StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Robot 13-K contre flotte rebelle
  • Titre original Death Probe - Marvel Star Wars #45
  • Genre Comic-Book
  • Série Classic Star Wars - Marvel US (Vol. 16)
  • Univers Legends
  • Scénariste(s) Archie Goodwin
  • Dessins Carmine Infantino
  • Encrage Gene Day
  • Couleurs Glynis Wein
  • Couverture Larry Hama
  • Synopsis : Un droïde espion impérial attaque un vaisseau rebelle et le réduit à l’état d’épave. Sur les lieux, Luke mène l’enquête mais son chasseur est rapidement descendu. Son seul espoir : se réfugier à l’intérieur du vaisseau rebelle et affronter le droïde impérial qui lui donne bien du fil à retordre.
  • Note du staff SWU
     (48 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (55 %)
    Probe DroidAu cours de cette aventure, Goodwin part d’une menace assez basique pour mieux développer un scénario plutôt intelligent. L’auteur met en scène un élément qui a marqué dans le film précédent : le droïde espion des premières scènes sur Hoth. Celui-ci s’est vu agrémenté de nombreuses fonctionnalités nouvelles qui lui permettent de prendre d’assaut un vaisseau rebelle et mettre en place une machination impériale. Bien entendu, il croise le chemin de Luke à la recherche d’action pour tester sa nouvelle main cybernétique. Et l’apprenti Jedi va être servi au cours d’un numéro où il lui faudra déployer toutes ses ressources, autant physiques qu’intellectuelles. Finalement, on a le droit à un beau retournement de situation final pour un numéro globalement haletant.











    R2D2


    Graphiquement, on retrouve Carmine Infantino encré par Gene Day, et malheureusement moins bon que sur ces derniers numéros. Son trait s’est pas mal arrondi, certainement sous l’effet de l’encrage, et il y perd aussi énormément de personnalité. On ne retrouve plus les panels assez puissants auxquels on avait le droit de temps en temps, et au contraire certaines planches sont très irrégulières. Côté colorisation, je trouve que Glynis Wein assure comme un chef. Ca n’a rien à voir avec les couleurs actuelles mais c’est réellement très soigné pour l’époque. Enfin, une couverture de Larry Hama qui ne rend pas justice au sentiment flippant qui se dégageait du droïde espion dans le film.

    LukeEn conclusion, le numéro part mal puis se rattrape bien grâce à Goodwin qui insuffle pas mal de rythme. Cependant, le menace sur la flotte rebelle, tout de suite après le film, n’est pas crédible un instant auprès du lecteur. De même, on sourit des petites phrases de Luke du genre « I’m Luke Skywalker, destroyer of the Death Star, the one who dueled Vader and live to tell about it ». C’est un petit peu risible, et surtout ça ne colle pas avec le personnage, qui du reste ne semble pas avoir du tout évolué sous la plume de Goodwin par rapport aux évènements qu’il a subi dans le film.
  • 15/06/2017
     (40 %)  •  Langue : VF
    Premier numéro post-ESB, ce standalone remet Luke à l'honneur. Hélas le scénario est assez tiré par les cheveux et fleure bon le filler. On a à nouveau droit à une introduction de méchant Imperial qui se solde par la mort du perso à la fin... Oo En somme, un numéro qui ne fait rien avancer de l'intrigue globale en plus d'échouer à bien traiter les conséquences intimes de Luke suite à la révélation de Vador. Numéro correct mais sans plus... :neutre:
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

31 membres le possèdent (qui ?)
25 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité