StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Infinities - Un Nouvel Espoir
  • Titre original Infinities - A New Hope
  • Genre Comic-Book
  • Série Infinities
  • Univers Legends
  • Scénariste(s) Chris Warner
  • Dessins Drew Johnson & Al Rio
  • Encrage Ray Snyder & Neil Nelson
  • Couleurs Dave McCaig & Helen Bach
  • Couverture Tony Harris
  • Synopsis :

    Les évènements et les personnages semblent familiers dans cette galaxie très, très lointaine, mais quelque chose ne tourne pas rond. Luke Skywalker attaque l’Etoile Noire, lâche ses torpilles et... elles échouent ! Cet univers n’est pas celui que vous connaissez, oubliez les règles, tout est possible ! Après cette échec, l’Alliance Rebelle est démantelée, Leia passe pour morte et tombe aux mains de l’Empereur, Luke doit gérer sa colère face à cette mort et rejoindre DagobahYoda l’attend, et Han Solo reprend sa vie de contrebandier. Mais où va la galaxie !??

  • Note du staff SWU
     (85 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (80 % - 8 commentaires)
     (75 %)

    Scénario.

    LeiaCette histoire inaugure la ligne Infinities qui revisitera par la suite les deux autres films. Warner fait la césure au moment de la destruction de l’Etoile Noire en partant du postulat que la torpille échoue. De là, les héros sont dans des situations inédites : Luke va avoir la formation complète qu’il n’a jamais eu, Han et Chewie retournent à leur ancienne vie de contrebandier et Leia rejoint l’Empire. Ces parcours tortueux serviront au final à montrer la force des liens entre nos héros qui finiront par tous se rejoindre pour le dernier combat en dépit des difficultés. Le point fort est sans conteste l’implication de Yoda dans le conflit. Avec lui les décisions semblent évidentes et même la plus improbable des missions devient possible. Et surtout, au final il donne une bonne leçon à Palpatine. Enfin, le découpage est pertinent, avec deux épisodes pour que les héros affrontent leurs destins, puis un bon dans le futur et deux épisodes sur la dernière bataille.





    Dessins.

    VaderDeux styles très différents pour marquer une histoire qui se scinde en deux chapitres. Johnson réalise les deux premiers numéros avec un style assez sombre, très délié dans les silhouettes, qui convient bien aux évènements tragiques qu’il met en scène. Al Rio prend la suite avec un genre beaucoup plus clair, plus détaillé. Je ne suis pas sûr que son style très sobre convienne bien à du Star Wars, d’autant plus qu’il est beaucoup plus agréable quand il bosse pour Wildstorm par exemple. Peut-être une question d’encrage, ou alors il ne s’est pas lâché. Il nous offre un plan de la flotte de l’Empire rassemblée autour de l’Etoile Noire en orbite de Coruscant assez inattendu. C’est sympathique. On regrettera un manque de dynamisme dans ses plans spatiaux au contraire de Johnson. Concernant les couvertures, Tony Harris assure bien. Elles sont très belles, très bien mises en scènes et très expressives.



    Conclusion.

    LukeCréer un elseworld est un exercice périlleux car on subit la comparaison avec l’univers d’origine, et c’est d’autant plus vrai pour la trilogie. Les attentes des fans sont lourdes, ils débattent de leurs spéculations depuis 20 ans. Les auteurs doivent conserver une ligne de conduite sans s’éparpiller dans un univers où il y a tant de choses à raconter. Ils y arrivent plutôt bien. Leur histoire est crédible, y compris le final plutôt apocalyptique, et la réalisation est soignée. On regrettera de ne pas pouvoir apprécier plus longuement Luke à l’œuvre avec cinq ans de formation derrière lui. A contrario, on appréciera les trois pages d’introduction utiles aux lecteurs non familiers du principe Infinities. Le procédé, qui pompe tout de même trois planches, n’est pas repris dans les deux autres adaptations.


    Luke Vs Leia
  • 10/11/2004
     (80 %)
    L'histoire aurait été aussi géniale si cette histoire avait prévalue ! Yoda sort de Dagobah, Luke termine son entraînement, Leia apprend la Force au côté de son père, etc...

    Que du bon contenu dans un très beau contenant car les graphismes et couleurs sont vraiment réussis.

    (Dispo sur amazon.fr en import. La lecture VO de ce comicbook n'est pas un challenge.)
  • 09/07/2006
     (100 %)
    C'est vraiment du haut de gamme. Les dessins sont parfait et on à grand plaisir de voir Tarkin plus longuement. L'évènement déclencheur amène du desespoir mais donne un côté vraiment épique au reste du bouquin. Le côté valeureux et chevalresque des jedi intrépides de l'ancienne république revient avec un Luke sans peur et sur de lui. Un must à ne pas manquer qui tranporte vraiment le lecteur dans un univers parallèlle. Les amateurs de l'empire devraient adorrer. :sournois:
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

75 membres le possèdent (qui ?)
69 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité