StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Biggs Darklighter et Jek Porkins : Valeur volée
  • Titre original Biggs Darklighter and Jek Porkins: Stolen Valor
  • Genre Comic-Book
  • Série L'Ère de la Rébellion (Vol. 3)
  • Univers Officiel
  • Année et période -1 (Empire)
  • Scénariste(s) Jonathan Adams
  • Dessins Jonathan Adams
  • Synopsis :

    L'Alliance Rebelle, luttant pour la liberté, a plus que son contingnt de héros - comme les pilotes d'élite Biggs Darklighter et Jek Porkins. Mais ils combattent l'Empire depuis longtemps et parfois, même de nobles guerriers comme Biggs et Porkins ont besoin de repos et de détente. Existe-t-il un lieu vraiment libre du conflit galactique ?

  • Note du staff SWU
     (1 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (1 %)

    Accrochez-vous bien : ce comics n’est bon qu'à me moucher le nez. C'est simple, c’est une horreur pipi caca sans jugeote qui gâche de manière éhontée les personnages de Biggs et Jek. Déjà que le synopsis ne tient pas la route (« allons en vacances dans un complexe hôtelier alors que tout l’Empire nous recherche et que la Rébellion a besoin de nous») mais ensuite on fait passer Biggs et Porkins pour deux illettrés imbéciles à -200 de QI. Un véritable gâchis, surtout quand le début nous montrait un Porkins qui culpabilisait de tuer des gens même s'ils sont impériaux.

    Enfin côté dessins, ceux-ci auraient pu être bien si le comics était labellisé en tant que « délire pas canon » mais non, cette rognure d’ongle est bel et bien canon, donc les dessins, en adéquation avec le ton catastrophique de cette BD, rendent l’ensemble encore plus pitoyable.

  • 17/04/2019
     (1 %)  •  Langue : VO

    Je l'ai lu. J'ai rarement éprouvé autant de malaise en lisant un comics SW. Il n'y a absolument rien qui va dans cette histoire.
    Je suis prêt à comprendre qu'on prenne les lecteurs pour des débiles sur des récits jeunesses. Je suis prêt à pardonner de nombureses facilités et situations aberrantes. Mais là non. Non seulement les lecteurs sont pris pour... des cons, appelons un wampa un wampa hein, ne nous voilons pas la face, mais pire... Biggs et Porkins passent eux aussi pour des cons. Et c'est une honte absolue d'avoir fait ça à ses deux personnages, qui ne le méritaient absolument pas.
    Pour vous donner une idée, Biggs et Porkins passent leur temps en calbar sur une planète, l'un des deux se fait bouffer par un piaf tête la première et ressort couvert de bave, l'autre veut se marier avec une pseudo-licorne violette.... Bref, c'est rare que je sois aussi franc, mais c'est de la bonne grosse merde cette histoire.
    Et je ne parle pas des dessins inadmissibles pour un mec qui bosse chez Marvel. Larroca vaut 100 fois mieux que ça, c'est dire.

    Donc en résumé, Mr Jon Adams, ne remettez plus jamais les pieds sur la licence Star Wars, vous rendrez un énorme service à tout le monde, merci :jap:

  • 05/05/2019
     (0 %)  •  Langue : VO

    C'est officiel ce truc ? Oui ? Non ? Ca se passe comment ?

    Clairement le truc le plus naze qu'il m'est été donné de lire, tout comics confondu, SW ou pas. Si encore on savait que c'était pas du tout officiel, ca passerait, mais non.

    Je vais donc tenter d'oublier cette daube... Et ce ne sera pas facile.

Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

22 membres le possèdent (qui ?)
20 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité