Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Pour parler de l'Épisode VII - Le Réveil de la Force & de l'Épisode VIII - Les Derniers Jedi et les décortiquer de fond en comble, c'est par ici !

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar ashlack » Sam 18 Nov 2017 - 1:46   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

PiccoloJr a écrit:Interview de Johnson dans "Quotidien" (pas de nouvelle info)

https://www.starwars-universe.com/actu- ... dien-.html


Sympathique :) Un peu le même style de personne qu'Edwards l'année dernière.
(||§§§))))))))«([====MAY=THE=FORCE=BE=WITH=US====================== ashlack(at)starwars-universe.com
Staffeur Encyclo et JV. Modérateur Films et JV #TeamReySolo
"T'es un Jedi ? Toi ? C'est pas croyable !" (Uttini à Chipie - JvêuJ Opus 3)
ashlack
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 27605
Enregistré le: 01 Jan 2010
Localisation: Dans les montagnes enneigées d'Alderande
 

Messagepar Lain-Anksoo » Sam 18 Nov 2017 - 17:34   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

vos661 a écrit:J'ai trouvé sur Youtube une vidéo de la conférence si ça vous intéresse (et si ça dérange pas SWU qui a l'intention d'en sortir une également si j'ai bien compris, loin de moi l'idée de vous faire perdre des vues :transpire: ) :

https://www.youtube.com/watch?v=6meWTLhf_-0&t=1s

J'ai reconnu Lain à 11:15 :D .


Tkt vos la nôtre sera mieux ^^
Et oui c'est moi :cute:
Et elle n'est pas en entière là
Emmène-là, Jacen. Et embrasse Tahiri de ma part. [...] Lorsque l'explosion se produisit, Anakin n'était plus.
Staffeur Litté / Comics / Panini / Romans
Licorne Alcoolique
Lain-Anksoo
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12147
Enregistré le: 16 Aoû 2010
Localisation: quelque part en orbite au-dessus de Myrkr à ressasser le passé... ......
 

Messagepar dusse6 » Sam 18 Nov 2017 - 18:33   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Stormtrooper lambda a écrit:
PiccoloJr a écrit:Interview de Johnson dans "Quotidien" (pas de nouvelle info)

https://www.starwars-universe.com/actu- ... dien-.html


L'interview de Barthès ne nous apprend rien de nouveau sur SW 8. On voit le trailer en vf et une peluche de porg avec quelques questions sans grand intérêt. :(
J'espère que la rencontre de Rian Johnson avec les sites webs francophones me sera plus instructive.


L'interview est particulièrement nulle! Pas en forme, Barthès, pour le coup.
dusse6
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 954
Enregistré le: 01 Mar 2013
 

Messagepar Jagen Eripsa » Lun 27 Nov 2017 - 23:26   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

“Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien.” - E. Burke
“Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre.” - W. Churchill
Jagen Eripsa
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 18891
Enregistré le: 07 Fév 2012
Localisation: Aunis Prime
 

Messagepar ZQFMGB » Mar 28 Nov 2017 - 10:35   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

dusse6 a écrit:L'interview est particulièrement nulle! Pas en forme, Barthès, pour le coup.

En même temps, il en est pas à son premier fail. Pour l'interview d'Edwards pour RO, il parlait d'un certain film appelé "Rogue One, a Star Wars History". :whistle:
- Nous t'avons démasqué, ZQFMGB ! Tu es en réalité Commander Blitz !
- Comment ! Mon utilisation abusive du smiley Paf m'aurait-elle trahie ?! :paf:
ZQFMGB
Jedi SWU
 
Messages: 441
Enregistré le: 27 Nov 2017
 

Messagepar xximus » Mar 28 Nov 2017 - 14:36   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Super la vidéo de l'interview, très beau montage. :jap:

Plus que 15 jours et on saura si Johnson a réussi son pari. :cute:
Luke asked, "When you visited the Pool of Knowledge, who did you see sitting on the Throne of Balance?"
This was a question Jacen wanted to answer, one that he had never expected to be asked.

Abyss, Fate of the Jedi
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6294
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Knardino » Mar 28 Nov 2017 - 15:07   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Merci beaucoup pour l'entretien. Super bien monté, une traduction au top. Génial :lol:
Knardino
Jedi SWU
 
Messages: 553
Enregistré le: 04 Oct 2014
 

Messagepar PiccoloJr » Jeu 07 Déc 2017 - 18:26   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Staffeur Films.
PiccoloJr
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10736
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar ashlack » Ven 08 Déc 2017 - 1:37   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Snoke est Jar-Jar, je le savais :lol:
(||§§§))))))))«([====MAY=THE=FORCE=BE=WITH=US====================== ashlack(at)starwars-universe.com
Staffeur Encyclo et JV. Modérateur Films et JV #TeamReySolo
"T'es un Jedi ? Toi ? C'est pas croyable !" (Uttini à Chipie - JvêuJ Opus 3)
ashlack
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 27605
Enregistré le: 01 Jan 2010
Localisation: Dans les montagnes enneigées d'Alderande
 

Messagepar DarkNeo » Ven 08 Déc 2017 - 13:53   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

J'aime beaucoup sa réflexion sur les Porgs.
Johnson a envie de poser ses couilles sur la table plutôt que de présenter ses excuses aux fans (cf la polémique Chewie/Leia de TFA)
Et ça j'aime. :oui:
We accept the love we think we deserve.
We are infinite.
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12817
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Reims
 

Messagepar Salias » Ven 15 Déc 2017 - 11:45   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

J’ai un avis/question et je pense que ça a sa place ici. Désolé si ce n’est pas le cas.
J’ai beaucoup aimé l’épisode 8 mais une chose (parmis d’autres) m’a gêné : la forme.

Abrams avait réussi à s’approprier les codes de Star Wars tout en les mettant à sa sauce mais les respectait. En dehors de l’île de Luke je trouve que dans la façon de filmer Johnson se rapproche plus d’Edwards sur Rogue One.
De mémoire, seul l’île a droit à des plans permettant de poser son décors et son environnement comme Lucas le faisait très souvent.
Vous avez la même impression?
Je parle bien de la forme, pas du scénario.
Le film est un SW mais dans sa forme ne l’est pas vraiment.
Suis-je le seul à penser ça?
Salias
Jedi SWU
 
Messages: 125
Enregistré le: 30 Oct 2015
 

Messagepar PiccoloJr » Sam 16 Déc 2017 - 2:02   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

J'ai revu Brick et Looper ces derniers jours... Nettement mieux que Les Derniers Jedi ! Je garde espoir pour sa trilogie...
Staffeur Films.
PiccoloJr
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10736
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar Avangion » Sam 16 Déc 2017 - 10:33   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Salias a écrit:J’ai un avis/question et je pense que ça a sa place ici. Désolé si ce n’est pas le cas.
J’ai beaucoup aimé l’épisode 8 mais une chose (parmis d’autres) m’a gêné : la forme.

Abrams avait réussi à s’approprier les codes de Star Wars tout en les mettant à sa sauce mais les respectait. En dehors de l’île de Luke je trouve que dans la façon de filmer Johnson se rapproche plus d’Edwards sur Rogue One.
De mémoire, seul l’île a droit à des plans permettant de poser son décors et son environnement comme Lucas le faisait très souvent.
Vous avez la même impression?
Je parle bien de la forme, pas du scénario.
Le film est un SW mais dans sa forme ne l’est pas vraiment.
Suis-je le seul à penser ça?


Il est sûr que Abrams était bien plus respectueux cherchant à mêler sa mise en scène aux précédentes : cela donnait une transformation prudente.

Là ce n'est pas du tout le cas. C'était le parti pris de RJ. Et pas que pour la mise en scène.

Peut-être que ce type de démarche aurait dû être réservé aux spin off ?

Possible aussi que Kennedy et RJ aient été piqués au vif par les critiques sur le peu de prises de risque de TFA.
Modifié en dernier par Avangion le Sam 16 Déc 2017 - 10:53, modifié 1 fois.
Avangion
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1429
Enregistré le: 04 Mar 2015
Localisation: Paris
 

Messagepar Kamiyoshi » Sam 16 Déc 2017 - 10:50   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

PiccoloJr a écrit:J'ai revu Brick et Looper ces derniers jours... Nettement mieux que Les Derniers Jedi ! Je garde espoir pour sa trilogie...


Je trouve globalement Looper mieux maîtrisé que TLJ, mais si j'avais des reproches à faire sur TLJ au niveau de la réalisation ce serait plus le rythme que sur la mise en scène que je trouve réussi
"There is no death, there is only the force and i am its master" Vitiate
The Old Republic movies or riot
Kamiyoshi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1992
Enregistré le: 20 Avr 2016
Localisation: Dans la vallée des seigneurs noirs sur Korriban
 

Messagepar -THX- » Sam 16 Déc 2017 - 11:21   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

N'empeche si j'étais Abrams je serais vraiment en rogne contre Johnson. Le mec a ouvertement torpillé pas mal de points de TFA ( je suis pas contre ça m'a souvent plu, Abrams a pris beaucoup de mauvaises décisions ) mais quand on regarde on se demande si Johnson n'a limite pas detesté le 7.
A la fin, ils meurent......
Star Wars Episode III
-THX-
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1539
Enregistré le: 15 Mar 2003
Localisation: Lille
 

Messagepar Avangion » Sam 16 Déc 2017 - 11:25   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

-THX- a écrit:N'empeche si j'étais Abrams je serais vraiment en rogne contre Johnson. Le mec a ouvertement torpillé pas mal de points de TFA ( je suis pas contre ça m'a souvent plu, Abrams a pris beaucoup de mauvaises décisions ) mais quand on regarde on se demande si Johnson n'a limite pas detesté le 7.


Il ne faut pas exagérer. Le développement de Kylo Ren est dans lignée du VII. Le personnage de Rey de même.

Poe prend du plomb dans la tête mais n'est pas cochonné pour autant.

Finn lentement commence à être à la hauteur de ce qu'il sera dans le IX.

Le ton est plus iconoclaste qu'Abrams mais il n'a pas ridiculisé ses personnages (qui sont ceux de Kasdan aussi comme Finn). À moins qu'Abrams ait eu des projets fous pour Snoke, ce dont je doute complètement.

L'histoire de la destruction du temple de Luke est tout à fait acceptable pour Abrams.
Avangion
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1429
Enregistré le: 04 Mar 2015
Localisation: Paris
 

Messagepar ashlack » Sam 16 Déc 2017 - 11:44   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Pis bon, si Abrams est pas content de la suite, il avait qu'à la réaliser lui-même, on pas faire tant de mystères :transpire:
(||§§§))))))))«([====MAY=THE=FORCE=BE=WITH=US====================== ashlack(at)starwars-universe.com
Staffeur Encyclo et JV. Modérateur Films et JV #TeamReySolo
"T'es un Jedi ? Toi ? C'est pas croyable !" (Uttini à Chipie - JvêuJ Opus 3)
ashlack
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 27605
Enregistré le: 01 Jan 2010
Localisation: Dans les montagnes enneigées d'Alderande
 

Messagepar Sergorn » Sam 16 Déc 2017 - 13:13   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Abrams adore le scénario de TLJ, il a dit texto qu'il était un peu jaloux de Rian Johnson tellement il aurait aimer réaliser son scénario. Donc même si je n'ai guère de doute quant à fait qu'il aurait fait un scénario très différent y a aucune raison d'imaginer qu'il soit en rogne.

Salias a écrit:Le film est un SW mais dans sa forme ne l’est pas vraiment.
Suis-je le seul à penser ça?


C'est tout à fait ça : c'est un film extrêmement différent de tout autre Star Wars dans sa forme: que ce soit la façon dont sont cadrés les plans, la mouvements de caméra, le montage, l'utilisation de code habituellement absent de la Saga (voix off, flashbacks, inserts) - Johnson a offert une mise en scène très personnelle oubliant tous les codes de la saga mais qui est tout déconcertante pour un film numéroté. J'aurais pensé que les films numéroté garderaient une mise en scène plus traditionnelle - de la façon dont Abrams avait mixe son propre style à ce que faisait Lucas et respecté les traits habituel de la série dans son montage etc. - réservant ce genre d'expérience dans le forme aux Star Wars Stories. Mais du coup même Rogue One fait office de SW traditionnel dans sa forme comparé à TLJ.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
Le Réveil de la Force n'a rien d'un remake. "L'œil ne voit que la surface des choses, ne t'y fie pas."
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 18245
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar PiccoloJr » Mar 19 Déc 2017 - 16:00   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Staffeur Films.
PiccoloJr
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10736
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar Jagged Fela » Mar 19 Déc 2017 - 16:06   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Il a eu exactement la bonne attitude, ce mec assure ! C'est son film qui n'assure pas mais justement, ça dit bien ce que ça veut dire : TLJ ne joue pas la carte de la sûreté. Et pour ça Bravo Rian !!! :jap:
"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
Toi, tu creuses."
Staffeur éditions et actus littérature
Jagged Fela
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4221
Enregistré le: 30 Déc 2015
Localisation: Where my mind is.
 

Messagepar darth luch » Mar 19 Déc 2017 - 16:08   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Aprés on aime ou on aime pas mais c'est clair qu'il ne mérite pas toutes les insultes, c'est juste un film et RJ donne vraiment l'impression d'etre un bon gars
"Pass on what you have learn, strength mastery... but weakness, folly, failure also yes failure most of all. The greatest teacher failure is.
We are what they grow beyond. That is the true burden of all masters.""
darth luch
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1014
Enregistré le: 08 Déc 2016
 

Messagepar Obiwan Keshnobi » Mar 19 Déc 2017 - 16:08   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Le film assure pour 80-90% de ses followers :paf:
Peu importe le résultat, ça doit être assez dur à gérer pour ceux qui bossent sur de tels films. Si on n'est pas capable de prendre le recul comme Johnson semble le prendre, c'est une grosse pression tout de même.
Open Your Mind : A Star Wars Story
Mec qui traîne dans le staff
Obiwan Keshnobi
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8050
Enregistré le: 26 Jan 2011
Localisation: Angoulême
 

Messagepar The White Knight » Mar 19 Déc 2017 - 16:18   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Rian Johnson est un sage. Bravo Monsieur. :jap:
Death decisions are final. Death is always true. You think you know death, but you don't. You didn't recognize him sittin' across from you this whole time."/"Mi cante ki yu ha ya ye - Westworld.
Here's to the fools who dream. La La Land
The White Knight
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7883
Enregistré le: 19 Jan 2014
Localisation: Là où il y a du Sith à découper ^^
 

Messagepar Courleciel » Mar 19 Déc 2017 - 16:25   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Jagged Fela a écrit:Il a eu exactement la bonne attitude, ce mec assure ! C'est son film qui n'assure pas mais justement, ça dit bien ce que ça veut dire : TLJ ne joue pas la carte de la sûreté. Et pour ça Bravo Rian !!! :jap:


Oui enfin, il a beau citer Lucas, même si ce dernier n'a pas joué la carte de la sureté avec la prélo, il a quand même un minimum de respect avec son propre univers et la destinée de ses persos et de leur caractérisation. Ils ne font pas n'importe quoi sous pretexte qu'il faut prendre à rebours l'attente des fans.
Il n'y a pas à prendre à rebours l'attente des fans mais juste à faire une suite logique en respectant l'univers et ses codes.
Ce que n'a pas fait Johnson.

Il se défend comme il peut et prend les choses avec distance (il vaut mieux pour lui) mais il n'en reste pas moins que TLJ est en passe (si ce n'est déjà) d'être le film le plus haï de la saga. A juste titre.

-- Edit (Mar 19 Déc 2017 - 16:27) :

Toutes façons, d'avoir le besoin de se défendre face à un backlash ou même de soulever ça, c'est qu'il y a un problème....
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 326
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar The White Knight » Mar 19 Déc 2017 - 16:30   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Courleciel a écrit:
Il se défend comme il peut et prend les choses avec distance (il vaut mieux pour lui) mais il n'en reste pas moins que TLJ est en passe (si ce n'est déjà) d'être le film le plus haï de la saga. A juste titre.



Une affirmation qui n'engage que toi désolé.

Je pourrais te dire que "TLJ est en passe de devenir le film le plus adoré de la saga. A juste titre."
Ben ça n'aurait aucun sens, parce que le film divise et ne fait pas l'unanimité.
Comme ton affirmation me semble n'avoir aucun fondement. Parce que le film divise et ne fait pas l'unanimité. Ce qui veut aussi dire qu'il a été très bien reçu par une partie du public.
Death decisions are final. Death is always true. You think you know death, but you don't. You didn't recognize him sittin' across from you this whole time."/"Mi cante ki yu ha ya ye - Westworld.
Here's to the fools who dream. La La Land
The White Knight
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7883
Enregistré le: 19 Jan 2014
Localisation: Là où il y a du Sith à découper ^^
 

Messagepar Youggo » Mar 19 Déc 2017 - 16:33   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

PiccoloJr a écrit:And I also know the same way the original movies were personal for Lucas. Lucas never made a "Star Wars" movie by sitting down and thinking, "What do the fans want to see?"
Amen ! Cette phrase me rappelle les débats après la sortie de TFA, où beaucoup reprochaient à Abrams d'avoir trop écouté les attentes des fans et donc d'avoir pondu un truc consensuel et fade. Et pour mieux démonter le travail de JJ/Disney, on avait même droit à des arguments du genre "lorsque Lucas a sorti la prélogie, lui au moins ne se souciait pas des attentes des fans, il innovait"... et voilà qu'on vient le reprocher à Johnson maintenant.
Il s'est amusé à perdre les fans qui pensaient avoir tout imaginé de la suite à donner. On va le lui reprocher, après avoir reproché à Abrams de faire un truc qui sentait le déjà-vu ?

Johnson, en tant que fan, a livré en toute sincérité SA vision de SW (jetant au passage par dessus son épaule quelques traitements d'Abrams qui ne lui convenaient pas, ce qui semble défriser les mêmes qui critiquaient TFA... c'est à n'y rien comprendre).
Alors oui, ça fait des déçus, sa vision ne convenant pas à tout le monde, oui son impertinence ne plait pas à tout le monde non plus, oui certains le voient comme un affront, un doigts d'honneur pointé vers eux. Mais tout ça n'est qu'une affaire de ressenti, de sensibilité personnelle, de vision subjective et intime de la Saga. Mais quel que soit ce ressenti personnel propre à chacun, on ne peut pas nier que le gars a fait un travail dingue sur ce film.
Youggo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 477
Enregistré le: 05 Mai 2015
Localisation: Au centre de la Galaxie.
 

Messagepar Courleciel » Mar 19 Déc 2017 - 16:38   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

The White Knight a écrit:
Courleciel a écrit:
Il se défend comme il peut et prend les choses avec distance (il vaut mieux pour lui) mais il n'en reste pas moins que TLJ est en passe (si ce n'est déjà) d'être le film le plus haï de la saga. A juste titre.



Une affirmation qui n'engage que toi désolé.

Je pourrais te dire que "TLJ est en passe de devenir le film le plus adoré de la saga. A juste titre."
Ben ça n'aurait aucun sens, parce que le film divise et ne fait pas l'unanimité.
Comme ton affirmation me semble n'avoir aucun fondement. Parce que le film divise et ne fait pas l'unanimité. Ce qui veut aussi dire qu'il a été très bien reçu par une partie du public.


A mon sens, le film fait plus que diviser. Et c'est pas sans fondements. Regarde le score sur Imdb, sur allo, qui ne fait que baisser et atteindre un score pas terrrible seulement au bout de 5 jours. Ce sont les spectateurs. Une partie du public aime le film mais elle devient minoritaire, c'est un fait. Que tu le veuille ou non.
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 326
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar Jagged Fela » Mar 19 Déc 2017 - 16:41   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Courleciel a écrit:
Jagged Fela a écrit:Il a eu exactement la bonne attitude, ce mec assure ! C'est son film qui n'assure pas mais justement, ça dit bien ce que ça veut dire : TLJ ne joue pas la carte de la sûreté. Et pour ça Bravo Rian !!! :jap:


Oui enfin, il a beau citer Lucas, même si ce dernier n'a pas joué la carte de la sureté avec la prélo, il a quand même un minimum de respect avec son propre univers et la destinée de ses persos et de leur caractérisation. Ils ne font pas n'importe quoi sous pretexte qu'il faut prendre à rebours l'attente des fans.
Il n'y a pas à prendre à rebours l'attente des fans mais juste à faire une suite logique en respectant l'univers et ses codes.
Ce que n'a pas fait Johnson.

Il se défend comme il peut et prend les choses avec distance (il vaut mieux pour lui) mais il n'en reste pas moins que TLJ est en passe (si ce n'est déjà) d'être le film le plus haï de la saga. A juste titre.

-- Edit (Mar 19 Déc 2017 - 16:27) :

Toutes façons, d'avoir le besoin de se défendre face à un backlash ou même de soulever ça, c'est qu'il y a un problème....


Je ne parle que de sa démarche, de son attitude de créateur, tu l'as bien compris je pense ! :wink: Son oeuvre on peut la juger, mais il n'est pas à confondre avec son oeuvre, c'est un moyen pour lui de le rappeler que de réagir.
"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
Toi, tu creuses."
Staffeur éditions et actus littérature
Jagged Fela
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4221
Enregistré le: 30 Déc 2015
Localisation: Where my mind is.
 

Messagepar Indiana Solo » Mar 19 Déc 2017 - 16:41   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

N'oubliez pas que ESB était loin d'être consensuel. Laissez un peu au film le temps de prendre de la bouteille.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1692
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Courleciel » Mar 19 Déc 2017 - 16:42   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Tout à fait :)
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 326
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar Youggo » Mar 19 Déc 2017 - 16:44   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Courleciel a écrit:A mon sens (bla bla bla...) c'est un fait.

Voilà voilà... tout est dit...
Modifié en dernier par Youggo le Mar 19 Déc 2017 - 16:48, modifié 1 fois.
Youggo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 477
Enregistré le: 05 Mai 2015
Localisation: Au centre de la Galaxie.
 

Messagepar Courleciel » Mar 19 Déc 2017 - 16:45   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Indiana Solo a écrit:N'oubliez pas que ESB était loin d'être consensuel. Laissez un peu au film le temps de prendre de la bouteille.


Oui mais il était d'une autre teneur. Dans ESB, on retrouve toujours l'héroïsme du 4 en plus sombre. Ce n'est pas un recommencement à zero de la saga comme TLJ qui s'efforce de gommer en permanence tout le boulot de Abrams en terme de ton et de trajectoire de personnages.
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 326
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar The White Knight » Mar 19 Déc 2017 - 16:51   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Les avis sur ce genre de site, quand il s'agit d'un film provoquant autant de réactions du public, je m'en méfie, étant donné qu'on a vu que ce n'est pas absolument crédible.
Ce serait un film plus humble, je ferais plus confiance aux avis du public sur ces sites
.
Etonnant quand même que les critiques presses soient vraiment positives, et qu'on est le contraire pour le public. :neutre: Il y a quelque chose de bizarre je trouve.

Moi je ne réagit qu'ici. J'ai un contrat d'exclusivité avec SWU. :D

Courleciel a écrit: TLJ qui s'efforce de gommer en permanence tout le boulot de Abrams en terme de ton et de trajectoire de personnages.


Je n'ai pas eu la même impression que toi. Sur le ton faut que je revois le film mais j'ai eu l'impression que grosso modo on restait dans la même veine, et j'ai trouvé que RJ respectait plutôt le travail de JJ. Quant à la trajectoire des personnages, ce n'est peut-être pas ce qu'avait prévu JJ. Mais d'une part, ne pas oublié que JJ est producteur exécutif il me semble de TLJ, donc il savait ce que faisait RJ. Donc j'imagine que si un truc n'allait pas du tout il lui aurait dit d'arrêter.
D'autre part, je trouve que la trajectoire des personnage est cohérente.
Si on parle d'un cas comme Snoke, je pense que ce qui a pu gêner c'est qu'on ne sache rien sur lui, plus que le fait qu'il soit tué. C'est un choix tranché (c'est le cas de le dire :transpire: ) mais qui permet aussi à Kylo d'avancer. Dommage pour Snoke mais RJ a considéré que ce n'était pas ça qui était important, ce qui est important c'est le chemin de Kylo et Rey.
Si JJ veut nous en dire plus sur Snoke, libre à lui de le faire ; après tout c'est une trilogie on ne peut pas tout savoir en 2 films.
Death decisions are final. Death is always true. You think you know death, but you don't. You didn't recognize him sittin' across from you this whole time."/"Mi cante ki yu ha ya ye - Westworld.
Here's to the fools who dream. La La Land
The White Knight
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7883
Enregistré le: 19 Jan 2014
Localisation: Là où il y a du Sith à découper ^^
 

Messagepar Coupdebambou » Mar 19 Déc 2017 - 19:01   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Courleciel a écrit:
Indiana Solo a écrit:N'oubliez pas que ESB était loin d'être consensuel. Laissez un peu au film le temps de prendre de la bouteille.


Oui mais il était d'une autre teneur. Dans ESB, on retrouve toujours l'héroïsme du 4 en plus sombre. Ce n'est pas un recommencement à zero de la saga comme TLJ qui s'efforce de gommer en permanence tout le boulot de Abrams en terme de ton et de trajectoire de personnages.


ESB faisait tout le contraire de TLJ. Enrichir et complexifier les personnages de ANH, agrandir la mythologie Star Wars en introduisant de nouveaux personnages forts (Yoda, Lando, Bobba Fett, ca à quand même plus de classe que Holdo DJ et Rose) et approfondissant des concepts en place (cf "luminescent beings are we, not this crude mater", autrement plus profond et poétique que "il faut tuer le passé pour au final faire comme avant"). L'évolution de Luke en montagnes russes dans ESB est à des années lumières du parcours reciligne et uniforme de Rey, même chose pour Han.

ESB c'était dark, mais à la fois plein d'espoir et d'entrain, là ou TLJ c'est nihiliste tout en tentant artificiellement de mettre l'espoir en avant (le coté espoir nouveau de la fin du film est catastrophique, il passe par des personnages issus d'un subplot laborieux qu'on à vu en tout et pour tout 2 minutes et dont on se fout éperdument).

ESB çà ouvrait le champ des possibles pour la suite, avec des questions ouvertes pour laisser vagabonder son imagination (Luke va t il retourner auprès de Yoda, Vador à t il dit la vérité, Que va t il advenir de Han, etc). TLJ ca referme toutes les pistes similaires ouvertes par le VII de fàcon expéditive et çà n'en ouvre que très peu pour l'épisode IX.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 780
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Flagada_28 » Mar 19 Déc 2017 - 19:28   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Courleciel a écrit:
Jagged Fela a écrit:Il a eu exactement la bonne attitude, ce mec assure ! C'est son film qui n'assure pas mais justement, ça dit bien ce que ça veut dire : TLJ ne joue pas la carte de la sûreté. Et pour ça Bravo Rian !!! :jap:


Oui enfin, il a beau citer Lucas, même si ce dernier n'a pas joué la carte de la sureté avec la prélo, il a quand même un minimum de respect avec son propre univers et la destinée de ses persos et de leur caractérisation. Ils ne font pas n'importe quoi sous pretexte qu'il faut prendre à rebours l'attente des fans.
Il n'y a pas à prendre à rebours l'attente des fans mais juste à faire une suite logique en respectant l'univers et ses codes.
Ce que n'a pas fait Johnson.

Il se défend comme il peut et prend les choses avec distance (il vaut mieux pour lui) mais il n'en reste pas moins que TLJ est en passe (si ce n'est déjà) d'être le film le plus haï de la saga. A juste titre.

-- Edit (Mar 19 Déc 2017 - 16:27) :

Toutes façons, d'avoir le besoin de se défendre face à un backlash ou même de soulever ça, c'est qu'il y a un problème....


Non pas a juste titre
Pour moi avec tes messages on a vraiment l'impression que t'es passé a coté.
Flagada_28
Jedi SWU
 
Messages: 68
Enregistré le: 18 Déc 2017
 

Messagepar Katafalk » Mar 19 Déc 2017 - 19:28   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

ESB faisait tout le contraire de TLJ. Enrichir et complexifier les personnages de ANH, agrandir la mythologie Star Wars en introduisant de nouveaux personnages forts (Yoda, Lando, Bobba Fett, ca à quand même plus de classe que Holdo DJ et Rose)


Pourquoi ? A qui tu veux faire croire que les personnages de TFA n'ont pas été complexifié dans TLJ ? Explique-moi en quoi l'évolution des personnages est mieux mise en avant dans ESB ? J'ai toujours cette sale impression que les gens regardent les nouveaux films avec un regard bien plus sévère que les anciens, notamment à cause du fait qu'ils les idéalisent. Quelle est l'évolution de Luke dans ESB ? Il est engagé dans la rébellions, est appelé par Ben pour aller sur Dagobah, il y rencontre Yoda et comprend ce qu'est le côté obscur, sait qu'il peut aussi être tenté avec son expérience de la grotte, va aider ses amis parce qu'il est attaché à eux, et finalement, se prend la fameuse révélation tant attendu. Ici, alors qu'il était fier d'avoir été le fils d'un jedi mort durant la guerre des clones, il se rend compte qu'il est le fils de méchant. Soit.
Qu'en est-il maintenant de l'évolution de Rey ? Elle s'est engagé un peu malgré elle dans la Résistance, alors que tout ce qui l'intéresse, c'est qu'un jour ses parents viennent la retrouver après l'avoir laissé sur Jakku. Le fait est qu'elle n'a jamais été grand chose et sa confrontation avec Maz dans l'épisode VII lui a fait réaliser qu'il fallait qu'elle aille de l'avant et qu'elle admette qu'elle ne reverra jamais ses parents. Elle a un vide à combler (le sens de la grotte) qui existe depuis l'épisode VII (donc il y a continuité dans les thématiques, faut arrêter de croire qu'il y a une gueguerre de scénariste entre Abrams et Johnson) : à la fin du film, elle comprend qu'elle doit arrêter de s'accrocher au passé, elle s'affirme enfin en tant que personnage autonome et va sauver ses amis sur Crait.
Bref, je suis tenté de faire la même chose pour l'évolution de Finn, mais ce sera pour plus tard peut-être :D

Je reviens sur la deuxième partie de ton propos : en quoi Yoda, Lando et Boba Fett (Gros lol, le personnage le plus bidon de la galaxie qui a été idéalisé par les fans, comme pour le film d'ailleurs) sont-ils supérieurement intéressants à Holdo, DJ et Rose ? Holdo est bad-ass, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds par ce petit con de Poe Dameron et assume son plan jusqu'au bout, jusqu'au sacrifice d'elle-même et en plus elle est magnifiquement campée par Laura Dern. J'adore sa dernière confrontation avec Leïa quand elles disent en même temps "May the Force be with you", on sent un profond respect entre les deux personnages et c'est plutôt émouvant. Rose est chou, aussi : la petite bricoleuse qui passe sa vie derrière des tuyaux qui se lie d'amitié avec un "héros" de la Résistance, qui a souffert de l'oppression du Premier Ordre étant enfant et qui donc a développé une certaine sensibilité qui lui permet de voir au-delà de la surface des choses et qui transmet cette sensibilité à Finn. Grâce à Rose, Finn passe du fuyard qui veut juste partir avec sa seule amie (Rey) au type vraiment impliqué dans a nécessité de lutter contre le Premier Ordre. Luke, d'une certaine manière, est aussi un "nouveau personnage". Ai-je besoin d'expliquer en quoi ce personnage est génial ?
Pendant ce temps qu'on de fantastique les personnages de ESB ? Inutile de le dire, ils sont géniaux, mais le fait que tu sois plus attaché à eux vient uniquement de la nostalgie : ils ne sont pas fondamentalement mieux écrits ou mieux interpréter. Ah oui, et DJ est cool, mais il reste très secondaire et n'est pas "un nouveau Lando" comme j'ai pu le lire... Ses motivations et sa trahison sont radicalement différents.
"La Force, ça fait le café" - Sébastien Rassiat.
Katafalk
Jedi SWU
 
Messages: 456
Enregistré le: 27 Aoû 2017
 

Messagepar Coupdebambou » Mar 19 Déc 2017 - 19:52   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Ok, on va faire dans le synthétique (j'y crois pas d’être obligé de faire çà pour mettre en lumière ce point, mais allons y)

Luke : On le reprend à peu près dans la même situation qu'à la fin de ANH, jeune pilote rebelle intrépide et innocent. Il commence le film en se faisant littéralement démolir, capturé et perdu en plein blizzard. TRAUMA PHYSIQUE numéro 1. (Au passage le sauvetage par Han est une très belle façon de cimenter l'amitié naissante entre HAN et LUKE. Je vois aucune scène qui s'en raproche dans TLJ).

Par la suite, le personnage, toujours sur de lui mais ébranlé ( cf le premier trauma phyisique) par ce qui lui est arrivé sur Hoth se rend compte qu'il doit parfaire sa formation si il veut être à la hauteur de son statut de héros de la rébellion. Il part donc auprès d'un mentor qui remet en question son attitude de tête brulée et le mets sur le chemin de la sagesse.

S'offre à lui un DILEMME : Rester auprès de Yoda et laisser mourrir ses amis, sa nouvelle famille, et sa cause. Ou retomber dans ses travers et tout plaquer pour aller à leur secours. Il fait le choix de partir et tombe dans un piège, ou il va être littéralement balayé par un adversaire bien supérieur à lui. Sa conception de son ennemi va aussi étre remise en question (je suis ton père) et il va être puni de son mauvais choix en étant mutilé (Trauma Physique 2), et en préférant sauter vers sa mort que de renier ses principes et idéaux (ce que Lucas n'avait pas compris en rajoutant son cri pendant la chute :roll: ).

On le retrouvera en fin de film, transfiguré par son expérience, enfin en capacité de comprendre qu'il ne peut affronter tête baissé l'empire seul et préfigurant son personnage dans ROTJ. Une sorte de passage à l'age adulte métaphorique, marquée par des conséquences fortes à ses erreurs et des leçons de vie universelles.

Rey : On la reprend aussi dans la même situation qu'à la fin de TFA, jeune femme forte orpheline qui s'est découvert un don dont elle ne s'explique pas la maitrise et cherche un mentor afin d'acquérir en puissance et pouvoir aider à vaincre le PO (je le prends comme çà son parcours dans tfa grosso modo). Elle ne trouve pas les réponses qu'elle cherche auprès de ce mentor qu'elle juge responsable de la chute de Kylo Ren, et décide donc par compassion qu'elle va ramener celui ci du bon coté. Elle essaie (si on peut dire), elle n'y arrive pas, elle apprends au passage qu'elle n'a pas sa place dans la grande histoire et qu'elle est réelement orpheline et elle retourne auprès de la resistance en étant mysterieusement plus puissante qu'en début de film. Ou sont les leçons ? ou sont les traumas ? ou sont les revirement de ce personnages ? il est sur une autoroute et file sa cource sans jamais s'arréter pour digérer ce qui lui arrive, sans jamais rencontrer d'obstacle significatif, sans jamais prendre de détour innatendu.

Qui est elle en fin de film ? Une orpheline puissante dans la force décidée à combattre le Premier ordre. Rien n'a changé pour ce personnage, tout cette ambivalence entretenue entre elle et Kylo durant le film et réduite à néant par la scène du Trône, elle n'a subis aucune remise en question et aucune épreuve significative à dépasser (je parle shématiquement,n en tant que personnage), son dilemme entre rester auprès du Luke et fuir vers Kylo est à peine survolé (et on peux à peine parler de dilemme vu comment elle considère Luke).


Je peux faire la même chose pour Han/Finn, mais le constat sera à peu près le même. J'aurais été beaucoup moins sévère si Finn était en effet mort sur crait, ou si il avait tiré des leçons de ce que lui montre DJ sur l'ambiguité des forces en présence.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 780
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Indiana Solo » Mar 19 Déc 2017 - 20:06   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Ah mais on est d'accord sur le fait que Luke est un protagoniste bien plus fort en terme d'écriture, mais tu forces un peu le trait. Rey passe tout de même de la fin de TFA où elle traite Kylo de monstre à vouloir finalement le sauver. Elle finit par accepter un trauma sur sa famille qu'elle avait refoulé jusque là et subit un échec tout comme Luke dans la "grotte". Mais le personnage commet moins d'erreur que Luke. C'est même limite elle le mentor de Luke car elle ravive en lui une flamme qui s'était éteinte. En fait, le voyage du héros s'applique ici surtout à Luke, et c'est très déstabilisant. Mais pas moins intéressant j'ai trouvé. :neutre:

-- Edit (Mar 19 Déc 2017 - 19:13) :

Le fait que Rey soit un personnage féminin change aussi pas mal de choses inconsciemment en terme d'archétype, n'en déplaise à certains. On imagine avec plus de difficulté qu'elle puisse être mutilée physiquement. Elle est plus sensible, moins téméraire et agitée... plus sage quelque part. Plus prompt à s'ouvrir aux autres et à faire évoluer les personnages eux très masculins que sont Kylo et Luke.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1692
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Coupdebambou » Mar 19 Déc 2017 - 20:18   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Ouais fin à la fin de TLJ elle revoit Kylo comme un monstre, enfin en tout cas j'ai l'impression qu'elle à fait une croix sur le fait de le sauver. Même Leia dit qu'il est perdu ... Ça fait un peu "tout çà pour çà", on en revient plus ou moins au point de départ. Surtout quand on comprend que ce rapprochement qu'elle ressentait pour KR était du à Snoke (et un peu au torse huilé d'Adam Driver :D )

Et le basculement de Luke vers un retour au "pseudo" héros (parce que je considère son intervention finale et sa mort comme quand même rien par rapport à ce qu'il aurait pu réellement accomplir, surtout que tout est un peu de sa faute) est plus lié à l'intervention de Yoda que de Rey. Rey l'a inspiré certes, mais c'est yoda qui vient lui apporter la leçon finale et le remettre en selle. C'est lui apporte l'étincelle (subtile métaphore avec l'éclair qui brule l'arbre :roll: ) qui met le feu aux poudres. Mais Rey à mis la poudre en place, donc soit, mais çà reste tellement faiblard en comparaison du taff sur ESB.

Indiana Solo a écrit: Le fait que Rey soit un personnage féminin change aussi pas mal de choses inconsciemment en terme d'archétype, n'en déplaise à certains. On imagine avec plus de difficulté qu'elle puisse être mutilée physiquement. Elle est plus sensible, moins téméraire et agitée... plus sage quelque part. Plus prompt à s'ouvrir aux autres et à faire évoluer les personnages eux très masculins que sont Kylo et Luke.


