La postlogie et les relances des franchises 2000-2020

Pour parler de l'Épisode VII - Le Réveil de la Force & de l'Épisode VIII - Les Derniers Jedi et les décortiquer de fond en comble, c'est par ici !

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar SIeW » Dim 24 Juin 2018 - 14:58   Sujet: La postlogie et les relances des franchises 2000-2020

Salut à tous.

Je crée ce topic afin de comparer la postlogie aux autres reboots de sagas importantes qui foisonnent depuis les années 2000.

Il faut partir de l'idée selon laquelle il n'est pas aisé de relancer une saga à succès. Partant de là, il est, je trouve, intéressant de comparer les options choisies par les différents films et les comparer à celles de la postlogie. Il faudrait aussi s'intéresser à la manière dont sont produits les nouveaux films : y a-t-il une cohérence, un fil conducteur, une logique générale, sont-ce les mêmes équipes qui travaillent sur les films, et surtout les nouveaux films parviennent-ils à insuffler un nouveau souffle tout en se montrant respectueux du matériau d'origine ?

Je dresse ici une liste quasi exhaustive des différents reboots qui sont terminés ou en cours de production :

    * Star Wars *

    *Star Trek*

    * Mad Max Fury Road *

    * Fantastic Beasts *

    * Casino Royale et les suivants *

    * Terminator Genysis *

    * The Amazing Spider-Man *

    * Spider-Man Homecoming *

    * La nouvelle trilogie X-Men *

    * La trilogie Batman *

    * Man of Steel *

    * Superman Returns *

    * Prometheus et Alien covenant *

    * Jurassic World *

    * Planet of the Apes *

    * Jumanji *

    * Creed *


En ce qui me concerne, voici mon top 5 des différents reboots :

1 - La trilogie Batman de Nolan.
2 - (La trilogie) Jurassic World.
3 - La trilogie Star Trek.
4 - (La trilogie) Fantastic Beasts.
5 - (La trilogie) Creed.

Et ce qui est intéressant avec ces différents reboots, c'est qu'on s'aperçoit qu'il n'est pas si simple de surfer sur d'anciens films à succès. Terminator est un fiasco total, tout comme les films de Ridley Scott.

En revanche, le dénominateur commun des meilleurs reboots, selon moi, c'est que la production et la réalisation sont cohérentes et homogènes. Nolan a piloté ses trois films, Trevorrow est à la manoeuvre sur les deux films, JK Rowling et Yates bossent ensemble depuis longtemps...

C'est précisément ce qui fait défaut à la postlogie : l'absence de tout fil conducteur, de toute cohérence et de toute harmonie. On peut se demander s'il y a un pilote dans l'avion.

Voilà, j'espère que ce topic va intéresser.
Modifié en dernier par SIeW le Dim 24 Juin 2018 - 15:13, modifié 1 fois.
SIeW
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 810
Enregistré le: 27 Déc 2017
 

Messagepar _quentin_ » Dim 24 Juin 2018 - 15:03   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

SW c'est pas un reboot, c'est juste une saga en développement.
Donc ce topic est sans intérêt. :neutre:
- Je sais perler !
- Ce n'est pas parce que tu parles que tu es intelligent.
_quentin_
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3640
Enregistré le: 09 Jan 2016
Localisation: Fort-Terreur
 

Messagepar SIeW » Dim 24 Juin 2018 - 15:08   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

_quentin_ a écrit:SW c'est pas un reboot, c'est juste une saga en développement.
Donc ce topic est sans intérêt. :neutre:


Lato sensu, la postlogie est pourtant bien un reboot.

Comme Creed qui fait suite aux aventures de Rocky. Comme Casino Royale qui relance une franchise en partant sur de nouvelles bases. Comme Jurassic World qui relance la saga...

C'est d'autant plus vrai que la fin de ROTJ était déjà un épilogue. Après, libre à toi de trouver ce topic sans intérêt.
SIeW
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 810
Enregistré le: 27 Déc 2017
 

Messagepar DarkNeo » Dim 24 Juin 2018 - 15:14   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Fantastic beasts n'est pas un reboot. C'est une préquelle.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar L2-D2 » Dim 24 Juin 2018 - 15:19   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Star Wars et Jurassic World ne sont pas des reboots. Ce sont les suites directes des précédents films.
"Bonjour. J'apprécie ce câlin, moi aussi. Câlin câlin câlin. Un câlin, c'est comme de la violence faite d'amour." Monsieur Os

Staffeur résumés littéraires & fan-fictions
L2-D2
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5289
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar Kamiyoshi » Dim 24 Juin 2018 - 15:24   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Par reboot il veut dire une série de film qui vont relancer une licence: que ce soit une préquelle ou une suite. Le problème c'est que dans la liste certains il y a des reboot au sens premier du terme. Il vaudrait mieux comparer avec des licences où il y a de la "continuité"
Modifié en dernier par Kamiyoshi le Dim 24 Juin 2018 - 15:25, modifié 1 fois.
"There is no death, there is only the force and i am its master" Vitiate
The Old Republic movies or riot
Kamiyoshi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2143
Enregistré le: 20 Avr 2016
Localisation: Dans la vallée des seigneurs noirs sur Korriban
 

Messagepar SIeW » Dim 24 Juin 2018 - 15:25   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

DarkNeo a écrit:Fantastic beasts n'est pas un reboot. C'est une préquelle.


Les deux ne sont pas incompatibles.

Ça me fait penser au film Halloween de 2007 relatant une grande partie de la jeunesse perturbée et terrifiante de Myers. Ce film est à la fois un reboot et une préquelle.

On peut aussi faire la comparaison avec Terminator Salvation. Dans la chronologie des Terminator, les évènements du film de 2009 sont antérieurs à ceux du tout premier film : Kyle Reese n'a pas encore été envoyé dans le passé, il n'est pas encore le père de Connor. Et pourtant, Salvation est à la fois un reboot et une préquelle.

Enfin, l'exemple le plus fameux c'est la trilogie Planet of the Apes qui est un "préquelle" du tout premier film de 1968. Mais c'est aussi un reboot.

L2-D2 a écrit:Star Wars et Jurassic World ne sont pas des reboots. Ce sont les suites directes des précédents films.


Lato sensu ce sont des reboots. Ils tendent à relancer une série. Car faut-il le rappeler, Star Wars était au point mort sur un plan cinématographique et la fin de ROTJ est un épilogue.

Quant à Jurassic World, les épisodes 2 et 3 de Jurassic Park ont été "supprimés" de l'histoire, car l'île d'Isla Sorna n'existe plus dans les nouveaux films.

Bon, du coup, qu'on supprime ce topic. J'ai cru qu'on pourrait avoir une vraie discussion, je me suis trompé.
Modifié en dernier par SIeW le Dim 24 Juin 2018 - 15:42, modifié 3 fois.
SIeW
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 810
Enregistré le: 27 Déc 2017
 

Messagepar L2-D2 » Dim 24 Juin 2018 - 15:28   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Kamiyoshi a écrit:Par reboot il veut dire une série de film qui vont relancer une licence: que ce soit une préquelle ou une suite. Le problème c'est que dans la liste certains il y a des reboot au sens premier du terme. Il vaudrait mieux comparer avec des licences où il y a de la "continuité"

Je suis d'accord, il y a une confusion de terme... sinon, cela signifie qu'Indiana Jones et le royame du crâne de cristal est aussi un reboot, alors!
"Bonjour. J'apprécie ce câlin, moi aussi. Câlin câlin câlin. Un câlin, c'est comme de la violence faite d'amour." Monsieur Os

Staffeur résumés littéraires & fan-fictions
L2-D2
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5289
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar Sergent Oddball » Dim 24 Juin 2018 - 15:34   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

SIeW a écrit:
Quant à Jurassic World, les épisodes 2 et 3 de Jurassic Park ont été "supprimés" de l'histoire, car l'île d'Isla Sorna n'existe plus dans les nouveaux films.

Bon, du coup, qu'on supprime ce topic. J'ai cru qu'on pourrait avoir une vraie discussion, je me suis trompé.


Petite correction, JR II et III font toujours partie de l'Histoire. Il a été spécifié qu'Isla Sorna n'a plus de dinosaures et que les derniers survivants du site B avaient été délocalisés dans ce qui deviendra Jurassic World :wink: (d'ailleurs dans JW premier du nom on voit le squelette du Spinosaurus en guise de clin d'oeil non loin du centre d'accueil également).

Après pour certains reboot on pourrait se poser la question de leur intérêt (autre que financiers bien entendu).
"La ruse et la subtilité sont parfaites, mais rien ne vaut un blaster pour laisser une impression durable."
Sergent Oddball
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 215
Enregistré le: 10 Mar 2017
 

Messagepar DarkNeo » Dim 24 Juin 2018 - 15:42   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

SIeW a écrit:
Bon, du coup, qu'on supprime ce topic. J'ai cru qu'on pourrait avoir une vraie discussion, je me suis trompé.


T'es déjà en train de te braquer parce-qu'on est pas d'accord avec toi...

Un reboot, c'est comme son nom l'indique, quand on redémarre une franchise ou la timeline d'une franchise. C'est effectivement le cas pour Star Trek où les personnages vivent de nouvelles aventures dans une nouvelle timeline.
Ou de l'UE de SW devenu Legends.

Relancer une franchise ou un univers en faisant des suites ou des préquelles, ce n'est pas rebooter, sinon la prélogie serait un reboot.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar SIeW » Dim 24 Juin 2018 - 15:54   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

DarkNeo a écrit:T'es déjà en train de te braquer parce-qu'on est pas d'accord avec toi...

Un reboot, c'est comme son nom l'indique, quand on redémarre une timeline. C'est effectivement le cas pour Star Trek où les personnages vivent de nouvelles aventures dans une nouvelle timeline.

Relancer une franchise ou un univers en faisant des suites ou des préquelles, ce n'est pas un reboot, sinon le prélogie serait un reboot.


Je constate simplement qu'on est parti sur un débat sémantique à bon marché et personnellement, ce n'était pas ce que je souhaitais en créant ce topic. Je ne sais pas ce qu'il y a de difficile à comprendre dans l'expression "lato sensu". Donc très humblement, je demande à ce que ce topic soit fermé et supprimé.

Sinon, on ne peut pas vraiment faire le parallèle entre la prélogie et la postlogie. La prélogie et la TO sont les oeuvres du même auteur. Or nous avons perdu cette continuité depuis le rachat. De plus, il y a une grande continuité avec les personnages et c'est la même histoire, celle d'Anakin devenu Vador. En revanche, l'objectif de la postlogie est bel et bien de relancer la saga et ce dans tous les sens du terme. Les personnages viennent d'horizons totalement différents, et sauf concernant Kylo Ren, aucun n'ont des liens avec les anciens films.

Également, il y a une énorme ellipse temporelle entre la TO et la postlogie. Également encore, il y a Kylo Ren qui dit "let the past dies" et Luke dit à peu près la même chose. On a aussi les héros précédents qui meurent tous pour laisser place aux nouveaux personnages. On pourrait encore évoquer le First Order qui veut lui-même recréer l'Empire, le relancer, le rebooter...

Et comment ne pas citer la fin de TLJ avec les enfants et l'annonce concomitante d'une trilogie faite par RJ ? On a clairement changé de paradigme avec la postlogie. La prélogie est un accessoire de la trilogie originale, alors que la postlogie qui n'est pas justifiée par la fin de ROTJ, en est surtout une suite très indirecte.

Bref, c'est dommage.
SIeW
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 810
Enregistré le: 27 Déc 2017
 

Messagepar DarkNeo » Dim 24 Juin 2018 - 16:02   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Si tu le permets, je ferai un post explicatif de ce qu'est un reboot, un remake etc...
Et je ferai un classement aussi.
Je précise que j'ai tres bien compris où tu voulais en venir mais si tu demandes à fermer un topic à chaque fois que ça ne va pas dans ton sens, on ira justement pas très loin dans la discussion...
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar _quentin_ » Dim 24 Juin 2018 - 16:02   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

SIeW a écrit: La prélogie et la TO sont les oeuvres du même auteur.


Et alors ça change quoi ?
Si on suit ton raisonnement la prélogie est autant un reboot que la postlogie, Lucas ou pas Lucas.

SIeW a écrit:L'objectif de la postlogie est bel et bien de relancer la saga et ce dans tous les sens du terme.


Faux, l'objectif est de perpétuer la saga, pas de la rebooter.

SIeW a écrit:Kylo Ren qui dit "let the past dies". Les héros précédent qui meurent tous pour laisser place aux nouveaux personnages.


La réplique de Kylo Ren sortie hors contexte ne veut rien dire. Tu déformes une réplique d'un film pour servir un propos hors-sujet.
Quand aux héros qui meurent, c'est normal, il est temps de laisser la place à la nouvelle génération.
Personne ne se scandalise sur le fait que les héros de la prélogie ont laissé la place aux héros de l'OT, pourquoi ce serait différent ici ?

SIeW a écrit:en est surtout une suite très indirecte.


Euh non, c'est une suite directe.
C'est sérieusement grave un tel déni de la réalité.
- Je sais perler !
- Ce n'est pas parce que tu parles que tu es intelligent.
_quentin_
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3640
Enregistré le: 09 Jan 2016
Localisation: Fort-Terreur
 

Messagepar SIeW » Dim 24 Juin 2018 - 16:07   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

DarkNeo a écrit:Si tu le permets, je ferai un post explicatif de ce qu'est un reboot, un remake etc...
Et je ferai un classement aussi.
Je précise que j'ai tres bien compris où tu voulais en venir mais si tu demandes à fermer un topic à chaque fois que ça ne va pas dans ton sens, on ira justement pas très loin dans la discussion...


Je sais parfaitement ce qu'est un reboot ou un remake. Si j'ai employé le terme "reboot", c'était au sens large, et par flemme d'inventer un néologisme ou un barbarisme. Si j'avais su, j'aurais employé une périphrase longue de 7 mots. Et non, je ne pense pas que tu as compris où je voulais en venir, sinon, nous n'aurions pas cette discussion.

_quentin_ a écrit:Et alors ça change quoi ?
Si on suit ton raisonnement la prélogie est autant un reboot que la postlogie, Lucas ou pas Lucas.


Il y a une continuité artistique, voilà ce que ça change. De plus, les épisodes I à VI racontent la même histoire : celle d'Anakin. Il y a là encore une continuité dans la narration.

La postlogie, produite par des personnes totalement différentes, vient effectivement se greffer à la trilogie originale, mais la difficulté c'est que la fin de l'épisode VI est un épilogue. Donc comment fait-on pour faire une suite d'un film qui n'appelle à aucune suite ? On relance, on reboot. Enfin, l'énorme différence, c'est que la prélogie constitue un accessoire de la TO, ce qui n'est pas le cas du tout de la postlogie qui en fait est assez autosuffisante et autonome.

Au niveau des personnages, le lien entre la prélogie et la TO c'est : Vador, l'Empereur, les deux méchants principaux, Obi-Wan, Yoda, R2, C3PO les quatre gentils secondaires, et Luke et Leïa, deux des gentils principaux.

Entre la TO et la prélogie ça donne : Leia, Han, Luke, Chewie et les deux droïdes, donc que des personnages très secondaires. Le lien est bien moins fort.

Il faut quand même rappeler que si TFA est sorti "seulement" 10 ans après ROTS, il fait suite à un épisode qui est sorti 32 ans avant lui !

_quentin_ a écrit:Faux, l'objectif est de perpétuer la saga, pas de la rebooter.


Sauf que comme expliqué plus haut, cette saga ne pouvait plus être perpétuée sans être préalablement rebootée. Cette postlogie sert surtout de transition entre les anciens films et les futurs films de Rian Johnson et ceux des réalisateurs de GoT. D'où, une nouvelle fois, la fin de TLJ qui est absolument inédite dans tous les SW : une fin qui ne nous montre pas les héros et qui réalise une véritable ouverture vers d'autres projets. Rien que ça, ça devrait te convaincre.

_quentin_ a écrit:La réplique de Kylo Ren sortie hors contexte ne veut rien dire. Tu déformes une réplique d'un film pour servir un propos hors-sujet.
Quand aux héros qui meurent, c'est normal, il est temps de laisser la place à la nouvelle génération.
Personne ne se scandalise sur le fait que les héros de la prélogie ont laissé la place aux héros de l'OT, pourquoi ce serait différent ici


Si les héros de la prélogie sont morts, c'est pour ne pas introduire une incohérence dans la trilogie orignale : comment expliquer que ces personnages introduits dans la prélogie n'apparaissent pas dans la trilogie originale qui se déroule des années après ? En revanche, comme prévu depuis le départ, Anakin devient Vador, Palpatine devient l'Empereur, Obi-Wan et Yoda survivent, Luke et Leia naissent ...

Et la réplique de Ren est au contraire édifiante et chargée de sens.

Je veux bien admettre qu'on ait aimé la postlogie, mais nier le fait qu'il y a un changement de paradigme et une certaine rupture/discontinuité avec les autres films...

_quentin_ a écrit:Euh non, c'est une suite directe.
C'est sérieusement grave un tel déni de la réalité.


Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.
Modifié en dernier par SIeW le Dim 24 Juin 2018 - 16:33, modifié 4 fois.
SIeW
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 810
Enregistré le: 27 Déc 2017
 

Messagepar DarkNeo » Dim 24 Juin 2018 - 16:23   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Écoute, je ne sais même pas quoi te répondre. Tout le monde a très bien compris où tu voulais en venir, c'est bien pour ça qu'on te répond sinon on t'aurait demandé plus de précisions.
Arrête de "penser que" tout le temps, ça sera déjà bien mieux.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Kamiyoshi » Dim 24 Juin 2018 - 16:27   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Du coup on en revient à ce que je dis pour comparer Star Wars avec les autres licences il faut comparer avec des licences qui ont une certaine continuité dans la liste je vois :

- Creed
- Fantastic Beasts
- La nouvelle trilogie X-Men
- Prometheus et Alien covenant
- Jurassic World
- Jumanji
(j'ai pas mis les james bond parce que j'ai juste vu Casino royal et Skyfall)

Creed est excellent, Jumanji est sympathique mais je n'ai pas d'exigence pour cette licence, X-men seul First Class est réussi, Jurassic World j'ai déjà ce que j 'en pense, Prometheus/Covenant je trouve ça nul.

Même si j'aime la postlogie par certains moments elle ressemble à un cadavre exquis (pas tant dans le global mais plus dans les détails qui font qu'elle ressemble à un cadavre exquis ), j'espère que par la suite ce problème sera corriger
"There is no death, there is only the force and i am its master" Vitiate
The Old Republic movies or riot
Kamiyoshi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2143
Enregistré le: 20 Avr 2016
Localisation: Dans la vallée des seigneurs noirs sur Korriban
 

Messagepar DarkNeo » Dim 24 Juin 2018 - 16:37   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Juste en passant, il n'y a aucun fil conducteur dans les nouveaux Star Trek. Le seul fil conducteur, ce sont les personnages.
Les seuls Star Trek ayant un fil conducteur, ce sont :

La colère de Khan
À la recherche de Spock
Retour sur terre
Modifié en dernier par DarkNeo le Dim 24 Juin 2018 - 16:40, modifié 1 fois.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar _quentin_ » Dim 24 Juin 2018 - 16:39   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

SIeW a écrit:Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.


Oui, c'est pour ça que le jour où tu ouvriras les yeux on fera un sacré bond en avant.
- Je sais perler !
- Ce n'est pas parce que tu parles que tu es intelligent.
_quentin_
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3640
Enregistré le: 09 Jan 2016
Localisation: Fort-Terreur
 

Messagepar Dark Fredus » Dim 24 Juin 2018 - 16:49   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Sujet intérressant sur un phénoméne que j'ai déja observer et qui me révulse tant il y a de gâchis...

Pour moi un des seul reboot vraiment réussit c'est la trilogie Darknight de Nolan car les films sont bons et suivent un vision d'un auteur du début à la fin, bien que certains diront que c'est une vision peux être trop réaliste mais moi ça me convient trés bien j'en ai plus qu'assez des films d'action exageré et d'entendre le même humour débile partout .
Je citerai Blade Runner 2049, pas un reboot mais une véritable suite digne de ce nom qui a su à la fois respecter l'originale tout en allant plus loin dans son sujet et son univers (et encore pas assez pour moi).

Pour quasiment tous les autres on est souvent dans des films plus ou moins inutiles qui repompe les originaux sans idées ou innovations qui les justifierai au moins scénaristiquement quand ce n'est pas un massacre pur et simple (mon Dieu Alien Covenant et Terminator Genesys...comment peux t-on oser produire ces films immondes et gâcher ainsi des millions de dollars ?? Quand on voit ça on se dit que des fans pourraient faire bien mieux que des professionnels incompétents pour faire echo à un autre sujet...).

Tu as oublié Prédators qui est un Prédator 3 en quelque sorte...et le reboot The Predator qui arrive fin d'année même si je pense que ça sera encore un film pour rien qui fera encore et toujours la même chose que le tout premiers, comme TFA, Terminator 3 ou Jurassic World, franchement ces films ont absolument aucun intérêt quand bien même ils peuvent être sympathique à voir (ou pas).
Dark Fredus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 481
Enregistré le: 25 Sep 2010
Localisation: Alsace
 

Messagepar _quentin_ » Dim 24 Juin 2018 - 16:51   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Dark Fredus a écrit:Quand on voit ça on se dit que des fans pourraient faire bien mieux que des professionnels incompétents pour faire echo à un autre sujet...


Ou surtout qu'il pourraient faire bien pire encore quand on lit les délires de certains fans déconnectés de la réalité.
- Je sais perler !
- Ce n'est pas parce que tu parles que tu es intelligent.
_quentin_
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3640
Enregistré le: 09 Jan 2016
Localisation: Fort-Terreur
 

Messagepar DarkNeo » Dim 24 Juin 2018 - 16:55   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Abrams est donc un fan incompétent. :D
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Beg your pardon » Dim 24 Juin 2018 - 16:57   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Si je peux me permettre et sans vouloir ajouter de l'entropie à discussion.
Ton objectif semble vouloir lancer une discussion sur les stratégies pour relancer une franchisse.
Et les méthodes pouvant être un reboot, remake, une suite etc..
Donc le débat sémantique est important si on veut débattre de la même chose.
Sinon le sujet est intéressant à la base.
Beg your pardon
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 807
Enregistré le: 16 Jan 2018
 

Messagepar Dark Fredus » Dim 24 Juin 2018 - 16:59   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Ou surtout qu'il pourraient faire bien pire encore quand on lit les délires de certains fans déconnectés de la réalité.


Oui puisque tous le monde ne peux pas être compétents, il ya DES fans qui feraient bien mieux, mais pas tous évidement. Comme les professionnels, il y en a des bons et des moins bons, et certains auraient fait bien mieux ou plus inspiré que notre ami Jonhson. Mais bon est -ce le sujet ? Rien à dire sur les reboot sinon ?

Abrams est donc un fan incompétent. :D


Tout à fait, bien qu'ils soit compétent techniquement parlant, pas en tant que scénariste.
Dark Fredus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 481
Enregistré le: 25 Sep 2010
Localisation: Alsace
 

Messagepar _quentin_ » Dim 24 Juin 2018 - 17:03   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Dark Fredus a écrit:Oui puisque tous le monde ne peux pas être compétents, il ya DES fans qui feraient bien mieux, mais pas tous évidement.


Bah par définition ce sont les professionnels du cinéma qui sont compétents et les fans incompétents.
Sinon ce serait les fans qu'on retrouverait derrière les caméras des studios et non des professionnels.
Avoir l'arrogance et le mépris de penser que les fans sont mieux placés pour faire des films prouve justement qu'ils ne le sont pas.
Surtout dans le cas d'un film comme TLJ qui a justement remplit son rôle au BO et est donc produit par des professionnels compétents.

Dark Fredus a écrit:Mais bon est -ce le sujet ? Rien à dire sur les reboot sinon ?


Est-ce utile de jouer à celui qui dénonce un hors-sujet quand c'est toi-même qui l'a lancé ?
Je te rappelle quand même qu'on est sur un forum qui parle de SW et pas d'autres films.
Donc de toute façon, par définition même ce topic est hors-sujet.
- Je sais perler !
- Ce n'est pas parce que tu parles que tu es intelligent.
_quentin_
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3640
Enregistré le: 09 Jan 2016
Localisation: Fort-Terreur
 

Messagepar DarkNeo » Dim 24 Juin 2018 - 17:07   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Dark Fredus a écrit:Tout à fait, bien qu'ils soit compétent techniquement parlant, pas en tant que scénariste.


Je l'ai trouvé plutôt bien sur Star Trek. Il ne s'est pas laisser trop porter par sa nostalgie.
Modifié en dernier par DarkNeo le Dim 24 Juin 2018 - 17:08, modifié 1 fois.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Alo » Dim 24 Juin 2018 - 17:08   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Juste un truc :

Je n'ai pas aimé =/= les gens qui ont fait ça sont incompétents.
"I feel I'm very sane about how crazy I am." - Carrie Fisher

Modérateur & Staffeur TV. Neosagaïste.
Alo
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3964
Enregistré le: 04 Mar 2013
Localisation: Terre.
 

Messagepar Uttini » Dim 24 Juin 2018 - 17:11   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Moi c'est simple, je déteste les reboots, tant en films qu'en séries télé. Ils n'apportent que rarement quelque chose de plus au film d'origine. Le dernier reboot que j'ai vu c'était Robocop, et franchement, bah j'ai pas aimé.
Mais comme la postlogie n'est pas un reboot... Star Trek non plus, d'ailleurs. C'est juste une trame temporelle alternative.
“Décidément les temps comme les oeufs sont durs, et la bêtise n'a pas de limites” — Kenshiro
“On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !” — Raymond d'Alost
Uttini
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17780
Enregistré le: 25 Sep 2006
Localisation: Nancy
 

Messagepar DarkNeo » Dim 24 Juin 2018 - 17:15   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Uttini a écrit:Star Trek non plus, d'ailleurs. C'est juste une trame temporelle alternative.


Cest pas faux mais c'est quand même assez proche dans l'idée.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Dark Fredus » Dim 24 Juin 2018 - 17:31   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Bah par définition ce sont les professionnels du cinéma qui sont compétents et les fans incompétents.
Sinon ce serait les fans qu'on retrouverait derrière les caméras des studios et non des professionnels.
Avoir l'arrogance et le mépris de penser que les fans sont mieux placés pour faire des films prouve justement qu'ils ne le sont pas.
Surtout dans le cas d'un film comme TLJ qui a justement remplit son rôle au BO et est donc produit par des professionnels compétents.


Hé bé, tu as une vision bien naive des choses toi, des professionnel incompétents il y a en pleins tout comme des gens talentueux qui ne sont pas professionnel, on est envahit de merdes commerciale aussi bien dans le cinéma, la musique, la literrature etc quand des tonnes d'artistes avec talent se crévent pour vivre de leur art. les professionnels dont tu parles sont surtout des techniciens, quand on parle d'art il s'agit pas seulement de tenir une caméra...donc selon toi tous les films du monde sont géniaux puisque ce sont des pro qui ont filmé ? Pitié... Arrête de boire la soupe qu'on te sert et développe ton esprit critique.
Quand à l'arrogance et du mépris je l'ai clairement ressentit dans le film de Rian Jonhson, un bon gros crachat dans la gueule des fans et ce qu'il subit comme critique n'est qu'un juste retour (et encore c'est gentils tout ça, lui a empoché ses millions et doit bien marrer de voir la merde qu'il a foutu), il n'y a pas de fumée sans feu.
Dark Fredus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 481
Enregistré le: 25 Sep 2010
Localisation: Alsace
 

Messagepar Alo » Dim 24 Juin 2018 - 17:36   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Dark Fredus a écrit:Quand à l'arrogance et du mépris je l'ai clairement ressentit dans le film de Rian Jonhson, un bon gros crachat dans la gueule des fans et ce qu'il subit comme critique n'est qu'un juste retour (et encore c'est gentils tout ça, lui a empoché ses millions et doit bien marrer de voir la merde qu'il a foutu), il n'y a pas de fumée sans feu.


Il a juste raconté son histoire avec sa vision de fan de la Saga. Ce qu'il se prend par les haters, c'est juste qu'ils n'adhèrent pas à sa vision.
Lucas lui aussi a du bien se marrer quand il a vu le retour avec la Prélogie, et il est aujourd'hui bien au chaud avec ses milliards. :3

C'est pour ça que je dis que si on n'a pas aimé qq chose, ça ne fait pas des gens qu'ils l'ont produit des incompétents !
Modifié en dernier par Alo le Dim 24 Juin 2018 - 17:40, modifié 1 fois.
"I feel I'm very sane about how crazy I am." - Carrie Fisher

Modérateur & Staffeur TV. Neosagaïste.
Alo
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3964
Enregistré le: 04 Mar 2013
Localisation: Terre.
 

Messagepar Guiis Becom » Dim 24 Juin 2018 - 17:39   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Dark Fredus a écrit:
Bah par définition ce sont les professionnels du cinéma qui sont compétents et les fans incompétents.
Sinon ce serait les fans qu'on retrouverait derrière les caméras des studios et non des professionnels.
Avoir l'arrogance et le mépris de penser que les fans sont mieux placés pour faire des films prouve justement qu'ils ne le sont pas.
Surtout dans le cas d'un film comme TLJ qui a justement remplit son rôle au BO et est donc produit par des professionnels compétents.


Hé bé, tu as une vision bien naive des choses toi, des professionnel incompétents il y a en pleins tout comme des gens talentueux qui ne sont pas professionnel, on est envahit de merdes commerciale aussi bien dans le cinéma, la musique, la literrature etc quand des tonnes d'artistes avec talent se crévent pour vivre de leur art. les professionnels dont tu parles sont surtout des techniciens, quand on parle d'art il s'agit pas seulement de tenir une caméra...donc selon toi tous les films du monde sont géniaux puisque ce sont des pro qui ont filmé ? Pitié... Arrête de boire la soupe qu'on te sert et développe ton esprit critique.
Quand à l'arrogance et du mépris je l'ai clairement ressentit dans le film de Rian Jonhson, un bon gros crachat dans la gueule des fans et ce qu'il subit comme critique n'est qu'un juste retour (et encore c'est gentils tout ça, lui a empoché ses millions et doit bien marrer de voir la merde qu'il a foutu), il n'y a pas de fumée sans feu.


Et ça ne te viendrait pas à l'idée deux secondes que TLJ n'est pas du tout de la soupe mais une vision d'auteur intéressante ? Tu veux de la soupe Star Wars ? Solo. Et les fans l'ont globalement bien accueilli, parce que la soupe c'est pas forcément dégueu.
Guillaume
Guiis Becom
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2984
Enregistré le: 24 Juil 2010
 

Messagepar HLGS » Dim 24 Juin 2018 - 17:43   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Et ça ne te viendrait pas à l'idée deux secondes que TLJ n'est pas du tout de la soupe mais une vision d'auteur intéressante ? Tu veux de la soupe Star Wars ? Solo. Et les fans l'ont globalement bien accueilli, parce que la soupe c'est pas forcément dégueu.


Je pense que ce débat est sans fin, plus qu'une soupe je pense vraiment que c'est une merde, tu penses que c'est une oeuvre d'auteur. Seul le temps nous dira ce que les générations futures retiendront.
HLGS
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74
Enregistré le: 22 Juin 2018
 

Messagepar Alo » Dim 24 Juin 2018 - 17:45   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

"On dit pas c'est de la merde, on dit j'aime pas. Ou alors que ce n'est pas à mon gout".

:whistle:
"I feel I'm very sane about how crazy I am." - Carrie Fisher

Modérateur & Staffeur TV. Neosagaïste.
Alo
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3964
Enregistré le: 04 Mar 2013
Localisation: Terre.
 

Messagepar HLGS » Dim 24 Juin 2018 - 17:51   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Alo a écrit:"On dit pas c'est de la merde, on dit j'aime pas. Ou alors que ce n'est pas à mon gout".

:whistle:


Cela reviendrait à être trop personnel et subjectif à mon goût ... J'avoue que le mot merde est abusé mais l'idée est présente
HLGS
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74
Enregistré le: 22 Juin 2018
 

Messagepar Alo » Dim 24 Juin 2018 - 17:53   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Justement, un avis, c'est personnel non ? :P
"I feel I'm very sane about how crazy I am." - Carrie Fisher

Modérateur & Staffeur TV. Neosagaïste.
Alo
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3964
Enregistré le: 04 Mar 2013
Localisation: Terre.
 

Messagepar DRIII » Dim 24 Juin 2018 - 18:04   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Dark Fredus a écrit:Quand à l'arrogance et du mépris je l'ai clairement ressentit dans le film de Rian Jonhson, un bon gros crachat dans la gueule des fans et ce qu'il subit comme critique n'est qu'un juste retour (et encore c'est gentils tout ça, lui a empoché ses millions et doit bien marrer de voir la merde qu'il a foutu), il n'y a pas de fumée sans feu.


Johnson est un fan de Star Wars et pas mal de fans de Star Wars ici ont apprécié TLJ. Ce discours sonne donc un peu creux. Que des gens n'aient pas aimé ce film, c'est leur droit. Par contre, se sentir investi de la parole de tous les fans de Star Wars, ça le fait moins.

Moi je n'ai pas aimé AOTC ni ROTS, je n'en ai pas fait une jaunisse. Je ne suis pas non plus très fan de Rogue One, mais ce n'est pas grave. Va falloir un jour essayer de prendre un peu de recul. Ca reste du cinéma, du divertissement.

Je lisais encore ce matin sur Twitter quelqu'un se plaindre que Johnson et Kennedy avaient gâché Star Wars en y introduisant de la politqiue (comme s'il n'y avait pas de message politique dans l'OT ou la prélo)... mais en quoi TLJ est plus politique que les précédents Star Wars ? Parce qu'il y a plus de persos féminins que d'habitude ? Parce qu'un de ces persos retire sa selle à une sorte de cheval géant galactique (je ne savais pas que "Crin-Blanc" était un brûlot politique) ? C'est quand même du très gros délire. :x
DRIII
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2700
Enregistré le: 16 Oct 2017
 

Messagepar Dark Fredus » Dim 24 Juin 2018 - 18:10   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Il a juste raconté son histoire avec sa vision de fan de la Saga. Ce qu'il se prend par les haters, c'est juste qu'ils n'adhèrent pas à sa vision.
Lucas lui aussi a du bien se marrer quand il a vu le retour avec la Prélogie, et il est aujourd'hui bien au chaud avec ses milliards. :3


Dans l'absolu tu as raison bien qu'on ait tout à fait le droit de critiquer et juger ces films comme n'importe quel autre, et critiquer intelligemment c'est possible (il y en a eu pleins sur le topic TLJ), tous le monde n'est pas un bête hater hein.
Mais au moins pour la Prélogie malgré ses défauts indéniables il y avait une vision oui, une histoire et pleins de personnages, une grande richesse apporté dans l'univers SW contrairement à la Postlogie ou je ne vois rien, ni vision, ni nouveauté, tout est repompé de l'OT en moins bien.
Le soucis je pense c'est que RJ était enfermé dans un truc très prévisible (et parce qu'il n'y a pas de vision) à cause de JJA/TFA et pour innover Il a cru que le seul choix possible c'était de répondre systématiquement à l'envers, de surprendre pour surprendre quitte à frustrer
voir même aller dans la contradiction de certains personnages ou du film précédent. Je pense qu'il s'est trompé et qu'il y avait bien mieux à faire, quitte à donner des réponses attendu mais en faisant bien et avec classe, car finalement son film est assez creux et caricatural une fois passé les twists "haha vous vous y attendiez pas à ça, je vous ais bien eu!".
Dark Fredus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 481
Enregistré le: 25 Sep 2010
Localisation: Alsace
 

Messagepar HLGS » Dim 24 Juin 2018 - 18:14   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Alo a écrit:Justement, un avis, c'est personnel non ? :P


On peut objectivement juger de la qualité d'une oeuvre au delà de sa personne. Après cela pose la question de quels critères utiliser pour le faire, on voit que personne n'est d'accord pour des raisons différentes.

C'est pourquoi je dis que seul le temps nous dira ce que l'on retiendra de cet épisode. Et Malheureusement c'est souvent celui qui crie le plus fort qui a raison, (ce qui a mené comme conclusion générale Trilogie > Prélogie) et déterminera avec le temps de ce qui adviendra de ces nouveaux épisodes par leurs traces dans la Saga.

-- Edit (Dim 24 Juin 2018 - 18:25) :

Je lisais encore ce matin sur Twitter quelqu'un se plaindre que Johnson et Kennedy avaient gâché Star Wars en y introduisant de la politqiue (comme s'il n'y avait pas de message politique dans l'OT ou la prélo)... mais en quoi TLJ est plus politique que les précédents Star Wars ? Parce qu'il y a plus de persos féminins que d'habitude ? Parce qu'un de ces persos retire sa selle à une sorte de cheval géant galactique (je ne savais pas que "Crin-Blanc" était un brûlot politique) ? C'est quand même du très gros délire.



Je suis à deux doigts de m'étouffer quand on dit qu'il y a de la politique (pour moi il en faut) dans ces nouveaux films. Autant vous dites qu'il ne faut pas que les spectateurs qui n'ont pas aimé prennent le droit de parler au nom de toute la communauté, autant ne faites pas généraliser des propos tenus par certains pour l'ensemble des gens qui n'ont pas aimé
HLGS
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74
Enregistré le: 22 Juin 2018
 

Messagepar Guiis Becom » Dim 24 Juin 2018 - 18:29   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

HLGS a écrit:C'est pourquoi je dis que seul le temps nous dira ce que l'on retiendra de cet épisode. Et Malheureusement c'est souvent celui qui crie le plus fort qui a raison, (ce qui a mené comme conclusion générale Trilogie > Prélogie) et déterminera avec le temps de ce qui adviendra de ces nouveaux épisodes par leurs traces dans la Saga.


Le coup du "Le temps nous dira" je n'y crois pas. Des bons films peuvent être complètement oubliés 15 ans après tout comme aujourd'hui beaucoup citent encore Le dîner de cons comme une bonne comédie par exemple alors que j'ai trouvé ça beauf et naze.

Si y'a bien un truc que l'histoire du cinéma ou de la musique nous montre, c'est qu'entre ce que les gens aiment et ce qui est bien y'a souvent un fossé... D'ailleurs je tiens à le rappeler mais sur cette planète il existe des gens qui trouvent que Star Wars c'est naze depuis la sortie de l'Episode IV, il n'a pas fallu attendre TLJ pour trouver les films de la saga mauvais, loin de là.
Guillaume
Guiis Becom
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2984
Enregistré le: 24 Juil 2010
 

Messagepar HLGS » Dim 24 Juin 2018 - 18:35   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Guiis Becom a écrit:
HLGS a écrit:C'est pourquoi je dis que seul le temps nous dira ce que l'on retiendra de cet épisode. Et Malheureusement c'est souvent celui qui crie le plus fort qui a raison, (ce qui a mené comme conclusion générale Trilogie > Prélogie) et déterminera avec le temps de ce qui adviendra de ces nouveaux épisodes par leurs traces dans la Saga.


Le coup du "Le temps nous dira" je n'y crois pas. Des bons films peuvent être complètement oubliés 15 ans après tout comme aujourd'hui beaucoup citent encore Le dîner de cons comme une bonne comédie par exemple alors que j'ai trouvé ça beauf et naze.

Si y'a bien un truc que l'histoire du cinéma ou de la musique nous montre, c'est qu'entre ce que les gens aiment et ce qui est bien y'a souvent un fossé... D'ailleurs je tiens à le rappeler mais sur cette planète il existe des gens qui trouvent que Star Wars c'est naze depuis la sortie de l'Episode IV, il n'a pas fallu attendre TLJ pour trouver les films de la saga mauvais, loin de là.



Justement, le temps fini par imposer une idée dominante. Je n'ai jamais vu Le Dîner de cons or j'ai entendu plein de fois que j'avais tord car c'était une excellente comédie.
Je suis tout à fait d'accord sur le que le fossé entre discours/faits est parfois énorme et c'est bien le temps qui fini par installer cet écart car les mauvaises critiquent s'effacent au fil des années car ils sont jugés marginaux ou "qu'ils n'ont pas compris la vision de l'auteur"
HLGS
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74
Enregistré le: 22 Juin 2018
 

Messagepar SIeW » Dim 24 Juin 2018 - 18:59   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Uttini a écrit:Moi c'est simple, je déteste les reboots, tant en films qu'en séries télé. Ils n'apportent que rarement quelque chose de plus au film d'origine. Le dernier reboot que j'ai vu c'était Robocop, et franchement, bah j'ai pas aimé.
Mais comme la postlogie n'est pas un reboot... Star Trek non plus, d'ailleurs. C'est juste une trame temporelle alternative.


Selon moi, on peut tout à fait dire que la postlogie est une trilogie "hybride", à la fois suite et reboot. Mais surtout reboot.

TFA est la suite de ROTJ. Film sorti 32 ans avant. Mais ce n'est pas tout : la fin de ROTJ est un épilogue. La boucle est bouclée, et la fin est complète. Ceci est encore plus vrai depuis 1999 et surtout depuis 2005, car il s'avère alors que le protagoniste principal et l'antagoniste principal de cette saga meurent tous deux. L'Empire qui a commencé à germer dès TPM s'est effondré dans ROTJ. Là encore, quand les scènes de célébration ont été ajoutées par Lucas à la fin de ROTJ montrant les planètes de la prélogie, cela montre son intention de clore cette saga, ou en tout cas cette histoire débutée en 1977.

C'est pourquoi Disney n'avait d'autre choix que de "rebooter" cette saga pour pouvoir ensuite la continuer et la poursuivre. Cette postlogie est une transition, une vitrine vers les nouveaux films. Il y a plusieurs choses qui le démontrent. Une des premières décisions de Disney a été d'abroger toutes les anciennes oeuvres dérivées alors officielles et de faire table rase de l'univers étendu antérieur à 2012. Si ce "reset" n'est pas la preuve de l'intention de Disney de "rebooter" la saga... Aussi, ce qui est intéressant c'est que Rey n'est pas une Skywalker alors qu'elle est l'héroïne principale des nouveaux films. L'autre jour, on a eu un débat sur le fait de savoir si cette postlogie s'intégrait vraiment dans la saga Skywalker, et il était difficile d'apporter une réponse définitive. De plus, toujours s'agissant de Rey, son interprète, Daisy Ridley a annoncé qu'elle ne referait plus aucun SW. Ça veut donc dire que le personnage de Rey est un personnage voué à disparaître car éphémère. D'ailleurs, je pense que dorénavant, on ne pourra plus vraiment suivre des personnages sur beaucoup d'épisodes. On aura vraiment des nouveaux personnages à chaque fois.

Également encore, la fin de TLJ est tellement édifiante à ce sujet : Rian Johnson a choisi de faire une fin qui tranche totalement avec les fins qu'on voit habituellement dans Star Wars. Et concomitamment à cela, on apprend que Rian Johnson va prendre les rênes d'une future trilogie qui sera totalement déconnectée de ce que nous ont montré les épisodes jusqu'à présent.

Non, il faut vraiment voir cette postlogie comme un tremplin, une transition... un reboot. Ça ne pourrait être autrement, sachant qu'au cinéma, les six premiers films nous ont raconté l'histoire d'un homme et de sa descendance. Le filon ne peut donc pas être exploité ad vitam aeternam. La postlogie amorce donc largement cela et c'était inéluctable. Sinon, aucun autre film n'aurait pu se justifier.
SIeW
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 810
Enregistré le: 27 Déc 2017
 

Messagepar DRIII » Dim 24 Juin 2018 - 19:10   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Dark Fredus a écrit:Dans l'absolu tu as raison bien qu'on ait tout à fait le droit de critiquer et juger ces films comme n'importe quel autre, et critiquer intelligemment c'est possible (il y en a eu pleins sur le topic TLJ), tous le monde n'est pas un bête hater hein.
Mais au moins pour la Prélogie malgré ses défauts indéniables il y avait une vision oui, une histoire et pleins de personnages, une grande richesse apporté dans l'univers SW contrairement à la Postlogie ou je ne vois rien, ni vision, ni nouveauté, tout est repompé de l'OT en moins bien.


La trame de la postlogie, c'est l'héritage et la transmission jusque dans sa propre mise en abîme. TFA et TLJ sont des films-hommages conçus en résonance / dissonance par rapport à l'OT pour introduire de nouveaux personnages, conclure l'histoire des anciens héros (pour lesquels il a été annoncé dès le départ qu'ils ne seraient pas les personnages centraux de l'histoire) et prolonger la franchise.

Après une prélo très macrocosmique et peu portée sur le développement des personnages (seul Anakin a droit à un véritable arc de développement, traitement qui fut et qui est d'ailleurs encore critiqué), la postlo a préféré l'inverse : revenir à l'humain, au développement de personnages, à la manière de l'OT, où l'univers est très sommairement présenté (l'Empire, les Rebelles, une planète désert, une planète jungle, une planète glace, une planète marais, une planète nuage, une planète forêt).

Le développement et l'approfondissement de l'univers est (était ?) le rôle dévolu aux spin-offs. Il faut concevoir cette postlo comme un pont, une transition, entre l'oeuvre originelle de Lucas et les futurs projets qui seront développés à l'avenir. C'est sous ce prisme qu'on jugera, à l'avenir, de son importance. C'est pour ça que j'invite les "haters" de cette postlo à prendre du recul. Qu'ils se disent que cette postlo, artistiquement et commercialement, était, au pire, "un mal nécessaire" (pour ma part, je la considère comme un "bien nécessaire").

SIeW a écrit:Non, il faut vraiment voir cette postlogie comme un tremplin, une transition... un reboot. Ça ne pourrait être autrement, sachant qu'au cinéma, les six premiers films nous ont raconté l'histoire d'un homme et de sa descendance. Le filon ne peut donc pas être exploité ad vitam aeternam. La postlogie amorce donc largement cela et c'était inéluctable. Sinon, aucun autre film n'aurait pu se justifier.


Pour une fois je suis d'accord avec toi (sauf sur le reboot, car un reboot consiste à tout reprendre depuis le départ et de revenir sur l'histoire existante pour la développer autrement).
DRIII
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2700
Enregistré le: 16 Oct 2017
 

Messagepar DarkNeo » Lun 25 Juin 2018 - 1:40   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Comme promis SIeW, voici un post où je résumé ma pensée sur la question globale du "reboot" des franchises.

Je vais traiter la question avec trois franchises : Star Wars, Star Trek et Fantastic Beast de l'univers Harry Potter.
Je laisse volontairement le reste de côté pour deux raisons : soit je ne m'y connais pas assez (Terminator par exemple), soit je déteste trop les nouveaux films pour avoir un avis objectif (Jurassic World ou Prometheus et Covenant)

Lato sensu comme tu l'évoques, je pense qu'on peut tous être d'accord sur le fait que les suites/reboots... peu importe le nom qu'on leur donne, sont là pour relancer des franchises au cinéma qui s'essoufflent. Certaines moins que d'autres, cela dépend de l'ancienneté des derniers films sortis et de ce qui est sorti entre temps pour "nourrir" l'intérêt des fans.
Autant dire que de ce côté là, Star Wars n'est pas en reste et on a eu droit à une pléthore de romans, series etc... bref.

Maintenant stricto sensu :
Il convient déjà de rappeler ce qu'est un reboot et un remake.

Reboot : littéralement ça signifie redémarrer, consiste à reprendre les personnages principaux d'une série ou d'un film et à faire une nouvelle histoire ou une nouvelle timeline.

Remake : consiste à garder d'une part : les/certains personnages voire à en ajouter. D'autre part, à garder la trame principale d'un film en en modifiant certaines parties, voire en changeant la résolution de l'intrigue ou même ne garder qu'une petite partie de l'intrigue d'origine.

Un reboot peut tout à fait être un remake. Un remake n'est pas (forcément) un reboot.

En ce qui concerne Star Trek :

Le Star Trek d'Abrams sorti en 2009 est clairement pour moi un reboot déguisé en timeline alternative. Abrams a eu l'intelligence de développer son film autour d'une timeline alternative afin de ne pas purement et simplement "détruire" la timeline d'origine. Star Trek commençait à s'essouffler au cinéma depuis Nemesis et ce malgré la série Enterprise. Le mérite du premier Star Trek d'Abrams est de reprendre les personnages et de montrer ce qui n'a jamais été montré : comment ils se sont rencontrés.

Son deuxième film Into Darkness fleurte à mon avis , plus avec le remake avec la réutilisation du personnage de Khan.
Mais là aussi, il a eu la présence d'esprit de ne pas montrer une simple histoire de vengeance entre Khan et Kirk (comme c'est le cas dans le film d'origine) mais de mettre le tout sur fond de théorie du complot.

Quant au troisième film, il est pour le coup totalement original.

Trois films qui n'ont aucun fil conducteur contrairement à la trilogie "Spock" que j'ai évoqué plus haut dans un de mes posts.

En ce qui concerne Star Wars :
TFA n'est ni un remake, ni un reboot. C'est clairement une suite possible du Retour du Jedi avec son lot d'incohérences et de changements qui dépendent quand même beaucoup du point de vue des fans. (pas besoin de refaire le débat là-dessus). En aucun cas, on ne s'amuse à refaire l'histoire OTesque de Luke, Leia ou Han.
Ceci étant, Abrams s'est laissé trop submerger par sa nostalgie, ce qui donne effectivement au film un goût de remake car trop scénaristiquement trop proche de l'épisode IV.
Quant à TLJ, même s'il reprend parfois un visuel de l'Empire Contre attaque voire même certains passages qui rappellent furieusement ROTJ, c'est bien moins marqué que TFA.

En ce qui concerne Fantastic Beasts :
Fantastic Beasts n'est ni un reboot, ni un remake. C'est un prequel de 5 films qui retracent les aventures de Norbert Dragonneau sur fond d'intrigue impliquant plusieurs personnages des films Harry Potter dont Grindelwald notamment. On ne s'amuse pas à réécrire l'histoire de Harry Potter, de Ronald Weasley ou d'Hermione Granger.

SI je devais faire un classement personnel de ces trois franchises, ça donnerait :

1 / Fantastic Beasts : l'exemple pour moi du juste équilibre entre création originale et réappropriation de l'univers de HP avec de nouveaux designs et une nouvelle intrigue. La continuité est assurée.

2 / Star Trek : Un exemple de reboot maîtrisé où on arrive à reprendre correctement des éléments des autres films dans de nouvelles intrigues. Puis un troisième film qui s'affranchit de tout ça pour aller plus loin.

3 / La Postlogie : Malgré mon appréciation positive, je la place en troisième position. Parce-qu'il y a à mon avis l'absence d'une vision globale pour cette troisième trilogie. Même si je ne la trouve pas incohérente avec le reste.

Voilà mon avis sur la question.
Pour le reste :

Mad Max Fury Road : je n'ai pas vu les autres Mad Max en entier, mais c'est un film plaisant à voir quoiqu'un peu trop foufou à mon goût.

Casino Royale et les suivants : je ne crois pas qu'il y ait vraiment une timeline pour James Bond non ?

Terminator Genysis : une saga que je ne connais pas assez pour pouvoir m'exprimer et je n'ai pas vu Genysis.

The Amazing Spider-Man et Spider-Man Homecoming : j'ai du voir The Amazing Spider-Man seulement, c'est un reboot plaisant.

La nouvelle trilogie X-Men : j'ai du voir First Class (Ca en fait bien parti ?), c'était sympa.

La trilogie Batman : Un beau reboot/remake bien mené, un peu trop "réaliste" à mon goût.

Man of Steel et Superman Returns : Bon les super-héros, j'en ai un peu ma claque. J'ai pas des souvenirs mémorables de Man of Steel et l'autre, je ne l'ai pas vu.

Prometheus et Alien covenant : je n'aime pas ces films stupides qui pourtant traite de concepts très intéressants. Preuve qu'on peut avoir des idées... si on ne sait pas les montrer comme il faut, ça ne sert à rien.

Jurassic World : On reproche à TFA et TLJ ses facilités scénaristiques... ce film en est bourré. Avec trois deus ex machina enchaînés à la fin... avec un arrière goût de remake. Je déteste.

Planet of the Apes : je n'ai pas vu le troisième mais les deux premiers sont très bons. Un bon reboot.

Jumanji : on va me taper... je n'ai jamais vu le premier film en entier :transpire: Paraît-il que le dernier est fun. Je ne suis pas intéressé du tout.

Creed : je n'ai vu aucun des Rocky. :paf:
Modifié en dernier par DarkNeo le Lun 25 Juin 2018 - 11:53, modifié 2 fois.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar xximus » Lun 25 Juin 2018 - 6:17   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

J'ai vraiment du mal avec "reboot" pour SW dans ce cas présent, même utilisé au sens large.

La postlogie n'aurait aucun élément "postlogien" ça se tiendrait, mais à partir du moment où dans le fond on a une suite - le trio Luke, Han, Leia qui a vieilli -, le formel seul n'est pas pertinent pour qualifier le phénomène de reboot.

Out-universe, en termes de production, je vois où tu veux en venir, et même si on peut ne pas être d'accord c'est plutôt bien vu.

In-universe, en prenant le parti que tu évoques - aka ROTJ n'appelle pas de suite - ça se tient.

Scénaristiquement néanmoins, ces films existent et se posent comme les épisodes VII et VIII, des suites des 6 premiers donc.

On peut parler de suites aux accents - prononcés - de remake pour l'in-universe, et aux accents prononcés de reboot en termes de production, mais TFA et TLJ ne sont ni tout à fait l'un ni tout à fait l'autre par leur statut de suites.

Un reboot j'ai toujours compris ça, au cinéma, comme un redémarrage, à savoir on revient au point de départ mais on propose une nouvelle version : type Spiderman avec la trilo de Sam Raimi,
rebootée avec les amazing Spideman,
eux-mêmes rebootés par Homecoming et Far from Home à venir.

Pour ces 3 versions de Spiderman on est reparti du début, sans pour autant faire des remake puisque les histoires ne sont plus les mêmes. Des reboot quoi.

(Sachant que pour Homecoming c'est couplé à l'entrée du personnage dans le MCU.)

Mais peut-être me trompe-je. :neutre:
J'adore me réveiller le matin sans savoir ce qu'il va m'arriver. Qui je vais rencontrer. Où je vais échouer. Il y a quelques jours, j'ai dormi sous un pont. Et aujourd'hui je suis ici, sur le plus grand navire du monde, à boire du champagne.
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6708
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Alfred M. » Lun 25 Juin 2018 - 9:04   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Terminator propose un bon spin-off en une suite officielle catastrophique, si ça vous fait pas penser à SW :whistle: . On a aussi Alien dans ce registre là même si les spin-off sont eux pas extra. C'est sur que clairement le non-respect du matériel d'origine joue beaucoup dans l’appréciation qu'on en a.
Truth is, the game was rigged from the start...
Alfred M.
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3143
Enregistré le: 19 Avr 2016
 

Messagepar Dessel Damask » Lun 25 Juin 2018 - 11:46   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

En fait le mot exact c'est le mot Requel. A savoir le mélange entre un reboot et une suite (sequel donc). Et donc la plupart des grosses sagas actuelles surfent complètement sur ça. Star Wars y compris (du moins sur la postlogie).

Sinon la saga qui je trouve a le mieux réussi ça, c'est la saga Jurassic World. Enfin selon moi.... :cute:
Plus l'ombre est épaisse, plus la lumière qui la projette est brillante.
Dessel Damask
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4700
Enregistré le: 30 Sep 2013
Localisation: S' il y a un point central dans cet univers, je suis sur la planète qui en est le plus éloignée
 

Messagepar Luckas62 » Lun 25 Juin 2018 - 11:54   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Dessel Damask a écrit:Sinon la saga qui je trouve a le mieux réussi ça, c'est la saga Jurassic World. Enfin selon moi.... :cute:

Je trouve aussi. C'est une saga qui a su se renouveler, aller de l'avant et approfondir certains de ses aspects de la meilleure des manières sans aller vraiment dans une totale redite.

En ce qui concerne Star Wars, je ne considère pas du tout la postlogie comme un reboot. Le seul élément qui peut faire reboot sont les nouveaux personnages mais dans ce cas là il faudrait aussi considérer la prelogie comme un reboot :neutre:
BONJOUR! (Je cherchais une signature au minimum originale ne me frappez pas)
Luckas62
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 390
Enregistré le: 29 Juil 2015
 

Messagepar Jim-my » Lun 25 Juin 2018 - 12:15   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Bha non, la Prélogie n'a pas la même structure scénaristique que l'OT.

Alors que si pour la Postlogie (Une Rébellion contre un Empire, Un bouclier a désactivé, une superarme a détruire, un maître a trouver, un ancien Jedi a ramener du Coté Obscur...)

Difficile de ne pas considéré les Episode VII et VIII pour autre chose qu'un Reboot dissimulé.
"Je crois en la démocratisation de la peur"

- Dark Jadus
Jim-my
Jedi SWU
 
Messages: 1922
Enregistré le: 30 Oct 2014
 

Messagepar DarkNeo » Lun 25 Juin 2018 - 12:47   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

Jim-my a écrit:Alors que si pour la Postlogie (Une Rébellion contre un Empire, Un bouclier a désactivé, une superarme a détruire, un maître a trouver, un ancien Jedi a ramener du Coté Obscur...)

Difficile de ne pas considéré les Episode VII et VIII pour autre chose qu'un Reboot dissimulé.


Non, ça c'est faire du remake. Un remake déguisé. Trop appuyé pour TFA, beaucoup moins pour TLJ. Résultat de la nostalgie d'Abrams.
Un reboot peut très bien se faire sans reprendre les caractéristiques et structures des précédents films. Le premier Star Trek d'Abrams est un bon exemple.

Mais stricto sensu TFA et TLJ ne sont pas des reboots car ils ne refont pas l'histoire des personnages d'origine. On est toujours dans la même timeline.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14230
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Beg your pardon » Lun 25 Juin 2018 - 13:57   Sujet: Re: La postlogie et les reboots des années 2000-2010

DarkNeo a écrit:[
Mais stricto sensu TFA et TLJ ne sont pas des reboots car ils ne refont pas l'histoire des personnages d'origine. On est toujours dans la même timeline.


Comme tu l'as très bien indiqué dans ton long post il ne faut pas confondre les termes reboot, remake, spin off.. etc.
Car sinon on va discuter sans fin...

Effectivement LFL n'a pas rebooté son univers. Ou s'il l'a fait c'est avec UE.
Il faudrait peut être modifier le titre du topic en mettant "la postologie et les relance des franchisses 2000 - 2020".

Creed étant par exemple un spin off qui est là pour maintenir (relancer) la franchisse Rocky qui s'apparente à un reboot sauf qu'on maintient la time line.
Alors que TFA est une suite qui prend l'apparence d'un remake et ainsi de suite
Beg your pardon
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 807
Enregistré le: 16 Jan 2018
 

Suivante

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)


  •    Informations