StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Rachi Sitra
Description
 
Rachi Sitra était un Chevalier Jedi au temps de la Guerre Civile Galactique (2 av B.Y. – 19 ap B.Y.) Membre d’un Ordre quasiment décimée, Rachi Sitra participa activement aux opérations de l’Alliance Rebelle contre l’Empire Galactique et affronta notamment le Jedi Noir Namman Cha.
Biographie
 

1. Une jeune élève prometteuse

D’après les archives, Rachi Sitra fut enlevée, très jeune, par des esclavagistes puis emmenée de force sur Ryloth, une planète de la Bordure Extérieure. Là-bas, la jeune Twi’lek fut exploitée, jusqu’au jour où elle fit la rencontre d’un Jedi. Ce dernier, alors en mission officielle pour l’Ordre Jedi, jugea qu’il était bon de mettre son objectif temporairement de côté pour aider la jeune enfant. Ainsi, le mystérieux Jedi se fit passer pour un marchant d’esclave et obtint la liberté de la Twi’lek, chez qui il sentait un grand potentiel dans la Force. Une fois libérée, Sitra suivit son sauveur jusqu’au Temple Jedi sur Coruscant et intégra l’Ordre Jedi. Là-bas, le jeune Twi’lek apprit à développer son don, et se découvrit un penchant pour l’histoire et l’archéologie. Après plusieurs années de formation, Rachi Sitra devint une guerrière aguerrie et passa avec succès les Epreuves Jedi pour accéder au rang de Chevalier Jedi. Les archives ne mentionnent pas ce qui arriva à Rachi Sitra au cours de la Grande Purge des Jedi (19 av B.Y.), mais il est certain qu’elle trouva un moyen d’échapper au massacre et de se cacher des Sith.

2. La Guerre Civile Galactique (2 – 19 ap B.Y.) : Bataille de Talus

Quelques temps après la fondation de l’Empire Galactique, le Chevalier Jedi Rachi Sitra mit fin à son exil et décida de se joindre aux forces de l’Alliance pour Restaurer la République. Cette dernière, ravie de recevoir l’aide d’un nouveau Jedi, envoya la Jedi Twi’lek dans une base rebelle sur Talus, une planète des Mondes du Noyau réputée pour sa neutralité. Une fois installée là-bas, Sitra mena les troupes de l’Alliance Rebelle, ainsi qu’un groupe de Jedi, dans des opérations armées contre les forces de l’Empire Galactique. Cependant, après quelques temps, l’Empire décida d’installer une base sur Corellia, un monde voisin de Talus, et d’y envoyer ses Forces Spéciales Impériales en prévision d’une attaque sur Talus. En apprenant la nouvelle, Rachi Sitra demanda l’autorisation à ses supérieurs d’évacuer la base rebelle de Talus, car les forces impériales en approche étaient bien supérieures aux siennes. Malheureusement, l’Alliance Rebelle n’eut pas l’occasion de procéder à l’évacuation de la base. En provenance directe de Corellia, des transports, escortés par l’escadron Onyx, déployèrent des troupes impériales tout près de la base rebelle, forçant les rebelles à riposter plutôt qu’à évacuer. Tandis que les soldats Rebelles organisaient la défense de leur base, Rachi Sitra regroupa ses camarades Jedi et prit à revers les troupes impériales. L’intervention des Jedi mit à mal les efforts des impériaux, et ces derniers furent contraints de battre en retraite et de rejoindre leur avant-poste.

Le lendemain, les impériaux lancèrent une nouvelle attaque sur la base rebelle de Talus, bénéficiant cette fois-ci de renforts. Cependant, durant la nuit précédente, Rachi Sitra avait lancé l’évacuation de la base, et ainsi, au matin, la quasi-majorité des troupes Rebelles était déjà embarquée à bord de transports spatiaux. Tandis que les troupes impériales au sol revenaient à leur avant-poste, le vaisseau à bord duquel se trouvait Sitra – l’Esprit de Corellia - fut abattue par un escadron de chasseurs TIE appelé en renforts. Gravement endommagé, l’Esprit de Corellia fut contraint d’atterrir en catastrophe sur Corellia. Très vite, les impériaux envoyèrent une équipe sécuriser le site du crash. Cette équipe était personnellement menée par le Seigneur Sith Dark Vador. Lorsqu’elle vit le Seigneur Sith débarquer de sa navette, Rachi Sitra décida de faire diversion afin de donner suffisamment de temps à ses troupes de s’enfuir. Désespérée, la Jedi se précipita sur Dark Vador, mais ce dernier la neutralisa sans difficulté en l’assommant grâce à la Force. Lorsque Sitra se réveilla, la moitié de ses hommes était déjà morts, et la bataille faisait encore rage. Reprenant ses esprits, Sitra s’attaqua de nouveau au Seigneur Vador, et reçut le soutien de ses hommes. Leur attaque combinée occupa Dark Vador pendant un moment, ce qui permit à Sitra et à ses troupes de battre en retraite dans une forêt située non loin. Profitant du terrain accidenté, Rachi Sitra, et les derniers Jedi et soldats traversèrent la forêt en urgence et parvinrent à rejoindre un spatioport d’où ils rejoignirent le gros de leurs forces présentes dans le système Corellien. La Bataille de Talus fut une défaite pour l’Alliance Rebelle, mais tout n’était pas joué.

3. Dans la Ligne de Mire de l’Empire


Quelques temps après la Bataille de Talus, le nom de Rachi Sitra entra dans la liste noire de l’Empereur Dark Sidious. Cette liste, dans laquelle figuraient entre autre les noms de Wedge Antilles et de Talon Karrde, indiquait les primes offertes pour la capture des hors-la-loi en question. Ainsi, Rachi Sitra ne tarda pas à attirer l’attention du plus grand chasseur de primes de la galaxie : Boba Fett. Ce dernier suivit les mouvements du jeune Chevalier Jedi pendant plusieurs semaines avant de préparer une attaque. Tandis que Sitra se rendait sur Dathomir dans le cadre d’une mission diplomatique, elle fut brusquement attaquée par le vaisseau personnel de Fett, le Slave I. Prise en embuscade, la Jedi se retrouva très vite dans une situation délicate. Malgré ses talents de pilote, elle ne parvint pas à esquiver un tir de laser qui vint frapper de plein fouet son générateur hyperdrive. Son vaisseau étant immobilisé, Sitra se prépara donc à être abordée, sabre-laser à la main. Lorsque le sas d’entrée s’ouvrit brutalement, Sitra activa son sabre-laser et se prépara à frapper, mais Fett fut plus rapide et décocha une roquette qui la frappa violemment. Le sabre-laser de la Jedi vola à plusieurs mètres, et elle-même s’en sortit avec plusieurs contusions. Sonnée, elle fut contrainte de se rendre au chasseur de primes. 

Prisonnière de Boba Fett, Rachi Sitra fut transportée sur Tatooine, dans la prison impériale de Bestine. Là-bas, la Jedi fut confiée aux forces impériales en attente d’être emmenée dans un complexe carcéral plus adapté. Heureusement pour elle, l’Alliance Rebelle parvint à localiser sa position et décida d’organiser un raid sur la prison pour libérer les prisonniers. En dépit de leur infériorité numérique, les Rebelles parvinrent à déborder les défenses impériales et à évacuer les prisonniers. Ainsi, Rachi Sitra pu échapper à un destin funeste.

4. Mission sur Hoth : la Menace de Kyrisa

Plus tard, Rachi Sitra se rendit de nouveau sur Dathomir. Là-bas, la Jedi rencontra Augwynne Djo, le chef du Clan de la Montagne Chantante des Sorcières de Dathomir. Cette dernière accueillit la Jedi et lui parla d’une Sœur de la Nuit qui avait été bannie de Dathomir car elle avait pratiqué des pouvoirs qui lui étaient interdits, dont l’Amitié des Animaux. Cette Sœur de la Nuit était devenue trop dangereuse pour les siens, et c’est la raison pour laquelle son clan l’avait bannie. Cependant, l’histoire ne se terminait pas là. La nouvelle d’une Sœur de la Nuit renégate était parvenu aux oreilles des impériaux, et ces derniers voyaient là l’occasion de se faire une alliée de poids. C’est pourquoi ils avaient envoyé un Jedi Noir du nom Namman Cha à sa recherche. Comprenant la menace qui pesait sur l’Alliance Rebelle, et sur la galaxie, Rachi Sitra déclara à Augwynne Djo qu’elle retrouverait elle-même Kyrisa et qu’elle mettrait fin à la menace qu’elle représentait. Se mettant tout de suite au travail, Sitra apprit que Kyrisa s’était écrasé sur une planète de glace des inhospitalières : Hoth. Par chance, l’Alliance Rebelle avait installé un avant-poste sur place, dans le but de préparer le terrain pour une installation à plus grande échelle. Sitra entra donc en contact avec les Rebelles présent sur Hoth et les prévint de son arrivée. Une fois arrivée à destination, la Jedi fit équipe avec un agent Rebelle et tous deux quadrillèrent la surface de la planète à la recherche de la moindre activité inhabituelle. Au cours de ses recherches, Rachi Sitra tomba malencontreusement sur un agent impérial. Ce dernier était là pour ramener Kyrisa à l’Empereur. N’ayant pas d’autre choix, Sitra se résolut à l’affronter. Cependant, l’agent impérial s’avéra être un adversaire doué au combat, et en raison des conditions difficiles du terrain et du climat, les deux ennemis acceptèrent de partir chacun de leur côté.

De nouveau en chasse, Sitra reçut un appel de son équipier. Ce dernier la prévint que le Jedi Noir Namman Cha participait lui-même aux recherches, et qu’il représentait un danger conséquent. Consciente du fait que la seule personne capable d’affronter Cha n’était autre qu’elle-même, la Jedi Twi’lek ordonna à son équipier de rentrer à l’avant-poste, poursuivant les recherches seule. Peu après, tandis qu’elle traversait les contrées enneigées de Hoth, Rachi Sitra fut brusquement attaquée par un wampa, un prédateur carnivore redoutable. Ne perdant pas son sang-froid, la Jedi riposta, se débarrassa de la créature sans trop de difficulté, et reprit son chemin. Malheureusement, la Jedi comprit bientôt qu’elle avait perdu trop de temps. En effet, le Jedi Noir Namman Cha avait déjà trouvé Kyrisa, l’ancienne Sœur de la Nuit, et après un combat acharné, cette dernière avait finalement accepté de se joindre à l’Empire.
 
Dossiers associés
 
Legacy : le futur est en marche !   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 11/12/2010
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Rachi_Sitra

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Rachi Sitra. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité