StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Gwellib Ap-Llewff
Biographie
 
Au temps de l'Empire, il était étonnant qu'un non-humain comme l'était Gwellib Ap-Llewff atteigne une place aussi importante que la sienne dans la hiérarchie, pourtant aucun des militaires xénophobes ne lui fit jamais la moindre remarque, car ils savaient tous qu'il n'était pas bon de brusquer un Jedi Noir au service du maléfique Palpatine, quelque soit son origine.

D'abord formé comme Jedi, parce qu'il ne trouva pas de Maître pour assurer son apprentissage personnel, cet humanoïde aux yeux blancs et au nez quelque peu porcin fut intégré dès le début de son adolescence aux Corps Agricoles de l'Ordre, une voie toute aussi noble que celle de la Chevalerie selon ses ainés, bien que la plupart de ceux qui y étaient envoyés ne pensent pas la même chose. Là, pendant de longs mois, Gwellib assura donc les tâches qui lui étaient dévolues dans le cadre de son affectation, même si, comme il en fut pour des jeunes tels Jambe Lu ou Nam Poorf, l'éclatement de la Guerre des Clones lui donna l'occasion de s'occuper de missions un peu plus diverses, là où ses confrères en étaient toutefois à combattre avec gloire sur les champs de bataille.
Puisqu'il n'était pas à proprement parler un Jedi comme la majorité des gens l'entendaient, quand le Seigneur Sith Dark Sidious se servit de son titre de Chancelier pour prendre le contrôle de la République et exterminer quasiment la totalité de ses ennemis encore en vie, Ap-Llewff, lui, fut épargné puis conduit sur la planète Byss, un monde qui allait abriter l'une des forteresses du tout-nouvel Empereur auto proclamé. Là, le conflit contre les Séparatistes achevé et l'Ordre ayant été victime de l'avènement des Sith, l'humanoïde se retrouva alors parqué avec un bon nombre de survivants des Corps Agricoles et d'adeptes de la Force en tout genre capturés durant la guerre, tous surveillés par troupes clones et conseillers de Palpatine en attendant d'être détournés vers les voies du Coté Obscur, ce qu'il finit par faire. Lorsque, au cours d'une de leurs visites sur Byss, Sidious laissa tous les jeunes gens aux mains de son séide Dark Vador pour qu'il choisisse ceux susceptibles d'être convertis et de devenir les prolongements de sa volonté, Gwellib Ap-Llewff fut en effet l'une des quatre seules personnes à rester en vie afin de servir l'Empire, et ce une fois corrompu par ses maîtres.



Abusé par les paroles de Vador, pour qui le Coté Obscur était le meilleur moyen d'assurer une paix durable à travers un régime fort et respecté, Ap-Llewff renia ainsi ses idéaux afin de survivre et de prendre sa revanche sur les Jedi qui l'avaient traité avec dédain, et fut ensuite ramené sur Coruscant avec les dénommés Tremayne, Halmere et Lanu Pasiq, pour qu'ils commencent tous ensemble leur formation d'Inquisiteur Impérial. Tremayne étant de loin le plus puissant des quatre, Gwellib se rangea vite sous ses ordres, et ce n'est qu'après plusieurs semaines d'entraînements au combat supervisés par le Seigneur Vador qu'il apparut pour la première fois en public, ravi du prestige qui était désormais le sien et reçu partout avec honneur, comme lorsqu'il accompagnait avec Halmere et Lanu le leader naturel de leur groupe aux réunions des adolescents et jeunes adultes du COMPORN, le Comité pour la Préservation de l'Ordre Nouveau.
Trois mois après l'instauration de l'Empire, ce fut d'ailleurs l'une de ces réunions qui marqua le point de départ de leur première mission, laquelle débuta lorsque, en se fiant à la Force, Tremayne devina la présence d'un Jedi parmi les jeunes gens venus écouter ses discours, une présence confirmée par les rumeurs selon lesquelles des membres de l'Ordre survivants se cachaient dans les bas-fonds. En se lançant sur les traces de Jodd Sonta, qui était en réalité le Padawan Drake Lo'gaan, Ap-Llewff et ses compagnons se retrouvèrent ainsi à traquer en plus deux autres apprentis: Ekria et Zonder, et tentèrent de les intercepter tous les trois à bord du vaisseau en partance pour Byss qu'avaient infiltré les deux humains pour sauver leur ami Selonien d'un triste sort, tous ses occupants non-humains étant censés être soumis en esclavage ou éliminés avant d'arriver à destination. Malheureusement pour eux, s'ils parvinrent à se mettre en travers du chemin des Jedi Ekria et Zonder avec leurs blasters, Gwellib, Pasiq et Halmere ne s'étaient pas attendus à ce qu'ils soient accompagnés par trois musculeux travailleurs Ithorien, Talz et Abyssin, les seuls à avoir suivi l'ancien apprenti de Barriss Offee sur la voie de la liberté, lesquels neutralisèrent alors les Jedi Noirs sans grands problèmes pour permettre à leurs libérateurs de fuir. Lo'gaan ayant de son côté réussi à lui échapper, c'est un Tremayne ruminant son échec qui dut finalement délivrer ses camarades de leurs liens, en leur annonçant qu'ils devaient éliminer leurs ennemis avant que Dark Vador ne rentre sur Coruscant et n'apprenne leur revers.

Bien des années après cela, l'âme toujours aussi ancrée dans le Coté Obscur, Gwellib Ap-Llewff fut l'un des Jedi Noirs présents sur Byss quand l'Empereur y effectua sa résurrection, six ans après avoir disparu lors de la Bataille d'Endor, laquelle avait opposé sa flotte aux forces de l'Alliance Rebelle. Avec Savuud Thimram, l'un des rares amis qu'il s'était fait au cours de ses trois décennies au service de l'Empire, il aida ainsi le Seigneur Noir à rassembler ses partisans pour reconquérir une Galaxie désormais gouvernée par la Nouvelle République, un plan maléfique qui nécessita pour un temps la conversion du Jedi Luke Skywalker, l'homme qui avait permis à Dark Vador de trouver la rédemption et entrainé la destruction de Palpatine.
Malheureusement pour Gwellib, les espoirs qu'il partageait avec ses sinistres confrères et l'Empereur lui-même furent bien vite contrariés par le régime en place et Skywalker, revenu parmi les siens, et la destruction de Byss, conséquence d'un des revers que subit le tyrannique Dark Sidious avant de disparaitre définitivement, fut ainsi probablement ce qui coûta la vie au Jedi Noir, puisque plus personne ne le revit après cela.
Apparitions
 
Nouvelle République
Dossiers associés
 
Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 29/12/2008

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Gwellib Ap-Llewff. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité