StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Petites Victoires
  • Titre original Small Victories - Rebellion #11 à 14
  • Genre Comic-Book
  • Série Rebellion (Vol. 3)
  • Univers Legends
  • Année et période 0 (Empire)
  • Auteur(s) Jeremy Barlow
  • Dessins Colin Wilson
  • Couleurs Wil Glass
  • Couverture Colin Wilson
  • Synopsis : Quand une panne d'hyperdrive piège le vaisseau-amiral de la flotte Rebelle en plein coeur du territoire ennemi, Luke Skywalker et la Princesse Leia réalisent que leur infortune pourrait en fait s'avérer une bonne opportunité pour l'Alliance, s'ils peuvent mener à bout une mission à zéro chance de survie.
  • Note du staff SWU
     (70 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (80 % - 1 commentaire)
     (70 %)
    Scénario

    Revanche


    Cette aventure symbolise assez bien ce que l’on attend de la période Rebellion. Une histoire plutôt traditionnelles avec des héros affrontant des situations impossibles, composant également avec leurs propres faiblesses, et qui finissent par l’emporter à la fin. Une histoire au cours de laquelle le héros apporte autant aux autres qu’il en apprend sur lui-même. C’est exactement la situation de Deena au cours de cette aventure qui, après plusieurs aventures en périphérie des personnages traditionnels, a le droit à son heure de gloire. La période Rebellion, c’est aussi ça : des héros (Han – Luke – Leia) présents mais pas trop car on les a observés sous toutes les coutures et des nouveaux qui commencent à être familiers des lecteurs. Jeremy Barlow parvient plutôt bien à trouver l’équilibre en propulsant tout le casting au sein d’une aventure rythmée et spectaculaire qui devrait tenir le lecteur en haleine de la première à la dernière page. Comme on l’a déjà évoqué pour cette série, l’enjeu est important (même si la Rebellion est extrêmement opportuniste) sans jamais être invraisemblable et réutiliser les clichés du genre (type superarme). Au sein du chambardement, les histoires personnelles ne sont pas oubliées et donnent un sentiment de continuité sympa à cette série qui reste avant tout une succession de story-arcs très indépendants.

    Dessins

    Action


    Graphiquement, Colin Wilson poursuit avec son style désormais connu des lecteurs de comics SW (voir Legacy). Un coup de crayon très sec, proposant une représentation plutôt agressive des personnages. Au départ, c’est un choix visuel assez surprenant pour du SW, on attendrait plutôt des dessins plus souples, plus rond et clean, mais au final ça s’avère une réussite. Les dessins correspondent bien au scénario musclé avec une mise ne scène qui bouge. Cette satisfaction venant autant de l’action que des plans spatiaux jamais évidents à rendre de manière correcte, sans même parler d’agréable. Ce style a le mérite, même s’il ennuiera certains lecteurs n’en doutons pas, d’être régulier tout au long des 4 parties. Enfin, des couvertures qui tapent viennent couronner l’ensemble.

    Conclusion

    et explosions !


    Bizarrement, Small Victories est à la fois conforme aux histoires de l’époque et différents des arcs précédents. On change totalement de style et de thème par rapport à Akhista Gambit par exemple. En parlant de thème, j’ai utilisé beaucoup de superlatifs pour qualifier l’action et, toujours sans rien révéler, je pourrais ajouter que la qualité du scénario est aussi de se baser sur une idée assez originale. C’est bien là toute la difficulté de cette série : ne pas faire d’histoires sans enjeu qui lasseraient les lecteurs, mais à l’inverse ne pas sombrer dans l’invraisemblable. On évite ainsi la 3ème Etoile Noire et le 25ème apprenti de Vader. Les scénaristes réussissent dans la subtilité jusqu’à présent et c’est tant mieux car la qualité de la série repose essentiellement là-dessus, un mélange de fun et d’originalité dans les défis, au sein de cette période chargée. Pourvu que ça dure.
  • 29/06/2016
     (70 %)  •  Langue : VF
    La flotte Rebelle est en déroute. Le croiseur Rebel One, contenant notamment à son bord Luke Skywalker, la Princesse Leia ou Deena Shan, sort de l'hyperespace à proximité de la station Bannistar, un lieu de ravitaillement Impérial. Après la défaite subie face à la flotte de Vador, détruire la station serait un véritable exploit. Une mission-suicide s'organise alors mais, lorsque Skywalker et la Princesse sont capturés par un officier Impérial avide de reconnaissance, leur seul espoir se trouve être Deena. Seul problème : la jeune femme était prête à quitter l'Alliance, ne se sentant pas à la hauteur de ses glorieux camarades. Pour elle, il est l'heure de devenir une héroïne... ou de mourir en essayant !

    Avant-dernier arc de la série, Petites victoires voit sa partie graphique confiée à Colin Wilson, pour une prestation pour le moins mitigée. Le dessinateur convaincra suffisamment Dark Horse cependant, au point que quelques mois plus tard, lorsque la série Invasion sera lancée, l'éditeur lui confie l'intégralité des trois mini-séries. Ici, sans être catastrophique, c'est cependant loin d'être exceptionnel. Le trait est parfois brouillon, les visages donnent l'impression de changer d'une case à l'autre, les personnages semblent grimacer souvent, les lignes sont chargées... Ce n'est pas vraiment le type de dessin que j'affectionne particulièrement. Pour moi, ce n'est pas le meilleur atout de ce récit... :neutre:

    Au scénario, Barlow poursuit ce que Rob Williams avait débuté : une présence de têtes connues, mais une focalisation sur un personnage qui l'est moins moins. Ici, c'est Deena Shan qui est mise en valeur : apparue dans Empire #22, de retour dans Du mauvais côté et dans Mon frère, mon ennemi, la jeune femme est désormais familière des lecteurs, au point qu'on peut envisager de lui confier le premier rôle. Superbe idée car, dès lors, tout peut lui arriver ! Et en effet, le personnage va passer par toutes les émotions pour réussir à se construire, à sortir de l'ombre que représentent des individus comme Luke et Leia. La Deena de fin de cet arc n'est clairement pas la même qu'au début, et c'est un point très positif. :oui:

    L'autre point positif, c'est la mission que les Rebelles se décident de mener à bien. Point de super-armes, point de duel au sabre-laser ; à la place, un objectif militaire pertinent ! Mine de rien, l'UE ne nous avait guère habitué à cela ! On pourra objecter un léger manque de rythme dans l'exécution, comme le fait que certains personnages admettent bien vite que le sacrifice d'autres est nécessaire... mais à la place, Barlow se rattrape avec un festival de portes ouvertes pour la suite : en quatre numéros, le scénariste – vétéran des comics Dark Horse, et ça se sent ! – nous fait envisager une confrontation entre Deena et son père (j'ai même cru qu'il allait apparaître!), une relation naissante entre elle et un autre personnage de la série, ou même la « création » d'un nouvel ennemi pour Luke. Rien que ça !

    Un point négatif, toutefois : la non-utilisation de Han. Ce qui ne me gêne pas outre-mesure, je trouve très rafraîchissante l'idée d'axer le récit sur des personnages inédits. Mais voir certains dire explicitement « n'en parlons pas à Han, il compliquera les choses » me laisse pour le moins dubitatif ! A ce compte-là, mieux valait ne pas le mentionner du tout, ou bien justifier davantage son absence ! :perplexe:

    En somme, Petites victoires est un récit satisfaisant, sans être totalement convainquant. Alternant satisfactions et petites frustrations, ces quatre numéros laissent augurer du meilleur pour une suite... qui ne pourra s'étaler que sur deux numéros, qui plus est consacrés au cross-over Vector. La série risque fort de se voir achever de bien triste façon... Néanmoins, on ne peut nier que cet arc lance de belles pistes pour la Rébellion, comme l'utilisation des B-Wings ! :)

    Note : 70%
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

71 membres le possèdent (qui ?)
55 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité