Informations

IMPORTANT : pour que la participation de chacun aux discussions reste un plaisir : petit rappel sur les règles du forum

Les Aventures du Colonel Wilson (terminé)

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar Super-Bern » Jeu 21 Jan 2016 - 6:28   Sujet: Les Aventures du Colonel Wilson (terminé)

TEASER




Il y a bien longtemps, dans une galaxie
lointaine, très lointaine...





STAR WARS
LES AVENTURES DU COLONEL WILSON



L'Empire galactique, camouflé sous le nom de RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE GALACTIQUE, a fait bannir toutes les armes laser, spécialement les sabres laser. L'IMPÉRATRICE SUPRÊME a ordonné officiellement que toutes les armes laser soient détruites, par raison de dangerosité extrême. Cependant, cette excuse ne sert qu'à faciliter les plans de la dictatrice qui consistent à éliminer tous les Jedi jusqu'au dernier et ainsi renforcer son contrôle sur les mondes encore indépendants.

Il y a deux ans, les Jedi, qui agissaient chacun indépendamment depuis des décennies, ont décidé de se regrouper pour faire tomber une fois pour toutes la République démocratique galactique. Il s'est déclenché alors des centaines de guerres à travers les mondes inhabités pour la libération ou la domination des innocents, un combat baptisé par la suite GRANDE GUERRE INTERGALACTIQUE. Sous-entraînés, les Jedi se sont rapidement retrouvés surpassés en nombre par les forces impériales organiques et droïdes. Les défenseurs de la paix ont presque tous été exterminés, mais quelques-uns ont réussi à s'enfuir au dernier moment. Certains se sont exilés pour ne pas être retrouvés par l'Empire, d'autres agissent désormais en secret et tentent de continuer leur éternelle quête de liberté.

Voyant clair dans le jeu de l'Empire, la Résistance lui tient tête en se dissimulant aux quatre coins de la galaxie en milliers de petites sections. Les Résistants protègent les innocents et libèrent les planètes sous la domination de l'ennemi. Ils combattent au nom des derniers Jedi encore vivants, peu importe où ceux-ci se trouvent actuellement.
Modifié en dernier par Super-Bern le Mar 14 Avr 2020 - 3:29, modifié 5 fois.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar Jagen Eripsa » Jeu 21 Jan 2016 - 10:50   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Bienvenue dans la Section Fan-Fictions ! :hello:

Voilà un synopsis alléchant ! Je crois bien n'avoir jamais vu d'Infinities allant aussi loin dans la réécriture de l'univers... Bon courage pour construire tout ça. :cute:
“Plus vous saurez regarder loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur.” - Winston Churchill
Jagen Eripsa
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20292
Enregistré le: 07 Fév 2012
Localisation: Aunis Prime
 

Messagepar Super-Bern » Jeu 28 Jan 2016 - 2:51   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Je voulais attendre d'avoir plus de réactions avant de poster ma fan-fiction, mais vu que ça fait une semaine que j'ai écrit le teaser, je la poste maintenant (oui, Jagen, je l'avais déjà terminée :oui: ). Je vous préviens tout de suite, elle est sur une page Facebook, donc si ça ne vous convient pas, veuillez passer votre chemin. :wink:

Mise en contexte: C'est un spin-off préquel d'une partie de JDR sur l'Appel de Cthulhu, «grandement inspirée» de Star Wars, qui a été avortée après deux rencontres par manque de temps du MJ. L'histoire (c'est le MJ qui avait tout mis en place, je n'ai fait que l'embellir) ne se passe nulle part dans la chronologie et l'Univers de Star Wars. Il n'y aura donc aucun personnage connu, aucun vaisseau connu ni aucune planète connue. À part un petit hommage amical à notre bon Staffeur Dark Stratis 23 (avec sa permission :jap: ).

Il y a en tout cinq chapitres en comptant le prologue et l'épilogue, c'est très court. Une fois sur la page, vous devrez aller dans l'album Les Aventures du Colonel Wilson (ou vous pouvez admirer la page quelques instants), puis je vous conseille de faire rapidement une fois le tour de chaque photo de l'album avant de lire pour une lisibilité optimale et, enfin, enjoy!

Après cette présentation, je crois que je vous ai assez fait attendre, donc voici le lien pour ma page Facebook:
Les Aventures du Colonel Wilson

EDIT: À la demande du Staff, je vais poster ma fan-fiction sur le forum.
Modifié en dernier par Super-Bern le Mer 10 Fév 2016 - 23:42, modifié 2 fois.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar Dark Sheep » Jeu 28 Jan 2016 - 12:14   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Salut à toi, Super-Bern !

Tout d'abord, en ce qui me concerne, l'originalité de ta fiction joue en ta faveur. Ton "texte jaune défilant" m'a semblé un peu "décalé", et je m'attends au minimum à une petite dose humour dans ta fiction. Je me trompe peut-être :transpire:
Conseil toutefois : on a probablement tous envie de reprendre les codes de nos films adorés, mais le "Il y a bien longtemps…" en bleu ciel, et le texte introductif en jaune rendent beaucoup moins bien en écriture que sur le fond noir étoilé des films de la saga… surtout quand certains lecteurs du forum préfèrent avoir un fond clair pour lire, ce qui est mon cas :lol:
Je te conseille donc d'opter pour une couleur qui contraste entièrement, et donc de te borner au noir (d'autres seront peut-être en désaccord avec moi).

Deuxième point : tu nous fais ici le "teaser" d'une fanfiction… que j'ai l'impression que nous ne pourrons pas lire ici :pfff:
Personnellement, une fiction courte et complètement différente, comme tu nous la présentes, me tente assez. Je ne veux pas me limiter au texte introductif, mais lui laisser sa chance en lisant au moins le premier chapitre. En revanche, quand tout ce qu'on me propose est un lien qui m'envoie vers facebook et me demande de me connecter, je ferme quasi-instantanément la page :(
Je suis peut-être un peu vieux-jeu, certainement même, mais j'aime lire les fictions sur le forum. Et puis, ça le fait vivre, le p'tit forum… et il ne demande que ça :oui:

Sinon, concernant le peu qu'on sait de ton histoire, le contexte revisite effectivement l'opposition Empire/Rébellion et peut se révéler sympa. Ton texte introductif m'a donné la sensation que l'univers que tu nous présentes est vaste, à l'image de celui dont tu t'inspires.
(Petite interrogation personnelle : tu évoques des guerres à travers les mondes "inhabités" pour la libération ou la domination des innocents. J'imagine qu'il ne s'agit donc pas d'innocents qui vivraient sur les mondes "inhabités", mais du coup j'avoue que je ne saisis pas ce passage :neutre: )

Conclusion, en bref : J'aimerais bien pouvoir lire ta courte fiction sur le forum, et j'espère pouvoir le faire bientôt :jap:
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros."
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 928
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Super-Bern » Jeu 28 Jan 2016 - 16:47   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Dark Sheep a écrit:Ton "texte jaune défilant" m'a semblé un peu "décalé", et je m'attends au minimum à une petite dose humour dans ta fiction.

Non, il n'y en a pas, désolé, sauf une petite subtilité que beaucoup ne comprendront pas. Je donnerai des explications au besoin. :transpire:

Dark Sheep a écrit:surtout quand certains lecteurs du forum préfèrent avoir un fond clair pour lire, ce qui est mon cas. Je te conseille donc d'opter pour une couleur qui contraste entièrement, et donc de te borner au noir (d'autres seront peut-être en désaccord avec moi).

Je croyais, au contraire, que ça faisait plus beau et attirant. :(

Dark Sheep a écrit:En revanche, quand tout ce qu'on me propose est un lien qui m'envoie vers facebook et me demande de me connecter, je ferme quasi-instantanément la page

Le lien renvoie directement à ma page. Si tu dois te connecter, c'est que c'est un caprice de Facebook. Sinon, tu peux te connecter normalement et rechercher ma fan-fiction par l'onglet fait pour cela. :cute:

Dark Sheep a écrit:Je suis peut-être un peu vieux-jeu, certainement même, mais j'aime lire les fictions sur le forum.

Contrairement à moi. :lol: J'aime mieux lire des fan-fictions d'un bout à l'autre sans avoir à chercher les chapitres et lire les commentaires entre chaque. En fait, je l'avais commencée sur Facebook avant de m'inscrire et j'ai décidé de continuer parce que je trouvais que ça ferait original et plus beau.

Dark Sheep a écrit:tu évoques des guerres à travers les mondes "inhabités" pour la libération ou la domination des innocents. J'imagine qu'il ne s'agit donc pas d'innocents qui vivraient sur les mondes "inhabités", mais du coup j'avoue que je ne saisis pas ce passage

Les Jedi n'affronteraient pas l'Empire sur des planètes peuplées d'innocents. Ils se sont arrangés pour éloigner les guerres des innocents qu'ils veulent défendre et ne faire aucun dommage extérieur. Un peu comme Obi-Wan contre Anakin sur Mustafar et Yoda contre Palpatine sur Coruscant.

Dark Sheep a écrit:J'aimerais bien pouvoir lire ta courte fiction sur le forum, et j'espère pouvoir le faire bientôt

Si d'autres me le demandent, je le ferai avec plaisir. Pour l'instant, et je ne t'en veux pas, il n'y a qu'à toi que ça déplaît. :whistle:
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar link224 » Jeu 28 Jan 2016 - 16:51   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Super-Bern a écrit:Si d'autres me le demandent, je le ferai avec plaisir. Pour l'instant, et je ne t'en veux pas, il n'y a qu'à toi que ça déplaît. :whistle:


Mettre un lien vers un site extérieur comme tu le fais est apparenté à de la pub, ce qui est interdit par la charte. Donc ce serait vraiment bien que tu tu plies à la règle de poster ta fic directement sur le forum, comme le font tous les autres auteurs de fics :jap:

(Et tu peux mettre le lien vers ta page FB dans le champ "Site Internet" de ton profil, champ qui est spécialement conçu pour ça.)
Pour connaître toutes les futures parutions littéraires VO et VF Star Wars, c'est ici : https://www.starwars-universe.com/proch ... orties.php
Si quelque chose ne s'y trouve pas, c'est qu'il n'est pas encore annoncé.
link224
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 28824
Enregistré le: 14 Fév 2009
Localisation: Creuse
 

Messagepar Super-Bern » Jeu 28 Jan 2016 - 17:03   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

link224 a écrit:Et tu peux mettre le lien vers ta page FB dans le champ "Site Internet" de ton profil, champ qui est spécialement conçu pour ça.

C'est fait. Après ces détails techniques, voici le prologue.

Image



- Prologue -

Algernon Wilson tournait son doigt au travers de sa longue moustache brune en faisant les cent pas dans ses quartiers. Il remettait en question sa récompense. Il craignait de faire une gaffe qui lui vaudrait son titre. Puis son comlink sonna.

- Salut, dit Algernon.
- Salut, chéri, répondit une voix rauque féminine. C'est le grand jour!
- Oui. J'ai hâte, mais j'ai peur qu'il arrive quelque chose avant la fin de la cérémonie.
- Voyons, tu t'inquiètes pour rien. Tu as mérité cette récompense. Tu fais du très bon travail!
- Merci. C'est juste que, tu me connais, je suis maladroit. Et si je...
- Arrête de t'en faire, ça va bien se passer. Tu as déjà vécu ça l'année passée et tout était parfait. Es-tu prêt? Ça aurait déjà dû commencer, je ne sais pas pourquoi ils nous font encore patienter.
- Oui, je suis prêt, j'attends de me faire appeler. Au fait, maman, es-tu CERTAINE que ta ligne soit sécurisée?
- Oui, oui, tout ici est sécurisé. Je ne me ferai pas capturer par l'Empi...
- La République démocr...
- Je sais, mais c'est moins long à dire. Je serai déjà morte le jour où ces supposés démocrates arriveront à se faire respecter de toute la galaxie!

Les haut-parleurs de la chambre retentirent et le message se fit entendre: « Le Lieutenant-Colonel Algernon Wilson est demandé à la salle des cérémonies. »

- C'est mon tour, je dois y aller. Bye, maman. Je t'aime.
- Bye, mon bébé. Je suis fière de toi, je t'aime.

Algernon raccrocha et posa son comlink sur sa table de chevet. Il se dirigea vers la salle où étaient postés deux gardes qui le saluèrent à son arrivée et lui ouvrirent la porte.

La salle, bien qu'assez petite pour une salle des cérémonies, était bondée de Résistants, d'admiratifs de toutes espèces et de publicitaires au compte de la Résistance. Algernon avança vers l'autel, tentant tant bien que mal de cacher son stress. En haut des trois petites marches se tenaient les deux membres les plus hauts gradés de la Section 226 de Karto III. Arrivé à leur hauteur, le lieutenant-colonel les salua et se fit saluer en retour. Immédiatement, l'homme à la gauche d'Algernon prit la parole et s'adressa à l'assemblée.

- Nous sommes ici aujourd'hui pour récompenser les efforts de guerre du Lieutenant-Colonel Algernon Wilson et lui attribuer le grade de colonel.

Les spectateurs se mirent à applaudir et le deuxième homme avança pour remettre les médailles au nouveau gradé. Le colonel les passa autour de son cou pendant que le premier homme les commenta.

- La Médaille du service méritoire, décernée pour avoir permis à notre chère Résistance de tenir debout ces trente dernières années. La Médaille de la bravoure, décernée pour avoir mis hors fonction l'usine impériale numéro 87-555-34 sur la planète Sérina II du système Delion et avoir empêché, du même coup, l'attaque prévue par la République démocratique galactique sur la planète marchande Calipso du même système. En vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je vous nomme officiellement Colonel Algernon Wilson de la Section 226 de la Résistance.

Le colonel releva la tête pour recevoir les insignes officiels de son nouveau grade. Afin de clore cette première cérémonie de décoration, les deux hommes le saluèrent dignement, il les salua à son tour, puis tous les agents présents le saluèrent également. Il retourna ensuite dans ses quartiers, soulagé et pensant à sa mère qui devait être encore une fois fière de lui. À peine entré, son comlink sonna de nouveau.

- Colonel Wilson...
- Bonjour, Lieu... Colonel. Capitaine Howert à l'appareil.
- Qu'y a-t-il, Capitaine?
- Le Général Ostain veut vous voir à son bureau immédiatement. Il a une mission à vous confier.
- Déjà? Euh... D'accord, dites-lui que j'arrive.
- Compris, mon Colonel! Au fait, félicitations.
- Merci.

Algernon reposa son comlink sur sa table de chevet, retira ses médailles, et partit pour le bureau de son supérieur.
Modifié en dernier par Super-Bern le Mar 14 Avr 2020 - 3:09, modifié 6 fois.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar L2-D2 » Jeu 28 Jan 2016 - 19:14   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Prologue lu !

Bigre, une fan-fiction qui ne va faire appel à aucun personnage connu, et dans une position chronologique inconnue ? Au moins, tout le monde pourra s'y retrouver !

Comme l'ont dit mes collègues, tu as fait le bon choix en postant ton récit sur le forum. :wink:

Bon, si on rentre dans le vif du sujet, pour un prologue, c'est un peu mince. Le but semble être de donner une première impression du héros, le Colonel Wilson et c'est le cas, d'un certain point de vue. Son passé militaire est dévoilé, et on devine que le personnage a une certaine expérience... néanmoins, on ne sait rien de lui, ses émotions ou ses pensées ne sont pas vraiment décrites ou détaillées. Bref, pour l'instant, Wilson reste une énigme pour le lecteur. Mais je me doute que ce sera moins le cas dès le prochain Chapitre ! :)
Approchez, chiens des ténèbres ! Venez à la rencontre de votre mort ! Jetez vos pouvoirs sur moi ! Je vous renie ! Je vous défie ! Je suis Chevalier de l'Empire ! Je suis votre fléau ! Antares Draco

Staffeur fan-fictions & résumés littéraires
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6109
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar Dark Sheep » Ven 29 Jan 2016 - 12:14   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Bon ! Alors, je n'allais évidemment pas ne pas lire ce prologue :wink:
Déjà, c'est un prologue court. Ce qui n'est pas toujours un mal, entendons-nous !
On découvre donc que ton héros est un officier de la résistance visiblement habitué aux récompenses et promotions annuelles, et qu'un haut gradé prévoit de lui confier une mission de la plus haute importance… bref, c'est un champion de la Résistance, un type digne de confiance :)
Sauf peut-être en ce qui concerne sa relation avec sa mère :transpire:
Plus sérieusement, au début du texte j'ai cru que c'était sa femme qui l'appelait. Même après le premier "maman", je n'étais sûr de rien (même si je trouve assez beauf qu'un mec appelle sa femme/copine "maman" :lol: )
J'arrête là mon délire, et je guette la suite de ton aventure. Nous n'avons que le prologue, ce qui fait que je me garderait bien de porter un jugement sur l'aventure qui nous attend !
:jap:
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros."
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 928
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Super-Bern » Sam 30 Jan 2016 - 5:55   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Comment je définirais le Colonel Wilson?

Pour le physique, comme ça. Pour le psychologique, je dirais "croquant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur". :cute:

Le chapitre 1 s'en vient en fin de semaine, histoire de permettre à d'autres de lire le prologue entre temps.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar L2-D2 » Dim 31 Jan 2016 - 20:10   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Alors là, je ne m'étais pas du tout imaginé un personnage au physique proche de celui de Zsinj ! :shock: Je le voyais plutôt dans la fin de la vingtaine/début trentaine, "bien foutu"...

Du coup, je pense qu'une description physique du héros dans un futur Chapitre serait la bienvenue. :)
Approchez, chiens des ténèbres ! Venez à la rencontre de votre mort ! Jetez vos pouvoirs sur moi ! Je vous renie ! Je vous défie ! Je suis Chevalier de l'Empire ! Je suis votre fléau ! Antares Draco

Staffeur fan-fictions & résumés littéraires
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6109
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar Super-Bern » Dim 31 Jan 2016 - 20:48   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Dark Sheep a écrit:Déjà, c'est un prologue court. Ce qui n'est pas toujours un mal, entendons-nous !

L2-D2 a écrit:Bon, si on rentre dans le vif du sujet, pour un prologue, c'est un peu mince.

J'aime quand le prologue d'un livre ne fait pas plus d'une page ou une page et demie, juste pour nous mettre en contexte. :neutre:

L2-D2 a écrit:Alors là, je ne m'étais pas du tout imaginé un personnage au physique proche de celui de Zsinj ! :shock: Je le voyais plutôt dans la fin de la vingtaine/début trentaine, "bien foutu"...

Du coup, je pense qu'une description physique du héros dans un futur Chapitre serait la bienvenue. :)

Je ne connaissais pas du tout ce personnage. C'était le MJ qui avait décidé de son physique, j'ai trouvé cette image sur DeviantArt, qui le représentait bien, et je l'ai mise en photo de profil de ma page Facebook pour que les lecteurs aient un aperçu. J'ai voulu donner un indice avec la voix rauque de sa mère pour dire qu'elle est vieille et donc que Wilson est assez âgé. J'aurais peut-être dû la mettre avant le prologue. :transpire:

Sans plus attendre, le prochain chapitre.

Image



- Chapitre 1 : Une mission de routine -

Le Général Ostain était assis à son bureau, signant des documents en tous genres. Il entendit frapper à sa porte et dit d’entrer.

- Vous m’avez demandé, Général?
- Ah, Colonel Wilson! Oui, venez, je vous prie. J’ai une mission pour vous.

Le général se leva et sortit un holoprojecteur d’un tiroir. Algernon s’approcha pour mieux voir. Sur l’holoprojecteur apparut une carte holographique de la région galactique.

- On vient de recevoir un signal de détresse de notre base sur Baetita, au nord de Rapzer. Selon les enregistrements, elle aurait été découverte par l’Empire et nos hommes auraient été capturés. Les forces impériales étaient sur la planète et la passaient au peigne fin. Voilà ce que vous devez faire : Rendez-vous sur Baetita, infiltrez-vous dans la base, récupérez nos agents et ramenez-les ici sans que personne ne s’en aperçoive. Je compte sur vous pour mener cette mission à bien, je sais que vous pouvez le faire. Prenez votre vaisseau, je vous fournirai un escadron de cinq Résistants. Vous partez dans une heure. C’est compris, Colonel?
- Oui, mon Général! dit Algernon en saluant son supérieur, qui le salua à son tour.
- Bonne chance et félicitations pour votre promotion.
- Merci.

Algernon sortit du bureau pour retourner à sa chambre. Il se prépara à partir, peigna sa moustache, chargea son vaisseau de provisions et prépara un plan pour ramener les agents capturés sains et saufs. Une heure passée, il rejoignit son vaisseau, un vaisseau de transport long de plusieurs mètres, équipé de tourelles et de capsules de sauvetage pour les missions dangereuses comme celle-ci. Il n’existait qu’une dizaine de vaisseaux de cette classe dans tout l’Univers connu.

Le groupe de Résistants attendait le colonel devant le grand vaisseau. Algernon y entra et fut suivi par les cinq agents. À l’intérieur, il leur exposa son plan. Avec trois infiltrés, un prisonnier et deux en retrait, tout allait bien se dérouler. Ils décollèrent donc et se rendirent dans l’atmosphère de Baetita. Trois vaisseaux impériaux légers se trouvaient autour de la planète. Ils étaient suffisants pour capturer la base, mais le petit groupe d’agents arriva à les contourner sans problèmes.

Ils se posèrent assez loin des Impériaux, au milieu de vieilles ruines de bâtiments, et mirent leur plan à exécution. Deux hommes restèrent au vaisseau et les quatre autres avancèrent vers la base. Ils s’arrêtèrent et se planquèrent derrière un mur en voyant trois soldats de l'Empire inspecter les alentours.

- Rappelez-vous, on utilise le moins possible nos blasters, dit Algernon. Couvrez-moi, je vais faire diversion.

Les trois agents se lancèrent un regard approbateur et attendirent qu’Algernon se lance. Le colonel laissa les gardes impériaux s’approcher suffisamment, les contourna discrètement, puis se précipita devant eux. Les gardes se mirent à tirer dans sa direction, mais il évita les tirs en roulant, sautant et se cachant derrière des ruines. Pendant ce temps, les Résistants s’élancèrent vers les soldats leur tournant le dos et, en se synchronisant, ils les saisirent et brisèrent leur nuque. Ils enfilèrent ensuite chacun une armure et s’armèrent de leur fusil.

- On peut y aller, dit Algernon en s’approchant.

Ils marchèrent jusqu’à l’amas de gardes, leur colonel menotté en joug. Ils suivirent ceux qui avaient des prisonniers, ce qui les mena dans un assez grand vaisseau-prison remplit d'agents de la Résistance capturés, mais aussi d’autres créatures toutes plus hideuses les unes que les autres. Un soldat impérial vêtu d’une armure à bandes rouges les arrêta avant qu’ils n’entrent dans une pièce à cellules.

- Le mot de passe, dit sèchement le garde.

L’Empire ne le savait pas, mais la Résistance connaissait le mot de passe des Impériaux depuis longtemps maintenant.

- Guerre et puissance, répondit avec conviction un des hommes.

Le garde leur céda le passage. Les agents entrèrent, puis Algernon fut enfermé dans une cellule. Les trois hommes rebroussèrent chemin en posant discrètement des micro-bombes sur les murs. L’un d’eux s’occupait de compter approximativement les prisonniers en estimant le nombre de cellules du vaisseau selon les mesures de chaque pièce, de chaque cellule et du nombre de cellules occupées par pièces.

Arrivés à la sortie, deux agents sortirent et se mêlèrent à la foule, tandis que le troisième, qui comptait, fit semblant de s’être fait bousculer et appuya sur l’interrupteur pour déverrouiller toutes les cellules. Les prisonniers sortirent en trombe et sautèrent sur les gardes pour fuir plus facilement. Les Impériaux, pris par surprise, se retrouvèrent au sol en quelques secondes. L’agent infiltré visait les prisonniers, mais tirait les soldats qui allaient reprendre le dessus, profitant du chahut pour que personne ne se soucie de lui.

