StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Tales #10
  • Genre Recueil de comics
  • Série Star Wars Tales
  • Univers Legends
  • Couverture Leinil Francis Yu
  • Synopsis : Ne vous êtes-vous jamais demandé comment on se sent dans la peau d’un Stormtrooper ? Servant l’Empire, jamais sûr de quoi sera fait le lendemain, suivant les ordres sans questionner, prêt à abandonner votre vie aux mains de l’Empereur ? L’écrivain Garth Ennis (Preacher, Hitman) et l’artiste John McCrea (Hitman, Superboy) nous emmènent dans un voyage où l’on découvre chaque détail sordide des troupes en blanc. Dans ce numéro également, Christian Read et Chris Slane nous offre un Seigneur Sith, un sabre laser, et une touche d’innovation... Tout ceci et beaucoup beaucoup d’humour !
  • Note du staff SWU
     (80 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (75 %)
    Trooper
    Scénario : Garth Ennis
    Dessins : John McCrea
    Encrage : Jimmy Palmiotti
    Couleurs : Bra Anderson

    Hard Life


    L’histoire se déroule l’année de la bataille de Yavin.
    Savourez lecteurs ! On n’aura pas souvent du Ennis sur Star Wars mais lorsqu’il se déplace, il ne se moque pas des fans. Partant d’un moment donné, il construit une histoire excellente, tant sur le fond que sur la forme. C’est à la fois simple dans les idées et le parcours du personnage et tellement bien fait. Une histoire à relire plusieurs fois pour bien l’apprécier. A la limite, il est dommage de se priver de ce genre de récit pour faire des stormtroopers de simples clones.
    McCrea assure une bonne partie graphique. Pas de fioritures mais pas de déchets non plus. Toute la partie en stormtrooper est peut-être un peu mieux réussie que le reste, mais le compte est bon.

    Skreej
    Scénario : Mike Kennedy
    Dessins : Francisco Ruiz Velasco

    En dérouteL’histoire se déroule 3 ans après la bataille de Yavin.
    L’histoire de ce petit bonhomme rondouillard est bien marrante. Victime malgré lui de l’action des Rebelles contre Jabba, il essaye de rattraper le coup de manière pathétique de la première à la dernière case. Rien que sa dégaine, par référence à Lando, est à mourir de rire. De là, Kennedy construit toute une ambiance excellente avec quelques clin d’œils comme le gros barbu qui est une vanne à peine déguise envers Randy Stradley.
    Graphiquement, Velasco est aussi fort que sur son dernier passage (Tales #7). Le style est toujours très drôle, mais il fait surtout la différence par une mise en couleur fantastique. Très fine, avec de nombreuses nuances, elle rend cette histoire humoristique agréable à lire et à relire.

    Namesless
    Scénario : Christian Read
    Dessins : Chris Slane
    Couleurs : Giulia Brusca et Matt Hollingsworth

    MaulL’histoire se déroule 34 ans avant la bataille de Yavin.
    En quelques pages, ce récit cerne bien la personnalité de Darth Maul. Froid, impossible à détourner de ses objectifs, l’apprenti Sith ne lâche pas le morceau même s’il semble mis en échec de prime abord. Que cette abnégation soit au service du Côté Obscur ne change rien au constat qui tombe : c’est autant le résultat de la persévérance de Maul que du manque de pertinence d’un Maître Jedi qui ne s’est pas remis en cause.
    Sobre, sans fioritures, le style graphique de Slane correspond bien à l’esprit de cette histoire où l’action passe au second plan derrière les mécanismes psychologiques de la personnalité de Maul.





    A Wookie Scorned
    Scénario : Jason Hall
    Dessins : Christina Chen
    Couleurs : Dan Jackson

    C3POL’histoire se déroule 4 ans après la bataille de Yavin.
    Un récit au ton badin dans lequel nos héros sont mis dans des situations burlesques dignes d’un bon sitcom. Le scénario de Hall ne se prend pas au sérieux et évite de tourner au ridicule, chose facile dans ce type de mélange des genres.
    Les dessins de Chen tirent sur le manga, et sans être un immense fan, ça passe de bonne manière. Les personnages sont agréables sans s’encombrer de ressemblances. Chewie est très expressif, ce qui indispensable pour que cette histoire fonctionne. La présentation sous forme de parodie d’affiche de cinéma et les quelques clichés qui sont ressortis font également sourire.

    Free Memory
    Scénario : Brett Matthews
    Dessins : Vatche Mavlian
    Couleurs : Michelle Madsen

    Réunion


    L’histoire se déroule 4 ans après la bataille de Yavin.
    Cette petite histoire en forme d’hommage est très agréable à lire. On retrouve avec plaisir le stratagème qui vise à utiliser les droïdes comme témoins des grandes actions de nos héros, où de leurs moments plus intimes comme c’est le cas ici. Même si elle est un peu surfaite, l’interaction entre les caractères de C3PO et R2D2 arrache toujours quelques sourires.
    Le trait de Mavlian est très fin, tout en esquisses. On a jamais l’impression que l’auteur force son trait. C’est un genre que j’aime vraiment beaucoup. La mise en couleur très sobre de Madsen est parfaitement adaptée.

    Conclusion
    A l’exception de la dernière histoire, ce numéro ne contient que de la bonne qualité, et à chaque fois dans des genres très différents. Ennis allie psychologie et action avec son doigté habituel, Velasco me fait toujours autant marrer par ses dessins, Read nous donne à réfléchir avec si peu de pages, et enfin Hall produit une histoire totalement légère mais si rafraîchissante. Un très bon moment de lecture. Une très bonne couverture de Leinil Francis Yu, à la peinture, qui produit un Stormtrooper du meilleur effet.
  • 13/05/2005
     (85 %)
    Trooper :Des histoires comme celle-là, ils devraient en faire plus souvent. J'ai pris plaisir à suivre la formation de ce trooper pour finalement mourir sans grande gloire.

    Skreej: Ce pov' p'it gars, le vrai Skreej, me fait vraiment pitié. Enfoiré de Rebelles :mad: . En tout cas c'est très drôle.

    Namesless: intéressant mais sans plus(selon mon point de vue, car toute vérité dépend ....)

    A Wookie Scorned: Chewie délaissé par ce Solo qui préfère compter fleurette, pfff, aucune reconnaissance. c'est marrant à lire.

    Free Memory: C-3PO et R2D2 nostalgiques :( , et nos héros qui utilisent R2 comme d'un journal intime, nous montrent leur vrai visage. Une bonne histoire sans action mais qui reste intéressante.
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

32 membres le possèdent (qui ?)
28 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité