StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Toujours en activité après toutes ces années…
  • Titre original Still Active After All These Years - Marvel Star Wars #87
  • Genre Comic-Book
  • Série Classic Star Wars - Marvel US (Vol. 39)
  • Univers Legends
  • Scénariste(s) Mary Jo Duffy
  • Dessins Tom Palmer
  • Encrage Tom Palmer
  • Couleurs Michael Higgins
  • Couverture Tom Palmer
  • Synopsis : Luke et Plif, toujours accompagnés de Rik, Dani, Chihdo et Kiro, répondent à un appel diplomatique de la planète Shawken. Tandis que Luke et Kiro nouent le contact et s’efforcent d’entretenir de bonnes relations avec les dirigeants de la planète, Rik et son groupe de bons à rien s’ennuient. Et quand un bon à rien ne sait pas quoi faire, il cherche les ennuis. Et d’une idée stupide à une situation catastrophique, il n’y a parfois qu’un pas, comme vont le découvrir Rik et compagnie.
  • Note du staff SWU
     (45 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (45 %)
    Imperiaux


    Après deux numéros de bon niveau, on revient à une histoire plutôt moyenne. Moyenne et classique pour être exact. Une mission de routine de prime abord (prise de contact avec une planète), se transforme en menace de destruction interplanétaire lorsqu’une bande de rigolos cupides (toujours le même trio) active une superarme par hasard. Donc sur le fond, très classique. Et sur la forme très moyenne, je m’explique : encore une fois c’est une mission diplomatique pour gagner la confiance d’une planète récemment abandonnée par les impériaux. La planète en question était, je cite, « une place forte » impériale alors qu’en apparence elle ne conserve absolument aucun signe de technologie de pointe. Les autochtones vivent dans un environnement moyenâgeux. Et à partir de là, tout est téléphoné. Pendant que Luke, en charge de la mission, noue les contacts diplomatiques, Rik et les autres partent à l’aventure, et pour les lecteurs c’est « caverne, trésor, recherche, bêtise, catastrophe, secours, action héroïque, happy end ». Et lorsqu’on dit téléphoné, c’est carrément « oh une caverne au trésor, oh un bouton, oh une trappe secrète ».

    Groupe


    Aux dessins, Tom Palmer est cette fois seul et il s’en sort moyennement. C’est assez régulier tout au long du numéro, les personnages sont expressifs, mais à part ça, rien de notable. Il grise certaines zones d’ombre des visages en gros plans, ce qui n’est pas du meilleur effet à mon avis. Les décors sont plutôt faibles, que ce soit dans les grottes ou ailleurs, pas d’efforts particuliers pour détailler au moins certaines constructions de manière originale. Enfin, la scène d’action de Luke (car oui, désormais il y a une cabriole imposée à chaque épisode) est passablement ratée. Trop statique, un fond bizarre, et certains mouvements complètement incongrus. Reste la couverture que Palmer a colorisé de manière très soignée, sans réellement affiner ses crayonnés avant. Ca reste brut, ce qui est bien, par contre le choix des couleurs la fait ressembler à une illustration de flipper bien flashy (on aimera ou pas, selon les goûts).

    Kiro


    Bon, l’essentiel est clair : on est face à un scénario un peu pitoyable. Mais le problème va un peu plus loin car les personnages sont assez mal exploités alors que le groupe est intelligemment constitué à l’origine afin de créer un maximum de dynamique entre les personnages : Luke est la figure paternelle qui maîtrise parfaitement bien ses capacités, Rik et son groupe les sales garnements qui ne ratent pas une occasion de se distinguer, et Kiro le sidekick qui doit faire ses preuves. Donc, c’est après que ça dérape, lorsque les personnages deviennent des caricatures de leurs rôles. Le seul à finalement bien s’en sortir, c’est Kiro, surtout que l’on pressent la direction dans laquelle la scénariste veut l’emmener… Un clin d’œil avec une scène à l’image de l’épisode : le représentant de la planète est impressionné de voir un groupe aussi hétéroclite uni pour représenter l’Alliance, et Luke de lui répondre que Kiro ne représente pas sa planète qui n’a pas voulu se joindre à eux, que Plif est tout au plus un hamster télépathe, et que les trois sont… comment dire… Rik, Dani et Chihdo… Qui pourrait bien avoir envie de se joindre à ce groupe de branquignolles ?
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

35 membres le possèdent (qui ?)
24 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité