StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Empire Galactique
Histoire
 

1. Réorganisation de la République

'Afin d'assurer la sécurité et la stabilité, la République sera bientôt réorganisée pour devenir la première puissance galactique impériale, pour une société fondée sur l'ordre, et la sécurité !'
- Empereur Palpatine, déclaration au Sénat après l'exécution de l'Ordre 66


En -19, à la fin de la Guerre des Clones et au terme de longues années de manoeuvres politiques de Dark Sidious, l'Ordre Jedi fut anéanti et les Sith s'emparèrent du pouvoir, conduisant à la transformation de la République Galactique multi-millénaire en Empire Galactique, aussi connu comme le Nouvel Ordre. Avec le soutien presque complet du Sénat qui désirait retrouver la paix, le Chancelier Palpatine s'auto-proclama Empereur et établit un régime autoritaire ayant Coruscant pour capitale. Ce jour sombre devint le Jour de l'Empire, la nouvelle fête nationale, et le crédit impérial fut standardisé dans la galaxie.


Très rapidement après la fin de la guerre vint la période d'impérialisation de la galaxie. Les forces séparatistes furent soigneusement démantelées, malgré la subsistance de nombreuses pièces détachées des anciens droïdes et vaisseaux sur le marché noir. Dans le même temps, les mondes aux tendances sécessionnistes étaient pris pour servir d'exemple à la galaxie, comme Antar 4 qui fut pacifié militairement par le Moff Tarkin. L'expansion de l'Empire au travers de la galaxie entraîna inévitablement la réorganisation des organismes républicains en nouveaux organismes impériaux plus efficaces pour assurer la stabilité du régime. De même, l'Empire commença à renouveler son équipement militaire pour rester au plus haut niveau, malgré la subsistance de nombreux élements de l'Ancienne République toujours efficaces.


2. Instaurer l'Ordre Nouveau

Quatre ans après la fin de la guerre, l'Empereur invita le vieux commandant Pell Baylo, formateur accompli du Défiance, afin de discuter de l'incorporation des écoles militaires de la République dans la machinerie impériale. Mais Baylo était dégoûté des actes de l'Empire et décida d'assassiner Palpatine et son apprenti Vador en envoyant le vaisseau dans le soleil de Christophsis, clamant que ses pilotes ne devaient être utilisés que pour la défense et non l'attaque. Vador anticipa toutefois cette initiative et parvint à éviter le désastre, avant d'éliminer Baylo pour sa trahison. Suite à cela, Palpatine se passa de l'avis des anciens soldats et intégra de fait les écoles républicaines.
L'Empire dut ensuite faire face à une importante révolte sur Ryloth, menée par Cham Syndulla et d'anciens combattants de la liberté qui avaient partagé le front avec le Maître Jedi Mace Windu au cours de la Guerre des Clones. Ce mouvement d'indépendance s'opposa courageusement à l'Empire avec des moyens surprenants tels que des mines spatiales et des chasseurs droïdes, qui causèrent de lourds dommages au destroyer stellaire Périlleux envoyé pour contenir la menace. Le destroyer fut finalement détruit lorsqu'une équipe de sabotage s'infiltra à bord sous prétexte d'aider aux réparations, en faisant exploser la chambre de l'hyperpropulsion, portant le premier coup dur à l'Empire. Vador et Palpatine, présents à bord, furent forcés de fuir à bord d'une navette et s'écrasèrent dans les jungles équatoriales de la planète. Au terme d'un long périple, les dirigeants de l'Empire furent secourus et les rebelles Twi'lek exécutés, bien que Syndulla soit parvenu à s'enfuir.

Un an après ces évènements, les survivants du massacre d'Antar 4 créèrent un mouvement rebelle autour de Berch Teller afin de mettre un terme au nouveau projet d'armement de l'Empire sur Géonosis. Le seigneur Vador et Wilhuff Tarkin furent envoyés sur place et parvinrent à relier les exactions des rebelles aux récentes agressions sur Murkhana. Mais la navette personnelle de Tarkin fut dérobée par l'ennemi et utilisée pour causer de nombreux dommages à Lucazec et Galidraan, qui furent retransmis sur l'Holonet, augmentant ainsi la propagande anti-impériale jusqu'à ce que l'Empire mette fin à ces intrusions. En réponse, l'Empire déploya d'immenses flottes pour combattre les rebelles et au terme d'un long et éprouvant conflit, au cours duquel la trahison du vice-amiral Rancit fut dévoilée, Tarkin mena les forces impériales à la victoire, lui valant une promotion au rang de Grand Moff. L'Empire réussit ainsi à maintenir le secret sur ses projets classifiés et à éliminer une menace potentiellement fatale, et lança finalement la construction de sa massive station de combat, l'Etoile Noire.

3. Naissance d'une Rébellion

Au cours des dix années qui suivirent, l'Empire domina la galaxie avec la Marine et l'Armée Impériale, largement incontestées, en continuant de poursuivre et d'éliminer les derniers représentants de l'Ordre Jedi grâce aux Inquisiteurs, des individus sensibles à la Force formés au Côté Obscur spécialement en ce but. Seuls quatre Jedi de renom furent reconnus survivants de cette purge : Yoda, Obi-Wan Kenobi, Ahsoka Tano et Caleb Dume, ces deux derniers faisant partie d'un mouvement rebelle important de la Bordure Extérieure sous les identités de Fulcrum et Kanan Jarrus. Ce mouvement causa de nombreux problèmes à l'Empire, notamment lorsqu'il se mit à contrecarrer les vastes projets impériaux autour du monde stratégique de Lothal, qui devait mener à la domination de toute la Bordure Extérieure. Diverses escarmouches eurent ainsi lieu sur Lothal entre le petit groupe rebelle de Kanan Jarrus et les forces impériales, menées par l'Agent Kallus et l'Inquisiteur, mais leur menace devint si forte que le Grand Moff Tarkin lui-même dut intervenir pendant une opération. Il parvint ainsi à emprisonner le Jedi Kanan à bord du Souverain, en orbite autour de Mustafar, jusqu'à son sauvetage effectué par la flotte de Fulcrum. Dès lors, la prise d'ampleur du mouvement entraîna une réaction forte de l'Empire qui décida d'anéantir les réfugiés de Lothal avant d'envoyer Dark Vador pour traquer les rebelles, permettant par ailleurs à l'Empire de remporter une grande victoire et mettant les rebelles en déroute. Le conflit s'intensifia ensuite davantage et l'Empire envoya deux Inquisiteurs de plus, le Cinquième Fils et la Septième Soeur, ce qui ne manqua pas de causer des dissensions avec la Flotte Impériale, peu habituée à devoir partager le travail. Toutefois, la présence de Jedi parmi les rebelles forçait cette coopération difficile.

4. La Bataille de Yavin

Quelques années après les évènements de Lothal, l'Etoile Noire fut testée pour la première fois sur la ville de Jedha City, capitale de la planète éponyme. Devant la destruction complète de la ville, l'Empire fut satisfait de pouvoir enfin exercer la terreur sur les mondes séditieux. Mais c'était sans compter sur un groupe de Rebelles, mené par Cassian Andor et Jyn Erso, qui s'infiltrèrent sur Scarif et tentèrent de dérober les plans de la superarme. Malgré la présence de la flotte Impériale, leur mission fut un succès, même si Tarkin ordonna la destruction de Scarif, permettant à l'Etoile Noire de passer un deuxième test.

Par la suite, Dark Vador captura le Tantive IV, vaisseau de la princesse Leia Organa d'Alderaan, afin de récupérer les plans. Cependant, les rebelles avaient réussi à les envoyer sur la planète Tatooine pour les confier à Obi-Wan Kenobi, et les forces impériales menèrent une longue investigation sur la planète des sables pour les retrouver. Dans le même temps, afin de forcer la princesse à révéler l'emplacement de la base rebelle, le Grand Moff Tarkin décida de détruire la planète Alderaan à l'aide de la superarme, instillant ainsi la peur à la galaxie et déclenchant également de multiples émeutes sur Coruscant, menées par des alderaaniens indignés, qui furent durement réprimées. Lorsqu'un cargo recherché originaire de Tatooine fut arraisonné par l'Empire peu après cet évènement, Vador laissa les rebelles Han Solo et Luke Skywalker libérer la princesse dans l'espoir de suivre leur trace et de localiser la base rebelle, avec grand succès. L'Empire mena finalement l'assaut sur Yavin IV mais pour son plus grand désarroi et malgré la destruction de la quasi-totalité des chasseurs ennemis, les rebelles parvinrent à détruire l'Etoile Noire, causant ainsi la plus importante défaite impériale depuis la naissance du régime.


5. De Défaite en Défaite

Au lendemain de Yavin, l'Empire tenta sans grand succès de capturer les leaders rebelles avant leur évacuation, avant de prendre part à diverses escarmouches sur Espirion ou Skaradosh dans sa poursuite des rebelles qui cherchaient à regrouper tous les survivants d'Alderaan. L'Empire perdit cette nouvelle bataille politique, et engagea alors une réorganisation de masse de l'Armée et de la Marine Impériale, peu avant le déclenchement de la terrible campagne rebelle de la Bordure Médiane qui entraîna les combats les plus sanglants de la guerre.
L'Empire entama dès lors une recherche intensive et désespérée de la Flotte Rebelle, ce qui occasionna de multiples contacts avec le Jedi Luke Skywalker, très impliqué dans l'affaire de la Givin Drusil Bephorin qui causa de très nombreux problèmes à la flotte impériale. En effet, au terme d'une traque très coûteuse en ressources à travers la galaxie, l'Empire finit par subir une défaite très embarassante. Pour se rattraper, il tenta de capurer les leaders rebelles qui fuyaient Giju pour Devaron, mais l'opération échoua, en parallèle d'un autre échec pour capturer Luke Skywalker dans un ancien temple Jedi d'Eedit.

Toutes ces défaites successives poussèrent l'Empire à ouvrir des négociations avec le clan de Jabba  le Hutt afin de sécuriser ses ressources militaires, mais la rencontre à l'usine de Cymoon 1 fuita aux oreilles de l'Alliance Rebelle qui parvint à mener une opération dévastatrice contre ce fleuron de la production impériale, provoquant une paralysie importante de l'effort de guerre.
Suite à cela, l'Empereur donna la priorité à l'expansion dans la Bordure Extérieure en diminuant le pouvoir d'un Vador constamment mis en échec, au profit du Grand Général Cassio Tagge, qui effectua une répression importante sur les groupes pirates et criminels qui prenaient trop d'ampleur par rapport à l'Empire. Après la débâcle du Projet Aile Noire sur Dandoran, l'Empire mena un nouvel assaut sur Yavin IV où les rebelles étaient retournés pour effacer les données de leur ancienne installation.

6. La Contre-Attaque

En dépit des multiples défaites subies au cours des trois années qui suivirent la destruction de l'Etoile Noire, l'Empire ne baissa pas les bras et poursuivit sans relâche les rebelles, lâchant des milliers de droides sondes sur la galaxie pour trouver la nouvelle base de la Rébellion et le jeune Luke Skywalker. Cette persévérance finit par payer lorsqu'un droide sonde découvrit des installations rebelles sur la planète gelée de Hoth, poussant Vador à déployer sa flotte personnelle dirigée par l'Exécutor. Au terme d'un assaut massif sur les plaines glacées de la planète, l'Empire remporta une victoire décisive et parvint à faire fuir les leaders rebelles de la base Echo, notamment la princesse Leia Organa qui, embarquée à bord du Faucon Millenium, fut pourchassée jusqu'à Bespin. Usant avec ingéniosité de redoutables chasseurs de primes tels que Boba Fett, l'Empire parvint à tendre une embuscade à la princesse et ses protecteurs dans la Cité des Nuages, conduisant à la capture de Han Solo et la défaite du Jedi Luke Skywalker face à Dark Vador. Cette grande victoire renforça le moral des troupes impériales qui furent remotivées pour traquer les rebelles et remporter la guerre.

7. Le Tournant d'Endor

L'Empire entama alors rapidement la construction d'une nouvelle Etoile de la Mort, plus grande, plus puissante, et conçue pour piéger les rebelles une fois pour toutes. L'Empereur laissa l'information arriver aux oreilles de la Rébellion et organisa une embuscade de grande envergure à Endor pour éliminer l'intégralité de la Flotte Rebelle et tous ses leaders. Les troupes impériales au sol sur la lune forestière furent préparées à contrer toute attaque sur la station qui générait le bouclier de l'Etoile de la Mort, tandis que la plus grande partie de la Flotte Impériale était mise en attente non loin de la station spatiale. L'Empire laissa la flotte rebelle se regrouper à Sullust sans organiser d'attaque préventive, afin de les mettre en confiance et les attirer dans le piège savamment préparé de l'Empereur, dont le plan fonctionna comme prévu pendant un certain temps. Malheureusement pour l'Empire, la situation sur Endor fut renversée lorsque le groupe d'assaut rebelle parvint à détruire le bouclier de la station à l'aide d'une armée d'autochtones Ewoks qui avaient mis en déroute l'importance force militaire déployée à la surface. Suite à cet évènement, malgré la puissance de l'Etoile de la Mort et de la Flotte impériale qui semaient la destruction dans la flotte ennemie, les rebelles firent preuve de plus d'audace et parvinrent à détruire la station spatiale peu de temps après la mort de l'Empereur lui-même, vaincu par Luke Skywalker et Dark Vador. Devant cette débâcle sans précédent, le reste de la Flotte Impériale décida de se retirer, offrant la victoire à l'Alliance Rebelle.

8. Chaos et Regroupement

Suite à la défaite d'Endor, l'Empire commença une réelle descente aux enfers. De nombreux mondes commencèrent à célébrer cet évènement comme la fin du régime impérial, et même Coruscant ne fut pas épargnée par cette vague d'espoir, occasionnant une émeute à Monument Plaza, où la statue de l'Empereur avait été renversée, fortement réprimée par les troupes impériales. Mais en dépit de ces multiples manifestations de joies, la guerre était loin d'être terminée et bien des conflits éclatèrent dans tous les coins de l'Empire au cours des semaines qui suivirent, provoquant le chaos.

En parallèle, l'Empire dut faire face à l'émergence d'une Nouvelle République formée dans la continuité de l'Alliance Rebelle, mais ne parvint pas à remporter de victoire décisive à Naboo ou encore Géonosis, effritant d'avantage le régime instable. De nombreux officiels de haut rangs commencèrent à se disputer le pouvoir suprême désormais vacant, et la vérité fut finalement connue du grand public malgré les tentatives désespérées pour cacher la mort de l'Empereur. Au cours de cette période troublée, de nombreuses planètes firent sécession ou furent capturées, aggrandissant le nouvel espace républicain et conduisant à de plus en plus de pertes militaires pour l'Empire, notamment à Sevarcos et Malastare. Les forces impériales se retirèrent sur de nombreuses positions de repli pour enliser la Nouvelle République dans de longs conflits et ainsi diminuer son avancée dans les Mondes du Noyau, malgré les troubles déjà présents sur certaines planètes comme Coruscant.

L'Amiral Gallius Rax prit alors le commandement des vestiges de la flotte Impériale, et parvint à cacher une bonne partie de la flotte dans des nébuleuses, dont le Super Star Destroyer Ravageur. Rax se fit même passer pour un agent double au service de la Nouvelle République, afin de dénoncer les positions de certains impériaux qui risqueraient de compromettre sa vision de l’Empire. 

Il demanda également à Rae Sloane d’organiser un Conseil sur le futur de l’Empire sur la planète Akiva. Le conseil réunit Rae Sloane, le grand Moff Valco Pandion, la générale Jylia Shale, le banquier Arsin Crassus et le conseiller Yupe Tashu. Cependant, il s’agissait en réalité d’un piège qui visait à se débarrasser de ces derniers, afin de permettre la montée en puissance de Rax à la tête de l’Empire. Lors de ce sommet, l'Empire captura le pilote de reconnaissance Wedge Antilles avant qu'il ne puisse avertir son gouvernement au sujet de la rencontre. Toutefois, le pilote était parvenu à envoyer un signal de détresse à la combattante Rebelle Norra Wexley qui, à l'aide d'un petit groupe de rebelles, le libéra. Ils capturèrent également Tashu et Shayle, tandis que Pandion ne survivait pas aux événements.

Gallius Rax, ravi de ces développements, fit alors de Rae Sloane son second.

9. La Fin de la Guerre

L'Empire possédait toujours la plus grande partie des chantiers navals de la galaxie, ce qui poussa la République à monter une opération pour capturer les vaisseaux impériaux afin d'étendre son territoire. Une grande bataille eut ainsi lieu entre les deux gouvernements sur la planète Jakku, laissant d'innombrables débris spatiaux à la surface, dont un puissant destroyer stellaire impérial, l'Inflictor, crashé par son capitaine pour éviter la capture. Cependant, les pertes sur Jakku furent trop importantes pour l'Empire qui abandonna la partie et fut contraint de signer un traité avec la Nouvelle République, appelé la Concordance Galactique, qui réduisit considérablement la puissance de l'ancien régime. De multiples éléments indépendants de l'Empire demeuraient toutefois en activité et prêts à frapper la République dès que l'occasion se présentait.


En dépit de la fin du régime, son histoire et ses valeurs ne furent pas oubliés et un nouveau mouvement fut créé par d'anciens leaders de l'Empire, le Premier Ordre.
Organisation
 
La structure gouvernementale de l'Empire était très simple : l'Empereur avait le pouvoir absolu, et était secondé par ses deux plus proches alliés : Dark Vador et le Grand Moff Tarkin, ainsi que du Conseil de Décision Impérial, présidé par le Grand Vizir Mas Amedda, et qui appliquait ses volontés aux populations. La branche législative existait en la présence du Sénat mais il ne fit longtemps que figuration, et finit ainsi par être dissous par l'Empereur en l'an 0, peu avant la bataille de Yavin. Le Conseil se reposait principalement sur les gouverneurs de secteurs qui avaient toute autorité pour agir sur leur territoire.

Avec l'avènement de l'Empire, de nombreuses organisations gouvernementales furent réorganisées et le Comité pour la Préservation de l'Ordre Nouveau (COMPORN) vit le jour, pour assurer la coordination, la stabilité et l'ordre parmi les millions de mondes qui composaient le régime, à l'aide d'une propagande très maîtrisée. Le Bureau de Sécurité Impérial (BSI) vit aussi le jour, en coopération avec le renseignement militaire, pour démasquer et éradiquer les dissidents potentiels.
L'Empire employait également parfois divers chasseurs de primes pour traquer les éléments rebelles les plus insaisissables, tels que Han Solo et la princesse Leia Organa après la bataille de Hoth, qui furent retrouvés sur Bespin par le terrible Boba Fett.


Très souvent, mentionner l'Empereur revenait à mentionner Dark Vador, dont le statut indécis au sein de la structure impériale ne manquait pas d'effrayer les hauts gradés du gouvernement qui lui vouaient une crainte similaire à l'Empereur. Les pions de Vador, les Inquisiteurs, possédaient toute autorité pour traquer et éliminer les derniers Jedi ayant survécu à la Purge de l'Ordre 66, ce qui leur donnait le droit de réquisitionner les ressources de la Flotte ou de l'Armée Impériale, qui représentaient la puissante branche militaire de l'Ordre Nouveau, comprenant d'innombrables navires de guerres et soldats. BlasTech Industries, les Chantiers Navals de Kuat ou encore Sienar Systèmes représentaient les principaux fournisseurs technologiques de l'Empire, et mettaient au point les puissants et redoutés appareils qui terrorisaient la galaxie. Le Grand Moff Tarkin soutenait par ailleurs une doctrine de la crainte plutôt que de la force, qui préconisait plus la peur de cette force militaire que son utilisation. Le stormtrooper et le destroyer stellaire devinrent ainsi les représentations de la peur de l'Empire pour la galaxie, dédiées au maintien de l'ordre et de la loi impériale.

Cette branche militaire était dirigée d'une main de maître par de nombreux amiraux,généraux et Moffs chargés par ailleurs des multiples Académies Impériales dispersées à travers la galaxie. Plusieurs vétérans de la République reprirent par ailleurs leurs fonctions sous l'Empire. Les troupes étaient composés de clones issus de la Grande Armée de la République, mais aussi de recrues formées dans les différentes Académies dispersées dans toute la galaxie.

Après la bataille d'Endor, la chute des institutions gouvernementales et militaires réduisirent l'Empire à quelques forces de combat inexpérimentées et de multiples leaders de guerre indépendants, malgré quelques tentatives de restaurer la gloire passée de l'Empire. Quelques années plus tard, le Premier Ordre, se réclamant de l'héritage impériale, émergea de l'ombre...
Société et Culture
 
L'Empire Galactique utilisait activement la propagande et les médias, soigneusement contrôlés, pour diffuser ses idéaux et glorifier l'Empereur et sa grande armée. De même, dans les cinq années qui suivirent la proclamation du Nouvel Ordre, de grandes rénovations eurent lieu pour effacer toute trace de l'Ancienne République et adopter une nouvelle esthétique architecturale, qui correspondait mieux à la vision impériale.

Les èvènements tragiques du bureau privé de Palpatine furent également longtemps utilisés pour promouvoir une campagne anti-Jedi et assurer l'éradication de leur culture ancestrale, par la traque des survivants, la destruction des artefacts et celle du Temple Jedi. En parallèle, toute presse indépendante à la propagande impériale pouvait être réprimée sans procès.
Toutefois, le retour à la paix se faisait progressivement, facilité par les efforts de la COMPORN qui agissait discrètement pour assurer l'ordre au sein de l'Empire.

L'Empire tenta également d'instaurer le basic comme norme impériale, ce qui allait dans le sens de son humanocentrisme, allant jusqu'à fortement déconseiller l'apprentissage des autres langues galactiques. Un sport populaire commença également à émerger, le Grav-ball.
Le régime impérial prônait une grande culture de l'esclavage, principalement des non-humains victimes de la discrimination constante et qui étaient envoyés dans les multiples camps de travail de la galaxie, tels que Kessel. Cependant, certaines espèces trop belliqueuses étaient purement et simplement anéanties, comme celle des Lasat.
Suite à la défaite d'Endor, l'Empire tenta par tous les moyens de limiter les conséquences politiques de la mort de l'Empereur, mais l'affaiblissement du régime conduisit nombre de citoyens à rallier la Nouvelle République naissante.
Cosmographie
 
De part sa succession à la République, l'Empire avait vocation à être un régime galactique et rallia sous son emprise tous les systèmes de l'ancien régime, y compris les séparatistes. De nombreux territoires étaient contrôlés par des pantins, des entreprises alliées à l'Empire, ou des gouverneurs par délégation de pouvoir. De nombreux avant-postes étaient dispersés au travers de la galaxie, même sur les petits mondes tels que Trogan, Jomark ou Felucia, afin d'asseoir une présence solide dans tous les Secteurs. De nombreuses installations avancées étaient également placées aux limites extrêmes de l'espace connu, l'Empereur cherchant à dépasser les limites de la galaxie pour une meilleure compréhension de l'univers et de son propre pouvoir. De nombreux systèmes furent également conquis ou impitoyablement réprimés par la force militaire impériale, rendant au passage le Sénat inutile puisque l'Empereur l'avait dissous peu avant la bataille de Yavin.
Suite à la défaite d'Endor, l'Empire commença à perdre petit à petit ses systèmes au profit de la Nouvelle République récemment formée, tandis que de nombreux mondes étaient anéantis dans de sanglants conflits.
 
Apparitions
 
Guerre des Clones
Empire
Dossiers associés
 
Rebels : tout sur la série    L'Encyclopédie de la Prélogie    L'Encyclopédie de la Trilogie   

L'Encyclopédie Rogue One   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 14/01/2017
Rédacteur(s) : Shess'caro'csapla
Mise en page : Ashlack, Dark Stratis 23
Mise(s) à jour : Lain-Anksoo, Link

Sources

  • Saga Star Wars
  • Divers romans (Tarkin, Aftermath...) et comics (Kanan, Star Wars...)
  • Série TV Rebels
  • Wookieepedia

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Empire Galactique. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité