StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Sora Bulq
La chute dun maître Jedi
 
Etant l'un des rares membres de sa race à être doté de la Force, ce mâle Weequay fut amené au Temple Jedi peu après sa naissance, et fut connu pour avoir développé la technique de combat nommée Vaapad avec Mace Windu.

Dix ans après la Bataille de Naboo, Sora Bulq fit partie des 200 membres de l'Ordre Jedi qui participèrent à la première phase de la Bataille de Géonosis, combat qui marqua le début de la Guerre des Clones. Sora fit de plus partie du petit groupe entouré et menacé par les droïdes de combat, juste avant que le Maître Yoda n'intervienne, et vit malheureusement son apprenti, Galdos Stouff, se faire tuer devant ses yeux.

Attristé, le coeur empli de rage, c'est donc sans aucune hésitation que Sora Bulq accompagna le Maître Tholme sur Bakura, là où son ami avait retrouvé Dooku, quelques jours après la Bataille de Géonosis. Mais même à deux, les Jedi ne purent rien faire contre leur ancien confrère, et le Weequay eut à subir ses foudres, tandis que Tholme était laissé pour mort. Transporté par le Comte, Bulq fut alors soigné, et le Sith le persuada de laisser s'épanouir sa colère et de s'ouvrir au Côté Obscur. Devenu l'un des nouveaux disciples de Dooku, Sora fut ensuite renvoyé auprès d'un Tholme grièvement blessé, à qui il raconta qu'il avait réussi de justesse à s'échapper des geôles du Comte, pour ainsi revenir au Temple en héros, phase essentielle d'un des plans de Dark Tyranus.
Le schisme Jedi
 
Désormais auréolé d'une nouvelle célébrité, Sora suivit les ordres que Dooku lui avait donné et, quelques semaines plus tard, annonça qu'il quittait l'Ordre pour aller se réfugier dans la résidence qu'il possédait sur Ruul, attirant ainsi à lui plusieurs groupes de Jedi dissidents. Là, rejoint par un Mace Windu désireux d'en savoir plus, il fut attaqué par la Jedi Noire Asajj Ventress, et vit son ancienne Padawan, Mira, se faire tuer. Mais tout n'était en fait qu'un prétexte pour tuer Windu et pour aggraver le schisme qu'il avait créé. Après un combat contre le vénérable Jedi, où il lui révéla qu'il avait toujours été attiré par le Côté Obscur, par son travail sur le Vaapad notamment, Sora Bulq s'enfuit alors de Ruul et rejoignit Dooku pour de bon.
Assassinat du sénateur Viento
 
Au service du Comte, Bulq apprit de nombreuses choses, comme de laisser en vie des Jedi, qui pouvaient ainsi voir en Dooku autre chose qu'un monstre. Lorsque Quinlan Vos 'rejoignit' les Séparatistes, Bulq fut là pour l'accueillir, et, lors d'un combat contre le Sith, l'encouragea à se servir du Vaapad, dont il lui avait appris quelques mouvements suite à son amnésie. Sora accompagna ensuite Dooku sur Tibrin où, après avoir tué le Président Suribran Tu, le Comte le chargea de prendre provisoirement la tête du gouvernement et d'éliminer la famille de Tu.

Dix-sept mois après la Bataille de Géonosis, c'est par l'intermédiaire du traître Sénateur Viento que Sora rencontra l'assassin Anzati nommée Saljé Tasha, qu'il chargea d'éliminer l'ancien Chancelier Valorum, devenu une gêne pour les plans de Dooku et de Dark Sidious. Même si la mission réussit, ce ne fut toutefois pas la dernière fois que le Weequay traita avec les natifs d'Anzat.
Le siège de Saleucami
 
En effet, plus d'un an plus tard, après avoir supervisé le clonage du guerrier Morgukai Bok, Bulq fut chargé par Dooku de recruter des maîtres-assassins Anzati afin d'entrainer les centaines de répliques du Nikto, et ce dans le but d'en faire une armée de l'ombre capable de faire pencher la balance en faveur des Séparatistes. Ainsi, après une escale sur Anzat, l'ancien Jedi revint sur sa base de Saleucami, où il dut affronter son ancien ami, le Maître Tholme, venu enquêter sur ses opérations. Toute la rage de Bulq ne put toutefois surpasser l'intelligence du Jedi, qui réussit alors à s'enfuir et à prévenir la République de ce qui se tramait sur la planète.

Pendant cinq mois, sur les ordres de Dooku, Sora Bulq lança donc ses troupes Morgukai contre les forces Républicaines venues faire le siège de Saleucami, mais se heurta à deux obstacles: les sabotages commis par Tholme et les tactiques militaires du Maître Oppo Rancisis. Heureusement pour les Séparatistes, Dooku avait la solution à ces problèmes. Après avoir envoyé Quinlan Vos, qui jouait toujours un double-jeu au sein des Jedi, à la poursuite de Tholme, il demanda en effet à ce que les Anzati infiltrent le quartier-général de la République et dérangent la méditation de combat de Rancisis, assez pour que Bulq puisse intervenir sans se faire remarquer. Comme l'avait prévu le Sith, ce plan fonctionna à la perfection, et c'est ainsi que le Jedi Noir parvint à mettre fin aux jours du Maître Jedi Oppo Rancisis, faisant pencher la balance de son côté par la même occasion. Le lendemain, les évènements prirent toutefois une tournure moins heureuse pour Sora et ses acolytes, car Quinlan Vos revint dans leur repère avec la ferme et secrète intention d'éliminer le Weequay. Sachant comme Dooku que le Kiffar le prenait pour le second Seigneur Sith qu'il voulait éliminer, Bulq s'amusa tout d'abord de cette résolution dissimulée sous de faux airs de loyauté, et décida de le pousser à bout en lui demandant de tuer son amie Khaleen Hentz, après que le Comte lui ait appris qu'elle avait été à son service. Plutôt que d'assassiner celle qu'il aimait, Quinlan décida cependant de la libérer, et, s'affirmant comme le Jedi qu'il avait toujours été, se prépara à lutter contre ses ennemis, bientôt rejoint par le Maître Tholme. Furieux en voyant que son ancien ami était toujours vivant, Sora se précipita d'emblée sur lui pour s'en débarrasser une fois pour toutes et crut en avoir fini lorsqu'il désarma son adversaire, mais ce fut sans compter Vos, qui s'interposa entre son ancien Maître et le Jedi Noir dès qu'il en eut fini avec Tol Skorr. N'ayant pas abandonné l'idée de convertir définitivement le Kiffar au Côté Obscur, le Weequay tenta alors de lui faire exploiter sa haine au cours du titanesque duel qui l'opposa finalement à lui, duel que le natif de Sriluur pensait gagner grâce au Vaapad. Toutefois, avec l'aide de Tholme et d'Aayla Secura, le Jedi réussit tant bien que mal à triompher du mal qui sommeillait en lui et à retrouver la sérénité, tout comme ses capacités. Et c'est ainsi qu'un puissant coup de sabre-laser que lui assena Quinlan Vos mit fin à l'existence de Sora Bulq, dont le corps fut ensuite désintégré lors de la destruction de la base Séparatiste.
Dossiers associés
 
Le Dossier Clone Wars    Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Republic : La série à succès !   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 14/06/2012

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Sora Bulq. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité