force qui compte, ni peur ni remord. Et heureusement, de la force j'en ai revendre. Pas celle des Jedi, non, la force en tant qu'état d'esprit et la force de ma propre volonté. Je cherche actuellement à me venger d'un vil être prénommé Skavak, mais j'ai l'impression qu'il est très recherché par mes confrères, je ne suis donc pas seul dans l'histoire...

Le petit plus : Je peux me proposer pour vous faire un logo de Guilde.
Kiklox
Padawan
 
Messages: 1
Inscription: 27 Déc 2011
 

Messagepar Nym » Ven 30 Déc 2011 - 13:19   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- J'ai choisi la République tout d'abord car j'en avais un peu marre de jouer le barbare sanguinaire... Enfin, j'ai choisi une guilde SWU car cela fait assez longtemps que je visite le site internet donc il était temps que je matérialise mon addiction à ce site !
- Mon pseudo IG se révèle être Nym qui est un Soldat Commando infirmier de terrain


Pour moi, jouer à SWTOR est un évènement fangasmique ! Ayant joué à SWG sur le serveur Kauri, je confirme que SWTOR est meilleur, même si les maisons et les étendues de sable de Tatooine me manquent !
Nym
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1
Inscription: 30 Déc 2011
Localisation: La Seyne sur Mer
 

Messagepar ShiroiRyu » Ven 30 Déc 2011 - 19:09   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république? Car il semblerait que ça soit pas une mauvaise idée et je préfère jouer un type plutôt sympathique et gentil qu'un enfoiré de première. Du moins, j'ai choisi la République car le frérot était aussi de ce côté. Il peut pas se débrouiller seul. (:p)
- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse ) : Soriu
- Votre classe : Soldat
- Votre classe avancée : Avant-Garde
- Votre spécialisation : Tank
- Pour l'heure, pas de biographie bien que je suis habitué aux RPs. Sauf si c'est la tendance générale dans le groupe, je réponds rarement de façon "joueur de MMORPG" avec les mots tanks, heal, DPS, etc. Donc en groupe, ça sera plus : "Je suis du genre à aimer me prendre des balles" que "Ouais, moi, je suis tank !"
ShiroiRyu
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1
Inscription: 27 Déc 2011
 

Messagepar Greg Lohan » Sam 31 Déc 2011 - 13:56   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Après des jours d'attente, me voilà enfin !!

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?

Tout simplement parce que vous avez l'air sympa et que votre degré de kikoolol est faible, donc parfait pour moi ! La république parce que je rêvais d'être un jedi !! (ok j'ai longuement hésité avec le chasseur de primes...)

- Votre pseudo in game
Ghreg

- Votre classe
Jedi Consulaire

- Votre classe avancée
Érudit

- Votre spécialisation (healer/Tanks/DPS)
Healer

Votre RP
Spoiler: Afficher
Ghreg est né sur Corellia. Dès son plus jeune âge, il était déjà destiné à travailler sur les chantiers de construction de vaisseaux. Mais ce rêve (surtout celui de ses parents) était loin d’être le sien ! Ghreg se voyait déjà mener sa vie au sein des casinos se trouvant sur Les Plages D’Or. Il ne voulait pas y allé pour jouer ses crédits, mais simplement pour y mener une vie de festivités permanentes et surtout, vivre dans le grand luxe ! Sa famille, et l’ensemble du quartier où il fut élevé, était composé de gens modestes, qui avaient abandonnés leurs grands projets depuis l’arrivée de L’Empire et qui s’étaient résignés à vivre une vie calme et sans vague.
Mais ses projets furent très vite mis à mal avec l'arrivée chez lui à ses 12 ans d'un représentant de l'Ordre Jedi. Ce fut un choc, pour sa famille et pour lui, car il était le premier à posséder des affinités avec la Force. Personne avant lui dans sa famille, même en remontant dans les plus anciennes générations, n'était devenu un Jedi. Seul l’un de ses amis d’enfance avait découvert qu’il possédait ce genre de pouvoirs. Mais cet ami en voulant toujours plus, avait rejoint L’Empire car il était en désaccord avec les principes de L’Orde Jedi. Cet ami avait vite sombré dans le côté obscur et, sous les ordres d’un Sith expérimenté, n’a pas hésité à massacrer toute sa propre famille.
Ce souvenir lui revint alors en mémoire, mais aussi à ses parents. Tous craignaient que Ghreg ne puisse pas tempérer ses émotions et se laisse emporter par le Côté Obscur.

Ses parents et lui mirent plus d’un mois à se décider si oui ou non Ghreg devait rejoindre Le Temple Jedi et commencer sa formation. Ses parents savaient quel était le rôle des Jedi, surtout ces temps-ci. Ils ne voulaient pas risquer de perdre leur fils dans la Guerre. Ghreg était troublé, il n’avait jamais envisagé une seule fois qu’il pouvait devenir un Jedi. Mais cette possibilité l’enchantait de plus en plus. Il réussit à convaincre ses parents au bout de longues heures de discussion. C’est ainsi qu’il quitta sa famille et sa planète pour commencer sa formation.

Les premiers temps furent durs pour lui. Contrairement à un grand nombre de padawan, Ghreg n’avait découvert que sur le tard ses affinités avec la Force. Son premier maître, un guerrier Jedi du nom de Kiros Seagill, qui avait déjà participé à de nombreuses batailles, format un groupe de padawan a l’art de manier les sabres lasers. Et c’est à ce moment-là que les premiers doutes s’installèrent dans l’esprit de Ghreg. Il n’avait pas le même niveau que ses camarades en combat au corps à corps. Il se demandait de plus en plus s’il était à sa place.
Pendant des cours de maniement de La Force, Ghreg avait comme maître une Jedi Nautolan, Maître Quistis Trepe. Celle-ci avait vite compris que Ghreg savait utiliser La Force de façon exemplaire. Voyant les doutes s’installer chez lui, elle le prit à part et lui parla de différents grands maîtres Jedi qui avaient construit leurs réputations de valeureux combattants non pas à coups de sabre mais grâce à leur maîtrise de La Force. Ghreg se mit alors à étudier et à méditer de façon intensive et plus sa formation avançait plus son contrôle de ses nouveaux pouvoirs lui redonnaient confiance en lui.

Mais très vite la guerre se rappela à lui. Son maître Nautolan l’emmena assister à une réunion de L’Ordre Jedi. L’ordre du jour concernait une attaque qu’avait subit un vaisseau de la République par un croiseur de l’Empire. Le vaisseau avait à son bord Maître Shrob, un Iktotchi réputé pour sa maîtrise du sabre laser. Son rapport mentionnait qu‘un apprenti Sith était à bord du vaisseau de L’Empire lors de l’abordage. Après un duel à mort où le Sith avait été vaincu, L’Empire s’était replié. L’hologramme du rapport montrait le visage de ce Sith, et Ghreg reconnut immédiatement, malgré les cicatrices, son ami d’enfance. Il resta figé un moment, et compris soudain que son rôle n’allait pas être d’uniquement aider des peuples en difficultés par de la diplomatie, mais aussi de combattre et de vaincre les Sith, qu’ils soient d’anciens amis ou non.

Quelques années plus tard, Ghreg, qui avait maintenant 25 ans, était devenu un padawan expérimenté, et il ne lui manquait plus qu'une dernière série d'épreuves à accomplir sur Tython pour enfin devenir un Jedi. Avant son départ vers le nouveau Temple, Ghreg en profita pour aller passer une soirée dans une Cantina, pour se rappeler l’ambiance de Corellia et parce qu’il aimait jouer les séducteurs même si c’était contraire au Code, un trait de caractère qu’il ne comptait pas estomper qu’il soit Jedi ou non... Là-bas, il rencontra des membres de la Section Wookie. Il se rendit compte qu'à force d'être concentré sur son entraînement de Jedi, il ne savait presque rien de l'univers qui l’entourait. Il n’avait que très peu quitté sa planète avec Maître Quistis et uniquement pour des missions diplomatiques sans action. Il se décida alors à rejoindre la Section et de faire son maximum pour les aider en tant que Jedi Consulaire, et surtout de prendre part à cette guerre entre La République et L’Empire pour y créer sa propre vision de la diplomatie, mais aussi pour parcourir l'univers avec eux et en découvrir un maximum de choses !


-Expériences en MMO
J'ai longtemps joué à Wow, en tant qu'Elfe de la Nuit druidesse, d'abord spécialisé DPS (Chouette) et ensuite avec le système des doubles spé j'ai pris Healer également (Arbre). Mais maintenant je veux me spécialiser dans le heal :ange:
Dernière édition par Greg Lohan le Sam 28 Jan 2012 - 18:59, édité 2 fois.
Greg Lohan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83
Inscription: 08 Mai 2011
Localisation: Aix-en-Provence
 

Messagepar p17papyrus » Lun 02 Jan 2012 - 15:18   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
He bien je suis inscrit sur SWU depuis des années il ma sembler logique de rejoindre une guilde dont je connaissait déjà un peu les membres. Pourquoi le république j'ai une préférence pour les jedi et le bien ^^

- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse)
Orbalit

- Votre classe
Jedi Consulaire

- Votre classe avancée
Erudit

- Votre spécialisation (healer/Tankqs/DPS)
DPS

-Expériences en MMO
Aucune c'est mon 1er MMO
p17papyrus
Padawan
 
Messages: 5
Inscription: 01 Jan 2012
 

Messagepar pauju » Jeu 05 Jan 2012 - 19:43   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

-Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?

J'ai choisis cette guilde car je suis sur le forum depuis un certain moment, alors quitte à rejoindre un groupe, autant en choisir un que j'apprécie :) .
J'ai cependant attendus le moment de mon scénario où joindre la Section Wookie XXI serais logique (question de RP)
Le choix de ma faction a simplement été conditionné par mon choix de classe

pseudo : Pauju

classe : contrebandier malfrat spé DPS

et voici mon RP :
Spoiler: Afficher
Personne ne savait d'où venait Pauju Opa, et il s'en fichait bien.

Il fut élevé toute sa jeunesse par le pilote de cargo indépendant Forn Opa, qui l'avait trouvé enfermé dans une caisse dérivant dans l'espace près des débris d'une frégate du Soleil Noir. Ce vaisseau avait été attaqué par un croiseur impérial ayant détruit une des soutes du vaisseau. C'était un miracle, ou de la pure chance, que Forn et son équipage assistent à ce combat et remarquent cette caisse intact quelques kilomètres plus loin. Pauju prenait toujours beaucoup de plaisir à imaginer la tête de l'équipage en ouvrant la caisse.

Forn décida d'élever cet enfant de quelques mois seulement, mais se trouva face à un dilemme qu'il n'avait pas anticipé : le nom de son « enfant » . Il lui fallut trois bières Coréllienne et deux verres de jus de jumas pour lui trouvé le nom de Pauju, il ne lui fallut ensuite que trois autres verres de jus de jumas pour trouver le sommeil. Le lendemain, après avoir réussis à décuver, il se dit qu'il pouvait simplement lui donné son nom de famille, ainsi fut nommé Pauju Opa.

Pauju Opa passa les vingts années suivante à écumer la galaxie avec Forn, son « père », qui lui appris tout se qu'il savait sur le combat, le pilotage, le jeu, l'alcool et les filles dès son plus jeune âge (cependant Pauju préféras une autodidaxie aux enseignements bancal de son maître pour les deux derniers domaine). Au cours des années, il devint doué dans tous ces domaines, dépassant le maître dans tous ces domaines excepté celui de l'alcool, où Forn était imbattable.
Malheureusement la chance leur tourna le dos.

En effet, Forn se réveillas un lendemain de cuite avec sa tête mise à prix par un hutt. Son vaisseau fut attaqué quelques heures plus tard par plusieurs chasseurs de prime qui décimèrent l'équipage en un rien de temps. mais ils voulaient Forn vivant, la prime n'étant valable que dans ce cas, et ce dernier menaça de se suicider si ils ne laissaient pas vivre ce qu'il restait de son équipage. Les chasseurs de prime les firent alors monter dans un cargo coréllien XS léger, et réglèrent l'auto-pilote
sur la planète la plus proche. Mais ils prirent le temps de laisser quelques surprise à l'équipage : Moteur et communication saboté et un Chadra-fan psychopathe cannibale. Le Chadra-fan tua l'équipage et en croqua quelques bouts avant d'être arrêté par le dernier survivant: Pauju Opa. C'es au cours de ce combat que Pauju Acquis se cicatrice sur la joue gauche. Ils lui fallut quelques jours pour réparer le vaisseau et faire le point sur la situation, sur lui, sur Forn
sur son futur.

Il décida de retourner sur le dernier emplacement connus de Forn, et n'y trouva que l'épave de son vaisseau dans un premier temps, puis remarqua une caisse intact flottant quelques kilomètres plus loin. C'était trop gros pour être une coïncidence. Il récupéras la caisse et l'ouvris pour y découvrir un holo-enrengistrement de Forn expliquant qu'il avait activé l'autodestruction du vaisseau pendant que les chasseurs de prime étaient occupés à « transférer l'équipage », et demandait à ce que Pauju devienne le nouveau capitaine, ce qu'il fit, notamment parce qu'il n'y avait pas beaucoup d'autres options possible.

Une telle expérience aurait traumatisé beaucoup de personne, mais pas Pauju. Cette expérience lui permit cependant de vraiment comprendre les risques du métier et comment tout pouvait déraper très rapidement. Il décida de garder le cargo XS et fit une liste des connaissances de son défunt capitaine. Il la trouvait trop longue. Il décida donc d'en retirer toutes les personnes avec qui il s'était embrouillé. Il la trouvait trop courte, mais cela lui suffisait pour commencer sa nouvelle vie.

Il passa alors les trois années suivante à enchainer les petits boulot pour la pègre galactique, il n'arrivait cependant pas à se faire engager par un groupe à cause d'un unique défaut : il avait un cœur d'or. L'or vaut cher, et il est donc encore plus frustrant de ne pas pouvoir le vendre.

Mais la chance le retrouva le jour où il accepta de livrer une cargaison d'arme sur Ord Mantell (début de TOR). Et il se fit finalement repéré par la république pour ses exploits, qui l'engagea en tant que corsaire. Son dossier fut notamment transmis à la Section Wookie XXI, qui jugea le corsaire digne d'intégrer leur rang


sur ce : bon jeu :wink:
Dernière édition par pauju le Dim 08 Jan 2012 - 18:08, édité 1 fois.
Peu de personnes peuvent se vanter d'avoir rencontré un Chadra-fan psychopathe cannibale, mais croyez moi, encore moins peuvent se vanter d'en avoir vaincus un - Pauju Opa, contrebandier
pauju
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 137
Inscription: 17 Fév 2009
 

Messagepar Men'nev » Jeu 05 Jan 2012 - 21:26   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Salut à tous ! Encore un Wookiee ! Je fais déjà partie de la guilde SWU depuis une semaine à peu près grâce à Nero, qui n'est toujours pas sur le forum d'ailleurs... J'avais fait un point d'honneur à venir m'inscrire pour vous éviter de virer un "inconnu" supplémentaire lors du prochain "nettoyage".

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
Je suis SWU depuis quelques temps déjà et j'ai pu constater une superbe et sympathique ambiance, qui serait une des meilleures pour profiter de ce jeu grandiose. J'espère tout de même m'intégrer correctement...
La République, c'est simple : Vive les gentils ! Et accessoirement j'adore le Jedi Sentinelle.

Image

- Votre pseudo in game
Men'nev

- Votre classe
Chevalier Jedi

- Votre classe avancée
Sentinelle

- Votre spécialisation
DPS

- Et si vous le souhaitez une petite biographie RP sur votre personnage. Faites en sorte qu'elle soit cohérente avec celle de la guilde dans son ensemble en expliquant à quel moment et pourquoi votre personnage a rejoint cette confrérie.

Spoiler: Afficher
*Vous activez l’holocron et un Twi’lek apparaît*

Salutations, je suis Men’nev Idrasiq, Sentinelle de l’Ordre Jedi attaché à la surveillance de Tython et à la recherche sur le Côté Obscur, pratiquant du Juyo, au service du Conseil et du Sénat Galactique.

Cet holocron sera conservé dans la bibliothèque Jedi de Tython et retrace mon histoire.

Je suis né sur Ryloth, la planète d’origine de mon espèce, d’un père Sith Rattataki et d’une mère Twi’lek. Découvrant dès mon plus jeune âge, avec une grande joie, mon affinité avec la Force, mon père projeta de m’envoyer à l’Académie de Korriban où mon avenir serait glorieux, compte tenu de mes capacités et de mon ascendance. Seulement, lors de mon voyage jusqu’à Korriban, notre convoi -qui transportait bon nombre de futurs Sith tels que moi- fut attaqué et presque totalement détruit par un assaut imprévu de la République. J’étais, par chance, dans un des vaisseaux qui fut arraisonné par l’Armée de la République, et, compte tenu de mes capacités, je fus recueilli par l’Ordre Jedi.

N’ayant pas eu le temps d’apprendre de mon père quelque capacité ou même caractère des Sith –j’avais deux ans- on me considéra comme un novice « normal » de l’Ordre. Je passai mes années de novice comme tous les autres enfants de mon âge, jusqu’à ce que l’on m’assigne un maître. Ce fut un vieux Kel Dor, qui m’enseigna tout ce qu’il savait, donnant pour seule raison que je serai son dernier padawan. Puis vint le temps des épreuves, que je ne détaillerai pas ici c’est au bout de celles-ci qu’on m’accorda mon titre de Chevalier, et mon premier sabre, que j’appelai Mémoire, tant pour mon maître que pour mes origines.

Je me dévouais entièrement aux recherches sur le Côté Obscur de la Force, tant par curiosité que par besoin de connaître mieux ma famille… Le sage disait : « Connais ton ennemi », je devais sûrement le connaître mieux que quiconque. Pendant des mois, je passais mes journées de Jedi au temple, de bibliothèques en bibliothèques, pour assouvir cette soif de connaissance. Souvent on me mettait en garde contre cette recherche, et souvent je n’y prenais garde. Vint un jour où l’on me parla du retour d’une Section militaire qui avait défié l’Empire et le Côté Obscur, jusque sur Korriban, on les appelait Section Wookiee XXI. Il fallait que je les rejoigne, ils seraient pour moi la meilleure source possible sur cette vision de la Force qui me fascinait tant. Et combattre pour la République, tout comme connaître la galaxie au-delà des frontières de Tython me serait sûrement bénéfique.

Entre-temps, on m’assigna une padawan – sûrement pour décourager mes recherches -, Sedora Kyusi, Miraluka de son état, encore jeune mais déjà adepte des arts Jedi les moins usités...

Enfin j’eus l’occasion de postuler chez la Section Wookiee XXI, et ma padawan m’accompagna, afin de les rejoindre également. J'entrai dans la salle où siégeaient les "recruteurs". Attendaient patiemment de nouveaux arrivants un grand Miraluka, ressemblant fortement à Sedora, ainsi qu’un Zabrak lourdement armé, à l’allure peu accueillante. Je réalisai rapidement qu’il s’agissait du clan Kyusi au grand complet, et pour mon malheur, le l'aîné était là, et il me reconnaitrait sûrement. A peine entrai-je que le Major, l’air surpris, dégaina son blaster et vint me le poser sur la tempe. Proférant des insultes et autre menaces, mes derniers doutes disparurent, c’était bien lui.

Nero, le frère de Sedora et fils de Dageel vous racontera sûrement cela plus pacifiquement, quant à moi, je puis vous assurer que ce furent des paroles approchant celles-ci que je prononçai :
« Je sais parfaitement pourquoi vous me détestez et je sais parfaitement que vous me détesterez toujours, maintenant si vous pouviez le laisser m’inscrire, j’ai une Section à rejoindre… »
En prenant son blaster et lui tordant le poignet. Ca commençait très fort.

La Section Wookiee XXI m’apprit beaucoup, sur le côté obscur, bien sûr, mais également sur beaucoup d’autres fronts. J’ai appris à connaître les Kyusi et je suis devenu très ami avec Nero, de quelques années mon aîné. Depuis ce jour, je contribue au combat contre l’Empire et les Sith en compagnie de la Section, mais sans abandonner mes recherches. Il faudra que je parle de mon oncle et de mes cousins, un autre jour, mais c’est une autre histoire… Bref, un jour je retrouverai mon père, le reste de ma famille, je saurai tout d’eux, et cela ne fera alors que commencer, je le promets…

*L’hologramme disparaît*

En bonus, une 'tite photo : Image
Dernière édition par Men'nev le Lun 25 Juin 2012 - 21:08, édité 3 fois.
Men'nev (Sentinelle)/Kurrow (Avant-Garde)/Atasha'li (Erudit)/Gurberd (Franc-tireur)/Rewa (Commando)/Xandres (Gardien)
Mundaca (Assassin)/Ortecew (Mercenaire)/Zen'ress'ateio (Agent secret)/Lithar (Ravageur)/Yphrion (Sorcier)/Ochalket (Tireur d'élite)
Men'nev
Jedi SWU
 
Messages: 75
Inscription: 04 Jan 2012
 

Messagepar Renhost » Ven 06 Jan 2012 - 22:23   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Mieux vaut tard que jamais!

-J'ai choisi la guilde SWU parce-que je suis le site depuis quelques temps et que c'était l'occasion de rencontrer d'autres fans! Et j'ai choisi la République car j'ai toujours préféré les wookiees aux wampas(C'est vraiment ce qui a fait le distinction pour moi ><)
-Pseudo in-game: Feyn
-Contrebandier
-Malfrat
-Spécialisation Heal
Feyn
Renhost
Padawan
 
Messages: 1
Inscription: 06 Jan 2012
 

Messagepar NeroKyusi » Sam 14 Jan 2012 - 0:07   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Salut tout le monde, ça fait déjà un moment que je fais partie de la guilde et je me suis (enfin) décidé à poster ma présentation.

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
Tout simplement parceque ça fait un moment que je traîne sur le site et le forum (sans pour autant poster). L'ambiance avait l'air pas mal et finalement ça dépasse toutes mes espérances. La République car la Sentinelle Jedi m'a tapé dans l'oeil dès le début et que j'aime être un gentil Bisounours.

- Héritage: Kyusi/Idrasiq

Maître Nero Kyusi:

- Prononciation: Né-ro

- Espèce: Miraluka

- Classe: Jedi Sentinelle

- Spécialisation: DPS/ Spé Combat (Burst)

-Background:
Spoiler: Afficher
RP en pleine réecriture


Major Dageel Kyusi:

- Prononciation: Dague-il

- Espèce: Zabrak

- Classe: Commando

- Spécialisation: Heal

- Background:
Spoiler: Afficher
En cours de rédaction


Maître Sedora Kyusi:

- Prononciation: Sé-do-ra

- Espèce: Miraluka

- Classe: Ombre Jedi

- Spécialisation: Tank

- Background:
Spoiler: Afficher
Je m'y attaque quand celui de mon Agent est fini


Capitaine Yloka Kyusi:

- Prononciation: I-lo-ka

- Espèce: Twi'lek

- Classe: Malfrat

- Spécialisation: DPS (à destination du PvP)

- Background:
Spoiler: Afficher
A voir quand je l'entame
Dernière édition par NeroKyusi le Sam 02 Mar 2013 - 14:49, édité 14 fois.
République : Nero / Dageel / Sedora / Yloka / Runydd / Aki / Aldrenn
Empire : Vychatt / Gyvrann / Asteas / Karyll / Kyava / Sono'lytra'mass
NeroKyusi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 698
Inscription: 04 Jan 2012
Localisation: Saint-Quentin, Picardie
 

Messagepar Zaila Ryleen » Sam 21 Jan 2012 - 20:55   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Salutations !

Prénom (et pseudo) : Zaïla
Nom : Ryleen
Race : Humaine
Classe : chevalier jedi sentinelle
Spécialisation : DPS

Roleplay :
Aujourd'hui Jedi de combat de la république, Zaïla a grandi sur un convois spatial de réfugiés avec son père et sa grande sœur. Une attaque de pirates sur le convois à l'âge de ses 12 ans lui coûta la perte de sa famille. Ravagée par le chargrin et la colère, Zaïla déchaîna un pouvoir meurtrier sur ses assaillants et survécu. Pendant le combat, le Jedi Orell venu secourir le convois senti le trouble dans la force provoqué par la jeune orpheline. Une fois les pirates repoussés, le jedi décida d'emmener la jeune Zaïla bouleversée devant le conseil Jedi, … et vous imaginez la suite.
Plus tard Orell invitera Zaïla a rejoindre la section wookie pour combattre l'empire à ses côtés.

Pourquoi avoir choisi la république (en toute honnêteté) :
J'ai un ami (dédicace dans le RP) qui m'a gentiment introduit auprès de SWU et je voulais combattre à ses côté. De plus je voulais jouer un personnage obscur et féminin, et aller vers l'empire c'était un peu trop classique.

Pourquoi avoir choisi SWU :
Je suis envouté par l'univers de Star Wars depuis tout petit avec la première trilogie. J'ai adoré jouer à Kotor, que je considère encore comme ma meilleure expérience vidéo-ludique.
De plus j'apprécie la qualité de la rédaction française sur le forum et sur le canal de la guilde, ainsi que l'humour aiguisé de la plupart des membres.
Zaila : Humaine, chevalier jedi sentinelle, DPS
Xundrie : Cyborg, agent secret impérial, Heal
Henrik : Humain, contrebandier franc-tireur, DPS
Zaila Ryleen
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11
Inscription: 15 Oct 2011
 

Messagepar Darksad » Lun 23 Jan 2012 - 20:43   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

--------------------------------
Pseudo IG: Darksad
Nom: Kobura
Classe: Contrebandier
Classe avancée: Malfrat
Spécialisation: Heal
Compétences d'équipage:
- Cybernétique (450)
- Récupération (450)
- Piratage (450)
--------------------------------
Image
Bonjour,

Oui, pourquoi vous?
D'ordinaire solitaire, une rencontre (IRL) m'a poussé à intégrer une guilde renommée et active... Quelques comptes à régler avec l'Empire.

Mon nom? Darksad et toujours le même quelque soit l'endroit!

Je suis un Malfrat cathar spécialisé en Médecine.

A bientôt.

Mon histoire [RP]

Spoiler: Afficher
Peu de choses ont filtré sur le passé de Darksad. Enfant illégitime d'une mère humaine et d'un père cathar, son enfance fût bercé par des changements réguliers de planètes et de systèmes.

A l'age de 11 ans, il commence à accompagner son père (contrebandier indépendant pseudo-célèbre dans le système Corellien) dans ses déplacements d'affaires, quelques petits trafics d'épices et autres marchandises illégales.
Ses premières expériences forgeront chez lui ce goût de l'aventure et d'autonomie, ce besoin de ne pas être rattaché à un "clan" pour survivre.

A l'âge de 13 ans, il connait son premier drame familial avec le décès de sa mère survenu lors d'une partie de Huttball qui tourna mal (une passe mal ajustée ayant atterri et explosé en plein dans le public, faisant de nombreuses victimes dont sa mère).

A 15 ans, son père et lui s'installèrent sur Nar Shaddaa pour se mettre au service de Ariek le Hutt. Les petits trafics continuèrent mais commencèrent à poser de nombreux problèmes, Ariek demandant une part du butin de plus en plus importante.
Son père refusa de continuer à payer et se retrouva sur la longue liste des malfrats poursuivis pour avoir tenu tête au Cartel.

Lorsque Darksad décida à 17 ans de s'affranchir de son père (en partie pour lui permettre de prendre sa retraite dans un endroit gardé secret), il se mit à participer activement aux différents tournois de Huttball pour tenter d'exorciser le drame de son enfance, tout en s'appliquant à mettre en pratique les enseignements de son père.

Arrivé dernièrement sur Ord Mantell, il eut la désagréable surprise de voir son vaisseau être "emprunté" par un dénommé Skavak. La suite appartient au futur...


2013-05-29_0151.png
Dernière édition par Darksad le Jeu 06 Juin 2013 - 9:04, édité 9 fois.
===================
Un Wookiee averti en vaut dix
===================
Darksad
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 68
Inscription: 23 Jan 2012
Localisation: Nar Shaddaa
 

Messagepar Para Emperor » Mar 31 Jan 2012 - 21:05   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Pseudo ingame : Esperanti
classe : Jedi consulaire
classe avancée : Ombre

- Pourquoi SWU ? Pourquoi les Nobles Wookies ?
Ceci est mon premier reroll, donc pour une réponse plus détaillée à cette question, voire mon perso principal, "Para", chez les Impitoyables Wampas.

- Biographie RP [nb : ce personnage n'étant qu'un reroll, je vous prie d'excuser le côté succinct de son background RP] :
Spoiler: Afficher
Peu de gens le savent, y compris au sein-même des Jedi, mais le traumatisme qu'a été le sac du Temple de Coruscant a aussi vu quelques petites victoires.
Le matin du fameux jour fatal, un groupe de postulants padawan âgés de 3 à 7 ans était arrivé au temple, attendant plus ou moins patiemment de faire évaluer leur potentiel ; on les enferma dans une pièce remplie d'objets divers, jouets et autres, et vidéosurveillée, pour voir quels étaient leurs comportements et réflexes naturels.
Lorsque les premiers secours purent intervenir, après le massacre et le départ des Sith, ils s'aperçurent que cette pièce, pourtant attenante au hall principal, avait été épargnée, et y virent un miracle, puis, un symbole : de fait, comme la pièce était dédiée des nouveaux jeunes padawans, on avait pris l'habitude de la nommer "Espoir".
Ce n'est que quelques jours plus tard, alors que les Jedi pansaient toujours leurs blessures et que certains parlaient de reconstruire, que quelqu'un pris le temps de visualiser l'enregistrement ; et ce qu'il y vit, c'est que la salle Espoir n'avait pas été épargnée par chance, mais parce que certains des enfants, pressentant le danger, avaient instinctivement commué leur appréhension pour dissimuler la pièce dans la Force.
L'un de ces enfants était Anti'xo, une petite mirialane de 5 ans ; depuis le massacre, alors que la plupart des jeunes enfants du temple, traumatisés, restaient prostrés à l'infirmerie, celle-ci n'avait cessé de tenter de venir en aide ; et intelligemment, de surcroît : parfaitement consciente qu'elle ne pouvait pas faire grand chose du haut de cinq ans pour chercher les décombres, soigner, ou autres activités de ce genre, elle se contentait d'aller tenir compagnie aux Jedi rescapés les plus déprimés pour leur remonter leur moral.
Au fil du temps, Anti'xo grandit, et ne perdit jamais cette attitude, compatissante même avec le plus acharné de ses adversaires, et toute entière consacrée à servir autrui. Elle passa haut la main les épreuves qui émaillent le parcours d'un padawan, et lorsque vient pour elle l'âge de quitter les classes et de se faire choisir par un maître, elle choisit, en symbole de son entière loyauté à l'Ordre, et en souvenir de son premier acte dans cette voie, d'abandonner son vrai prénom au profit du surnom "Esperanti".


EDIT : ne fais plus partie de la guilde wookie, puisque je ne joue pas assez pour justifier d'avoir deux persos guildés (seul mon main reste chez les wampas, tous mes rerolls étant freelance)
Dernière édition par Para Emperor le Sam 08 Juin 2013 - 0:38, édité 2 fois.
Membre de la Section Wampa XXI - DarkPara - the last shadow you'll ever see...

ps : pseudo sur le site SWU : Dark. A.§
Para Emperor
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 188
Inscription: 17 Oct 2005
Localisation: Bordeaux ou Paris
 

Messagepar Pascalou58 » Mar 07 Fév 2012 - 0:18   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Salut a tous les membres Républicains.
J'ai 53 balais et quand j'ai vu au ciné le premier Star Wars ,jamais je n'aurai imaginé jouer un jour à SWTOR.
C'est pour moi un réel bonheur pour chaque minute passée dans cet univers.
Evidemment, je ne trouve aucune critique à formuler au boulot incroyable de Bioware.
Mon pseudo jeu est Pascal.
Longue vie à la République.
Pascalou58
Padawan
 
Messages: 1
Inscription: 06 Fév 2012
 

Messagepar Amidala44 » Ven 10 Fév 2012 - 16:19   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Pseudo ingame : Val'aa
Race : Twi'lek (mon avatar!)
classe : Contrebandière
classe avancée : Franc-tireur

- Pourquoi SWU ? Pourquoi les Nobles Wookies ?
Sur swu depuis 2007, pas une autre guilde possible :P

- Biographie: à venir...
Que la force soit avec moi.. et avec tous les Jedi SWU !!!
Amidala44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 199
Inscription: 17 Mar 2007
Localisation: Ille-et-Vilaine
 

Messagepar Darth Piejs » Ven 24 Fév 2012 - 13:50   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Image

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république? Je dois vraiment répondre? :D Voir présentation de Piejs
- Zhardo'neeta
- Chevalier Jedi
- Jedi Gardien
- Tank
- RP :
Spoiler: Afficher
A l’heure où l’Empire Sith fait des ravages dans la Galaxie et se trouve au centre de toutes les attentions, peu de nouveaux apprentis Jedi prennent le temps d’apprendre à connaitre le passé de leur Ordre et ses innombrables héros, ces individus qui s’étaient autrefois dressés tels un mur face à l’obscurité.

Tottdon’eeta, Tott Doneeta en Galactique, le Chevalier Jedi Twi’lek, était un de ces héros. Ce natif de Ryloth avait été l’apprenti du non moins célèbre Arca Jeth aux côtés des frères Qel Droma et avait passé une bonne partie de sa vie à lutter contre l’héritage Sith de Naga Sadow. Sur Ondéron tout d’abord, planète pervertie par l’esprit de Freedon Nadd, l’apprenti Jedi qui devint celui de Sadow, et dans toute la Galaxie lors de la Guerre des Sith ou son ancien ami Ulic pris une triste part prépondérante.

Image
Tottdo'neeta lors des soulevements Naddistes sur Onderon


Après la victoire républicaine, Tott choisi de retourner sur Ryloth sa planète natale, pour mettre fin au conflit meurtrier opposant le Clan Doneeta au Clan R’lyek. Cette guerre intestine intergénérationnelle avait trop durée et avait failli couter la vie de Tott alors enfant, si les Jedi ne l’avaient pas sauvé et intégré à leur Ordre. La Guerre des Sith enfin derrière lui, Tott ne se reconnaissait plus dans l’Ordre Jedi que le conflit avait fait évoluer négativement selon lui. Là où un Conseil des Anciens composé entre autres des Maitres Arca Jeth, Vandar Tokare, Vodo Siosk-Baas et Odan-Urr se rassemblait pour gérer des situations de crise, prodiguer des Conseils aux autres Jedi ou présider les grands conclaves Jedi, il avait été décidé de créer un Conseil Jedi permanent qui aurait autorité sur l’Ordre entier. Tott le fougueux ne goutait que moyennement cet autoritarisme nouveau et si le Grand Maitre Nomi Sunrider comptait parmi ses amis les plus chers, il était en profond désaccord avec sa politique et les membres dont elle composa son Conseil nouvellement formé. Pour lui, des Maitres comme Vrook Lamar et Atris n’avaient rien à faire dans un Conseil et il n’accepterait en aucun cas qu’ils lui dictent sa conduite.

Après la convocation sur la Sation Exis, Tott décida donc de prendre ses distances avec l’Ordre et refusa le siège de Conseiller qui lui fut proposé pour se consacrer pleinement à ce que signifiait réellement être un Chevalier Jedi pour lui : un être libre répondant seulement à la Force et chargé de défendre la République et l’opprimé. C’est ainsi qu’il mit fin au conflit sur Ryloth en envoyant à la mort les chefs des Clans Doneeta et R’lyek, responsables d’attiser une haine futile et destructrice depuis des générations. Dans la plus pure tradition Twi’lek, ils furent envoyé à la mort dans la face ensoleillée de Ryloth. Cette décision aurait surement été désapprouvée par le nouveau Conseil Jedi, mais Tott n’en avait cure. Il continua à voyager dans toute la Galaxie pour essayer de réparer les dégâts de la guerre mais fini par se poser définitivement sur Ryloth où il prit la tête du clan Doneeta et le fit prospérer dans la paix.

Depuis le départ du grand Tott, l’Ordre Jedi a connu d’autres Maitres Twi’lek tels le célèbre Zhar Lestin, maitre d’arme du non moins fameux Revan, mais aucun Doneeta ne devient plus jamais un Jedi. Certains étaient sensibles à la Force mais le Clan Doneeta suivant les dernières impressions de Tott envers la nouvelle politique des Jedi et ne souhaitait pas y être mélé.

Des siècles plus tard en revanche, l’Empire des vrais Sith débarqua sans crier gare. Le petit Zhardon’eeta était le premier membre du Clan sensible à la Force depuis de nombreuses générations et avait été de ce fait appelé Zhar en hommage à Maitre Lestin. Devant l’ampleur de la menace, son père, le Patriarche du Clan Doneeta décida de renouer avec les Jedi et de leur envoyer son fils. Se séparer de son fils fut un choix difficile et il ne fut consenti que lorsque ce dernier atteint l’âge de 18 ans, âge où il n’était pas anormal de se séparer de ses enfants. Zhar intégra donc l’Ordre avec des valeurs familiales et un tempérament bien ancré contrairement aux nouveaux nés privilégiés en temps de paix. Le choix de son père était aussi lié à l’héritage de Tott qui avait été apprenti à un âge avancé et qui ne goutait que peu ce que l’Ordre était devenu. Dans la plus pure lignée de son ancêtre, figure glorifiée au sein du Clan Doneeta, Zhar était quelqu’un de droit et d’entier avec un caractère bien tranché. Il était cependant moins dur et foncièrement bon, amical et aimant. Etant né au sein du Clan le plus riche de Ryloth, Zhar avait connu une enfance heureuse et n’avait jamais manqué de rien. Lorsqu’il rejoint les Jedi, il se senti tout de suite chez lui parmi ces individus désintéressés et attentifs aux besoins de leur prochain même s’il était en profond désaccord avec certains des Maitres les plus extrémistes de l’Ordre.

Image
Zhar et son apprentie opposés à un guerrier Sith


Il n’avait pas rejoint l’Ordre au berceau et n’adhérait par exemple pas à la politique de chasteté prônée par nombreux Jedi. Zhar avait eu le temps de grandir parmi les siens et d’apprécier les plaisirs des danses Twi’lek si réputées partout dans la Galaxie. Ayant gouté à ces délices charnels, Zhar n’avait aucune intention de s’en priver. Pour lui comme pour son ancêtre Tott, l’amour de la vie, l’amour de tous les êtres vivants, l’amour de la liberté était ce qui devait conduire les Jedi ; non pas un code proche du sectarisme mis en avant par certains des Maitres. C’est son amour de la liberté qui avait conduit Zhar a accepter l’invitation des Jedi, il voulait défendre celle de tous les peuples de la Galaxie face à l’oppresseur Sith, mais ne perdrait pas la sienne au profit de Jedi dont l’extrémisme avait selon lui des relents d’Empire.

Son intégration au sein des Jedi se fit à merveille et après quelques années de formation, il fut rapidement convoqué sur Tython pour passer ses épreuves sous l'égide de Maitre Orgus Din. Il était parfois étonné du manque de culture de ses congénères qui ne connaissaient pas le célèbre Tottdon’eeta ni ne savaient prononcer clairement son nom entier en twilek, Zhardon’eeta. Il leur expliquait toujours avec un sourire qu’en galactique il était Zhar du clan Doneeta et qu’ils pouvaient donc l’appeler Zhar. Quant à son ancêtre, il n’éprouvait pas le besoin d’en parler. Il était honoré d’être le descendant d’un tel héro de l’Ordre mais n’en éprouvait aucune fierté mal placée. Il considérait son héritage comme une grande responsabilité, celle d’être à la hauteur de Tott, de son clan, de l’Ordre Jedi, de la République et de la Galaxie. Il ferait tout son possible pour amener un peu d’amour et de compassion dans une Galaxie déchirée par la Guerre.

Ses épreuves sur Tython furent dans la continuité de ses convictions, Zhar fit preuve d’un talent et d’une empathie certaines qui séduisirent jusqu’à Satele Shan, Grande Maitre de l’Ordre. Ce qui ne l’empêcha pas séduire la jeune Matriarche Twi’lek avec qui il eu l’occasion de collaborer, ni de se jurer que c’était la dernière fois qu’il dénoncerait l’amour de deux êtres comme s’il s’agissait d’une chose négative. Il venait d’arriver sur la planète et était encore impressionnable mais cela ne se reproduirait plus. Lors de son séjour sur Tython, un de ses meilleurs amis, Andurr, un padawan un peu plus agé qui avait passé ses épreuves quelques mois plus tôt, le recommanda au Jedi Orell, un Jedi ayant une philosophie et un détachement envers le Code en plusieurs points similaire au sien. Ce dernier remarqua immédiatement son important potentiel. Après un duel qui leur apprit tous deux beaucoup, Orell l’enjoignit à rejoindre la Section Wookiee XXI, une des meilleures armes de la République contre l’Empire et sa tristement célèbre Section Wampa XXI.

Image
Orell et Zhar lors de leur duel initiatique


Zhar accepta sans hésiter car il avait la sagesse de reconnaitre qu’il était de nombreux combats qu’il ne pourrait pas mener seul. Le nombre faisait la Force et intégrer cette Section lui permettrait de protéger plus efficacement la République. Cela ne voulait pas dire qu’il apprécia toujours ce qu’il y trouva. Fidèle à ses convictions, il n’hésita pas à mettre en doute le recrutement de certains malfrats douteux ne semblant être là que pour l’appât du gain. Si le Chef de la Section était un Jedi, le fait que certains contrebandiers tels Nydo, un beau parleur qui passait pourtant son temps à se cacher durant les affrontements, n’hésitent pas à tuer des civils innocents au cours de missions, ne semblait pas l’importuner. En dépit, des quelques réserves que Zhar pouvait avoir, il comprenait fort bien qu’il fallait faire des concessions en des temps si désespérés et c’était un vrai plaisir pour lui d’évoluer aux cotés de compagnons Jedi renommés et amicaux tels Andurr, Ashlack ou Delce’Thold ou encore le fier Soldat Bhesj. Bhejs le prit d'ailleurs rapidement sous son aile, l'aidant à trouver la connaissance dans d'antiques datacrons rakatas, ainsi qu'au cours de certaines missions. Zhar appreciait beaucoup le côté naturel de Corellien. Il se sentait parfois plus proche des personnes non sensibles à la Force que de certains Jedi pédants, qui berçaient dans la même philosophie depuis leur naissance quitte à en être coupé des préocupations dites normales des invidus lambdas.

Après avoir sauvé le Temple d’une dangereuse menace, Zhar fut nommé Chevalier et parti écumer la Galaxie pour tenter de la rendre meilleure. Des bas fonds de Coruscant aux montagnes enneigées d’Alderaan, Zhar se construit petit à petit une réputation de champion de l’Ordre Jedi et de sauveur de la République.

Image

Le Chevalier Zhar Doneeta en mission sur la belle Alderaan


Ce Twi’lek malicieux et un brin farceur peut être vu tour à tour en train de tenir la dragée haute à un Seigneur Sith et dans un club de Nar Shaddaa en train de danser avec ses congénères. Il est libre Zhar et il souhaite répandre cette liberté et cette joie de vivre telle une contagion dans tous les endroits qu’il visitera.

Image
Zhar entre deux missions dans les bas fonds de Coruscant


Mais tout n’est pas rose. L’heure est grave. La guerre a repris et la Section Wookiee XXI vit des heures sombres. Son homologue impérial en pleine expansion ne cesse de faire parler d’elle en menant avec panache et succès des opérations d’élites délicates. Sous la houlette du Seigneur Noir Darth Piejs, la Section Wampa XXI à fait mordre la poussière aux Wookiees à de multiple reprises aux alentours d’une de leurs bases secrètes sur Tatooine. Pire, au grand dam de Zhar, il apprit que Maitre Ashlack avait été vaincu plusieurs fois en duel par le Seigneur Piejs sans que ce dernier le daigne assez dangereux pour mettre fin à ses jours, préférant le laisser vivre dans l’humiliation de sa défaite cuisante et de l’indifférence. Dans ce contexte critique, les espoirs placés en Zhar sont multiples. Mais derrière ces espoirs une inquiétude demeure. Pourquoi Zhar le facétieux devient-il soudain sombre lorsqu’on aborde le sujet du Seigneur Piejs. Pourquoi Zhar le sans peur semble-t-il craindre ce Sith. Et surtout, pourquoi Darth Piejs et Zhardo’neeta reclament-ils tout deux l’affiliation à un clan nommé Mooncrusher ? Le fier Jedi Twil’ek est-il réellement lié à l’implacable Seigneur Sith de Sang Pur ? Dans les rangs républicains, et plus particulièrement au sein des Wookiees, on s’interroge autant qu’on s’inquiète. Néanmoins, Zhar ne donne aucune raison à personne de douter de son engagement le plus total envers les Jedi et sa gentillesse fait que ses compagnons d’armes oublient vite ce détail pourtant troublant au premier abord. Si ce clan Mooncrusher est issu d’un sombre passé, l’histoire ne manquera pas tôt ou tard de révéler ses secrets…

Image
Andurr et Zhar échangeant leurs anedcotes dans le bar du Gav Daragon, après une mission sauvetage dans la Prison du Malstrom
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8341
Inscription: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Sheon Mistera » Mar 06 Mar 2012 - 12:44   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Image

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
Ahah, je vois clair dans votre jeu ! Vous voulez faire comme si vous ne me connaissez pas et n'avez jamais remarqué ma présence chez les Wampas, hein ! Comme si vous ne saviez pas que j'existe ! Alors qu'en fait, vous le savez, hein ? Non ? Vraiment pas ? Comment ça, vous ne m'avez jamais vu ? Eh, non, revenez ! :cry:

- Pseudo : Valine (Mistera, via l'héritage)

- Race : Mirialan

- Classe : Chevalier Jedi

- Classe avancée : Gardien

- Spécialisation : Tank

- Biographie RP :

Chapitre 1 : Introduction

Spoiler: Afficher
La Force contrôle-t-elle nos destinées dans les moindres détails ? Ce que je sais, c'est que la manière dont mon chemin a croisé celui de l'Ordre était pour le moins surprenante. Alors qu'ils étaient en mission du côté de la Bordure Extérieure, un groupe de Jedi reçut un appel de détresse. Ils décidèrent de chercher la source de ce signal et trouvèrent un cargo dérivant dans l'espace. Des traces sur la coque indiquaient qu'il avait été pris dans un affrontement récent, aussi furent-ils vigilants en l'abordant et en montant à bord. Ils ne trouvèrent là que des cadavres, suggérant que le cargo avait été arraisonné et l'équipage massacré, probablement par des pirates attirés par le contenu de la soute. Grâce à la Force, ils purent sentir qu'il n'y avait qu'un seul survivant à bord : un bébé mirialan, laissé pour mort par les pirates. Défiguré par une terrible blessure au visage, l'enfant avait néanmoins encore un souffle de vie. Les Jedi décidèrent immédiatement d'abandonner le cargo pour ramener l'être fragile auprès d'un médecin pouvant le sauver. C'est ainsi que j'entrai dans l'Ordre Jedi.

Comment le signal de détresse avait pu être envoyé ? L'équipe de sauvetage ne put le déterminer. Certains d'entre eux furent persuadés qu'il s'agissait de la Volonté de la Force, pour que je puisse être retrouvée. Quoi qu'il en soit, je fus immédiatement pris en charge pas les instructeurs de l'Académie. Dévouée à l'Ordre, mon histoire peu banale me poussa à aider mon prochain et à encourager mes pairs à jouer leur rôle de protecteur des nécessiteux. Certains me considèrent comme une idéaliste naïve, mais cela n'a jamais entamé mes convictions.

Mes bonnes aptitudes et mes progrès dans mon apprentissage encouragèrent le Conseil à m'affecter à la Section Wookie XXI, dans le but de se préparer à la reprise des hostilités avec l'Empire. L'avenir dira si je pourrai m'en montrer digne.


Chapitre 2 : Vers mes origines
J'y spoile le nom du premier compagnon du Chevalier Jedi. C'est pas la fin du monde, on le connaît après 2h de jeu.

Spoiler: Afficher
Ma vie finit par basculer peu de temps après mon élévation au rang de Chevalier Jedi. J’avais alors rencontré un droïde astromécano du nom de T7-O1. Un jour, au hasard d’une discussion entre T7, Kira et moi-même, j’évoquai les circonstances ayant entraîné mon arrivée au sein de l’Ordre Jedi. Aussitôt, T7 se passionna pour cette histoire et me posa tout un tas de questions auxquelles, pour la plupart, je ne pus répondre. Tout semblait s’être arrêté là quand, quelques mois plus tard, T7 vint me trouver pour m’apporter des informations que j’eus, de prime abord, du mal à croire : il avait retrouvé la trace du vaisseau où, quelques vingt années plus tôt, une poignée de Jedi m’avait trouvée.

En vérité, le droïde avait profité de mon statut pour s’introduire dans les archives Jedi à la recherche d’informations sur l’évènement ayant mené à mon entrée dans l’Ordre, et cela lui permit d’avoir suffisamment de données pour identifier le vaisseau en question après des mois de recherche. Celui-ci se trouvait, apparemment, dans une « décharge spatiale », l’équivalent d’un immense champ d’astéroïdes mais composé non pas de roches mais de pièces de vaisseaux ayant dérivé dans l’espace. T7 avait intelligemment décidé de surveiller les principaux groupes de ferrailleurs œuvrant dans cette région de la galaxie, et il avait finalement intercepté le message d’un récupérateur excité ayant découvert un vaisseau presque intact, fait relativement rare, et dont la description collait avec les informations détenues par T7.

Certes, mon statut de Chevalier Jedi m’imposait de faire passer les intérêts des autres avant les miens, mais j’étais alors dans une période relativement calme, où l’Ordre ne m’avait pas confié de mission particulière. Je décidai donc, après mûre réflexion, de suivre l’instinct de mon droïde et de nous rendre sur place. La décharge se situait dans un coin très reculé de la galaxie, aussi le voyage dura plusieurs jours. Arrivés à destination, je sentis rapidement qu’il allait falloir jouer serré : le vaisseau se trouvait bien aux coordonnées fournies, mais il n’était pas seul : mon radar détecta une escouade de vaisseaux hétéroclite, composée à la fois de chasseurs et de cargos. Il s’agissait sans nul doute de nos ferrailleurs, et il devint rapidement clair qu’ils avaient pris en chasse un autre vaisseau ; celui-ci, de la taille d’un cargo léger, était d’un type totalement inconnu pour mon ordinateur de bord.

Le combat semblait trop inégal, et, sans intervention de ma part, il allait probablement tourner en faveur des ferrailleurs. Il n’était pas dans mes habitudes de m’interposer dans un conflit sans en connaître les protagonistes, mais je décidai de me laisser guider par la Force ; ainsi pris-je parti pour le cargo inconnu. Avec mon aide, il lui fut bien plus aisé de venir à bout de ses assaillants, et je compris que mon instinct avait vu juste lorsqu’il revint à proximité du vaisseau que j’étais venue chercher. Je contactai, par la radio, la pilote du vaisseau que je venais de sauver, et, sentant que je pouvais lui faire confiance, je lui exposais à demi-mot que je venais pour fouiller l’épave. Aussitôt, celle-ci se plaça sur la défensive, insistant à vouloir m’empêcher de monter à bord. Je décidai alors de jouer franc-jeu et lui expliquai que ce vaisseau avait une signification particulière pour moi : s’ils me laissaient le parcourir en quête de ce que j’étais venue y trouver, ils pourraient prendre toutes les pièces du vaisseau qui les intéressaient.

Sa réaction surprise me fit rapidement comprendre qu’ils n’étaient pas des ferrailleurs eux non plus, ce dont, instinctivement, je n’avais jamais douté. Elle finit par me transmettre les instructions de son supérieur, qui désirait organiser une rencontre à bord de l’épave. J’emmenai T7 avec moi, laissant Kira aux commandes du vaisseau.


Chapitre 3 : Rencontre avec Sheon
Voir le RP de Sheon (côté Wampas), chapitre "Rencontre avec Valine" (donc racontée du point de vue de Sheon, j'avais la flemme de me répéter pour ce passage)

Le récit regroupant la biographie de tous mes persos

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Image

- Pseudo : Teccen

- Race : Zabrak

- Classe : Soldat

- Classe avancée : Commando

- Spécialisation : Heal

- Biographie RP :
(Extrait de La Volonté de Vel)
Spoiler: Afficher
L’histoire de Teccen aurait pu être d’une banalité affligeante s’il était né quelques siècles plus tôt. Son père était un riche homme d’affaire de Coruscant, sa mère une haut-gradée de l’armée régulière républicaine. À cause de leurs occupations respectives, ses parents avaient peu de temps à lui consacrer, aussi Teccen se forma-t-il tout seul aux dures réalités de la vie. D’abord turbulent parmi les enfants de son âge, il devint un adolescent violent et colérique. Pour le cadrer suite à ses nombreux débordements, il fut décidé qu’il entrerait dans l’armée depuis le bas de l’échelle, malgré l’influence dont jouissait sa mère.

L’armée lui plut instantanément. Le jeune Teccen avait véritablement trouvé sa voie. Il fit preuve d’un dévouement sans faille, véritable patriote qu’il était. Son ascension semblait prometteuse au sein des troupes républicaines.

Mais il n’était pas destiné à devenir un brillant officier comme sa mère. En effet, son destin bascula lorsqu’une armada de vaisseaux débarqua des Régions Inconnues, dirigées par l’Empereur Sith, afin de conquérir la République.

Rien ne se déroula comme Teccen l’avait prévu. Lui qui adorait l’entraînement et les missions de pacification se retrouva au plein cœur d’un conflit galactique qui le dépassait complètement. L’horreur des combats le marqua à jamais. Mais, plus encore que les combats, la raison de cette guerre l’affecta fortement : de son point de vue, ce conflit ne concernait que les Jedi. Qu’ils viennent de Coruscant ou de Dromund Kaas, ils étaient similaires : leurs conflits internes avaient déjà ravagé la Galaxie à de multiples reprises, et les voir de nouveau interférer dans la paix républicaine était absolument répugnant pour Teccen.

Le jeune homme commença à parler de ses doutes à d’autres soldats, puis aux officiers. Sa réputation s’en vit affectée : il parlait de sujets tabous, il était interdit de critiquer ceux que le gouvernement républicain voyait comme des sauveurs. Teccen finit par être mis aux arrêts après une violente dispute avec un fervent partisan des Jedi. Quelques jours plus tard, les SIth mettaient Coruscant à sac et détruisaient le Temple Jedi. Ces derniers partaient sur Tython, devenus indésirables auprès du gouvernement galactique devant leur incapacité à en protéger la capitale. Teccen fut rapidement libéré, passant du statut de fauteur de trouble à celui de critique éclairé. Néanmoins, il avait perdu foi en la République, devant l’aveuglement de ses dirigeants : il avait fallu attendre que la capitale elle-même soit mise à sac pour qu’ils se rendent compte de leur erreur.

Sa mise aux arrêts puis sa libération avaient fait un peu de bruit au sein de l’Armée. Il fut approché quelques semaines plus tard par un officier partageant ses vues sur les Jedi et les Sith. Ayant tous deux une opinion très proche sur les forces en présence, ils se lièrent d’amitié, et celui-ci permit à Teccen d’entrer dans l’organisation dont il faisait partie, la Cabale Stellaire.

La Cabale Stellaire avait été créée après la guerre ayant opposé la République à l’Empire Sith de Naga Sadow. Lassés de voir la Galaxie déchirée par des conflits ne concernant que les Jedi, un groupe très disparate, composé aussi bien d’intellectuels que de truands et autres hommes d’action, se forma progressivement en organisation. Son but était de protéger la Galaxie contre l’influence des êtres sensibles à la Force, et, pour ce faire, à défaut de les éradiquer, ils s’efforcèrent de les contrôler. Ils firent ainsi tout leur possible pour séparer le plus longtemps possibles les Jedi des Sith survivants. Néanmoins, les objectifs de la Cabale Stellaire avaient été pervertis au cours du temps, et, lorsque Teccen la rejoignit, une grande part de ses dirigeants profitait de son influence secrète à son propre compte.

Teccen était avant tout un idéaliste. Il n’avait que faire des Jedi et des Sith, tant que la République parviendrait à survivre. Peu lui importaient les moyens tant qu’ils lui permettaient d’arriver à ses fins, qui étaient que la République sorte victorieuse du conflit et que l’Empire soit désintégré. Au fil du temps, il finit ainsi par se rendre compte que ses désirs n’étaient pas vraiment compatibles avec ce qu’était devenue la Cabale.

Le jeune zabrak n’était pas le seul membre de la Cabale à désirer rétablir la paix au sein de la Galaxie. Réunissant en secret ses plus grands soutiens au sein de l’organisation, il les convainquit de présenter à leurs dirigeants un projet visant à créer le pantin parfait pour pouvoir manipuler à loisir aussi bien la République que l’Empire. Son idée était d'endoctriner artificiellement une personne dès sa naissance pour qu’elle obéisse au doigt et à l’œil aux dirigeants de l’organisation, ceux-ci pouvant dès lors rester tranquillement dans l’ombre. Le premier sujet du projet devait être un Sith de Sang-Pur, un test visant à infiltrer les plus hautes sphères de l’Empire. En vérité, Teccen ne comptait pas sur un deuxième sujet pour intégrer la hiérarchie républicaine : son but était de faire chuter l’Empire, et il était persuadé que son projet secret l’y aiderait.
Dernière édition par Sheon Mistera le Jeu 03 Jan 2013 - 0:41, édité 5 fois.
Michel et Nino, on ne vous oublie pas.
Sheon Mistera
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4436
Inscription: 14 Fév 2006
Localisation: Paris
 

Messagepar wihteshadow » Mar 06 Mar 2012 - 13:16   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

j'ai rencontré par hasard lors d'une zone hero 2 membre des wookies je leur ai fait part de mon envie de rejoindre une guilde et me voilou
- whiteshadow
- soldat
- commando
spécialisation heal
nouveau venu dans le monde de SWU vous m'avez surement croisé avec mon soldat sur un champs de bataille en bon soldat je suis parmi les premiers a arriver et le dernier a partir l'infériorité numérique ne me fait pas peur pour un heal je suis plutôt bourrin
je vous dit a bientôt dans le jeu et que la force vous guide dans vos pas
delcééééééééééééééééééé j'aiiiiiiiiiii mallllllllllllllll !!!!!!!!!!!!!!!!!!
wihteshadow
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 36
Inscription: 03 Mar 2012
 

Messagepar MrChon » Mer 07 Mar 2012 - 10:48   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
Voir mon premier perso chez les wampas pour plus d'info

- Pseudo : Tamela (Chon en legacy)

- Race : Twi'leck

- Classe : Chevalier Jedi

- Classe avancée : sentinelle

- Spécialisation : DPS

- Biographie RP :
Spoiler: Afficher
Je suis née sur tatooine. Fille d'une esclave twi'leck et d'un inconnu. Lorsque j'ai eu 5 ans les républicains qui travaillaient avec le hutt propriétaire de ma mère ont débarqués chez moi. Le commandant Stratus des forces d'élites d'intervention à haut risque a attrapé ma mère par ses lekkus la mise à genou et l'a battu. Deux de ses hommes m'ont attrapés. L'un d'eux a lancé:
"La putain de l'empire à deux mômes!"
Le commandant lui a répondu:
"Elles vont subir le même sort que sa mère. On va pouvoir s'amuser un peu et il y en aura pour tous les goûts"
Deux autres soldats se jetèrent sur ma soeur. Ils l'emportèrent dans sa chambre pendant que le commandant faisait de même avec ma mère. Il restait 3 soldats avec moi. La peur me paralysait. Impossible de bouger, imposible de me débattre. Puis des cris ont commencés à résonner dans la maison. La tristesse me submergea je ne savais pas ce qu'ils leur faisaient mais leurs cris de douleur se gravèrent dans ma mémoire. L'un des soldats près de moi commença à enlever son armure. En relevant la tête j'ai vu que ces yeux étaient posés sur moi. Son regard me terrifia. L'un des autres soldats intervint alors qu'il s'approchait de moi.
" Attends c'est qu'une gamine!
-Et alors qu'est ce que ca peut faire? Elle me plaît bien moi!
-T'es con ou quoi?
-Tu joues les pleureuses? Qu'est ce que ça peut te foutre? elle a bien le droit de connaître cette joie avant de crever!"
Son sourire et le rire du dernier soldat qui était resté inactif me fit monter les larmes aux yeux.
" bande de malade répondit celui qui semblait inquiet. Je sors."
Une fois celui ci sorti le soldat s'approcha de moi et sa main essuya mon visage.
" Ne t'en fait pas je te jure que tu vas aimer!"
L'autre se mie à rire de plus belle.
La main descendit alors sur ma poitrine. L'homme se pencha vers moi.
Le temps de fermer les yeux et de les rouvrir il avait disparu. Un grand fracs sur ma droite me fit tourner la tête. L'homme était encastrer dans notre armoire.
"Enfoi.." S'exclama le second soldat qui rejoignit le premier.
Un jeune adolescent entra dans la pièce. Il était vétu bizarrement, d'une sorte de cape avec une capuche. Il s'approcha de moi et me dit
" ne t'en fait pas c'est fini, tu n'as plus rien un craindre."
Deux coups de feu se fire entendre et les deux soldats sortirent de la chambre de ma soeur, arme au poing.
Le jeune homme se retourna et en un instant un baton luminescent découpa les bras des deux soldats avant de revenir dans sa main. La stupeur passa furtivement avant de laisser la place à un masque de douleur infini. Leurs cris résonnent encore à mes oreilles.
Le commandant sortie de la chambre de ma mère en la tenant devant lui. Elle était nue, l'un de ses yeux était boursoufflé et des taches couleurs foncées étaient parsemées sur son corps. A la vue du jeune homme le commandant s'eclafa:
"Chier un padawan! Tant pis pour toi minus!"
Il pointa son arme dans sa direction mais son arme quitta ses mains et fut projetée dans un coin de la pièce.
Un adulte vétu de la même façon entra dans la pièce.
" Tu avais raison Orell, il se passait des choses bien étranges ici.
- Je vous remercie Maître. Que fait on d'elle?
- Je sens la force en elle, on va l'emmener sur Tython où elle sera formée. "

L'escouade fut jugé pour ses crimes envers la population et le commandant emprisonné à vie.
J'appris plus tard que ma mère avait été jugé par son propriétaire Hutt et condamné à mort. Apparemment elle avait une histoire avec un agent Chiss de l'empire et lui fournissait des informations. C'était mon père l'agent Chon.
Il avait disparu en ne laissant aucune trace sans prévenir femme et enfant.

Après avoir rejoins les jedi je rejoins la section wookie XXI dans l'espoir d'y croiser un jour celui qui m'a sauvé.
Plus tard alors que j'étais moi même en mission sur tatooine, je retourné dans cette maison. Il n'en restait que des ruines. Je retournais dans le jardin et creusait au pied du rock en forme de croix. J'y déterrais une boite que j'avais mis la avec "mon" père lors de l'un de ses rares passages. En ouvrant la boite je découvris un holoenregistrement.
Apparemment j'ai un frère, lui aussi agent de l'empire. L'agent Polo Chon, et il veut me rencontrer...


Si tu veux pas faire partie de ce RP Calimero dis le moi je mettrais un autre nom ^^

- 400 en piratage
- 350 chasse au tresor
- 250 investigation
" Hé Patrick Juvet tu veux un café?? Qu'est ce qui est écrit ici???? "
" Défense de stationner"
" T'imprime, t'imprime, t'imprime et tu dégages!"
MrChon
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 133
Inscription: 30 Sep 2011
 

Messagepar HistoireSW » Sam 10 Mar 2012 - 9:19   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

Bonjour à toutes les carpettes poilues

Pourquoi Guilde SWU, tout simplement parce que sur SWU depuis 2004, même si je ne poste pas bcp.

Pourquoi République, parce l'extrêmisme et lefanatisme très peu pour moi

Pseudo : Kadnor

Race : Miraluka

Classe Jedi Consulaire

Classe avancée : Erudit

Spécialisation : Soins

RP :

Né je pense sur la planète Alphéridies, planète de mon espèce, mais je n'en ai aucun souvenir. Ayant été très jeune enlevé par des esclavagistes, j'ai été tout à fait par hasard, lors d'un raid sur le vaisseau de mes bourreaux, par un convoir républicain, sauvé par un jedi, qui a ressenti ma forte présence dans la Force. Et il m'a envoyé sur Tython pour suivre mon éducation et mon apprentissage
HistoireSW
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 111
Inscription: 31 Oct 2002
Localisation: Romilly sur Seine
 

Messagepar rmonteil » Lun 19 Mar 2012 - 22:57   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

- Pourquoi avez vous choisi une guilde de SWU? Pourquoi celle de la république?
Simple, j'avais deja décider quand j'ai acheter Tor de rejoindre une des guildes de SWU

- Votre pseudo in game (pour ceux qui n'auraient pas le même pseudo ici et sur TOR mettez le dans votre sign qu'on vous reconnaisse )
Neviata

- Votre classe
Chevalier jedi

- Votre classe avancée
Jedi Sentinelle

- Votre spécialisation (healer/Tankqs/DPS)
DPS

-Expérience dans les mmo: Pour ce qui est de mon expérience dans les mmo c'est compliqué ^^". J'ai joué à WoW depuis sa sortit jusqu’à l’extension Cataclysme (j'ai arrête juste avant). Puis j'ai fait divers MMO, Aion, Lord of the ring online, Age of conan et d'autre mmo F2play. Donc je pense m'y connaitre un peu sur le sujet ^^.

- Et si vous le souhaitez une petite biographie RP sur votre personnage. Faites en sorte qu'elle soit cohérente avec celle de la guilde dans son ensemble en expliquant à quel moment et pourquoi votre personnage a rejoint cette confrérie.

Je la ferais un peu plus tard ^^
Leiry, Chasseuse de prime spécialiste
Neviata, Chevalier Jedi Sentinelle
rmonteil
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3
Inscription: 19 Mar 2012
 

Messagepar Shimishsar » Jeu 29 Mar 2012 - 14:09   Sujet: Re: TOR : La présentation des Wookies

-Voir présentation Wampas

- Xilash Sar
- Mirialan
- Contrebandière
- Franc-Tireuse
- DPS distance
- Orpheline, elle a perdue sa famille dans un incident pendant la guerre entre la République Galactique et l'Empire Sith, elle a alors 10 ans. Cet incident à lieu...donnée corrompue(à développer)..., le vaisseau les transportant est attaque par des pirates, attaque interompue par l'intervention d'une corvette. Pendant l'attaque elle s'attache à une enfant, Nadish, qui à aussi perdue sa famille dans l'attaque. Elles sont recueillie par un couple de contrebandier, amis des parent de Nadish, s'occupant d'orphelin. Lorsque ses parents mettent fin à leurs carrière de contrebandier, elle décide de prendre leurs suite. A noter que sa sœur Nadish est élève à l'académie Jedi.
Orientation : N'oublie pas l'exemple des ses parents, les affaires sont les affaires mais n'hésitera pas à aider son prochain si celui en a besoin et le mérite. De même qu'elle n’oubliera pas une trahison.

- Nadish Sar
- Miraluka
- Jedi Consulaire
- Erudit
- Heal
- Les parents de Nadish étaient des Miralukas guériseur. Bien qu'étant fort dans la force, ils ne faisaient pas parti de l'ordre jedi. 5 Ans avant le traité de Coruscant, le vaisseau au bord duquel ils voyage est attaqué par des pirates, et ils perdent tout deux la vie dans l'attaque. Nadish à 5 ans à ce moment. L'attaque des pirates est interompue par l'arrivé d'une corvette de la republique. Nadish, sous le choc de la mort brutale de ses parents, est soutenue/protégé par une Mirialanne, Xilish, de 5 ans son ainé qui a elle aussi perdue sa famille dans l'attaque. Après avoir été sauvé, elles sont recuillie par un couple d'amis des parents de Nadish. A cause du chaos causé par la guerre puis par la destruction du temple jedi, c'est à 15 ans, 5 ans après le traité de Coruscant, qu'elle entre à l'académie jedi pour maitriser son lien avec la force. Sa soeur Xilish a prit la suite de leur parent après que ceux ci ait décider de prendre leur retraitre.

- Talash Sar
- Humain
- Soldat
- Avant garde
- DPS CaC
- Au début de la guerre son pére reussi à fuir l'invasion de leur planète par les Sith avec lui mais malheuresement sans sa femme et leur fille, Talash a alors 1 ans. Sensuivie des années difficile en temps que refugiées de guerre, mais malgré son père n'eu jamais d'amertume et n'en n'a jamais voulue à la republique, seulement à l'empire mais sans se perdre dans la haine, état d'esprit qu'il transmi à son fils. Celui ci s'engageant dans l'armée de la republique vers ses 20 ans. Il fut un soldat compétent avec des convictions, mais ces même conviction lui valurent plusieur fois des ennuis avec sa hierachie. En effet il pense que la fin ne justifie pas les moyens, heurement pour lui ses competences lui permirent de reussir les missions même sans suivre le plan d'origine. A 36 ans il fut promue dans les force spéciale de la république.

- Delosh Sar
- Humain
- Chevalier Jedi
- Gardien
- Tank
- Avenir
Dernière édition par Shimishsar le Mar 22 Mai 2012 - 12:28, édité 1 fois.
Empire : Simish Sar, Silisk Sar, Silen Sar, Vylsh Sar, jiliyash, dorunosh, vinesh, melanish
republique : Nadish Sar, xilash, delosh, talash, kadish, danash, dayanish, vryntsh.
La fin d'une chose n'est que le commencement d'une autre.
Shimishsar
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 426
Inscription: 22 Nov 2011
 

Suivante

Retourner vers [TOR] Guilde Wookiee

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Modérateurs:

ashlack, DarkyVady