"L'évolution de Kylo Ren" quoi. Il était méchant mais pas trop, et maintenant il est très méchant ... Subtilitééééééé
Modifié en dernier par Coupdebambou le Mar 19 Déc 2017 - 20:20, modifié 1 fois.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 780
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Indiana Solo » Mar 19 Déc 2017 - 20:20   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Je ne pense pas du tout que Rey a fait une croix sur l'idée de sauver Kylo. Ce n'est pas sûr.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1692
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Coupdebambou » Mar 19 Déc 2017 - 20:23   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Bah disons que l'arc de KR dans ce film, c'est de se débarrasser de l’ambiguïté qui l'habitait dans TFA, arc entamé par le meurtre de son père.

Je vois mal en quoi il est "rachetable" maintenant, et Rey a déja éssayé de le ramener (avec la subtilité d'un bulldozer), si on nous refait un arc similaire dans le dernier film çà va sérieusement faire redite.

EDIT

Je pense qu'on est méchamment HS avec tout çà :D
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 780
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Avangion » Mar 19 Déc 2017 - 20:30   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Coupdebambou a écrit:Bah disons que l'arc de KR dans ce film, c'est de se débarrasser de l’ambiguïté qui l'habitait dans TFA, arc entamé par le meurtre de son père.

Je vois mal en quoi il est "rachetable" maintenant, et Rey a déja éssayé de le ramener (avec la subtilité d'un bulldozer), si on nous refait un arc similaire dans le dernier film çà va sérieusement faire redite.

EDIT

Je pense qu'on est méchamment HS avec tout çà :D


Tu crois que la tentative de conversion de Vador envers son fils dans l'ESB était subtile ? Des clous.

Idem d'ailleurs pour l'empereur dans ROJ. Même si Luke avait basculé en tuant Vador, rien ne dit qu'il aurait suivi l'empereur. Pourquoi d'ailleurs ?

Tu te fais une vision complètement idéalisée des anciens films. Si tu veux chipoter tu peux tout balancer dans SW. C'est ni mieux ni moins bien écrit que les nouveaux films.

Par contre on peut ne pas aimer pour des raisons autre : réalisation, dialogues, jeux des acteurs, philosophie de la vie dégagée.
Avangion
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1429
Enregistré le: 04 Mar 2015
Localisation: Paris
 

Messagepar Indiana Solo » Mar 19 Déc 2017 - 20:37   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Je vois pas en quoi Kylo serait plus méchant à la fin de TLJ que dans TFA. Il est juste complètement bipolaire, avec des crises de rage et des moments de doute comme lorsqu'il ne trouve pas la force de tuer sa mère. Au contraire, il s'ouvre dans cet épisode. Au lieu de vouloir foutre une raclée à Rey par vengeance, il lui tend tout de même la main.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1692
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Katafalk » Mar 19 Déc 2017 - 21:16   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Coupdebambou a écrit:Ok, on va faire dans le synthétique (j'y crois pas d’être obligé de faire çà pour mettre en lumière ce point, mais allons y)

Luke : On le reprend à peu près dans la même situation qu'à la fin de ANH, jeune pilote rebelle intrépide et innocent. Il commence le film en se faisant littéralement démolir, capturé et perdu en plein blizzard. TRAUMA PHYSIQUE numéro 1. (Au passage le sauvetage par Han est une très belle façon de cimenter l'amitié naissante entre HAN et LUKE. Je vois aucune scène qui s'en raproche dans TLJ).

Par la suite, le personnage, toujours sur de lui mais ébranlé ( cf le premier trauma phyisique) par ce qui lui est arrivé sur Hoth se rend compte qu'il doit parfaire sa formation si il veut être à la hauteur de son statut de héros de la rébellion. Il part donc auprès d'un mentor qui remet en question son attitude de tête brulée et le mets sur le chemin de la sagesse.

S'offre à lui un DILEMME : Rester auprès de Yoda et laisser mourrir ses amis, sa nouvelle famille, et sa cause. Ou retomber dans ses travers et tout plaquer pour aller à leur secours. Il fait le choix de partir et tombe dans un piège, ou il va être littéralement balayé par un adversaire bien supérieur à lui. Sa conception de son ennemi va aussi étre remise en question (je suis ton père) et il va être puni de son mauvais choix en étant mutilé (Trauma Physique 2), et en préférant sauter vers sa mort que de renier ses principes et idéaux (ce que Lucas n'avait pas compris en rajoutant son cri pendant la chute :roll: ).

On le retrouvera en fin de film, transfiguré par son expérience, enfin en capacité de comprendre qu'il ne peut affronter tête baissé l'empire seul et préfigurant son personnage dans ROTJ. Une sorte de passage à l'age adulte métaphorique, marquée par des conséquences fortes à ses erreurs et des leçons de vie universelles.

Rey : On la reprend aussi dans la même situation qu'à la fin de TFA, jeune femme forte orpheline qui s'est découvert un don dont elle ne s'explique pas la maitrise et cherche un mentor afin d'acquérir en puissance et pouvoir aider à vaincre le PO (je le prends comme çà son parcours dans tfa grosso modo). Elle ne trouve pas les réponses qu'elle cherche auprès de ce mentor qu'elle juge responsable de la chute de Kylo Ren, et décide donc par compassion qu'elle va ramener celui ci du bon coté. Elle essaie (si on peut dire), elle n'y arrive pas, elle apprends au passage qu'elle n'a pas sa place dans la grande histoire et qu'elle est réelement orpheline et elle retourne auprès de la resistance en étant mysterieusement plus puissante qu'en début de film. Ou sont les leçons ? ou sont les traumas ? ou sont les revirement de ce personnages ? il est sur une autoroute et file sa cource sans jamais s'arréter pour digérer ce qui lui arrive, sans jamais rencontrer d'obstacle significatif, sans jamais prendre de détour innatendu.

Qui est elle en fin de film ? Une orpheline puissante dans la force décidée à combattre le Premier ordre. Rien n'a changé pour ce personnage, tout cette ambivalence entretenue entre elle et Kylo durant le film et réduite à néant par la scène du Trône, elle n'a subis aucune remise en question et aucune épreuve significative à dépasser (je parle shématiquement,n en tant que personnage), son dilemme entre rester auprès du Luke et fuir vers Kylo est à peine survolé (et on peux à peine parler de dilemme vu comment elle considère Luke).


Je peux faire la même chose pour Han/Finn, mais le constat sera à peu près le même. J'aurais été beaucoup moins sévère si Finn était en effet mort sur crait, ou si il avait tiré des leçons de ce que lui montre DJ sur l'ambiguité des forces en présence.


Bof ton analyse. Tu essaies de nous faire croire que Rey ne traverse aucune épreuve, ce qui est faux. D'une, chez Luke, je ne suis pas sûr que son traumatisme physique 1 ai du sens, vu qu'il s'agissait surtout d'une histoire "inutile" ajoutée juste pour mettre en avant le fait qu'il sache utiliser un peu la Force et surtout pour justifier les cicatrices de Mark Hamill. Il se fait juste défoncer par une bête sauvage, aucun impact émotionnel, c'est juste une péripétie de début de film. Le traumatisme de la révélation de l'identité de son père permet à Luke de savoir sa place dans le conflit et lui donne aussi la motivation de rechercher un moyen pour le faire revenir.

Rey est un personnage en souffrance, comme Luke, mais pour des raisons différentes. Luke connait son identité, même s'il ne connait pas bien l'histoire de sa famille. Rey, elle, est épouvantablement seule. Elle a survécu à des années de solitude sur Jakku en espérant qu'elle reverra un jour ses parents... Maz Kanata lui dit que c'est vain, elle trouve en Han Solo une figure paternelle qui meurt aussitôt, puis elle rencontre Luke, qui s'avère décevant et qui est peut-être même la raison de l'émergence de Kylo Ren. Elle veut combler un vide affectif et s'attache à Ben et essaie de le sauver, et se rend compte que c'est vain, car il n'a jamais eu l'intention de la rejoindre mais était convaincu que c'était à elle de le rejoindre. Elle a cru naïvement que l'Alliance face à Snoke marquait son retour, alors que non.
Rey est en souffrance au début, et à la fin, quand elle retourne sur Crait pour sauver ses amis de la Résistance, elle est enfin réconciliée avec son passé et est prête à aller de l'avant pour raviver la flamme de la Rébellion, tandis que Kylo, qui prônait justement cette table rase, reste rongé par le regret et la frustration : en témoigne le dernier plan sur lui quand il retrouve les dés en or de Han Solo.

Donc que ce soient les personnages de ESB ou de TLJ, ils ont tous une évolution intéressante, à divers degrés, et tout le monde n'y sera pas sensible à la même échelle, mais dire que ESB c'est forcément mieux ne fera pas avancer le débat.

-- Edit (Mar 19 Déc 2017 - 20:21) :

Indiana Solo a écrit:
Le fait que Rey soit un personnage féminin change aussi pas mal de choses inconsciemment en terme d'archétype, n'en déplaise à certains. On imagine avec plus de difficulté qu'elle puisse être mutilée physiquement. Elle est plus sensible, moins téméraire et agitée... plus sage quelque part. Plus prompt à s'ouvrir aux autres et à faire évoluer les personnages eux très masculins que sont Kylo et Luke.


Parfaitement d'accord ! Je trouvais d'ailleurs que c'était l'un des sous-propos du film. Opposer un tempérament masculin plus bagarreur à un tempérament féminin plus défensif, plus sage. C'est le sens de l'opposition entre l'Amiral Holdo et Poe Dameron : elle veut temporiser, tandis que lui veut agir pour pouvoir prendre la fuite. A la fin du film, lequel des deux a raison ? Holdo évidemment, vu que le plan de Poe, Finn et Rose est tombé à l'eau et a coûté la vie a un grand nombre de rebelles (je regrette au passage qu'on ne sente pas plus le poids de la responsabilité de Finn et de Rose, même si quand ils arrivent dans le bunker de Crait, Rose dit avec la voix pleine de regrets "il ne reste que ça...").
"La Force, ça fait le café" - Sébastien Rassiat.
Katafalk
Jedi SWU
 
Messages: 456
Enregistré le: 27 Aoû 2017
 

Messagepar xximus » Mar 19 Déc 2017 - 21:40   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

The White Knight a écrit:Rian Johnson est un sage. Bravo Monsieur. :jap:


Pas mieux. Son discours est lucide et adéquat. :jap:

Et puis qu'on soit pro/anti TLJ, c'était mission impossible de satisfaire les fans de tous bords comme il le sait bien, même en essayant de tout donner pour aller dans leur sens.

Un peu comme tenter ça :paf: :

Luke asked, "When you visited the Pool of Knowledge, who did you see sitting on the Throne of Balance?"
This was a question Jacen wanted to answer, one that he had never expected to be asked.

Abyss, Fate of the Jedi
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6294
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Neow » Mar 19 Déc 2017 - 21:56   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Je respecte cet homme.
"There are stories about what happened. - It's non-canon. All of it."
"This is not going to go the way you think!"
Neow
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3304
Enregistré le: 07 Oct 2005
Localisation: Alsace
 

Messagepar lerth mache » Mar 19 Déc 2017 - 22:00   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Indiana Solo a écrit:Je vois pas en quoi Kylo serait plus méchant à la fin de TLJ que dans TFA. Il est juste complètement bipolaire, avec des crises de rage et des moments de doute comme lorsqu'il ne trouve pas la force de tuer sa mère. Au contraire, il s'ouvre dans cet épisode. Au lieu de vouloir foutre une raclée à Rey par vengeance, il lui tend tout de même la main.


Il lui tend déjà la main à la fin de tfa
lerth mache
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 51
Enregistré le: 20 Déc 2015
 

Messagepar Toto65 » Mar 19 Déc 2017 - 22:15   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Une réaction digne de la part de Rian Johnson :jap:
Toto65
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 730
Enregistré le: 04 Mai 2015
Localisation: Hautes-Pyrénées
 

Messagepar nono626 » Mar 19 Déc 2017 - 23:09   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Merci Rian Johnson pour c 2h30 de plaisir.
nono626
Padawan
 
Messages: 2
Enregistré le: 19 Déc 2017
 

Messagepar Dark SN » Mer 20 Déc 2017 - 14:41   Sujet: Re: Rian Johnson réalisateur de l'Episode VIII

Il a tout à fait raison d'avoir fait les choses sans se soucier des uns et des autres. Les fans n'ont absolument pas tous la même vision de ce que doit être un bon Star Wars. Quand aux critiques sur le net, çe n'est pas fiable car les gens qui s'expriment le plus sont souvent les mécontents sans compter les trolls qui critiquent sans avoir vu et ceux qui critiquent en l'ayant vu 10 fois histoire d'avoir de l'argument.
Désolé d'être virulente, on peut être déçus mais je trouve les réactions de certains vraiment indigne de ce superbe univers.
Tu ne vends pas de bâtons de la mort...Tu vas rentrer chez toi et réfléchir à ton avenir
Dark SN
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 06 Mai 2016
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)


  •    Informations