Il fit signe au Colonel Wilson de sortir en le voyant passer et le suivit, tout en comptant les prisonniers qui s’enfuyaient du vaisseau. Une fois tout le monde hors de danger et les Impériaux à terre, il déclencha les micro-bombes. Le vaisseau explosa et engloutit les gardes à proximité. Tous ceux encore vivants aux alentours se précipitèrent au lieu de l’explosion pour voir ce qui venait de se passer.

Les fugitifs, qui courraient vers le vaisseau du colonel, se firent détecter et fusiller, mais ils étaient trop nombreux et mieux armés que leurs poursuivants. Ils ripostèrent en continuant de courir. Quelques membres de chaque groupe s’effondrèrent, mais les fugitifs atteignirent le vaisseau à temps et s’y entassèrent. Il y avait au moins trente agents de la Résistance et vingt autres personnes imprévues. Le vaisseau pouvait tout de même en supporter beaucoup plus, il décolla sans problème.

Au même moment, un des vaisseaux ennemis en orbite se posa pour récupérer les quelques Impériaux restants et partit à la poursuite du vaisseau de la Résistance avec les deux autres. Les Résistants purent s’en débarrasser rapidement grâce aux tourelles, mais ils se doutaient que des renforts avaient été appelés entre temps. Ils se rendirent néanmoins sur Karto III sans problèmes, en s’assurant de ne pas avoir été suivis. Les agents échappés et les autres évadés furent logés et nourris, tandis que le groupe d’Algernon se dirigeait vers le Général Ostain, qui se tenait à l’entrée du hangar.

- La mission est une réussite, mon Général! dit Algernon en le saluant, ainsi que les cinq agents.
- Bien, Colonel. Vous n’avez pas été suivis?
- Négatif, répondit un agent. Je n’ai pas arrêté de vérifier.
- D’accord. Avant que vous me rédigiez votre rapport, j’ai une nouvelle mission pour vous cinq.
- Encore? s’étonna Algernon. On vient de rentrer!
- Je viens de recevoir le message et les autres hommes sont tous occupés à installer les nouveaux arrivants. Vous êtes les seuls aptes à y être affectés.
- Si vous le désirez, Général… Que devons-nous faire?
Modifié en dernier par Super-Bern le Mar 14 Avr 2020 - 2:53, modifié 3 fois.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar L2-D2 » Lun 01 Fév 2016 - 12:44   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Chapitre 1 lu !

Si je résumais, je dirais que c'est sympathique, mais que c'est tout de même très court, et la narration est finalement assez expéditive. Les associés de Wilson ne sont pas introduits ou identifiés, ils n'ont pas de consistance, pas de personnalité, c'est dommage ! De même, la plan des résistants est pour le moins facile, de même que l'évasion de tout ce petit monde... alors même qu'on avait ordonné à Wilson de ne pas se faire repérer ! :perplexe:

Bon, je critique, je critique mais le récit se lit tout de même, hein ! :wink: Mais du coup, je suis curieux de voir si les points que j'ai soulevé vont finalement servir ou non ! :)
Approchez, chiens des ténèbres ! Venez à la rencontre de votre mort ! Jetez vos pouvoirs sur moi ! Je vous renie ! Je vous défie ! Je suis Chevalier de l'Empire ! Je suis votre fléau ! Antares Draco

Staffeur fan-fictions & résumés littéraires
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6109
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar Super-Bern » Lun 01 Fév 2016 - 14:54   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

L2-D2 a écrit:c'est tout de même très court, et la narration est finalement assez expéditive.

Si tu trouves ça court, tu vas être déçu par les autres chapitres. Le chapitre 2 est un peu plus long, mais c'est le plus long.

L2-D2 a écrit:Mais du coup, je suis curieux de voir si les points que j'ai soulevé vont finalement servir ou non !

Oh que oui, ces points ont de l'importance dans le prochain chapitre! Le plan ne s'est pas passé tout à fait comme prévu, mais personne ne les a suivis, c'est l'essentiel... :sournois:
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar Super-Bern » Mer 03 Fév 2016 - 18:06   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Image



- Chapitre 2 : Livraison risquée -

Le Général Ostain sortit son holoprojecteur de sa poche et l'activa. Encore une fois, la carte de la région apparut.

- Notre agent infiltré sur Néra a rassemblé assez d'hommes pour monter une rébellion et faire tomber le gouvernement impérial de la planète. Pour en être capable, il a besoin de marchandises. Vous devez lui apporter des cargaisons d'armes et de nourriture en vous faisant passer pour une simple équipe de marchands de nourriture. D'autres agents sont déjà en train de remplir votre vaisseau. Un dernier détail, vous devrez sortir de l'hyperespace en passant par Orion et sa ceinture d’astéroïdes ou vous effectuerez un détour inutile. Évitez-la ou servez-vous en à votre avantage, à vous de voir. C'est compris?
- Oui, mon Général! clamèrent en choeur les six agents.
- Bien.

Le général salua le groupe, puis s'en alla. Algernon se retourna pour parler aux autres agents.

- Bon... Je vais aller préparer des provisions pour nous pour la route. Avec les réfugiés imprévus qui ont mangé toutes celles qu'on avait, on va en avoir besoin, surtout que Néra est à 3 jours d'hyperespace d'ici. On se donne rendez-vous ici dans quinze minutes. Ou plutôt dix minutes. Pour l'instant, rompez!

Les Résistants se saluèrent et partirent chacun de leur côté. Après les dix minutes de repos, ils revinrent au point de réunion et entrèrent dans le vaisseau.

- Ça alors! C'est toute une cargaison, qu'on a là! s'étonna le Colonel Wilson en voyant presque chaque pièce de son vaisseau pleine de boîtes.
- Le Général veut sûrement qu'on livre la marchandise en un seul voyage, supposa un Résistant.

Algernon s'assit sur son siège de pilote et alluma les moteurs.

- C'est parti Moutarde! J'aurai beaucoup chauffé tes moteurs, ces jours-ci, dis donc!
- Euh, Colonel... C'est quoi un moutarde? demanda un des agents.
- UNE moutarde. C'est dans la famille, vous ne connaissez pas, répondit Algernon avec un sourire en coin.

L'agent, hésitant, se ravisa et retourna à son poste. Le colonel fit décoller son vaisseau, Moutarde, qui s'éleva lentement avant de se propulser dans l'hyperespace.

Les deux premiers jours se passèrent sans encombre, jusqu'à ce qu'ils arrivent près de la planète Orion. Moutarde sortit de l'hyperespace quand le radar détecta deux vaisseaux en approche rapide. Il ne fallut que quelques secondes à l'équipage pour apercevoir ces vaisseaux depuis la salle des commandes.

- Des chasseurs impériaux! s'exclama le colonel. Activez les boucliers!

Algernon commença à pencher légèrement le vaisseau vers la droite pour éviter les vaisseaux ennemis. Un chasseur eut néanmoins le temps de tirer et les rayons rebondirent sur les boucliers de Moutarde.

- On est repéré, Colonel! lança un Résistant.
- Abattez-les. Je vais essayer de nous camoufler dans la ceinture d'Orion.
- Vous êtes certain? demanda un autre agent. On avance dans la direction inverse de la rotation de la ceinture.
- C'est notre seule chance de se faire oublier, répondit le colonel. Les Impériaux ne nous suivront pas, leurs chasseurs sont trop rapides pour éviter tous ces cailloux.
- J'aurais espéré qu'ils nous aient déjà oubliés, rétorqua le deuxième homme.

Les trois autres agents, postés aux tourelles, tirèrent les vaisseaux ennemis qui ripostèrent aussitôt. Algernon tenta de se faufiler entre les astéroïdes et d'en trouver un assez gros pour y cacher le vaisseau.

Les chasseurs firent plusieurs demi-tours pour désactiver le bouclier de Moutarde, sans toutefois s'aventurer dans la ceinture. Un des vaisseaux fut abattu par une tourelle, mais deux autres arrivèrent pour prêter main forte au survivant.

- Boucliers à 40%, avertit un agent.
- Ils savent où tirer, dit le colonel.
- J'aperçois un astéroïde, un peu plus bas, où on pourrait se cacher, proposa l'agent du radar.
- Très bien. On y va.

À cet instant, trois autres chasseurs apparurent sur le radar.

- Ils sont six, dit le premier agent. Boucliers à 20%, ils ne tiendront plus longtemps, Colonel!
- Continuez à faire feu! ordonna le colonel aux tireurs. On va y arriver.

Les Résistants arrivèrent à détruire deux chasseurs, mais un tir ennemi réussit à pénétrer les boucliers du vaisseau et à détruire une des tourelles. Immédiatement, l'homme aux commandes de cette tourelle courut s'installer pour continuer de tirer avec une autre.

- Boucliers HS, Colonel!
- On descend!

Le colonel poussa les manettes pour descendre vers l'astéroïde géant en évitant les multiples obstacles sur le chemin. Un chasseur osa pénétrer dans la ceinture, mais percuta malencontreusement un rocher et alla s'écraser contre un autre. Les trois vaisseaux impériaux restants, encore hors du champ d'astéroïdes, tirèrent en direction des Résistants, mais ceux-ci étaient déjà trop profonds et disparurent des radars impériaux.

Le vaisseau d’Algernon accrocha plusieurs petits astéroïdes dans sa descente, puis un plus gros qui vint exploser sur une deuxième tourelle et en expulsa le tireur vers l’arrière. Les deux autres tireurs se précipitèrent pour l’aider et il put se relever. Le colonel, manoeuvrant son vaisseau du mieux qu'il le pouvait, donna des ordres à son équipe afin de cacher son stress apparent.

- Vous, continuez à observer le radar, vous, surveillez le niveau de dommages de la coque, ordonna-t-il en désignant tour à tour les deux agents près de lui. Et vous trois, en arrière, tirez sur les astéroïdes qui nous bloquent la route.

Les cinq hommes obéirent et se concentrèrent tous sur leur poste. Quelques secondes de calme pendant lesquelles l'équipage put enfin respirer, puis le radar sonna.
Modifié en dernier par Super-Bern le Mar 14 Avr 2020 - 2:56, modifié 3 fois.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar yahiko » Sam 06 Fév 2016 - 17:41   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Le style est tout à fait correct. Ca se lit sans problème.
C'est surtout le fond qui me laisse sur ma faim. J'ai la vague sensation de lire un suite de quêtes de jeu vidéo où il faut aller d'un point A à un point B. C'est un peu léger dans l'ensemble et ça n'aide pas vraiment à s'impliquer dans les aventures du héros.

Je pense que tu devrais aussi développer l'aspect psychologique. Le lecteur de voit que la surface des choses, que les aspects factuels qui contribuent à cette sensation de manque pour ne pas dire de vide.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar Super-Bern » Sam 06 Fév 2016 - 18:07   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

yahiko a écrit:C'est surtout le fond qui me laisse sur ma faim.

yahiko a écrit:Je pense que tu devrais aussi développer l'aspect psychologique.

Les deux prochains chapitres sont plus psychologiques. Je voulais faire une fan-fiction plus longue, au début, mais par manque d'inspiration et de fil en aiguille, je l'ai terminée en cinq chapitres. :chut:
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar Super-Bern » Dim 07 Fév 2016 - 18:48   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Image



- Chapitre 3 : Dans la ceinture d'Orion -

- Qu'est-ce que c'est? demanda le colonel.
- Il y a une source de chaleur qui s'approche lentement.
- Ça ne peut pas être un chasseur, ils ne peu... Un missile téléguidé! Ils ont lancé un missile, s'exclama-t-il en se levant. Éteignez tout, s'ils ne détectent pas notre activité thermique, ils ne nous verront pas.

Les deux Résistants s’exécutèrent pendant qu'Algernon, debout, appuyé sur le tableau de bord, cherchait le missile par les fenêtres. Le vaisseau devint soudain silencieux et se mit à piquer du nez en direction de l'astéroïde géant.

- Colonel, on va s'écraser, prévint l'agent qui surveillait la coque.
- On est assez près pour ne pas exploser, le rassura Algernon. Tiens bon, Moutarde.
- La coque inférieure ne tiendra pas, non. Si on atterrit à cette vitesse, le vaisseau se fera écorcher de part en part.
- Vous préférez qu'on se fasse toucher par un missile explosif déflagrant en plus des cailloux? Non? Alors accrochez-vous et espérez que le destin vous ait prévu une mort plus noble, dit le colonel aux deux hommes.

Le vaisseau se rapprochait à vive allure du point d'atterrissage forcé. Le colonel déglutit, puis il vit le missile impérial passer loin devant la grande fenêtre et exploser sur un astéroïde qui se sépara en plusieurs petits morceaux. Les débris furent projetés par la déflagration dans toutes les directions et heurtèrent au passage d'autres rochers qui dévièrent de leur trajectoire.

- D'accord, dit le colonel en reprenant place dans son siège. Rallumez les moteurs. Concentrez toute la puissance sur les stabilisateurs.

Moutarde se redressa légèrement, mais le choc était inévitable. Le vaisseau s'écrasa contre le rocher géant, les agents furent violemment secoués. Les dommages de la coque passèrent au rouge et la lumière d'alerte du tableau de bord se mit à clignoter.

- La coque inférieure a été totalement écrasée. Moteurs HS, boucliers HS, stabilisateurs HS, communicateurs longue portée HS et le radar?
- HS, dit l'autre agent en tapotant l'écran.
- Qu'est ce qui fonctionne encore? demanda Algernon.
- Les caméras de surveillances intérieures sont fonctionnelles, le système de communication autonome n'est pas trop endommagé et il reste quatre tourelles en état de marche.
- Les Impériaux doivent surveiller les communications. C'est trop risqué d'essayer de contacter la base directement et le système autonome n'émettra pas jusque-là.
- Colonel, Orion est habitée, mais elle possède très peu de formes de vie intelligentes, dit le deuxième agent.
- Je sais. Le problème est qu'elle ne possède aucun système de communication par satellite.

Pendant que les trois Résistants réfléchissaient à une solution pour se sortir de leur situation sans se faire détecter, un laser rouge passa rapidement devant le vaisseau et fit éclater un petit astéroïde.

- Il est passé proche, celui-là, dit le premier agent, surpris.
- Les chasseurs doivent tirer au hasard pour tenter de nous localiser, ajouta le deuxième.
- Pourquoi ils n'envoient pas un autre missile?
- Ils pensent sûrement que le vaisseau est toujours éteint. S'ils en envoient un, on n'aura qu'à le faire une fois de plus.

Le colonel se passa la main dans le visage et poussa un soupir.

- Évacuez le vaisseau, dit-il à voix basse.
- Pardon, Colonel? demanda le premier agent.
- Évacuez le vaisseau, répéta-t-il plus fort.
- Évacuer? Et vous?
- Je n'abandonnerai pas Moutarde. Je vais enregistrer un message de détresse et essayer de le diffuser sur le plus grand rayon possible.
- Mais pourquoi voulez-vous qu'on évacue? demanda le deuxième agent.
- On ne peut plus bouger et on ne sait même pas si quelqu'un va nous trouver un jour. Au pire, les Impériaux vont nous découvrir, puis nous capturer ou nous abattre et au mieux... on va tous mourir par manque d'oxygène d'ici quelques jours. J'ai des réserves d'air, mais pas assez pour six hommes et si on y passe, je veux qu'il y ait le moins de morts possible.

Les deux agents se lancèrent un regard perplexe. Ils ne voulaient pas abandonner leur supérieur, mais celui-ci reprit ses explications.

- Prenez les capsules de sauvetage et apportez vos rations. Contournez Orion par dessous, il n'y a rien d'utile sur la planète. Rendez-vous à la station désaffectée, à quelques minutes d'ici. Des Résistants ont établi un débarras pour aider au ravitaillement, vous serez en sécurité avec eux.
- Pourquoi ils n'ont pas aidé Néra eux-mêmes? demanda le premier Résistant.
- Ils veulent se cacher et, par le fait même, ils n'ont pas de vaisseaux. Les étrangers les voient comme de simples ferrailleurs qui vivent avec ce qu'ils ont, mais la Résistance du Secteur 226 s'approvisionne régulièrement chez eux. S'ils veulent garder leur couverture, ils ne doivent pas aller sur Néra.
- Colonel, on ne vous laissera pas ici, dit le deuxième agent.
- J'ai dit évacuez le vaisseau! cria Algernon. C'est un ordre! Je n'abandonnerai pas Moutarde!

Les agents baissèrent la tête et allèrent prévenir les autres. Après un dernier regard triste d'un des tireurs vers leur supérieur, les capsules s'éjectèrent une par une dans l'espace. Les cinq agents de la Résistance prirent la route pour la station désaffectée.

Le colonel les regardait s'éloigner en serrant les poings. Il se leva brusquement de son siège et maintint un bouton vert appuyé.

- Mayday, mayday! Ici le Colonel Wilson, agent de la Résistance du Secteur 226 sur Karto III! Si quelqu'un entend ce message, je suis présentement dans la ceinture d'Orion. Je suis recherché par les Impériaux et je ne peux plus me déplacer.

Il relâcha le bouton et appuya sur un autre, ce qui envoya le message le plus loin que le système de communication autonome du vaisseau le pouvait.

Pendant plusieurs heures sans réponse, Algernon tentait de réparer les moteurs au mieux de ses connaissances, mais il n'était pas le meilleur dans ce domaine. En s'orientant grâce aux étoiles, il savait combien de temps s'était écoulé depuis son message de détresse.

Après une journée, le colonel n'avait toujours pas de nouvelles de qui que ce soit. La deuxième journée, il arriva enfin à réparer le radar. Il surveilla donc constamment l'écran vert à la recherche de tout changement.

La troisième journée, il s'était assis sur le sol, son espoir de s'en sortir vivant diminuait à chaque minute. Il avait déjà dû vider toute une bonbonne d'oxygène pour ne pas s'évanouir. C'est alors que le radar émit un faible son qu'il peinait à faire durer.

- Un signal! s'ébahit-il.

Il se leva et scruta l'horizon par la fenêtre pour localiser la source du signal. Après de longues secondes interminables, il aperçut un vaisseau, assez grand pour contenir cinq ou six membres d'équipage, qui s'arrêta à une distance méfiante de Moutarde. Il ne reconnaissait pas le modèle, mais ce n'était définitivement pas un vaisseau de l'Empire.

- De l'aide, enfin! cria Algernon. Peu importe c'est qui, tant qu'il me sorte de là.

Le communicateur autonome se mit soudain à sonner, le colonel répondit à l'appel. Algernon Wilson n'allait pas mourir aujourd'hui.
Modifié en dernier par Super-Bern le Dim 06 Jan 2019 - 21:50, modifié 2 fois.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar Super-Bern » Mer 10 Fév 2016 - 18:32   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Le précédent chapitre n'a pas fait mouche, on dirait. :( Voilà mon tout dernier chapitre. :oui:

Image



- Épilogue -

Le lendemain, plus loin dans la galaxie, trois soldats impériaux pénétrèrent dans la salle principale du Démonteur, le vaisseau-mère de la flotte de l'Empire. Le premier, en tête, portait une armure à bandes bleues, signe de son grade supérieur à la moyenne. Derrière lui suivaient deux simples soldats dans leur armure à bandes noires. Ils s'arrêtèrent à plusieurs mètres de l'ordinateur central du Démonteur.

- Monsieur? prononça timidement le soldat en avant.

À cet instant, tous les Impériaux présents dans la salle tournèrent leur tête vers le petit groupe malchanceux et se dirigèrent immédiatement vers la sortie. L'interpellé, penché au-dessus de l'ordinateur, se retourna lentement, les gardes sentirent qu'il attendait la mauvaise nouvelle.

- Oui, Commandant? demanda-t-il en s'approchant, sa voix sèche résonnant dans son respirateur artificiel.

L'homme en question était un Twi'lek à la peau rouge et au regard noir, arborant une cicatrice lui traversant l'oeil droit. Cette marque, ainsi que son appareil respiratoire, lui rappelaient la guerre qui l'avait presque tué deux ans auparavant.

- La mission... a échoué, monsieur, répondit le garde. Les Résistants se sont échappés.
- Comment? rétorqua le Twi'lek, visiblement très mécontent.
- Une caméra de surveillance a filmé un groupe de gardes... se faisant attaquer et tuer par... des... des Jedi.

Le commandant se sentit soulevé de terre d'un coup et sa gorge se resserra. Il ne pouvait presque plus respirer, il en échappa son blaster et leva les mains en signe d'impuissance. Les autres soldats firent un pas en arrière.

Le Twi'lek, son bras gauche tendu vers l'avant, sentit sa rage monter en lui. Il attira son sabre laser de sa ceinture à sa main libre et l'activa, deux lames rouges s'illuminèrent. Les rayons rouges de son arme et le même rouge de sa longue toge augmentaient considérablement la sensation de colère dans ses yeux.

- Des Jedi? Combien étaient-ils? s'empressa de demander le Sith.
- C... cinq... Ils étaient... cinq... Il y avait aussi... deux Rés... Résistants...

Le Sith relâcha sa prise. Le soldat tomba à genoux et se racla la gorge.

- Vous les avez capturés? ironisa le Sith, connaissant très bien la réponse.
- Non... Mes troupes ont posé des avis de recherche aux alentours de leur dernière position connue... Une récompense de 500 crédits par tête est offerte... Une patrouille en a repéré un dans une cantina, sur un des satellites naturels de Néra, mais il a réussi à s'enfuir grâce à un tour de Force...
- Alors la donne a changé. Qui vous a ordonné de distribuer ces avis?
- S-1309-02, monsieur, avoua le garde, toujours à genoux. Le Capitaine Hésos.
- Faites-lui retirer toutes les affiches lui-même, dit le Twi'lek aux deux soldats en recul. Sous l'ordre direct de votre Seigneur, Dark Stratis! Je vais m'occuper personnellement de ces Jedi. C'est l'Impératrice Suprême qui va être contente de savoir que j'ai retrouvé d'autres rescapés de la Grande Guerre.
- Par... pardonnez-moi... monsieur... Nous ne re... referons plus cette... cette erreur, bégaya le soldat.
- Ah non, ça, c'est certain. Plus jamais...

Dark Stratis resserra sa main sur son sabre laser. D'un coup de poignet, la tête du commandant roula sur le sol, encore dans son casque. Son corps agenouillé s'effondra lamentablement vers l'avant.

- Allez prévenir le Capitaine! ordonna Dark Stratis. Et nettoyez-moi ce gâchis avant de partir.

Les deux gardes se raidirent devant leur Seigneur. Ils se tenaient droit, mais tremblaient de tous leurs membres. Ils se penchèrent ensuite sur le cadavre de leur supérieur pour ramasser les deux parties, tandis que Stratis s'éloigna vers la sortie. Il ne comptait pas laisser ces cinq Jedi en vie...
Modifié en dernier par Super-Bern le Mar 14 Avr 2020 - 3:19, modifié 3 fois.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar Dark Sheep » Jeu 11 Fév 2016 - 15:29   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

C'est lu.
Petite question avant de poster un commentaire complet sur le fond : si j'en crois le titre de ton dernier chapitre, l'histoire est terminée. C'est bien ça ?

Sur la forme : c'est assez expéditif, et pas seulement en termes de "dimensions de chapitres". Je pense que tu gagnerais à développer tes phrases, à prendre ton temps. Tu pourrais même caractériser tes personnages secondaires afin qu'on en ait une idée, aussi mince soit-elle. J'ai la sensation de lire une liste, ou un genre de storyboard avec des mots. Je crois que tu as le potentiel de nous pondre un truc bien sympa :oui:
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros."
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 928
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Super-Bern » Jeu 11 Fév 2016 - 18:39   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Ma fan-fiction est bel et bien terminée. :oui:

Pour la longueur des chapitres, c'est que ça me paraissait plus long sur Facebook dû à la largeur écrasée de la zone de texte. :neutre:

Pour les phrases, j'ai toujours eu de la difficulté à bien décrire et bien développer l'environnement et les personnages de mes histoires. :( Je ne veux pas tomber dans la description "mate" et j'aime mieux quand il y a des actions qui font avancer l'histoire en permanence. J'enlève donc les parties inutiles et je me concentre sur ce qui se passe, mais même moi, après relecture, je trouve que tout va trop vite. :perplexe: Je n'en rajoute pas beaucoup ensuite parce que je ne veux pas que ça devienne long et fatiguant à lire, comme certaines autres fan-fictions qui n'ont pas ou peu de dialogues. :chut:
Modifié en dernier par Super-Bern le Ven 13 Mai 2016 - 0:29, modifié 1 fois.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar Dark Sheep » Jeu 11 Fév 2016 - 20:06   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Super-Bern a écrit:Ma fan-fiction est bel et bien terminée. :oui:

-> À mes yeux, ce que tu as écrit peut (devrait ?) te servir de base à une histoire plus développée :siffle:
Sur l'histoire postée, en elle-même, je n'ai pas grand-chose à dire. Tu nous fais entrevoir un monde intéressant, rempli de possibilités, mais pour l'instant nous n'avons assisté qu'à peu de choses (Algernon sauve des gens, puis Algernon s'écrase sur un astéroïde). Je trouve dommage que tu finisses comme ça, alors que tu introduis tout juste ton "méchant", et que le héros semblait simplement commencer sa mission. C'est triste ça ! :shock:
Est-ce ainsi que tu avais prévu ta fiction dès le départ, ou bien as-tu décidé de ne pas aller plus loin ?

Super-Bern a écrit:Pour les phrases, j'ai toujours eu de la difficulté à bien décrire et bien développer l'environnement et les personnages de mes histoires. :(

-> Pour la première fiction que j'ai écrite, j'avais commencé en jetant les idées pour faire un fan-film qui ne s'est pas fait. C'était, comme tu le dis, de l'action qui fait avancer le truc, et au final j'ai tout relu et développé. Je ne dis pas ça pour parler de moi ( :transpire: ) , je pense simplement que tu pourrais te lancer dans ta relecture et développer la chose. Vu que ton histoire est déjà construite, tu pourrais te concentrer sur les détails qui feront que tes lecteurs imaginent les choses telles que tu les vois.

Super-Bern a écrit: Je ne veux pas tomber dans la description "mat"

Super-Bern a écrit:mais même moi, après relecture, je trouve que tout va trop vite.

-> Sans aller jusqu'à faire des pages de description, c'est sûr, je pense que tu pourrais t'amuser à ajouter quelques qualificatifs à pas mal de choses.
Exemple : l'avant-dernier chapitre (ou le dernier, avant l'épilogue), Algernon est dans son vaisseau avec cinq résistants. Quand tu les fais intervenir, on n'est pas loin de "numéro 1 fait ceci, numéro 2 fait cela". Ils sont tous interchangeables. Tu pourrais t'amuser à nous dire que numéro 1 est un twi'lek violet à tâches jaunes et qu'il tient sa de sa mère, ou que numéro 2 est un petit humain à la peau sombre et aux cheveux frisés tandis que numéro trois est un vieux zabrak bedonnant… ou n'importe quoi, en fait :D
En lisant ton texte, on aurait davantage l'impression que tu as pris ton temps à l'écrire. Là, on dirait que tu était en plein ruush, et ça se ressent en le lisant : j'avais l'impression d'être aussi en plein rush… j'étais pas loin de me retourner pour voir si je n'étais pas poursuivi par quelqu'un qui m'aurait chronométré sur le temps de lecture du chapitre :paf:
(Je déconne, je caricature beaucoup mais c'est l'idée de base.)
Quoi qu'il en soit, je pars du principe qu'en tant que "fan/amateur", tu écris au moins un peu pour te faire plaisir, et un peu aussi pour partager ce plaisir avec d'autres, sans quoi tu n'aurais pas rendu cette fiction "lisible". Du coup, faut aller au bout et te faire encore plus plaisir ! Donne moi des détails, je suis sûr que dans ta tête tu as des détails qui te plaisent… on les veut aussi, nous :lol:
Fais-nous rêver, par la Force :wink:

Super-Bern a écrit: Je n'en rajoute pas beaucoup ensuite parce que je ne veux pas que ça devienne long et fatiguant à lire, comme certaines autres fan-fictions qui n'ont pas ou peu de dialogues. :chut:

-> Tu as déjà tes dialogues en place, donc tu ne risques pas de pondre une fiction sans dialogue. Un bon point pour toi, vis-à-vis de ta peur.
D'autre part, à mon avis, à chaque fois que tu reliras ta fiction, tu seras susceptible d'y trouver des choses à changer. Du coup, si ta deuxième version est trop descriptive, tu y reviendras pour faire une version 3 abrégée.
Si tu tiens à cette fiction, n'hésite pas ! C'est du boulot, mais quand on aime… :wink:
Si tu es passé à autre chose, alors… les conseils s'appliqueront à ta prochaine fiction :D
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros."
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 928
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Super-Bern » Ven 12 Fév 2016 - 1:55   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson

Merci Dark Sheep pour tes commentaires, j'ai bien ri, même si j'ai je les ai pris au sérieux et que je suis conscient de mes erreurs narratives. :jap:

Dark Sheep a écrit:Est-ce ainsi que tu avais prévu ta fiction dès le départ, ou bien as-tu décidé de ne pas aller plus loin ?

Dark Sheep a écrit:(Algernon sauve des gens, puis Algernon s'écrase sur un astéroïde)

C'est ce que je voulais faire au début. Comme j'ai expliqué dans un autre commentaire, le principe de cette fan-fiction est qu'elle est une "préquelle" à ma partie de JDR de Star Wars. À l'origine, je l'avais écrite pour les autres joueurs et le MJ, mais comme j'étais le seul fan de Star Wars, personne ne l'a lue. Je n'ai eu que deux "J'aime" sur Facebook, dont un de moi-même. :cry: Mais j'ai décidé de la continuer quand même et de la poster ici. J'ai seulement ajouté un épilogue pour expliquer un peu comment Wilson s'en était sorti.

En gros, on était cinq joueurs, tous Jedi, dans notre vaisseau après une quelconque mission. On a rencontré le Colonel Wilson dans la ceinture d'Orion et il nous a demandé de l'aider à terminer sa mission. Après avoir vérifié qu'on pouvait lui faire confiance, on a achevé sa mission avec lui et son contact sur Néra qu'on a rencontré entre temps.

Je voulais ajouter des missions entre les deux, mais l'inspiration me manquant et le Général Ostain étant imprévu au retour de la première mission :paf: , eh bien il n'y a eu que ça.

Dark Sheep a écrit:Algernon est dans son vaisseau avec cinq résistants. Quand tu les fais intervenir, on n'est pas loin de "numéro 1 fait ceci, numéro 2 fait cela". Ils sont tous interchangeables. Tu pourrais t'amuser à nous dire que numéro 1 est un twi'lek violet à tâches jaunes et qu'il tient sa de sa mère, ou que numéro 2 est un petit humain à la peau sombre et aux cheveux frisés tandis que numéro trois est un vieux zabrak bedonnant…

Dark Sheep a écrit:Là, on dirait que tu était en plein ruush, et ça se ressent en le lisant : j'avais l'impression d'être aussi en plein rush…

Je sais que ça ne m'aide pas du tout de dire ça, mais même moi j'étais parfois mêlé dans mes membres d'équipage. :transpire: J'ai dû changer les tournures de phrases plusieurs fois avant de me retrouver complètement (comme dans ce message). Pour moi, ils étaient tous humains, je n'ai pas eu l'idée de leur mettre des races différentes. :neutre:

C'est comme dans la première mission, où j'ai écrit qu'il y avait des "créatures toutes plus hideuses les unes que les autres" au lieu de détailler chacune d'entre elles pour ne pas perdre la tension, le "rush". C'est un aspect que j'aime dans une histoire et que je perds facilement en lisant.

Dark Sheep a écrit:Si tu tiens à cette fiction, n'hésite pas ! C'est du boulot, mais quand on aime…
Si tu es passé à autre chose, alors… les conseils s'appliqueront à ta prochaine fiction

J'ai déjà commencé (et je prends du temps à la finir) une autre fan-fiction à laquelle j'avais fait allusion dans ma présentation. Elle se passe pendant la série The Clone Wars et je l'écris au subjectif, du point de vue d'un Padawan. Je veux aussi en faire une autre, sans rapport avec les deux premières, sur l'Ordre 66. En plus, j'avais commencé à écrire deux romans fantastiques que je n'ai pas pris le temps de continuer depuis longtemps. Le premier pour un concours littéraire et le deuxième (en fait c'est une trilogie :transpire: ) dans un élan d'inspiration nocturne. Je veux terminer celle de The Clone Wars avant de continuer les autres.
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 

Messagepar Dark Sheep » Dim 17 Avr 2016 - 23:43   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson (terminé)

Je fais remonter cette page à la surface du forum : j'y avais manqué à mes habitudes d'implication.
Tu avais pris soin de faire un retour détaillé sur mon dernier commentaire qui concluait la lecture de ta fiction. Super-Bern, une réponse tardive, mais la réponse quand-même : :transpire:

Super-Bern a écrit:Merci Dark Sheep pour tes commentaires, j'ai bien ri, même si j'ai je les ai pris au sérieux et que je suis conscient de mes erreurs narratives. :jap:

-> Je pense que nous sommes tous là avec plaisir, et que nous avons tous à donner et recevoir (amusement, conseils, délires ultime à base de poules et de poireaux… Jean passait démeille heure). Content que mes commentaires soient parvenus à te faire rire tout en restant constructifs :wink:
J'aime bien les délires, ça permet de montrer que je ne me prends pas trop au sérieux :oui:

Super-Bern a écrit:C'est ce que je voulais faire au début. Comme j'ai expliqué dans un autre commentaire, le principe de cette fan-fiction est qu'elle est une "préquelle" à ma partie de JDR de Star Wars.

-> Oui, je me souviens qu'elle introduisait l'aventure du JDR… mais en fait, elle vraiment fait son office ! À savoir que je voulais l'histoire qui suit, moi :x

Super-Bern a écrit:À l'origine, je l'avais écrite pour les autres joueurs et le MJ, mais comme j'étais le seul fan de Star Wars, personne ne l'a lue. Je n'ai eu que deux "J'aime" sur Facebook, dont un de moi-même. :cry:

-> Ouais… ça fait un peu mal ça (le commentaire de soi-même qui compte pour 50%) :paf:
(tu avais demandé aux autres joueurs s'ils étaient tentés par l'aventure, avant d'écrire ta fiction ?) :transpire:

Super-Bern a écrit:En gros, on était cinq joueurs, tous Jedi, dans notre vaisseau après une quelconque mission. On a rencontré le Colonel Wilson dans la ceinture d'Orion et il nous a demandé de l'aider à terminer sa mission. Après avoir vérifié qu'on pouvait lui faire confiance, on a achevé sa mission avec lui et son contact sur Néra qu'on a rencontré entre temps.

-> Donc ça, c'est le résumé de la fiction que… que je ne lirai jamais ?! Dommage, ça aurait pu être fun !
Un jour, peut-être ? Ou vraiment jamais ?

Super-Bern a écrit:Je sais que ça ne m'aide pas du tout de dire ça, mais même moi j'étais parfois mêlé dans mes membres d'équipage. :transpire: J'ai dû changer les tournures de phrases plusieurs fois avant de me retrouver complètement (comme dans ce message). Pour moi, ils étaient tous humains, je n'ai pas eu l'idée de leur mettre des races différentes. :neutre:

-> Ça rajoute du fun (je trouve), ça fait plus SW, et ça aide le lecteur à les différencier ! (et toi aussi, pour le coup)

Super-Bern a écrit:C'est comme dans la première mission, où j'ai écrit qu'il y avait des "créatures toutes plus hideuses les unes que les autres" au lieu de détailler chacune d'entre elles pour ne pas perdre la tension, le "rush". C'est un aspect que j'aime dans une histoire et que je perds facilement en lisant.

-> Pour la première mission et les créatures hideuses : pas de problème, ça met même un peu la pression.
Concernant le sentiment de "rush"que tu veux ressentir, et donner, je comprends ton but. C'est sûr que ça peut permettre de garder le lecteur sous pression, et son intérêt en éveil.

Super-Bern a écrit:J'ai déjà commencé (et je prends du temps à la finir) une autre fan-fiction à laquelle j'avais fait allusion dans ma présentation.

-> Courage alors :siffle:

Super-Bern a écrit: Elle se passe pendant la série The Clone Wars et je l'écris au subjectif, du point de vue d'un Padawan. Je veux aussi en faire une autre, sans rapport avec les deux premières, sur l'Ordre 66.

-> Au subjectif, c'est chouette ! Ce n'est pas super répandu, ça serait sympa que tu nous pondes ça.

Super-Bern a écrit:En plus, j'avais commencé à écrire deux romans fantastiques que je n'ai pas pris le temps de continuer depuis longtemps. Le premier pour un concours littéraire et le deuxième (en fait c'est une trilogie :transpire: ) dans un élan d'inspiration nocturne. Je veux terminer celle de The Clone Wars avant de continuer les autres.

-> Ah ouais… avec ton roman Xmen, ça fait du boulot tout ça :transpire:
J'espère que tu as une machine à clones, ça peut t'être utile pour le coup !
Quoi qu'il en soit, je guetterai l'apparition de ta fiction The Clone Wars sur le forum :jap:
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros."
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 928
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Super-Bern » Lun 18 Avr 2016 - 0:42   Sujet: Re: Les Aventures du Colonel Wilson (terminé)

Merci quand même, mieux vaut tard que jamais! :lol:

Dark Sheep a écrit:(tu avais demandé aux autres joueurs s'ils étaient tentés par l'aventure, avant d'écrire ta fiction ?)

J'ai commencé ma fiction après que le JDR ait été annulé. J'en ai parlé aux autres après avoir posté le prologue sur la page Facebook du groupe (ça peut être flou si tu n'as pas de compte Facebook :transpire: ), mais ils ont dit que ça ne les intéressait pas plus que ça. :( J'ai mis le premier "J'aime", puis un autre joueur en a mis un, mais je ne sais pas s'il a tout lu (je ne lui ai pas reparlé depuis). J'ai reçu un autre "J'aime" il n'y a pas longtemps de je-ne-sais-qui :neutre:, donc j'en suis à trois. Et je ne connais personne d'autre qui aimerait la lire, c'est pourquoi j'ai décidé de la poster ici.

Dark Sheep a écrit:Donc ça, c'est le résumé de la fiction que… que je ne lirai jamais ?!

Pour ce qui est de mes autres histoires, je me concentre (j'essaie) sur celle de The Clone Wars. Pour le résumé des X-Men, il y a environ 1,0005% de chance que j'en fasse une histoire. À l'origine, c'était le background de mon personnage.

Pour la trilogie, j'ai commencé par écrire les trois résumés, puis j'ai rédigé le début cet été. J'en suis à seulement 4 pages. Pour le livre du concours, j'ai commencé il y a quatre ans et j'en suis à 28 pages. Je laisse ces deux dernières de côté pour l'instant pour avancer celle de Star Wars.

Ah, et il y a aussi celle sur l'Ordre 66, qui a environ 12,5389% de chance d'aboutir. :transpire: Donc je ne pense pas faire une suite aux Aventures du Colonel Wilson, mais je l'aurais fait si la partie de JDR avait continué. Malgré que Les Nouvelles Aventures du Colonel Wilson, ce serait pas mal comme titre... :sournois:

Dark Sheep a écrit:Ça rajoute du fun (je trouve), ça fait plus SW, et ça aide le lecteur à les différencier !

Je suis d'accord, mais je n'y avais pas pensé et je ne comptais pas en faire une grande fan-fiction, donc c'est le point mort pour ça. :neutre:

Dark Sheep a écrit:J'espère que tu as une machine à clones, ça peut t'être utile pour le coup !

Je n'ai jamais été très fan des clones dans la vraie vie. S'ils ne sont pas à la hauteur de l'original, ils ne servent pas à grand chose, mais s'ils le sont, ils peuvent se rebeller et essayer de prendre la place de leur créateur (comme dans Les Simpson ou Johnny Test).
Fan-Fiction courte : Les Aventures du Colonel Wilson
Nouvelle : Pirates
RolePlay : Mission : Mastaria
Super-Bern
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1118
Enregistré le: 30 Aoû 2015
 


Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations