StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Star Wars le Retour de la Philo
  • Genre Analyses et Essais
  • Auteur(s) Gilles Vervisch
  • Synopsis :

    L'auteur Gilles Vervish revient avec ce nouveau livre philosophique accessible à tous pour se poser de nouvelles questions existentielles.

  • Note du staff SWU
     (75 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (90 % - 1 commentaire)
     (75 %)

    Ce livre est la suite directe de Star Wars la Philo Contre Attaque.
    On avait terminé le livre au chapitre IX, on reprend ici avec le chapitre X. Logique.

    Cette fois-ci, l’auteur tient compte des films de l’ère Disney pour discuter philosophie avec nous.
    Et avant d’aller plus loin, petit truc qui m’agace de plus en plus.
    Gilles n’a pas aimé ces nouveaux films, et c’est son droit. Mais ça me fatigue de lire des trolls gratuits, des attaques gratuites, des « je n’ai pas aimé donc ces films sont mauvais » dans un style « Je dis, donc c’est vrai ».
    Je me mets à la place d’un lecteur qui a beaucoup apprécié ces films et dès les premières pages, ça ne donne pas du tout envie de continuer.
    On a affaire à un livre d’analyse, d’étude, je pense qu’on se doit d’être le plus neutre possible quant à ses ressentis sur la qualité des films.
    Donc Gilles, vous n’avez pas aimé les films ? Ce n’est pas un problème, vous pouvez même le dire dans vos essais. Mais. Ne le dites pas de façon absolue.
    Fort heureusement, à part le début, on n’a très peu de petites attaques sur la Saga période Disney dans le reste de l’ouvrage.

    Ainsi, on peut découvrir de nouveaux thèmes tels que le passé, la solitude, la mort, être un bad guy et le rôle de l’économie avec son argent.
    Ce qui a de très bien, c’est que Gilles n’est pas tombé dans la facilité pour nous sortir une sorte de mise à jour de son livre précédent.
    L’humour est toujours présent à petite dose et toujours bien amené.
    Ce que j’ai, une nouvelle fois beaucoup apprécié, c’est que l’auteur complexifie les thèmes abordés en ajoutant des arguments parfois contradictoires.
    Finalement, il n’apporte pas de réponses mais permet un débat intéressant.
    Par exemple, concernant le cas de « faire le Mal », il incite à nous demander si faire le Mal est vraiment mal. Vu que d’après les Jedi, le Côté Obscur est plus facile, séduisant, quel mal il y a à utiliser le Côté Obscur ?
    Aah, ça mène à la souffrance. Mais la souffrance de qui ? Des autres ? De soi ?
    De même, j’ai bien aimé le chapitre sur le transhumanisme qui devrait à terme défier la Mort. Est il mieux de devenir une machine éternelle sans âme ou d’accepter de mourir mais en gardant son intégrité ?
    Le chapitre sur le passé est également intéressant avec des questions sur le pourquoi on dit qu’il ne faut pas oublier le passé mais qu’on continue à faire les mêmes erreurs (pourquoi l’Empire s’obstine à faire des armes de destruction massive alors qu’elles finissent toutes par être détruites ?). Je résume un max ce chapitre car on aborde diverses facettes sur le temps passé, sur l’avenir.

    L’auteur creuse ses questions en apportant diverses notions qui vont dans un sens et/ou dans l’autre.
    Bref, il nous donne des éléments pour qu’on puisse réfléchir sur ces questions qui nous concernent dans notre quotidien.
    Et ce, avec un style d’écriture toujours accessible pour les moins connaisseurs du langage philosophique.

    S’il n’y avait pas eu ce point fâcheux d’affirmer d’entrée de jeu que les nouveaux films sont nuls, j’aurais mis la même note que pour le premier livre ^^.

SWU fan database
 

Statistiques globales

3 membres le possèdent (qui ?)
2 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité