StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Wullf Yularen
  • Catégorie Militaires et guerriers
  • Espèce Humain
  • Sexe Masculin
  • Planète d'origine Coruscant
  • Statut Colonel
  • Taille 1,80 m
  • Fonction Amiral de la flotte républicaine, puis colonel
  • Spécialité Stratégie
  • Signe particulier Moustache
  • Mort En 0 durant la Bataille de Yavin à l'explosion de l'Étoile Noire
Présentation
 
En 22 av. B.Y., la République Galactique, alors en proie aux manipulations politiques du Seigneur Sith Dark Sidious, entra en guerre contre un nouvel ennemi : la Confédération des Systèmes Indépendants. Les Guerres Clones avait éclaté et la République Galactique avait levé une armée de clones dont tout le monde ignorait l'existence auparavant. La guerre faisant rage dans toute la galaxie, la Marine Républicaine acceptait les volontaires non-clonés dans ses rangs. Parmi eux figurait le célèbre Wullf Yularen, Amiral de la Marine Républicaine. En effet, cet Humain était originaire de Coruscant et fut élevé sur Anaxes.
Les Débuts de Yularen
 
Né d’une famille influente au cœur de l’administration de Coruscant, Wullf Yularen gravit les échelons sans trop de difficultés, disposant d’un soutien considérable auprès de certains politiciens. Se destinant à une carrière d’autorité, Yularen accéda au poste d’agent spécial du Bureau Sénatorial des renseignements. Les années passèrent et Yularen se fit la réputation d’un combattant de la corruption. Au fil des affaires, il s’efforçait de lutter contre tout abus au sein de l’administration. Mais la corruption étant trop ancrée, Wullf démissionna de son poste. Cependant, il n’en resta pas là et intégra l’unité anti-corruption du Bureau du Chancelier Suprême, se frottant à ses premières enquêtes concernant le mouvement séparatiste croissant. C’est à ce moment qu’il acquit la confiance du Chancelier Suprême Palpatine.
Guerre des Clones
 

1. Les Débuts de la Collaboration avec les Jedi

En 22 av. B.Y., le mouvement séparatiste se faisant de plus en plus oppressant, les tensions entre républicains et séparatistes se transformèrent en affrontements ouverts : la Guerre des Clones. Souhaitant se joindre à l’effort de guerre et s’éloigner du cœur des intrigues politiques, Wullf Yularen intégra la Marine Républicaine. Là, il fut assigné au commandement d’un groupement militaire travaillant sous les ordres du général Jedi Anakin Skywalker, dont les tactiques militaires le gênaient quelque peu.

2. La Bataille Spatiale de Christophsis

Durant l’une de ses premières missions, assigné auprès du Général Skywalker, il reconnut une technique de combat de l’amiral Trench. Il demanda à se joindre à la mission de Skywalker qui prenait place dans un vaisseau furtif chargé d’amener des vivres sur Christophsis. L’amiral fut impressionné par la technique du jeune général qui mena à bien sa mission tout en mettant Trench hors circuit.

3. La Bataille de Christophsis

Wullf fut ensuite chargé de transporter une jeune Padawan du nom d’Ahsoka Tano sur le front de Christophsis, où les généraux Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker menaient leurs troupes face aux hordes droïdes du général séparatiste Whorm Loathsom. Ahsoka Tano fut déposée auprès de ses généraux, mais alors que Wullf plaçait ses vaisseaux de façon à occuper la flotte séparatiste en présence, le Général Loathsom obtint des renforts en orbite. La flotte séparatiste dressa un blocus autour de Christophsis et, alors que les attaques séparatistes se faisaient de plus en plus insistantes, l’amiral Yularen dut se résoudre à retirer ses forces présentes en orbite autour de la planète, laissant derrière lui les troupes républicaines au sol. Mais le plan du général Kenobi fonctionna et les troupes séparatistes au sol furent défaites, ainsi que le général Loathsom. Puis les troupes de l’amiral Yularen revinrent à la charge et forcèrent le blocus séparatiste, en attente de renforts supplémentaires. La République avait remporté une victoire.

4. Mission sur Kiros

Yularen participa à de nombreuses missions qui furent l’occasion de travailler avec de nombreux Jedi. C’est ainsi qu’il se retrouva avec les généraux Kenobi et Skywalker sur la colonie Togruta de Kiros. La bataille fut une victoire et Yularen transmit à Kenobi via hologramme des informations importantes et notamment le fait qu’il n’y avait plus de Togruta sur place. Le Jedi en conclut qu’ils avaient été enlevés pour servir d’esclaves pour les Zygerriens. Après négociations, les Togruta furent délivrés.

5. Batailles de Nexus Ortai et Gwori

Les forces de Yularen participèrent à la bataille de Nexus Ortai. Bien que la première force d’invasion séparatiste fût détruite, la République fut également durement touchée et dut se retirer face à l’arrivée des renforts séparatistes. Il assista ensuite au départ de Kenobi, Skywalker, Tano et de clones dont Rex, congelés dans de la carbonite pour infiltrer le chantier naval Séparatiste de Gwori. Bien que sa flotte ne participât pas à l’attaque, il vit néanmoins Plo Koon et Saesee Tiin le détruire.     

titre img

6. La Crise du Malveillant

Cependant, la guerre s’étendait et le Général Grievous, commandant en chef des armées droïdes, avait plus d’un tour dans son sac. Plusieurs groupements militaires avaient été détruits dans des circonstances singulières. La République décida de lever le mystère de l’arme secrète de Grievous qui avait détruit une douzaine de flottilles républicaines sans laisser le moindre survivant. Une recherche fut lancée, à laquelle l’amiral Yularen, le général Skywalker et le général Plo Koon prirent part à bord du Résolu. Se préparant à toute éventualité, le général Skywalker mit au point un plan et l’amiral Yularen le présenta aux soldats qui constituaient l’escadron Shadow, chargé de retrouver la trace de l’arme secrète ennemie. Une fois le Malveillant découvert, l’escadron mené par le général Skywalker engagea le combat afin de défendre le Centre Médical Shoals, cible principale de Grievous. Le Malveillant était chargé de détruire ce centre, car il abritait les clones blessés provenant des troupes postées en Bordure Extérieure. Un coup décisif aurait permis une baisse de moral chez les républicains, ainsi que de porter un coup sévère à leurs infrastructures et leur organisation. Contre toute attente, l’escadron Shadow parvint à infliger des dommages irréparables au Malveillant en détruisant ses deux canons ioniques. Saisissant l’occasion, le général Kenobi, à bord du Résolu, donna l’ordre de faire feu à volonté sur le vaisseau alors dépourvu de propulsion hyperspatiale. L’amiral Yularen mena trois destroyers de classe Venator à la poursuite du vaisseau de Grievous.

Malheureusement, les Séparatistes parvinrent à capturer la Sénatrice Padmé Amidala et le droïde C-3PO, qui avaient été dupés par le Chancelier Suprême. La priorité de la mission devint le sauvetage d’Amidala et de C-3PO. Les généraux Kenobi et Skywalker infiltrèrent le vaisseau endommagé, affrontèrent les droïdes de combat et récupérèrent les deux captifs. Entre-temps, les droïdes de maintenance étaient parvenus à réparer l’hyperdrive du vaisseau. De son côté, le général Grievous décida de s’échapper, ayant compris que le Malveillant était perdu. Les deux Jedi à bord se rendirent à la passerelle de contrôle et éliminèrent les droïdes. Cherchant un moyen de détruire le vaisseau une bonne fois pour tout, le Général Skywalker entra les coordonnées d’une lune avoisinante dans le naviordinateur du Malveillant. Skywalker, Kenobi, Amidala, et C-3PO s’empressèrent de quitter le vaisseau alors que celui-ci se dirigeait droit vers une lune. Le Malveillant entra en collision avec la lune et disparut dans une explosion éblouissante. L’amiral Yularen et la République avaient remporté une nouvelle victoire.

7. L’Attaque de Kamino

Lorsque Grievous et Asajj Ventress attaquèrent le complexe de Tipoca City, lieu de naissance des clones, Yularen fut placé aux commandes de la flotte de défense planétaire. Cette attaque orbitale était en réalité une ruse permettant au général Grievous de faire tomber dans les eaux de Kamino des morceaux d’épave qui, une fois sous les eaux, se transformèrent pour devenir des droïdes aquatiques qui attaquèrent les installations. Finalement, l’attaque orbitale et celle du complexe furent stoppées par la République. Grievous et Ventress réussirent néanmoins à s’échapper.

8. La Libération de Ryloth

Après que le chef séparatiste Wat Tambor du Techno Syndicat se soit emparé de la planète Ryloth, patrie des Twi’leks, la République plaça trois destroyers au-dessus de la planète, dont le Résolu dirigé par Yularen et Skywalker. Pendant la bataille, l’Escadrons Bleu, avec à sa tête Ahsoka Tano, se trouva mal en point face aux forces de Mar Tuuk, le Neimoidien en charge de la défense orbitale séparatiste. Yularen ordonna le retour à bord de l’escadron mais Ahsoka lui tint tête suffisamment longtemps pour n’avoir d’effet que la perte de plus d’hommes. De leur côté, des vaisseaux droïdes Vulture jouèrent les kamikazes sur les destroyers, causant de nombreux dégâts et blessant Yularen lui-même. De retour sur le Résolu, Ahsoka se rendit à son chevet pour s’excuser. 


Un peu plus tard, Anakin exposa son plan, qu’Ahsoka compléta d’une seconde partie. Alors que les clones étaient sceptiques sur la réalisation de celui-ci, Yularen fit son entrée et exprima sa confiance dans le plan de la jeune Togruta. L’attaque fut lancée et les plans fonctionnèrent, la République reprit ainsi l’avantage en orbite. Yularen assista également à une holo-conférence avec maître Yoda, maître Windu, le Chancelier Palpatine et le sénateur Orn Free Taa. Yularen leur annonça qu’ils ne pourraient pas envoyer plus d’hommes ou de soutien à Windu pour son attaque. En réponse, Windu décida de s’allier aux forces des rebelles Twi’leks locaux et leur chef, Cham Syndulla. La planète fut finalement reprise par la République et Tambor emprisonné.

9. Mission sur Kothlis

Alors que les services secrets de la République désignaient Kothlis comme prochaine cible de Grievous, Yularen fut assigné auprès de Skywalker, Kenobi et Tano pour protéger la planète. Malheureusement, lorsqu’ils arrivèrent sur place, la planète avait déjà subit les attaques séparatistes, ces derniers envahissant le monde. En plus de ça, les séparatistes trouvèrent le moyen de bloquer toutes les communications des vaisseaux républicains. Les investigations menèrent à la conclusion qu’un virus en était à l’origine, ce dernier ne pouvant être implanté que par sabotage. Malgré tout, le combat continua et les Jedi prirent leurs appareils respectifs. Ahsoka se rendit sur la planète et Yularen continua de se battre en orbite. Finalement la victoire fut remportée et Yularen fit son rapport pour le compte du Sénat, n’oubliant pas de préciser l’impacte du virus électronique et du sabotage. Il fut également à l’origine du relais entre les troupes médicales et les blessés dont le Général Kenobi.         

Sa mission suivante ne se fit pas attendre, il fut envoyé pour aider la planète Chandrila victime d’une arme chimique à base de damotite, une arme que Skywalker et Kenobi était parti détruire sur la lointaine planète Lanteeb. Plus tard, Yularen partit avec notamment Maître Windu pour sauver les deux Jedi dont la mission, plus qu’éprouvante, arrivait à terme. En orbite de Lanteeb, ils affrontèrent les troupes de Grievous, retardant l’envoie des renforts sur la planète. Devant les dégâts et pertes occasionnées Yularen voulut d’abord battre en retraite avant d’être convaincu par Windu et Yoda du contraire. Finalement le combat tourna à leur avantage et les forces républicaines reprirent la planète sauvant Anakin et Obi-Wan ainsi que les Lanteebiens.

10. Mission sur Valahari

Durant la guerre, la planète Valahari, pourtant neutre, subvenait à certain besoins de la CSI tout en s’enrichissant. Kenobi et Skywalker furent envoyés sur place pour dissuader le gouvernement de la planète de vendre aux séparatistes. Le Vicomte Harko Vane refusa, affirmant que Valahari était neutre et qu’il faisait ce qu’il fallait pour son économie. La République engagea alors un blocus autour de la planète, mené par Yularen. Ventress fomenta un coup monté dans lequel Harko mourut faisant croire à Valahari que la République était responsable. La planète se joignit alors naturellement aux séparatistes. Le fils de Vane, Tofen, prit sa succession et se battit tant et si bien qu’il força le blocus et affronta avec succès les troupes de Skywalker jusqu’à l’arrivé de Yularen. Malheureusement, même après avoir découvert l’implication des séparatistes dans la mort de son père, Tofen ne désenragea pas. Il continua le combat mais y laissa la vie. Le combat cessant, la paix revint sur Valahari qui retourna à sa position de neutralité.

11. Bataille de Devaron

Yularen fut assigné auprès de Tano et Skywalker pour suivre Cade Bane qui venait de voler un Holocron au Temple Jedi et avait enlevé le Maître Bolla Ropal. Ils se rendirent alors en orbite de Devaron pour récupérer le Rodien et l’objet Jedi. Bane fit face avec brio aux tactiques inventives de Skywalker. Après de nombreux affrontements, Bane réussit à s’échapper, alors qu’il avait tué Ropal, de nombreux clones et put déchiffrer le contenu de l’Holocron. Les efforts des Jedi et de Yularen ne suffirent pas à remporter la victoire.

12. L’Attaque de Geonosis

Après la mission sur Devaron, Wullf et les hommes sous ses ordres, se rendirent sur les lieux qui virent la naissance de la Guerre des Clones pour un second assaut, la planète Geonosis. La planète était retombée aux mains des séparatistes et, grâce aux informations récoltées par la sénatrice Padmé Amidala, la République était désormais sur qu’une usine produisait des droïdes, sous le commandement de Poggle le Bref. Yularen fut donc témoin du départ des Jedi Skywalker, Tano, Kenobi et Mundi pour la première attaque. Celle-ci ne fut pas un franc succès dans ces premières heures et les équipes au sol demandèrent de l’aide mais Yularen dut refuser afin de ne pas déstabiliser et fragiliser d’autres zones de combats. Il réussit néanmoins à envoyer des renforts un peu plus tard. La République remporta néanmoins la victoire et l’usine fut détruite.
 

13. Missions sur Saleucami

Plus tard durant le conflit, Maître Eeth Koth fut capturé par le Général Grievous et le fit largement savoir au prêt du Conseil Jedi. Les membres de celui-ci découvrirent l’emplacement du Général et une mission de secours fut envoyée sur Saleucami. L’Amiral Yularen fut désigné pour conduire les vaisseaux. Il fut accompagné des Jedi, Obi-Wan Kenobi, Adi Gallia et Anakin Skywalker. Dès leur arrivé dans le système, Grievous les accueillit à coup de rayon laser. Yularen et Kenobi s’opposèrent à lui le temps pour qu'Anakin et Adi de s’infiltrer à bord du vaisseau ennemi. Obi-Wan les rejoignit quelques instant après pour affronter Grievous une fois de plus. Au final, Keeth fut sauvé et Grievous s’échappa une énième fois laissant derrière lui son vaisseau exploser. Dans sa débâcle, Il s’écrasa néanmoins sur la planète où Kenobi le suivit pendant que Skywalker et Yularen finissait le ménage en orbite. 
 

14. Le destroyer piégé

Yularen se trouva peu de temps après en orbite de Carida afin d’assister à la conférence stratégique de la République. Comme tous ceux présents à ce moment, il fut surpris lorsqu’un croiseur républicain émergea de l’hyperespace sans ralentir. Ce vaisseau était en réalité piloté par les séparatistes qui désiraient faire cesser la réunion. Finalement le vaisseau fut détruit avant d’atteindre sa cible ! 

15. Dans le Secteur Corvair

Par la suite, les forces républicaines menées par Yularen et Anakin Skywalker tombèrent dans une embuscade séparatiste dans le Secteur Corvair. Il s’avérait que la Confédération des Systèmes Indépendants avait établi non loin de là, sur Kudo III, une usine de droïdes de combat. Aussi, Yularen mit au point un plan d’attaque éclair afin de se débarrasser de la fonderie (qui fournissait des renforts à leurs ennemis dans ce secteur) rapidement et sans perte.

Toutefois, Anakin Skywalker s’opposa à cette proposition, ne souhaitant pas sacrifier les civils Keudons qui travaillaient dans l’usine. Malgré le désaccord de l’Amiral, le Jedi se rendit en reconnaissance sur les lieux et découvrit que, contrairement à ce que les renseignements républicains prétendaient, les Keudons n’aidaient pas les séparatistes de leur plein grès : ils étaient esclaves ! Finalement, Anakin libéra les travailleurs forcés et les mena au combat afin de prendre la fonderie. Yularen dut avouer qu’il avait eut tort : sa tactique aurait causé la mort d’esclaves et les séparatistes auraient accusé la République Galactique de n’avoir pas hésité à massacré les civils.  

16. A la recherche de Vos

Vers la fin de la Guerre, alors que Quinlan Vos avait rejoint les rangs du Comte Dooku, Yularen informa le Conseil Jedi qu'il avait des informations sur la localisation des deux ennemis. Ils se trouvaient en orbite de la planète Taris, les Séparatistes prévoyant d'attaquer la planète. Cette information permit aux Jedi d'aller libérer Vos.
Sous l'Empire
 

1. Avec Thrawn

La Guerre des Clones toucha à sa fin. La République était officiellement morte, l’Ordre Jedi détruit et la plupart des organisations de renseignements furent consolidées au sein des Renseignements Impériaux, organe du Nouvel Empire Galactique. Désormais quinquagénaire, Wullf Yularen fut réassigné au Bureau de Sécurité Impérial (BSI), bâti à l’initiative de Crueya Vandron, conseiller personnel de Palpatine. Il prêta donc serment d’allégeance à l’Empereur et survécut à la purge de l’armée effectuée par Dark Vador.  Les années passèrent, pendant lesquelles l’Empire affermit son contrôle sur la galaxie en soumettant les mondes, planète après planète. Cependant, un groupe de gens hors-la-loi luttait contre cette autorité, gagnant de plus en plus de partisans et frappant l’Empire à des endroits stratégiques. La Rébellion tentait de restaurer la République. Wullf Yularen était devenu un colonel respecté et loyal du BSI.

N’étant pas un individu sectaire, Yularen se prit d’affection envers une nouvelle étoile montante de la marine impériale. Il s’agissait d’un alien étrange, protégé de l’Empereur, et répondant au nom de Thrawn. Yularen voyait en Thrawn un stratège de génie et un individu incorruptible qui cherchait à éviter le plus de morts possible. Ainsi, Yularen s’investit à protéger et soutenir Thrawn dans les moments où la hiérarchie de la marine impériale cherchait à enterrer cet alien prétentieux aux méthodes peu orthodoxes. Il présenta Thrawn à des sénateurs et autres personnalités influentes et fut heureux de voir qu’il réussissait à gravir les échelons de la marine impériale de manière spectaculaire jusqu’à devenir grand amiral.

Deux ans avant la bataille de Yavin, Yularen fut invité par le Grand Amiral Thrawn sur Lothal. Ce dernier demandait l’aide du colonel du BSI afin d’identifier un agent impérial informateur des rebelles. Ainsi, dans le cadre de l’enquête, il fut amené à interroger de nombreux officiers de l’Empire notamment Kallus, son ancien élève désormais agent du BSI, lui aussi.

D’ailleurs, c’est à ce moment que Kallus et le lieutenant Lyste capturèrent un chasseur de primes en orbite de Lothal. Ce mercenaire était en réalité le rebelle Ezra Bridger, aussi, Thrawn insista pour le rencontrer à bord de son destroyer, le Chimaera. Hélas, le temps que Thrawn et Yularen n’arrivent à la cellule du jeune homme, ce dernier avait disparu. Quelqu’un avait aidé le rebelle à s’évader. Pire encore, un intrus s’était infiltré dans le bureau du Grand-Amiral pendant ce temps ! L’agent infiltré avait certainement eut accès aux dernières entrevues entre Thrawn et Yularen… Seul un membre du BSI pouvait être au courant ! Lorsqu’une navette se posa dans le hangar du destroyer, Yularen dépêcha des troupes pour aller appréhender les rebelles venus secourir le jeune Ezra. Le colonel arriva trop tard mais Yogar Lyste fut accusé d’avoir permis aux résistants de s’échapper et donc d’être le traître recherché. Il s’avérait en réalité que Lyste avait été manipulé. Depuis le début, Kallus était le véritable Fulcrum et avait laissé des indices pour faire accuser le lieutenant et ainsi préserver sa couverture. Si l’enquête semblait être close et le coupable arrêté, Thrawn restait sceptique. Pour lui, l’agent rebelle était bien Kallus et tôt ou tard, il commettrait une erreur qui lui permettra de découvrir la localisation de la base des résistants.

2. A bord de l'Etoile Noire

Pour son efficacité et sa loyauté, l’administration impériale le transféra sur la gigantesque station de combat connue sous le nom d’Étoile Noire. Yularen fut placé sous les ordres directs du Grand Moff Wilhuff Tarkin. Son rôle concernait les renseignements, mais en réalité, son service sur l’Étoile Noire Mort consistait à surveiller les faits et gestes du Grand Moff Tarkin et de ses partisans, puisque ceux-ci étaient en possession de l’arme la plus destructrice jamais créée – ce qui suffirait à motiver toute personne trop ambitieuse. Yularen était concrètement l’une des assurances de Palpatine, surveillant et régulant le fonctionnement interne de la station.

Néanmoins, en 0 av. B.Y., la Rébellion fut contrainte de déployer toute sa flotte dans une tentative désespérée pour détruire l’Étoile Noire, alors sur le point d’écraser tout espoir de liberté. Contre toute attente, la flotte rebelle parvint à toucher la gigantesque station de combat à son point faible. L’Étoile Noire fut détruite, emportant la vie de Wullf Yularen dans son sillage, ainsi que des milliers d’autres.
Dossiers associés
 
Star Wars Rebels : tout sur la série    L'Encyclopédie de la Trilogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 14/02/2019
Mise en page : Lax
Mise(s) à jour : Lax, Dark Stratis, Link, Aymerix

Sources

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Wullf Yularen. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité