StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Tales #15
  • Genre Recueil de comics
  • Série Star Wars Tales
  • Univers Legends
  • Couverture Leinil Francis Yu
  • Synopsis : Luke et Leia. Les jumeaux Skywalker sont célèbres à travers toute la galaxie. Cette fois-ci, vous allez découvrir des aventures moins conventionnelles. Assistez aux soucis d‘un jeune Luke qui tente d’échapper à une tempête mortelle sur Tatooine. Ou à celle de Leia menant une équipe d’assaut composée d’aliens plus pulpeuses les unes que les autres dans une forteresse impériale.
  • Note du staff SWU
     (68 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (60 % - 2 commentaires)
     (75 %)
    Sandstorms
    Scénario : Jason Hall
    Dessins : Sunny Lee
    Encrage : Randy Emberlin
    Couleurs : Digital Chameleon

    Père et FilsL’histoire se déroule 8 ans avant la bataille de Yavin.
    Histoire originale qui réunit pour un court moment Anakin et Luke. Les aventures qu'ils vivent permettent de mettre en évidence à quel point les deux garçons sont proches, dans leur parcours, leurs attentes, ou leur contact à la Force. À la toute fin, Jason Hall place habilement le point de divergence fondamental entre les deux enfants. Il est regrettable de ne pas avoir exploité plus cette corde sensible. Le plan final sur Owen, comprenant que Luke n'a pas simplement déliré, est également très plaisant.
    Les dessins de Sunny Lee sont très convenus. Très propre et lisses dans la représentation des enfants, ils manquent peut-être un peu de caractère. L'encrage du routard Emberlin est très fin, un point fort de ces planches selon moi. Difficile de dire si c’est du à l’encreur ou à Lee.

    First Impressions
    Scénario : Nathan Walker
    Dessins : Kilian Plunkett
    Couleurs : Dave Nestelle

    Bail OrganaL’histoire se déroule 2 ans avant la bataille de Yavin.
    Une histoire excellente, sans aucun doute la meilleure de ce numéro. Le récit met en scène la première rencontre entre Leia et Palpatine. Déjà difficile en soit, de surcroît la jeune Leia est témoin de la traduction quotidienne des exactions impériales. On a réellement la sensation d'assister d'un moment charnière dans la progression psychologique du personnage. Après tout, pourquoi une princesse alderanienne, planète relativement épargnée par l’Empire, rejoint la Rébellion, et qui plus est de manière bien plus active que son père. Ce genre d'événement rend l’attitude de la princesse plus réaliste et moins cliché. Enfin, l'auteur a habilement placé toute une série de références à l'Univers Etendu, toujours de manière pertinente.
    Je ne suis pas le plus grand fan de Plunkett, mais ici ces dessins synthétisent vraiment l'esprit Star Wars. Ce n'est pas le meilleur, ou le plus cool, mais on sait clairement qu'on est dans du Star Wars. J’irais encore plus loin en disant qu’à travers sa représentation de Coruscant, on a compromis pleinement approprié à l’époque de l’histoire entre le look de la prélogie et celui de la trilogie.






    Falling Star
    Scénario : Jim Beard
    Dessins : Todd Nauck
    Encrage : Jamie Mendoza
    Couleurs : Matthew Anthony

    Biggs et LukeL’histoire se déroule 4 ans avant la bataille de Yavin.
    Un récit simple, sans grande tension ni gros enjeux. L’intrigue est rafraîchissante, on peut juste regretter que les caractères de Luke et Biggs soit un peu exagérés volontairement pour rappeler les adultes qu’ils deviendront. Néanmoins, le thème fonctionne et la déception finale de Luke rappellera des souvenirs d’enfance à tous les lecteurs.
    Pour une participation à un comic Star Wars, Nauck ne pouvait pas mieux tomber. Il colle parfaitement à l’histoire, il est très bon sur les ados (son run sur Young Justice est explicite sur ce point) tout en conservant un style personnel. De même, il donne juste ce qu’il faut de mise en scène à cette aventure sans donner dans les situations exagérées pour des enfants de cet âge.

    Do Or Do Not
    Scénario : Jay Laird
    Dessins : Timothy II
    Couleurs : James Mason

    Luke et LeiaL’histoire se déroule 4 ans après la bataille de Yavin.
    Quatre pages pour une scène entre Luke et Leia qui peut se concevoir comme la cloture de son équivalent dans le Retour du Jedi. Les mêmes thèmes y sont abordés, sauf qu’entre temps les choses ont évolués et on ne regarde plus le passé mais on s’interroge sur l’avenir. On regrettera que le contexte de la scène soit totalement absent, ce qui donne une sensation de « téléguidage » au lecteur et enlève de la force aux évènements qui s’y passe.
    Timothy II prend un style un peu plus sobre que lors de son aventure de Mace Windu. Peu de détails, une sensation de gravité qui renvoit directement à la même scène dans le Retour. La mise en couleur est toute simple et le contraire aurait été plutôt mal venu sur ce type de scène.

    Slippery Slope
    Scénario : Scott Lobdell
    Dessins : Sean Murphy
    Couleurs : Dan Jackson

    Luke


    L’histoire se déroule 3 ans après la bataille de Yavin.
    Pour ne pas changer, une courte histoire autour d’un enseignement Jedi. Celle-ci manque malheureusement d’originalité en se contentant de nous offrir une variante sur le thème : « face à une situation compliquée que l’on peut régler simplement par la force, comment trouver une solution alternative satisfaisante. » Une fois de plus, le contexte manque fortement avec un droïde vaguement à la poursuite de Luke qui semble totalement parachuté sur Dagobah. A mon sens, une histoire qui se veut sérieuse doit être portée par une certaine crédibilité dans l’environnement pour compenser une absence de thème fort comme c’est le cas ici. Malheureusement, Lobdell est peu inspiré et ne nous donne ni l’un ni l’autre.
    Les dessins de Sean Murphy assurent l’essentiel. Il nous plonge facilement dans l’ambiance de l’entraînement de Luke.

    Lucky Stars
    Scénario : Brian Augustyn
    Dessins : Paco Medina
    Encrage : Joe Sanchez
    Couleurs : Michelle Madsen

    LeiaL’histoire se déroule 2 ans après la bataille de Yavin.
    Histoire sympa. Un simple récit d’action qui travaille surtout sur la « mise en forme. » Pourquoi pas, ça se laisse lire sans être vraiment dans l’esprit Star Wars. On regrettera pas mal de facilités utilisées par le scénariste, que ce soit dans l’action avec des phases de close combat invraisemblables pour Leia, ou (encore une fois) dans le contexte réduit au service minimum.
    Côté graphique, Paco Medina ne se refuse aucune extravagance. La gente masculine appréciera ces femmes qui matent les impériaux en talons hauts et robes de soirée. Si tous les commandos rebelles étaient foutus comme ça, l’Empire aurait perdu la guerre par forfait depuis longtemps. Globalement, Medina est à l’aise dans un style que partage Roger Cruz et quelques autres qui, faute d’être très recherché, plaît énormément à une grosse partie du lectorat.

    Conclusion
    La thématique de Luke et Leia offre plus de perspective que celle de Mace Windu. Le champ est plus défriché, mais aussi plus cadré. Dommage qu’à l’image de Nathan Walker, les scénaristes n’aient pas tenté plus d’interactions au lieu de partir dans des histoires très personnelles qui s’avèrent (pour certaines seulement) avoir peu d’impact sur les personnages tout en étant convenues dans leur interprétation.
  • 02/07/2005
     (60 %)
    - Sandstorms : c'est original de confronter le fils et le père à un même âge.

    - First Impressions : Leia est encore témoin de la sauvagerie de l'Empereur et elle n'en sera que plus déterminée à le combattre. Sinon à part ça, c'est pas très original.

    - Falling Star : Luke ne peut décidemment pas s'échapper de tatooine, pitêt que c'est pas encore son heure. Voir Luke frustré, on peut en faire des tonnes et cette histoire n'est pas géniale.

    - Do Or Do Not: J'ai pas accroché à cete histoire, seules les dernières cases m'ont fait sourire

    - Slippery Slope: Intéressant mais j'aurais bien aimé que Luke soit mis un peu plus à bout.

    - Lucky Stars: Un commando de nanas avec Leia. Ah !! dès qu'il s'agit de jouer avec ses charmes, les femmes sont les meilleures.
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

28 membres le possèdent (qui ?)
23 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité