StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Jedi Fallen Order - Dark Temple #1-5
  • Genre Comic-Book
  • Univers Officiel
  • Année et période -41 (République Galactique)
  • Scénariste(s) Matthew Rosenberg
  • Dessins Paolo Villanelli
  • Couleurs Arif Prianto
  • Synopsis :

    Lors des Jours Glorieux de la République, le Conseil Jedi a envoyé un Maître Jedi et sa Padawan sur une planète éloignée pour superviser l'excavation d'un mystérieux temple qui vient d'être découvert... mais ils vont découvrir que ce qui entoure le temple pourrait s'avérer encore plus dangereux que les mystères en son sein. Des forces locales d'une résistance clandestine et d'impitoyables troupes de sécurité mènent une guerre pour le destin d'Ontotho - et les Jedi sont pris au milieu !

  • Note du staff SWU
     (82 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (84 %)

    Le comics Dark Temple, aussi labellisé Jedi Fallen Order, est sorti pour accompagner le jeu du même nom. Le début de sa publication ayant précédé de plusieurs mois celle du jeu, on était en droit de se demander quels étaient les liens entre les deux médias et si le comics pouvait exister sans le jeu.

    En effet ce comics, qui relate la bataille pour un antique temple sur une planète éloignée, se passe des décennies avant le jeu, même si un personnage semblait commun aux deux, Cere Junda.

    En un mot comme en cent, parlons de Jedi Fallen Order : Dark Temple.

     

    Scénario : indépendance et écho

    Des fois, à lire en VO, je suis un peu triste pour les lecteurs VF. En effet, quand j’ai commencé ma lecture, je découvrais la Jedi Cere Junda, son maître Eno Cordova, cette étrange planète et cet étrange temple.

    À ce moment-là, le jeu n’était pas sorti et on n’en savait pas beaucoup plus, ainsi quand Cere apparait, puis plus tard quand ces temples et sentinelles pointent le bout de leur nez, ou tout simplement au premier hologramme d’Eno Cordova, je suis comblé et vois les liens avec le comics. Au délà de ça, quand je joue au jeu, j’en sais déjà plus que Cal sur ces éléments que lui découvre. Je suis donc triste pour ceux qui liront le comics après avoir joué au jeu car ils n’y verront qu’une chose : une extension du jeu possiblement inutile.

    Ce ne fut jamais le cas, et vu la publication c’est même presque l’inverse. On découvre Cere et Eno dans le comics, on apprend à les connaitre et on s’attache à eux ainsi. On voit à merveille que cette œuvre est à 90% indépendante, que ce soit par son histoire, ses multiples ramifications/trahisons politiques et ses retournements de situations. Le tout n’a rien à voir avec le jeu.

    Autre chose intéressante, à l’époque on ne savait pas qu’Eno serait dans le jeu, donc pendant tout le comics on se posait la question de sa survie, chose totalement inutile si on le lit après.

    Enfin j’ai dit à 90% car il reste un point à aborder : la Deuxième Sœur. Dans le comics, en début de numéro ou lors de la conclusion, apparait une mini-histoire se passant aussi sur la planète pendant le jeu vidéo, et mettant en scène une des Inquisitrices du jeu. Dans ce cas en effet, on a un lien direct avec le jeu et je dirai même que cette pastille répond à une des questions du jeu, allant jusqu’à justifier un événement qui s’y passe. Il s’agit donc à mes yeux d’un autre bon point !

    44/50

     

    Dessins : éclatant

    Portez vos lunettes de soleil à la lecture, les couleurs, toutes dans une gamme de rouge écarlate, ont de quoi vous rendre aveugle !

    Très bon point pour ce comics que d’avoir proposé une planète à l’environnement si particulier, ce qui permet au dessinateur et surtout au coloriste d’innover avec ces décors sublimes qui auront pour mon plus grand plaisir égratigné ma cornée.

    Les personnages sont légèrement stylisés, ce qui colle bien avec l’exagération ambiante, même s’ils restent heureusement tous reconnaissables. D’ailleurs très sympa de voir un peu de diversité dans les figurants !

    Enfin, les combats sont un bazar sans nom, on ne comprend pas trop ce qui se passe tellement on reste proche d’un unique personnage dans les cases. C’est lors de ces planches-là qu’il vaut mieux ne pas être épileptique car ça va à cent à l’heure, ça explose de partout et ça nous éblouit !

    40/50

    Vous l’aurez compris on tient un excellent comics dont le dernier numéro, qui possède plein de liens avec le jeu Fallen Order, est sorti après le jeu pour pas nous spoiler un événement qui s’y passe. On a donc une publication très intelligente, des dessins sublimes mais la lecture perd un peu de son attrait si on le lit soit en entier avant le jeu, soit en entier après.



    + Les plus

    - Publications millimétrées ;
    - Répond à une question du jeu ;
    - La jeune Cere et son maître.

    - Les moins

    - On ne comprend pas tout dans les combat ;
    - La lecture en TPB fera perdre de l’intérêt au tout.

  • 16/02/2020
     (80 %)  •  Langue : VO
    Et bien voilààààà Marvel. Quand vous voulez... Vous pouvez nous faire un truc bien ! Et en plus, dans la période de la prélogie !

    Un scénario qui, s'il parait simple, réserve de bons retournements de situation, des dessins corrects (parfois un peu râtés mais bon, dans l'ensemble ça passe), une coloration magnifique et bien flashy ( :love: ). Bref, je valide, pour la première fois depuis longtemps, un comics Marvel SW !
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

10 membres le possèdent (qui ?)
11 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité