StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Une Princesse toute seule
  • Titre original A Princess Alone - Marvel Star Wars #30
  • Genre Comic-Book
  • Série Classic Star Wars - Marvel US (Vol. 11)
  • Univers Legends
  • Scénariste(s) Archie Goodwin
  • Dessins Carmine Infantino
  • Encrage Gene Day
  • Couleurs Petra Goldberg
  • Couverture Carmine Infantino
  • Synopsis : Leia se rend sur Metalorn, une planète industrielle très importante pour l’Empire. Elle espère y créer un réseau rebelle et commencer à miner l’influence impériale omniprésente. Mais la famille Tagge est là, une fois de plus, pour lui mettre des bâtons dans les roues. Rapidement, c’est la liberté et la vie de Leia qui sont en jeu.
  • Note du staff SWU
     (35 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (40 %)
    Stormtroopers


    Une aventure de la Princesse Leia partie seule en mission de recrutement et de construction de réseau pour l’Alliance Rebelle. L’idée est bonne, la mission correspond assez bien aux compétences de Leia tout en laissant un peu de place pour l’action. C’est dans le développement que ça dérape. Leia se rend dans une place forte de l’Empire et y entre comme dans un moulin. Ensuite, la place forte en question regroupe tous les clichés de déshumanisation de la science-fiction dans un portrait bien fasciste, même pour l’Empire de Palpatine. Et en admettant que le situation soit extrême, inutile de se concentrer sur le déroulement de la mission qui est bouclé en deux pages puisqu’elle échoue purement et simplement. Le reste du numéro est une course poursuite qui ne sert qu’à mettre en avant la stupidité proverbiale des stormtroopers et l’ingéniosité de Leia ou du Baron Tagge qui dirige la chasse. Et finalement, le numéro se conclut sur une leçon de vie dégoulinante de bons sentiments.

    LeiaCe numéro est l’occasion pour la Princesse Leia de changer de tenue. Malheureusement, elle ne gagne pas au change. Comme tous les ouvriers de Metalorn, elle doit revêtir une espèce de combinaison intégrale ultra moulante. Le comble étant qu’Infantino n’est même pas capable de mettre cette tenue à profit pour rendre Leia « désirable ». Même à poil, il serait encore capable de la faire ressembler à un sac à patates… Le look du Baron « Boney M » Tagge est désormais bien connu, il ne s’améliore pas, et le reste des personnages sont des stormtroopers. Un épisode graphiquement très frustrant. Heureusement, la couverture est plutôt sympa.








    Stormtroopers


    Définitivement, Goodwin s’attache à donner une continuité à la série, d’abord par rapport aux films mais aussi par rapport aux aventures qui s’y déroulent. Il se permet ainsi des stand alone centrés sur un seul des personnages principaux, ou dans lesquels ils n’apparaissent pas ou peu. Ici, les machinations de la famille Tagge, en compétition informelle avec Vader pour les faveurs de l’Empereur, sont bien plus intéressantes que les déambulations de Leia. Goodwin se paye aussi une scène d’action qui restera très longtemps inégalée : le méchant Baron Tagge neutralisé par la gentille Princesse Leia qui lui jette… de la purée à la figure. A quoi bon avoir une cyber-vision si c’est pour être aveuglé par de la purée…

    Leia
  • 08/06/2017
     (30 %)  •  Langue : VF
    Après des standalones sur Luke et Han, au tour de la princesse... passons sur le fait d'envoyer en mission de terrain un des chefs les plus précieux de l'Alliance et voyons ce que donne ce numéro...et bien, ça se laisse lire mais c'est loin d'être génial :sournois: des facilités scénaristiques ridicules à la pelle, des dessins grossiers...pas glorieux tout ça ! C'est dommage parce que l'idée de planète-usine aurait pu être beaucoup mieux exploitée. Le point intéressant du comic est l'idée que la propagande impériale a l'air d'être d'une efficacité redoutable. Hormis ça, le déroulement des événements est peu crédible car trop facile et la morale de fin est un peu cucul...
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

33 membres le possèdent (qui ?)
28 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité