StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
La moisson
  • Titre original The Reaping : Knights of the Old Republic #43 et 44
  • Genre Comic-Book
  • Série Les Chevaliers de l'Ancienne République (Vol. 16)
  • Univers Legends
  • Année et période -3963 (Ancienne République)
  • Scénariste(s) John Jackson Miller
  • Dessins Bong Dazo
  • Couleurs Michael Atiyeh
  • Couverture Benjamin Carré
  • Synopsis : Une aventure sans précédent débute, laissant l'ancien Padawan Zayne Carrick agrippé à une comète !

    Quand Zayne et l'équipage infiltrent une mine installée sur la comète, son partenaire Gryph pense à une brillante arnaque afin de se saisir rapidement de liquidités. Mais Zayne et Jarael ont d'autres intentions, comme sauver les mineurs asservis par cette cruelle exploitation minière.

    Bien sur, les nobles intentions de l'équipe seront inutiles si leur plan est découvert. Flotter parmi les étoiles n'est pas un endroit où il faut être quand les vaisseaux ennemis ouvrent le feu !
  • Note du staff SWU
     (70 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
 
     (70 %)
    Scénario

    Après Revan et Malak, petite déception, on retourne aux affaires courantes loin des guerres mandaloriennes, avec les arnaques à base de déguisement de la fine équipe. Au moins, on sait où on va et ces combines ont un but, affaiblir l’organisation esclavagiste du Creuset, même si Gryph n’a pas été mis au courant. L’histoire est plaisante avec une tentative de libération d’esclaves qui tourne mal. On appréciera surtout les phases de flashback qui nous donnent un aperçu de l’enfance de Jarael, mais aussi les références aux comics La Légende des Jedi avec l’apparition d’un Nazzar et du Gladiateur, un vaisseau capital au design se rapprochant de ceux présents dans les comics précités.



    L’aventure n’est pas exceptionnelle mais plaisante à suivre, on plonge enfin à pieds joints dans le passé de Jarael, qui se dévoile en même temps que le mystérieux Creuset. John Jackson Miller réussit parfaitement à nous faire percevoir la menace que le Creuset représente, menace qui devient de plus en plus inquiétante de numéro en numéro, au fur et à mesure qu’on le découvre. Les dirigeants du Creuset nous sont désormais connus, et ce ne sont pas des tendres !

    Il n’est pas négligeable de noter qu’il est sympathique d’assister à une escarmouche dans l’espace, ce qui n’était plus arrivé depuis quelques numéros. En tout cas, ce numéro confirme que Jarael est bien le personnage central de cette deuxième partie de série, Zayne, et surtout Gryph, étant plus en retrait. On assiste à une évolution plaisante chez les personnages : Jarael cherche une rédemption par rapport à son passé troublé en essayant de démanteler le Creuset. Zayne, loin du Padawan gaffeur traqué par ses anciens maîtres, prend des initiatives pour assister la belle dans sa quête. Pour les autres Rohlan reste toujours aussi énigmatique, Slyssk bon cuisinier mais guerrier comique et Gryph escroc au grand cœur sous ses apparences de vaurien.

    Dessins



    Si vous avez lu mes précédentes critiques de la série, vous devez savoir que je ne porte pas Bong Dazo dans mon cœur. C’est donc fort logiquement que j’étais pour le moins sceptique à l’annonce de son retour pour cet arc. Et bien je dois avouer qu’il me fait en partie mentir car il s’agit de loin de sa contribution la plus aboutie à KotOR ! Certes, on n’est pas encore au niveau d’un Weaver ou d’un Ching, mais ce comics se lit avec plaisir sans être rebuté par des traits grossiers malvenus. La faiblesse de Dazo se trouve principalement dans les visages et par chance, les personnages sont souvent dans des combinaisons spatiales dans cet arc, ce qui lui donne un coup de main bienvenu. Malgré tout, il est à la hauteur et certains plans larges dans l’espace sont tout simplement splendides ! Un vrai bel adieu à la série pour Dazo qui aura réussi ici à faire oublier pendant un temps ses échecs précédents. Bravo.

    Notre frenchy Benjamin Carré est désormais le préposé officiel aux couvertures de KotOR et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il s’en sort avec brio, les deux couvertures sont superbes !

    Conclusion



    Cet arc n’a pas l’impact émotionnel du précédent pour les fans des jeux KotOR, mais il parvient tout de même à sortir son épingle du jeu avec le soufflé de l’intrigue Creuset/Passé de Jarael qui gonfle à vue d’œil et de manière très encourageante. En outre, Dazo se surpasse pour nous gratifier de dessins agréables, ce qui n’est pas mince exploit considérant son passif. La moisson est donc un bon numéro qui nous fait entrer définitivement dans le sombre passé de Jarael et on a vraiment hâte de découvrir la suite dans La Destructrice, qui s’annonce comme une dangereuse et envoutante plongée dans les ténèbres du Creuset.
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

127 membres le possèdent (qui ?)
100 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité