StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Description
 

Il fut un temps où LucasFilm voulait envahir le monde de multiples produits Star Wars et ainsi remplir ses caisses à ras. Ce temps-là, on est en plein dedans.

Ceci dit, il faut avouer qu’en matière de bouquins, depuis l’arrivée de la prélogie, le sérieux des éditeurs voulant proposer de grandes sagas est plus que jamais au rendez-vous. Mais bien avant 1999, on a pu voir ce petit cycle sortir le bout de son nez et sauter à la gorge des fans de la première époque devenus parents pour que ceux-ci puissent à leur tour pervertir leur progéniture.

Plus sérieusement, si le but d’appâter un public plus jeune est louable est même évident (commercialement parlant), nous avons ici l’exemple parfait du mauvais exemple. La Saga du Prince Ken est en fait un galop d’essai raté dans le sens où l’aventure fait peine à voir. OK, c’est pour les mômes en premier lieux, mais si ces derniers ont appréciés la trilogie, autant ne pas leur casser le mythe en leur refilant ça. Non seulement le style rédactionnel est destiné aux très jeunes (C’est un tonton de quatre monstres qui vous dit ça…) et donc, à posteriori, pas spécialement pour les ados qui ont découvert les films et qui se sont habitués à des personnages charismatiques, mais en plus, ces derniers sont mis en scène dans une histoire insauvable par rapport au reste de l’UE. Mise en situation :

C’est l’histoire de Luke et compagnie qui doivent faire face au nouveau boss de l’Empire, un « mutant » à trois yeux nommé Trioculus. (Sic.) Pour s’affirmer face à ses nombreux rivaux, celui-ci recherche le gant de feu Dark Vador, car c’est bien le gant qui renferme les pouvoirs du Sith, forcément. (Sic !) Dans leur base du Mont Yoda, sur Dagobah (Sic !!), ils sont bien décidés à continuer la lutte, mais ce qu’ils ignorent, c’est qu’un Prince Jedi (Sic !!!!), héritier d’une grand dynastie vit dans les souterrains du Temple de Yavin IV. (SIIIIC !!) Voilà, en gros… Impressionnant, hein ?

En fait, nous disons cela avec beaucoup de recul, puisque certains d’entre nous ont attaqué l’Univers Etendu avec le Prince Ken. Chasky, l’un de nos forumers, résume la chose de la façon suivante :
« C'est marrant, ça que tant de jeunes aient découvert l'UE avec cette immonde saga du prince Ken. Oui, c'était particulièrement immonde, comme truc. Je me souviens les avoir achetés en 1996, j'avais 10 ans et je venais de découvrir Star Wars et pour moi, lire ces bouquins, c'était magique. Ensuite, quelques années plus tard (1997/1998), Fleuve Noir a commencé à traduire/publier des vrais romans de l'UE. Rhaa, c'était la bonne époque ! Et c'est en relisant la fameuse saga, après, que tu te rends compte, interloqué... "Mais... mais c'était de la merde, en fait ! »

Z’avez pigé ?

Même si ça reste des bouquins « potables » hors du contexte, c’est merdique pour du Star Wars Junior. A moins que vous ne soyez des fans ultimes (on est tous passé par là), cette saga est à bannir de votre mémoire. Et si vous voulez convertir votre petite sœur à l’Univers Etendu, refilez-lui donc vos Apprentis Jedi, vous aurez beaucoup plus de chance…

Qrrl

La Saga du Prince Ken
 
Affichage : [-] Simplifié         [+] Détaillé
 
[+]
(Vol. 1) Le Gant de Dark Vador (The Glove of Darth Vader)
[+]
(Vol. 2) La Cité Perdue des Jedi (The Lost City of the Jedi)
[+]
(Vol. 3) La Vengeance de Zorba le Hutt (Zorba the Hutt's Revenge)
[+]
(Vol. 4) Le Prophète Suprême du Côté Obscur (Mission from Mount Yoda)
[+]
(Vol. 5) La Reine de l'Empire (Queen of the Empire)
[+]
(Vol. 6) Le Destin du Prince Jedi (Prophets of the Dark Side)
Univers
 
Cette série ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
Publicité
 
Affichage :
[-] Simplifié   [+] Détaillé
Haut