StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
BB-8
  • Catégorie Robotique
  • Date 31/05/2015
  • Auteur(s) Xendor
  • Un robot qui fait beaucoup parler.
  • Note du staff SWU
     (aucun commentaire disponible)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
BB-8, un nouveau droïde visible dans Star Wars, Le Réveil de la Force

Ce petit droïde, dont on ne sait pas grand chose pour le moment, sort tout droit du septième volet de la saga Star Wars au cinéma.
On a pu le voir dans une mini bande annonce de ce futur film baptisé « Le Réveil de la Force ».
BB-8 a fait son petit effet lors de la convention annuelle Star Wars CelebrationContrairement à R2D2, le droïde ne se déplace pas à l'aide de roulettes (ou de rétrofusées) mais c'est son corps qui est lui même une boule sur laquelle glisse sa tête qui est comme magnétisée.

Est-ce que ce BB-8 est techniquement réalisable ? La réponse est « oui » !
Disons les choses plus clairement : celui qu'on peut voir dans le film n'est pas constitué d'images de synthèse, mais il est bel et bien fait d'écrous et de boulons !
Selon J.J. ABRAMS lui-même, "c'était mieux pour le film, pour les acteurs, pour les décors et pour le propre look de BB-8 s'il était joué réellement".
Ce droïde est aussi réel que peut l'être une voiture télécommandée, ni plus, ni moins.
Présenté lors de Star Wars Célébration 2015 à Anaheim, le BB-8 grandeur nature en a surpris plus d'un.
Mais qui est derrière ce petit robot télécommandé ? Il s'agit d'une entreprise répondant au nom de Orbotix qui propose déjà des jouets du même type. Mais commençons d'abord par un coup d’œil dans le passé.


Il y a bien longtemps...


Dès 2010, Lanny SMOOT (chercheur chez Disney Research) et Dirk RUIKEN (universitaire du Massachusetts) se sont penchés sur la question. Finalement, un an et demi plus tard, ils déposent ensemble un brevet (voir source) au nom de Disney Enterprises sur un projet similaire à celui d'un BB-8.

L'un des schémas explicatifs que l'on peut voir dans le brevetExemple de roues holonomes développées par la société RotacasterExemple d'un chariot à roues holonomes (Rotacaster)

Dans ce brevet, il est déjà question d'un système holonome placé à l'intérieur d'une sphère. Sans entrer trop loin dans les détails complexes d'un langage technique, on y évoque l'inertie, un contrepoids, l’entraînement de la sphère par le mouvement des roues holonomes et le mécanisme magnétique (cadran, roulement à billes, etc). Le brevet parle de simultanéité entre les deux systèmes de roues holonomes, grâce à une interaction magnétique basée sur une synchronisation de l'ensemble : l'ancêtre du BB-8 sort du brouillard ! Cependant, il est difficile d'estimer la portée de ces travaux dans le développement du BB-8, mais on sent tout de même une correspondance technique avec les travaux de Sphero.


Un coup d'accélérateur


La balle ShperoLa société Orbotix est devenue « Sphero », du nom de leur produit. C'est une start-up basée aux Etats-Unis (Boulder, Colorado) et co-fondée par Adam WILSON et Ian BERNSTEIN.
Paul BERBERIAN, directeur général de Sphero, a déposé la candidature de cette société à un programme de mentorat pour les entreprises innovantes spécialisées dans les médias ou le divertissement. Ce programme s'appelle le « Disney accelerator 2014 ». Sphero a alors reçu 120 millions de dollars. Bob IGER lui-même, le patron actuel de Disney, a assuré le mentorat de 3 mois.
Sphero ne communique que très peu sur sa relation avec Disney, on sait cependant que c'est Bob IGER qui a fait le rapprochement entre Sphero et le BB-8 de Star Wars. Un bon coup de pouce qui a entraîné l'entreprise dans une aventure de rêve : créer un BB-8 réel ! Cela révèle aussi une participation discrète de Bob IGER dans les coulisses de Star Wars, Le Réveil de la Force.


Sphero, une balle qui bouge toute seule...


La start-up propose donc 2 produits : Ollie et Sphero 2.0.
Sphero 2.0 est une boule lumineuse capable de se mouvoir en étant télécommandée.
Barack OBAMA lui-même a déjà piloté cette balle en 2012.

Basé sur un système Android ou iOS, la balle est commandée par Bluetooth, via smartphone ou tablette. Du fait de cette connectivité et de la possibilité de réalité augmentée, la société propose de faire tout ce qu'on peut imaginer, y compris courir avec, l'utiliser comme outil dans les écoles, s'en servir comme jeu de société, une lampe 256 couleurs, etc, etc.

Sphero 2 est disponible à la venteLe kit d'accessoires de Sphero 2Coupe de la balle Sphero 2
La balle Sphero se déplacerait à plus de 7 km/h. Elle coûte 99,99 $ (90 €) et il vous en coûtera 59,99 $ (54 €) de plus pour les accessoires. Un budget !
La société est convaincue de révolutionner le marché du jouet télécommandé et ne le cache pas : « Tout le monde dit que 2015 sera l'année du drone. Nous sommes ici pour vous dire que c'est l'année du droïde », peut-on lire sur leur site.
Si la société est si confiante, c'est parce qu'elle prépare une version Star Wars commercialisable de leur Sphero, et cela, dans le plus grand secret.


Le mystère et les fans


Une vague de curiosité des fans a suivi l'engouement pour ce petit droïde. Nombreux sont ceux qui se sont posés des questions sur son fonctionnement. On trouve une quantité impressionnante d'expériences et de schémas sur le web...
Le BB-8 basé sur une balle SpheroMême si j'ai déjà donné la réponse plus haut, beaucoup de fans cherchent à deviner le fonctionnement exact, dans les détails, et certains vont jusqu'à reproduire un BB-8 chez eux.
Par exemple, l'étudiant Christian POULSEN en a profité pour customiser une balle Sphero et en faire un BB-8 parfaitement fonctionnel (même s'il penche toujours la tête). Cette  réalisation d'un amateur démontre deux choses : l'intérêt du public pour le droïde, et le fait que ce soit possible avec une balle Sphero.
Vous ne serez donc pas surpris le jour où vous pourrez commander un BB-8 sur cette page où l'on peut lire « c'est le droïde que vous cherchez », ça ne vous rappelle rien ?Les deux théories des étudiants

Toujours dans le même esprit, deux étudiants espagnols, Carlos Sánchez et Emilio Gelardo, ont tenté de percer les secrets du fonctionnement de la tête de BB-8 en proposant leur théorie dans un blog. Difficile de tirer des conclusions de leurs travaux qui sont justement basés sur une balle Sphero. On notera cependant un rapprochement avec des choses évoquées dans le brevet de Disney.

James BRUTON du site Xrobots propose quant à lui de reproduire le robot à taille réelle et de façon fonctionnelle. Vidéos à l'appui, il explique comment faire. Il n'en est pas à son coup d'essai dans les reproductions liées à Star Wars. Il a monté un R2D2 qu'il lui reste à robotiser. Sans compter son Jabba Le Hutt et son C3PO.

Le BB-8 dans sa phase d'assemblageLes roues holonomes du BB-8 de James BRUTONLe BB-8 terminé !
Quand on le voit faire, ça paraît si simple ! On peut souligner le fait qu'on retrouve les fameuses roues holonomes évoquées plus haut. Plusieurs parties du droïde ont été fabriquées grace à l'impression 3D. Des heures de travail et un bon coup de peinture plus tard : le tour est joué : à vous maintenant...!

Si vous ne comprenez rien aux schémas et à la théorie, vous comprendrez sans doute ce dont il est question avec le Professor Will Une balluleSTEWART, membre de l'institution d’ingénierie et de technologie de Londres.
Il explique qu'il pourrait faire la même chose si on lui accordait le même budget.
Pour lui BB-8 n'est qu'une « ballule » améliorée (également appelée « zorb »). Cette boule dans laquelle on entre pour se promener comme un hamster dans une roue. C'est le mouvement du corps qui déplace la balle dans la direction souhaitée. Même dans une pente, à défaut de contrôler la vitesse, on peut ralentir un peu et donner une direction approximative.
Le principe du BB-8 est effectivement similaire, sauf qu'au lieu d'êtres humains, ce sont les fameuses roues holonomes qui entraînent la sphère de l'intérieur. Si vous n'avez jamais essayé ce jeu et que vous en avez l'occasion, foncez, c'est pour la science ! À condition d'avoir l'estomac bien accroché...



Que dire de plus ? Attendez Noël pour avoir votre propre BB-8 au pied du sapin ! Il sera signé Sphero.
Reste une chose que Sphero n'a pas (encore) développé : ce petit droïde est un personnage à part entière dans le film, mais si le BB-8 de Noël voit le jour, il sera sans cervelle...
<< Page précédente
Autres articles
 
Publicité