Informations

IMPORTANT : pour que la participation de chacun aux discussions reste un plaisir : petit rappel sur les règles du forum

[Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

De 1977 jusqu'en Août 2014, de nombreux romans, comics et beaux-livres ont fait vivre l'Univers Star Wars. Venez discuter de ces œuvres, qui ont désormais acquis le statut de "Legends"...

Retourner vers Legends

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar Tomas Gillespee » Dim 29 Mai 2011 - 16:20   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

... comme les atermoiements sans fin de Luke Skywalker.
Le personnage a largement été développé en dent de scie dans les bouquins ''Bantam''...
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5094
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar darkfunifuteur » Dim 29 Mai 2011 - 16:30   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

C'est pas mieux dans les derniers :wink:
Pour Luke ou les autres...
Kathleen Kennedy, j'lai pas blairé ! Je l'ai pas blairé parce qu'elle est avec Bob Iger ! Qu'est-ce qu'il y connait Bob Iger à Star Wars ? Rééééponse : RIEN !
Le prince Ken je l'ai blairé ! J'étais bourré mais je l'ai blairé quand même ! :o
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14775
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Tomas Gillespee » Dim 29 Mai 2011 - 17:39   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Je n'ai jamais dit que j'étais contre la période Bantam :cute: (la chute de Jacen est un vrai crêve coeur...)
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5094
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Jeu 27 Oct 2011 - 16:29   Sujet: Up!

Dîtes, il n'y aurait personne pour proposer un nouvel édito? :? Je regrette que l'idée, qui semblait pourtant populaire, soit si vite tombée aux oubliettes. Funi, Les Fourmis, non? :(
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5594
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar darkfunifuteur » Jeu 27 Oct 2011 - 16:35   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Le format est trop contraignant alors j'avais pensé à pondre quelque chose sur le forum mais le récent consensus général autour de Nid Obscur me désespère. :cry: (et j'ai tenté de lire le fantôme de Tatooine en vo mais je n'ai pas dépassé le premier chapitre :paf: )
Du coup je vais plutôt travailler sur les résumés de la trilo Callista et de l’étoile de cristal. :diable:
Kathleen Kennedy, j'lai pas blairé ! Je l'ai pas blairé parce qu'elle est avec Bob Iger ! Qu'est-ce qu'il y connait Bob Iger à Star Wars ? Rééééponse : RIEN !
Le prince Ken je l'ai blairé ! J'étais bourré mais je l'ai blairé quand même ! :o
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14775
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar azerius123 » Jeu 27 Oct 2011 - 19:51   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Merci de venir renforcer le contingent de personnes qui résument les romans... :hello:
azerius123
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 285
Enregistré le: 24 Sep 2009
 

Messagepar Tomas Gillespee » Dim 30 Oct 2011 - 2:04   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Ben j'avais envoyé mon pavé mais le staff ne m'a plus donné de nouvelles.
Mais bon ils sont assez busy donc bon...
En fait je l'ai donné à Xximus qui l'a fait parvenir aux instances concernées mais je n'ai pas repris contact depuis :neutre:
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5094
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Dim 30 Oct 2011 - 9:49   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Laisses-moi deviner : sur la chute de Jacen? :lol:
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5594
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar link224 » Dim 30 Oct 2011 - 10:09   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Tomas Gillespee a écrit:Ben j'avais envoyé mon pavé mais le staff ne m'a plus donné de nouvelles.
Mais bon ils sont assez busy donc bon...
En fait je l'ai donné à Xximus qui l'a fait parvenir aux instances concernées mais je n'ai pas repris contact depuis :neutre:


On a bien reçu ton pavé t'inquiètes. Mais comme tu dis, on a des trucs à faire, mais il n'est pas perdu, pas de soucis :sournois:
Pour connaître toutes les futures parutions littéraires VO et VF Star Wars, c'est ici : https://www.starwars-universe.com/proch ... orties.php
Si quelque chose ne s'y trouve pas, c'est qu'il n'est pas encore annoncé.
link224
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 28803
Enregistré le: 14 Fév 2009
Localisation: Creuse
 

Messagepar Nicravin » Ven 14 Déc 2012 - 15:42   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

link224 a écrit:On a bien reçu ton pavé t'inquiètes. Mais comme tu dis, on a des trucs à faire, mais il n'est pas perdu, pas de soucis :sournois:

Tu vois, c'était pas la peine de t'inquiéter. Pardon ? Un an ? Euh... Joker.
Mitth'raw Nuruodo a écrit:Laisses-moi deviner : sur la chute de Jacen? :lol:

Quelle clairvoyance. [/Teasing]
Je ne dis pas que la femme est méchante, je dis que l'homme est con.
Jacques Brel
Nicravin
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3826
Enregistré le: 17 Juin 2011
Localisation: Entre kikoo et boulayland
 

Messagepar Tomas Gillespee » Ven 14 Déc 2012 - 16:50   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Merci à toi d'avoir publié mon éditorial Nicravin ! Et vraiment désolé que tu sois tombé sur les SUPER SPOILERS :paf: :jap:
C'est marrant de le relire après un an :lol:
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5094
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Nicravin » Ven 14 Déc 2012 - 16:57   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Tomas Gillespee a écrit:Merci à toi d'avoir publié mon éditorial Nicravin !

De rien. :jap:
Tomas Gillespee a écrit:Et vraiment désolé que tu sois tombé sur les SUPER SPOILERS :paf: :jap:

Pas grave, d'ici à février j'aurai déjà tout oublié. :x
Je ne dis pas que la femme est méchante, je dis que l'homme est con.
Jacques Brel
Nicravin
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3826
Enregistré le: 17 Juin 2011
Localisation: Entre kikoo et boulayland
 

Messagepar krinvitz » Ven 14 Déc 2012 - 20:22   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Une excellente réflexion sur le personnage fictif de Jacen. Elle reprend les éléments déjà regroupés par Gilad dans le dossier sur FotJ, en les complétant et en les nuançant.
D'ailleurs cela aurait pu être sympa que tu ailles jusqu'au bout avec la dernière révélation d'Apocalypse. Mais tu avais peut-être envoyé ta dissertation avant sa sortie ?

Sympa aussi d'ailleurs de voir que tu partages mon point de vue sur Anakin : le héros, c'est lui. Si Jacen est beaucoup plus développé et complexe, c'est tout de même Anakin qui m'a plu depuis que j'ai lu ses premiers exploits dans la Marée des Ténèbres il y a quelques années. Quel tristesse de le voir mourir si jeune... Et quelle mélancolie de le revoir plus tard... Et quelle ironie de le voir devenir, après réflexion, l'une des raisons qui ont forcé Jacen vers le mal.

Sinon petite question pour le staff : est il prévu que le dossier FotJ Décrypté soit mis à jour ? Parce que si la réponse est négative faute de temps et de personnel, je pense que l'on est suffisamment nombreux hors staff à avoir terminé la série pour éventuellement se pencher sur une cloture du dossier...
Yub Yub, commandant !
krinvitz
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Enregistré le: 28 Jan 2010
 

Messagepar Krokmo » Ven 14 Déc 2012 - 21:11   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

En effet, très réussie cette "dissertation" Tomas Gillespee :)
Je partage ton point de vue, dans la plupart des points.
J'ai lu le "récit" de Gilad Pellaeon hier en plus. Le timing de publication est donc parfait pour moi!

Pourquoi ne pas faire un petit edit et rajouter quelques lignes grâce à l'apport de FOTJ sur ton point de vue?
There's nothing more contagious than a laugh.
Krokmo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3996
Enregistré le: 31 Oct 2011
Localisation: Tython
 

Messagepar Nicravin » Ven 14 Déc 2012 - 21:28   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Krokmo a écrit:Pourquoi ne pas faire un petit edit et rajouter quelques lignes grâce à l'apport de FOTJ sur ton point de vue?

S'il le veut, ça peut se faire. :oui:
Je ne dis pas que la femme est méchante, je dis que l'homme est con.
Jacques Brel
Nicravin
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3826
Enregistré le: 17 Juin 2011
Localisation: Entre kikoo et boulayland
 

Messagepar Tomas Gillespee » Sam 15 Déc 2012 - 16:22   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Merci pour vos retours. Je n'avais pas encore lu Apocalypse c'est vrai, mais la révélation qu'elle apporte ne rentre pas vraiment en contradiction avec ce qui avait été dit avant (elle complète juste ce qui a été dit sur Jacen jusque là). Mais je ne suis pas contre l'idée de faire une MAJ pour Apocalypse. Il faudra juste attendre début janvier parce qu'en ce moment je ne suis pas chez moi, pas sur mon ordi et mes bouquins ne sont pas à proximité.

Pour en revenir au post-NOJ, ce qui a été fait sur Anakin était ambitieux. Mais ça a reporté le rôle du "héro" sur Jacen alors qu'il n'a jamais vraiment été taillé pour ça. Jacen est un personnage ambiguë, complexe et la direction prise par LOTF a créé quelque chose de out of character. Il mettait de la nuance dans un Univers très manichéen.
Même si j'ai beaucoup aimé FOTJ, je crois ne m'être jamais vraiment remis de la fin de l'histoire de Jacen. C'est peut être pour ça que l'abandon possible de l'UE ne me touche plus autant. Bon j'exagère, j'aurais bien voulu connaître le futur d'Allana et la voir adulte. Et puis Jag est un personnage encore sous utilisé selon moi. Potentiellement, sous la plume d'un bon écrivain, il pourrait devenir un personnage de l'étoffe de Thrawn.
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5094
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Nicravin » Ven 15 Mar 2013 - 13:39   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Je ne dis pas que la femme est méchante, je dis que l'homme est con.
Jacques Brel
Nicravin
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3826
Enregistré le: 17 Juin 2011
Localisation: Entre kikoo et boulayland
 

Messagepar krinvitz » Ven 15 Mar 2013 - 14:10   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Une analyse intéressante et objective, j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire ! D'ailleurs la suite est prévue pour quand ?

D'autant plus intéressant que je sors d'une discussion avec un ami plus Trekkie qu'UE-phile, et que l'on discutait des points négatifs de chaque univers. Pour Star Wars, revenaient les points abordés avec justesse dans l'analyse : le côté mercantile, l'incohérence manifeste (tous médias confondus cependant), et les défauts d'écriture de beaucoup de romans de mauvaise qualité.

Mais le gros point positif sont les arguments tout à fait valables, de quoi ajouter des lames à mon couteau suisse lorsqu'il s'agit d'expliquer face à des regards méprisants que les romans Star Wars, ce n'est pas de la daube en boîte...

Je me répète, mais,... A quand la suite ?
Yub Yub, commandant !
krinvitz
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Enregistré le: 28 Jan 2010
 

Messagepar Red Monkey » Ven 15 Mar 2013 - 16:13   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

J'ai adoré ce petit édito et j'admets que y'a de l'idée. :lol:
Je sens qu'avec ça, je pourrais même convaincre un pote d'aller plus loin car il vient juste de commencer et hésite un peu :oui:
Red Monkey
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10204
Enregistré le: 14 Juin 2012
 

Messagepar Tomas Gillespee » Ven 15 Mar 2013 - 16:36   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Très bel édito !
Je rejoins pas mal des opinions et constats du texte.
Ca m'a donné envie d'en faire un nouveau ! Mais j'attends qu'un peu de temps s'écoule et qu'on ait des précisions sur l'avenir de l'UE.
:diable:
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5094
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Red Monkey » Ven 15 Mar 2013 - 16:52   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Mes passages préférés étaient ceux sur Traviss et sur Luceno :lol:

Le reste était super intéressant aussi, faut bien l'avouer.
Mais certains points risquent en effet de déplaire à certains je pense, vu que j'ai moi même pris assez étrangement certaines infos :whistle: , et pourtant je ne suis pas le fan le plus fervent :transpire:
Red Monkey
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10204
Enregistré le: 14 Juin 2012
 

Messagepar Nicravin » Ven 15 Mar 2013 - 16:57   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

krinvitz a écrit:D'ailleurs la suite est prévue pour quand ?

Pour quand j'aurai le temps de m'en occuper. :P Bientôt. Normalement.
krinvitz a écrit: Pour Star Wars, revenaient les points abordés avec justesse dans l'analyse : le côté mercantile, l'incohérence manifeste (tous médias confondus cependant), et les défauts d'écriture de beaucoup de romans de mauvaise qualité.

Je ne connais quasiment pas l'univers de Star Trek (je n'ai vu que quatre/cinq films) mais je crois que ST est tout aussi soumis au coté mercantile (produits dérivées,...) avec les mêmes conséquences au niveau de la qualité : il y a des films ST franchement nuls (strictement rien à sauver, contrairement à tous les SW (TPM compris :D ) qui sont sortis jusqu'à présent qui, eux, avaient tous au moins une musique et une mise en scène irréprochables), je suppose que les romans ne doivent pas plus couper que l'univers de SW à ce coté "sortons un truc vite fait, mal fait ; il y aura toujours des clampins pour les acheter).
Revan Bane a écrit:Mais certains points risquent en effet de déplaire à certains je pense, vu que j'ai moi même pris assez étrangement certaines infos :whistle:

Lesquelles ? :neutre:
Je ne dis pas que la femme est méchante, je dis que l'homme est con.
Jacques Brel
Nicravin
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3826
Enregistré le: 17 Juin 2011
Localisation: Entre kikoo et boulayland
 

Messagepar krinvitz » Ven 15 Mar 2013 - 17:21   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Je n'argumenterai pas pour contredire tes opinions sur Star Trek Nicravin, le sujet ne s'y prête pas...

Mais certains points risquent en effet de déplaire à certains je pense, vu que j'ai moi même pris assez étrangement certaines infos :whistle:


Pas vu de quoi déplaire dans cet éditorial, à part pour le fanboy qui se sentirait offusqué que l'on attribue le qualificatif de mercantile à la franchise. Pour le reste, ce sont des faits écrits et des opinions objectives, rien d'alarmant... :neutre:
Yub Yub, commandant !
krinvitz
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 488
Enregistré le: 28 Jan 2010
 

Messagepar Nicravin » Ven 15 Mar 2013 - 17:29   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

krinvitz a écrit:Je n'argumenterai pas pour contredire tes opinions sur Star Trek Nicravin, le sujet ne s'y prête pas...

C'est à dire que l'un des objectifs secondaires du projet étant de faire naitre des discussions qui n'auraient pas eu lieu sans les éditos... :paf:
Je ne dis pas que la femme est méchante, je dis que l'homme est con.
Jacques Brel
Nicravin
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3826
Enregistré le: 17 Juin 2011
Localisation: Entre kikoo et boulayland
 

Messagepar Red Monkey » Ven 15 Mar 2013 - 18:46   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Nicravin a écrit:Lesquelles ? :neutre:


Ben en fait, c'est vraiment chipoter parce que c'est super comme boulot, mais ...
un effet de répétition assumée entre les différents tomes de la sous-série « les X-Wings »… (une série d’ailleurs d’autant plus plate

foutus Sith. Les Dark-machins commencent personnellement à me les briser menu.

Suite au prochain numéro *rire sadique*

:non: :neutre: :siffle: :transpire:

(petite flemme de repartir du début^^, donc seulement la fin :paf: )
Red Monkey
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10204
Enregistré le: 14 Juin 2012
 

Messagepar Nicravin » Ven 15 Mar 2013 - 19:21   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Revan Bane a écrit: foutus Sith. Les Dark-machins commencent personnellement à me les briser menu.

Second degré, non ? :transpire:
Revan Bane a écrit:Suite au prochain numéro *rire sadique*

Ça, c'est un ajout de ma part. :transpire: ²
Je ne dis pas que la femme est méchante, je dis que l'homme est con.
Jacques Brel
Nicravin
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3826
Enregistré le: 17 Juin 2011
Localisation: Entre kikoo et boulayland
 

Messagepar Notsil » Ven 15 Mar 2013 - 20:42   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

J'ai pas encore tout lu, mais s'il vous plait... sautez des lignes :cry:
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2547
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Nicravin » Ven 15 Mar 2013 - 21:05   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Ma bonté me perdra. :ange:
Je ne dis pas que la femme est méchante, je dis que l'homme est con.
Jacques Brel
Nicravin
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3826
Enregistré le: 17 Juin 2011
Localisation: Entre kikoo et boulayland
 

Messagepar Notsil » Ven 15 Mar 2013 - 21:24   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Merci tout plein, beaucoup plus agréable à lire :)
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2547
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Red Monkey » Sam 16 Mar 2013 - 1:26   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Nicravin a écrit:Second degré, non ? :transpire:


Je t'ai dit, je chipote pour rien là :lol: :lol:
Red Monkey
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10204
Enregistré le: 14 Juin 2012
 

Messagepar Jagen Eripsa » Sam 16 Mar 2013 - 14:26   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Lu.

Eh bien, il n'y a pas à dire, c'est détaillé, bien expliqué... Toutefois, il y a de nombreux points sur lesquels je ne suis pas d'accord.

C’est un peu comme la Comédie Humaine finalement (quoi ?!? il vient de comparer le collectif des auteurs Star Wars à Zola ? Mais c’est une honte d’entendre ça ! : Oui, j’ose !).

Le littéraire qui est en moi hurle surtout que l'on puisse attribuer l'oeuvre majeure de Balzac à Zola, qui a pour sa part écrit sur la famille des Rougon-Macquart. :P

C’est à nouveau ce qui s’est passé avec la série The Clone Wars en 2005

L'erreur est moins grave, mais elle est de 2008. Trois ans seulement, mais qui ont leur importance, puisqu'on passe d'une période faste avec la sortie de l'Episode III au ralentissement général de SW. :neutre:

les différents tomes de la sous-série « les X-Wings »… (une série d’ailleurs d’autant plus plate que les « gentils » eux-mêmes n’évoluent pas beaucoup ; contrairement au reste de l’U.E. qui les fait évoluer, jusqu’à la mort… [STOP SPOIL])

Je croyais que le but était d'être objectif ? :P
Plus sérieusement, je trouve dommage de considérer la série comme "plate". En terme de livres, c'est tout de même la deuxième de l'UE, juste derrière le Nouvel Ordre Jedi... dont certains tomes pourraient entrer dans la perspective des X-Wings. Leur grand intérêt, à mon avis, est de ne pas se concentrer sur les personnages principaux introduits par les films ou leurs parents proches... Une telle "audace" ne s'est jamais répétée dans l'UE post-ROTJ, et il aura quand même fallu attendre les Republic Commando de Traviss pour se concentrer à nouveau sur des soldats du commun ! Et l'un des autres points forts est que cela entrait dans le cadre d'un UE multi-support qui est malheureusement tombé en désuétude depuis. Mais puisqu'on parle pour l'heure uniquement des romans, je m'arrête là. :cute:

Je lirai la suite avec intérêt. :jap:
“Plus vous saurez regarder loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur.” - Winston Churchill
Jagen Eripsa
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20291
Enregistré le: 07 Fév 2012
Localisation: Aunis Prime
 

Messagepar Red Monkey » Sam 16 Mar 2013 - 17:22   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Jagen Eripsa a écrit:Plus sérieusement, je trouve dommage de considérer la série comme "plate". En terme de livres, c'est tout de même la deuxième de l'UE, juste derrière le Nouvel Ordre Jedi... dont certains tomes pourraient entrer dans la perspective des X-Wings. Leur grand intérêt, à mon avis, est de ne pas se concentrer sur les personnages principaux introduits par les films ou leurs parents proches... Une telle "audace" ne s'est jamais répétée dans l'UE post-ROTJ, et il aura quand même fallu attendre les Republic Commando de Traviss pour se concentrer à nouveau sur des soldats du commun ! Et l'un des autres points forts est que cela entrait dans le cadre d'un UE multi-support qui est malheureusement tombé en désuétude depuis. Mais puisqu'on parle pour l'heure uniquement des romans, je m'arrête là. :cute:

Je lirai la suite avec intérêt. :jap:


:lol: :lol: +1 pour Wings et RC ! :whistle:
Red Monkey
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10204
Enregistré le: 14 Juin 2012
 

Messagepar Kléber Valéra » Dim 17 Mar 2013 - 23:44   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Jagen Eripsa a écrit:Le littéraire qui est en moi hurle surtout que l'on puisse attribuer l'oeuvre majeure de Balzac à Zola, qui a pour sa part écrit sur la famille des Rougon-Macquart.

Exact. Honte sur moi, je suis impardonnable. (ceci dit c'est bien des Rougon-Macquart que je voulais parler : je n'ai jamais lu la comédie humaine.)
Vraiment désolé.
Jagen Eripsa a écrit:L'erreur est moins grave, mais elle est de 2008.

J'ai du penser à l'épisode 3 en écrivant. Ceci dit c'est quand même moins catastrophique...
Jagen Eripsa a écrit:Je croyais que le but était d'être objectif ?
Plus sérieusement, je trouve dommage de considérer la série comme "plate". En terme de livres, c'est tout de même la deuxième de l'UE, juste derrière le Nouvel Ordre Jedi... dont certains tomes pourraient entrer dans la perspective des X-Wings. Leur grand intérêt, à mon avis, est de ne pas se concentrer sur les personnages principaux introduits par les films ou leurs parents proches... Une telle "audace" ne s'est jamais répétée dans l'UE post-ROTJ, et il aura quand même fallu attendre les Republic Commando de Traviss pour se concentrer à nouveau sur des soldats du commun ! Et l'un des autres points forts est que cela entrait dans le cadre d'un UE multi-support qui est malheureusement tombé en désuétude depuis. Mais puisqu'on parle pour l'heure uniquement des romans, je m'arrête là.

Je suis d'accord que les personnages représentés nous sortaient du carcan des films. Mais je trouve juste la série un peu répétitive et surtout les intrigues pas toujours très bien construites... Mais après, c'est peut-être effectivement très subjectif (j'ai dit que je resterai au maximum objectif, pour faire en sorte de présenter aux néophytes un avis critique qui leur permettra de choisir facilement entre "lire l'UE" ou "ne pas lire l'UE". Ca ne veut pas dire qu'il ne doit y avoir AUCUN jugement de valeur...)

Sinon, merci pour vos critiques/remarques (et encore désolé pour l'enormité sur Zola). C'est proprement honteux.
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence." , Isaac Asimov
Kléber Valéra
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 302
Enregistré le: 22 Mar 2012
 

Messagepar Tomas Gillespee » Lun 18 Mar 2013 - 21:02   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Mais il se trouve que dans La Comédie Humaine de Balzac on croise des personnages apparus dans d'autres romans.
Mais ce n'est peut être pas aussi développé que dans le NOJ.
Dans Balzac ils font plus des apparitions en guest.
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5094
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Messagepar Kléber Valéra » Lun 18 Mar 2013 - 22:29   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

C'est surtout mon erreur idiote qui m'embêtait beaucoup.

D'ailleurs, pour éviter ce genre de bêtises, je souhaiterais que vous me confirmiez le texte suivant. Il constituera la toute fin de mon article (tout sera masqué comme spoiler). Merci de me confirmer la pertinence de mon étude (notamment ce qui vient de l’héritage de la Force, parce que je commence à me dire que ça fait un bail que je l’ai lu, et que peut-être j’ai raconté n’importe quoi…!).
Attention à ceux qui n'ont pas encore lu le NOJ et l'HDLF : c'est un énorme spoiler. Pour les autres, dites-moi si je n'ai pas raconté n'imp' (parce que maintenant, je préfère douter de tout!):

Spoiler: Afficher
De la mise en place d’une guerre

S’il est vrai qu’une guerre est souvent déclenchée par un événement unique (ou parfois une poignée d’évènements simultanés) -on se souvient tous de nos cours d’Histoire, et de l’assassinat de l’archiduc d’Autriche François-Ferdinand- les causes réelles sont souvent nombreuses. Et l’événement déclencheur devient un prétexte, une goutte d’eau pour venir faire déborder le vase.
Dans la guerre fictive de l’Univers Etendu de Star Wars nommée « Seconde Guerre civile galactique », j’aimerais étudier une des raisons (principale selon moi) qui a poussé le peuple bothan à rejoindre la Confédération opposée à l’Alliance Galactique.
Pour le comprendre, il faut remonter à la précédente guerre, datant de 15 ans plus tôt : la guerre Yuuzhan Vong. Il faut savoir que l’intégralité de ce que possèdent les Yuuzhan Vong est issu, parce que cela concorde avec leur culture et leur mode de pensée, d’une biotechnologie dont ils ont une maîtrise quasi-parfaite. Par conséquent, une planète colonisée par eux se retrouve rapidement couverte d’une nouvelle faune et d’une nouvelle flore, pliées à leur besoins vitaux.
Entre nombreuses autres choses, il possède une technologie très avancée nommée « cerveau-monde », sorte de super-ordinateur vivant connecté avec presque toutes les biotechnologies d’une planète donnée, dont la principale utilité est de centraliser toutes les informations en un seul point pour faciliter la gestion globale de la planète.
Lorsque les Yuuzhan Vong parviennent à conquérir Coruscant, la capitale de la Nouvelle République (qui deviendra peu après l’Alliance Galactique), elle se retrouve rapidement couverte de leurs technologies vivantes, et se voit logiquement dotée d’un cerveau-monde.
Les années passent, la guerre se termine.
Les chevaliers, dont l’influence croissante au sein du gouvernement a atteint son paroxysme à la fin de la guerre (pour le rôle qu’ils y ont joué notamment), parviennent à trouver une solution visant à protéger les survivants de ce peuple qui a finalement perdu la guerre. En effet, les atrocités commises par l’état-major sont si incroyables que les nazis pourraient faire figure de joyeux drilles à côté !
Aussi, pour sauvegarder le peuple Yuuzhan Vong (un peuple qui a parfois autant pâti des exactions de son gouvernement que l’Alliance Galactique elle-même) du courroux des vainqueurs, ils sont envoyés en exil sur une lointaine planète pour que l’opinion publique parvienne à les oublier progressivement.
On notera ici que les Yuuzhan Vong sont envoyés sur une planète déjà habitée. En outre, une planète où ils acceptent d’autant plus facilement d’être exilés qu’ils en sont venus à la considérer comme une terre sainte. On pourrait y voir là une référence à la création d’Israël (à ceci près que dans le premier cas, ce sont les Yuuzhan Vong qui avaient des crimes à expier, alors que dans le second, c’était plutôt aux occidentaux de se faire pardonner d’avoir fermé les yeux…).
Dans les années qui ont suivi la guerre, et bien que les Yuuzhan Vong étaient trop loin pour que le peuple vainqueur puisse penser à eux, les blessures étaient si graves que cet exil ne fut pas suffisant. Aussi, fut-il décider dans un premier temps (et peut-être aussi pour tenter d’oublier en pensant à des choses positives) de commémorer la victoire finale écrasante de l’Alliance Galactique comme une simple victoire, et surtout une ouverture vers la paix et la réunification des peuples. Aussi, bien que les Vong disparurent quasi-définitivement du paysage, il fut décidé de renommer Coruscant : « L’Unité Verte », et de conserver en partie la biotechnologie Vong importée. Ainsi, espérait-on réconcilier les modes de pensée, et signifier un renouveau qui ne serait plus celui de l’ultra-capitalisme (car la Coruscant ultra-urbanisée d’avant était aussi souvent ce symbole), mais celle de la paix, de l’ouverture d’esprit et de la prospérité. (Et quelque part il y a peut-être aussi une volonté encore plus grande de marquer, de la part de l’Alliance Galactique, le renouveau. En effet, n’oublions pas qu’elle est dirigée principalement par les anciens politiciens de la Nouvelle République, qui ont quand même, par leur aveuglement dans les premiers temps de l’invasion, laissés tomber la capitale.)
Bon. Concrètement, ce joli projet d’union n’a pas tenu. Dix ans plus tard, Coruscant s’appelait à nouveau Coruscant. Mais le cerveau-monde était toujours là, protégé par le gouvernement, faisant son office en réunissant une partie des informations de la planète.
Venons-en à l’élément que je voulais étudier : les bothans.
Les bothans sont, dans l’Univers de Star Wars, un peuple humanoïde à la pilosité particulièrement développée qui, entre autres choses, ont souvent énormément de détermination. Cela se constate par exemple dans leur façon de faire de la politique.
Parmi leurs lois « ancestrales » (encore qu’il est possible qu’elle soit écrite, mais je ne suis plus certain, il faudrait que je relise), il en existe une nommée l’Ark’rai, dont le principe est de lancer un appel au meurtre généralisé contre une ou plusieurs personnes qu’ils estiment le mériter ; leur credo étant « nous ne pardonnons pas, nous n’oublions pas ». Là encore, on peut y voir une autre référence, par exemple aux fatwas condamnatoires islamistes.
Toujours est-il qu’au sortir de la guerre Yuuzhan Vong, les bothans ont lancé l’Ark’rai à l’encontre des Yuuzhan Vong. Aussi, bien que l’action combinée des jedi et de l’Alliance Galactique ne leur permettent pas de mettre leurs desseins en pratique, il reste que nombre de bothans ne vivent plus que pour punir « le peuple qui a fait tant de mal ».
Au début de la seconde guerre civile galactique (j’y viens ! j’y viens !), un groupe de bothans de l’Ark’rai, ayant découvert l’emplacement secret du cerveau-monde, se lance dans une mission secrète pour le détruire. En effet, ce reliquat de la guerre est un instrument notoire et vivant des Yuuzhan Vong, largement aussi susceptible que ces derniers de subire la loi de vengeance.
Mais en l’occurrence, compte tenu de ses capacités à centraliser l’information à l’échelle planétaire, le cerveau-monde est devenu en secret l’instrument d’espionnage de la population utilisé par le pouvoir en place –un régime de plus en plus tyrannique, mis en place en grande partie par le colonel Jacen Solo (originellement un triumvirat : référence à l’empire romain ?).
Cet acte de terrorisme est vue par le nouveau chef de l’Etat comme une agression directe contre lui. Car vouloir détruire tout ce qu’il reste de la culture Vong sur Coruscant, c’est aussi refuser que lui utilise des artefacts Vong, donc refuser son contrôle, et finalement renier son accession au pouvoir. En représailles, il fait emprisonner (ou assassiner ? je ne sais plus : il faudrait vraiment que je les relise !!) les bothans rebelles.
Cependant, le petit groupe avait de nombreuses relations haut-placées dans le gouvernement bothan, et la nouvelle de leur sort finit par arriver aux oreilles des média. Ainsi, cet emprisonnement va devenir le prétexte poussant le peuple bothan à rallier dans son ensemble le camp des confédérés.



EDIT : Bon ben maintenant laissez-tomber, c'est publié de toutes façons... Si j'ai fait une nouvelle bourde dans cette étude, je m'en excuse auprès des puristes. :jap:
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence." , Isaac Asimov
Kléber Valéra
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 302
Enregistré le: 22 Mar 2012
 

Messagepar xximus » Dim 24 Mar 2013 - 13:45   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Bravo pour ce bel édito,
la première partie surtout regroupe avec justesse tout ce qui fait les qualités et défauts de l'UE littéraire SW.
C'est le genre d'article qui touche aussi bien l'UE-tiste convaincu que le fan SW vierge de tout UE qui se tâte pour se lancer dans ce grand bazar. :jap:

Y aurait un point cependant où je trouve que le raccourci est un peu trop simple, concernant l'Héritage de la Force et Le Destin des Jedi qui seraient de simples tentatives moins réussies de refaire le NOJ, ou plutôt qu'elles existeraient comme telles parce que le NOJ a ouvert la voie au format cycle de "x" romans.

On a certes la reprise du schéma en série et la volonté d'être cohérent de bout en bout, mais sur le fonctionnement le NOJ est vraiment à part, avec ses 19 romans et son sujet limite HS vis-à-vis du ton SW, ce que n'ont clairement pas à mon sens les deux autres séries.

l'Héritage de la Force tire plus son influence comme beaucoup le répètent - je pense avec justesse - de la prélogie filmique, et Le Destin des Jedi est un retour ou presque à l'ère Nouvelle République, avec l'aventure et l'exotisme qui vont avec, en mieux !

Et sinon je note que l'on n'y parle que des romans "adultes"... :sournois:
Il est si naturel d'estimer ce qu'on aime, Qu'on voudrait que partout on l'estimât de même,
Et la pente est si douce à vanter ce qu'il vaut, Que jamais on ne craint de l'élever trop haut.

Suréna, Corneille, acte II, scène 2, v. 545-549
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7070
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Red Monkey » Dim 24 Mar 2013 - 13:56   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

xximus a écrit:
Et sinon je note que l'on n'y parle que des romans "adultes"... :sournois:


Finis ta pensée... :diable:
Red Monkey
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10204
Enregistré le: 14 Juin 2012
 

Messagepar xximus » Dim 24 Mar 2013 - 16:21   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Revan Bane a écrit:Finis ta pensée... :diable:


Ben c'est un pan quand même conséquent de l'UE littéraire, je me demandais dans quelle catégorie cet édito aurait pu les "ranger", ce qui aurait pu en être dit...

Je ne finirai pas ma pensée puisque ça n'a donc pas été (encore) abordé. :whistle:
Il est si naturel d'estimer ce qu'on aime, Qu'on voudrait que partout on l'estimât de même,
Et la pente est si douce à vanter ce qu'il vaut, Que jamais on ne craint de l'élever trop haut.

Suréna, Corneille, acte II, scène 2, v. 545-549
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7070
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar magiefeu » Ven 06 Sep 2013 - 13:58   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

Tu es en train de réclamer un édito Ken ? :paf:
Star Wars Holliday Special : quel beau bizutage.
magiefeu
Pigiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7667
Enregistré le: 30 Jan 2011
 

Messagepar xximus » Lun 10 Sep 2018 - 18:13   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

5 ans plus tard :

Oui. :love:
Il est si naturel d'estimer ce qu'on aime, Qu'on voudrait que partout on l'estimât de même,
Et la pente est si douce à vanter ce qu'il vaut, Que jamais on ne craint de l'élever trop haut.

Suréna, Corneille, acte II, scène 2, v. 545-549
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7070
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Jagged Fela » Lun 10 Sep 2018 - 18:40   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

xximus a écrit:5 ans plus tard :

Oui. :love:


Mieux vaut tard toussa :whistle:
Staffeur éditions et actus littérature
Jagged Fela
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6533
Enregistré le: 30 Déc 2015
Localisation: Where my mind is.
 

Messagepar Tomas Gillespee » Mar 09 Oct 2018 - 21:34   Sujet: Re: [Les Editoriaux litté] Toi, moi et l'UE, débats

J'attends impatiemment de voir Solo et l'épisode IX pour vous sortir un édito aux petits oignons que je prépare patiemment depuis quelques années ! :D :sournois: :diable:
"_Parce qu'il est la suite que SW mérite. Pas celle dont on a besoin aujourd'hui... Alors nous le dénigrerons. Parce qu'il peut l'endurer. Parce qu'il n'est pas attendu. C'est un scénario silencieux... qui grandit sans cesse. C'est l'UE."
Tomas Gillespee
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5094
Enregistré le: 14 Sep 2007
 

Précédente

Retourner vers Legends


  •    Informations