StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Infinities - L'Empire Contre-Attaque
     (90 %)

    Scénario.

    Lando en difficultéSecond volume du genre, le procédé est un peu différent : dans A New Hope l’histoire changeait à la fin du film, ici la césure intervient plutôt avec la mort de Luke sur Hoth. Dave Land en profite pour nous introduire dans un premier temps un quiproquo avec Han qui le rend vraiment sympathique. Puis c’est au tour de Leia d’assumer le premier rôle et l’héritage de la famille Skywalker. Si la version Infinites de ANH était marqué par La Menace Fantôme qui était sorti précédemment, ici on subit l’influence de l’Attaque des Clones. On la ressent dans le dernier combat de Vador, mais aussi dans l’incursion d’un Boba Fett pour la première fois non casqué ! Dave Land maîtrise bien son histoire. Il alterne avec brio les scènes cools comme le sort de Boba sur Bespin ou le parcours de Solo de Yoda à Jabba, et les scènes tragiques de la mort de Luke à la dernière scène sur Dagobah.



    Dessins.

    Yoda et Vader



    Il est très agréable de voir Fabbri et Dalla Vecchia sur des personnages de la trilogie. Leur style gagne en sûreté à chaque réalisation. Ils gardent leurs particularités en insérant de plus en plus de détails. Leurs personnages sont de plus en plus expressifs et ils se débrouillent aussi bien sur les aliens que les humains. Leur Vador n’est peut-être pas assez impressionnant à mon goût, mais Bachalo rattrape bien le coup sur ses couvertures. Elles sont vraiment géniales, c’est un plaisir de retrouver cet artiste au style très atypique sur du Star Wars. Dommage qu’il ne fasse pas plus que des couvertures. Un mention très bien pour les couleurs très soignées de Dan Jackson qui n’outrepasse pas son rôle et met bien en valeur les dessins.

    Conclusion.

    Vader énervéPour conclure, deux petits regrets : au final Leia a un rôle très effacé, et où est donc Palpatine ! A la décharge de Land, il a choisi de faire une histoire plus intimiste dan laquelle il ne cherche pas à régler le sort de la galaxie en quatre numéros. Autre constat intéressant, lui et son successeur Adam Gallardo ne suivent pas le principe de Lucas qui conclut son épopée sur la « destruction » des deux Sith en même temps grâce à la reconstitution de la famille Skywalker. Je trouve ça sympa, ça nous ouvre de nouvelles perspectives. Les points négatifs sont donc mineurs et cette histoire est de très loin la meilleure des trois Infinities, c’est même un excellent comic dans l’absolu.

  • 15/06/2005
     (99 %)
    Encore un ouvrage très réussi : la chute de la cité des nuages, l'échec de boba fett, la mort de luke etc...
    Que du bon et un visuel de très grande qualité !
  • 10/07/2006
     (80 %)
    On va de rebondissement en rebondissements. Les dessins sont toujours aussi bon et l'élément déclencheur est trés appréciable. L'entrainement de Leia est plus intensif que celui de luke et laisse divaguer notre imagination. J'ai particulièrement apprécier l'apparition des Nexus qui reflète l'esprit des infinities et leur volontés de liés les deux trilogies. Indispensable mais moins héroique que le précedent. Il y a plus de rebondissement, mais on perd le côté chevalresque du premier opus qui était génialissime. :D
  • 10/06/2016
     (90 %)  •  Langue : VF
    Une vraie joie de voir Leia enfin en Jedi ! Et un Vader dont le perso s'ancre bien dans la prélogie, c'est vraiment bien ! Excellent et avec du très beau dessin !
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

74 membres le possèdent (qui ?)
66 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité